Mettre les élèves au coin ?

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Mettre les élèves au coin ?

Message par ysabel le Jeu 27 Aoû 2009 - 13:52

@lene75 a écrit:
@Chocolat a écrit:
Il m'est arrivé plusieurs fois d'isoler un élève, seul, à une table, mais pas au coin...

Mais enfin, je suis la seule à m'être récupéré des classes à 35 où il est absolument IMPOSSIBLE de changer un élève de place (sauf à faire l'échange avec un autre) et encore plus d'isoler une table. Je croyais que ces classes à 35 étaient devenues la norme : on m'aurait menti ?

si mais je refuse de faire cours dans cette situation (d'ailleurs j'ai eu une prise de bec avec un pro-adjoint en début d'année à cause de cela : j'avais 34 élèves et 32 places !) et je demande un changement de salle.

Il ne faut jamais hésiter à réclamer.

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mettre les élèves au coin ?

Message par ysabel le Jeu 27 Aoû 2009 - 13:54

il m'arrive de mettre des lycéens au coin mais je ne mettrais pas n'importe quel élève. Et c'est plus pour le forcer à rester debout longtemps : les gamins détestent cela ! Twisted Evil

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mettre les élèves au coin ?

Message par lene75 le Jeu 27 Aoû 2009 - 13:56

D'après ce que j'en ai vu, la vie scolaire, c'est très variable. Cette année, j'avais deux classes, deux CPE, et c'était le jour et la nuit. Il y en avait une qui était très efficace et qui m'a pas mal aidée. Bon, elle faisait bien des remarques de temps en temps devant moi l'air de ne pas parler de moi pour dire que les exclusions de cours devaient rester exceptionnelles (en ajoutant quand même que les profs qui laissaient leurs élèves sans surveillance dans le couloir étaient des inconscients), mais elle a toujours pris en charge les élèves que je lui envoyais, m'en a toujours donné des nouvelles et me défendait toujours devant les élèves et les parents et elle prenait vraiment en compte le fait que j'étais stagiaire, donc débutante, et qu'on m'avait refilé la classe la plus pourrie (ce qu'elle m'a d'ailleurs dit trouver complètement anormal). L'autre en revanche, c'était une catastrophe, toujours à donner raison aux élèves, à supprimer leurs punitions, à les pousser à me débiner, etc. Au point que ma tutrice et la PP de la classe sont allées lui passer un savon et lui demander de ne plus adresser la parole à mes élèves, et surtout de ne plus leur donner de cours particuliers (bah, oui, parce qu'elle avait fait des études de philo et se trouvait meilleure que moi). Tous les profs la détestaient et j'ai vite compris pourquoi. Dans ces cas-là, mieux vaut rester avec ses problèmes dans sa classe.

Et dans tous les cas, faire un rapport qui remonte dans le bureau du CDE, ça fait qu'on est très mal vu. Alors même si mon inspecteur m'a dit qu'on s'en foutait et que j'avais raison d'exclure les chieurs même si c'était mal vu, ça m'a un peu refroidie...

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mettre les élèves au coin ?

Message par lene75 le Jeu 27 Aoû 2009 - 13:59

@ysabel a écrit:
@lene75 a écrit:
@Chocolat a écrit:
Il m'est arrivé plusieurs fois d'isoler un élève, seul, à une table, mais pas au coin...

Mais enfin, je suis la seule à m'être récupéré des classes à 35 où il est absolument IMPOSSIBLE de changer un élève de place (sauf à faire l'échange avec un autre) et encore plus d'isoler une table. Je croyais que ces classes à 35 étaient devenues la norme : on m'aurait menti ?

si mais je refuse de faire cours dans cette situation (d'ailleurs j'ai eu une prise de bec avec un pro-adjoint en début d'année à cause de cela : j'avais 34 élèves et 32 places !) et je demande un changement de salle.

Il ne faut jamais hésiter à réclamer.

Bah, c'est ce que j'ai fait pour obtenir des salles où on pouvait faire rentrer 35 tables SANS DEVOIR EN METTRE DANS LES ALLÉES. J'ai eu des salles où ça rentrait pile à 35, mais comme c'était les plus grandes du lycée, je ne pouvais pas réclamer plus.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mettre les élèves au coin ?

Message par Marianne le Jeu 27 Aoû 2009 - 17:57

J'ai déjà mis au coin des lycéens qui m'exaspéraient ! Devant les camarades, c'est la honte assurée ! Je pousse le vice jusqu'à leur interdire de s'appuyer contre le mur, exiger qu'ils mettent les mains derrière le dos et tenir ainsi jusqu'à la fin de l'heure ! Le plus récalcitrant n'en redemande pas !

Marianne
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mettre les élèves au coin ?

Message par Reine Margot le Jeu 27 Aoû 2009 - 18:03

Je n'ai mis au coin un élève qu'une fois, un perturbateur habituel qui avait demandé à aller aux toilettes alors qu'il était 14h et qu'il sortait de 2h de pause. J'avais dit non et il était devenu chiant à me redemander d'aller aux toilettes. Je l'ai mis au coin et devant ses contorsions j'ai fait appeler un surveillant. C'est le ppal qui est venu en personne et qui ma confirmé que l'élève avait vraiment besoin d'y aller. Franchement comme si en 5e ils 'nétaient pas capables de prendre leurs précautions! et après c'est le défilé... Rolling Eyes

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mettre les élèves au coin ?

Message par ysabel le Jeu 27 Aoû 2009 - 19:16

marquisedemerteuil a écrit:Je n'ai mis au coin un élève qu'une fois, un perturbateur habituel qui avait demandé à aller aux toilettes alors qu'il était 14h et qu'il sortait de 2h de pause. J'avais dit non et il était devenu chiant à me redemander d'aller aux toilettes. Je l'ai mis au coin et devant ses contorsions j'ai fait appeler un surveillant. C'est le ppal qui est venu en personne et qui ma confirmé que l'élève avait vraiment besoin d'y aller. Franchement comme si en 5e ils 'nétaient pas capables de prendre leurs précautions! et après c'est le défilé... Rolling Eyes

Tu sais même les 1ères demandent à aller aux toilettes. Je refuse toujours, faut pas abuser !

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mettre les élèves au coin ?

Message par Reine Margot le Jeu 27 Aoû 2009 - 19:17

Moi aussi, je refuse toujours! Cette fois il avait vraiment envie mais vu l'heure (il rentrait en cours après 2h de pause!!!) j'ai dit non et j'ai maintenu.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mettre les élèves au coin ?

Message par Ruthven le Jeu 27 Aoû 2009 - 20:26

En Tle, le coin, cela ne marche pas ! Je l'ai fait plusieurs fois, mais au second degré ...
La mesure génère une certaine pagaille (mais bon, je ne suis pas un exemple, car je suis un générateur de bordel patenté).

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mettre les élèves au coin ?

Message par lene75 le Jeu 27 Aoû 2009 - 21:58

@Ruthven a écrit:En Tle, le coin, cela ne marche pas ! Je l'ai fait plusieurs fois, mais au second degré ...
La mesure génère une certaine pagaille (mais bon, je ne suis pas un exemple, car je suis un générateur de bordel patenté).

En fait, la grande question que je me pose, c'est : "Y a-t-il quelque chose qui marche en terminale ?" C'est qu'ils ne sont pas bêtes, ces petits, ils ont bien compris qu'on ne pouvait pas leur faire grand chose, surtout quand la direction freine des deux pieds pour les conseils de discipline.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mettre les élèves au coin ?

Message par CherCollègue le Jeu 27 Aoû 2009 - 23:06

@lene75 a écrit:
En fait, la grande question que je me pose, c'est : "Y a-t-il quelque chose qui marche en terminale ?" C'est qu'ils ne sont pas bêtes, ces petits, ils ont bien compris qu'on ne pouvait pas leur faire grand chose, surtout quand la direction freine des deux pieds pour les conseils de discipline.

Avez-vous essayé la fessée ?

Ou alors : préparer vos cours. Et ensuite faire cours. Parfois cela les intéresse. Je vous jure ! et sans gégène. A tenter.

_________________
"Vous me comprendrez après la prochaine guerre des nations" Nietzsche.

CherCollègue
Banni


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mettre les élèves au coin ?

Message par lene75 le Jeu 27 Aoû 2009 - 23:09

@CherCollègue a écrit:Ou alors : préparer vos cours. Et ensuite faire cours. Parfois cela les intéresse. Je vous jure ! et sans gégène. A tenter.

Déjà tenté Wink

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mettre les élèves au coin ?

Message par Invité23 le Jeu 27 Aoû 2009 - 23:33

Mettre au coin, ça marche si tu humilies l'élève (je sais, je suis un monstre). S'il prend ça à la blague, c'est pire que tout ; si la classe le soutient (d'où la nécessité de pouvoir être sûre de l'humilier), idem.
Sois sûre de ton coup.
Et interdiction de se retourner, de s'appuyer etc. Il faut aussi savoir faire cesser la punition dans des limites raisonnables.

J'ai déjà traîné des élèves au coin, et je pratique régulièrement, mais j'ai vraiment beaucoup d'autorité sur mes classes (je passe pour le dragon de service) parce que je ne laisse rien passer. Ils vont au coin parce qu'ils savent que je suis déterminée et que j'aurai le dernier mot. Ils n'obéiraient pas forcément à tous les profs leur ordonnant cela, comme ils n'auraient pas obtempéré si je le leur avais demandé lors de ma première année dans cet établissement.

A manier avec précaution, donc !

Invité23
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum