Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Cisil
Niveau 10

Formation des enseignants : "Il y a une crise de recrutement, il faut une réforme"

par Cisil le Dim 2 Sep 2018 - 18:30
Le sociologue, Pierre Merle, estime sur franceinfo qu'il faut plus de temps pour former les enseignants. Il réclame une réforme avec de meilleures conditions de travail pour les débutants et un salaire plus attractif.

https://www.francetvinfo.fr/societe/education/formation-des-enseignants-il-y-a-une-crise-de-recrutement-il-faut-une-reforme_2920325.html#xtor=AL-79-[article]-[connexe]

_________________
"Si haut que l’on soit placé, on n’est jamais assis que sur son cul."  Montaigne.

"When I went to school, they asked me what I wanted to be when I grew up. I wrote down ‘happy’. They told me I didn’t understand the assignment, and I told them they didn’t understand life.”  John Lennon
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Formation des enseignants : "Il y a une crise de recrutement, il faut une réforme"

par JPhMM le Dim 2 Sep 2018 - 18:49
De fait, ils explosent parce qu'ils ont également un mémoire de recherches qu'ils n'ont pas le temps de faire et la recherche doit être absolument présente, car on n'enseigne pas aujourd'hui comme on le fera dans 10 ou 20 ans.

Chaque année, nous avons peu d'étudiants parce que le concours est assez sélectif et nous risquons après d'avoir des professeurs avec un niveau insuffisant. Donc de fait, il y a une crise de recrutement qui est liée à plein de raisons, parmi lesquelles un salaire pas assez attractif et des conditions de travail qui sont difficiles pour des débutants.
Des déductions logiques nourries par force "car", "donc", et autre "parce que" mais qui sont alignées avec une légèreté déconcertante.

Un peu de rigueur ne vous ferait pas de mal, les conjonctions de coordination ne sont pas des loupiottes que l'on aligne sur une guirlande creuse pour lui donner l'apparence d'une démonstration.

J'attends mieux de vous la prochaine fois.

Le prof.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Mathador
Niveau 9

Re: Formation des enseignants : "Il y a une crise de recrutement, il faut une réforme"

par Mathador le Dim 2 Sep 2018 - 18:51
Pierre Merle a écrit:Aujourd'hui, la formation est sur deux ans. La première année est consacrée à la préparation du concours et la deuxième année, les étudiants ont neuf heures de cours par semaine et ils sont pris par les cours et la gestion de classes. De fait, ils explosent parce qu'ils ont également un mémoire de recherches qu'ils n'ont pas le temps de faire et la recherche doit être absolument présente, car on n'enseigne pas aujourd'hui comme on le fera dans 10 ou 20 ans. Il faut donc modifier cette formation des enseignants, il faut plus de temps pour les former.

Encore les mêmes antiennes.

_________________
« Que dites-vous ?… C’est inutile ?… Je le sais !
Mais on ne se bat pas dans l’espoir du succès !
Non ! non, c’est bien plus beau lorsque c’est inutile ! » (Cyrano de Bergerac)
« Un mathématicien est une machine à transformer le café en théorème. » (Alfréd Rényi)
avatar
William Foster
Neoprof expérimenté

Re: Formation des enseignants : "Il y a une crise de recrutement, il faut une réforme"

par William Foster le Dim 2 Sep 2018 - 20:37
Ben Merle alors ! Neutral

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.
"Il ne faut pas voir le mal partout où il est." Marie-Martine Schyns, ministre belge de l'enseignement obligatoire
Vérificateur de miroir est un métier que je me verrais bien faire, un jour.
avatar
ycombe
Modérateur

Re: Formation des enseignants : "Il y a une crise de recrutement, il faut une réforme"

par ycombe le Dim 2 Sep 2018 - 22:20
sociologue de l'éducation et professeur de sociologie à l'École supérieure du professorat et de l'éducation (ESPE)
On sent une certaine inquiétude quant à la désertion des ouailles. Il lui faut des étudiants à qui prêcher.


_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
avatar
Danska
Modérateur

Re: Formation des enseignants : "Il y a une crise de recrutement, il faut une réforme"

par Danska le Dim 2 Sep 2018 - 22:38
Déjà, Pierre Merle et sociologue dans la même phrase, comment dire...
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Formation des enseignants : "Il y a une crise de recrutement, il faut une réforme"

par Rendash le Dim 2 Sep 2018 - 22:42
Doctorat de sociologie, DHR de sociologie, ça ne suffit pas pour le qualifier de sociologue ? Ou est-ce comme un Philippe Meirieu, baptisé pédagogue, ou, pis, un Claude Lelièvre baptisé historien de l'éducation ?

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
verdurin
Habitué du forum

Re: Formation des enseignants : "Il y a une crise de recrutement, il faut une réforme"

par verdurin le Dim 2 Sep 2018 - 22:51
Je vous trouve très injustes.
Les chercheurs en sciences de l'éducation cherchent ( des postes universitaire ) et ils trouvent ( des postes ).

Ce sont donc de bons chercheurs.

Et, en étant un peu de mauvaise foi, on peut dire la même chose des sociologues.

_________________
Contre la bêtise, les dieux eux mêmes luttent en vain.
Ni centidieux, ni centimètres.
avatar
Danska
Modérateur

Re: Formation des enseignants : "Il y a une crise de recrutement, il faut une réforme"

par Danska le Dim 2 Sep 2018 - 22:56
@Rendash a écrit:Doctorat de sociologie, DHR de sociologie, ça ne suffit pas pour le qualifier de sociologue ? Ou est-ce comme un Philippe Meirieu, baptisé pédagogue, ou, pis, un Claude Lelièvre baptisé historien de l'éducation ?
Non, lui est réellement sociologue, et a écrit des publications plutôt intéressantes.

Ce qui me gêne avec Pierre Merle, c'est qu'il a tendance à défendre des idées (notamment sur la notation des élèves) quitte à utiliser tous les résultats possibles pour prouver ses raisonnements et à négliger des résultats qui n'iraient pas dans son sens. En gros, ce qu'il dit n'est pas inexact, mais manque potentiellement de rigueur et d'honnêté intellectuelle (et dans la mesure où la sociologie est déjà pas mal méconnue et décriée, c'est une posture qui à mon sens pose problème d'un point de vue éthique).
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Formation des enseignants : "Il y a une crise de recrutement, il faut une réforme"

par JPhMM le Dim 2 Sep 2018 - 23:07
Pas uniquement potentiellement.
D'où mon post ci-dessus.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Danska
Modérateur

Re: Formation des enseignants : "Il y a une crise de recrutement, il faut une réforme"

par Danska le Dim 2 Sep 2018 - 23:11
Potentiellement au sens où son discours est souvent biaisé par des résultats commodément écartés ; je ne faisais pas allusion à sa prose Wink
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Formation des enseignants : "Il y a une crise de recrutement, il faut une réforme"

par JPhMM le Dim 2 Sep 2018 - 23:13
Je comprends. Merci. Very Happy

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Olympias
Prophète

Re: Formation des enseignants : "Il y a une crise de recrutement, il faut une réforme"

par Olympias le Dim 2 Sep 2018 - 23:25
@Danska a écrit:
@Rendash a écrit:Doctorat de sociologie, DHR de sociologie, ça ne suffit pas pour le qualifier de sociologue ? Ou est-ce comme un Philippe Meirieu, baptisé pédagogue, ou, pis, un Claude Lelièvre baptisé historien de l'éducation ?
Non, lui est réellement sociologue, et a écrit des publications plutôt intéressantes.

Ce qui me gêne avec Pierre Merle, c'est qu'il a tendance à défendre des idées (notamment sur la notation des élèves) quitte à utiliser tous les résultats possibles pour prouver ses raisonnements et à négliger des résultats qui n'iraient pas dans son sens. En gros, ce qu'il dit n'est pas inexact, mais manque potentiellement de rigueur et d'honnêté intellectuelle (et dans la mesure où la sociologie est déjà pas mal méconnue et décriée, c'est une posture qui à mon sens pose problème d'un point de vue éthique).
Un gros problème !!
avatar
gauvain31
Monarque

Re: Formation des enseignants : "Il y a une crise de recrutement, il faut une réforme"

par gauvain31 le Dim 2 Sep 2018 - 23:37
@Danska a écrit:
@Rendash a écrit:Doctorat de sociologie, DHR de sociologie, ça ne suffit pas pour le qualifier de sociologue ? Ou est-ce comme un Philippe Meirieu, baptisé pédagogue, ou, pis, un Claude Lelièvre baptisé historien de l'éducation ?
Non, lui est réellement sociologue, et a écrit des publications plutôt intéressantes.

Ce qui me gêne avec Pierre Merle, c'est qu'il a tendance à défendre des idées (notamment sur la notation des élèves) quitte à utiliser tous les résultats possibles pour prouver ses raisonnements et à négliger des résultats qui n'iraient pas dans son sens. En gros, ce qu'il dit n'est pas inexact, mais manque potentiellement de rigueur et d'honnêté intellectuelle (et dans la mesure où la sociologie est déjà pas mal méconnue et décriée, c'est une posture qui à mon sens pose problème d'un point de vue éthique).

Ce n'est pas un cas isolé hélas ....... de nombreux "chercheurs" qui travaillent sur l’Éducation ne mettent pas souvent (et encore quand ils le font) les pieds dans une classe. Ils n'ont pas les basses méthodologiques pour faire un travail sérieux et exigeant. Le fait de ne pas vouloir voir une certaine réalité (qui leur déplaît) montre qu'ils ne sont pas des scientifiques.
C'est un travail que nous faisons avec les élèves en TPE en 1ère S lors de l'élaboration puis de l'analyse des concepts expérimentaux qu'ils ont eux-même imaginés

Soyez indulgents: Pierre Merle n'a jamais eu la chance de faire des TPE. La relève sera, je vous assure, brillante. (je rigole là non ?)
archeboc
Sage

Re: Formation des enseignants : "Il y a une crise de recrutement, il faut une réforme"

par archeboc le Lun 3 Sep 2018 - 0:03
@Danska a écrit:Potentiellement au sens où son discours est souvent biaisé par des résultats commodément écartés ; je ne faisais pas allusion à sa prose Wink

Ce n'est pas potentiel. Si dans la thèse il manque des références aux travaux importants qui sont dans le périmètre du sujet, le jury en fera la remarque. Si les références manquantes révèlent un biais idéologique, la remarque sera méchante.

Mais ceci est bon pour les disciplines disciplinaires. N'oublions pas que la sociologie est un sport de combat.

_________________
Pour des raisons de commodité nous utilisons dans nos analyses un classement des élèves en « bons », « moyens » et « faibles » qui n'est valable qu'à l'intérieur de chaque classe ou dans des classes de même type. En fait, les élèves que nous appelons « bons » sont plutôt des élèves moyens, les « moyens » des élèves plutôt faibles et les « faibles » des élèves en grande difficulté.
van Zanten Agnès. Le quartier ou l'école ? Déviance et sociabilité adolescente dans un collège de banlieue . In: Déviance et société. 2000 - Vol. 24 - N°4. Les désordres urbains : regards sociologiques. pp. 377-401. note 3


bani de néoprof - pour me joindre : mon pseudo @free.fr
avatar
Franck059
Niveau 10

Re: Formation des enseignants : "Il y a une crise de recrutement, il faut une réforme"

par Franck059 le Lun 3 Sep 2018 - 9:38
Il y a une crise de recrutement, il faut une réforme ???

Il y a une crise de recrutement, il faut augmenter les salaires, baisser le nombre moyen d'élèves par classe et restaurer l'autorité du professeur.

Point barre.
avatar
gauvain31
Monarque

Re: Formation des enseignants : "Il y a une crise de recrutement, il faut une réforme"

par gauvain31 le Lun 3 Sep 2018 - 9:41
@Franck059 a écrit:Il y a une crise de recrutement, il faut une réforme ???

Il y a une crise de recrutement, il faut augmenter les salaires, baisser le nombre moyen d'élèves par classe et restaurer l'autorité du professeur.

Point barre.

Il voulait dire une réforme des esprits au sein du MEN abi Mais là ce serait carrément une révolution
avatar
DaphNenya
Niveau 7

Re: Formation des enseignants : "Il y a une crise de recrutement, il faut une réforme"

par DaphNenya le Lun 3 Sep 2018 - 13:51
@Franck059 a écrit:Il y a une crise de recrutement, il faut une réforme ???

Il y a une crise de recrutement, il faut augmenter les salaires, baisser le nombre moyen d'élèves par classe et restaurer l'autorité du professeur.

Point barre.

+1000

_________________
On her finger was Nenya, the ring wrought of mithril, that bore a single white stone flickering like a frosty star.

JRR Tolkien
avatar
gnafron2004
Sage

Re: Formation des enseignants : "Il y a une crise de recrutement, il faut une réforme"

par gnafron2004 le Lun 3 Sep 2018 - 13:53
+1000 euros par mois, tu vas voir si il y a crise du recrutement! Razz
avatar
Zagara
Grand Maître

Re: Formation des enseignants : "Il y a une crise de recrutement, il faut une réforme"

par Zagara le Lun 3 Sep 2018 - 13:57
Il y a une crise de recrutement ; réformons-le pour le rendre accessible aux chômeurs non-qualifiés et le problème sera réglé.

J'ai même une excellente idée : combinons ce problème avec une promesse de Macron. Au bout de 2 offres d'emploi refusées par un chômeur, boum il devient automatiquement stagiaire du MEN avec 1 ou 2 an de formation en ESPE. 2 problèmes, 1 solution. L'élégance.
avatar
Illiane
Niveau 9

Re: Formation des enseignants : "Il y a une crise de recrutement, il faut une réforme"

par Illiane le Lun 3 Sep 2018 - 15:06
@Zagara a écrit:Il y a une crise de recrutement ; réformons-le pour le rendre accessible aux chômeurs non-qualifiés et le problème sera réglé.

J'ai même une excellente idée : combinons ce problème avec une promesse de Macron. Au bout de 2 offres d'emploi refusées par un chômeur, boum il devient automatiquement stagiaire du MEN avec 1 ou 2 an de formation en ESPE. 2 problèmes, 1 solution. L'élégance.

aai aai aai
avatar
acsyle
Niveau 6

Re: Formation des enseignants : "Il y a une crise de recrutement, il faut une réforme"

par acsyle le Lun 3 Sep 2018 - 15:36
@Zagara a écrit:Il y a une crise de recrutement ; réformons-le pour le rendre accessible aux chômeurs non-qualifiés et le problème sera réglé.

J'ai même une excellente idée : combinons ce problème avec une promesse de Macron. Au bout de 2 offres d'emploi refusées par un chômeur, boum il devient automatiquement stagiaire du MEN avec 1 ou 2 an de formation en ESPE. 2 problèmes, 1 solution. L'élégance.

Solide
angelxxx
Niveau 9

Re: Formation des enseignants : "Il y a une crise de recrutement, il faut une réforme"

par angelxxx le Lun 3 Sep 2018 - 16:06
@Zagara a écrit:Il y a une crise de recrutement ; réformons-le pour le rendre accessible aux chômeurs non-qualifiés et le problème sera réglé.

J'ai même une excellente idée : combinons ce problème avec une promesse de Macron. Au bout de 2 offres d'emploi refusées par un chômeur, boum il devient automatiquement stagiaire du MEN avec 1 ou 2 an de formation en ESPE. 2 problèmes, 1 solution. L'élégance.

On peut ajouter une troisième idée : rendre cela bénévole tout en étant obligatoire. C'est un rêve de certaines régions quand même ! Tu manques d'ambition par moment, Zagara

_________________
"La lumière pense voyager plus vite que quoi que ce soit d'autre, mais c'est faux. Peu importe à quelle vitesse voyage la lumière, l'obscurité arrive toujours la première, et elle l'attend. Terry Pratchett."
Contenu sponsorisé

Re: Formation des enseignants : "Il y a une crise de recrutement, il faut une réforme"

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum