Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Pseudo
Demi-dieu

Qui a pu se reconvertir ? - Page 3 Empty Re: Qui a pu se reconvertir ?

par Pseudo le Mer 27 Fév 2019 - 12:06
@Stanislas R a écrit:
@Pseudo a écrit:

J'ai 51 ans, pour répondre un peu à quelqu'un qui parlait de barrière psychologique à 45 ans. Quand on pense au nombre d'années qui reste à faire à 45 ou 50 ans, on a bien le droit de les vouloir selon ses vœux ! Il n'est jamais trop tard.

Quand on veut partir parce que c'est vital l'âge n'est pas la question.

Mais même s'il ne s'agit pas de question vitale, je pense. On peut avoir envie d'autre chose, quelque soit l'âge. De toute façon, on ne sait pas quand sonne notre fin. Pourquoi penser qu'à 45 ou 50 ans on est trop vieux quand on peut mourir à 35 le lendemain de sa démission ou à la veille d'embaucher pour un nouveau poste ? On ne sait pas le temps qui nous reste.
En me lançant dans ma reconversion, j'ignorais tout ce que j'apprendrais sur moi, les autres, le monde. j'ignorais ce que j'allais traverser et ce que cela m'apporterait. Il n'y a pas d'age pour vivre, expérimenter, changer. Sauf à vouloir se rassir comme un vieux crouton de pain.
Eleven
Eleven
Neoprof expérimenté

Qui a pu se reconvertir ? - Page 3 Empty Re: Qui a pu se reconvertir ?

par Eleven le Mer 27 Fév 2019 - 14:34
@Pseudo a écrit:
@Stanislas R a écrit:
@Pseudo a écrit:

J'ai 51 ans, pour répondre un peu à quelqu'un qui parlait de barrière psychologique à 45 ans. Quand on pense au nombre d'années qui reste à faire à 45 ou 50 ans, on a bien le droit de les vouloir selon ses vœux ! Il n'est jamais trop tard.

Quand on veut partir parce que c'est vital l'âge n'est pas la question.

Mais même s'il ne s'agit pas de question vitale, je pense. On peut avoir envie d'autre chose, quelque soit l'âge. De toute façon, on ne sait pas quand sonne notre fin. Pourquoi penser qu'à 45 ou 50 ans on est trop vieux quand on peut mourir à 35 le lendemain de sa démission ou à la veille d'embaucher pour un nouveau poste ? On ne sait pas le temps qui nous reste.
En me lançant dans ma reconversion, j'ignorais tout ce que j'apprendrais sur moi, les autres, le monde. j'ignorais ce que j'allais traverser et ce que cela m'apporterait. Il n'y a pas d'age pour vivre, expérimenter, changer. Sauf à vouloir se rassir comme un vieux crouton de pain.

Je suis bien d'accord ! Very Happy

_________________
2015-2016 : Première année contractuelle : sixièmes, cinquièmes.
2016-2017 : Deuxième année contractuelle : troisièmes, quatrièmes et cinquièmes.
2017-2018 : Troisième année contractuelle : sixièmes, cinquièmes.
2018-2019 : Quatrième année contractuelle : troisièmes, quatrièmes et sixièmes.
mel93
mel93
Grand sage

Qui a pu se reconvertir ? - Page 3 Empty Re: Qui a pu se reconvertir ?

par mel93 le Mer 27 Fév 2019 - 14:37
J'en sors, sans briller, je crois que je m'en sors honnêtement.
Provence
Provence
Enchanteur

Qui a pu se reconvertir ? - Page 3 Empty Re: Qui a pu se reconvertir ?

par Provence le Mer 27 Fév 2019 - 14:44
@Pseudo a écrit:

Oui ! On doit connaître la même Wink

Pas sûre... Wink
Mrs Hobie
Mrs Hobie
Expert

Qui a pu se reconvertir ? - Page 3 Empty Re: Qui a pu se reconvertir ?

par Mrs Hobie le Mer 27 Fév 2019 - 14:47
@Pseudo a écrit:
Bref, une véritable aventure ! Tout cela pour dire que cela est possible, à condition de savoir se qu'on veut, de s'y tenir (et ce n'est pas facile) et de faire face à l'adversité.
ça peut être un problème : comment faire le point, savoir qu'on ne se retrouve plus dans le métier, mais pour faire quoi d'autre ?

@Pseudo a écrit:J'ai 51 ans, pour répondre un peu à quelqu'un qui parlait de barrière psychologique à 45 ans. Quand on pense au nombre d'années qui reste à faire à 45 ou 50 ans, on a bien le droit de les vouloir selon ses vœux ! Il n'est jamais trop tard.
Exactement ! J'ai 45 ans, pour les 42 années demandées pour une retraite complète, je n'en suis pas tout à fait à la moitié Qui a pu se reconvertir ? - Page 3 1665347707

_________________
Qui a pu se reconvertir ? - Page 3 Smellie_bretonQui a pu se reconvertir ? - Page 3 Smellie_veuzesmile     Plus tu pédales moins vite, moins t'avances plus vite.
Et même que la marmotte, elle met les stylos-plumes dans les jolis rouleaux Qui a pu se reconvertir ? - Page 3 Couturier
Aurell
Aurell
Niveau 1

Qui a pu se reconvertir ? - Page 3 Empty Re: Qui a pu se reconvertir ?

par Aurell le Mer 27 Fév 2019 - 15:10
@Pseudo a écrit:C'est intéressant de lire les parcours des uns et des autres !
Pour ma part, je suis en processus de départ définitif, on va dire. Cela m'a pris beaucoup de temps de savoir ce que je voudrais faire quand je serai grande et après quelques essais infructueux (je voulais rester dans la fonction publique, par peur, ce qui était une mauvaise idée en fait et c'était voué à l'échec) et des années de thérapie, je me suis inscrite dans une école privée de psychothérapie. Actuellement, je suis psychopraticienne (personne ne connait le terme, avant c'était psychothérapeute, avant la loi de 2009 - je crois - qui limite le titre aux personnes issues de la fac). Je développe ma clientèle et je suis à mi-temps à l'EN sur mon poste de doc. J'attends avec impatience les textes sur les nouvelles dispositions pour se débarrasser des fonctionnaire en espérant pouvoir en profiter. Cela me permettra de partir le cœur léger sans attendre d'avoir une clientèle "suffisante" (le suffisant étant toujours subjectif). C'est une course de fond que de se faire connaître et remplir son agenda.

Ce fût progressif (la formation dure 5 ans et je n'avais pas les moyens de plaquer mon taf à l'EN du jour au lendemain), coûteux (tout est de ma poche, sauf une année où j'ai touché un tout petit peu de DIF), éprouvant (la formation en elle-même, ce que cela mobilise chez soi, mais aussi les complications dues au fonctionnement de l'EN. J'ai des souvenirs effrayant d'une demande de démission avec IDV épique qui n'a pas aboutie, de mes différentes demandes de temps partiels qui n'allaient pas de soi, etc...) mais passionnant !

Bref, une véritable aventure ! Tout cela pour dire que cela est possible, à condition de savoir se qu'on veut, de s'y tenir (et ce n'est pas facile) et de faire face à l'adversité.

J'ai 51 ans, pour répondre un peu à quelqu'un qui parlait de barrière psychologique à 45 ans. Quand on pense au nombre d'années qui reste à faire à 45 ou 50 ans, on a bien le droit de les vouloir selon ses vœux ! Il n'est jamais trop tard.
Et tu arriveras à avoir un salaire correct avec ta nouvelle activité?
LM
LM
Grand Maître

Qui a pu se reconvertir ? - Page 3 Empty Re: Qui a pu se reconvertir ?

par LM le Mer 27 Fév 2019 - 15:15
Je songe à une reconversion mais vers quel métier me tourner? Les idées me manquent ou alors, je patauge sans savoir cibler mes réelles compétences.
Pour être Psy-EN, en étant professeur certifié dans le secondaire, quelles sont les conditions?
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

Qui a pu se reconvertir ? - Page 3 Empty Re: Qui a pu se reconvertir ?

par Pseudo le Mer 27 Fév 2019 - 15:38
@Provence a écrit:
@Pseudo a écrit:

Oui ! On doit connaître la même Wink

Pas sûre... Wink

Il y en a probablement plusieurs, effectivement ! C'est d'autant plus encourageant.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

Qui a pu se reconvertir ? - Page 3 Empty Re: Qui a pu se reconvertir ?

par Pseudo le Mer 27 Fév 2019 - 15:44
@LM a écrit:Je songe à une reconversion mais vers quel métier me tourner? Les idées me manquent ou alors, je patauge sans savoir cibler mes réelles compétences.
Pour être Psy-EN, en étant professeur certifié dans le secondaire, quelles sont les conditions?

Passer un Master en psycho.

Je pense que savoir ce qu'on veut vraiment faire (et pourquoi...) est l'étape la plus délicate et souvent la plus négligée. On se précipite vers une voie de sortie, un titre, un concours, un métier ou une fonction qui semble attrayant de l'extérieur ou accessible, sans se pencher sur soi. Il faut dire que cela revient souvent à se pencher sur... son vide intérieur et que la première réaction est donc de très vite trouver une solution pour court court-circuiter l'inconfort en l'angoisse.
Le fait que tu t’interroges sur tes compétences (une compétence, on peut l'acquérir si besoin) plutôt que sur tes goûts/aspirations/joies/intérêts est assez révélateur du mauvais sens dans lequel on prend très souvent le problème.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
Eleven
Eleven
Neoprof expérimenté

Qui a pu se reconvertir ? - Page 3 Empty Re: Qui a pu se reconvertir ?

par Eleven le Mer 27 Fév 2019 - 16:16
@Pseudo a écrit:
@LM a écrit:Je songe à une reconversion mais vers quel métier me tourner? Les idées me manquent ou alors, je patauge sans savoir cibler mes réelles compétences.
Pour être Psy-EN, en étant professeur certifié dans le secondaire, quelles sont les conditions?

Passer un Master en psycho.

Je pense que savoir ce qu'on veut vraiment faire (et pourquoi...) est l'étape la plus délicate et souvent la plus négligée. On se précipite vers une voie de sortie, un titre, un concours, un métier ou une fonction qui semble attrayant de l'extérieur ou accessible, sans se pencher sur soi. Il faut dire que cela revient souvent à se pencher sur... son vide intérieur et que la première réaction est donc de très vite trouver une solution pour court court-circuiter l'inconfort en l'angoisse.
Le fait que tu t’interroges sur tes compétences (une compétence, on peut l'acquérir si besoin) plutôt que sur tes goûts/aspirations/joies/intérêts est assez révélateur du mauvais sens dans lequel on prend très souvent le problème.

Je suis d'accord. Je suis en pleine réflexion, je suis contractuelle et j'aimerai me reconvertir. J'ai demandé un bilan de compétences avec pôle emploi. J'ai déjà des pistes de métiers et de formations mais je ne suis sûre de rien.


Dernière édition par Eleven le Mer 27 Fév 2019 - 18:45, édité 1 fois

_________________
2015-2016 : Première année contractuelle : sixièmes, cinquièmes.
2016-2017 : Deuxième année contractuelle : troisièmes, quatrièmes et cinquièmes.
2017-2018 : Troisième année contractuelle : sixièmes, cinquièmes.
2018-2019 : Quatrième année contractuelle : troisièmes, quatrièmes et sixièmes.
Shajar
Shajar
Grand sage

Qui a pu se reconvertir ? - Page 3 Empty Re: Qui a pu se reconvertir ?

par Shajar le Mer 27 Fév 2019 - 18:06
Pseudo, tu n'as pas eu de problème avec l'EN pour travailler à côté de ton mi-temps ? Il me semblait que c'était interdit (ce n'est pas une critique, c'est une voie que j'aimerais bien emprunter au contraire).
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

Qui a pu se reconvertir ? - Page 3 Empty Re: Qui a pu se reconvertir ?

par Pseudo le Mer 27 Fév 2019 - 18:50
@mel93 a écrit:J'en sors, sans briller, je crois que je m'en sors honnêtement.

C'est un concours, tu as peur-être été bien assez brillante pour le réussir ton oral. Et on est souvent mauvais juge de soi-même. A quand les résultats ?

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

Qui a pu se reconvertir ? - Page 3 Empty Re: Qui a pu se reconvertir ?

par Pseudo le Mer 27 Fév 2019 - 18:55
@Aurell a écrit:
@Pseudo a écrit:C'est intéressant de lire les parcours des uns et des autres !
Pour ma part, je suis en processus de départ définitif, on va dire. Cela m'a pris beaucoup de temps de savoir ce que je voudrais faire quand je serai grande et après quelques essais infructueux (je voulais rester dans la fonction publique, par peur, ce qui était une mauvaise idée en fait et c'était voué à l'échec) et des années de thérapie, je me suis inscrite dans une école privée de psychothérapie. Actuellement, je suis psychopraticienne (personne ne connait le terme, avant c'était psychothérapeute, avant la loi de 2009 - je crois - qui limite le titre aux personnes issues de la fac). Je développe ma clientèle et je suis à mi-temps à l'EN sur mon poste de doc. J'attends avec impatience les textes sur les nouvelles dispositions pour se débarrasser des fonctionnaire en espérant pouvoir en profiter. Cela me permettra de partir le cœur léger sans attendre d'avoir une clientèle "suffisante" (le suffisant étant toujours subjectif). C'est une course de fond que de se faire connaître et remplir son agenda.

Ce fût progressif (la formation dure 5 ans et je n'avais pas les moyens de plaquer mon taf à l'EN du jour au lendemain), coûteux (tout est de ma poche, sauf une année où j'ai touché un tout petit peu de DIF), éprouvant (la formation en elle-même, ce que cela mobilise chez soi, mais aussi les complications dues au fonctionnement de l'EN. J'ai des souvenirs effrayant d'une demande de démission avec IDV épique qui n'a pas aboutie, de mes différentes demandes de temps partiels qui n'allaient pas de soi, etc...) mais passionnant !

Bref, une véritable aventure ! Tout cela pour dire que cela est possible, à condition de savoir se qu'on veut, de s'y tenir (et ce n'est pas facile) et de faire face à l'adversité.

J'ai 51 ans, pour répondre un peu à quelqu'un qui parlait de barrière psychologique à 45 ans. Quand on pense au nombre d'années qui reste à faire à 45 ou 50 ans, on a bien le droit de les vouloir selon ses vœux ! Il n'est jamais trop tard.
Et tu arriveras à avoir un salaire  correct avec ta nouvelle activité?

Correct ? Tu veux dire comme à l'EN ou mieux ? Je ne me fais pas trop de soucis là-dessus à terme. J'ai des exemples autour de moi qui prouve que c'est tout à fait jouable et mes premiers résultats sont encourageants. Franchement, vu le niveau de salaire à l'EN...
Cela dit, ça ne tombe pas tout cuit et il faut un peu faire attention où on s'installe. Mais tu sais, des psy qui exercent et vivent de leur activité il y en a un paquet, sinon, ça n'existerait plus.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

Qui a pu se reconvertir ? - Page 3 Empty Re: Qui a pu se reconvertir ?

par Pseudo le Mer 27 Fév 2019 - 18:58
@Shajar a écrit:Pseudo, tu n'as pas eu de problème avec l'EN pour travailler à côté de ton mi-temps ? Il me semblait que c'était interdit (ce n'est pas une critique, c'est une voie que j'aimerais bien emprunter au contraire).

Je suis passée entre les gouttes pour le temps partiel de droit pour création d'entreprise (cela n'existe plus, je suis passée la dernière année).
C'est interdit d'avoir une autre activité si tu es à temps plein. A mi-temps, c'est possible.
Mais clairement, c'est compliqué, surtout avec les règles qui changent régulièrement.


_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

Qui a pu se reconvertir ? - Page 3 Empty Re: Qui a pu se reconvertir ?

par Pseudo le Mer 27 Fév 2019 - 19:01
@Eleven a écrit:
@Pseudo a écrit:
@LM a écrit:Je songe à une reconversion mais vers quel métier me tourner? Les idées me manquent ou alors, je patauge sans savoir cibler mes réelles compétences.
Pour être Psy-EN, en étant professeur certifié dans le secondaire, quelles sont les conditions?

Passer un Master en psycho.

Je pense que savoir ce qu'on veut vraiment faire (et pourquoi...) est l'étape la plus délicate et souvent la plus négligée. On se précipite vers une voie de sortie, un titre, un concours, un métier ou une fonction qui semble attrayant de l'extérieur ou accessible, sans se pencher sur soi. Il faut dire que cela revient souvent à se pencher sur... son vide intérieur et que la première réaction est donc de très vite trouver une solution pour court court-circuiter l'inconfort en l'angoisse.
Le fait que tu t’interroges sur tes compétences (une compétence, on peut l'acquérir si besoin) plutôt que sur tes goûts/aspirations/joies/intérêts est assez révélateur du mauvais sens dans lequel on prend très souvent le problème.

Je suis d'accord. Je suis en pleine réflexion, je suis contractuelle et j'aimerai me reconvertir. J'ai demandé un bilan de compétences avec pôle emploi. J'ai déjà des pistes de métiers et de formations mais je ne suis sûre de rien.

Commencer par les métiers et formations (ou les compétences) n'est souvent pas une bonne idée.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
plumedair
plumedair
Niveau 9

Qui a pu se reconvertir ? - Page 3 Empty Re: Qui a pu se reconvertir ?

par plumedair le Mer 27 Fév 2019 - 19:11
Que ce post me fait du bien!

Cela fait deux ans que je songe à me reconvertir. J'ai 35 ans, 12 années de service, un MASTER II en littérature et je n'en peux plus d'être déconsidérée, stressée...
Bref, j'envisage de partir travailler dans le culturel. Mais il faut tout refaire! Ça fait peur!
Pour le moment, j'ai du mal à voir comment je vais faire pour financer la reprise d'étude, je sollicite régulièrement le rectorat pour utiliser mon CPF mais la circulaire n'est pas en application. Jusqu'à présent, mon conjoint a eu de grosses galères de boulot, donc on était bien contents que moi je sois plus à l'abri; ,mais à quel prix...
mel93
mel93
Grand sage

Qui a pu se reconvertir ? - Page 3 Empty Re: Qui a pu se reconvertir ?

par mel93 le Mer 27 Fév 2019 - 19:14
@Pseudo a écrit:
@mel93 a écrit:J'en sors, sans briller, je crois que je m'en sors honnêtement.

C'est un concours, tu as peur-être été bien assez brillante pour le réussir ton oral. Et on est souvent mauvais juge de soi-même. A quand les résultats ?

Résultats le 22 mars.
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

Qui a pu se reconvertir ? - Page 3 Empty Re: Qui a pu se reconvertir ?

par Pseudo le Mer 27 Fév 2019 - 19:31
@mel93 a écrit:
@Pseudo a écrit:
@mel93 a écrit:J'en sors, sans briller, je crois que je m'en sors honnêtement.

C'est un concours, tu as peur-être été bien assez brillante pour le réussir ton oral. Et on est souvent mauvais juge de soi-même. A quand les résultats ?

Résultats le 22 mars.

Qui a pu se reconvertir ? - Page 3 3458517380

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
Mathador
Mathador
Érudit

Qui a pu se reconvertir ? - Page 3 Empty Re: Qui a pu se reconvertir ?

par Mathador le Mer 27 Fév 2019 - 19:35
@mel93 a écrit:
@Pseudo a écrit:
@mel93 a écrit:J'en sors, sans briller, je crois que je m'en sors honnêtement.

C'est un concours, tu as peur-être été bien assez brillante pour le réussir ton oral. Et on est souvent mauvais juge de soi-même. A quand les résultats ?

Résultats le 22 mars.

Il y a un paramètre en notre* faveur, c'est qu'il y a beaucoup de postes à pourvoir cette année: plus de 900 alors que les années précédentes il y avait entre 350 et 600 nominations. Bien sûr, ils peuvent toujours nommer moins d'admis que de postes, comme c'est le cas de l'agreg de maths depuis 2013.

*je suis candidat aussi.

_________________
« Se qualche notte tu sogni che,
Sei tra le braccia di un Mathador,
Non indagare la colpa è del flamenco » (Dalida, Flamenco)
Eleven
Eleven
Neoprof expérimenté

Qui a pu se reconvertir ? - Page 3 Empty Re: Qui a pu se reconvertir ?

par Eleven le Mer 27 Fév 2019 - 19:44
@Pseudo a écrit:
@Eleven a écrit:
@Pseudo a écrit:
@LM a écrit:Je songe à une reconversion mais vers quel métier me tourner? Les idées me manquent ou alors, je patauge sans savoir cibler mes réelles compétences.
Pour être Psy-EN, en étant professeur certifié dans le secondaire, quelles sont les conditions?

Passer un Master en psycho.

Je pense que savoir ce qu'on veut vraiment faire (et pourquoi...) est l'étape la plus délicate et souvent la plus négligée. On se précipite vers une voie de sortie, un titre, un concours, un métier ou une fonction qui semble attrayant de l'extérieur ou accessible, sans se pencher sur soi. Il faut dire que cela revient souvent à se pencher sur... son vide intérieur et que la première réaction est donc de très vite trouver une solution pour court court-circuiter l'inconfort en l'angoisse.
Le fait que tu t’interroges sur tes compétences (une compétence, on peut l'acquérir si besoin) plutôt que sur tes goûts/aspirations/joies/intérêts est assez révélateur du mauvais sens dans lequel on prend très souvent le problème.

Je suis d'accord. Je suis en pleine réflexion, je suis contractuelle et j'aimerai me reconvertir. J'ai demandé un bilan de compétences avec pôle emploi. J'ai déjà des pistes de métiers et de formations mais je ne suis sûre de rien.

Commencer par les métiers et formations (ou les compétences) n'est souvent pas une bonne idée.

Par où commencer ? Neutral

_________________
2015-2016 : Première année contractuelle : sixièmes, cinquièmes.
2016-2017 : Deuxième année contractuelle : troisièmes, quatrièmes et cinquièmes.
2017-2018 : Troisième année contractuelle : sixièmes, cinquièmes.
2018-2019 : Quatrième année contractuelle : troisièmes, quatrièmes et sixièmes.
Mrs Hobie
Mrs Hobie
Expert

Qui a pu se reconvertir ? - Page 3 Empty Re: Qui a pu se reconvertir ?

par Mrs Hobie le Mer 27 Fév 2019 - 21:23
@Pseudo a écrit:
@Shajar a écrit:Pseudo, tu n'as pas eu de problème avec l'EN pour travailler à côté de ton mi-temps ? Il me semblait que c'était interdit (ce n'est pas une critique, c'est une voie que j'aimerais bien emprunter au contraire).

Je suis passée entre les gouttes pour le temps partiel de droit pour création d'entreprise (cela n'existe plus, je suis passée la dernière année).
C'est interdit d'avoir une autre activité si tu es à temps plein. A mi-temps, c'est possible.
Mais clairement, c'est compliqué, surtout avec les règles qui changent régulièrement.

Le temps partiel est maintenant sur autorisation. Et faut regarder la circulaire bien précisément : il y a des activités que tu peux cumuler indéfiniment, d'autres ou au bout de 2 ans il faut faire un choix.

_________________
Qui a pu se reconvertir ? - Page 3 Smellie_bretonQui a pu se reconvertir ? - Page 3 Smellie_veuzesmile     Plus tu pédales moins vite, moins t'avances plus vite.
Et même que la marmotte, elle met les stylos-plumes dans les jolis rouleaux Qui a pu se reconvertir ? - Page 3 Couturier
Ajupouet
Ajupouet
Fidèle du forum

Qui a pu se reconvertir ? - Page 3 Empty Re: Qui a pu se reconvertir ?

par Ajupouet le Mer 27 Fév 2019 - 21:37
@Pseudo a écrit:
@Shajar a écrit:Pseudo, tu n'as pas eu de problème avec l'EN pour travailler à côté de ton mi-temps ? Il me semblait que c'était interdit (ce n'est pas une critique, c'est une voie que j'aimerais bien emprunter au contraire).

Je suis passée entre les gouttes pour le temps partiel de droit pour création d'entreprise (cela n'existe plus, je suis passée la dernière année).
C'est interdit d'avoir une autre activité si tu es à temps plein. A mi-temps, c'est possible.
Mais clairement, c'est compliqué, surtout avec les règles qui changent régulièrement.


Pas sûr. Si on lit bien les textes, je me souviens que ce sont deux temps pleins qui sont interdits.

Pour ma part, j’ai quitté l’EN (prof de maths...) en rentrant en métropole depuis le pacifique. Je me suis formée (une année, sur mes deniers) : Je suis maintenant grapho-pédagogue, et j’en vis. Et j’adore.


Dernière édition par Ajupouet le Jeu 28 Fév 2019 - 8:41, édité 1 fois

_________________
Enfants, adolescents, adultes : il n'est jamais trop tard pour restaurer son geste d'écriture.
www.sos-ecriture.com   - Facebook
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

Qui a pu se reconvertir ? - Page 3 Empty Re: Qui a pu se reconvertir ?

par Pseudo le Mer 27 Fév 2019 - 21:42
@Eleven a écrit:
@Pseudo a écrit:
@Eleven a écrit:
@Pseudo a écrit:

Passer un Master en psycho.

Je pense que savoir ce qu'on veut vraiment faire (et pourquoi...) est l'étape la plus délicate et souvent la plus négligée. On se précipite vers une voie de sortie, un titre, un concours, un métier ou une fonction qui semble attrayant de l'extérieur ou accessible, sans se pencher sur soi. Il faut dire que cela revient souvent à se pencher sur... son vide intérieur et que la première réaction est donc de très vite trouver une solution pour court court-circuiter l'inconfort en l'angoisse.
Le fait que tu t’interroges sur tes compétences (une compétence, on peut l'acquérir si besoin) plutôt que sur tes goûts/aspirations/joies/intérêts est assez révélateur du mauvais sens dans lequel on prend très souvent le problème.

Je suis d'accord. Je suis en pleine réflexion, je suis contractuelle et j'aimerai me reconvertir. J'ai demandé un bilan de compétences avec pôle emploi. J'ai déjà des pistes de métiers et de formations mais je ne suis sûre de rien.

Commencer par les métiers et formations (ou les compétences) n'est souvent pas une bonne idée.

Par où commencer ? Neutral

Par toi ! Tes goûts, le mode de vie et de travail que tu souhaites, tes passions ou activités que tu aimes, les choses que tu fais avec plaisir, etc... C'est pour cela que ça peut être long et un peu hasardeux. Certains savent très vite, comme une évidence, pour d'autres c'est plus compliqué.
Et ne pas rester dans la réflexion : se lancer dans des activités (même si c'est à titre de loisirs), tester des choses, vivre.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
Eleven
Eleven
Neoprof expérimenté

Qui a pu se reconvertir ? - Page 3 Empty Re: Qui a pu se reconvertir ?

par Eleven le Jeu 28 Fév 2019 - 8:59
@Pseudo a écrit:
@Eleven a écrit:
@Pseudo a écrit:
@Eleven a écrit:

Je suis d'accord. Je suis en pleine réflexion, je suis contractuelle et j'aimerai me reconvertir. J'ai demandé un bilan de compétences avec pôle emploi. J'ai déjà des pistes de métiers et de formations mais je ne suis sûre de rien.

Commencer par les métiers et formations (ou les compétences) n'est souvent pas une bonne idée.

Par où commencer ? Neutral

Par toi ! Tes goûts, le mode de vie et de travail que tu souhaites, tes passions ou activités que tu aimes, les choses que tu fais avec plaisir, etc... C'est pour cela que ça peut être long et un peu hasardeux. Certains savent très vite, comme une évidence, pour d'autres c'est plus compliqué.
Et ne pas rester dans la réflexion : se lancer dans des activités (même si c'est à titre de loisirs), tester des choses, vivre.


Merci pour tes conseils Very Happy

_________________
2015-2016 : Première année contractuelle : sixièmes, cinquièmes.
2016-2017 : Deuxième année contractuelle : troisièmes, quatrièmes et cinquièmes.
2017-2018 : Troisième année contractuelle : sixièmes, cinquièmes.
2018-2019 : Quatrième année contractuelle : troisièmes, quatrièmes et sixièmes.
Stanislas R
Stanislas R
Niveau 5

Qui a pu se reconvertir ? - Page 3 Empty Re: Qui a pu se reconvertir ?

par Stanislas R le Jeu 28 Fév 2019 - 9:12
Bravo, heureux de constater qu'il a des horizons vastes et variés. abi
avatar
madigoù
Niveau 5

Qui a pu se reconvertir ? - Page 3 Empty Re: Qui a pu se reconvertir ?

par madigoù le Jeu 28 Fév 2019 - 15:17
@Pseudo a écrit:
@Eleven a écrit:
@Pseudo a écrit:
@Eleven a écrit:

Je suis d'accord. Je suis en pleine réflexion, je suis contractuelle et j'aimerai me reconvertir. J'ai demandé un bilan de compétences avec pôle emploi. J'ai déjà des pistes de métiers et de formations mais je ne suis sûre de rien.

Commencer par les métiers et formations (ou les compétences) n'est souvent pas une bonne idée.

Par où commencer ? Neutral

Par toi ! Tes goûts, le mode de vie et de travail que tu souhaites, tes passions ou activités que tu aimes, les choses que tu fais avec plaisir, etc... C'est pour cela que ça peut être long et un peu hasardeux. Certains savent très vite, comme une évidence, pour d'autres c'est plus compliqué.
Et ne pas rester dans la réflexion : se lancer dans des activités (même si c'est à titre de loisirs), tester des choses, vivre.

Tout à fait d'accord. Il faut se lancer, ne pas avoir peur de l'échec. Et rester ouvert à toutes les opportunités. Les diplômes peuvent être un début mais ils ne sont pas la fin de toute chose. Certaines entreprises (à Pôle emploi, Eleven, n'hésite pas à poser la question) préfère même embaucher des personnes avec un bon bagage culturel et les former directement. Il vaut mieux partir avec l'esprit le plus ouvert possible sur ce que l'on a envie de faire et ne pas hésiter à postuler. Au début, quand j'ai créé ma micro-entreprise, je me suis appuyée sur mon expérience professionnelle antérieure dans l'édition. J'ai pu me constituer un premier cercle de clients. Et puis petit à petit j'ai élargi. J'ai répondu à des offres que je trouvais intéressantes en rédaction professionnelle, mais pour lesquelles je n'avais pas d'expérience à faire valoir. Je ne me faisais pas beaucoup d'illusions sur les réponses, et pourtant une entreprise m'a fait confiance, estimant que mon bagage culturel était un bon début. J'ai fait un test, j'ai eu un retour très positif, mais aussi des conseils pour coller au plus près au cahier des charges. Et maintenant cette entreprise est un de mes clients principaux et m'a permis d'acquérir de nouvelles compétences que je peux faire valoir.
Contenu sponsorisé

Qui a pu se reconvertir ? - Page 3 Empty Re: Qui a pu se reconvertir ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum