Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
henriette
Médiateur

▪ Ouest France ▪ Édouard Philippe veut « changer la vie des enseignants »  - Page 2 Empty Re: ▪ Ouest France ▪ Édouard Philippe veut « changer la vie des enseignants »

par henriette le Jeu 2 Aoû 2018 - 12:53
Cette formation continue concerne trop peu de professeurs et souvent des initiés. Elle doit être de très haut niveau. Nous voulons qu’elle bénéficie à tous les professeurs et se passe le moins possible pendant le temps scolaire pour ne pas nuire aux élèves. Elle doit valoriser les professeurs tout à la fois dans leur carrière et sur le plan financier.
Donc formations pendant les vacances, non ?
Et la revalorisation financière en question, vous la voyez comment ?
Elyas
Elyas
Guide spirituel

▪ Ouest France ▪ Édouard Philippe veut « changer la vie des enseignants »  - Page 2 Empty Re: ▪ Ouest France ▪ Édouard Philippe veut « changer la vie des enseignants »

par Elyas le Jeu 2 Aoû 2018 - 12:58
@manu7 : les tuteurs ne sont pas choisis en fonction de leur excellence mais en fonction de leur présence dans les établissements ayant des postes disponibles pour les stagiaires.
Zagara
Zagara
Guide spirituel

▪ Ouest France ▪ Édouard Philippe veut « changer la vie des enseignants »  - Page 2 Empty Re: ▪ Ouest France ▪ Édouard Philippe veut « changer la vie des enseignants »

par Zagara le Jeu 2 Aoû 2018 - 12:58
"La formation doit valoriser les enseignants dans leur carrière et sur le plan financier" : semble être cohérent avec l'idée d'une prime au mérite. Je sens que les formations sur temps de vacance/week end vont être utilisées comme indicateur "objectif" du mérite des enseignants (avec d'autres certainement). Donc plus tu fais de formations, plus tu engranges de "points" pour être "valorisé dans ta carrière et sur le plan financier". Ça permettrait incidemment de "motiver" les gens à aller en formation (principe de la carotte), ce que doivent vouloir à fond les politiciens/énarques puisque ça fait 20 ans qu'ils ne parlent que de formation continue. C'est ce que j'en comprends.
Si c'est le cas, il faut s'attendre à ce que les postes de tuteurs et de formateurs soient aussi considérés comme indicateurs de "mérite". L'administration aime bien avoir des indicateurs chiffrés simples pour synthétiser des idées complexes comme "le mérite".
Babarette
Babarette
Grand Maître

▪ Ouest France ▪ Édouard Philippe veut « changer la vie des enseignants »  - Page 2 Empty Re: ▪ Ouest France ▪ Édouard Philippe veut « changer la vie des enseignants »

par Babarette le Jeu 2 Aoû 2018 - 13:08
J'ai compris comme toi, Henriette, que les formations se feraient pendant les vacances.

Elyas a raison: sont tuteurs ceux qui acceptent cette charge. Pas forcément dans un établissement où il y a des stagiaires d'ailleurs: lors de mon premier stage, malgré la visite de l'IPR qui a tenté de faire du forcing, aucune de mes collègues de lettres n'a accepté d'être tutrice. Il a fallu trouver un volontaire ailleurs. Pour le coup, c'est quelqu'un dans les bonnes grâces du rectorat qui a été choisi, je suppute que c'était plus simple de lui demander à lui que d'aller chercher un éventuel volontaire dans un établissement plus proche.

_________________
“Google peut vous donner 100 000 réponses, un bibliothécaire vous donne la bonne.” Neil Gaiman.

elephantrose lecteur
Balthazaard
Balthazaard
Sage

▪ Ouest France ▪ Édouard Philippe veut « changer la vie des enseignants »  - Page 2 Empty Re: ▪ Ouest France ▪ Édouard Philippe veut « changer la vie des enseignants »

par Balthazaard le Jeu 2 Aoû 2018 - 13:11
@Babarette a écrit:
@Balthazaard a écrit:
@Une passante a écrit:"Jean-Michel Blanquer. De façon générale, la formation initiale des professeurs ne nous donne pas satisfaction. C’est vrai depuis des décennies et cela explique nos résultats parfois décevants dans les classements internationaux, par exemple dans l’apprentissage des mathématiques."


Et voilà, tout est de la faute des profs, mal formés...

C'est peut-être la seule chose d'intelligent parceque iufm/espe...c'est quand même gratiné!

Sans nul doute, mais ce que veut en faire Phiphi n'est probablement pas plus brillant.

En tous cas il y a surement des économies à faire là, en postes, locaux, paperasse....
Zagara
Zagara
Guide spirituel

▪ Ouest France ▪ Édouard Philippe veut « changer la vie des enseignants »  - Page 2 Empty Re: ▪ Ouest France ▪ Édouard Philippe veut « changer la vie des enseignants »

par Zagara le Jeu 2 Aoû 2018 - 13:19
Ben le projet du gouv est au contraire de renforcer les ESPE et d'investir dedans puisqu'ils parlent tout le temps de formation (initiale et continue). Il faut bien des formateurs pour former les déformés, or le gouv a un vivier de formateurs déjà constitué, l'ESPE. Du point de vue du gestionnaire, c'est de bonne gestion d'utiliser ce vivier pour plus former à moyens constants ("contraints" comme dit le PM).

Je suis ainsi persuadée qu'ils vont inventer une licence MEEF sous l'égide de l'ESPE.
Nouvelle "formation initiale" qui puisse être déployée à moyens quasi-constants, puisque celles qui existent déjà "ne nous donne[nt] pas satisfaction" (au passage c'est un soufflet donné aux enseignants d'université, d'ailleurs).
avatar
meskiangasher
Niveau 9

▪ Ouest France ▪ Édouard Philippe veut « changer la vie des enseignants »  - Page 2 Empty Re: ▪ Ouest France ▪ Édouard Philippe veut « changer la vie des enseignants »

par meskiangasher le Jeu 2 Aoû 2018 - 13:35
Les rendez-vous de carrière "valorisent" déjà la formation continue dans la carrière des enseignants puisqu'il y a un item ad-hoc.
avatar
archeboc
Sage

▪ Ouest France ▪ Édouard Philippe veut « changer la vie des enseignants »  - Page 2 Empty Re: ▪ Ouest France ▪ Édouard Philippe veut « changer la vie des enseignants »

par archeboc le Jeu 2 Aoû 2018 - 13:51
@Zagara a écrit:Ben le projet du gouv est au contraire de renforcer les ESPE et d'investir dedans puisqu'ils parlent tout le temps de formation (initiale et continue). Il faut bien des formateurs pour former les déformés, or le gouv a un vivier de formateurs déjà constitué, l'ESPE. Du point de vue du gestionnaire, c'est de bonne gestion d'utiliser ce vivier pour plus former à moyens constants ("contraints" comme dit le PM).

Si le PM avait voulu dire "moyens constants", il aurait dit "moyens constants". s'il a dit "moyens contraints", cela veut dire : moyen à la baisse.

Pour le reste, Zagara, c'est très bien vu.
VanGogh59
VanGogh59
Érudit

▪ Ouest France ▪ Édouard Philippe veut « changer la vie des enseignants »  - Page 2 Empty Re: ▪ Ouest France ▪ Édouard Philippe veut « changer la vie des enseignants »

par VanGogh59 le Jeu 2 Aoû 2018 - 14:03
@Manu7 a écrit:
@nanoueva a écrit:Faire des heures sup, ce n'est pas une solution à mes yeux. Nous sommes des fonctionnaires d'état, pas des salariés du privé. Qu'on nous augmente le point d'indice et nos traitements nous conviendront. Je ne vois pas dans quelle mesure on devrait travailler plus? Qu'est-ce qui légitime cela? Cette perspective de rentabilité me casse les pieds.
+1

Je trouve totalement incohérent d'inciter les profs et les fonctionnaires en général à faire des heures sup. D'ailleurs c'est prévu dans le statut plus on fait d'heures sup moins elles sont payées, ce qui est parfaitement logique, nous sommes prof 24/24, donc ok on peut passer de 18h à 19h voire 20h mais depuis Robien, il y a plein de profs (dont je suis à mon grand regret) qui font 21 h tous les ans ! Nous sommes plus fatigués, et au final on consacre moins de temps pour chaque classe et chaque élève... On nous parle d'heures sup et de différenciation ou personnalisation, cela me semble aussi une autre incohérence. Pour faire de bon cours, le premier principe c'est d'être en forme. Et la fatigue augmente les arrêts maladies ou le nombre de cours de mauvaise qualité. Il y a des profs chasseurs d'heures sup qui sont à l'aise avec 24 h, tant mieux pour eux, mais ils sont rares, et dans certaines matières cela se traduit par une baisse des devoirs corrigés... Oui, c'est sans doute pour cela que la mode est dans l'auto ou co-évaluation et le tutorat, mais les bons tuteurs sont rares... Il y a plus d'échecs que de réussite dans les tutorats... Au début tout le monde est content, c'est à la mode, nous sommes innonvants les parents délégués nous félicitent et ensuite face aux échecs, les parents concernés ne nous félicitent pas vraiment de jouer aux apprentis sorciers...



Je trouve au contraire cette logique extrêmement cohérente avec l'idéologie libérale ! Celle ci veut simplement faire des économies sociales ce qui va de pair avec la dégradation des conditions de vie et de travail des salariés. Toujours dans cette logique, les heures sup permettront de ne pas créer de nouveaux postes ce qui sera une première économie substantielle. Rajoutons à cela que ces heures sup sont fiscalisées ce qui est une deuxième source d'économie. Et puis, l'effet psychologique va jouer à plein tube. Admettons qu'une grosse quantité d'enseignants saute sur ces heures sup, on aura juste à communiquer sur l'opinion publique que les profs ne travaillent pas assez puisqu'ils sont très nombreux à faire des heures sup (on pourra également faire sous entendre que ces heures sup sont grassement rémunérées et qu'elle continue à grever le budget de l'Etat). Et à partir de ce moment là, ils pourront imposer ces heures sup en heures statutaires...
Non vraiment aucune incohérence, juste du cynisme et du machiavélisme diable

_________________
"Nous sommes tous dans le caniveau, mais certains d'entre nous regardent les étoiles" Oscar Wilde
Robin54
Robin54
Niveau 7

▪ Ouest France ▪ Édouard Philippe veut « changer la vie des enseignants »  - Page 2 Empty Re: ▪ Ouest France ▪ Édouard Philippe veut « changer la vie des enseignants »

par Robin54 le Jeu 2 Aoû 2018 - 14:15
"Changer la vie des enseignants".. je trouve la formule dégueulasse. De quel droit annoncer qu'on s'octroie le droit de transformer la vie d'un individu...?
Cosmos
Cosmos
Niveau 6

▪ Ouest France ▪ Édouard Philippe veut « changer la vie des enseignants »  - Page 2 Empty Re: ▪ Ouest France ▪ Édouard Philippe veut « changer la vie des enseignants »

par Cosmos le Jeu 2 Aoû 2018 - 15:22
Un élément qui n'est pas évoqué, ce me semble, dans l'entretien que Philippe et Blanquer ont donné à Ouest-France, c'est l'évaluation des établissements scolaires. Or, dans un communiqué de presse de Matignon :

Gouvernement a écrit:Une nouvelle culture de l’évaluation au service de la réussite des élèves.

Une véritable culture de l’évaluation, transparente et publique, doit se déployer au service de la réussite des élèves et de la qualité de la vie scolaire.
La mise en place d’évaluations des acquis des élèves en début de CP, mi-CP, début de CE1, début 6ème et début de 2nde générale, technologique et professionnelle sera effective à la rentrée 2018.
Pour assurer une évaluation régulière et transparente des établissements scolaires, une instance d’évaluation sera créée par voie législative au 1er  trimestre 2019.

https://www.gouvernement.fr/partage/10428-atelier-action-publique-2022-service-de-l-education


Dernière édition par Cosmos le Jeu 2 Aoû 2018 - 16:20, édité 1 fois (Raison : Etablissements scolaires et non évaluations scolaires.)
Cléopatra2
Cléopatra2
Expert

▪ Ouest France ▪ Édouard Philippe veut « changer la vie des enseignants »  - Page 2 Empty Re: ▪ Ouest France ▪ Édouard Philippe veut « changer la vie des enseignants »

par Cléopatra2 le Jeu 2 Aoû 2018 - 16:11
Toujours plus. Ca, ils ont de l'argent pour créer des "instances" inutiles.
Jacq
Jacq
Grand Maître

▪ Ouest France ▪ Édouard Philippe veut « changer la vie des enseignants »  - Page 2 Empty Re: ▪ Ouest France ▪ Édouard Philippe veut « changer la vie des enseignants »

par Jacq le Jeu 2 Aoû 2018 - 16:19
@Cosmos a écrit:Un élément qui n'est pas évoqué, ce me semble, dans l'entretien que Philippe et Blanquer ont donné à Ouest-France, c'est l'évaluation des évaluations scolaires. Or, dans un communiqué de presse de Matignon :

Gouvernement a écrit:Une nouvelle culture de l’évaluation au service de la réussite des élèves.

Une véritable culture de l’évaluation, transparente et publique, doit se déployer au service de la réussite des élèves et de la qualité de la vie scolaire.
La mise en place d’évaluations des acquis des élèves en début de CP, mi-CP, début de CE1, début 6ème et début de 2nde générale, technologique et professionnelle sera effective à la rentrée 2018.
Pour assurer une évaluation régulière et transparente des établissements scolaires, une instance d’évaluation sera créée par voie législative au 1er  trimestre 2019.

https://www.gouvernement.fr/partage/10428-atelier-action-publique-2022-service-de-l-education

Avant l'entrée en seconde (pro, techno, générale) il n'y a pas un bilan de compétences (ou alors cela ne sert à rien) et un brevet des collèges ? Non ? Je me trompe ? Ou alors cela revient bien à dire que cela ne sert effectivement à rien et que tout est pipé !
New Zealand
New Zealand
Niveau 8

▪ Ouest France ▪ Édouard Philippe veut « changer la vie des enseignants »  - Page 2 Empty Re: ▪ Ouest France ▪ Édouard Philippe veut « changer la vie des enseignants »

par New Zealand le Jeu 2 Aoû 2018 - 20:48
@Jacq a écrit:

Avant l'entrée en seconde (pro, techno,  générale) il n'y a  pas un bilan de compétences (ou alors cela  ne sert à rien) et un brevet des collèges ? Non  ? Je me trompe  ? Ou  alors cela revient bien à dire que cela ne sert effectivement à rien et que tout est  pipé !

Ça pourrait faire faire des économies.

Je trouve quand même qu'une évaluation en plein CP, c'est étrange. Le gouvernement souhaite peut-être enterrer définitivement la méthode globale qui, contrairement à ce qu'on lit sur certains blogs de prof, est toujours pratiquée, sous sa forme mixte. En tout cas, s'ils mettent ça en place, j'espère que les formations de qualité vont suivre., sinon ça ne servira à rien et la pénurie de profs ne fera que s'accentuer.
Paleoprof
Paleoprof
Habitué du forum

▪ Ouest France ▪ Édouard Philippe veut « changer la vie des enseignants »  - Page 2 Empty Re: ▪ Ouest France ▪ Édouard Philippe veut « changer la vie des enseignants »

par Paleoprof le Jeu 2 Aoû 2018 - 21:00
Et le "salaire au mérite" (sciemment,  je ne parle pas de "prime au mérite" car une prime s'ajoute au salaire initial, alors qu'on souhaite transformer une partie de notre salaire actuel en part variable selon des critères,  comment dire..... ?) sera assujetti aux résultats de ces évaluations ? S'ils créent une "instance d'évaluation", n'est ce pas ce qui nous pend au nez?

_________________
Je construis ma suite...... pingouin     ▪ Ouest France ▪ Édouard Philippe veut « changer la vie des enseignants »  - Page 2 3201648960   pingouin
llaima
llaima
Niveau 10

▪ Ouest France ▪ Édouard Philippe veut « changer la vie des enseignants »  - Page 2 Empty Re: ▪ Ouest France ▪ Édouard Philippe veut « changer la vie des enseignants »

par llaima le Jeu 2 Aoû 2018 - 23:09
@New Zealand a écrit:
@Jacq a écrit:

Avant l'entrée en seconde (pro, techno,  générale) il n'y a  pas un bilan de compétences (ou alors cela  ne sert à rien) et un brevet des collèges ? Non  ? Je me trompe  ? Ou  alors cela revient bien à dire que cela ne sert effectivement à rien et que tout est  pipé !

Ça pourrait faire faire des économies.

Je trouve quand même qu'une évaluation en plein CP, c'est étrange. Le gouvernement souhaite peut-être enterrer définitivement la méthode globale qui, contrairement à ce qu'on lit sur certains blogs de prof, est toujours pratiquée, sous sa forme mixte. En tout cas, s'ils mettent ça en place, j'espère que les formations de qualité vont suivre., sinon ça ne servira à rien et la pénurie de profs ne fera que s'accentuer.

Ce serait la seule bonne nouvelle de tout ça!
JaneB
JaneB
Fidèle du forum

▪ Ouest France ▪ Édouard Philippe veut « changer la vie des enseignants »  - Page 2 Empty Re: ▪ Ouest France ▪ Édouard Philippe veut « changer la vie des enseignants »

par JaneB le Jeu 2 Aoû 2018 - 23:35
@Jane a écrit:Non, je ne lirai pas cet article; je suis en vacances; je ne veux pas m'énerver, non, je ne le lirai pas... Pfffffffffffffff
Moralité: même quand on est tranquille, on nous em*****. Juste au cas où... ▪ Ouest France ▪ Édouard Philippe veut « changer la vie des enseignants »  - Page 2 2950807625 pale


J'adopte la même attitude que toi! Pas envie de me polluer l'esprit en vacances …


Dernière édition par JaneB le Ven 3 Aoû 2018 - 2:22, édité 1 fois
Mirobolande
Mirobolande
Habitué du forum

▪ Ouest France ▪ Édouard Philippe veut « changer la vie des enseignants »  - Page 2 Empty Re: ▪ Ouest France ▪ Édouard Philippe veut « changer la vie des enseignants »

par Mirobolande le Ven 3 Aoû 2018 - 0:02
@nanoueva a écrit:Faire des heures sup, ce n'est pas une solution à mes yeux. Nous sommes des fonctionnaires d'état, pas des salariés du privé. Qu'on nous augmente le point d'indice et nos traitements nous conviendront. Je ne vois pas dans quelle mesure on devrait travailler plus? Qu'est-ce qui légitime cela?  Cette perspective de rentabilité me casse les pieds.
Voilà. Et pour moi qui suis dans le primaire, les heures sup ce n'est pas possible... Même si je serais prête à en faire vu mon salaire et le coût de la vie... Parce qu'attendre qu'on nous augmente (qu'on nous dégèle le point d'indice, déjà...).
Isis39
Isis39
Bon génie

▪ Ouest France ▪ Édouard Philippe veut « changer la vie des enseignants »  - Page 2 Empty Re: ▪ Ouest France ▪ Édouard Philippe veut « changer la vie des enseignants »

par Isis39 le Ven 3 Aoû 2018 - 8:34
@Paleoprof a écrit:Et le "salaire au mérite" (sciemment,  je ne parle pas de "prime au mérite" car une prime s'ajoute au salaire initial, alors qu'on souhaite transformer une partie de notre salaire actuel en part variable selon des critères,  comment dire..... ?) sera assujetti aux résultats de ces évaluations ? S'ils créent une "instance d'évaluation", n'est ce pas ce qui nous pend au nez?

Je pense que c'est exactement ce qu'il y a dans les cartons.
Jacq
Jacq
Grand Maître

▪ Ouest France ▪ Édouard Philippe veut « changer la vie des enseignants »  - Page 2 Empty Re: ▪ Ouest France ▪ Édouard Philippe veut « changer la vie des enseignants »

par Jacq le Ven 3 Aoû 2018 - 11:29
@Isis39 a écrit:
@Paleoprof a écrit:Et le "salaire au mérite" (sciemment,  je ne parle pas de "prime au mérite" car une prime s'ajoute au salaire initial, alors qu'on souhaite transformer une partie de notre salaire actuel en part variable selon des critères,  comment dire..... ?) sera assujetti aux résultats de ces évaluations ? S'ils créent une "instance d'évaluation", n'est ce pas ce qui nous pend au nez?

Je pense que c'est exactement ce qu'il y a dans les cartons.

Sauf que c'est quasiment impossible dans les faits. Je prends un exemple du LP car c'est ce que je connais. Comment évaluer le mérite d'un professeur de lettres-histoire qui prend régulièrement des classes de GA (pour exemple) ou d'Accueil par rapport à un élève qui aurait régulièrement des sections ASSP ou Commerce normalement plus sélectionnées donc avec " normalement" des élèves un peu "meilleurs" ? Et puis d'une année sur l'autre tout peut changer et varier, cela dépend du recrutement. Ou alors il faudrait comparer cela aux attendus du rectorat (selon les CSP du secteur, selon le taux de pression, etc... mais là encore tout cela peut varier d'une année à l'autre).

Comparer établissement par établissement, en fonction de ces "résultats attendus", mais déjà qu'il y a de la triche pour les CCF dans certains bahuts, ce sera encore pire ! Déjà lorsque l'on voit les classements des lycées de l'EN ou des médias en fonction des résultats au bac, cela laisse rêveur. Nous avons un petit LP dans le département qui n'a qu'une section ASSP. Les bonnes années ils font du 100% et sont donc classés premiers alors que cela ne rime à rien, et il suffit qu'une année ils aient quatre quiches qui n'aient pas le bac et ils se retrouvent dernier du département.

Un de mes amis qui bosse dans un collège très défavorisé et, il faut le dire, bien pourri, durant des années a été bon dernier du département au DNB. Maintenant ils sont régulièrement premiers avec derrière eux d'excellents collèges. Simplement les notes durant l'année sont surévaluées et les compétences bien truquées en fin d'année.

Le taux d'abandon des élèves ? Mais lorsqu'un LP peine à recruter, racle les fonds de tiroir, il est évident que le taux d'abandon sera supérieur.

Donc tout cela ne rimera à rien.
Isis39
Isis39
Bon génie

▪ Ouest France ▪ Édouard Philippe veut « changer la vie des enseignants »  - Page 2 Empty Re: ▪ Ouest France ▪ Édouard Philippe veut « changer la vie des enseignants »

par Isis39 le Ven 3 Aoû 2018 - 11:39
@Jacq a écrit:
@Isis39 a écrit:
@Paleoprof a écrit:Et le "salaire au mérite" (sciemment,  je ne parle pas de "prime au mérite" car une prime s'ajoute au salaire initial, alors qu'on souhaite transformer une partie de notre salaire actuel en part variable selon des critères,  comment dire..... ?) sera assujetti aux résultats de ces évaluations ? S'ils créent une "instance d'évaluation", n'est ce pas ce qui nous pend au nez?

Je pense que c'est exactement ce qu'il y a dans les cartons.

Sauf que c'est quasiment  impossible dans les faits. Je prends un exemple du LP car c'est ce que je connais. Comment  évaluer le mérite d'un professeur de lettres-histoire qui prend régulièrement des classes de GA (pour exemple) ou d'Accueil  par rapport à un élève qui aurait régulièrement des sections ASSP ou Commerce normalement plus sélectionnées donc avec " normalement" des élèves un peu "meilleurs" ? Et puis d'une année sur l'autre tout  peut changer et varier, cela dépend du recrutement. Ou  alors  il faudrait  comparer cela aux attendus du rectorat (selon les CSP du secteur, selon le taux de pression, etc... mais là  encore tout  cela peut varier d'une année à l'autre).

Comparer établissement  par établissement, en fonction de ces "résultats attendus", mais déjà qu'il y a de la triche pour  les CCF dans certains  bahuts, ce sera encore pire ! Déjà lorsque l'on voit les classements des lycées de l'EN ou des médias en fonction des résultats au bac, cela laisse rêveur. Nous avons un petit LP dans le département qui n'a qu'une section ASSP. Les bonnes années ils font du 100% et sont donc  classés premiers alors que cela ne rime à rien, et il suffit qu'une année ils aient  quatre quiches qui n'aient pas le bac et ils  se retrouvent dernier du département.

Un de mes amis qui bosse dans un collège très défavorisé et, il faut le dire, bien  pourri, durant des années a été bon dernier du département au DNB. Maintenant ils sont régulièrement premiers avec derrière eux d'excellents collèges. Simplement les notes durant l'année sont  surévaluées et les compétences bien truquées en fin d'année.

Le taux d'abandon des élèves ? Mais lorsqu'un LP peine à  recruter, racle les fonds de tiroir, il  est évident  que le taux d'abandon  sera supérieur.

Donc tout cela ne rimera  à rien.

Je suis bien d'accord avec toi. Mais cela n'empêchera sûrement pas le ministère de le mettre en place.
Calypso64
Calypso64
Niveau 9

▪ Ouest France ▪ Édouard Philippe veut « changer la vie des enseignants »  - Page 2 Empty Re: ▪ Ouest France ▪ Édouard Philippe veut « changer la vie des enseignants »

par Calypso64 le Ven 3 Aoû 2018 - 11:52
Oui c'est comme cela que pendant 6 ans j'ai à la fois été une super prof avec d'excellents résultats au DNB dans mon collège de campagne au recrutement mi-rural/mi-bobo alors que dans le même temps je n'étais pas du tout une prof au top dans mon collège urbain à grande mixité sociale vus nos résultats au DNB.... Pourtant m^me prof, même approche des cours, m^mes évaluations. C'était d'ailleurs mon argument quand mon ex-principal nous reprochait de noter trop sévèrement en CC sauf qu'au DNB nos résultats sont du même ordre. Après c'est sûr que depuis le socle commun nos résultats ont augmenté, ceux du DNB pas vraiment...


Dernière édition par Calypso64 le Ven 3 Aoû 2018 - 12:35, édité 1 fois (Raison : fautes corrigées)
Paleoprof
Paleoprof
Habitué du forum

▪ Ouest France ▪ Édouard Philippe veut « changer la vie des enseignants »  - Page 2 Empty Re: ▪ Ouest France ▪ Édouard Philippe veut « changer la vie des enseignants »

par Paleoprof le Ven 3 Aoû 2018 - 12:19
Je suis bien d'accord que ce serait une usine à gaz ingérable et injuste. Cependant je ne doute pas que le ministère parviendrait à nous pondre un système totalement inéquitable, tendancieux et poussant à  la surnotation, mais un système qui existera quand même et nous pourrira la vie.
Je ne peux me résoudre à l'idée que l'institution d'évaluation ne servirait qu'à nous fournir des outils pour évaluer le niveau de nos élèves, afin de mesurer les effets à court, moyen et long terme des différentes "réformes" sur le niveau des élèves,  dans un objectif altruiste d'amélioration continue (comme on dit si bien dans les systèmes qualité des entreprises).
Pour moi, l'évaluation des enseignants et des établissements est le but exact de cette nouvelle couche administrative.

_________________
Je construis ma suite...... pingouin     ▪ Ouest France ▪ Édouard Philippe veut « changer la vie des enseignants »  - Page 2 3201648960   pingouin
Marlou.Bassboost
Marlou.Bassboost
Esprit éclairé

▪ Ouest France ▪ Édouard Philippe veut « changer la vie des enseignants »  - Page 2 Empty Re: ▪ Ouest France ▪ Édouard Philippe veut « changer la vie des enseignants »

par Marlou.Bassboost le Ven 3 Aoû 2018 - 12:26
des formations pendant les vacances? On veut nous annualiser le temps de travail? Qu'on nous donne une paie de cadre !

_________________
Nelson Mandela : « en faisant scintiller notre lumière nous offrons la possibilité aux autres d'en faire autant »
Jacq
Jacq
Grand Maître

▪ Ouest France ▪ Édouard Philippe veut « changer la vie des enseignants »  - Page 2 Empty Re: ▪ Ouest France ▪ Édouard Philippe veut « changer la vie des enseignants »

par Jacq le Ven 3 Aoû 2018 - 13:00
@Marlou.Bassboost a écrit:des formations pendant les vacances? On veut nous annualiser le temps de travail? Qu'on nous donne une paie de cadre !

Il y a aussi un petit problème. Pour avoir des formations durant les vacances il faut avoir des formateurs volontaires, des volontaires pour être formés, et des lieux de formation (les établissement ne sont ouverts que quelques jours durant les vacances, s'il faut les ouvrir plus il faut aussi mobiliser les personnels non enseignants qui ont un temps de travail annualisé justement en dehors des vacances, donc qui devraient avoir une amplitude horaire moindre durant les semaines d'ouverture des établissements - ou alors les ESPE ?). Sachant que selon un autre projet totalement idiot lui aussi (le service civique) il faudrait que certains établissement avec internat ouvrent durant les vacances, avec donc là encore du personnel à mobiliser.
henriette
henriette
Médiateur

▪ Ouest France ▪ Édouard Philippe veut « changer la vie des enseignants »  - Page 2 Empty Re: ▪ Ouest France ▪ Édouard Philippe veut « changer la vie des enseignants »

par henriette le Ven 3 Aoû 2018 - 13:17
Quelque chose me laisse penser que si c'est pour avoir une promotion plus rapide que les autres, dans le cadre d'un avancement au mérite, des volontaires se proposeront...

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum