Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Will.T
Will.T
Prophète

Budget : suppressions de postes en vue à l'Education nationale

par Will.T le Sam 15 Sep 2018 - 22:35
Le ministère de l'Education nationale devrait être mis à contribution dès 2019 pour tenir les objectifs de suppressions de postes de fonctionnaires sur le quinquennat. Au grand dam de Jean-Michel Blanquer.

Au cabinet de Jean-Michel Blanquer, la tension monte à une semaine de la présentation du projet de loi de Finances. Le très populaire ministre de l'Education sait que son ministère doit être concerné par les suppressions de postes de fonctionnaires dès 2019, alors qu'il pensait n'y être confronté qu'à partir de 2020. Le chiffre exact est quasiment classé secret défense. « Cela pourrait aller jusqu'à 2.000 suppressions, tout en sachant qu'il y aura aussi des recrutements », indique une source parlementaire. Jean-Michel Blanquer a entamé un véritable bras de fer avec son collège au Budget, Gérald Darmanin. Contacté, le ministère de l'Education a refusé de s'exprimer.

▪ Lire la suite ▪
JaneB
JaneB
Fidèle du forum

Re: Budget : suppressions de postes en vue à l'Education nationale

par JaneB le Sam 15 Sep 2018 - 22:37
Il y a un problème de recrutement mais il faut supprimer des postes...
On vit dans un monde de dingues!
Ponocrates
Ponocrates
Habitué du forum

Re: Budget : suppressions de postes en vue à l'Education nationale

par Ponocrates le Sam 15 Sep 2018 - 22:41
@JaneB a écrit:Il y a un problème de recrutement mais il faut supprimer des postes...
On vit dans un monde de dingues!
C'est parfaitement logique, au contraire: il suffit de diminuer les horaires de cours des élèves et augmenter ceux des enseignants. Moins d'enseignants à trouver et à payer, c'est tout bénéfice. La première partie du plan a déjà commencé à être mise en oeuvre, mais comme tous les syndicats feront bloc pour sanctuariser le statut de 1950...Ah, mais, wait...

_________________
"If you think education is too expensive, try ignorance ! "/ "As-tu donc oublié que ton libérateur,
C'est le livre ? Le livre est là sur la hauteur;
Il luit; parce qu'il brille et qu'il les illumine,
Il détruit l'échafaud, la guerre, la famine
Il parle, plus d'esclave et plus de paria"
Lefteris
Lefteris
Empereur

Re: Budget : suppressions de postes en vue à l'Education nationale

par Lefteris le Sam 15 Sep 2018 - 22:42
@JaneB a écrit:Il y a un problème de recrutement mais il faut supprimer des postes...
On vit dans un monde de dingues!
Mais ça coûte un pognon de dingue ... diable
Ils n'auront pas à forcer : sur l'ensemble des concours, il manque environ 20 % de recrutés chaque année. Il suffit de ne pas prendre de contractuels pour boucher les trous, puisque le pognon est calculé en "heures/ postes", et le tour est joué.  Je ne crois d'ailleurs pas que cela se fasse  "au grand dam" de Blanquer. Il est dans un gouvernement de "cost killers", il le sait très bien (même s'il doit donner le change) et a déjà oeuvré au grand dégraissage quand il était le bras droit du marchand de shampoing.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet
acsyle
acsyle
Niveau 8

Re: Budget : suppressions de postes en vue à l'Education nationale

par acsyle le Sam 15 Sep 2018 - 23:17
Ça alors, quelle surprise ,on ne s'y attendait pas...
avatar
Cath
Bon génie

Re: Budget : suppressions de postes en vue à l'Education nationale

par Cath le Sam 15 Sep 2018 - 23:19
Ben lisez le fil sur le LP, vous comprendrez où seront supprimés les postes.
corailc
corailc
Fidèle du forum

Re: Budget : suppressions de postes en vue à l'Education nationale

par corailc le Sam 15 Sep 2018 - 23:20
La réforme du lycée tombe à pic, dites donc... Twisted Evil

_________________
In tenebris lumen rectis.
Terre des Lettres, manuel militant et intelligent. http://terredeslettres.nathan.fr/
Babarette
Babarette
Vénérable

Re: Budget : suppressions de postes en vue à l'Education nationale

par Babarette le Sam 15 Sep 2018 - 23:37
"Au grand dam de Blanquet"? Pardon, mais s'il est surpris, c'est une nouille. Quand on a un président qui veut supprimer 120 000 fonctionnaires, on doit un peu se douter que ça va toucher l'EN. Pas très malin le monsieur...

_________________
“Google peut vous donner 100 000 réponses, un bibliothécaire vous donne la bonne.” Neil Gaiman.

elephantrose lecteur
Zagara
Zagara
Grand Maître

Re: Budget : suppressions de postes en vue à l'Education nationale

par Zagara le Sam 15 Sep 2018 - 23:44
@Babarette a écrit:"Au grand dam de Blanquet"? Pardon, mais s'il est surpris, c'est une nouille. Quand on a un président qui veut supprimer 120 000 fonctionnaires, on doit un peu se douter que ça va toucher l'EN. Pas très malin le monsieur...
Communication good cop / bad cop
Il est important que les soldats croient que le caporal les défend contre le capitaine.
JPhMM
JPhMM
Demi-dieu

Re: Budget : suppressions de postes en vue à l'Education nationale

par JPhMM le Sam 15 Sep 2018 - 23:47
Y'a combien d'inspecteurs, à l’Éducation nationale ?

Simple question, comme ça.

Razz

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
Babarette
Babarette
Vénérable

Re: Budget : suppressions de postes en vue à l'Education nationale

par Babarette le Sam 15 Sep 2018 - 23:50
@JPhMM a écrit:Y'a combien d'inspecteurs, à l’Éducation nationale ?

Simple question, comme ça.

Razz



@Zagara Oui, on est bien d'accord qu'il était au courant. Ou alors il est très très incompétent.

_________________
“Google peut vous donner 100 000 réponses, un bibliothécaire vous donne la bonne.” Neil Gaiman.

elephantrose lecteur
Zagara
Zagara
Grand Maître

Re: Budget : suppressions de postes en vue à l'Education nationale

par Zagara le Sam 15 Sep 2018 - 23:56
Après faut voir que, d'après Macron lui-même (source dernier Canard), Darmanin est à la botte des hauts fonctionnaires de Bercy (à tel point que Macron doit repasser derrière lui pour enlever les bricoles les plus anti-sociales qui le foudroieraient dans l'opinion... c'est dire !). Il est donc possible que l'arbitrage initial était de décapiter du prof en 2020, mais que les énarques de Bercy ont poussé pour 2019, soutenus par leurs 2 ministres, lesquels ont bien plus d'influence auprès de Macron que Blanquer. L'arbitrage a pu être changé sans en avertir Blanquer, c'est assez fréquent ce genre de coups bas.
C'est une hypothèse mais ça expliquerait bien le ton de l'article.
Ajonc35
Ajonc35
Niveau 8

Re: Budget : suppressions de postes en vue à l'Education nationale

par Ajonc35 le Dim 16 Sep 2018 - 8:42
@Zagara a écrit:Après faut voir que, d'après Macron lui-même (source dernier Canard), Darmanin est à la botte des hauts fonctionnaires de Bercy (à tel point que Macron doit repasser derrière lui pour enlever les bricoles les plus anti-sociales qui le foudroieraient dans l'opinion... c'est dire !). Il est donc possible que l'arbitrage initial était de décapiter du prof en 2020, mais que les énarques de Bercy ont poussé pour 2019, soutenus par leurs 2 ministres, lesquels ont bien plus d'influence auprès de Macron que Blanquer. L'arbitrage a pu être changé sans en avertir Blanquer, c'est assez fréquent ce genre de coups bas.
C'est une hypothèse mais ça expliquerait bien le ton de l'article.
Bien sur, il faut voir derrière la patte des hauts fonctionnaires qui en poste depuis longtemps ou pas, pantouflards ou pas, manipulent nos politiques. Mission : dégraisser et ben on dégraisse, mais ce n'est pas grave, Nous Hauts Fonctionnaires, on sera toujours là et si on n'est pas là c'est qu'on a trouvé mieux ailleurs et on reviendra plus tard.
Ce n'est pas grave non plus car Nous anciens utilisateurs de l'EN, On a bénéficié de l'excellence et "y fodrait pas quon vient piquer not place, ni les not, ni ceu de nos enfant"
Not a Panda
Not a Panda
Niveau 9

Re: Budget : suppressions de postes en vue à l'Education nationale

par Not a Panda le Dim 16 Sep 2018 - 8:51
La baisse du nombre de postes au CAPES 2018 de 20% n'est pas suffisante on dirait (postes supprimés car, je le rappelle, ils étaient non pourvus donc inutiles ! professeur ).
Leclochard
Leclochard
Empereur

Re: Budget : suppressions de postes en vue à l'Education nationale

par Leclochard le Dim 16 Sep 2018 - 9:18
@JPhMM a écrit:Y'a combien d'inspecteurs, à l’Éducation nationale ?

Simple question, comme ça.

Razz

Et comme un inspecteur compte pour deux certifiés...

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
Iphigénie
Iphigénie
Enchanteur

Re: Budget : suppressions de postes en vue à l'Education nationale

par Iphigénie le Dim 16 Sep 2018 - 9:20
Et à la DGesco? Et dans les espe?
On fait on peut, en effet, trouver à alléger le mammouth, vous voyez bien
Iphigénie
Iphigénie
Enchanteur

Re: Budget : suppressions de postes en vue à l'Education nationale

par Iphigénie le Dim 16 Sep 2018 - 9:21
@Lefteris a écrit:
@JaneB a écrit:Il y a un problème de recrutement mais il faut supprimer des postes...
On vit dans un monde de dingues!
Mais ça coûte un pognon de dingue ... diable
Ils n'auront pas à forcer : sur l'ensemble des concours, il manque environ 20 % de recrutés chaque année. Il suffit de ne pas prendre de contractuels pour boucher les trous, puisque le pognon est calculé en "heures/ postes", et le tour est joué.  Je ne crois d'ailleurs pas que cela se fasse  "au grand dam" de Blanquer. Il est dans un gouvernement de "cost killers", il le sait très bien (même s'il doit donner le change) et a déjà oeuvré au grand dégraissage quand il était le bras droit du marchand de shampoing.
Je ne suis pas sûre Wink que l'on va diminuer les contractuels en fait....
avatar
meskiangasher
Niveau 9

Re: Budget : suppressions de postes en vue à l'Education nationale

par meskiangasher le Dim 16 Sep 2018 - 9:26
@Ponocrates a écrit:sanctuariser le statut de 1950...
Qui n'existe plus depuis 2014, sauf CPGE.
Jacq
Jacq
Vénérable

Re: Budget : suppressions de postes en vue à l'Education nationale

par Jacq le Dim 16 Sep 2018 - 11:35
@Not a Panda a écrit:La baisse du nombre de postes au CAPES 2018 de 20% n'est pas suffisante on dirait (postes supprimés car, je le rappelle, ils étaient non pourvus donc inutiles ! professeur ).

Oui, justement,  les  postes aux concours baissent car des  postes vont être supprimés. Les places aux concours augmentent lorsqu'on augmente le nombre des postes.

Lorsque tu supprimes le poste d'une personne qui ne part pas à la retraite il faut le recaser dans un autre établissement pour occuper un poste qui aurait pu être occupé par un nouveau titulaire. Lorsque l'on supprime des postes on supprime des places aux concours, c'est logique, puisqu'il n'y a pas besoin de renouveler un départ à la retraite par un nouveau titulaire. Si le poste du partant à la retraite doit être conservé on un mute un enseignant dont le poste a été supprimé dans un autre établissement (pas besoin de nouveau) et si le poste du retraité peut être supprimé, pas besoin d'un nouvel enseignant non plus.

Blanquer le sait très bien, la réforme du LP (entre autre, je  ne  connais pas les horaires du nouveau lycée), à  quoi sert-elle (comme l'indiquait Cath) ?
En plus, comme le gouvernement n'a pas passé les PLP à la région (oh, 50.000 fonctionnaires d'Etat à supprimer, indiquait le programme de Macron, cela correspondait curieusement  Suspect  et grossièrement au nombre des PLP en France). Maintenant en supprimant des postes de PLP on pourra leur "offrir" une place en reconversion en CFA ou autre, et hop, un fonctionnaire d'Etat en moins.
JPhMM
JPhMM
Demi-dieu

Re: Budget : suppressions de postes en vue à l'Education nationale

par JPhMM le Dim 16 Sep 2018 - 11:52
@Leclochard a écrit:
@JPhMM a écrit:Y'a combien d'inspecteurs, à l’Éducation nationale ?

Simple question, comme ça.

Razz

Et comme un inspecteur compte pour deux certifiés...

@Iphigénie a écrit:Et à  la DGesco? Et dans les espe?
On fait on peut, en effet, trouver à  alléger le mammouth, vous voyez bien
Voilà.

Peu de postes en moins, beaucoup d'économies. Les deux ministres seraient contents. Elle est pas belle, la vie ? Razz

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
Babarette
Babarette
Vénérable

Re: Budget : suppressions de postes en vue à l'Education nationale

par Babarette le Dim 16 Sep 2018 - 11:54
Après, on peut ne pas les mettre au chômage. Juste devant des classes. diable

_________________
“Google peut vous donner 100 000 réponses, un bibliothécaire vous donne la bonne.” Neil Gaiman.

elephantrose lecteur
JPhMM
JPhMM
Demi-dieu

Re: Budget : suppressions de postes en vue à l'Education nationale

par JPhMM le Dim 16 Sep 2018 - 11:55
Systématiquement en REP+, pour bénéficier de leur expérience et de leur expertise.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
Daphné
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Budget : suppressions de postes en vue à l'Education nationale

par Daphné le Dim 16 Sep 2018 - 12:13
@JPhMM a écrit:Systématiquement en REP+, pour bénéficier de leur expérience et de leur expertise.

Ça fait longtemps que je le dis : tous au moins une classe en REP+, il y en a dans toutes les villes qui comprennent un rectorat, donc ils seraient sur place. Et nous on viendrait voir comment ils mettent en œuvre leur fabuleuse pédagogie qui marche si bien, on prendrait modèle sur eux.

Après s'ils prennent deux classes ce serait pas mal non plus, une en collège et une en lycée, qu'ils voient un peu ce que donnent les postes partagés.

Et pour compenser la perte de service d'inspection que cela impliquerait, pas de problème, il y a suffisamment de conseillers péda, d'aides inspecteurs et de professeurs chevronnés qui pourraient avoir une décharge pour les aider dans l'animation de stages par exemple diable
Babarette
Babarette
Vénérable

Re: Budget : suppressions de postes en vue à l'Education nationale

par Babarette le Dim 16 Sep 2018 - 12:33
Remarque... Êtes-vous sûrs de les vouloir pour collègues?

_________________
“Google peut vous donner 100 000 réponses, un bibliothécaire vous donne la bonne.” Neil Gaiman.

elephantrose lecteur
Lord Steven
Lord Steven
Habitué du forum

Re: Budget : suppressions de postes en vue à l'Education nationale

par Lord Steven le Dim 16 Sep 2018 - 13:58
@Daphné a écrit:
@JPhMM a écrit:Systématiquement en REP+, pour bénéficier de leur expérience et de leur expertise.

Ça fait longtemps que je le dis : tous au moins une classe en REP+, il y en a dans toutes les villes qui comprennent un rectorat, donc ils seraient sur place. Et nous on viendrait voir comment ils mettent en œuvre leur fabuleuse pédagogie qui marche si bien, on prendrait modèle sur eux.

Après s'ils prennent deux classes ce serait pas mal non plus, une en collège et une en lycée, qu'ils voient un peu ce que donnent les postes partagés.

Et pour compenser la perte de service d'inspection que cela impliquerait, pas de problème, il y a suffisamment de conseillers péda, d'aides inspecteurs et de professeurs chevronnés qui pourraient avoir une décharge pour les aider dans l'animation de stages par exemple diable

Tout à fait d'accord Very Happy

_________________
If you play with a cat, you should mind his scratch
Contenu sponsorisé

Re: Budget : suppressions de postes en vue à l'Education nationale

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum