Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Lord Steven
Habitué du forum

Re: Collègue d'anglais qui pose problème

par Lord Steven le Dim 16 Sep 2018, 14:01
@JPhMM a écrit:
@scot69 a écrit:
@Lord Steven a écrit:Ce qui ressort de tout cela au final c'est que tout est relatif. Le premier de mes élèves qui oserait boire ou manger devant moi se prendrait une souffrante mémorable, c'est la raison pour laquelle je m'abstiens de boire et manger en cours, même lorsque mon estomac crie famine ou que je ruisselle dans ma classe surchauffée. Donc, potentiellement, ça me choque qu'un adulte puisse le faire. Maintenant ce que autrui puisse faire dans sa salle, ce n'est pas oignon. Je ne suis intervenu qu'une fois discrètement entre quatre yeux auprès d'un collègue stagiaire qui avait cours dans ma salle parce que j'en avais marre de retrouver des emballages de gâteaux par terre.... mais ce fut entre lui et moi. Donc que faire dans un cas pareil? L'autruche, évidemment, et c'est tout.

Exactement.
Il a tout de même des limites à ce "ce n'est pas mes oignons", définies par la loi. Mais il est vrai que la description donnée n'est pas celle d'un cas qui franchit ces limites.

Évidemment. Je ne parlais pas d'un collègue qui se défroquerait en cours, là nous étions dans l'exposition de plaisirs de bouche.
avatar
scot69
Neoprof expérimenté

Re: Collègue d'anglais qui pose problème

par scot69 le Dim 16 Sep 2018, 14:05
EUhhhh ça dépend quel collègue!!! LOL
avatar
tiptop77
Oracle

Re: Collègue d'anglais qui pose problème

par tiptop77 le Dim 16 Sep 2018, 14:06
Laughing

_________________
May the force be with us!
avatar
Rabelais
Grand Maître

Re: Collègue d'anglais qui pose problème

par Rabelais le Dim 16 Sep 2018, 14:25
Mon credo : tant que les élèves ne sont ni en danger physique, ni en danger moral , rien ne me concerne.

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
pseudo-intello
Fidèle du forum

Re: Collègue d'anglais qui pose problème

par pseudo-intello le Dim 16 Sep 2018, 14:43
@pogonophile a écrit:j'ai eu à plusieurs reprises à traiter de situations de professeurs d'EPS exposés à des ragots comme évoqués plus haut (rentre dans les vestiaires, fait faire des exercices gênants, laisse voir une érection... vous imaginez sans peine, ce sont les plus exposés à la calomnie de ce genre).
A chaque fois on a pu démêler le vrai du faux, et empêcher que ça prenne des proportions dangereuses pour l'enseignant, justement parce que j'ai été interpelé. L'enjeu pour la personne qui m'avait alerté était soit de protéger les élèves d'un enseignant mal positionné, soit de protéger l'enseignant de la malveillance.


Je crois que je vous piquerai l'expression, à l'occasion ; elle est charmante. Very Happy
avatar
Ha@_x
Niveau 7

Re: Collègue d'anglais qui pose problème

par Ha@_x le Dim 16 Sep 2018, 19:16
Il est hallucinant ce fil...
En tant que PP, ce depuis plusieurs années, avec un collègue dysfonctionnel qui est régulièrement dans mes équipe :
à la moindre doléance des élèves : voyez avec le professeur
à la moindre doléance des parents : voyez le CDE

Sinon demain matin à 8h, je n'hésiterai pas à boire mon café ostensiblement devant mes 3e quand ils seront en train de bosser
(c'est c.. parce que pour la clope je devrai attendre 10h...)
avatar
mamieprof
Neoprof expérimenté

Re: Collègue d'anglais qui pose problème

par mamieprof le Dim 16 Sep 2018, 19:24
@henriette a écrit:Exactement, ce n'est pas ton problème. Tu laisses l'administration gérer ça, tu évites de servir de bureau des doléances tant des élèves que des parents.
La situation du recrutement devient vraiment catastrophique, mais tu n'y peux rien.

Entièrement d'accord.

Demain nos élèves n'auront toujours pas de prof de SES en Terminale, Spé éco approfondie et dans  4 classes de première... Tous les jours le rectorat annonce la venue d'un contractuel qui n'arrive jamais... Les TZR sont tous occupés et comme on recrute de moins en moins puisque les postes au Capes sont en chute vertigineuse, cela ne risque pas de s'arranger. Il faudra bien que le ou la futur(e) collègue fasse l'affaire...
avatar
Prezbo
Habitué du forum

Re: Collègue d'anglais qui pose problème

par Prezbo le Dim 16 Sep 2018, 21:14
@Elaïna a écrit:Thalia, diplomatiquement, je crois que le plus simple est de dire "Monsieur/Madame Machin a son système de notation qui lui est propre. Voyez avec lui pour lui demander des éclairages peut-être ?"


+1.

J'ajouterais qu'aujourd'hui, le passage en classe de cinquième est, sauf rares exceptions, automatique. Cela rend d'autant moins utile de faire connaître au CDE son avis sur la notation de M. Schmoll, quel que soit l'avis en question, et quel que soit l'avis qu'on a sur le principe du passage automatique en classe supérieur sans vraie mesure d'accompagnement.

Le système lui-même ne semblant plus très préocuppé par la fiabilité des notes decernées aux élèves, est-il utile d'être plus royaliste que le roi ?
avatar
Caspar
Bon génie

Re: Collègue d'anglais qui pose problème

par Caspar le Dim 16 Sep 2018, 21:21
@pseudo-intello a écrit:
@pogonophile a écrit:j'ai eu à plusieurs reprises à traiter de situations de professeurs d'EPS exposés à des ragots comme évoqués plus haut (rentre dans les vestiaires, fait faire des exercices gênants, laisse voir une érection... vous imaginez sans peine, ce sont les plus exposés à la calomnie de ce genre).
A chaque fois on a pu démêler le vrai du faux, et empêcher que ça prenne des proportions dangereuses pour l'enseignant, justement parce que j'ai été interpelé. L'enjeu pour la personne qui m'avait alerté était soit de protéger les élèves d'un enseignant mal positionné, soit de protéger l'enseignant de la malveillance.


Je crois que je vous piquerai l'expression, à l'occasion ; elle est charmante. Very Happy

Ce sont les enseignants qui ont échoué à leur test de positionnement.
avatar
Ryuzaki
Niveau 7

Re: Collègue d'anglais qui pose problème

par Ryuzaki le Lun 17 Sep 2018, 14:43
Juste une remarque en passant : plusieurs l'ont suggéré, mais je ne conseillerais pas forcément aux élèves d'en parler directement avec le professeur concerné. Ça dépend du cas évidemment, mais, d'abord, ce n'est pas toujours évident d'oser aller voir un prof pour critiquer son comportement, et surtout, pour peu qu'il le prenne mal, ça pourrait mal finir pour eux. Le mieux reste encore qu'ils en parlent à leurs parents, qui se chargeront de demander des explications/de se plaindre/de signaler le problème.
avatar
Delia
Neoprof expérimenté

Re: Collègue d'anglais qui pose problème

par Delia le Lun 17 Sep 2018, 15:36
... ou de monter un commando pour sortir de force le collègue de sa classe. Chose vue, aux dépens d'un professeur de physique de Terminale dont les méthodes, comment dire... Le proviseur a fait de nombreuses tentatives pour lui faire redresser la barre, mais ça a très mal fini. Et non, il ne fumait pas en classe, le seul ont sur lequel les parents ont à intervenir.

_________________
Un vieillard qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle.
Amadou Hampaté Ba
Contenu sponsorisé

Re: Collègue d'anglais qui pose problème

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum