Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Enaeco
Fidèle du forum

Re: Fin des prélèvements sociaux sur les heures supplémentaires en 2019 - MàJ du 11/12 : retour à la défiscalisation complète annoncée par E.Macron

par Enaeco le Mer 2 Jan 2019 - 18:31
Je comprends bien l'idée qu'on se fasse arnaquer par rapport aux belles annonces. Davantage que ceux du privé peut-être.

Mais quand même, pour des enseignants qui se retrouvent contraints de prendre des heures supp' pour améliorer leur quotidien, je trouve que ce n'est pas négligeable.
On se retrouve sur un gain supérieur à cette histoire de prime 3HSA.

Et ça n'enlève en rien toutes les revendications qui s'appliquent à notre traitement de base qui est et reste insuffisant.
Je ne pense pas que cette défiscalisation impacte négativement notre futur. Si cette mesure n'avait pas été prise, je doute que nous aurions eu droit à quoi que ce soit d'autre à la place.
Bouboule
Esprit éclairé

Re: Fin des prélèvements sociaux sur les heures supplémentaires en 2019 - MàJ du 11/12 : retour à la défiscalisation complète annoncée par E.Macron

par Bouboule le Mer 2 Jan 2019 - 18:34
@Enaeco a écrit:Je comprends bien l'idée qu'on se fasse arnaquer par rapport aux belles annonces. Davantage que ceux du privé peut-être.

Mais quand même, pour des enseignants qui se retrouvent contraints de prendre des heures supp' pour améliorer leur quotidien, je trouve que ce n'est pas négligeable.
On se retrouve sur un gain supérieur à cette histoire de prime 3HSA.

Et ça n'enlève en rien toutes les revendications qui s'appliquent à notre traitement de base qui est et reste insuffisant.
Je ne pense pas que cette défiscalisation impacte négativement notre futur. Si cette mesure n'avait pas été prise, je doute que nous aurions eu droit à quoi que ce soit d'autre à la place.

C'était mieux quand on cumulait prime, défiscalisation et désocialisation totale d'où le regret compréhensible de certains, Noël est en récession aussi ;-)
avatar
Jacq
Vénérable

Re: Fin des prélèvements sociaux sur les heures supplémentaires en 2019 - MàJ du 11/12 : retour à la défiscalisation complète annoncée par E.Macron

par Jacq le Mer 2 Jan 2019 - 19:24
@Elyas a écrit:
@nounours a écrit:
@Elyas a écrit:
@nounours a écrit:Pour ceux qui font des HS, il y'a une fenêtre d'ouverture pour avoir une (petite) augmentation, en effet Blanquer va décréter une 2ème HSA obligatoire sous peu, il faut absolument exiger qu'elle soit majorée de 25% comme la 1ère : c'est une contrepartie logique et à laquelle il ne pourra pas opposer d'arguments (la défiscalisation ne touche pas ceux qui ne paient pas d'impôts par exemple).

Donc, une nouvelle contrainte. Merci pour ceux qui ne veulent pas d'une 2e heure supplémentaire obligatoire.

Derrière cette mesure, il va surtout se passer un jeu sur les DHG : le pourcentage d'heures supplémentaires par rapports aux heures postes va augmenter. De facto, des milliers de collègues vont se retrouver en postes partagés ou devoir devenir TZR parce que les heures-postes auront baissé.

Donc, joie et bonheur pour ceux qui restent titulaires et la galère pour les autres, surtout ceux qui viennent d'arriver. De même, les BMP et TZR vont s'amuser. Les bahuts se rejetteront les uns sur les autres les heures supplémentaires, créant des incidents de paiement pour collègue. C'est la fête, la 2e HSA obligatoire !

Voila le genre de raisonnement que je trouve absurde : tu dis que tu es contre la 2ème HSA obligatoire (tout le monde est contre je te signale !) et tu en déduis qu'il ne  faut pas qu'elle soit revalorisée en conséquence !
C'est du grand n'importe quoi !

Je n'ai écrit ça nulle part. J'ai dit que la 2e HSA obligatoire n'est absolument pas une bonne nouvelle.

C'est pas grave, Elyas. Comme tu le vois il y a ceux qui se réjouissent de voir leur petite cagnotte personnelle augmenter pendant que les autres plongent dans le trou des mutations forcées. C'est beau la solidarité...
avatar
Elyas
Guide spirituel

Re: Fin des prélèvements sociaux sur les heures supplémentaires en 2019 - MàJ du 11/12 : retour à la défiscalisation complète annoncée par E.Macron

par Elyas le Mer 2 Jan 2019 - 19:30
@Jacq a écrit:
@Elyas a écrit:
@nounours a écrit:
@Elyas a écrit:

Donc, une nouvelle contrainte. Merci pour ceux qui ne veulent pas d'une 2e heure supplémentaire obligatoire.

Derrière cette mesure, il va surtout se passer un jeu sur les DHG : le pourcentage d'heures supplémentaires par rapports aux heures postes va augmenter. De facto, des milliers de collègues vont se retrouver en postes partagés ou devoir devenir TZR parce que les heures-postes auront baissé.

Donc, joie et bonheur pour ceux qui restent titulaires et la galère pour les autres, surtout ceux qui viennent d'arriver. De même, les BMP et TZR vont s'amuser. Les bahuts se rejetteront les uns sur les autres les heures supplémentaires, créant des incidents de paiement pour collègue. C'est la fête, la 2e HSA obligatoire !

Voila le genre de raisonnement que je trouve absurde : tu dis que tu es contre la 2ème HSA obligatoire (tout le monde est contre je te signale !) et tu en déduis qu'il ne  faut pas qu'elle soit revalorisée en conséquence !
C'est du grand n'importe quoi !

Je n'ai écrit ça nulle part. J'ai dit que la 2e HSA obligatoire n'est absolument pas une bonne nouvelle.

C'est pas grave, Elyas. Comme tu le vois il y a ceux qui se réjouissent de voir leur petite cagnotte personnelle augmenter pendant que les autres plongent dans le trou des mutations forcées. C'est beau la solidarité...

Personnellement, si ma carrière se poursuit telle qu'elle est partie, tout cela n'aura que peu d'impact sur mon quotidien et ma rémunération. Cependant, j'ai bien conscience que ça va créer des bahuts où le travail se fera à la chaîne avec des collègues épuisés (ce qui est déjà souvent le cas). Or, mes enfants ont 5 et 7 ans. Ce sont eux qui vont morfler.
J'ai très peu d'intérêt personnel et professionnel à m'oppose à ce qui se passe. C'est juste mon côté de hussard noir de la République, un concept d'une telle ringardise (je cumule, j'achète des crayons de couleur, des dictionnaires et des feuilles calques pour que tous mes élèves puissent travailler pendant les cours, je suis vraiment un débile).
avatar
Pourquoi 3,14159
Niveau 6

Re: Fin des prélèvements sociaux sur les heures supplémentaires en 2019 - MàJ du 11/12 : retour à la défiscalisation complète annoncée par E.Macron

par Pourquoi 3,14159 le Mer 2 Jan 2019 - 20:05
Décompter les HS du RAFP c'est tout simplement du vol de cotisations pour notre déjà minable retraite complémentaire. Décidemment ils ne nous épargnent rien, même les "cadeaux" sont des vacheries !  furieux


Dernière édition par Pourquoi 3,14159 le Mer 2 Jan 2019 - 23:57, édité 1 fois (Raison : Ortho.)

_________________
"Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité. " (Albert Einstein).
Cath
Bon génie

Re: Fin des prélèvements sociaux sur les heures supplémentaires en 2019 - MàJ du 11/12 : retour à la défiscalisation complète annoncée par E.Macron

par Cath le Mer 2 Jan 2019 - 20:39
@Jacq a écrit:
@Elyas a écrit:
@nounours a écrit:
@Elyas a écrit:

Donc, une nouvelle contrainte. Merci pour ceux qui ne veulent pas d'une 2e heure supplémentaire obligatoire.

Derrière cette mesure, il va surtout se passer un jeu sur les DHG : le pourcentage d'heures supplémentaires par rapports aux heures postes va augmenter. De facto, des milliers de collègues vont se retrouver en postes partagés ou devoir devenir TZR parce que les heures-postes auront baissé.

Donc, joie et bonheur pour ceux qui restent titulaires et la galère pour les autres, surtout ceux qui viennent d'arriver. De même, les BMP et TZR vont s'amuser. Les bahuts se rejetteront les uns sur les autres les heures supplémentaires, créant des incidents de paiement pour collègue. C'est la fête, la 2e HSA obligatoire !

Voila le genre de raisonnement que je trouve absurde : tu dis que tu es contre la 2ème HSA obligatoire (tout le monde est contre je te signale !) et tu en déduis qu'il ne  faut pas qu'elle soit revalorisée en conséquence !
C'est du grand n'importe quoi !

Je n'ai écrit ça nulle part. J'ai dit que la 2e HSA obligatoire n'est absolument pas une bonne nouvelle.

C'est pas grave, Elyas. Comme tu le vois il y a ceux qui se réjouissent de voir leur petite cagnotte personnelle augmenter pendant que les autres plongent dans le trou des mutations forcées. C'est beau la solidarité...

Jacq, personne ne se réjouit d'une éventuelle 2è HSA obligatoire !
On dit que tant qu'à la faire, autant qu'elle soit mieux payée !
avatar
Jacq
Vénérable

Re: Fin des prélèvements sociaux sur les heures supplémentaires en 2019 - MàJ du 11/12 : retour à la défiscalisation complète annoncée par E.Macron

par Jacq le Mer 2 Jan 2019 - 23:17
@Cath a écrit:
@Jacq a écrit:
@Elyas a écrit:
@nounours a écrit:

Voila le genre de raisonnement que je trouve absurde : tu dis que tu es contre la 2ème HSA obligatoire (tout le monde est contre je te signale !) et tu en déduis qu'il ne  faut pas qu'elle soit revalorisée en conséquence !
C'est du grand n'importe quoi !

Je n'ai écrit ça nulle part. J'ai dit que la 2e HSA obligatoire n'est absolument pas une bonne nouvelle.

C'est pas grave, Elyas. Comme tu le vois il y a ceux qui se réjouissent de voir leur petite cagnotte personnelle augmenter pendant que les autres plongent dans le trou des mutations forcées. C'est beau la solidarité...

Jacq, personne ne se réjouit d'une éventuelle 2è HSA obligatoire !
On dit que tant qu'à la faire, autant qu'elle soit mieux payée !


A relire les dernières pages, on constate que beaucoup s'intéressent plutôt à ce qui peut leur être bénéfique financièrement et que l'intérêt des autres ne leur importe peu. Désolé, se faire acheter, se vendre (et encore, même pas, quand on lit ce qui est écrit) ce n'est pas mon truc. Se réjouir personnellement de ce qui peut nuire aux autres, je le laisse, pas pour moi, merci.
Bon courage à ceux dont les postes sont supprimés.
Bon soutien à Macron pour ceux qui se réjouissent de gagner plus quand ils le peuvent, eux...
Enaeco
Fidèle du forum

Re: Fin des prélèvements sociaux sur les heures supplémentaires en 2019 - MàJ du 11/12 : retour à la défiscalisation complète annoncée par E.Macron

par Enaeco le Jeu 3 Jan 2019 - 0:28
Je n'ai pas l'impression que mes collègues prennent des HSA pour le plaisir de venir une demi-journée de plus devant une classe de seconde ou celui de repartir avec 35 copies supplémentaires.
Je n'ai pas l'impression que le retrait de la prime 3HSA ait modifié la répartition des HSA. Ceux qui avaient besoin d'argent continuent d'avoir besoin de ces 3HSA (et presque d'une 4ème maintenant...).

Penser au bien-être de ma bourse ne me parait pas incompatible avec le souci des mutations forcées. Ce genre de situation se joue à l'échelle d'un établissement. On peut avoir besoin d'HSA, être satisfait qu'elles soient défiscalisées ET faire une croix dessus pour empêcher la fermeture d'un poste.

Pour ce qui est des BMP, c'est la même histoire...On peut se retrouver sur un BMP de 3 ou 4h parce que les 2 collègues n'ont pas voulu (sans aucun jugement) se répartir ces heures.
avatar
Jacq
Vénérable

Re: Fin des prélèvements sociaux sur les heures supplémentaires en 2019 - MàJ du 11/12 : retour à la défiscalisation complète annoncée par E.Macron

par Jacq le Jeu 3 Jan 2019 - 0:43
@Enaeco a écrit:Je n'ai pas l'impression que mes collègues prennent des HSA pour le plaisir de venir une demi-journée de plus devant une classe de seconde ou celui de repartir avec 35 copies supplémentaires.
Je n'ai pas l'impression que le retrait de la prime 3HSA ait modifié la répartition des HSA. Ceux qui avaient besoin d'argent continuent d'avoir besoin de ces 3HSA (et presque d'une 4ème maintenant...).

Penser au bien-être de ma bourse ne me parait pas incompatible avec le souci des mutations forcées. Ce genre de situation se joue à l'échelle d'un établissement. On peut avoir besoin d'HSA, être satisfait qu'elles soient défiscalisées ET faire une croix dessus pour empêcher la fermeture d'un poste.

Pour ce qui est des BMP, c'est la même histoire...On peut se retrouver sur un BMP de 3 ou 4h parce que les 2 collègues n'ont pas voulu (sans aucun jugement) se répartir ces heures.


Nous sommes à une échelle nationale, car c'est grâce à cela que l'on va supprimer les postes au niveau national. Moi je veux bien des heures supp défiscalisées, tant qu'elles ne sont pas le moyen de supprimer des postes (donc, supprimer les postes des titulaires, bloquer les mutations inter aca, bloquer les mut intra aca, bloquer les mutations des néo tit - ou les envoyer plus encore vers les mêmes académies déficitaires). J'ai accepté des heures supp à un moment, parce que sur l'établissement nous n'avions pas le choix, ok pour qu'elles soient payées plus... mais là nous sommes dans le "on  va vous payer plus" (les gens en place et les biens nantis pour certains) et on va b...ser/ni..er les autres en  supprimant les postes. Voilà où nous en sommes. Faites vous acheter, si  vous le voulez...
avatar
Jacq
Vénérable

Re: Fin des prélèvements sociaux sur les heures supplémentaires en 2019 - MàJ du 11/12 : retour à la défiscalisation complète annoncée par E.Macron

par Jacq le Jeu 3 Jan 2019 - 0:50
@JayKew a écrit:Je pense que les colles seront prises en compte uniquement pour les profs qui assurent leur service en prépa, et uniquement les colles dans le cadre de leur établissement, pas extérieures. Je crois que c’etait ainsi que ça se passait précédemment (sous Sarkozy) pour les colles.


AHHHH, sous Sarko, c'était le top, c'est sûr.
Nous n'appartenons vraiment pas au même monde.....
JayKew
Niveau 6

Re: Fin des prélèvements sociaux sur les heures supplémentaires en 2019 - MàJ du 11/12 : retour à la défiscalisation complète annoncée par E.Macron

par JayKew le Jeu 3 Jan 2019 - 8:10
Je n’ai pas dit que c’etait « le top » (voir mes autres messages sur cette question).
J’ai simplement expliqué comment ça se passait.
Enaeco
Fidèle du forum

Re: Fin des prélèvements sociaux sur les heures supplémentaires en 2019 - MàJ du 11/12 : retour à la défiscalisation complète annoncée par E.Macron

par Enaeco le Jeu 3 Jan 2019 - 10:15
@Jacq a écrit:
@Enaeco a écrit:Je n'ai pas l'impression que mes collègues prennent des HSA pour le plaisir de venir une demi-journée de plus devant une classe de seconde ou celui de repartir avec 35 copies supplémentaires.
Je n'ai pas l'impression que le retrait de la prime 3HSA ait modifié la répartition des HSA. Ceux qui avaient besoin d'argent continuent d'avoir besoin de ces 3HSA (et presque d'une 4ème maintenant...).

Penser au bien-être de ma bourse ne me parait pas incompatible avec le souci des mutations forcées. Ce genre de situation se joue à l'échelle d'un établissement. On peut avoir besoin d'HSA, être satisfait qu'elles soient défiscalisées ET faire une croix dessus pour empêcher la fermeture d'un poste.

Pour ce qui est des BMP, c'est la même histoire...On peut se retrouver sur un BMP de 3 ou 4h parce que les 2 collègues n'ont pas voulu (sans aucun jugement) se répartir ces heures.


Nous sommes à une échelle nationale, car c'est grâce à cela que l'on va supprimer les postes au niveau national. Moi je veux bien des heures supp défiscalisées, tant qu'elles ne sont pas le moyen de supprimer des postes (donc, supprimer les postes des titulaires, bloquer les mutations inter aca, bloquer les mut intra aca, bloquer les mutations des néo tit - ou les envoyer plus encore vers les mêmes académies déficitaires). J'ai accepté des heures supp à un moment, parce que sur l'établissement nous n'avions pas le choix, ok pour qu'elles soient payées plus... mais là nous sommes dans le "on  va vous payer plus" (les gens en place et les biens nantis pour certains) et on va b...ser/ni..er les autres en  supprimant les postes. Voilà où nous en sommes. Faites vous acheter, si  vous le voulez...

J'ai l'impression qu'on part du postulat que la défiscalisation des heures supp' va conduire à une augmentation significative de leur nombre.
Je ne vois pas ce qui peu permettre de l'affirmer et pour moi c'est loin d'être une évidence...
On peut même penser que la défiscalisation va pousser les enseignants à en prendre moins vu que pour 3HSA défiscalisées ils toucheront plus qu'avec 4HSA fiscalisées.
Ce n'est peut-être pas représentatif mais les collègues autour de moi qui prennent des HS ne le font ni par plaisir ni par cupidité. Ils le font par besoin.

Pour la suppression des postes, on a trouvé bien plus efficace que d'acheter les biens nantis.
D'ailleurs, il ne sera plus vraiment question de se répartir des HS tellement les lycées vont se faire tondre via la réforme.
avatar
mathmax
Neoprof expérimenté

Re: Fin des prélèvements sociaux sur les heures supplémentaires en 2019 - MàJ du 11/12 : retour à la défiscalisation complète annoncée par E.Macron

par mathmax le Jeu 3 Jan 2019 - 10:35
+1 , mais certains clichés ont la vie dure. Celui des méchants collègues qui se jettent sur les HSA par pures méchanceté et rapacité en est un. Le fantasme des HSA refusées qui se transforment instantanément en postes, aussitôt pourvus par des lauréats de concours également ! Que certains soient contraints d'en accepter pour des raisons financières ou pour travailler dans de meilleures conditions (chantage aux dédoublements) est une réalité trop complexe pour être intégrée à cette vision.

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein
Cath
Bon génie

Re: Fin des prélèvements sociaux sur les heures supplémentaires en 2019 - MàJ du 11/12 : retour à la défiscalisation complète annoncée par E.Macron

par Cath le Jeu 3 Jan 2019 - 10:41
Absolument. Le ratio hsa/poste nous est imposé d'en haut sans tenir compte des desiderata des équipes. Outre qu'il en faut pour permettre la répartition des services, il y a aussi le fait qu'il est difficile, voire impossible dans certaines disciplines d'obtenir un titulaire ou un contractuel.
avatar
Lagomorphe
Niveau 6

Re: Fin des prélèvements sociaux sur les heures supplémentaires en 2019 - MàJ du 11/12 : retour à la défiscalisation complète annoncée par E.Macron

par Lagomorphe le Jeu 3 Jan 2019 - 14:43
@mathmax a écrit:+1 , mais certains clichés ont la vie dure. Celui des méchants collègues qui se jettent sur les HSA par pures méchanceté et rapacité en est un. Le fantasme des HSA refusées qui se transforment instantanément en postes, aussitôt pourvus par des lauréats de concours également ! Que certains soient contraints d'en accepter pour des raisons financières ou pour travailler dans de meilleures conditions (chantage aux dédoublements) est une réalité trop complexe pour être intégrée à cette vision.

Parfaitement d'accord. Mais ce chantage a des limites, notamment celui des horaires légaux qui servent de plancher. On peut imaginer, d'un point de vue certes très théorique et rarissime, une équipe jusqu'au-boutiste, avec plusieurs départs en retraite la mettant à l'abri d'une suppression de poste, qui refuserait toute HSA non imposable, que l'on dépouillerait de tous ses dédoublements, et qui...n'effectuerait en contrepartie pas plus que le travail que l'on peut faire dans de mauvaises conditions (nombre limité de devoirs corrigés, aucune individualisation, zéro projet...).

@Cath a écrit:Absolument. Le ratio hsa/poste nous est imposé d'en haut sans tenir compte des desiderata des équipes. Outre qu'il en faut pour permettre la répartition des services, il y a aussi le fait qu'il est difficile, voire impossible dans certaines disciplines d'obtenir un titulaire ou un contractuel.

Ce qui concerne le chef d'établissement, ou le rectorat, ou le ministère, mais en aucun cas l'équipe en place. Et c'est précisément parce que nos conditions de travail et de rémunération sont minables qu'on ne trouve personne pour nous remplacer. Plier parce qu'il existe des difficultés de recrutement revient à faire passer l'intérêt des élèves avant le nôtre.

C'est là, je crois, la malédiction de notre profession: tant qu'on acceptera tout et n'importe quoi "dans l'intérêt des élèves" (notion par ailleurs assez floue), nous n'obtiendrons rien. Je sais que je rêve et que je n'y parviendrai sans doute pas moi-même, mais plutôt qu'un mouvement "stylos rouges" ou quelque fusée médiatique à base de hashtag, une solution serait de baisser les bras, de faire un trait sur ce qui reste de nos conditions de travail, de fournir à l'Etat un service correspondant à la médiocrité de ce qu'il nous offre:
Trop d'HSA > Refus > Pas de dédoublement > Service minimum, aucun PP
Pas de remplaçant > Pas mon problème > Classe sans prof
C'est encore une fois théorique, psychologiquement et/matériellement intenable pour beaucoup...mais ça démange...
avatar
mathmax
Neoprof expérimenté

Re: Fin des prélèvements sociaux sur les heures supplémentaires en 2019 - MàJ du 11/12 : retour à la défiscalisation complète annoncée par E.Macron

par mathmax le Jeu 3 Jan 2019 - 14:57
Lagomorphe, je ne peux pas dire si le cas que tu évoques est rarissime ou non, mais je peux te certifier qu'il n'est pas que théorique.

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein
avatar
Lagomorphe
Niveau 6

Re: Fin des prélèvements sociaux sur les heures supplémentaires en 2019 - MàJ du 11/12 : retour à la défiscalisation complète annoncée par E.Macron

par Lagomorphe le Jeu 3 Jan 2019 - 15:03
@mathmax a écrit:Lagomorphe, je ne peux pas dire si le cas que tu évoques est rarissime ou non, mais je peux te certifier qu'il n'est pas que théorique.

C'est à la fois...encourageant quand à la capacité de lutte de nos collègues...et déprimant d'être amené à en arriver là.
J'imaginais cela théorique de mon point de vue de SVTiste: si on me supprime les dédoublements de TP...mais au fond, nos collègues de collège n'en ont pour ainsi dire presque plus, voire pas du tout sur certains niveaux.
avatar
mathmax
Neoprof expérimenté

Re: Fin des prélèvements sociaux sur les heures supplémentaires en 2019 - MàJ du 11/12 : retour à la défiscalisation complète annoncée par E.Macron

par mathmax le Jeu 3 Jan 2019 - 15:07
Je crois que je t'ai donné de faux espoirs : on a finalement cédé en septembre, préférant, surtout pour ceux qui sont encore jeunes, travailler dans de bonnes conditions et avec plus d'argent que galérer en faisant mal le boulot, on n'est pas des héros ! De plus le risque était qu'on considère à l'avenir qu'on n'avait pas réellement besoin de dédoublement et d'AP, donc on se fragilisait sur le long terme.

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein
Enaeco
Fidèle du forum

Re: Fin des prélèvements sociaux sur les heures supplémentaires en 2019 - MàJ du 11/12 : retour à la défiscalisation complète annoncée par E.Macron

par Enaeco le Jeu 3 Jan 2019 - 16:15
@mathmax a écrit:Je crois que je t'ai donné de faux espoirs : on a finalement cédé en septembre, préférant, surtout pour ceux qui sont encore jeunes, travailler dans de bonnes conditions et avec plus d'argent que galérer en faisant mal le boulot, on n'est pas des héros ! De plus le risque était qu'on considère à l'avenir qu'on n'avait pas réellement besoin de dédoublement et d'AP, donc on se fragilisait sur le long terme.

Évidemment que vous avez cédé...
Résister pourquoi ? On vous laissera agoniser dans un coin... C'est presque un service rendu...

En Sciences, nous ne sommes actuellement pas en position de force pour "négocier" les services. Les besoins pédagogiques (dédoublements) n'ont pas de cadre légal et coutent cher.
"Personne pour absorber les HSA ? Bon, on va passer les TP en quinzaine, comme ça plus de problème d'HSA. D'ailleurs vous êtes en sous-service maintenant. Un petit TPE pour ajuster le service ?"

Le jour où on nous dira de nous débrouiller sans dédoublement, on pourra aller pleurer auprès des inspecteurs qui nous diront que c'est effectivement pas le top mais avec de la classe inversée et des îlots et à notre extrême compétence, on saura faire face à cette situation inconfortable, les collègues du collège s'en sortent après tout.
avatar
Jacq
Vénérable

Re: Fin des prélèvements sociaux sur les heures supplémentaires en 2019 - MàJ du 11/12 : retour à la défiscalisation complète annoncée par E.Macron

par Jacq le Jeu 3 Jan 2019 - 23:36
@mathmax a écrit:+1 , mais certains clichés ont la vie dure. Celui des méchants collègues qui se jettent sur les HSA par pures méchanceté et rapacité en est un. Le fantasme des HSA refusées qui se transforment instantanément en postes, aussitôt pourvus par des lauréats de concours également ! Que certains soient contraints d'en accepter pour des raisons financières ou pour travailler dans de meilleures conditions (chantage aux dédoublements) est une réalité trop complexe pour être intégrée à cette vision.


Les HSA refusées ne sen transforment pas mécaniquement en poste, mais les HSA acceptées permettent les suppressions de postes et la baisse des postes aux concours (lettres histoires PLP, je crois, cette année, - 38% !!!!). Et si, ici, certains prétendaient que cela permettait (cela : les HSA) d'éviter le recours aux contractuels, c'est faux puisque leur pourcentage reste le même et que le gouvernement a même annoncé fièrement qu'il faudrait recruter plus de contractuels. Le chantage aux dédoublements ou effectifs réduits est réel, comme tu l'indiquais Mathmax. Donc, non c'est n'est pas une réalité trop complexe pour être intégrée, c'est un élément de chantage des gouvernements et la défiscalisation n'est qu'un moyen pour justifier les suppressions de postes en prétextant que c'est une contrepartie voire une amélioration que nous devons recevoir comme positive.
avatar
Jacq
Vénérable

Re: Fin des prélèvements sociaux sur les heures supplémentaires en 2019 - MàJ du 11/12 : retour à la défiscalisation complète annoncée par E.Macron

par Jacq le Jeu 3 Jan 2019 - 23:57
@mathmax a écrit:Lagomorphe, je ne peux pas dire si le cas que tu évoques est rarissime ou non, mais je peux te certifier qu'il n'est pas que théorique.

Cas confirmé dans mon département, un LP entier qui avait refusé les HSA pour éviter les suppressions de postes, le rectorat leur a retiré tous leurs déboublements. Ils ont finit par céder et accepter les HSA imposées par le rectorat. Si nous nous inquiétons de nos conditions de travail et donc de nos élèves, le rectorat n'en a rien à faire. C'est ce que l' on appelle "autonomie" des établissements : "si vous estimez ne pas avoir besoin d'HSA on vous les supprime ! "


Tant qu'à faire des heures supp, oui, autant qu'elles soient mieux payées, mais, comme le ministère se moque éperdument de nous, il ne faut pas se leurrer, son seul objectif dans tout cela est de ne pas nous augmenter et de justifier les suppressions de postes. C'était l'argument, sous Sarko, pour les suppressions de postes , et c'est encore l'argument invoqué. Surtout que nous n'avons, contrairement aux autres salariés, jamais bénéficié des réductions d'horaire de travail et là, en quelques temps, on va encaisser les hausses horaires (si Blanquer le fait, et s'il il est idiot) et de hausses d'HSA imposées sur les DGH.

La défiscalisation ce n'est qu'un moyen pour justifier toutes ces mesures réactionnaires pour tous (élèves comme enseignants).
Césarion
Niveau 3

Re: Fin des prélèvements sociaux sur les heures supplémentaires en 2019 - MàJ du 11/12 : retour à la défiscalisation complète annoncée par E.Macron

par Césarion le Dim 6 Jan 2019 - 22:13
Je viens de faire une simulation de ma future fiche de paye de janvier grâce au blog de Julien Delmas (que je permets de conseiller à ceux qui ne connaissent pas) : elle me permet de confirmer que je ne tirerai nul profit de la désocialisation des heures supplémentaires d'une part et que vu mon faible taux d'imposition d'autre part, j'estime le gain à une dizaine d'euros par mois pour la défiscalisation à hauteur de 5000 euros d'hs annuels. C'est toujours bon à prendre mais de là à parler d'une augmentation de pouvoir d'achat, il y a un pas que je ne saurais franchir. Et Julien Delmas nous rappelle qu'en réalité notre salaire baisse au 1er janvier, à cause de l'augmentation de la cotisation pour la retraite (et ce n'est pas fini) sans parler de l'augmentation des tarifs de la MGEN. Je constate avec un certain dépit que les feuilles de paie à rallonge ne signifient pas pour autant revalorisation salariale et qu'on est obligé de jouer sur des artifices (indemnités compensatrices CSG et autres qui n'en sont pas vraiment) pour nous augmenter de quelques euros mensuels. Ayant dépassé le 9ème échelon 2ème année, je ne profiterai pas de l'accélération de carrière (de toutes façons soumise à quota et elle fait déjà beaucoup de déçus), ne bénéficierai pas du Grand choix qui a disparu avec le PPCR et devrai attendre longtemps encore la hors classe malgré une note proche de 20 en pédagogie. Seul point positif, le supplément familial de traitement, un IMP et des HSE "devoirs faits" ainsi que la possibilité de se mettre à temps partiel pour élever son enfant jusqu'à son 3ème anniversaire. Sans ses avantages, ainsi que la baisse de la taxe d'habitation (alors que la foncière continue à augmenter, elle !) j'aurais démissionné et je comprends les collègues qui réclament une nette revalorisation. Mais il faudrait tout changer, à commencer par les niches fiscales et ces moyens légaux pour permettre aux plus grosses fortunes de minorer considérablement les impôts dus sans oublier les paradis fiscaux, les Google et autres multinationales qui ne paient presque pas d'impôts. La revalorisation de nos indices ne se voient pas et coûte beaucoup à l'Etat. Sincèrement, je ne vois pas de porte de sortie honorable à court terme.
avatar
Pourquoi 3,14159
Niveau 6

Re: Fin des prélèvements sociaux sur les heures supplémentaires en 2019 - MàJ du 11/12 : retour à la défiscalisation complète annoncée par E.Macron

par Pourquoi 3,14159 le Dim 6 Jan 2019 - 22:49
Personnellement je serai à l'équilibre ponctuellement, mais la non cotisation à la RAFP me fera perdre des points. Bref ce "cadeau" est un cadeau pour l'Etat et non pour ses agents.

Le pire c'est que le peuple pense que nos HS vont nous rapporter plus et nous râlons avec nos StylosRouges furieux !!!!!

_________________
"Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité. " (Albert Einstein).
avatar
Kilmeny
Guide spirituel

Re: Fin des prélèvements sociaux sur les heures supplémentaires en 2019 - MàJ du 11/12 : retour à la défiscalisation complète annoncée par E.Macron

par Kilmeny le Lun 7 Jan 2019 - 19:11
Une question : on doit donc ne pas nous prélever à la source pour les HSA ?

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1
Contenu sponsorisé

Re: Fin des prélèvements sociaux sur les heures supplémentaires en 2019 - MàJ du 11/12 : retour à la défiscalisation complète annoncée par E.Macron

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum