Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
dasson
Niveau 5

Pour la géométrie au collège...

par dasson le Lun 10 Sep 2018 - 15:55
Bonjour,
Une petite fille qui vient d'obtenir le bac TS estampillé TB m'a dit ne pas savoir (ou ne plus savoir ?) ce qu'est un orthocentre, un centre de gravité, un cercle circonscrit...
Un signe des allégements de programme ces dernières années ?
Les programmes récents seraient un peu moins maigres; j'ai lu ici un petit retour aux démonstrations, par exemple.
Je propose ces derniers travaux :
https://www.youtube.com/watch?v=oqkt0qZyNkk
Est-ce faisable ?
avatar
Pat B
Habitué du forum

Re: Pour la géométrie au collège...

par Pat B le Lun 10 Sep 2018 - 16:22
Je faisais voir ça à mes quatrième il y a 3 ans... mais très rapidement, juste sous forme de bilan de tout ce qu'ils ont plus ou moins vu.
Si je veux être précise, il me semble que l'orthocentre n'était pas au programme, le terme "centre de gravité" non plus (seulement la notion de médianes), mais à moi ça me semblait vital pour la suite de leurs études, donc je leur en parlais (le centre de gravité, comme point d'équilibre du triangle, ça passe très bien, l'orthocentre est moins vital). Par contre, le cercle circonscrit était au programme de 5ème (avec sa preuve).
avatar
Juanlino
Niveau 5

Allégements ?

par Juanlino le Dim 16 Sep 2018 - 13:47
Moins on en demande aux élèves moins ils en font...
C'est pas méchant! C'est humain.

Émission de TV hier soir. Sujet: Comment certains pays font-ils réussir leurs enfants?
Hong Kong : Leur recette? Beaucoup de discipline plus le culte de l'effort et du travail.
Incroyable non? Révolutionnaire même! Wink
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Pour la géométrie au collège...

par JPhMM le Dim 16 Sep 2018 - 14:01
Étonné je suis.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Anaxagore
Guide spirituel

Re: Pour la géométrie au collège...

par Anaxagore le Dim 16 Sep 2018 - 14:04
Sur le cul, même.

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

"Woland fit un signe de la main, et Jérusalem s'éteignit."
avatar
BR
Niveau 6

Re: Pour la géométrie au collège...

par BR le Dim 16 Sep 2018 - 15:14
Il me semble que les points remarquables dans les triangles sont au programme du collège (peut-être ont ils disparu à l'occasion de la réforme du collège, mais les élèves concernés entrent à peine en Première cette année). Par contre, ils ne sont plus au programme du lycée depuis de nombreuses années.

Il n'est pas étonnant qu'un élève de TS ait oublié ce qu'il n'avait étudié qu'au collège.

Pour le centre de gravité : quand bien même le nom serait évoqué au collège, il ne l'est plus au lycée. La notion de barycentre a complètement disparu du cursus mathématiques depuis une dizaine d'année et n'est même pas étudié dans le programme de Maths de classes préparatoires. Les élèves n'ont donc aucune occasion de se confronter à la notion une fois passé le collège : pourquoi faudrait-il être surpris qu'un élève de TS ne connaisse pas cette notion ?
avatar
Carrie7
Niveau 8

Re: Pour la géométrie au collège...

par Carrie7 le Dim 16 Sep 2018 - 17:27
C'est quand même curieux, j'ai des 2ndes et 1ères S depuis pas mal d'années et certes on ne revoit pas en cours orthocentre/centre de gravité..., par contre il y a des exercices qui les utilisent dans tous les chapitres de géométrie.
A charge pour le prof de réinvestir ces notions en choisissant les bons exos...
avatar
Anaxagore
Guide spirituel

Re: Pour la géométrie au collège...

par Anaxagore le Dim 16 Sep 2018 - 17:33
Le cercle de Feuerbach par exemple. Je faisais ça entre autres choses en MPS avant que nous nous fassions déposséder du truc par la "police scientifique".

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

"Woland fit un signe de la main, et Jérusalem s'éteignit."
avatar
Pandawan
Niveau 3

Re: Pour la géométrie au collège...

par Pandawan le Dim 16 Sep 2018 - 17:35
@Juanlino a écrit:Moins on en demande aux élèves moins ils en font...
C'est pas méchant! C'est humain.

Émission de TV hier soir. Sujet: Comment certains pays font-ils réussir leurs enfants?
Hong Kong : Leur recette? Beaucoup de discipline plus le culte de l'effort et du travail.
Incroyable non? Révolutionnaire même! Wink

Mais on peut aussi s'interroger sur les travers de l'éducation hongkongaise et des conséquences de ce culte de l'effort pour la vie des individus...
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Pour la géométrie au collège...

par JPhMM le Dim 16 Sep 2018 - 17:56
@Carrie7 a écrit:C'est quand même curieux, j'ai des 2ndes et 1ères S depuis pas mal d'années et certes on ne revoit pas en cours orthocentre/centre de gravité..., par contre il y a des exercices qui les utilisent dans tous les chapitres de géométrie.
A charge pour le prof de réinvestir ces notions en choisissant les bons exos...
Cercles et triangle de Johnson  Very Happy


_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
Contenu sponsorisé

Re: Pour la géométrie au collège...

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum