Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Ramanujan974
Habitué du forum

Défiscalisation des heures supplémentaires - régularisation automne 2019 - Page 6 Empty Re: Défiscalisation des heures supplémentaires - régularisation automne 2019

par Ramanujan974 le Sam 15 Déc 2018 - 8:34
@Sophie38 a écrit:
@Jacq a écrit:Les heures supplémentaires ont pour objectif de supprimer des postes.
Questions : voulez-vous que votre poste soit supprimé ou, si ce  n'est pas votre cas, "aimeriez-vous" que votre poste soit supprimé sans savoir où vous pourriez aller ?
Lorsque l'on est en zone urbaine on peut dire "j'aurai un autre poste", lorsque les postes sont nombreux - collège, lycée, primaire - on peut penser la même chose, mais lorsqu'on est en zone rurale, lorsqu'on est en LP -où les postes sont comptés- on en pense quoi ?
Les heures supp profitent à qui ?

Avec les heures suppl défiscalisées, mes collègues sans se soucier de moi, vont en reprendre plein (je les connais) --alors que cette année, ils étaient bien contents de me trouver pour éponger leurs heures -- et je vais partir dans 2 établissements.

C'est un peu facile d'accuser les autres profs, mais il ne faut pas oublier que l'unique personne qui valide la répartition, c'est le CdE.
C'est vers lui qu'il faut se plaindre.
avatar
LetoIV
Niveau 2

Défiscalisation des heures supplémentaires - régularisation automne 2019 - Page 6 Empty Re: Défiscalisation des heures supplémentaires - régularisation automne 2019

par LetoIV le Sam 15 Déc 2018 - 8:53
@Ramanujan974 a écrit:
@Plutarque a écrit:HSE et HSA seront donc défiscalisées. Savez-vous ce qu'il en est pour :
- IMP
- colles en CPGE
- jury d'examen/concours
- heures effectuées dans un autre établissement (vacations à la fac, colles en CPGE d'un autre établissement, etc)


Sous Sarkozy, les heures de colles étaient défiscalisées.

Je n'arrive pas à retrouver le texte spécifiant le régime des colles sous Sarkozy.
Mais d'après ce fil de discussion datant de cette époque, le régime était assez bizarre : défiscalisation pour les profs en CPGE mais pas pour les autres.
Ruthven
Ruthven
Monarque

Défiscalisation des heures supplémentaires - régularisation automne 2019 - Page 6 Empty Re: Défiscalisation des heures supplémentaires - régularisation automne 2019

par Ruthven le Sam 15 Déc 2018 - 8:57
@Ramanujan974 a écrit:

C'est un peu facile d'accuser les autres profs, mais il ne faut pas oublier que l'unique personne qui valide la répartition, c'est le CdE.
C'est vers lui qu'il faut se plaindre.

Le CdE tente de faire passer le ratio heure poste/HSA tel qu'il est prévu dans la DGH, mais les collègues sont toujours libres de refuser les HS au-delà d'une heure. C'est la solidarité de l'équipe qui permet de stabiliser le poste.
avatar
SPQR 08
Niveau 6

Défiscalisation des heures supplémentaires - régularisation automne 2019 - Page 6 Empty Re: Défiscalisation des heures supplémentaires - régularisation automne 2019

par SPQR 08 le Sam 15 Déc 2018 - 9:06
Un prof qui cumule les heures sup au-delà de l'heure "obligatoire" est un *** de première quel que soit son excuse et/ou prétexte
Rendash
Rendash
Bon génie

Défiscalisation des heures supplémentaires - régularisation automne 2019 - Page 6 Empty Re: Défiscalisation des heures supplémentaires - régularisation automne 2019

par Rendash le Sam 15 Déc 2018 - 9:12
@SPQR 08 a écrit:Un prof qui cumule les heures sup au-delà de l'heure "obligatoire" est un *** de première quel que soit son excuse et/ou prétexte


Rien que ça ? Rolling Eyes

_________________
Défiscalisation des heures supplémentaires - régularisation automne 2019 - Page 6 1498064902



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
mathmax
mathmax
Neoprof expérimenté

Défiscalisation des heures supplémentaires - régularisation automne 2019 - Page 6 Empty Re: Défiscalisation des heures supplémentaires - régularisation automne 2019

par mathmax le Sam 15 Déc 2018 - 9:14
@Ruthven a écrit:
@Ramanujan974 a écrit:

C'est un peu facile d'accuser les autres profs, mais il ne faut pas oublier que l'unique personne qui valide la répartition, c'est le CdE.
C'est vers lui qu'il faut se plaindre.

Le CdE tente de faire passer le ratio heure poste/HSA tel qu'il est prévu dans la DGH, mais les collègues sont toujours libres de refuser les HS au-delà d'une heure. C'est la solidarité de l'équipe qui permet de stabiliser le poste.

Les HSA non prises ne se transforment pas magiquement en postes, il faut arrêter avec cette légende ! Ce qui arrive dans la vraie vie c'est que le CdE qui a décidé, ou qui a été contraint, de supprimer un poste le supprime et il fait la répartition avec les heures qui restent : moins de dédoublement, AP en classe entière, moins d'options, ...

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein
avatar
Lisak35
Niveau 9

Défiscalisation des heures supplémentaires - régularisation automne 2019 - Page 6 Empty Re: Défiscalisation des heures supplémentaires - régularisation automne 2019

par Lisak35 le Sam 15 Déc 2018 - 9:34
@SPQR 08 a écrit:Un prof qui cumule les heures sup au-delà de l'heure "obligatoire" est un *** de première quel que soit son excuse et/ou prétexte
Je suppose que c'est de l'humour de très mauvais goût ? Tu es e nfait en train d'insulter la plupart de mes collègues, et moi aussi (j'ai l'intention d'en prendre l'année prochaine, pas 5 ou 10 mais 2-3 je veux essayer, si cela est possible évidemment). Par ailleurs, si cela ne l'est pas j'irai chercher du travail en complément dans un autre établissement ou en BTS...
Merci de garder tes insultes et tes jugements pour toi !


Dernière édition par Lisak35 le Sam 15 Déc 2018 - 9:59, édité 1 fois
Cleroli
Cleroli
Neoprof expérimenté

Défiscalisation des heures supplémentaires - régularisation automne 2019 - Page 6 Empty Re: Défiscalisation des heures supplémentaires - régularisation automne 2019

par Cleroli le Sam 15 Déc 2018 - 9:54
@Balthazaard a écrit:
@Ced972 a écrit:Comme un air de déjà vu.... Travailler plus pour gagner plus (jusqu'à la lie même!!!) A quand une revalorisation digne de ce nom?

Note bien que la gauche sous Peillon a innové en inventant le travailler autant pour gagner moins avec la disparition de la 1ere chaire, mais je suppose que c'était moins grave.
A l'époque j'étais également dégoûtée mais il ne faut pas oublier le cas des collègues de langues, exclus pour beaucoup et de fait, de l'heure de première chaire telle qu'elle s'appliquait alors. En fait, il aurait fallu une combinaison entre l'ancien système et l'actuel.
Cleroli
Cleroli
Neoprof expérimenté

Défiscalisation des heures supplémentaires - régularisation automne 2019 - Page 6 Empty Re: Défiscalisation des heures supplémentaires - régularisation automne 2019

par Cleroli le Sam 15 Déc 2018 - 9:56
@Ramanujan974 a écrit:
C'est un peu facile d'accuser les autres profs, mais il ne faut pas oublier que l'unique personne qui valide la répartition, c'est le CdE.
C'est vers lui qu'il faut se plaindre.
... pour l'entendre répondre qu'il a simplement acté la décision du conseil d'enseignement (c'est du vécu) cafe
Cleroli
Cleroli
Neoprof expérimenté

Défiscalisation des heures supplémentaires - régularisation automne 2019 - Page 6 Empty Re: Défiscalisation des heures supplémentaires - régularisation automne 2019

par Cleroli le Sam 15 Déc 2018 - 9:58
@Lisak35 a écrit:
@SPQR 08 a écrit:Un prof qui cumule les heures sup au-delà de l'heure "obligatoire" est un *** de première quel que soit son excuse et/ou prétexte
Je suppose que c'est de l'humour de très mauvais goût ? Merci d'insulter la plupart de mes collègues, et moi aussi (j'ai l'intention d'en prendre l'année prochaine, pas 5 ou 10 mais 2-3 je veux essayer, si cela est possible évidemment). Par ailleurs, si cela ne l'est pas j'irai chercher du travail en complément dans un autre établissement ou en BTS...
Merci de garder tes insultes et tes jugements pour toi !
Le problème principal est donc bien la faiblesse de nos rémunérations. Les heures sup ne sont qu'un moyen d'acheter notre silence sur ce point (et à moindre coût en plus).
avatar
Graisse-Boulons
Niveau 8

Défiscalisation des heures supplémentaires - régularisation automne 2019 - Page 6 Empty Re: Défiscalisation des heures supplémentaires - régularisation automne 2019

par Graisse-Boulons le Sam 15 Déc 2018 - 10:03
@mathmax a écrit:
@Ruthven a écrit:
@Ramanujan974 a écrit:

C'est un peu facile d'accuser les autres profs, mais il ne faut pas oublier que l'unique personne qui valide la répartition, c'est le CdE.
C'est vers lui qu'il faut se plaindre.

Le CdE tente de faire passer le ratio heure poste/HSA tel qu'il est prévu dans la DGH, mais les collègues sont toujours libres de refuser les HS au-delà d'une heure. C'est la solidarité de l'équipe qui permet de stabiliser le poste.

Les HSA non prises ne se transforment pas magiquement en postes, il faut arrêter avec cette légende ! Ce qui arrive dans la vraie vie c'est que le CdE qui a décidé, ou qui a été contraint, de supprimer un poste le supprime et il fait la répartition avec les heures qui restent : moins de dédoublement, AP en classe entière, moins d'options, ...

Ce qui arrive aussi, c'est que la solidarité de l'équipe en la matière débouche sur l'arrivé d'un vacataire pour une poignée d'heure, à qui il faut tout donner, des heures et des heures de travail perso, et être remercié par le type qui affirme, devant les élèves que "non, c'est du pipeau, on a pas besoin d'avoir fait autant d'études pour être prof"...effet garanti : l'année suivante, on fait les heures.
Cleroli
Cleroli
Neoprof expérimenté

Défiscalisation des heures supplémentaires - régularisation automne 2019 - Page 6 Empty Re: Défiscalisation des heures supplémentaires - régularisation automne 2019

par Cleroli le Sam 15 Déc 2018 - 10:06
@Graisse-Boulons a écrit:

Ce qui arrive aussi, c'est que la solidarité de l'équipe en la matière débouche sur l'arrivé d'un vacataire pour une poignée d'heure, à qui il faut tout donner, des heures et des heures de travail perso, et être remercié par le type qui affirme, devant les élèves que "non, c'est du pipeau, on a pas besoin d'avoir fait autant d'études pour être prof"...effet garanti : l'année suivante, on fait les heures.
Tu n'as pas de chance car ceux que je côtoie dans mon établissement sont l'inverse de ce que tu décris. Vu la faiblesse de leur rémunération et leurs conditions de travail, je ne suis pas certaine que j'en ferais autant à leur place ...
avatar
Lisak35
Niveau 9

Défiscalisation des heures supplémentaires - régularisation automne 2019 - Page 6 Empty Re: Défiscalisation des heures supplémentaires - régularisation automne 2019

par Lisak35 le Sam 15 Déc 2018 - 10:20
Perso j'étais mieux payée en tant que contractuelle (j'ai bien perdu 200 euros par mois), mais je n'en sais rien pour ce qui est du statut de vacataire, en outre en tant que contractuel on est payé selon son niveau de diplôme (à Bac+5 j'étais donc presque à ma paie actuelle mais avec moins de prélévements il me semble).
Par contre en tant que contractuelle, j'ai toujours fabriqué totalement mes propres cours (bon au début c'était pas fameux, enfin encore moins qu'aujourd'hui on va dire   Very Happy ) et jamais je ne me serais permise de dire aux élèves "vous voyez n'importe qui peut être prof" ! Tu n'as donc pas eu de chance je pense @Graisse-Boulons... Et ici on a un contractuel qui a décidé de partir (on a décidé que c'était mieux ainsi pour lui) après 2 jours...
Bref sinon oui @Cleroli : la faiblesse des rémunérations est le point faible de notre profession, mais l'absence de primes aussi...


Dernière édition par Lisak35 le Sam 15 Déc 2018 - 10:28, édité 2 fois
Balthazaard
Balthazaard
Sage

Défiscalisation des heures supplémentaires - régularisation automne 2019 - Page 6 Empty Re: Défiscalisation des heures supplémentaires - régularisation automne 2019

par Balthazaard le Sam 15 Déc 2018 - 10:21
@Ruthven a écrit:
@Ramanujan974 a écrit:

C'est un peu facile d'accuser les autres profs, mais il ne faut pas oublier que l'unique personne qui valide la répartition, c'est le CdE.
C'est vers lui qu'il faut se plaindre.

Le CdE tente de faire passer le ratio heure poste/HSA tel qu'il est prévu dans la DGH, mais les collègues sont toujours libres de refuser les HS au-delà d'une heure. C'est la solidarité de l'équipe qui permet de stabiliser le poste.

Je n'ai jamais vu un poste se stabiliser par refus (ou acceptation d'ailleurs car on peut dérouler l'argument dans les 2 sens) ou acceptation d'HS. La volonté de créer des postes (et je ne suis pas certain que ce soit une finalité...autre débat) est uniquement politique, on nous fait miroiter la chimère que nous aurions un mot à dire. Par contre des dhg "justes" qui laissent le dernier arrivé sur le fil du rasoir dès que le ratio elèves/heures diminue j'en ai vu plein...aujourd'hui ça se calme un peu parce qu'en ce cas c'est "le contractuel" qui saute mais c'est loin d'être satisfaisant. Comme quelqu'un l'a très bien dit ici ou dans un autre post la présence d'hs crée un ressort qui justement amorti les effets de la dhg.
Vous pouvez croire le contraire mais je ne pense pas que l'on soit dans le domaine de la démonstration ou de l'argumentation, c'est purement pour moi une conviction due à l'observation.
Dans ma matière nous sommes beaucoup...dans d'autres, il n'y a que 3 ou 4 profs, il est évident que les conclusions peuvent varier.
Balthazaard
Balthazaard
Sage

Défiscalisation des heures supplémentaires - régularisation automne 2019 - Page 6 Empty Re: Défiscalisation des heures supplémentaires - régularisation automne 2019

par Balthazaard le Sam 15 Déc 2018 - 10:23
@SPQR 08 a écrit:Un prof qui cumule les heures sup au-delà de l'heure "obligatoire" est un *** de première quel que soit son excuse et/ou prétexte

Amusant comme troll...je suis à + de 3500 euros net, je m'en sors très bien sans HS et je n'en ai pas, je suis donc un type bien, ça fait toujours plaisir de le savoir , tu peux donc discuter avec moi. Merci de m'avoir ouvert les yeux, je vais de ce pas annoncer la nouvelle à mes collègues qui galèrent à 1600 euros nets.
Balthazaard
Balthazaard
Sage

Défiscalisation des heures supplémentaires - régularisation automne 2019 - Page 6 Empty Re: Défiscalisation des heures supplémentaires - régularisation automne 2019

par Balthazaard le Sam 15 Déc 2018 - 10:24
@SPQR 08 a écrit:Un prof qui cumule les heures sup au-delà de l'heure "obligatoire" est un *** de première quel que soit son excuse et/ou prétexte

IL y en a qui ont plein d'HS avec des bts...ceux-là sont clean alors?
avatar
Lisak35
Niveau 9

Défiscalisation des heures supplémentaires - régularisation automne 2019 - Page 6 Empty Re: Défiscalisation des heures supplémentaires - régularisation automne 2019

par Lisak35 le Sam 15 Déc 2018 - 10:25
@Balthazaard : j'ai signalé le post à la modération. Quelles que soient les pensées de cette personne, on n'a pas à intervenir comme ça sur un topic en insultant gratuitement toute une partie de la profession.
Balthazaard
Balthazaard
Sage

Défiscalisation des heures supplémentaires - régularisation automne 2019 - Page 6 Empty Re: Défiscalisation des heures supplémentaires - régularisation automne 2019

par Balthazaard le Sam 15 Déc 2018 - 10:25
@mathmax a écrit:
@Ruthven a écrit:
@Ramanujan974 a écrit:

C'est un peu facile d'accuser les autres profs, mais il ne faut pas oublier que l'unique personne qui valide la répartition, c'est le CdE.
C'est vers lui qu'il faut se plaindre.

Le CdE tente de faire passer le ratio heure poste/HSA tel qu'il est prévu dans la DGH, mais les collègues sont toujours libres de refuser les HS au-delà d'une heure. C'est la solidarité de l'équipe qui permet de stabiliser le poste.

Les HSA non prises ne se transforment pas magiquement en postes, il faut arrêter avec cette légende ! Ce qui arrive dans la vraie vie c'est que le CdE qui a décidé, ou qui a été contraint, de supprimer un poste le supprime et il fait la répartition avec les heures qui restent : moins de dédoublement, AP en classe entière, moins d'options, ...

ET comment!!! IL est très simple de le constater.
Balthazaard
Balthazaard
Sage

Défiscalisation des heures supplémentaires - régularisation automne 2019 - Page 6 Empty Re: Défiscalisation des heures supplémentaires - régularisation automne 2019

par Balthazaard le Sam 15 Déc 2018 - 10:29
@Graisse-Boulons a écrit:
@mathmax a écrit:
@Ruthven a écrit:
@Ramanujan974 a écrit:

C'est un peu facile d'accuser les autres profs, mais il ne faut pas oublier que l'unique personne qui valide la répartition, c'est le CdE.
C'est vers lui qu'il faut se plaindre.

Le CdE tente de faire passer le ratio heure poste/HSA tel qu'il est prévu dans la DGH, mais les collègues sont toujours libres de refuser les HS au-delà d'une heure. C'est la solidarité de l'équipe qui permet de stabiliser le poste.

Les HSA non prises ne se transforment pas magiquement en postes, il faut arrêter avec cette légende ! Ce qui arrive dans la vraie vie c'est que le CdE qui a décidé, ou qui a été contraint, de supprimer un poste le supprime et il fait la répartition avec les heures qui restent : moins de dédoublement, AP en classe entière, moins d'options, ...

Ce qui arrive aussi, c'est que la solidarité de l'équipe en la matière débouche sur l'arrivé d'un vacataire pour une poignée d'heure, à qui il faut tout donner, des heures et des heures de travail perso, et être remercié par le type qui affirme, devant les élèves que "non, c'est du pipeau, on a pas besoin d'avoir fait autant d'études pour être prof"...effet garanti : l'année suivante, on fait les heures.

Sans compter les dégâts que le mec peut faire avec des élèves qui n'ont strictement rien foutu et de bonnes notes pour acheter le silence et, qui te disent avec M *** c’était super, on comprenait tout d’ailleurs on avait des bonnes notes...( exemple vécu...plusieurs fois par moi et des collègues)


Dernière édition par Balthazaard le Sam 15 Déc 2018 - 12:16, édité 2 fois
Balthazaard
Balthazaard
Sage

Défiscalisation des heures supplémentaires - régularisation automne 2019 - Page 6 Empty Re: Défiscalisation des heures supplémentaires - régularisation automne 2019

par Balthazaard le Sam 15 Déc 2018 - 10:30
@Lisak35 a écrit:@Balthazaard : j'ai signalé le post à la modération. Quelles que soient les pensées de cette personne, on n'a pas à intervenir comme ça sur un topic en insultant gratuitement toute une partie de la profession.

TU sais, on peut s'en amuser, pas la peine de s'émouvoir. En plus c'est peut-être de l'humour qui sait!
Thalia de G
Thalia de G
Médiateur

Défiscalisation des heures supplémentaires - régularisation automne 2019 - Page 6 Empty Re: Défiscalisation des heures supplémentaires - régularisation automne 2019

par Thalia de G le Sam 15 Déc 2018 - 10:34
Il est préférable de ne plus commenter les écarts de langage de @SPQR 08 dénués de tout humour et de toute argumentation.
On passe à autre chose, merci.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
Pourquoi 3,14159
Pourquoi 3,14159
Habitué du forum

Défiscalisation des heures supplémentaires - régularisation automne 2019 - Page 6 Empty Re: Défiscalisation des heures supplémentaires - régularisation automne 2019

par Pourquoi 3,14159 le Sam 15 Déc 2018 - 11:19
Un collègue, accessoirement ami de l'IPR, est resté 9 ans sur un BMP de 18H. Quand il est parti en retraite soit il avait un successeur, soit nous partagions les heures en 5. Cela faisait 4 ans que nous n'acceptions que l'HS imposée et que les élèves avaient 13H de cours dans la nature. Le BMP n'a donc jamais été transformé en poste et ne le sera jamais.

_________________
"Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité. " (Albert Einstein).
Plutarque
Plutarque
Niveau 9

Défiscalisation des heures supplémentaires - régularisation automne 2019 - Page 6 Empty Re: Défiscalisation des heures supplémentaires - régularisation automne 2019

par Plutarque le Sam 15 Déc 2018 - 23:13
@Pourquoi 3,14159 a écrit:Un collègue, accessoirement ami de l'IPR, est resté 9 ans sur un BMP de 18H.

Une façon de contourner l'intra ?
Pourquoi 3,14159
Pourquoi 3,14159
Habitué du forum

Défiscalisation des heures supplémentaires - régularisation automne 2019 - Page 6 Empty Re: Défiscalisation des heures supplémentaires - régularisation automne 2019

par Pourquoi 3,14159 le Sam 15 Déc 2018 - 23:33
@Plutarque a écrit:
@Pourquoi 3,14159 a écrit:Un collègue, accessoirement ami de l'IPR, est resté 9 ans sur un BMP de 18H.

Une façon de contourner l'intra ?
Effectivement pratique quand le "poste" n'est pas au mouvement.
Jacq
Jacq
Grand Maître

Défiscalisation des heures supplémentaires - régularisation automne 2019 - Page 6 Empty Re: Défiscalisation des heures supplémentaires - régularisation automne 2019

par Jacq le Dim 16 Déc 2018 - 2:42
@mathmax a écrit:
@Ruthven a écrit:
@Ramanujan974 a écrit:

C'est un peu facile d'accuser les autres profs, mais il ne faut pas oublier que l'unique personne qui valide la répartition, c'est le CdE.
C'est vers lui qu'il faut se plaindre.

Le CdE tente de faire passer le ratio heure poste/HSA tel qu'il est prévu dans la DGH, mais les collègues sont toujours libres de refuser les HS au-delà d'une heure. C'est la solidarité de l'équipe qui permet de stabiliser le poste.

Les HSA non prises ne se transforment pas magiquement en postes, il faut arrêter avec cette légende ! Ce qui arrive dans la vraie vie c'est que le CdE qui a décidé, ou qui a été contraint, de supprimer un poste le supprime et il fait la répartition avec les heures qui restent : moins de dédoublement, AP en classe entière, moins d'options, ...


Les HSA non prises permettaient la création ou le maintien des postes lorsque les élèves avaient des droits et non des possibilités. Les réformes, depuis Chatel, au nom de l'autonomie des établissements laissent des volumes à répartir (plus  ou moins) librement. En période où le MEN ne cherche pas à supprimer les postes il donne une marge pour maintenir voire pour créer des postes (en respectant les besoins des élèves). C'est ce qu'il est arrivé dans mon établissement durant les années Hollande,  impossible sous Sarko-Chatel alors que les heures étaient déjà disponibles.  En réalité ces volumes à répartir au nom de l'autonomie de l'établissement sont le moyen pour le rectorat de supprimer des postes quand le MEN l'exige, utilisant cette autonomie (flexibilité) pour imposer les HSA ou pour supprimer les heures ("vous n'en voulez pas, un tel les prendra ou vous les perdrez").

Plus de droits mais des "possibilités".
Je prends l'exemple du LP.
Une classe de 32 élèves avait obligatoirement droit à des dédoublements fixés pas discipline à partir d'un seuil. C'était obligatoire, l'élève avait droit à cela. Si nous refusions les HSA on ne pouvait pas ne pas donner ces heures aux élèves. Sur un établissement de taille correcte un poste était crée pour pourvoir ces heures. On ne pouvait pas échanger les heures de dédoublement d'une matière à une autre.  Il ne restait à la marge d'un peu d'Aide individualisée et le PPCP. L'élève avait des droits, l'Etat avait des devoirs.
Maintenant, avec un même effectif nous avons un volume (bien sûr inférieur) complémentaire d'heures allouables aux élèves selon les besoins estimés par l'établissement. C'est bien lorsque le MEN ne fait pas pression pour supprimer des postes, cela permet même d'en maintenir, c'est catastrophique si le ministère impose un fort pourcentage d'HSA à l'établissement. Les équipes qui refusent ont toujours le droit de refuser plus d'une heure supp, mais les heures passeront alors à une autre équipe disciplinaire ou disparaîtront si tout le monde les refuse (c'est arrivé dans un établissement de mon département sous L. Chatel, le rectorat a répondu : "vous estimez ne pas avoir besoin de ces heures, vous ne les aurez pas").
On a conservé aux enseignants le droit de refuser les heures (mais le chantage fait le reste) et dans le même temps on a supprimé aux élèves de classes ou d'établissements différents d'avoir les mêmes droits (les dédoublements automatiques fixes par disciplines) pour que l'Etat puisse supprimer des postes et en dernier cas échapper à son devoir d'assurer un enseignement égal pour tous.
Jacq
Jacq
Grand Maître

Défiscalisation des heures supplémentaires - régularisation automne 2019 - Page 6 Empty Re: Défiscalisation des heures supplémentaires - régularisation automne 2019

par Jacq le Dim 16 Déc 2018 - 10:21
Blanquer vient d'expliquer sa politique pour "redonner du pouvoir d'achat". Défiscalisation des heure supplémentaires et "encourager" une augmentation des heures supplémentaires (encourager... quand on n'a pas le choix ce n'est pas de l'encouragement) pour pouvoir conserver le taux d'encadrement par des adultes (ce qui sous-entend : supprimer des postes et les compenser par le recours aux heures supplémentaires) dans le secondaire (puisque dans le primaire il prétend créer des postes compensés par des suppressions dans le secondaire).

Mais, sauf à refuser de croire ce qu'indique Blanquer lui-même à des journalistes (qui bien-sûr, ne trouvent rien à redire ou à question à ce sujet), comment un enseignant peut-il encore croire que le recours aux heures supp n'est pas destiné à supprimer des postes ?
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum