Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
JPhMM
JPhMM
Demi-dieu

Evolution du nombre moyen d'élèves par classe en 15 ans, et mille autres informations indispensables

par JPhMM le Lun 27 Aoû - 13:29
Pour ceux qui affirment que les classes n'étaient pas moins chargées il y a 15 ans.



Page 35 de ce merveilleux document :
http://cache.media.education.gouv.fr/file/2017/41/3/depp_rers_2017_801413.pdf

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
archeboc
Sage

Re: Evolution du nombre moyen d'élèves par classe en 15 ans, et mille autres informations indispensables

par archeboc le Lun 27 Aoû - 14:08

Voyez-vous une raison expliquant que les classes du privé soient plus chargées que celles du public, au collège, alors que c'est l'inverse quand on passe au lycée ?
avatar
pseudo-intello
Fidèle du forum

Re: Evolution du nombre moyen d'élèves par classe en 15 ans, et mille autres informations indispensables

par pseudo-intello le Lun 27 Aoû - 14:45
On dirait que le privé ne fait pas de différence entre collège et lycée, en terme de nombre d'élèves par classe, alors que dans le public, si l'on veut bien admettre qu'il ne faut pas trop trop pousser mémé dans les orties au collège quand même, au lycée, vas-y, les élèves sont mûrs, ce sont des lycéens ils sont là pour travailler, ils sont autonomes, on peut charger la mule, ça va passer crème.
J'imagine qu'il y a 30 ou 50 ans, le raisonnement se tenait à peu près.

Mais les profs de lycée qui nous lisent nous rappellent souvent que les choses ont changé depuis.

(finalement, si notre hiérarchie et notre classe politique ce cessent de parler de modernisation, quand ça les arrangent, ils restent dans les années cinquante. Ou trente. Ou avant. )
JPhMM
JPhMM
Demi-dieu

Re: Evolution du nombre moyen d'élèves par classe en 15 ans, et mille autres informations indispensables

par JPhMM le Lun 27 Aoû - 14:53
Je songe que le lycée public n'a pas totalement perdu de son prestige, en moyenne statistique, grâce en particulier au prestige historique (disons) de certains établissements. J'imagine que cela influence sensiblement les statistiques.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
Oonnay
Oonnay
Habitué du forum

Re: Evolution du nombre moyen d'élèves par classe en 15 ans, et mille autres informations indispensables

par Oonnay le Lun 27 Aoû - 15:04
Il serait intéressant d'avoir le pourcentage d'heures dédoublées en parallèle

_________________
Si tout va bien... :
Je vous quitte dans :
Lord Steven
Lord Steven
Habitué du forum

Re: Evolution du nombre moyen d'élèves par classe en 15 ans, et mille autres informations indispensables

par Lord Steven le Lun 27 Aoû - 15:21
Il y a un certain nombre de parents qui mettent leurs enfants dans le privé pour éviter le collège du secteur puis ensuite les inscrivent dans le lycée public. J'en ai chaque année un certain nombre en secondes.

_________________
If you play with a cat, you should mind his scratch
avatar
zigmag17
Niveau 5

Re: Evolution du nombre moyen d'élèves par classe en 15 ans, et mille autres informations indispensables

par zigmag17 le Lun 27 Aoû - 15:25
Ce document me chaut: avec 35 élèves en pro, je me sens une héroïne d'un seul coup!!
Kilmeny
Kilmeny
Guide spirituel

Re: Evolution du nombre moyen d'élèves par classe en 15 ans, et mille autres informations indispensables

par Kilmeny le Lun 27 Aoû - 15:26
Cela ne correspond pas à la réalité : classes entre 35 et 38 pour le lycée, quand j'étais élève mais aussi depuis que j'enseigne. On est loin des 27 à 29 annoncés. D'ailleurs, quand on tombe en dessous de 30, on nous supprime une classe...

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1
Sphinx
Sphinx
Modérateur

Re: Evolution du nombre moyen d'élèves par classe en 15 ans, et mille autres informations indispensables

par Sphinx le Lun 27 Aoû - 15:37
Je suppose que certaines formations ou, pour le collège, les petits établissements ruraux font baisser la moyenne. C'est indiqué 24,9 en collège alors que tous les établissements de la ville où je suis, privé compris, sont à 28/29.

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

avatar
Pierre-Henri
Habitué du forum

Re: Evolution du nombre moyen d'élèves par classe en 15 ans, et mille autres informations indispensables

par Pierre-Henri le Lun 27 Aoû - 15:45
Chiffres surprenants. Chez nous (privé), c'est 30-32 au collège, et 36-40 au lycée (GT). Tous les établissements privés que je connais ont des chiffres similaires. Je suis curieux de savoir quels sont les établissements qui font à ce point chuter les statistiques officielles.

kioupsPBT
kioupsPBT
Habitué du forum

Re: Evolution du nombre moyen d'élèves par classe en 15 ans, et mille autres informations indispensables

par kioupsPBT le Lun 27 Aoû - 15:47
Bah, ici, ça dépasse pas 35 au lycée. Et dans des sections GT, ça peut descendre sous les 20. Et en pro, c'est plutôt autour de 15... Pour les collèges, c'est dans la moyenne nationale.
JPhMM
JPhMM
Demi-dieu

Re: Evolution du nombre moyen d'élèves par classe en 15 ans, et mille autres informations indispensables

par JPhMM le Lun 27 Aoû - 15:53
Remarquez la note (1).

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
pseudo-intello
Fidèle du forum

Re: Evolution du nombre moyen d'élèves par classe en 15 ans, et mille autres informations indispensables

par pseudo-intello le Lun 27 Aoû - 17:25
La note (1) et la ruralité.

Dans un petit collège, 63 élèves sur un niveau, ça fait trois classe de 21.
Pat B
Pat B
Habitué du forum

Re: Evolution du nombre moyen d'élèves par classe en 15 ans, et mille autres informations indispensables

par Pat B le Mer 29 Aoû - 8:50
Non, 63 élèves sur un niveau, ça fait parfois 31 et 32... ça dépend des rectorats et des déploiements de moyens, si d'autres collèges ont besoin d'ouvrir des classes...

Et sinon, pour l'écart entre privé et public pour les lycées : les lycées sont souvent plus petits, et, avec les différentes filières, on peut très facilement se retrouver avec une 1ère L à 22 élèves par exemple... C'est ce genre de chose qui fait baisser l'effectif moyen. A mon avis, ça vient de là.
Chez nous, on a des secondes entre 32 et 35 élèves selon les années, mais pour les premières et terminales, ça dépend fortement des séries (et des demandes de l'année en cours)
JPhMM
JPhMM
Demi-dieu

Re: Evolution du nombre moyen d'élèves par classe en 15 ans, et mille autres informations indispensables

par JPhMM le Jeu 30 Aoû - 10:01
La version 2018 vient de sortir.

http://www.education.gouv.fr/cid57096/reperes-et-references-statistiques-2018.html

http://cache.media.education.gouv.fr/file/RERS_2018/83/2/depp-2018-RERS-web_986832.pdf

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
Contenu sponsorisé

Re: Evolution du nombre moyen d'élèves par classe en 15 ans, et mille autres informations indispensables

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum