Mettre les élèves au coin ?

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Mettre les élèves au coin ?

Message par Thalie le Jeu 27 Aoû 2009 - 12:24

Lula a écrit:On peut aussi se procurer une toute petite table et la mettre à un endroit stratégique (c'est-à-dire vexant : devant le tableau, devant le bureau du prof...) pour y mettre un élève trop pénible.
Après tout, à la maternelle, ils ont "la chaise de la vilaine" ! Laughing

Oui moi je fais cela et puis en y mettant les formes. Je dis que je les veux le plus près de moi car ce sont mes chouchous ou que je veux les surveiller de près etc...Cela les fait enrager quand c'est de grands dadais !

Thalie
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mettre les élèves au coin ?

Message par Cath le Jeu 27 Aoû 2009 - 12:28

J'ai mis un élève au coin (2° quand même..) san sle faire exprès.
Je lui ai montré d'un geste péremptoire une place qui se trouvait dans l'angle du mur pour qu'il s'y mette car il bavardait.
Il s'est levé "oh madame, pfff quand même..." et est allé se mettre au coin, les mains dans le dos.
J'avoue que je suis restée interdite en me disant "en plus il se fout de moi!" avant de comprendre, devant son attitude sage et silencieuse, qu'il avait l'habitude depuis le collège...

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mettre les élèves au coin ?

Message par lene75 le Jeu 27 Aoû 2009 - 12:30

cath5660 a écrit:J'ai mis un élève au coin (2° quand même..) san sle faire exprès.
Je lui ai montré d'un geste péremptoire une place qui se trouvait dans l'angle du mur pour qu'il s'y mette car il bavardait.
Il s'est levé "oh madame, pfff quand même..." et est allé se mettre au coin, les mains dans le dos.
J'avoue que je suis restée interdite en me disant "en plus il se fout de moi!" avant de comprendre, devant son attitude sage et silencieuse, qu'il avait l'habitude depuis le collège...

lol!

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mettre les élèves au coin ?

Message par Invité le Jeu 27 Aoû 2009 - 12:36

@lene75 a écrit:
Camélionne a écrit:Je suis absolument contre. On humilie l'élève, et au bout du compte, par voie de conséquence, on n'obtient rien de bon.

Mais en quoi est-ce plus humiliant que de le faire sortir de la salle et de le mettre tout seul dans le couloir (avec les risques qu'on prend en faisant ça, alors qu'au coin, au moins, on peut le surveiller) ?

Dans mon bahut, on n'a pas le droit de laisser un élève sans surveillance. Donc, les élèves seuls dans le couloir, il n'y en a pas.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mettre les élèves au coin ?

Message par Lula qui n'est plus là le Jeu 27 Aoû 2009 - 12:36

@Kilmeny a écrit:
Lula a écrit:
Après tout, à la maternelle, ils ont "la chaise de la vilaine" ! Laughing

Quoi????????????? affraid affraid affraid affraid affraid affraid pale

Mais... cela signifie que seules les filles sont pénibles?
Et la chaise du vilain, elle n'existe pas? heu

lol!

Laughing Apparemment, c'est une fille assez infernale qui l'étrennait le plus souvent...
C'est marrant, contrairement à Camélionne, je trouve ça plus rigolo que méchant. Tout dépend de quelle manière on le fait, mais il me paraît logique qu'un élève (qui lui n'a pas scrupule à jouer de son public) qui se donne en spectacle soit isolé de regard de la classe. C'est même plutôt salubre. On n'est pas obligé de lui mettre des oreilles d'âne. A moins que ce ne soit pour les tout petits que ça t'ait choquée, Camélionne ?

_________________
"We're all in the gutter, but some of us look at the stars", Oscar Wilde

Lula qui n'est plus là
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mettre les élèves au coin ?

Message par Invité le Jeu 27 Aoû 2009 - 12:46

Ca me semble humiliant pour les petits et ridicule pour les grands.
Pas méchant, Lula.
Surtout, je ne crois pas que ce soit comme ça qu'on va raisonner un gamin. Je préfère jouer avec l'affectif qu'avec la force.
Mais bon, ça, c'est ma pratique. je ne prétends pas avoir raison.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mettre les élèves au coin ?

Message par lene75 le Jeu 27 Aoû 2009 - 12:51

Lula a écrit:
C'est marrant, contrairement à Camélionne, je trouve ça plus rigolo que méchant. Tout dépend de quelle manière on le fait, mais il me paraît logique qu'un élève (qui lui n'a pas scrupule à jouer de son public) qui se donne en spectacle soit isolé de regard de la classe. C'est même plutôt salubre. On n'est pas obligé de lui mettre des oreilles d'âne. A moins que ce ne soit pour les tout petits que ça t'ait choquée, Camélionne ?

Bah oui, moi aussi, je trouve. En tout cas, le fait d'être dans le couloir, je trouve que c'est très efficace, c'est ce que beaucoup de mes profs faisaient et ça calme objectivement, parce qu'on ne fait pas forcément complètement exprès d'être un peu excité et ça isole effectivement le fauteur de trouble, ce qui permet aussi de reconcentrer la classe. Mais puisqu'on ne peut pas, le coin pourrait faire office de ça, mais c'est vrai que je me dis, non pas que c'est humiliant en soi, mais que, comme c'est étiqueté "punition pour petits enfants", ça peut être un peu gênant. D'ailleurs, mes élèves m'ont aussi dit qu'ils avaient passé l'âge de heures de colle, mais bon, qu'est-ce qu'on peut faire ?

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mettre les élèves au coin ?

Message par Nestya le Jeu 27 Aoû 2009 - 12:55

Il m'est arrivé une ou deux fois de mettre des 6e au coin mais généralement, je préfère les mettre dans le couloir (porte ouverte pour pouvoir les surveiller). C'est encore mieux quand le chef ou le CPE passe à ce moment là. L'élève est immédiatement convoqué dans le bureau pour se faire passer un savon.
Une de mes collègues a mis un 3e au coin cette année. J'ai été stupéfaite que l'élève ne se soit pas rebellé car c'était le caïd du collège. J'aimerais avoir une telle autorité sur mes élèves.

_________________
"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin

Nestya
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mettre les élèves au coin ?

Message par Lula qui n'est plus là le Jeu 27 Aoû 2009 - 12:58

Camélionne a écrit:Ca me semble humiliant pour les petits et ridicule pour les grands.
Pas méchant, Lula.
Surtout, je ne crois pas que ce soit comme ça qu'on va raisonner un gamin. Je préfère jouer avec l'affectif qu'avec la force.
Mais bon, ça, c'est ma pratique. je ne prétends pas avoir raison.

Je comprends que cela puisse paraître humiliant, mais ils ont des réserves d'auto-satisfaction, le plus souvent... Quand à l'affectif, je préfère ne pas utiliser cette ressource-là. Alors, je fais ce que je peux avec le reste. Smile

_________________
"We're all in the gutter, but some of us look at the stars", Oscar Wilde

Lula qui n'est plus là
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mettre les élèves au coin ?

Message par Chocolat le Jeu 27 Aoû 2009 - 13:17

Ben... moi je trouve cela humiliant, effectivement, que de mettre un élève au coin; je n'aurais pas apprécié, en tant qu'élève, je n'aime pas cela, en tant que prof, et encore moins en tant que parent.

Il m'est arrivé plusieurs fois d'isoler un élève, seul, à une table, mais pas au coin...
J'estime que nous ne pouvons pas, en tant qu'éducateurs, ne pas prendre en considération toute une symbolique qui correspond à un certain nombre d'actes et de gestes. Wink

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mettre les élèves au coin ?

Message par MS le Jeu 27 Aoû 2009 - 13:21

Camélionne a écrit:Ca me semble humiliant pour les petits et ridicule pour les grands.
Pas méchant, Lula.
Surtout, je ne crois pas que ce soit comme ça qu'on va raisonner un gamin. Je préfère jouer avec l'affectif qu'avec la force.
Mais bon, ça, c'est ma pratique. je ne prétends pas avoir raison.

Entièrement d'accord, je trouve le procédé humiliant. Et si vraiment un élève pose problème, puisque le faire attendre dans le couloir peut s'avérer potentiellement dangereux, il me semble plus simple d'appeler la vie scolaire : quelqu'un va venir prendre en charge l'élève et les choses se règleront après le cours entre l'élève, le prof concerné, le CPE et éventuellement le PP.
Après, si la vie scolaire n'assume pas son rôle, c'est autre chose mais quand cela marche bien, il ne faut pas hésiter.

_________________
Pas de deuxième année d'IUFM!

MS
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mettre les élèves au coin ?

Message par Reine Margot le Jeu 27 Aoû 2009 - 13:24

Appeler la vie scolaire? Franchement la plupart du temps il vaut mieux éviter, en excluant trop d'élèves on passe pour le prof qui ne gère pas ses classes et la vie sco vous fait comprendre qu'elle ne peut pas prendre tous les perturbateurs. Je préfère gérer moi-même mes élèves, quitte à être humiliante.
Je n'exclus un élève à la vie sco qu'en dernier recours.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mettre les élèves au coin ?

Message par lene75 le Jeu 27 Aoû 2009 - 13:25

@Chocolat a écrit:
Il m'est arrivé plusieurs fois d'isoler un élève, seul, à une table, mais pas au coin...

Mais enfin, je suis la seule à m'être récupéré des classes à 35 où il est absolument IMPOSSIBLE de changer un élève de place (sauf à faire l'échange avec un autre) et encore plus d'isoler une table. Je croyais que ces classes à 35 étaient devenues la norme : on m'aurait menti ?

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mettre les élèves au coin ?

Message par Nestya le Jeu 27 Aoû 2009 - 13:27

@lene75 a écrit:
@Chocolat a écrit:
Il m'est arrivé plusieurs fois d'isoler un élève, seul, à une table, mais pas au coin...

Mais enfin, je suis la seule à m'être récupéré des classes à 35 où il est absolument IMPOSSIBLE de changer un élève de place (sauf à faire l'échange avec un autre) et encore plus d'isoler une table. Je croyais que ces classes à 35 étaient devenues la norme : on m'aurait menti ?
Tu es en lycée? Cette année, j'avais des classes de 6e entre 16 et 18 élèves et des classes de 5e à 22 élèves.

_________________
"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin

Nestya
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mettre les élèves au coin ?

Message par MS le Jeu 27 Aoû 2009 - 13:28

Naturellement, tout dépend de l'établissement, dans mon collège, je n'ai ni à mettre au coin ( je ne le pourrais jamais) ni à appeler la vie scolaire parce que les gamins sont calmes. Mais il me semble important d'apprendre à travailler avec la vie scolaire, même si je comprends qu'on ne peut pas leur demander de gérer à notre place, ils ne sont pas là pour ça.
Bon, je ne vis absolument pas ce que certains vivent alors il est sûrement mal venu pour moi de donner des conseils.

_________________
Pas de deuxième année d'IUFM!

MS
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mettre les élèves au coin ?

Message par Invité le Jeu 27 Aoû 2009 - 13:31

Puis-je vous poser une question idiote?
QU'EST-CE QUE LA VIE SCOLAIRE, chez vous?
De toute évidence, pas du tout ce qu'on appelle ainsi dans mon bahut!
Chez nous, les secrétaires du service vie scolaire gèrent les tickets de cantine, les demandes de bourses, les problèmes de transport, les dossiers de bac, etc. C'est un travail essentiel administratif, qui complète celui du CPE, la relation éducative en moins.
La vie scolaire ne s'occupe pas des élèves ayant des problèmes de discipline!


Dernière édition par Camélionne le Jeu 27 Aoû 2009 - 13:32, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mettre les élèves au coin ?

Message par Chocolat le Jeu 27 Aoû 2009 - 13:32

@lene75 a écrit:
@Chocolat a écrit:
Il m'est arrivé plusieurs fois d'isoler un élève, seul, à une table, mais pas au coin...

Mais enfin, je suis la seule à m'être récupéré des classes à 35 où il est absolument IMPOSSIBLE de changer un élève de place (sauf à faire l'échange avec un autre) et encore plus d'isoler une table. Je croyais que ces classes à 35 étaient devenues la norme : on m'aurait menti ?

Laughing
Il m'est déjà arrivé d'avoir à utiliser ma propre table, en la déplaçant. Et c'est encore mieux, je peux te dire que ça calme sec. Wink

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mettre les élèves au coin ?

Message par miss terious le Jeu 27 Aoû 2009 - 13:33

Camélionne a écrit:Puis-je vous poser une question idiote?
QU'EST-CE QUE LA VIE SCOLAIRE, chez vous?
De toute évidence, pas du tout ce qu'on appelle ainsi dans mon bahut!
Chez nous, les secrétaires du service de la vie scolaire gèrent les tickets de cantine, les demande de bourses, les problèmes de transport, les dossiers de bac, etc. C'est un travail essentiel administratif, qui complète celui du CPE, la relation éducative en moins.
La vie scolaire ne s'occupe pas des élèves ayant des problèmes de discipline!
Dans le public, la vie sco. regroupe CPE, surveillants et assistants d'éducation. Ce dont tu parles est géré par le gestionnaire ou le secrétariat administratif.

_________________
"Ni ange, ni démon, juste sans nom." (Barbey d'AUREVILLY, in. Une histoire sans nom)
"Bien des choses ne sont impossibles que parce qu'on s'est accoutumé à les regarder comme telles." DUCLOS

miss terious
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mettre les élèves au coin ?

Message par Chocolat le Jeu 27 Aoû 2009 - 13:35

@Nestya a écrit:
Cette année, j'avais des classes de 6e entre 16 et 18 élèves et des classes de 5e à 22 élèves.

whaaaaaaaaaaa affraid

je n'ai jamais eu ça
qu'à partir de 30! et 30, c'était le grand luxe! yesyes

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mettre les élèves au coin ?

Message par MS le Jeu 27 Aoû 2009 - 13:36

Dans mon collège, le CPE occupe un rôle éducatif important : elle reçoit les parents, gère les conflits, assiste aux conseils de classe et émet une opinion, peut participer aux heures de vie de classe, et même s'intéresser à l'orientation... et j'en oublie certainement. C'est une personne indispensable qui nous apprend beaucoup sur les élèves : comportement en étude, dans la cours, à la cantine, elle est essentielle pour le PP.

_________________
Pas de deuxième année d'IUFM!

MS
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mettre les élèves au coin ?

Message par Invité le Jeu 27 Aoû 2009 - 13:37

Chez nous, les surveillants dépendent en partie du CPE avec qui ils collaborent.
Ce sont les seuls "assistants d'éducation".
Le gestionnaire ne s'occupe que des finances, et le secrétariat administratif surtout des relations avec le rectorat.
La vie scolaire, c'est donc le seul service administratif à l'attention des élèves, et sa mission est de leur faciliter la vie au bahut.


Dernière édition par Camélionne le Jeu 27 Aoû 2009 - 13:39, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mettre les élèves au coin ?

Message par lene75 le Jeu 27 Aoû 2009 - 13:37

@Nestya a écrit:
@lene75 a écrit:
@Chocolat a écrit:
Il m'est arrivé plusieurs fois d'isoler un élève, seul, à une table, mais pas au coin...

Mais enfin, je suis la seule à m'être récupéré des classes à 35 où il est absolument IMPOSSIBLE de changer un élève de place (sauf à faire l'échange avec un autre) et encore plus d'isoler une table. Je croyais que ces classes à 35 étaient devenues la norme : on m'aurait menti ?
Tu es en lycée? Cette année, j'avais des classes de 6e entre 16 et 18 élèves et des classes de 5e à 22 élèves.

Oui, comme je suis en philo, je n'ai que des terminales. 18 élèves, pour moi, c'est un demi-groupe, j'avais une heure dédoublée dans l'une de mes classes, la moins chargée en plus (31), l'année passée (on m'a dit que je n'en aurais pas cette année, mais j'ai oublié de demander les effectifs des classes) et franchement, les conditions de travail n'étaient vraiment pas les mêmes. Au niveau discipline, ça se passait incomparablement mieux en demi-groupe (et en cas de pépin, beaucoup plus rare, c'était beaucoup plus facilement réglé) et au niveau rapport avec les élèves, je trouve que par rapport à l'autre classe, ça permettait vraiment d'établir un rapport de confiance et de suivi individualisé des élèves dont je ressentais les bénéfices en classe entière (même si pour le coup, en classe entière, j'avais des problèmes de discipline, mais pas des trucs désagréables comme dans l'autre classe).

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mettre les élèves au coin ?

Message par Nestya le Jeu 27 Aoû 2009 - 13:38

[quote="Chocolat"]
@Nestya a écrit:
@lene75 a écrit:
Cette année, j'avais des classes de 6e entre 16 et 18 élèves et des classes de 5e à 22 élèves.

whaaaaaaaaaaa affraid

je n'ai jamais eu ça
qu'à partir de 30! et 30, c'était le grand luxe! yesyes

Nous sommes en ZEP donc les classes ne dépassent pas 25 élèves. Mais l'inconvénient d'avoir eu des 6e si peu nombreux, c'est qu'on perd une classe de 5e à la rentrée. Plusieurs profs (dont moi Suspect ) se retrouvent donc avec un complément de service.

_________________
"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin

Nestya
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mettre les élèves au coin ?

Message par Invité le Jeu 27 Aoû 2009 - 13:38

@MS a écrit:Dans mon collège, le CPE occupe un rôle éducatif important : elle reçoit les parents, gère les conflits, assiste aux conseils de classe et émet une opinion, peut participer aux heures de vie de classe, et même s'intéresser à l'orientation... et j'en oublie certainement. C'est une personne indispensable qui nous apprend beaucoup sur les élèves : comportement en étude, dans la cours, à la cantine, elle est essentielle pour le PP.
Même chose chez nous. Elle participe aussi pour moitié à l'attribution de la note de vie scolaire au collège.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mettre les élèves au coin ?

Message par Chocolat le Jeu 27 Aoû 2009 - 13:43

@Nestya a écrit:

Nous sommes en ZEP donc les classes ne dépassent pas 25 élèves. Mais l'inconvénient d'avoir eu des 6e si peu nombreux, c'est qu'on perd une classe de 5e à la rentrée. Plusieurs profs (dont moi Suspect ) se retrouvent donc avec un complément de service.

ah, oui
si la perfection existait, cela se saurait... humhum

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mettre les élèves au coin ?

Message par ysabel le Jeu 27 Aoû 2009 - 13:52

@lene75 a écrit:
@Chocolat a écrit:
Il m'est arrivé plusieurs fois d'isoler un élève, seul, à une table, mais pas au coin...

Mais enfin, je suis la seule à m'être récupéré des classes à 35 où il est absolument IMPOSSIBLE de changer un élève de place (sauf à faire l'échange avec un autre) et encore plus d'isoler une table. Je croyais que ces classes à 35 étaient devenues la norme : on m'aurait menti ?

si mais je refuse de faire cours dans cette situation (d'ailleurs j'ai eu une prise de bec avec un pro-adjoint en début d'année à cause de cela : j'avais 34 élèves et 32 places !) et je demande un changement de salle.

Il ne faut jamais hésiter à réclamer.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum