Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Cisil
Niveau 10

Le latin et le grec ancien disparaissent du baccalauréat

par Cisil le Jeu 09 Aoû 2018, 12:52
Les arrêtés concernant la réforme du lycée ont donc été publiés à la faveur de la trêve estivale et, pour les langues anciennes, déjà bien maltraitées par la majorité précédente, l'heure est grave.

https://www.marianne.net/debattons/blogs/lutte-des-classes/le-latin-et-le-grec-ancien-disparaissent-du-baccalaureat

_________________
"Si haut que l’on soit placé, on n’est jamais assis que sur son cul."  Montaigne.

"When I went to school, they asked me what I wanted to be when I grew up. I wrote down ‘happy’. They told me I didn’t understand the assignment, and I told them they didn’t understand life.”  John Lennon
avatar
Nizab
Niveau 8

Re: Le latin et le grec ancien disparaissent du baccalauréat

par Nizab le Jeu 09 Aoû 2018, 12:55
Il était temps !
avatar
Kilmeny
Guide spirituel

Re: Le latin et le grec ancien disparaissent du baccalauréat

par Kilmeny le Jeu 09 Aoû 2018, 12:55
J'ai déjà posté dans le post adéquat. Il serait plus juste de dire "les options disparaissent du bac". Sinon les élèves risquent de se ruer sur les autres options en pensant qu'elles sont plus valorisantes que le latin te le grec alors que cette disparition vaut pour TOUTES les options. Mais il fallait quand même souligner cette disparition des LA au moment où le gouvernement dit les promouvoir.

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1
avatar
Cisil
Niveau 10

Re: Le latin et le grec ancien disparaissent du baccalauréat

par Cisil le Jeu 09 Aoû 2018, 13:01
Oups, désolée, je n'avais pas vu !

_________________
"Si haut que l’on soit placé, on n’est jamais assis que sur son cul."  Montaigne.

"When I went to school, they asked me what I wanted to be when I grew up. I wrote down ‘happy’. They told me I didn’t understand the assignment, and I told them they didn’t understand life.”  John Lennon
avatar
marjolie.june
Neoprof expérimenté

Re: Le latin et le grec ancien disparaissent du baccalauréat

par marjolie.june le Jeu 09 Aoû 2018, 17:53
Est-ce entériné? Peut-on avoir l'espoir de voir les options rétablies sous forme de bonus?
avatar
henriette
Médiateur

Re: Le latin et le grec ancien disparaissent du baccalauréat

par henriette le Jeu 09 Aoû 2018, 18:18
Merci à Loys pour cette tribune, et à Cisil pour l'avoir relayée ici.
C'est désespérant.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
A rebours
Fidèle du forum

Re: Le latin et le grec ancien disparaissent du baccalauréat

par A rebours le Jeu 09 Aoû 2018, 18:26
Je ne comprends pas bien...
Il ne serait pas possible de compter toutes les options facultatives dans la moyenne en contrôle continu ? Mais ça devient encore plus du délire que la réforme de NVB... !
pseudo-intello
Habitué du forum

Re: Le latin et le grec ancien disparaissent du baccalauréat

par pseudo-intello le Ven 10 Aoû 2018, 01:17
Les options disparaissent : ça coûte cher en dhg, ça n'attire que les vilains bons élèves curieux et travailleurs, c'est anti-égalitaire, et puis quoi, flûte, la culture et le savoir on s'en fout, tant que nos élèves savent bredouiller un peu de globish et causer avec un minimum de bagout, c'est bien suffisant.
avatar
Monsieur_Tesla
Niveau 5

Re: Le latin et le grec ancien disparaissent du baccalauréat

par Monsieur_Tesla le Ven 10 Aoû 2018, 01:48
@pseudo-intello a écrit:Les options disparaissent : ça coûte cher en dhg, ça n'attire que les vilains bons élèves curieux et travailleurs, c'est anti-égalitaire, et puis quoi, flûte, la culture et le savoir on s'en fout, tant que nos élèves savent bredouiller un peu de globish et causer avec un minimum de bagout, c'est bien suffisant.

Enseignant en physique, on va oublier les racines de la langue, en sciences tous les termes utilisés viennent du latin ou du grec.

Fin de l’étymologie .... triste

_________________
Ce que j'entends je l'oublie.
Ce que le lis je le retiens.
Ce que je fais, je le comprends !

Tchuang Tseu
avatar
Hypermnestre
Fidèle du forum

Re: Le latin et le grec ancien disparaissent du baccalauréat

par Hypermnestre le Ven 10 Aoû 2018, 07:36
@A rebours a écrit:Je ne comprends pas bien...
Il ne serait pas possible de compter toutes les options facultatives dans la moyenne en contrôle continu ? Mais ça devient encore plus du délire que la réforme de NVB... !
Si si, ça compte dans la moyenne du contrôle continu, parmi dix ou onze autres notes, cette moyenne comptant pour 10% du bac.
Bref, ça disparaît.
Et oui, c'est bien pire que sous NVB... mais personne ne bouge. Les enseignants de lycée sont-ils moins mobilisés que ceux de collège ? Les enseignants de collège, université… manquent-ils de solidarité parce qu'ils ne voient pas le péril qui les menace indirectement ?
Pourquoi la CNARELA n'a-t-elle toujours pas lancé de pétition ?
Pourquoi les intellectuels et autres penseurs qui s'étaient fendus d'un article dans un média ou un autre pour fustiger NVB il y a deux ans sont-ils ici si silencieux ?
On avait au moins essayé de faire quelque chose contre la réforme du collège, et cela avait fini par porter ses fruits. Là, rien ne se passe. On va se laisser enterrer sans rien faire ?
A moins que les collègues n'aient pas encore compris ce qui nous attendait ? J'en ai rencontré quelques uns (de lycée) au moment des oraux de bac et la réaction était toujours la même : "je n'ai pas encore eu le temps de regarder… Ah bon, plus d'oral ? Ah bon, plus de coefficient 3 et de bonus ? Nooon ? Mais tu es sûre ???"

En tous cas, un immense merci à Loys pour ce papier.
avatar
Kilmeny
Guide spirituel

Re: Le latin et le grec ancien disparaissent du baccalauréat

par Kilmeny le Ven 10 Aoû 2018, 08:20
J'espère que cet article va éveiller les consciences !

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1
avatar
Hypermnestre
Fidèle du forum

Re: Le latin et le grec ancien disparaissent du baccalauréat

par Hypermnestre le Ven 10 Aoû 2018, 08:43
@Kilmeny a écrit:J'espère que cet article va éveiller les consciences !
Oui, espérons-le ! Et puissent d'autres articles et prises de position le suivre !
avatar
MelanieSLB
Doyen

Re: Le latin et le grec ancien disparaissent du baccalauréat

par MelanieSLB le Ven 10 Aoû 2018, 11:38
@Hypermnestre a écrit:Si si, ça compte dans la moyenne du contrôle continu, parmi dix ou onze autres notes, cette moyenne comptant pour 10% du bac.
Bref, ça disparaît.
Et oui, c'est bien pire que sous NVB... mais personne ne bouge. Les enseignants de lycée sont-ils moins mobilisés que ceux de collège ? Les enseignants de collège, université… manquent-ils de solidarité parce qu'ils ne voient pas le péril qui les menace indirectement ?
Pourquoi la CNARELA n'a-t-elle toujours pas lancé de pétition ?
Pourquoi les intellectuels et autres penseurs qui s'étaient fendus d'un article dans un média ou un autre pour fustiger NVB il y a deux ans sont-ils ici si silencieux ?
On avait au moins essayé de faire quelque chose contre la réforme du collège, et cela avait fini par porter ses fruits. Là, rien ne se passe. On va se laisser enterrer sans rien faire ?
A moins que les collègues n'aient pas encore compris ce qui nous attendait ? J'en ai rencontré quelques uns (de lycée) au moment des oraux de bac et la réaction était toujours la même : "je n'ai pas encore eu le temps de regarder… Ah bon, plus d'oral ? Ah bon, plus de coefficient 3 et de bonus ? Nooon ? Mais tu es sûre ???"

En tous cas, un immense merci à Loys pour ce papier.
En vrac:
- les arrêtés viennent de sortir, jusque là, on avait que des bouts de trucs contradictoires
- dans mon expérience, les profs de lycée sont globalement moins informés que les profs de collège (ce qui est désespérant)
- si je parle pour moi (prof de lycée/CPGE), je m'étais mobilisée sur la réforme du collège, pour rien... J'ai un peu de mal à y retourner, d'autant que je viens de vivre une inspection dégueulasse et que je suis plus sur le mode, tant pis pour l'avenir, je prends mon salaire à la fin du mois, et basta.

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)
avatar
Hypermnestre
Fidèle du forum

Re: Le latin et le grec ancien disparaissent du baccalauréat

par Hypermnestre le Ven 10 Aoû 2018, 11:56
Je comprends… Je crois que beaucoup de collègues sont effectivement à bout. On achève vraiment les profs de lettres classiques (et d'allemand, et d'italien, et de russe, etc etc.) dans ce pays.
avatar
Ruthven
Monarque

Re: Le latin et le grec ancien disparaissent du baccalauréat

par Ruthven le Ven 10 Aoû 2018, 12:08
@MelanieSLB a écrit:
- dans mon expérience, les profs de lycée sont globalement moins informés que les profs de collège (ce qui est désespérant)

Il y a une anesthésie générale et aussi une forme d'attentisme - qui est peut-être liée au fait que l'on voit bien que le système tel qu'il est est à bout de souffle (les résultats au bac de mes élèves me stupéfient chaque année).
avatar
Orlanda
Fidèle du forum

Re: Le latin et le grec ancien disparaissent du baccalauréat

par Orlanda le Ven 10 Aoû 2018, 13:13
Je suis complètement déprimée professionnellement. Le bac actuel est dérisoire, quant à celui qu'ils nous préparent...

_________________
"Nous vivons à une époque où l'ignorance n'a plus honte d'elle-même". Robert Musil
avatar
henriette
Médiateur

Re: Le latin et le grec ancien disparaissent du baccalauréat

par henriette le Ven 10 Aoû 2018, 13:22
Je crois que je suis lassée moi aussi.
Il arrive un moment où on en a marre de devoir lutter tout le temps pour juste avoir le droit à un EDT pourri plein de trous avec toujours cours entre midi et deux et de 4 à 5, des groupes sur deux ou trois classes différentes, remis en cause tous les ans, des heures qui ne sont jamais acquises.
On ne peut pas lutter contre une volonté en oeuvre depuis plus de 25 ans de détruire les LCA. Moi, sincèrement, je n'ai plus le courage. J'ai fait toutes les grèves, j'ai distribué des tracts, organisé des rencontres avec les fédérations de parents, collaboré à un site de décryptage de la réforme NVB. Tout ça pour quoi ?
Je vais doucettement sur mes 50 ans, et là, j'en ai marre.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
Hypermnestre
Fidèle du forum

Re: Le latin et le grec ancien disparaissent du baccalauréat

par Hypermnestre le Ven 10 Aoû 2018, 13:33
Je comprends…
Mais si nous, nous ne nous battons plus, qui le fera ?...
avatar
henriette
Médiateur

Re: Le latin et le grec ancien disparaissent du baccalauréat

par henriette le Ven 10 Aoû 2018, 13:38
Personne. Mais j'ai l'impression de plus en plus forte que nous ou personne, ça ne fait qu'une différence purement cosmétique.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
Nizab
Niveau 8

Re: Le latin et le grec ancien disparaissent du baccalauréat

par Nizab le Ven 10 Aoû 2018, 13:58
Je n'ai aucune excuse pour être las mais deux réformes coup sur coup alors que j'entre à peine dans le métier, c'est un peu rude, il faut le reconnaître.
avatar
Monsieur_Tesla
Niveau 5

Re: Le latin et le grec ancien disparaissent du baccalauréat

par Monsieur_Tesla le Ven 10 Aoû 2018, 14:16
@Orlanda a écrit:Je suis complètement déprimée professionnellement. Le bac actuel est dérisoire, quant à celui qu'ils nous préparent...

Attendez de voir le niveau des collégiens qui arrivent au lycée

Prenez un bon psychiatre .... c'est du lourd !

_________________
Ce que j'entends je l'oublie.
Ce que le lis je le retiens.
Ce que je fais, je le comprends !

Tchuang Tseu
avatar
Kilmeny
Guide spirituel

Re: Le latin et le grec ancien disparaissent du baccalauréat

par Kilmeny le Ven 10 Aoû 2018, 15:20
Justement ne désarmons pas !

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1
avatar
Fires of Pompeii
Grand Maître

Re: Le latin et le grec ancien disparaissent du baccalauréat

par Fires of Pompeii le Ven 10 Aoû 2018, 15:27
Je suis dépitée. Pas résignée, mais dépitée.

_________________
Je ne dirai qu'une chose : stulo plyme.
mgb35
Niveau 8

Re: Le latin et le grec ancien disparaissent du baccalauréat

par mgb35 le Ven 10 Aoû 2018, 15:47
Elles ne disparaissent pas du bac. Il faudra les prendre en option comme actuellement. Par contre ce qui change c'est le nombre maximum d'option.
Par contre les sciences disparaissent du bac !
avatar
Nizab
Niveau 8

Re: Le latin et le grec ancien disparaissent du baccalauréat

par Nizab le Ven 10 Aoû 2018, 16:24
@mgb35 a écrit:Elles ne disparaissent pas du bac. Il faudra les prendre en option comme actuellement. Par contre ce qui change c'est le nombre maximum d'option.
Par contre les sciences disparaissent du bac !
Pour espérer passer une épreuve de latin/grec au baccalauréat, il faudra choisir la spécialité "Littérature et LCA" ; l'option quant à elle est prise en compte dans le contrôle continu (soit 1/10e des 10% de la note finale) et n'est plus valorisée comme elle pouvait l'être jusqu'alors. C'est cette valorisation qui permettait de maintenir des effectifs suffisants, d'où les craintes ici exposées : on voit mal les scientifiques d'hier s'engager à des heures supplémentaires sans contre-partie.
Les sciences ne disparaissent pas du baccalauréat : outre le contrôle continu, au moins quatre spécialités peuvent être classées sous ce vocable. Je ne me fais pas trop de souci pour ces spécialités, en ce qui me concerne.
Contenu sponsorisé

Re: Le latin et le grec ancien disparaissent du baccalauréat

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum