Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Neoneoneo
Je viens de m'inscrire !

Urgent ! Gestion de classe difficile

par Neoneoneo le Ven 7 Sep 2018 - 16:38
Bonjour à tous !
Je suis nouvellement enseignante en classe de stmg et j’ai une classe pleine à craquer de 36 élèves (obligée de trouver des places et des chaises en plus car pas assez dans mes salles) qui sont bien dissipés !
Je m’en remets à vous pour avoir des conseils pour gérer cette classe de terminale qui bavarde beaucoup et n’écoute pratiquement pas le cours. Certains suivent mais ne peuvent même pas entendre ce que je dis, tant les discussions autour sont vives !!
Je suis dans la communication et lorsqu’un élève déborde (ex: se retourne et discute, se lève pour regarder par la fenêtre...), je ne sanctionne pas, je préfère une réflexion. Je n’ai pas envie de faire traîner ça et agir dès le début de l’année !
Quelles sanctions puis-je appliquer ? Comment asseoir mon autorité ? Comment faire pour que la classe soit plus calme et avancer ?
Merci à vous d’avance !!
avatar
Balthazaard
Esprit éclairé

Re: Urgent ! Gestion de classe difficile

par Balthazaard le Ven 7 Sep 2018 - 16:46
Si cela a commencé comme ça, je en veux pas te décourager mais ce sera très dur de reprendre le dessus. Note les maladresses que tu as pu faire dans la gestion de la classe pour ne pas les refaire, mais les remèdes miracles ne marchent pas trop. A tout hasard essaie un plan de classe, comme ils ne se connaissent pas trop cela va un peu calmer les bavardages et te laissera peut être un peu de latitude, et là, tu fusille d'entrée le premier qui se remet à parler. En terminale ils sont grands, c'est dur de gérer les contestations.


Dernière édition par Balthazaard le Jeu 13 Sep 2018 - 0:16, édité 1 fois
avatar
jonjon71
Habitué du forum

Re: Urgent ! Gestion de classe difficile

par jonjon71 le Ven 7 Sep 2018 - 16:57
@Neoneoneo a écrit:
Je suis dans la communication et lorsqu’un élève déborde (ex: se retourne et discute, se lève pour regarder par la fenêtre...), je ne sanctionne pas, je préfère une réflexion.

A un moment donné il faudra quand même passer par la punition. Tu décris des comportements de collégiens (se lever pour regarder par la fenêtre), je ne suis pas vraiment certain que passer par une réflexion soit très efficace.
Donc, retenue ou devoir supplémentaire, très vite. Et appeler les parents.
demain est un autre jour
Niveau 6

Re: Urgent ! Gestion de classe difficile

par demain est un autre jour le Ven 7 Sep 2018 - 19:21
Bonjour à tous

Néonéonéo je vais me permettre de vous donner quels conseils mais au paravent j'aurais aimé connaitre le nombre d'heures que vous enseignez dans cette classe de Terminale qui passe en fin d'année scolaire ….le bac.

PREMIERE DISPOSITION :

a) Demander à vos élèves de préparer 10 "feuilles double" format 21*27.9 indiquant sur la première page :

Nom
Prénom
Classe
DEVOIR N° (de 1 à 10)
MATIERE :
Date : (la date du jour sera ajoutée plus tard)

b) les 10 "documents" devront vous être présentés pour le……...septembre 2018 (date très proche)

c) si pas présenté le jour indiqué : RETENUE pour les faire …...

d) Vous aurez toujours un paquet de feuilles qui vous permettra de faire une "interrogation surprise" sur la leçon précédente….. CA CALME VITE…..

DEUXIEME DISPOSITION

Si vous enseignez une matière qui sera notée au BAC :

a) l'indiquer à vos élèves et leur donner le coefficient.
b) indiquer la durée de cette épreuve (écrite ou orale) au bac

TROISIEME DISPOSITION

Votre prestation d'enseignant devant les élèves : vous travaillez pour les élèves qui veulent travailler.

a) présenter le plan de la leçon au tableau au fur et à mesure du cours du cours

b) Donner à chaque élève un "RESUME" ou un aide-mémoire 'CE QUI FAUT RETENIR"
Je sais il faut préparer ce document……

c) Préciser sur le cahier de texte, que le document distribué au b) ci-dessus doit être appris (et le cas échéant des précédentes leçons à indiquer)

d) et bien sûr, le cas échéant, la leçon suivante : interrogation écrite :

* vous distribuez la feuille devoir n° 1
(surprise des élèves évidemment : on ne perd pas de temps à trouver et préparer la feuille)

* vous distribuez le texte de cette interrogation ou est précisé la durée
(surtout ne pas dicter le texte : perte de temps : les questions porterons sur le résumé : la correction sera facilité….)

* au bout du temps imparti vous ramassez les copies

* Conclusion : vous aurez une note….. bonne ou mauvaise sur le travail de l'élève


QUATRIEME DISPOSITION : les élèves disons "perturbateurs" : vous utilisez "une réflexion".

[Personnellement je m'adosse contre un mur pour écrire ce paragraphe…...Je verrai les coups arrivés (on sait jamais) en face.]

Vous êtes en guerre avec les élèves perturbateurs…..
Quand vous utilisez la "réflexion" vous brandissez le "drapeau blanc" pour allez signer votre "CAPITULATION".

Il y a exactement un demi siècle cette année, stagiaire à l'école, "le super prof de droit" de notre promotion nous disait les "élèves perturbateurs" sont à "descendre en flammes".

Avec les élèves perturbateurs ne pas hésiter à utiliser l'arme thermo-nucléaire :

* toutes les punitions permises dans votre établissement
* voir avec vos collègues
* appel aux parents des élèves perturbateurs
* lors de la première réunion parents-professeurs informer les parents des "élèves qui travaillent" des problèmes engendrés par les élèves perturbateurs.

Et, pour terminer (provisoirement) : BON COURAGE
avatar
Ha@_x
Niveau 7

Re: Urgent ! Gestion de classe difficile

par Ha@_x le Mer 12 Sep 2018 - 22:45
@demain est un autre jour a écrit:
* toutes les punitions permises dans votre établissement
* voir avec vos collègues
* appel aux parents des élèves perturbateurs
* lors de la première réunion parents-professeurs informer les parents des "élèves qui travaillent" des problèmes engendrés par les élèves perturbateurs.

Tout ça + les conseils de Balthazaard.

J'en rajoute un dernier, être prêt à faire la guerre aux perturbateurs, aussi longtemps que ce sera nécessaire....furieux (oui, oui ça peut prendre 3/4 mois, ça m'est déjà arrivé),
L'important est d'asseoir son autorité avant de ...commencer à faire cours..
Tu n'est pas responsable de la réussite de tes élèves : ils le sont.
Ne lâche rien, avec un peu de chance, une TSTMG..si ils constatent qu'ils ont un mur en face d'eux, les pires sècheront tes cours...et les autres pourront enfin bosser en paix.
avatar
Flaure
Niveau 8

Re: Urgent ! Gestion de classe difficile

par Flaure le Jeu 13 Sep 2018 - 7:23
Coucou, j'ai une classe de STMG aussi, et j'ai eu un premier cours où on entendait une mouche voler (observation), un deuxième cours de n'importe quoi.
J'ai donc mis tout le monde par ordre alphabétique déjà, puis j'ai fait l'appel avec le trombi en passant dans les rangs pour vérifier les devoirs en même temps. J'avais indiqué sur l'ENT que tout manquement aux devoirs serait sanctionné d'une copie d'une page de manuel. C'était fait, régulièrement sans grand sérieux, mais aucun n'a fait le bravache à ne pas faire ou répondre n'importe quoi. 
 
Ensuite j'ai désigné les élèves pour venir corriger au tableau, sans oublier de féliciter la jeune fille qui avait vraiment  bien travaillé l'exercice.

L'ambiance était calme. J'avais au dernier cours déjà puni le plus perturbateur, avec mot aux parents,  et il m'avait remis sa punition en début d'heure. 

J'ai enchaîné avec du cours à écrire intégralement, exemple avec tableau et graphique compris, pour leur occuper les mains. 

Et il y a eu un seul perturbateur (la majorité de la classe suivant) qui après 2 remarques et l'explication que la prochaine c'était punition a eu sa punition. Il n'a pas protesté. Et c'est un leader de la classe il me semble. 
Qu'il ait été dénoncé par le premier qui avait eu une punition (première perturbation dans mon dos) me fait penser que j'aurai un peu moins de phénomène de groupe. 

Bref, j'en ai tiré trois principes : choper les leaders, imprimer le rythme sans laisser le choix, occuper les mains.

Bon courage.
Pierre-Henri
Habitué du forum

Re: Urgent ! Gestion de classe difficile

par Pierre-Henri le Jeu 13 Sep 2018 - 20:11
@demain est un autre jour a écrit:
* lors de la première réunion parents-professeurs informer les parents des "élèves qui travaillent" des problèmes engendrés par les élèves perturbateurs.

+ 1, mais à condition de sanctionner et de le faire savoir. Il faut pouvoir dire clairement aux parents : "je suis conscient de problème, je mets les sanctions nécessaires (exemples à l'appui), je fais remonter les rapports d'incidents, mais la direction ne donne pas suite". Il ne faut vraiment pas hésiter à faire prendre ses responsabilités au responsable, à savoir le chef d'établissement. Maintenant, c'est beaucoup plus facile quand on est titulaire expérimenté avec une bonne réputation, que lorsqu'on est débutant.

En outre, dans la majorité des situations, on ne sanctionne pas pour le coupable. On sanctionne :
a) pour montrer aux victimes qu'on ne les abandonne pas.
b) pour montrer aux parents qu'on fait le job.

Contenu sponsorisé

Re: Urgent ! Gestion de classe difficile

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum