Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Fabienne
Niveau 10

Coup de main figure de style

par Fabienne le Mer 25 Juil 2018 - 16:17
Bonjour,

Avant de partir en vacances, je prépare quelques cours pour la rentrée. Je suis en train de faire une LA sur un passage, et une expression me résiste:
"Ils se jetèrent dans le gué qui déblatérait son eau noire et tourbeuse".

Déblatérer est habituellement intransitif, sauf dans de très vieilles acceptions. J'aime beaucoup l'effet produit. Celui-ci a-t-il un nom? J'ai pensé à une forme de syllepse, mais sans conviction.
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: Coup de main figure de style

par Iphigénie le Jeu 26 Juil 2018 - 7:50
Pour moi c'est juste une métaphore, comme si les eaux noires étaient la parole incessante du fleuve.
avatar
Oudemia
Empereur

Re: Coup de main figure de style

par Oudemia le Jeu 26 Juil 2018 - 8:01
Tu peux signaler la construction inhabituelle du verbe, avec un complément d'objet interne, au lieu de celle qui indique le destinataire (déblatérer contre ou sur) ce qui renforce l'intérêt de l'image (métaphore ou personnification).
avatar
Fabienne
Niveau 10

Re: Coup de main figure de style

par Fabienne le Jeu 26 Juil 2018 - 10:33
@Oudemia a écrit:Tu peux signaler la construction inhabituelle du verbe, avec un complément d'objet interne, au lieu de celle qui indique le destinataire (déblatérer contre ou sur) ce qui renforce  l'intérêt de l'image (métaphore ou personnification).

C'est ce que j'avais indiqué dans mon document avant de poster le message. Voici l'analyse que j'en avais tirée:
- « Ils se jetèrent dans le gué qui déblatérait son eau noire et tourbeuse » (l.22) : emploi étrange du mot « déblatérait », vb intransitif qui signifie parler avec violence contre quelqu’un. Ici, il est étrangement transitif (on lui accole donc un COD) et employé dans un sens qui n’est pas le sien habituellement (on ne peut pas « parler eau »). Ici, Céline Minard crée par son jeu sur la langue un effet, une image. L’eau noire et tourbeuse semble sortir de la bouche du gué, (qui est ainsi personnifié), et fait office de paroles violentes et mauvaises.

Va pour la métaphore, mais pour il me semblait qu'il existait une figure de style qui consistait à utiliser un mot dans un autre sens que son acception habituelle, ou encore à créer un rapport inattendu avec le COD.
(ex: vomir des insultes, respirer la bonne santé, etc.)
avatar
roxanne
Devin

Re: Coup de main figure de style

par roxanne le Jeu 26 Juil 2018 - 11:11
Et c'est quel auteur et quel texte?
avatar
Oudemia
Empereur

Re: Coup de main figure de style

par Oudemia le Jeu 26 Juil 2018 - 11:25
D'après ce qu'écrit Fabienne, Céline Minard, que je suppose être un auteur contemporain.
Spoiler:
En effet : https://fr.wikipedia.org/wiki/C%C3%A9line_Minard
avatar
DesolationRow
Grand Maître

Re: Coup de main figure de style

par DesolationRow le Jeu 26 Juil 2018 - 11:31
Dans la mesure où "déblatérer" vient directement d'un verbe latin transitif, il me paraît difficile de parler d'une figure de style.
avatar
Delia
Neoprof expérimenté

Re: Coup de main figure de style

par Delia le Jeu 26 Juil 2018 - 11:41
Je vais mettre les pieds dans le plat et diagnostiquer des approximations lexicales...
Parce que :
Tlfi
GUÉ1, subst. masc.
Endroit peu profond d'un cours d'eau, permettant de le traverser sans perdre pied. Là, ni radeau, ni pont. Il fallait passer pourtant. Ayrton s'occupa de chercher un gué praticable (VERNE, Enf. cap. Grant, t. 2, 1868, p. 109).

Or donc, un gué n'a pas de bouche... L'auteur devait penser à un bief qui déverse ou dégorge son eau.


Dernière édition par Delia le Jeu 26 Juil 2018 - 11:43, édité 1 fois

_________________
Un vieillard qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle.
Amadou Hampaté Ba
avatar
Fabienne
Niveau 10

Re: Coup de main figure de style

par Fabienne le Jeu 26 Juil 2018 - 11:41
@roxanne a écrit:Et c'est quel auteur et quel texte?

Extrait de Faillir être flingué de Céline Minard. Je le travaillerai en OI l'an prochain. Complexe, mais magnifique.

@DesolationRow a écrit:Dans la mesure où "déblatérer" vient directement d'un verbe latin transitif, il me paraît difficile de parler d'une figure de style.
C'est un texte contemporain, et aujourd'hui "déblatérer" n'est plus du tout utilisé de manière transitive.
Par ailleurs, il est indéniable qu'il y a là plusieurs effets de style qui s'entremêlent, même en laissant de côté le caractère transitif / intransitif.
avatar
Fabienne
Niveau 10

Re: Coup de main figure de style

par Fabienne le Jeu 26 Juil 2018 - 11:47
@Delia a écrit:Je vais mettre les pieds dans le plat et diagnostiquer des approximations lexicales...
Parce que :
Tlfi
GUÉ1, subst. masc.
Endroit peu profond d'un cours d'eau, permettant de le traverser sans perdre pied. Là, ni radeau, ni pont. Il fallait passer pourtant. Ayrton s'occupa de chercher un gué praticable (VERNE, Enf. cap. Grant, t. 2, 1868, p. 109).


En fait le passage que je travaille est une scène d'orage. Deux personnages veulent traverser une rivière, campent près du gué dans l'espoir de le traverser le lendemain, mais un orage énorme les réveille pendant la nuit. Les eaux ont gonflé. Les personnages se lancent dans la traversée nocturne de ce gué qui n'en est plus vraiment un.


Dernière édition par Fabienne le Jeu 26 Juil 2018 - 18:17, édité 4 fois
avatar
DesolationRow
Grand Maître

Re: Coup de main figure de style

par DesolationRow le Jeu 26 Juil 2018 - 11:48
Je trouve ça assez déniable Wink, à vrai dire. La phrase que tu cites ne me paraît pas vraiment frappante d'un point de vue stylistique. L'auteur a pris "déblatérer" au sens de "vomir", soit on y voit généreusement une personnification, soit un emploi rare mais attesté (http://www.cnrtl.fr/definition/d%C3%A9blat%C3%A9rer) du verbe français sur le modèle, naturel, du latin.
Je ne suis pas sûr qu'il soit nécessaire d'y voir une figure de style, encore moins de chercher à la nommer.
avatar
Fabienne
Niveau 10

Re: Coup de main figure de style

par Fabienne le Jeu 26 Juil 2018 - 11:54
@DesolationRow a écrit:Je trouve ça assez déniable Wink, à vrai dire. La phrase que tu cites ne me paraît pas vraiment frappante d'un point de vue stylistique. L'auteur a pris "déblatérer" au sens de "vomir", soit on y voit généreusement une personnification, soit un emploi rare mais attesté (http://www.cnrtl.fr/definition/d%C3%A9blat%C3%A9rer) du verbe français sur le modèle, naturel, du latin.
Je ne suis pas sûr qu'il soit nécessaire d'y voir une figure de style, encore moins de chercher à la nommer.

Tu n'y vois vraiment aucun effet de style?
Je suis pourtant saisie par l'image de ce gué qui se transforme en une sorte d'ennemi hurlant de l'eau.
D'accord néanmoins avec toi sur le fait qu'il ne soit pas nécessaire de nommer cet effet pour tenter de l'expliquer, je vais laisser les choses comme elles sont.
avatar
DesolationRow
Grand Maître

Re: Coup de main figure de style

par DesolationRow le Jeu 26 Juil 2018 - 11:56
Disons que j'y vois le même effet que si le verbe utilisé était "vomir" ; je n'irais pas jusqu'à être saisi Wink mais je pense que tu peux maintenir sans problème ton interprétation, évidemment Smile
avatar
Fabienne
Niveau 10

Re: Coup de main figure de style

par Fabienne le Jeu 26 Juil 2018 - 11:59
@DesolationRow a écrit:Disons que j'y vois le même effet que si le verbe utilisé était "vomir" ; je n'irais pas jusqu'à être saisi Wink mais je pense que tu peux maintenir sans problème ton interprétation, évidemment Smile

Avec le contexte peut-être? Wink


Dernière édition par Fabienne le Jeu 26 Juil 2018 - 18:18, édité 1 fois
avatar
DesolationRow
Grand Maître

Re: Coup de main figure de style

par DesolationRow le Jeu 26 Juil 2018 - 12:03
Je dois être d'humeur un peu insensible, même avec le contexte je ne suis pas très saisi par l'image Wink mais je suis d'accord pour la personnification, avec un emploi original du verbe, disons.
avatar
Delia
Neoprof expérimenté

Re: Coup de main figure de style

par Delia le Jeu 26 Juil 2018 - 12:09
J'adore la ligne de flottaison pour parler de la surface de l'eau...

_________________
Un vieillard qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle.
Amadou Hampaté Ba
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: Coup de main figure de style

par Iphigénie le Jeu 26 Juil 2018 - 15:42
@Delia a écrit:Je vais mettre les pieds dans le plat et diagnostiquer des approximations lexicales...
Parce que :
Tlfi
GUÉ1, subst. masc.
Endroit peu profond d'un cours d'eau, permettant de le traverser sans perdre pied. Là, ni radeau, ni pont. Il fallait passer pourtant. Ayrton s'occupa de chercher un gué praticable (VERNE, Enf. cap. Grant, t. 2, 1868, p. 109).

Or donc, un gué n'a pas de bouche... L'auteur devait penser à un bief qui déverse ou dégorge son eau.

Oui, avec cette phrase complète et son gué, je trouve que la principale figure de style est une légère incohérence Very Happy
Et avec la ligne de flottaison, on dirait un peu lorsque les élèves veulent être élégants sans maîtriser le vocabulaire. Laughing
PArdon de ne pas partager ton enthousisme, Fabienne calimero
avatar
Fabienne
Niveau 10

Re: Coup de main figure de style

par Fabienne le Jeu 26 Juil 2018 - 18:13
@Iphigénie a écrit:
Oui, avec cette phrase complète et son gué, je trouve que la principale figure de style est une légère incohérence Very Happy
Et avec la ligne de flottaison, on dirait un peu lorsque les élèves veulent être élégants sans maîtriser le vocabulaire. Laughing
PArdon de ne pas partager ton enthousisme, Fabienne calimero

Bon, ça m'apprendra à poser des questions sur Neo...
Rassurez-vous, ça ne m'empêchera pas de m'enthousiasmer pour cette oeuvre magnifique.
Bonnes vacances à tous.
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: Coup de main figure de style

par Iphigénie le Jeu 26 Juil 2018 - 20:35
@Fabienne a écrit:
@Iphigénie a écrit:
Oui, avec cette phrase complète et son gué, je trouve que la principale figure de style est une légère incohérence Very Happy
Et avec la ligne de flottaison, on dirait un peu lorsque les élèves veulent être élégants sans maîtriser le vocabulaire. Laughing
PArdon de ne pas partager ton enthousisme, Fabienne calimero

Bon, ça m'apprendra à poser des questions sur Neo...
Rassurez-vous, ça ne m'empêchera pas de m'enthousiasmer pour cette oeuvre magnifique.
Bonnes vacances à tous.
Je suis désolée si je t'ai blessée, je ne connais pas l'oeuvre, on juge juste sur un court passage où l'emploi des mots dans leur choix comme dans leur construction est étrange: je t'ai répondu d'abord juste sur le verbe déblatérer, je n'ai pas regardé le reste; ce sont les remarques successives qui m'ont fait lire de plus près le texte que tu as présenté, avant de l'effacer et là, ça m'a semblé comme à Délia plus des impropriétés que de véritables figures de style.
On doit trouver même chez des grands auteurs des passages plus faibles, disons que trois étrangetés (le gué qui déblatère ses eaux et la ligne de flottaison de la rivière) en deux lignes, c'est beaucoup. Si c'est une recherche stylistique, on peut trouver le trait forcé, non?
Mais tout ça n'est qu'une question de sensibilité sous la canicule...
Contenu sponsorisé

Re: Coup de main figure de style

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum