Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
melodyy
Niveau 6

Re: Qui a pu se reconvertir ?

par melodyy le Mar 11 Sep 2018 - 7:15
@flavia a écrit:Bonjour,

J'ai intégré le corps des attachés d'administration de l’État après 2 ans de détachement au Ministère de l’Écologie et plusieurs années de TZR dans l’Éducation Nationale. Les AAE sont majoritairement affectés à l'EN ou en préfecture, je suis pour ma part plutôt contente de travailler en DDT (2ème poste après mutation à ma demande dans un département du sud, pas de barème dans ce ministère, ce sont des postes à profil qui peuvent être demandés aussi bien par des AAE que des ITPE - certains postes sont plus administratifs, d'autres plus techniques).


Bonjour Flavia !
Tu as intégré le corps des AAE directement après avoir été détachée deux ans ou tu as eu besoin de passer un concours pour devenir titulaire de ton poste actuel ? Mais d'ailleurs, es-tu titulaire puisqu'il s'agit d'un poste à profil ?
Bonne semaine !
Babarette
Babarette
Vénérable

Re: Qui a pu se reconvertir ?

par Babarette le Mar 11 Sep 2018 - 9:47
Merci Stanislas R.
La fonction publique territoriale, c'est compliqué, mais je vais repasser ceux de la fonction publique d'État.
Faudra bien que ça paie un jour.

_________________
“Google peut vous donner 100 000 réponses, un bibliothécaire vous donne la bonne.” Neil Gaiman.

elephantrose lecteur
flavia
flavia
Niveau 3

Re: Qui a pu se reconvertir ?

par flavia le Mar 11 Sep 2018 - 22:29
@melodyy a écrit:
@flavia a écrit:Bonjour,

J'ai intégré le corps des attachés d'administration de l’État après 2 ans de détachement au Ministère de l’Écologie et plusieurs années de TZR dans l’Éducation Nationale. Les AAE sont majoritairement affectés à l'EN ou en préfecture, je suis pour ma part plutôt contente de travailler en DDT (2ème poste après mutation à ma demande dans un département du sud, pas de barème dans ce ministère, ce sont des postes à profil qui peuvent être demandés aussi bien par des AAE que des ITPE - certains postes sont plus administratifs, d'autres plus techniques).


Bonjour Flavia !
Tu as intégré le corps des AAE directement après avoir été détachée deux ans ou tu as eu besoin de passer un concours pour devenir titulaire de ton poste actuel ? Mais d'ailleurs, es-tu titulaire puisqu'il s'agit d'un poste à profil ?
Bonne semaine !

J'ai intégré directement après deux ans en détachement et un passage en CAP qui a émis un avis favorable à ma demande. Le dossier présenté en CAP est composé des derniers compte-rendus d'entretien professionnels et de l'avis de la hiérarchie (chef de service et directeur pour ma part). Le plus difficile est d'obtenir le détachement.
Je suis bien titulaire de mon poste, tous les postes du MTES sont des postes "à profil" dans le sens où le choix se fait selon le profil des candidats et les compétences requises, il n'y a pas de barème pour les mutations.
melodyy
melodyy
Niveau 6

Re: Qui a pu se reconvertir ?

par melodyy le Ven 14 Sep 2018 - 8:32
Mille mercis pour toutes ces infos Flavia.
Y a-t-il un site en particulier que tu conseillerais pour trouver un poste en détachement ?
Bonne journée.

Y a-t-il un site
@flavia a écrit:
@melodyy a écrit:
@flavia a écrit:Bonjour,
J'ai intégré le corps des attachés d'administration de l’État après 2 ans de détachement au Ministère de l’Écologie et plusieurs années de TZR dans l’Éducation Nationale. Les AAE sont majoritairement affectés à l'EN ou en préfecture, je suis pour ma part plutôt contente de travailler en DDT (2ème poste après mutation à ma demande dans un département du sud, pas de barème dans ce ministère, ce sont des postes à profil qui peuvent être demandés aussi bien par des AAE que des ITPE - certains postes sont plus administratifs, d'autres plus techniques).
Bonjour Flavia !
Tu as intégré le corps des AAE directement après avoir été détachée deux ans ou tu as eu besoin de passer un concours pour devenir titulaire de ton poste actuel ? Mais d'ailleurs, es-tu titulaire puisqu'il s'agit d'un poste à profil ?
Bonne semaine !
J'ai intégré directement après deux ans en détachement et un passage en CAP qui a émis un avis favorable à ma demande. Le dossier présenté en CAP est composé des derniers compte-rendus d'entretien professionnels et de l'avis de la hiérarchie (chef de service et directeur pour ma part). Le plus difficile est d'obtenir le détachement.
Je suis bien titulaire de mon poste, tous les postes du MTES sont des postes "à profil" dans le sens où le choix se fait selon le profil des candidats et les compétences requises, il n'y a pas de barème pour les mutations.
avatar
JOJOMAN
Niveau 2

Re: Qui a pu se reconvertir ?

par JOJOMAN le Ven 14 Sep 2018 - 10:12
Bonjour,

Enseignant, J'ai pensé à me reconvertir comme "fondé de pouvoir" pour seconder un agent comptable.
Auriez vous des informations sur ce métier ou des expériences similaires à partager: je suis preneur.
Merci
flavia
flavia
Niveau 3

Re: Qui a pu se reconvertir ?

par flavia le Ven 14 Sep 2018 - 22:01
@melodyy a écrit:Mille mercis pour toutes ces infos Flavia.
Y a-t-il un site en particulier que tu conseillerais pour trouver un poste en détachement ?
Bonne journée.

J'ai longtemps consulté la biep.
J'ai obtenu mon détachement dans une DDTM qui ne parvenait pas à pourvoir des postes faute de candidats. Ma nouvelle DDT connaît aussi ce problème, l'environnement naturel est attractif mais il s'agit d'un département très rural et les candidats ne se bousculent pas.

D'où ce clip vidéo :

En centrale à La Défense, de nombreux postes sont à pourvoir ; si au bout de 2 ou 3 cycles de mobilité ces postes restent vacants, le ministère peut accepter quelques détachements (un collègue professeur d'Histoire-Géo a obtenu un détachement dans un service urbanisme à la DGALN - Direction Générale de l'Aménagement, du Logement et de la Nature).

Bon courage à tous dans vos démarches, il faut saisir les opportunités et s'armer de patience. La réussite à un concours reste la voie à privilégier.
Yo2nice
Yo2nice
Je viens de m'inscrire !

Re: Qui a pu se reconvertir ?

par Yo2nice le Sam 3 Nov 2018 - 13:38
Bonjour,
J'ai été Professeur des Ecoles pendant 14 ans et je me suis reconverti comme Psychologue de l'Education Nationale.
2012-2017 : 5 ans de reprise d'études universitaires en parallèle à mon exercice d'enseignant + 1 an en mi-temps annualisé (stage pour le titre de psy de septembre 2017 à février 2018 et reprise en classe de février à juin 2018)
2017-2018 : Obtention du concours externe de recrutement des PsyEN + 1 année de formation
C'est très long, très éprouvant, très coûteux financièrement, mais c'est possible...
Aucun regret, je m'y suis aussi énormément enrichi personnellement et intellectuellement, je me sens mille fois plus épanoui dans mes nouvelles fonctions et j'ai de nouvelles compétences si je souhaite un jour quitter l'EN pour bosser comme psy à l'extérieur.
avatar
hobbit
Niveau 8

Re: Qui a pu se reconvertir ?

par hobbit le Mer 7 Nov 2018 - 13:12
Pour ma part, démission en 2016 après une année en collège très difficile. Je savais déjà que je ne resterai pas dans le métier et l'année en collège m'a achevé.

J'ai fait un master pour lequel je me suis auto-financé (mon épargne n'a pas aimé) et je devrais bientôt commencer une thèse CIFRE payée plus que mon petit échelon de certifié bi-admissible.

Avant la démission j'avais tenté le concours de contrôleur des finances publiques comme Modulo et LittleJulie. Je suis bien content d'avoir échoué, je préfère faire des maths. Very Happy
Ajonc35
Ajonc35
Niveau 8

Re: Qui a pu se reconvertir ?

par Ajonc35 le Mer 7 Nov 2018 - 15:17
Un membre de ma famille mordu d'enseignement l'a quitté pratiquement du jour au lendemain. Professeur des écoles, il avait une formation de base en psychologie. A ce moment, les banques étaient preneuses de profils atypiques et il est aujourd'hui salarié dans une banque et ne regrette rien. Et pourtant , il aimait vraiment son métier, était très investi, trop sans doute ( les parents, les papiers, les réunions) et a préféré le quitter avant d'être totalement épuisé. Dommage pour l'EN.
PetiteBernique
PetiteBernique
Niveau 6

Re: Qui a pu se reconvertir ?

par PetiteBernique le Mer 7 Nov 2018 - 15:36
Partie de mon côté de l'EN il y a un an et quelques mois ; j'étais PE depuis 4 ans et je me rendais malade de stress. J'ai décidé de partir du jour au lendemain après discussion avec mon frère et ma belle-soeur (seule de la famille non-enseignante à l'époque, qui m'a beaucoup aidée). Je me souviens bien que le lendemain je prenais la route pour aller chez mes parents et que j'ai dit à mon mari comme ça en plein milieu de l'autoroute que j'allais réactualiser mon CV et chercher un autre boulot. Le soir même je me suis inscrite sur LinkedIn et j'ai commencé à postuler à droite à gauche.

J'ai trouvé très vite, je pense en grande partie par chance : une boîte de logiciels a trouvé mon profil de littéraire bilingue intéressant et m'a embauchée dans son pôle Marketing. Ça a pris trois ou quatre mois entre le premier contact et la signature de ma promesse d'embauche ; j'avais essayé de demander une disponibilité sur conseils de ma famille... et de Neo Very Happy Mais cela m'a été refusé, j'ai donc démissionné.

Depuis j'apprends le métier "sur le tas" et je vois les options que j'ai pour me former parce que j'ai plein de choses à apprendre. Je dois dire que je me plais (même si, bien sûr, tout métier a des bons et des mauvais côtés !) et surtout je ne me rends plus malade... Je ne regrette pas du tout d'être partie.

_________________
Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? pingouin
Stanislas R
Stanislas R
Niveau 5

Re: Qui a pu se reconvertir ?

par Stanislas R le Lun 25 Fév 2019 - 6:35
Bon je suis inscrit au SACDD que je passe jeudi prochain et au TSEEAC que je passe le 8 et le 9 avril. J'avoue que SA m'emballe moyennement, la formation à Valenciennes ou à Aix se fait en alternance avec le poste (je me demande si on est affecté dans son académie ou ailleurs), deux loyers à payer pendant l'année (une partie des primes y passerait) et un doute sur l'intérêt que j'éprouverai. Le second concours m'intéresse plus pour le côté technique et les perspectives. Pour le cas pratique, je le prépare comme une note de synthèse. Le retour aux sciences physiques est plus laborieux mais il reste encore un mois pour avoir un score honorable.


Dernière édition par Stanislas R le Mer 27 Fév 2019 - 7:56, édité 1 fois (Raison : Correction des retours à la ligne.)
muon
muon
Niveau 3

Re: Qui a pu se reconvertir ?

par muon le Lun 25 Fév 2019 - 9:24
@Stanislas R a écrit:Bon je suis inscrit au SACDD que je passe jeudi prochain et au TSEEAC que je passe le 8 et le 9 avril.
J'avoue que SA m'emballe moyennement, la formation à Valenciennes ou à Aix se fait en alternance
avec le poste (je me demande si on est affecté dans son académie ou ailleurs), deux loyers à payer pendant
l'année (une partie des primes y passerait) et un doute sur l'intérêt que j'éprouverai. Le second concours
m'intéresse plus pour le côté technique et les perspectives.
Pour le cas pratique, je le prépare comme une note de synthèse.
Le retour aux sciences physiques est plus laborieux mais il reste encore un mois pour avoir un score honorable.

J'ai moi aussi envisagé de concours TSEEAC , même si je pense qu'un certain nombre de jeunes diplômés, au cerveau plus agile, postulent.
Est-ce indiscret ,Stanislas-R ,de te demander ton âge (même approximatif)? Pour ma part la barrière psychologique plus de 45 ans me freine un peu, sans doute à tort , en plus du sentiment de n'être bon à  rien d'autre après plus de 20 ans d'enseignement.
Modulo
Modulo
Habitué du forum

Re: Qui a pu se reconvertir ?

par Modulo le Lun 25 Fév 2019 - 13:07
Pour info, un nouveau site d'emplois publics à vu le jour récemment. J'imagine qu'il va remplacer la BIEP.

https://place-emploi-public.gouv.fr/

_________________
Essayons d'être heureux, ne serait-ce que pour donner l'exemple

Mes photos de portraits sur le vif
Aurell
Aurell
Niveau 1

Re: Qui a pu se reconvertir ?

par Aurell le Lun 25 Fév 2019 - 18:01
@Modulo a écrit:Pour info, un nouveau site d'emplois publics à vu le jour récemment. J'imagine qu'il va remplacer la BIEP.

https://place-emploi-public.gouv.fr/
Intéressant. Mais pour pouvoir postuler, il faut d'abord démissionner de l'EN ?
avatar
lisa81
Niveau 6

Re: Qui a pu se reconvertir ?

par lisa81 le Lun 25 Fév 2019 - 18:39
Pour un" jeune" qui aurait fait ( par exemple ) une prépa scientifique et qui voudrait vivre à Toulouse:
http://www.enm.meteo.fr/content/concours-interne-0

Durée de la scolarité : 3 ans ( à Toulouse )

Je pense qu'en travaillant sérieusement ( et en étant intéressé ) c'est largement jouable car il y a plus de places que de candidats:
Extrait du rapport du jury 2018:

-Nombre de postes offerts: 30
-Nombre de candidats inscrits: 10
-Nombre de candidats présents aux épreuves écrites: 7
-Nombre d’admissibles: 6
-Nombre de candidats présents aux épreuves orales: 6
-Nombre d’admis: 5
Shajar
Shajar
Grand sage

Re: Qui a pu se reconvertir ?

par Shajar le Lun 25 Fév 2019 - 18:42
@Aurell a écrit:
@Modulo a écrit:Pour info, un nouveau site d'emplois publics à vu le jour récemment. J'imagine qu'il va remplacer la BIEP.

https://place-emploi-public.gouv.fr/
Intéressant. Mais pour pouvoir postuler, il faut d'abord démissionner de l'EN ?
Pas nécessairement : il y a des postes de contractuels et de fonctionnaire. Tu peux obtenir un détachement si tu es recruté sur l'un d'eux.
Stanislas R
Stanislas R
Niveau 5

Re: Qui a pu se reconvertir ?

par Stanislas R le Mer 27 Fév 2019 - 8:31
@Shajar a écrit:
@Aurell a écrit:
@Modulo a écrit:Pour info, un nouveau site d'emplois publics à vu le jour récemment. J'imagine qu'il va remplacer la BIEP.

https://place-emploi-public.gouv.fr/
Intéressant. Mais pour pouvoir postuler, il faut d'abord démissionner de l'EN ?
Pas nécessairement : il y a des postes de contractuels et de fonctionnaire. Tu peux obtenir un détachement si tu es recruté sur l'un d'eux.
Le détachement pour sortir de l'EN, je n'ai vu qu'une personne (il faut que je recherche dans un des fils où j'ai participé) sur ce site qui l'a fait. Dans l'EN, je connais plusieurs collègues "IRL" qui l'ont fait mais à chaque fois avec un bon réseau, autrement dit avoir de bonne relation avec le chef de service de ton point de chute ou quelqu'un qui pourra l'influencer.
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

Re: Qui a pu se reconvertir ?

par Pseudo le Mer 27 Fév 2019 - 9:47
C'est intéressant de lire les parcours des uns et des autres !
Pour ma part, je suis en processus de départ définitif, on va dire. Cela m'a pris beaucoup de temps de savoir ce que je voudrais faire quand je serai grande et après quelques essais infructueux (je voulais rester dans la fonction publique, par peur, ce qui était une mauvaise idée en fait et c'était voué à l'échec) et des années de thérapie, je me suis inscrite dans une école privée de psychothérapie. Actuellement, je suis psychopraticienne (personne ne connait le terme, avant c'était psychothérapeute, avant la loi de 2009 - je crois - qui limite le titre aux personnes issues de la fac). Je développe ma clientèle et je suis à mi-temps à l'EN sur mon poste de doc. J'attends avec impatience les textes sur les nouvelles dispositions pour se débarrasser des fonctionnaire en espérant pouvoir en profiter. Cela me permettra de partir le cœur léger sans attendre d'avoir une clientèle "suffisante" (le suffisant étant toujours subjectif). C'est une course de fond que de se faire connaître et remplir son agenda.

Ce fût progressif (la formation dure 5 ans et je n'avais pas les moyens de plaquer mon taf à l'EN du jour au lendemain), coûteux (tout est de ma poche, sauf une année où j'ai touché un tout petit peu de DIF), éprouvant (la formation en elle-même, ce que cela mobilise chez soi, mais aussi les complications dues au fonctionnement de l'EN. J'ai des souvenirs effrayant d'une demande de démission avec IDV épique qui n'a pas aboutie, de mes différentes demandes de temps partiels qui n'allaient pas de soi, etc...) mais passionnant !

Bref, une véritable aventure ! Tout cela pour dire que cela est possible, à condition de savoir se qu'on veut, de s'y tenir (et ce n'est pas facile) et de faire face à l'adversité.

J'ai 51 ans, pour répondre un peu à quelqu'un qui parlait de barrière psychologique à 45 ans. Quand on pense au nombre d'années qui reste à faire à 45 ou 50 ans, on a bien le droit de les vouloir selon ses vœux ! Il n'est jamais trop tard.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
fifi51
fifi51
Fidèle du forum

Re: Qui a pu se reconvertir ?

par fifi51 le Mer 27 Fév 2019 - 9:56
@lisa81 a écrit:Pour un" jeune" qui aurait fait ( par exemple ) une prépa scientifique et qui voudrait vivre à Toulouse:
http://www.enm.meteo.fr/content/concours-interne-0

Durée de la scolarité : 3 ans ( à Toulouse )

Je pense qu'en travaillant sérieusement ( et en étant intéressé ) c'est largement jouable car il y a plus de places que de candidats:
Extrait du rapport du jury 2018:

-Nombre de postes offerts: 30
-Nombre de candidats inscrits: 10
-Nombre de candidats présents aux épreuves écrites: 7
-Nombre d’admissibles: 6
-Nombre de candidats présents aux épreuves orales: 6
-Nombre d’admis: 5

Je ne connais pas cette administration, mais je pense que c'est une administration plutôt sympathique et sur laquelle j'ai un à priori favorable parce que:
Elle est dirigée par des scientifiques (c'est nettement mieux que des énarques).
Elle ne reçoit pas de public (ce qui évite tout un tas de problèmes).
C'est une administration que je qualifierais de conseil.

_________________
Oui, j'ai un clavier Fisher Price pour l'instant !
mel93
mel93
Grand sage

Re: Qui a pu se reconvertir ?

par mel93 le Mer 27 Fév 2019 - 10:26
Je passe l'oral de contrôleur des finances publiques tout à l'heure...
Sibylline
Sibylline
Niveau 5

Re: Qui a pu se reconvertir ?

par Sibylline le Mer 27 Fév 2019 - 10:31
Bon courage, Mel93 ! Wink

_________________
1999-2017 : professeur de mathématiques
2017 : contrôleur des Finances publiques stagiaire
2018 : inspectrice des Finances publiques stagiaire
Provence
Provence
Enchanteur

Re: Qui a pu se reconvertir ?

par Provence le Mer 27 Fév 2019 - 10:36
@Pseudo a écrit:

J'ai 51 ans, pour répondre un peu à quelqu'un qui parlait de barrière psychologique à 45 ans. Quand on pense au nombre d'années qui reste à faire à 45 ou 50 ans, on a bien le droit de les vouloir selon ses vœux ! Il n'est jamais trop tard.

Une de mes amies a quitté l'enseignement à 50 ans pour devenir graphothérapeute. Elle ne regrette pas (contrairement aux élèves et à leurs parents qui appréciaient son enseignement!).
Stanislas R
Stanislas R
Niveau 5

Re: Qui a pu se reconvertir ?

par Stanislas R le Mer 27 Fév 2019 - 11:16
@muon a écrit:
@Stanislas R a écrit:Bon je suis inscrit au SACDD que je passe jeudi prochain et au TSEEAC que je passe le 8 et le 9 avril.
J'avoue que SA m'emballe moyennement, la formation à Valenciennes ou à Aix se fait en alternance
avec le poste (je me demande si on est affecté dans son académie ou ailleurs), deux loyers à payer pendant
l'année (une partie des primes y passerait) et un doute sur l'intérêt que j'éprouverai. Le second concours
m'intéresse plus pour le côté technique et les perspectives.
Pour le cas pratique, je le prépare comme une note de synthèse.
Le retour aux sciences physiques est plus laborieux mais il reste encore un mois pour avoir un score honorable.

J'ai moi aussi envisagé de concours TSEEAC , même si je pense qu'un certain nombre de jeunes diplômés, au cerveau plus agile, postulent.
Est-ce indiscret ,Stanislas-R ,de te demander ton âge (même approximatif)? Pour ma part la barrière psychologique plus de 45 ans me freine un peu, sans doute à tort , en plus du sentiment de n'être bon à  rien d'autre après plus de 20 ans d'enseignement.
C'est écrit dessus comme le Port-Salut! Laughing

@fifi51 a écrit:
@lisa81 a écrit:Pour un" jeune" qui aurait fait ( par exemple ) une prépa scientifique et qui voudrait vivre à Toulouse:
http://www.enm.meteo.fr/content/concours-interne-0

Durée de la scolarité : 3 ans ( à Toulouse )

Je pense qu'en travaillant sérieusement ( et en étant intéressé ) c'est largement jouable car il y a plus de places que de candidats:
Extrait du rapport du jury 2018:

-Nombre de postes offerts: 30
-Nombre de candidats inscrits: 10
-Nombre de candidats présents aux épreuves écrites: 7
-Nombre d’admissibles: 6
-Nombre de candidats présents aux épreuves orales: 6
-Nombre d’admis: 5

Je ne connais pas cette administration, mais je pense que c'est une administration plutôt sympathique et sur laquelle j'ai un à priori favorable parce que:
Elle est dirigée par des scientifiques (c'est nettement mieux que des énarques).
Elle ne reçoit pas de public (ce qui évite tout un tas de problèmes).
C'est une administration que je qualifierais de conseil.
Le concours de technicien est encore ouvert à l'inscription, les maths et la techno sont du niveau bac.

@mel93 a écrit:Je passe l'oral de contrôleur des finances publiques tout à l'heure...
Bonne chance!

@Provence a écrit:
@Pseudo a écrit:

J'ai 51 ans, pour répondre un peu à quelqu'un qui parlait de barrière psychologique à 45 ans. Quand on pense au nombre d'années qui reste à faire à 45 ou 50 ans, on a bien le droit de les vouloir selon ses vœux ! Il n'est jamais trop tard.

Une de mes amies a quitté l'enseignement à 50 ans pour devenir graphothérapeute. Elle ne regrette pas (contrairement aux élèves et à leurs parents qui appréciaient son enseignement!).
Quand on veut partir parce que c'est vital l'âge n'est pas la question.
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

Re: Qui a pu se reconvertir ?

par Pseudo le Mer 27 Fév 2019 - 11:59
@mel93 a écrit:Je passe l'oral de contrôleur des finances publiques tout à l'heure...

Ah ! La dernière fois qu'on avait parlé du job, tu disais que tu tu étais bien dans tes baskets. Mais évidemment, on change, on peut avoir envie d'autre chose, de découvrir d'autres horizons.

Je croise les doigts !

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

Re: Qui a pu se reconvertir ?

par Pseudo le Mer 27 Fév 2019 - 12:01
@Provence a écrit:
@Pseudo a écrit:

J'ai 51 ans, pour répondre un peu à quelqu'un qui parlait de barrière psychologique à 45 ans. Quand on pense au nombre d'années qui reste à faire à 45 ou 50 ans, on a bien le droit de les vouloir selon ses vœux ! Il n'est jamais trop tard.

Une de mes amies a quitté l'enseignement à 50 ans pour devenir graphothérapeute. Elle ne regrette pas (contrairement aux élèves et à leurs parents qui appréciaient son enseignement!).

Oui ! On doit connaître la même Wink

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

Re: Qui a pu se reconvertir ?

par Pseudo le Mer 27 Fév 2019 - 12:06
@Stanislas R a écrit:
@Pseudo a écrit:

J'ai 51 ans, pour répondre un peu à quelqu'un qui parlait de barrière psychologique à 45 ans. Quand on pense au nombre d'années qui reste à faire à 45 ou 50 ans, on a bien le droit de les vouloir selon ses vœux ! Il n'est jamais trop tard.

Quand on veut partir parce que c'est vital l'âge n'est pas la question.

Mais même s'il ne s'agit pas de question vitale, je pense. On peut avoir envie d'autre chose, quelque soit l'âge. De toute façon, on ne sait pas quand sonne notre fin. Pourquoi penser qu'à 45 ou 50 ans on est trop vieux quand on peut mourir à 35 le lendemain de sa démission ou à la veille d'embaucher pour un nouveau poste ? On ne sait pas le temps qui nous reste.
En me lançant dans ma reconversion, j'ignorais tout ce que j'apprendrais sur moi, les autres, le monde. j'ignorais ce que j'allais traverser et ce que cela m'apporterait. Il n'y a pas d'age pour vivre, expérimenter, changer. Sauf à vouloir se rassir comme un vieux crouton de pain.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
Contenu sponsorisé

Re: Qui a pu se reconvertir ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum