Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Rêveuse
Niveau 1

Entre la fac et le premier emploi, les limbes ?

par Rêveuse le Mer 22 Aoû 2018 - 19:17
Bonjour,
La fin de l'été approche, et je validerais fin septembre mon M2. Je compte une fois toute la paperasse réglée, mon diplôme validé, je compte chercher à faire des remplacements idéalement dans le secondaire en hist-géo, dans le privé en priorité, si je désespère dans le public en deuxième choix, dans l'élémentaire privé en troisième choix si vraiment les deux première piste ne donne rien avant février/mars prochain. Mais plusieurs problèmes se posent, vous pourrez peut-être m'aiguiller :
- Avec la disparition de la sécu étudiante, j'ignore de quoi je vais dépendre en attendant. Je trouve des réponses pour les étudiants déjà inscrits où les nouveaux entrants. Mais pour les sortants, je ne trouve pas d'information sur les démarches à mener pour basculer de la LMDE au régime général. Et je ne sais pas à qui poser la question.
- J'ai 24 ans, je sais qu'il me faudra attendre mon anniversaire au printemps pour être éligible au RSA. Et n'étant pas boursière je ne suis pas éligible à l'ARPE. Il me semble qu'en attendant, je pourrais m'inscrire à pôle emplois (sans toucher le chômage puisque je n'est pas travailler), aurais-je une attestation de demandeur d'emploi ? Ca me donnerait un semblant de statut. Quelles obligations entraîne cette inscription ?
- En attendant qu'on ait besoin de moi, je me disais que faire quelques cours particuliers pourrait me mettre dans le bain. L'hist-géo est-elle une matière que les gens prennent pour des cours particuliers ? Les cas que j'ai croisés dans mon entourage prenaient des cours d'anglais et de math surtout. Quel est son statut quand on travaille pour des organismes comme Complétude, Acadomia et autre ? Salarié ? Autoentrepreneur ? Autre ?
Merci d'avance pour vos réponses.
avatar
Jenny
Modérateur

Re: Entre la fac et le premier emploi, les limbes ?

par Jenny le Mer 22 Aoû 2018 - 20:07
Pour les cours particuliers, la demande en h/g est faible. Je travaillais avec des élèves déscolarisés ou au CNED, mais ça reste rare. J’en avais souvent 2 ou 3, mais ça ne fait pas un temps complet.  Il y’a une demande à l’approche des examens. En revanche, tu peux faire de l’aide aux devoirs (primaire, 6e-5e). En agence, tu travailleras en tant que salarié des familles.
Cléopatra2
Fidèle du forum

Re: Entre la fac et le premier emploi, les limbes ?

par Cléopatra2 le Mer 22 Aoû 2018 - 20:36
Pourquoi ne pas t'inscrire pour passer les concours? Tu aurais la sécu étudiante et tu pourrais faire des remplacements je pense. Pour les cours particuliers, c'est vraiment peu courant en HG.
avatar
Rêveuse
Niveau 1

Re: Entre la fac et le premier emploi, les limbes ?

par Rêveuse le Mer 22 Aoû 2018 - 20:41
Il ne me semble pas que l'inscription aux concours induise la sécu étudiante, sinon il y aurait foule, il faut inscription dans le supérieure non ? Et il me semble qu'on ne puisse par la suite dans l'année cumuler statut étudiant et chômage ? Donc si j'obtiens un remplacement assez long, ou plusieurs, à la fin je ne pourrai toucher le chômage si je suis sous statut étudiant.
hln
Niveau 4

Re: Entre la fac et le premier emploi, les limbes ?

par hln le Mer 22 Aoû 2018 - 23:26
@Rêveuse a écrit:Bonjour,

- Avec la disparition de la sécu étudiante, j'ignore de quoi je vais dépendre en attendant. Je trouve des réponses pour les étudiants déjà inscrits où les nouveaux entrants. Mais pour les sortants, je ne trouve pas d'information sur les démarches à mener pour basculer de la LMDE au régime général. Et je ne sais pas à qui poser la question.
Tu étais étudiante, tu conserves la sécu étudiante. C'est en cas de nouvelle inscription que la sécu étudiante n'est plus prise en compte. Quand tu n'auras plus le statut étudiant, il faudra t'affilier à la cpam. Il faut remplir une "demande de migration". Appelle la lmde, ils t'expliqueront en cas de doute.

- J'ai 24 ans, je sais qu'il me faudra attendre mon anniversaire au printemps pour être éligible au RSA. Et n'étant pas boursière je ne suis pas éligible à l'ARPE. Il me semble qu'en attendant, je pourrais m'inscrire à pôle emplois (sans toucher le chômage puisque je n'est pas travailler), aurais-je une attestation de demandeur d'emploi ? Ca me donnerait un semblant de statut. Quelles obligations entraîne cette inscription ?  
Tu auras l'attestation oui. Tu devras te présenter à des RDV à PE et chercher un emploi.
avatar
Rêveuse
Niveau 1

Re: Entre la fac et le premier emploi, les limbes ?

par Rêveuse le Mer 22 Aoû 2018 - 23:48
Merci hln, je vais essayer de prendre contact avec la LMDE, c'est en général un chemin de croix mais il faut bien tirer au clair cette situation.
Cléopatra2
Fidèle du forum

Re: Entre la fac et le premier emploi, les limbes ?

par Cléopatra2 le Jeu 23 Aoû 2018 - 0:01
Je voulais dire t'inscrire dans une prépa pour préparer le concours. N'est-on pas étudiant dans ce cas? Puisque tu souhaites enseigner.
avatar
Rêveuse
Niveau 1

Re: Entre la fac et le premier emploi, les limbes ?

par Rêveuse le Jeu 23 Aoû 2018 - 9:52
C'est une possibilité, mais je crains que se soit un peu tard pour l'inscription. De plus j'ai déjà fait 1 ans de master meef après ma licence (1er degré ) et je t'avoue ne pas en avoir gardé un souvenir impérissable au point de retourner en faire un tout de suite. Après 6 ans de fac j'ai besoin de faire une pause. Le Capes est dans mes objectifs mais plutôt en le préparant sur 2 ans. J'aimerais d'abord tester le secondaire avant de passer le concours.
avatar
Panta Rhei
Neoprof expérimenté

Re: Entre la fac et le premier emploi, les limbes ?

par Panta Rhei le Jeu 23 Aoû 2018 - 10:33
Bonjour,

La rentrée approchant, tu peux, si tu en es capable, proposer des cours à des étudiants en prépa (IEP, par exemple). Il est vrai que la demande est plus forte en anglais (par expérience) mais dans le supérieur, il y a certainement de la demande également.

Essaye de voir si la fac de ta grande ville propose une prépa IEP (pour y laisser une annonce).

Sinon, il existe des sites internets spécialisés mais je ne pense pas pouvoir en faire la promotion ici.

Tu peux m'envoyer un MP si tu veux.

Bon courage.

PS: pourquoi ne prépares-tu pas le CAPES ou le CAFEP?

_________________
Signature:
'Don't you find yourself getting bored?' she asked of her sister. 'Don't you find, that things fail to materialise? NOTHING MATERIALISES! Everything withers in the bud.'
'What withers in the bud?' asked Ursula.
'Oh, everything—oneself—things in general.'
First Page of Women in Love, D. H. Lawrence


hln
Niveau 4

Re: Entre la fac et le premier emploi, les limbes ?

par hln le Jeu 23 Aoû 2018 - 11:13
@Rêveuse a écrit:Merci hln, je vais essayer de prendre contact avec la LMDE, c'est en général un chemin de croix mais il faut bien tirer au clair cette situation.

Voilà le papier à remplir et à envoyer à la CPAM de ta ville (si ça peut t'empêcher d'appeler la LMDE...). il te faudra déclarer un médecin traitant aussi mais le mien a fait la déclaration directement en ligne.  https://www.ameli.fr/sites/default/files/formulaires/172/750.cnam_mut_puma_2017_remp.pdf

Tu peux aussi postuler à des postes d'AED ou d'AP. Être passé par un master meef est souvent un plus. Les recrutements ne sont pas clos dans certains établissements et vers octobre/novembre, il peut y avoir encore des places vacantes.
avatar
Rêveuse
Niveau 1

Re: Entre la fac et le premier emploi, les limbes ?

par Rêveuse le Jeu 23 Aoû 2018 - 14:18
Pour commencer, merci à tous, c'est un plaisir de venir sur un forum si réactif !
Je pense de toute façon préparer, en candidat libre le CAFEP, mais je sors fatiguée de deux années de recherche. Mon mémoire est abouti, cela s'est fait au prix d'un gros investissement, deux années sur le même sujet c'est passionnant mais fatiguant. J'ai consacré une grande partie de mon été à l'améliorer et à en terminer la relecture. J'ai besoin de décompresser en septembre en attendant la soutenance. Je ne me fait pas d'illusion, cette fatigue combinée à un début de la préparation en octobre, par moi même, me donne peu de chance de décrocher le concours cette année (en plus aucun des sujets au programme ne touchent une de mes spécialité, donc cela demande tout de même du temps pour se constituer un solide bagage en lectures diverses). Je ne me fais pas d'illusion sur mes capacités, je vais y aller cette année mais je pense être plutôt prête pour la cuvée 2020.
J'ai pensé à AED, mais je voudrais vraiment faire de l'enseignement, me confronter à la préparation des cours, à la correction des copies, à la gestion de classe, pour être certaine de faire le bon choix.
Contenu sponsorisé

Re: Entre la fac et le premier emploi, les limbes ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum