Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
nini-ange-bleu
Je viens de m'inscrire !

TPE maths et histoire

par nini-ange-bleu le Jeu 6 Sep 2018 - 18:54
Bonjour,

Je fais pour la première fois des TPE avec un professeur d'histoire en 1ES. Avez vous s'il vous plait des idées de sujet.

Merci pour toutes vos réponses.
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: TPE maths et histoire

par JPhMM le Jeu 6 Sep 2018 - 20:37
http://ww2.ac-poitiers.fr/meip/IMG/pdf/V31IrLPI.pdf

Un TPE relatif aux codes secrets militaires (avec un accent sur la 2nde GM), peut-être.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Ingeborg B.
Sage

Re: TPE maths et histoire

par Ingeborg B. le Ven 7 Sep 2018 - 8:29
Il y a plein de possibilités. Ne pas oublier que les sujets peuvent concerner la géographie. En fait, tout peut se raccrocher a l'hsitoire ou la géographie. Il faut donc partir des mathématiques. Exemple : l'invention de la perspective.
avatar
BR
Niveau 6

Re: TPE maths et histoire

par BR le Ven 7 Sep 2018 - 10:40
En lien avec la seconde guerre mondiale et les probabilités le problème des chars d'assaut allemand : comment un estimateur statistique basé sur les numéros de séries des chars d'assaut capturés ou détruits au combat ont permis une estimation précise des capacités de production allemandes, là où des méthodes de renseignement classiques proposaient des chiffres fantaisistes.
avatar
nicole 86
Niveau 6

Re: TPE maths et histoire

par nicole 86 le Ven 7 Sep 2018 - 11:02
Maths et géographie :

les cartes : représenter le globe sur une surface plane, exemples, problèmes soulevés

Représenter les pays par des rectangles dont la surface est proportionnelles à leurs populations,productions de ..., PIB

Les différentes sortes de diagrammes en géographie et en économie

Croissance linéaire, croissance exponentielle  ( de .... )

Maths et histoire

Études de démographie historique

La notion de hasard, Pascal et le Chevalier de Méré

Les "démonstrations" chinoises utilisant des puzzles ou déplacements de figures

Le boulier chinois
avatar
Prezbo
Niveau 10

Re: TPE maths et histoire

par Prezbo le Ven 7 Sep 2018 - 12:19
Hum...

S'agit-il de trouver un sujet mêlant maths et histoire pour un groupe d'élèves qui a envie d'utiliser les approches de ces deux disciplines ?

Ou bien les heures de TPE ont-elles été données au prof de maths et d'HG pour des raisons externes (par exemple au hasard, compléter les services) et les deux profs en question sont-ils maintenant obligés de se creuser la tête pour trouver des exemples de sujet ?

(Je crains que la question, telle qu'elle est posé, ne sous-entende la réponse.)

Désolé de tempérer l’enthousiasme général, mais si on peut trouver des exemples d'anecdotes historiques où les maths ont eu un rôle, ou des exemples de situations historiques prétexte à un problème mathématique, je ne suis pas sûr que cette approche selon un point de vue très restreint permettent de produire beaucoup de sujets et de problématiques intéressantes de TPE. (Un TPE n'est ni une résolution de problème ni un exposé sur un sujet donné, s'il faut le rappeler.)

Sans compter que ce genre de problèmes et d’anecdotes me semble surtout passionner les matheux...Pas sûr qu'ils motivent des élèves de 1ES dont une bonne proportion n'aime pas les maths.

Reste la possibilité de faire de l'histoire (et peut-être plus de la géo) en mettant un peu de statistiques ou de modélisation sous forme de suite dedans...C'est souvent la solution de facilité dans ce genre de situation, mais cela donne des TPE dont le contenu réel en maths est généralement pauvre.

On peut quand même penser que SES/Histoire-géo ou SES maths auraient été des couplages plus pertinents.
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: TPE maths et histoire

par JPhMM le Ven 7 Sep 2018 - 12:57
Quel enthousiasme général ?
Désolé si j'ai eu l'air enthousiaste, ce n'était pas mon intention.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Balthazaard
Esprit éclairé

Re: TPE maths et histoire

par Balthazaard le Ven 7 Sep 2018 - 13:10
@JPhMM a écrit:http://ww2.ac-poitiers.fr/meip/IMG/pdf/V31IrLPI.pdf

Un TPE relatif aux codes secrets militaires (avec un accent sur la 2nde GM), peut-être.

Surtout qu'il y a des choses très intéressantes sur le sujet, énigma n'étant pas, de loin, la seule machine à chiffrer. Tous les pays, y compris le France avaient des systèmes similaires, les allemands ont été les seuls (pour leur malheur) a avoir une confiance aveugle en eux.

Sans chercher la guerre, on peut traiter la problématique de la confidentialité des échanges commerciaux ou financiers...si ils n'aiment pas les maths, il ne faut pas prendre un couplage avec les maths!!!


Dernière édition par Balthazaard le Ven 7 Sep 2018 - 13:13, édité 2 fois
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: TPE maths et histoire

par JPhMM le Ven 7 Sep 2018 - 13:11
Oui, et le thème permet de faire de "vraies maths" (je me comprends).

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
nicole 86
Niveau 6

Re: TPE maths et histoire

par nicole 86 le Ven 7 Sep 2018 - 13:49
Pas Enthousiaste pour les Pas de Travail Pas Pratique Pas Encadré
avatar
Laverdure
Grand sage

Re: TPE maths et histoire

par Laverdure le Ven 7 Sep 2018 - 14:43
Un rappel, tout de même : ce n'est pas parce que les élèves sont encadrés par des professeurs d'HG et de maths qu'ils sont obligés de faire un TPE qui croise ces deux disciplines...

_________________
avatar
Dadoo33
Expert spécialisé

Re: TPE maths et histoire

par Dadoo33 le Ven 7 Sep 2018 - 14:45
@Laverdure a écrit:Un rappel, tout de même : ce n'est pas parce que les élèves sont encadrés par des professeurs d'HG et de maths qu'ils sont obligés de faire un TPE qui croise ces deux disciplines...

Ah???
avatar
Laverdure
Grand sage

Re: TPE maths et histoire

par Laverdure le Ven 7 Sep 2018 - 14:54
Oui : c'est évidemment plus pratique si les matières de l'encadrement sont également celles de l'oral mais en théorie, pendant les 18 semaines, on ne fait qu'encadrer des recherches. Les élèves peuvent choisir de faire un TPE SES/Anglais même s'il n'y a pas de professeur d'anglais pour les encadrer : à l'oral, ils ont un jury SES/anglais et pendant les 18 semaines ils se débrouillent pour aller voir un collègue d'anglais quand ils en ont besoin.

_________________
avatar
Danska
Modérateur

Re: TPE maths et histoire

par Danska le Ven 7 Sep 2018 - 14:57
@Prezbo a écrit:On peut quand même penser que SES/Histoire-géo ou SES maths auraient été des couplages plus pertinents.
SES/HG, oui ; SES/maths, je serais bien en peine de trouver un sujet pertinent au niveau 1ère...
avatar
Laverdure
Grand sage

Re: TPE maths et histoire

par Laverdure le Ven 7 Sep 2018 - 15:03
Quelque chose autour des statistiques peut-être : la mesure de l'inflation, des utilisations des indices de Paasche, Laspeyres ?

_________________
avatar
Prezbo
Niveau 10

Re: TPE maths et histoire

par Prezbo le Ven 7 Sep 2018 - 15:17
@JPhMM a écrit:Quel enthousiasme général ?
Désolé si j'ai eu l'air enthousiaste, ce n'était pas mon intention.

Disons que je vois beaucoup de propositions de sujets...Alors qu'il me semble qu'on peut commencer par faire remarquer que la situation est assez bancale.

Et je le répète : un TPE respecte des contraintes précises, il doit répondre à une problématique. Je précise que je n'aime pas cette approche, qui me semble amener des questionnements assez artificiels, surtout en sciences dures. Mais le groupe d'élèves qui ne respecte pas ces contraintes risque de se faire massacrer à l'oral.

Tous les sujets et les idées de travaux proposés ci-dessus ne me semblent pas facilement rentrer dans une problématique, sauf à les amener de manière artificielle. (Ce qui est certes un défaut récurrent des TPE, peu sanctionné parce que les profs sentent bien que les élèves sont obligés de passer par ce genre d'artifice pour caser leurs connaissances.)

(J'ajoute que les TPE sur la perspective, par exemple, me semblent mathématiquement à des années lumières de ce qu'on peut demander à des premières ES.)



@Laverdure a écrit:Un rappel, tout de même : ce n'est pas parce que les élèves sont encadrés par des professeurs d'HG et de maths qu'ils sont obligés de faire un TPE qui croise ces deux disciplines...

Théoriquement, selon les textes, oui. Mais la dernière fois que j'ai encadré des TPE avec un collègue de physique, notre cde, pour se simplifier la vie, à décidé que tous les TPE de la classe intégreraient un couplage maths/phy et c'est tout.

Les élèves qui voulaient faire des TPE sur un thème santé ou SVT ont râlé, mais connais-tu beaucoup d'élèves qui monteraient au front face au principal ?

Bien souvent le couplage est de fait imposé.

@Danska a écrit:
SES/HG, oui ; SES/maths, je serais bien en peine de trouver un sujet pertinent au niveau 1ère...

Je te rassure, en maths/physique, on ne trouve plus de sujets pertinents depuis qu'on a passé les TPE en première non plus. Les compétences en maths réellement applicables d'un 1S en fin de second trimestre...
avatar
Danska
Modérateur

Re: TPE maths et histoire

par Danska le Ven 7 Sep 2018 - 16:02
@Laverdure a écrit:Quelque chose autour des statistiques peut-être : la mesure de l'inflation, des utilisations des indices de Paasche, Laspeyres ?
On n'a vraiment pas les mêmes élèves, toi et moi : je vais m'attirer des regards ahuris si je mentionne ne serait-ce que l'existence des indices de Laspeyres-Paasche Razz
avatar
Tem-to
Vénérable

Re: TPE maths et histoire

par Tem-to le Ven 7 Sep 2018 - 16:58
Un travail sur l'obsolescence programmée ?
Un travail sur les retours à l'usine de produits défectueux ?

_________________
Il nous faut donner des gages de vanité : la société n'accepte pas qu'on en soit dénué.
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: TPE maths et histoire

par JPhMM le Ven 7 Sep 2018 - 17:02
@Danska a écrit:
@Prezbo a écrit:On peut quand même penser que SES/Histoire-géo ou SES maths auraient été des couplages plus pertinents.
SES/HG, oui ; SES/maths, je serais bien en peine de trouver un sujet pertinent au niveau 1ère...
Via les intérêts composés, comportement de (1+1/n)n, en particulier quand n tend vers l'infini.


_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
trompettemarine
Grand sage

Re: TPE maths et histoire

par trompettemarine le Ven 7 Sep 2018 - 17:36
Enigma ?
avatar
Dadoo33
Expert spécialisé

Re: TPE maths et histoire

par Dadoo33 le Ven 7 Sep 2018 - 19:11
@Laverdure a écrit:Oui : c'est évidemment plus pratique si les matières de l'encadrement sont également celles de l'oral mais en théorie, pendant les 18 semaines, on ne fait qu'encadrer des recherches. Les élèves peuvent choisir de faire un TPE SES/Anglais même s'il n'y a pas de professeur d'anglais pour les encadrer : à l'oral, ils ont un jury SES/anglais et pendant les 18 semaines ils se débrouillent pour aller voir un collègue d'anglais quand ils en ont besoin.


Ok je n’avais pas compris ta réponse ainsi. Désolée Wink mais je suis d’accord avec toi.
avatar
Balthazaard
Esprit éclairé

Re: TPE maths et histoire

par Balthazaard le Sam 8 Sep 2018 - 2:33
@trompettemarine a écrit:Enigma ?



Ben oui ce truc là.....made in Germany

lisa81
Niveau 5

Re: TPE maths et histoire

par lisa81 le Sam 8 Sep 2018 - 9:10
Pourquoi pas un travail sur le Certificat d'études?
L'histoire de l'examen, des statistiques sur les candidats de ta région en ? ( On trouve par exemple beaucoup de recensements en ligne pour l'année 1911- On doit aussi trouver des listes d'admis dans les archives de la presse locale )

Et bien entendu des exemples de questions( avec résolutions par les élèves of course ) posées en mathématiques du style:
http://www.notre-ecole06.fr/certificatdetude1930.pdf
avatar
Honchamp
Expert

Re: TPE maths et histoire

par Honchamp le Sam 8 Sep 2018 - 21:45
Il y a eu ce couplage maths/histoire dans mon lycée du temps où il y avait des TPE en terminale.
Je n'y participais pas, mais j'ai été "de jury".

Je me souviens d'avoir été de jury sur le thème "Numération chez les Egyptiens". Et comment les Egyptiens s'y prenaient pour mesurer quand ils construisaient.
Les élèves avaient évoqué je crois l'absence du zéro.

En jury, il y avait eu aussi Maths et magie, sans rapport avec l'histoire, certes. Mais c'était passionnant, j'avais été bluffée par les démonstrations des élèves (J'avais le rôle du non-spécialiste...)
J'ai retenu qu'il y avait un moyen de toujours trouver le même résultat après une suite d'opérations avec des nombres qui pouvaient être différents au départ. Je crois que cela partait d'un nombre à 3 chiffres.

Les 2 exposés étaient très mathématiques, c'était en TS. Le fait est que j'aurais été bien incapable de contredire les élèves.
Heureusement, le jeune collègue de maths avec qui j'étais suivait, lui !

Sur ce fil, c'est pour des 1ères ES, donc le cas de figure n'est pas le même.

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."
avatar
Balthazaard
Esprit éclairé

Re: TPE maths et histoire

par Balthazaard le Sam 8 Sep 2018 - 22:28
J'ai encadré pas mal de TPE et souvent été jury.
Disons que coller des stats (façon de parler parce qu’avec ce que l'on sait en 1ère on ne va pas loin) sur un sujet lambda pour dire "on fait des maths" cela m'a toujours énervé.
Contenu sponsorisé

Re: TPE maths et histoire

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum