Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Tardis
Niveau 6

Est-il jamais justifié de mentir ? Empty Est-il jamais justifié de mentir ?

par Tardis le Mer 22 Aoû 2018 - 14:27
Un drôle de sujet peut-être mais bien plus intéressant qu'on peut imaginer!

Cet été j'ai lu le livre 'Lying' de Sam Harris, le neuro-scientifique et auteur américain. Ce livre pose la question que j'ai mis dans le titre et la réponse banale c'est 'mentir c'est pas bien mais... parfois c'est justifié'. Le livre décortique des exemples concrets ou les gens ont menti parce qu'ils croyaient que c'était la bonne chose a faire : 'oui, le repas est délicieux'; 'non, tu n'a pas l'air gros en ce maillot'; 'oui, cette robe te va très bien'; 'bien sûr que le Père Noël existe'; 'je suis en retard parce qu'il y avait un bouchon'; 'je ne peux pas venir à ta soirée parce que mon fils est malade' etc. Harris argumente que les pieux mensonges endommagent les relations de confiance entre les gens et qu'il est possible, dans la vie quotidienne, d'être 100% honnête avec tout le monde. Bien sûr, il y a des cas spéciaux comme les espions, la police, les médecins etc. ou il y a le secret professionel, et les cas extrêmes comme cacher quelqu'un dans ton grenier et dire à son potentiel assassin 'Non, je ne l'ai pas vu'. Mais en famille et dans la vie quotidienne il est possible et souhaitable de ne jamais mentir aux gens tant qu'on a du tact.

Et dans nos établissements? Est-il justifié de donner des notes mensongères aux élèves en grande difficulté pour ne pas les traumatiser? Est-il justifié d'écrire un avis très favorable pour un élève faible pour qu'il ait une place dans un lycée? (J'ai fait les deux parce que la PP m'a demandé et je regrette). Avez-vous été victimes de mensonges de vos collègues, le CPE ou le CDE? Sam Harris a-t-il raison d'affirmer que mentir au travail n'est jamais justifié?

Vos témoignages m'intéressent.
Tivinou
Tivinou
Niveau 10

Est-il jamais justifié de mentir ? Empty Re: Est-il jamais justifié de mentir ?

par Tivinou le Mer 22 Aoû 2018 - 14:30
"Quoi? Vous iriez dire à la vieille Émilie
Qu'à son âge il sied mal de faire la jolie,
Et que le blanc qu'elle a scandalise chacun?"
alanne
alanne
Fidèle du forum

Est-il jamais justifié de mentir ? Empty Re: Est-il jamais justifié de mentir ?

par alanne le Mer 22 Aoû 2018 - 14:41
Stagiaire , j'ai menti devant le cours de ma tutrice auquel j'ai assisté. Cours erroné (pas mis à jour depuis une dizaine d'année , ce qui ce voit dans ma matière), gestion de classe non maîtrisée que dire à cette personne qui me suivait toute l'année et donnait son avis (ok rapport) à la fin de l'année. Bref, j'ai menti et je ne le regrette pas car les relations ont été courtoises toute l'année.

_________________
Wait and see
scot69
scot69
Neoprof expérimenté

Est-il jamais justifié de mentir ? Empty Re: Est-il jamais justifié de mentir ?

par scot69 le Mer 22 Aoû 2018 - 14:41
Il m'arrive effectivement de surnoter certains élèves, sinon leur moyenne ne dépasserait pas les 3. Ou alors de leur donner des évaluations très facile. Donc oui, je leur mens sur leur niveau, je l'admets.

Après, on a un CPE et un PA qui mentent comme ils respirent pour justifier leur paresse et leur incompétence (syndrome de Peters).


Dernière édition par scot69 le Mer 22 Aoû 2018 - 14:57, édité 1 fois
Provence
Provence
Enchanteur

Est-il jamais justifié de mentir ? Empty Re: Est-il jamais justifié de mentir ?

par Provence le Mer 22 Aoû 2018 - 14:44
@scot69 a écrit:Il m'arrive effectivement de surnoter certains élèves, sinon leur moyenne ne dépasserai pas les 3.

En quoi serait-ce un problème?

scot69
scot69
Neoprof expérimenté

Est-il jamais justifié de mentir ? Empty Re: Est-il jamais justifié de mentir ?

par scot69 le Mer 22 Aoû 2018 - 14:51
Si ça peut donner un semblant de motivation aux 2 ou 3 exceptions qui bossent malgré leurs difficultés... mais je l'admets, c'est une forme de faiblesse.
Euthyphron
Euthyphron
Niveau 6

Est-il jamais justifié de mentir ? Empty Re: Est-il jamais justifié de mentir ?

par Euthyphron le Mer 22 Aoû 2018 - 14:56
Surnoter n'est pas mentir! Very Happy
scot69
scot69
Neoprof expérimenté

Est-il jamais justifié de mentir ? Empty Re: Est-il jamais justifié de mentir ?

par scot69 le Mer 22 Aoû 2018 - 15:01
Notre IPR nous conseille de le faire beaucoup, je le fais "un peu"!
Stephaniiie
Stephaniiie
Niveau 1

Est-il jamais justifié de mentir ? Empty Re: Est-il jamais justifié de mentir ?

par Stephaniiie le Mer 22 Aoû 2018 - 15:01
Je pense que dans une société plus traditionnelle ancienne et rurale, quand les relations avec toutes les personnes dans notre entourage immédiat (la famille, la communauté villageoise) étaient basées sur l'entraide nécessaire et la confiance, l'honnêteté dans les rapports humains pouvait d'avantage fonctionner.

Mais dans le monde du travail d'aujourd'hui, il ne faut pas se leurrer... Imaginez seulement un entretien d'embauche en disant 100% la vérité, sans rien enjoliver ni dissimuler... On ne serait jamais embauché !!
alanne
alanne
Fidèle du forum

Est-il jamais justifié de mentir ? Empty Re: Est-il jamais justifié de mentir ?

par alanne le Mer 22 Aoû 2018 - 15:06
Et puis cela dépend vraiment de la personne que l'on a face a soi. Je vois mal un élève dire ce qu'il pense à un CDE même si certaine fois ce n'est pas faux. Dire à ces pairs ce qu'on pense peut être bien mais peut se retourner vite contre soi.

_________________
Wait and see
scot69
scot69
Neoprof expérimenté

Est-il jamais justifié de mentir ? Empty Re: Est-il jamais justifié de mentir ?

par scot69 le Mer 22 Aoû 2018 - 15:13
J'en avais parlé sur un topic sur l'hypocrisie. Une personne de ma famille, sous prétexte d'honnêteté et de franchise absolue, se permet les commentaires les plus désobligeants à tout le monde et franchement, ça met tellement mal à l'aise que je préférerais qu'elle mente parfois (ou du moins, qu'elle se taise). Entendre des "oh comme tu as grossi, comme il est laid ton mec, ta chemise est hideuse, tu es coincé...", basés uniquement sur un ressenti personnel, c'est fort déplaisant. (et bien sûr, si on a le malheur de lui répondre, elle se pose en victime).
kioupsPBT
kioupsPBT
Habitué du forum

Est-il jamais justifié de mentir ? Empty Re: Est-il jamais justifié de mentir ?

par kioupsPBT le Mer 22 Aoû 2018 - 15:16
@scot69 a écrit:J'en avais parlé sur un topic sur l'hypocrisie. Une personne de ma famille, sous prétexte d'honnêteté et de franchise absolue, se permet les commentaires les plus désobligeants à tout le monde et franchement, ça met tellement mal à l'aise que je préférerais qu'elle mente parfois (ou du moins, qu'elle se taise). Entendre des "oh comme tu as grossi, comme il est laid ton mec, ta chemise est hideuse, tu es coincé...", basés uniquement sur un ressenti personnel, c'est fort déplaisant. (et bien sûr, si on a le malheur de lui répondre, elle se pose en victime).

J'ai une belle-sœur un peu comme ça. Elle est sans filtre et généralement ses commentaires sont affligeants. Mieux vaut ne pas relever. Mais parfois, sa franchise nous permet de faire passer ce que nous aussi, on ressent.
avatar
Tardis
Niveau 6

Est-il jamais justifié de mentir ? Empty Re: Est-il jamais justifié de mentir ?

par Tardis le Mer 22 Aoû 2018 - 15:17
@Stephaniiie a écrit:Je pense que dans une société plus traditionnelle ancienne et rurale, quand les relations avec toutes les personnes dans notre entourage immédiat (la famille, la communauté villageoise) étaient basées sur l'entraide nécessaire et la confiance, l'honnêteté dans les rapports humains pouvait d'avantage fonctionner.

Mais dans le monde du travail d'aujourd'hui, il ne faut pas se leurrer... Imaginez seulement un entretien d'embauche en disant 100% la vérité, sans rien enjoliver ni dissimuler... On ne serait jamais embauché !!

Peut être que l'employeur sera ravi d'avoir quelqu'un d'honnête pour pouvoir lui faire confiance.
avatar
Tardis
Niveau 6

Est-il jamais justifié de mentir ? Empty Re: Est-il jamais justifié de mentir ?

par Tardis le Mer 22 Aoû 2018 - 15:20
@scot69 a écrit:J'en avais parlé sur un topic sur l'hypocrisie. Une personne de ma famille, sous prétexte d'honnêteté et de franchise absolue, se permet les commentaires les plus désobligeants à tout le monde et franchement, ça met tellement mal à l'aise que je préférerais qu'elle mente parfois (ou du moins, qu'elle se taise). Entendre des "oh comme tu as grossi, comme il est laid ton mec, ta chemise est hideuse, tu es coincé...", basés uniquement sur un ressenti personnel, c'est fort déplaisant. (et bien sûr, si on a le malheur de lui répondre, elle se pose en victime).

Cette personne est malpolie de donner ses opinions comme ça sans être demandée. Se taire n'est pas mentir.
Stephaniiie
Stephaniiie
Niveau 1

Est-il jamais justifié de mentir ? Empty Re: Est-il jamais justifié de mentir ?

par Stephaniiie le Mer 22 Aoû 2018 - 15:22
@Tardis a écrit:
@Stephaniiie a écrit:Je pense que dans une société plus traditionnelle ancienne et rurale, quand les relations avec toutes les personnes dans notre entourage immédiat (la famille, la communauté villageoise) étaient basées sur l'entraide nécessaire et la confiance, l'honnêteté dans les rapports humains pouvait d'avantage fonctionner.

Mais dans le monde du travail d'aujourd'hui, il ne faut pas se leurrer... Imaginez seulement un entretien d'embauche en disant 100% la vérité, sans rien enjoliver ni dissimuler... On ne serait jamais embauché !!

Peut être que l'employeur sera ravi d'avoir quelqu'un d'honnête pour pouvoir lui faire confiance.

Tu es bien optimiste. Smile
Cela pourra arriver, mais dans une minorité de cas je pense...

"- Pourquoi postuler pour ce poste en télétravail ?

- Je suis assez pantouflarde, et ça me permettra de me lever un peu plus tard et de rester en pyjama toute la matinée !

- Vos manières me plaisent, vous êtes la personne pour ce poste."

abi
Carabas
Carabas
Vénérable

Est-il jamais justifié de mentir ? Empty Re: Est-il jamais justifié de mentir ?

par Carabas le Mer 22 Aoû 2018 - 15:24
- Pourquoi avoir postulé?
- Parce que mon frigo est vide...

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett
Stephaniiie
Stephaniiie
Niveau 1

Est-il jamais justifié de mentir ? Empty Re: Est-il jamais justifié de mentir ?

par Stephaniiie le Mer 22 Aoû 2018 - 15:25
@Carabas a écrit:- Pourquoi avoir postulé?
- Parce que mon frigo est vide...

- Je vous trouve bien peu motivée, vous n'avez pas la niaque ! A partir de là, pourquoi auriez vous besoin de vous mettre quelque chose sous la dent ? Candidat suivant !
Stered
Stered
Doyen

Est-il jamais justifié de mentir ? Empty Re: Est-il jamais justifié de mentir ?

par Stered le Mer 22 Aoû 2018 - 15:37
@scot69 a écrit:J'en avais parlé sur un topic sur l'hypocrisie. Une personne de ma famille, sous prétexte d'honnêteté et de franchise absolue, se permet les commentaires les plus désobligeants à tout le monde et franchement, ça met tellement mal à l'aise que je préférerais qu'elle mente parfois (ou du moins, qu'elle se taise). Entendre des "oh comme tu as grossi, comme il est laid ton mec, ta chemise est hideuse, tu es coincé...", basés uniquement sur un ressenti personnel, c'est fort déplaisant. (et bien sûr, si on a le malheur de lui répondre, elle se pose en victime).

Moi, je rappelle à mes élèves la différence entre franchise et mauvaise éducation... Si c'est dire une méchanceté qui n'apporte rien à la personne, quel intérêt ?
J'apprends aussi à mon fils que quand on n'a rien à dire de gentil, on ne dit rien.
Sauf si une question est posée et en ce cas, on répond avec franchise, ce qui n'exclut pas le tact Very Happy
Imagine-t-on vraiment de dire à ses hôtes que leur repas est dégueulasse ? On élude ou on euphémise. Ou on ment, en dernier recours.

_________________
"Il nous faut arracher la joie aux jours qui filent." Maïakovski
Rabelais
Rabelais
Grand Maître

Est-il jamais justifié de mentir ? Empty Re: Est-il jamais justifié de mentir ?

par Rabelais le Mer 22 Aoû 2018 - 15:49
@Tardis, j’imagine bien que le livre de ce neuro-je-ne-sais-quoi une fois terminé et ses arguments écoutés, la balance penche dans le camp du « dire vrai ».
Mais c’est oublier que les rapports humains sont plus complexes et ne peuvent être unifiés.
Certes, mentir, cacher peut être dévastateur dans les familles et parfois, enrober avec tact une vérité ou s’abstenir de commenter ( un mauvais plat, une coiffure hideuse etc) permet de ne pas ré-itérer une erreur.
Mais rares sont les gens  capables de sortir une vérité dérangeante avec le tact nécessaire et avec l’empathie permettant de savoir si la vérité va être salvatrice ou destructrice chez l’autre.

Aussi l’habitude du pieux mensonge s’est-il répandu, afin de pallier le manque d’empathie grandissant dans nos sociétés individualistes fermées ( et non plus basées sur l’entraide) et la méconnaissance éducationnelle de plus en plus flagrante de ce qu’on nomme le tact.( les bonnes manières s’étant délitées, n.étant plus enseignées à l’enfant-roi, ni à l’école, ou presque ).
En ce sens, mentir est une façon d'opérer préférable , une sorte de tact à l'économie, une subsistance de l'interêt pour l’Autre ou un moyen de se sentir humble ( mon avis ne fait pas force de Loi, donc je ne juge pas ) ou de faire plaisir ( mon petit mensonge va aider l’autre).
Je trouve ces petits mensonges très utiles.


Dernière édition par Rabelais le Jeu 23 Aoû 2018 - 14:29, édité 1 fois

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
Stephaniiie
Stephaniiie
Niveau 1

Est-il jamais justifié de mentir ? Empty Re: Est-il jamais justifié de mentir ?

par Stephaniiie le Mer 22 Aoû 2018 - 16:06
@Rabelais a écrit:@Tardis, j’imagine bien que le livre de ce neuro-je-ne-sais-quoi une fois terminé et ses arguments écoutés, la balance penche dans le camp du « dire vrai ».
Mais c’est oublié que les rapports humains sont plus complexes et ne peuvent être unifiés.
Certes, mentir, cacher peut être dévastateur dans les familles et parfois, enrober avec tact une vérité ou s’abstenir de commenter ( un mauvais plat, une coiffure hideuse etc) permet de ne pas ré-itérer une erreur.
Mais rares sont les gens  capables de sortir une vérité dérangeante avec le tact nécessaire et avec l’empathie permettant de savoir si la vérité va être salvatrice ou destructrice chez l’autre.

Aussi l’habitude du pieux mensonge s’est-il répandu, afin de pallier le manque d’empathie grandissant dans nos sociétés individualistes fermées ( et non plus basées sur l’entraide) et la méconnaissance éducationnelle de plus en plus flagrante de ce qu’on nomme le tact.( les bonnes manières s’étant délitées, n.étant plus enseignées à l’enfant-roi, ni à l’école, ou presque ).
En ce sens, mentir est une façon d'opérer préférable , une sorte de tact à l'économie, une subsistance de l'interêt pour l’Autre ou un moyen de se sentir humble ( mon avis ne fait pas force de Loi, donc je ne juge pas ) ou de faire plaisir ( mon petit mensonge va aider l’autre).
Je trouve ces petits mensonges très utiles.

Je trouve que tu résumes bien la chose. Smile

On peut d'ailleurs déplorer de nous trouver dans une société où le "pieux" mensonge devient un usage nécessaire, mais refuser de l'employer est je pense un risque de se marginaliser et de voire peu à peu se déliter son cercle social, ou tout du moins professionnel.
scot69
scot69
Neoprof expérimenté

Est-il jamais justifié de mentir ? Empty Re: Est-il jamais justifié de mentir ?

par scot69 le Mer 22 Aoû 2018 - 16:09
Et surtout que le plat raté ou la coiffure hideuse peuvent aussi relever d'un avis totalement subjectif.

(la différence entre "je n'aime pas" et "c'est nul")
nicole 86
nicole 86
Niveau 10

Est-il jamais justifié de mentir ? Empty Re: Est-il jamais justifié de mentir ?

par nicole 86 le Mer 22 Aoû 2018 - 16:23
"Est-il jamais justifié de mentir "  la formulation de la question me laisse perplexe.
avatar
Tardis
Niveau 6

Est-il jamais justifié de mentir ? Empty Re: Est-il jamais justifié de mentir ?

par Tardis le Mer 22 Aoû 2018 - 16:26
Je pense que pour les vérités difficiles à dire se taire - ou mentir - peut être la bonne stratégie. Mais quand les bons amis mentent régulièrement entre eux pour des 'bonnes raisons' ça ne peut que réduire la confiance qu'ils ont entre eux. Et quand on veut leur opinion honnête sur quelque chose on ne sais jamais s'ils sont sincères ou non.
JPhMM
JPhMM
Demi-dieu

Est-il jamais justifié de mentir ? Empty Re: Est-il jamais justifié de mentir ?

par JPhMM le Mer 22 Aoû 2018 - 16:29
@Stephaniiie a écrit:Je pense que dans une société plus traditionnelle ancienne et rurale, quand les relations avec toutes les personnes dans notre entourage immédiat (la famille, la communauté villageoise) étaient basées sur l'entraide nécessaire et la confiance, l'honnêteté dans les rapports humains pouvait d'avantage fonctionner.

Mais dans le monde du travail d'aujourd'hui, il ne faut pas se leurrer... Imaginez seulement un entretien d'embauche en disant 100% la vérité, sans rien enjoliver ni dissimuler... On ne serait jamais embauché !!
Il est vrai que mentir, c'est trahir une confiance.
En revanche, la stabilité d'une société n'est-elle pas toujours aussi dépendante d'une certaine forme de mensonge -- un mensonge consensuel, disons ?

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
roxanne
roxanne
Prophète

Est-il jamais justifié de mentir ? Empty Re: Est-il jamais justifié de mentir ?

par roxanne le Mer 22 Aoû 2018 - 16:30
C'est assez à la mode ces personnes qui se déclarent "franches" et qui balancent tout ce qu'elles pensent intéressant sans qu'on leur demande.
Contenu sponsorisé

Est-il jamais justifié de mentir ? Empty Re: Est-il jamais justifié de mentir ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum