Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
kero
Grand sage

Re: Silence et sérieux en classe, qu'exiger ?

par kero le Mer 12 Sep 2018 - 20:53
@AmyR a écrit:
@Ha@_x a écrit:[...]

Ce genre de bavardages par exemple je ne les entends pas et ne les vois pas. Et quand je me concentre pour essayer de mieux entendre je sors des phrases avec des mots à la place d'autres ou d'énormes erreurs :/
J'ai pas dit que les conseils étaient mauvais (j'ai fait des plans de classe aussi mais quand les élèves se connaissent déjà et s'entendent bien je n'en vois pas trop l'efficacité). C'est juste que pour eux ça à l'air de couler de source et que moi je n'y arrive pas. J'ai l'impression de passer pour une idiote, une incapable (ce qui est surement le cas), qu'on me rabaisse quelque part. Bref, pas très agréable :/

Alors dans ce cas il va falloir que tu travailles là-dessus et en particulier, que tu t'interroges sur la manière dont tu te positionnes en rapport aux classes. [

Observer (au sens large) sa classe est essentiel. Or, tu décris les choses comme si tu avais tendance à être dans une sorte de bulle. Forcément, dans ce cas, tu ne peux rien faire. Tu ne peux agir qu'à condition d'être constamment en train de d'avoir un regard sur l'état de la classe. À noter que ce n'est pas vrai que d'un point de vue disciplinaire mais plus généralement, dans ta démarche d'enseignement. À noter aussi que souvent, le brouhaha s'installe précisément parce que les élèves n'ont pas le sentiment d'être sous observation. Un élève qui se sent observé a 90% moins de chances de parler. J'interromps justement 90% des tentatives de bavardages par de simples regards. Si l'élève ne me regarde pas lorsque je tente d'intervenir non verbalement, je tapote mon feutre sur le tableau et généralement j'obtiens son regard. Affaire réglée sans même avoir interrompu mon cours.

Donc: prend l'habitude d'observer frontalement la classe, de l'observer aussi de plusieurs points de vue. Circule dans ta classe, observe, par moment, chaque élève, jusqu'à capter leur regard. Bref: observe et écoute ta classe de toutes les manières possibles.

Précision, au passage: les bavardages, je ne les entends pas non plus (90% du temps en tout cas), mais je les vois et c'est là dessus que je me base pour réagir.


Dernière édition par kero le Mer 12 Sep 2018 - 20:56, édité 1 fois
AmyR
Niveau 6

Re: Silence et sérieux en classe, qu'exiger ?

par AmyR le Mer 12 Sep 2018 - 20:56
@kero a écrit:
@AmyR a écrit:
@Ha@_x a écrit:[...]

Ce genre de bavardages par exemple je ne les entends pas et ne les vois pas. Et quand je me concentre pour essayer de mieux entendre je sors des phrases avec des mots à la place d'autres ou d'énormes erreurs :/
J'ai pas dit que les conseils étaient mauvais (j'ai fait des plans de classe aussi mais quand les élèves se connaissent déjà et s'entendent bien je n'en vois pas trop l'efficacité). C'est juste que pour eux ça à l'air de couler de source et que moi je n'y arrive pas. J'ai l'impression de passer pour une idiote, une incapable (ce qui est surement le cas), qu'on me rabaisse quelque part. Bref, pas très agréable :/

Alors dans ce cas il va falloir que tu travailles là-dessus et en particulier, que tu t'interroges sur la manière dont tu te positionnes en rapport aux classes. [

Observer (au sens large) sa classe est essentiel. Or, tu décris les choses comme si tu avais tendance à être dans une sorte de bulle. Forcément, dans ce cas, tu ne peux rien faire. Tu ne peux agir qu'à condition d'être constamment en train de d'avoir un regard sur l'état de la classe. À noter que ce n'est pas vrai que d'un point de vue disciplinaire mais plus généralement, dans ta démarche d'enseignement. À noter aussi que souvent, le brouhaha s'installe précisément parce que les élèves n'ont pas le sentiment d'être sous observation. Un élève qui se sent observé a 90% moins de chances de parler.

Donc: prend l'habitude d'observer frontalement la classe, de l'observer aussi de plusieurs points de vue. Circule dans ta classe, observe, par moment, chaque élève, jusqu'à capter leur regard. Bref: observe et écoute ta classe de toutes les manières possibles.

Précision, au passage: les bavardages, je ne les entends pas non plus (90% du temps en tout cas), mais je les vois et c'est là dessus que je me base pour réagir.

Effectivement, je crois que je ne comprends même pas ce que tu entends concrètement par "observer" (à part du coup circuler et capter le regard puisque ce sont les exemples que tu as donné).
avatar
kero
Grand sage

Re: Silence et sérieux en classe, qu'exiger ?

par kero le Mer 12 Sep 2018 - 21:00
Tu peux observer une personne comme individualité, tu peux observer un groupe dans sa globalité.

Tu peux observer ce que les personnes font, écouter ce qu'elles disent, observer la manière dont elles écrivent, travaillent, lisent un document. Tu peux observer dans un groupe d'où viennent les agitations, quels individus ne fonctionnent pas ensemble, quels élèves sont plus agités plutôt devant et derrière.

Observer au sens large, ce sont mille choses. Toutes celles qui font que tu connais bien la classe que tu as en face, non seulement comme une somme d'individus, mais comme un collectif avec une logique propre.

Observer, c'est plus un état d'esprit en fait. Tu sembles montrer que tu es dans une bulle, en classe. Sors-en.


Dernière édition par kero le Mer 12 Sep 2018 - 21:02, édité 1 fois
avatar
Ha@_x
Niveau 7

Re: Silence et sérieux en classe, qu'exiger ?

par Ha@_x le Mer 12 Sep 2018 - 21:01
@AmyR a écrit:Effectivement, je crois que je ne comprends même pas ce que tu entends concrètement par "observer" (à part du coup circuler et capter le regard puisque ce sont les exemples que tu as donné).

Concrètement : avoir toujours le minimum d'élèves dans ton dos. Même quand tu te déplaces et que tu aides un élève, il faut avoir les autres à l’œil. Et puis il y a des classes, c'est impossible de leur tourner le dos (incident immédiat...entre élèves) d'où ce réflexe.
avatar
kero
Grand sage

Re: Silence et sérieux en classe, qu'exiger ?

par kero le Mer 12 Sep 2018 - 21:06
Observer, ça peut même être le fait d'avoir l'oreille tendue pour entendre ce qu'il se passe derrière alors que tu écris au tableau. Wink

C'est se mettre dans un état où on est attentif à tout.
AmyR
Niveau 6

Re: Silence et sérieux en classe, qu'exiger ?

par AmyR le Mer 12 Sep 2018 - 21:10
@kero a écrit:Tu peux observer une personne comme individualité, tu peux observer un groupe dans sa globalité.

Tu peux observer ce que les personnes font, écouter ce qu'elles disent, observer la manière dont elles écrivent, travaillent, lisent un document. Tu peux observer dans un groupe d'où viennent les agitations, quels individus ne fonctionnent pas ensemble, quels élèves sont plus agités plutôt devant et derrière.

Observer au sens large, ce sont mille choses. Toutes celles qui font que tu connais bien la classe que tu as en face, non seulement comme une somme d'individus, mais comme un collectif avec une logique propre.

Observer, c'est plus un état d'esprit en fait. Tu sembles montrer que tu es dans une bulle, en classe. Sors-en.

C'est vrai que je le fais peux car je suis incapable d'interpréter ou d'analyser quelques choses
J'avoue que ce sont des choses qui me dépassent complètement :/.


Merci en tout cas je comprends mieux le problème. En fait c'est vrai qu'enseigner c'est de l'humain et que les gens a qui j'ai un peu parlé m'ont tous plus ou moins dits que j'étais humainement handicapée :/ (ce qui est surement vrai vu que je suis complètement larguée et bloquée mentalement quand j'essaye de réfléchir à ce genre de choses)




@Ha@_x a écrit:
@AmyR a écrit:Effectivement, je crois que je ne comprends même pas ce que tu entends concrètement par "observer" (à part du coup circuler et capter le regard puisque ce sont les exemples que tu as donné).

Concrètement : avoir toujours le minimum d'élèves dans ton dos. Même quand tu te déplaces et que tu aides un élève, il faut avoir les autres à l’œil. Et puis il y a des classes, c'est impossible de leur tourner le dos (incident immédiat...entre élèves) d'où ce réflexe.
Je vais tacher d'y faire attention.

@kero a écrit:Observer, ça peut même être le fait d'avoir l'oreille tendue pour entendre ce qu'il se passe derrière alors que tu écris au tableau. Wink

C'est se mettre dans un état où on est attentif à tout.

Justement en ce moment par exemple j'essaye de tendre l'oreille quand je dois écrire quelque chose au tableau (quand je parle également) et je finis par cafouiller dans mes phrases ou écrire des choses comme 3 * 1 = 5 au tableau


Dernière édition par AmyR le Mer 12 Sep 2018 - 21:14, édité 1 fois
avatar
Ha@_x
Niveau 7

Re: Silence et sérieux en classe, qu'exiger ?

par Ha@_x le Mer 12 Sep 2018 - 21:16
@kero a écrit:Observer, ça peut même être le fait d'avoir l'oreille tendue pour entendre ce qu'il se passe derrière alors que tu écris au tableau. Wink

Exactement, l'observation auditive du gros boulet de 3e, qui s'autorise à bavasser pendant que le prof' est en train d'écrire le titre au tableau, alors même que tu l'as eu depuis la 6e et que tu distingues parfaitement sa voix.... Very Happy
avatar
lene75
Empereur

Re: Silence et sérieux en classe, qu'exiger ?

par lene75 le Mer 12 Sep 2018 - 21:24
Je suis tout à fait d'accord avec ton paragraphe en vert : ça se passe beaucoup mieux pour moi depuis que je m'autorise à être moi-même, y compris dans ma tenue vestimentaire.

Et ce n'est pas subjectif : la PP des STMG que j'ai tous les ans m'a dit que j'avais réussi à m'adapter à ces classes. Au début je punissais à tour de bras, parce qu'on m'avait dit qu'il ne fallait rien laisser passer, je me mettais la classe à dos et ça devenait l'enfer parce qu'ils passaient leur temps à me provoquer. En fait je voulais jouer à être la prof que je ne suis pas. Ils doivent le sentir.

Pour le fait de se mettre les élèves dans la poche, je dois reconnaître que non seulement ma matière s'y prête probablement plus que les maths mais même pour ainsi dire qu'elle l'exige. Il n'y a pas d'apprentissage mécanique possible, il faut obligatoirement que les problèmes fassent sens pour eux, qu'ils les touchent, sans quoi ils n'arriveront à rien. S'ils n'adhèrent pas au cours c'est fichu, même s'ils ont un comportement et un sérieux exemplaires et s'ils connaissent leurs cours par coeur.


_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
avatar
Ha@_x
Niveau 7

Re: Silence et sérieux en classe, qu'exiger ?

par Ha@_x le Mer 12 Sep 2018 - 21:28
@lene75 a écrit:Pour le fait de se mettre les élèves dans la poche, je dois reconnaître que non seulement ma matière s'y prête probablement plus que les maths mais même pour ainsi dire qu'elle l'exige.



tu t'es relue très chère et estimée collègue ?
avatar
lene75
Empereur

Re: Silence et sérieux en classe, qu'exiger ?

par lene75 le Mer 12 Sep 2018 - 21:32
Quand tu regardes un élève dans les yeux, est-ce que tu vois s'il a compris ce que tu dis, s'il est perdu, s'il s'ennuie, s'il est en train de se poser une question à propos de ton cours, si oui si c'est une question de compréhension ou s'il est en train de faire un lien avec quelque chose, s'il n'est pas d'accord mais n'ose pas intervenir, etc. ?

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
avatar
Ha@_x
Niveau 7

Re: Silence et sérieux en classe, qu'exiger ?

par Ha@_x le Mer 12 Sep 2018 - 21:37
@lene75 a écrit:Quand tu regardes un élève dans les yeux, est-ce que tu vois s'il a compris ce que tu dis, s'il est perdu, s'il s'ennuie, s'il est en train de se poser une question à propos de ton cours, si oui si c'est une question de compréhension ou s'il est en train de faire un lien avec quelque chose, s'il n'est pas d'accord mais n'ose pas intervenir, etc. ?

Je ne vois pas le rapport avec le passage mis en gras....je dois être trop idiot, mais il est vrai que je ne suis qu'un petit professeur de collège, qui ô comble enseigne une(des) discipline(s) encore plus inutile que les mathématiques..
AmyR
Niveau 6

Re: Silence et sérieux en classe, qu'exiger ?

par AmyR le Mer 12 Sep 2018 - 21:42
Oui je le vois mais réagir face à un élève me demande de la réflexion, du temps ou de l'énergie. Pas quelques chose d'énorme mais suffisamment important pour ne pas pouvoir être généraliser à tous les élèves.
Par ailleurs, je me rends compte également que lorsque je sens de la froideur chez mon interlocuteur je n'arrive pas à faire la différence entre quelqu'un qui est fatigué ou pressé et quelqu'un qui est vraiment très agacé par moi. En fait je crois que je ressens les choses trop et pas assez à la fois. J'ai du mal à jauger, à filtrer.

Je vais vous laisser pour ce soir. Merci à vous en tout cas.
avatar
lene75
Empereur

Re: Silence et sérieux en classe, qu'exiger ?

par lene75 le Mer 12 Sep 2018 - 21:48
J'arrête d'intervenir parce que ça devient vraiment lourd que quelqu'un sorte ses pop-corn à chaque fois que je te réponds, AmyR. Désolée.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
avatar
Ha@_x
Niveau 7

Re: Silence et sérieux en classe, qu'exiger ?

par Ha@_x le Mer 12 Sep 2018 - 21:50
@lene75 a écrit:J'arrête d'intervenir parce que ça devient vraiment lourd que quelqu'un sorte ses pop-corn à chaque fois que je te réponds, AmyR. Désolée.

Alors utilise la fonction "citer" pour que l'on sache à qui tu t'adresses
Il y a également la merveilleuse fonction "ignorer" dans les paramètres...

Le mépris stop !
avatar
mafalda16
Modérateur

Re: Silence et sérieux en classe, qu'exiger ?

par mafalda16 le Mer 12 Sep 2018 - 21:55
Allez, on revient aux conseils et au partage d'expériences. Les malentendus se règlent en MP.


Dernière édition par mafalda16 le Mer 12 Sep 2018 - 21:56, édité 1 fois
avatar
Dadoo33
Expert spécialisé

Re: Silence et sérieux en classe, qu'exiger ?

par Dadoo33 le Mer 12 Sep 2018 - 21:55
@Ha@_x a écrit:
@lene75 a écrit:J'arrête d'intervenir parce que ça devient vraiment lourd que quelqu'un sorte ses pop-corn à chaque fois que je te réponds, AmyR. Désolée.

Alors utilise la fonction "citer" pour que l'on sache à qui tu t'adresses
Il y a également la merveilleuse fonction "ignorer" dans les paramètres...

Le mépris stop !


Désolée mais je ne vois pas où est le mépris dans les propos de lene qui sont pour le coup extrêmement clairs et que je trouve exacts.
Il faut arrêter de voir le mal partout. .
Ça en devient fatigant.
avatar
Ha@_x
Niveau 7

Re: Silence et sérieux en classe, qu'exiger ?

par Ha@_x le Mer 12 Sep 2018 - 22:03
@Dadoo33 a écrit:Désolée mais je ne vois pas où est le mépris dans les propos de lene qui sont pour le coup extrêmement clairs et que je trouve exacts.
Il faut arrêter de voir le mal partout. .  
Ça en devient fatigant.

Ne pas répondre aux questions par exemple..., dans une "discussion" c'est tout de même pas terrible..., je ne commenterai pas non plus la sortie sur les "enseignants de 6e" (voir plus haut....c'est vrai après tout, nous, au collège, on change les couches, on est animateurs, pas de vrais professeurs...)
Mais bon mafalda16 a raison, autant revenir à l'essentiel.
avatar
capucine42
Érudit

Re: Silence et sérieux en classe, qu'exiger ?

par capucine42 le Jeu 13 Sep 2018 - 7:17
Je suis incapable de parler quand quelqu'un chuchote, j'exige le silence total dès l'entrée en classe. Je ne peux pas faire l'appel dans le bruit. Je suis vraiment intransigeante là-dessus.
Avec des classes de 38 élèves, c'est indispensable pour moi car je me sentirais dépassée sinon.

Les élèves me trouvent sans doute pénible pour ne pas dire autre chose mais ils s'adaptent.

_________________
Age des enfants
Contenu sponsorisé

Re: Silence et sérieux en classe, qu'exiger ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum