Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Matou-Miaou
Niveau 1

LC en Seconde : des livres de jeunesse ?

par Matou-Miaou le Dim 16 Sep 2018 - 15:45
Bonjour à tous,

Actuellement en pleine préparation de mes prochains cours, je réfléchis à la question des Lectures Cursives. Pour ma séquence sur l'argumentation, j'ai étudié des textes qui font la critique sociale de leur époque (XVII-XVIIIè). J'aimerais, grâce aux LC, envisager la critique de la société moderne avec les élèves et j'ai pour cela réfléchis à leur proposer diverses romans plutôt contemporains (fin XXè jusqu'à nos jours) avec Barjavel, Orwell, G. Lewis, etc. J'ai face à moi un public d'élèves au profil scientifique donc difficile de les amener à lire. Pensez-vous pertinent de leur proposer aussi des dystopies modernes jeunesses pour les intéresser davantage ? Je ne sais pas en fait si cela serait mal vu au lycée de les orienter vers des livres jeunesses...? Si c'est possible, avez-vous des propositions ?

Merci !
avatar
Provence
Bon génie

Re: LC en Seconde : des livres de jeunesse ?

par Provence le Dim 16 Sep 2018 - 15:58
Si des lycéens ne sont pas capables de lire autre chose que des romans pour la jeunesse, que font-ils au lycée?
avatar
Poupoutch
Neoprof expérimenté

Re: LC en Seconde : des livres de jeunesse ?

par Poupoutch le Dim 16 Sep 2018 - 15:58
Bonjour,
En seconde, j'aurais tendance à rester sur le XVIIIe siècle pour une lecture cursive, quitte à proposer des œuvres du XXe en lectures cursives facultatives à ceux qui ont envie de lire.
Plus généralement, je ne pense pas que la littérature jeunesse les incite davantage à lire, et j'aurais tendance à penser qu'au lycée, ils sont en âge de s'attaquer à de la lecture pour les grands.
Au vu de la forme actuelle des épreuves de bac (avec les listes communiquées au jury) je ne crois pas que ça soit leur rendre service, et, en 1ère, cela ferait plutôt mauvais effet (en tous cas, cela me donnerait une image de classe très faible).

_________________
Es ist nicht deine Schuld, dass die Welt ist wie sie ist. Es wär nur deine Schuld wenn sie so bleibt...
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: LC en Seconde : des livres de jeunesse ?

par JPhMM le Dim 16 Sep 2018 - 16:10


Ils ont un profil scientifique, après tout, il ne faut pas trop leur en demander.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Matou-Miaou
Niveau 1

Re: LC en Seconde : des livres de jeunesse ?

par Matou-Miaou le Dim 16 Sep 2018 - 16:17
Merci pour vos réponses. Provence, j'ai 35 élèves par classe qui s'orientent vers des filières SI ou STI2D et dont le français est la bête noire à une ou deux exceptions prêts. Alors certes, on peut considérer qu'aller vers eux avec de la littérature jeunesse c'est trop facile et qu'on ne leur rend pas service mais en même temps, je serais déjà très heureuse si tous lisaient les oeuvres intégrales imposées... Bien sûr, le problème serait autre s'ils étaient en première.
avatar
Rabelais
Grand Maître

Re: LC en Seconde : des livres de jeunesse ?

par Rabelais le Dim 16 Sep 2018 - 16:22
@Matou-Miaou a écrit:Merci pour vos réponses. Provence, j'ai 35 élèves par classe qui s'orientent vers des filières SI ou STI2D et dont le français est la bête noire à une ou deux exceptions prêts. Alors certes, on peut considérer qu'aller vers eux avec de la littérature jeunesse c'est trop facile et qu'on ne leur rend pas service mais en même temps, je serais déjà très heureuse si tous lisaient les oeuvres intégrales imposées... Bien sûr, le problème serait autre s'ils étaient en première.
Bon, je dirais que des œuvres «  modernes » faciles pourraient à la limite être proposées.
Mais la littérature jeunesse, non.

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
avatar
Archie Leach
Niveau 2

Re: LC en Seconde : des livres de jeunesse ?

par Archie Leach le Dim 16 Sep 2018 - 17:35
@JPhMM a écrit:

Ils ont un profil scientifique, après tout, il ne faut pas trop leur en demander.

J'ignorais que c'était une dystopie.

avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: LC en Seconde : des livres de jeunesse ?

par JPhMM le Dim 16 Sep 2018 - 17:46
Si si.

Razz

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Tivinou
Niveau 8

Re: LC en Seconde : des livres de jeunesse ?

par Tivinou le Dim 16 Sep 2018 - 18:25
S'ils lisent peu, choisis à la rigueur des œuvres courtes, ou des nouvelles, recueils de nouvelles, mais pas de la littérature jeunesse. Ils doivent frotter leur cervelle à de la vraie littérature.
avatar
henriette
Médiateur

Re: LC en Seconde : des livres de jeunesse ?

par henriette le Dim 16 Sep 2018 - 18:28
@JPhMM a écrit:

Ils ont un profil scientifique, après tout, il ne faut pas trop leur en demander.
Je ne suis pas sûre, c'est vachement dérangeant comme oeuvre, tous ces jouets animés. Tu n'as pas peur qu'ils développent des phobies ensuite ?

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
Tivinou
Niveau 8

Re: LC en Seconde : des livres de jeunesse ?

par Tivinou le Dim 16 Sep 2018 - 18:29
Et puis le nain est flippant.
avatar
henriette
Médiateur

Re: LC en Seconde : des livres de jeunesse ?

par henriette le Dim 16 Sep 2018 - 18:30
Carrément !

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
roxanne
Devin

Re: LC en Seconde : des livres de jeunesse ?

par roxanne le Dim 16 Sep 2018 - 18:36
Justement, un public de garçons, des livres comme ceux d'Orwell, Barjavel, ça peut les intéresser. Je fais une thématique utopie avec les STI2DF, j'ai donné La Planète des Singes en cursiove. Mais si ce sont des secondes, reste plutôt dans le programme. A la limite Micromégas (que je faisais en 4e il y a quelques années)
avatar
Tivinou
Niveau 8

Re: LC en Seconde : des livres de jeunesse ?

par Tivinou le Dim 16 Sep 2018 - 18:39
Plus sérieusement: les Chroniques martiennes de Bradbury.
avatar
blaise
Niveau 1

Re: LC en Seconde : des livres de jeunesse ?

par blaise le Dim 16 Sep 2018 - 18:53
Bonsoir,

je suis inscrite depuis peu sur ce forum où j'espérais trouver une communauté bienveillante, glaner des idées ici et là et obtenir aide et conseils (je suis débutante dans l'enseignement à proprement parler: ancienne assistante pédagogique souhaitant exercer comme professeur contractuel). Certains messages de ce fil de discussion, et d'un autre parcouru aujourd'hui, me consternent par leur ironie et le manque de respect en découlant envers la collègue qui a demandé des avis/conseils. Sa question est-elle si inacceptable à vos yeux que plusieurs d'entre vous semblent prendre grand plaisir à en "rajouter une couche" pour lui faire sentir que vous trouvez ses interrogations idiotes? C'est affligeant.
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: LC en Seconde : des livres de jeunesse ?

par JPhMM le Dim 16 Sep 2018 - 18:54
Blague à part, le fait de le genre dystopique envahisse la littérature dite pour ados et qu'ils dévorent ces romans n'est ni inintéressant, ni neutre.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Tivinou
Niveau 8

Re: LC en Seconde : des livres de jeunesse ?

par Tivinou le Dim 16 Sep 2018 - 19:23
@blaise a écrit:Bonsoir,

je suis inscrite depuis peu sur ce forum où j'espérais trouver une communauté bienveillante, glaner des idées ici et là et obtenir aide et conseils (je suis débutante dans l'enseignement à proprement parler: ancienne assistante pédagogique souhaitant exercer comme professeur contractuel). Certains messages de ce fil de discussion, et d'un autre parcouru aujourd'hui, me consternent par leur ironie et le manque de respect en découlant envers la collègue qui a demandé des avis/conseils. Sa question est-elle si inacceptable à vos yeux que plusieurs d'entre vous semblent prendre grand plaisir à en "rajouter une couche" pour lui faire sentir que vous trouvez ses interrogations idiotes? C'est affligeant.

Je crois que tu confonds plaisanterie et ironie... et les plaisanteries visaient Oui-oui et pas la question posée!
Nous sommes tous tiraillés entre la nécessité de faire lire les élèves (et donc de choisir des œuvres faciles pour ne pas les décourager) et le désir de leur faire découvrir de la littérature (qu'ils ont de plus en plus de mal, malheureusement, à apprécier). La question est donc légitime quand on découvre le métier, et la réponse n'est pas simple. C'est pourquoi nous nous amusons un peu.

Edit: si ironie il y a, celle-ci vise plutôt les élèves et leurs difficultés à lire, tout simplement lire. Une année, une élève de seconde m'a dit qu'elle avait aimé le roman que j'avais donné parce qu'il était écrit gros et que le vocabulaire était facile (on n'est pas si loin de Oui-oui!)


Dernière édition par Tivinou le Dim 16 Sep 2018 - 19:28, édité 1 fois
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: LC en Seconde : des livres de jeunesse ?

par JPhMM le Dim 16 Sep 2018 - 19:26
Et nous sommes volontiers gouailleurs... politesse du désespoir, comme dirait l'autre.

Mais baste, le niveau monte qu'ils disent. Il n'y a pas de raison de désespérer.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
henriette
Médiateur

Re: LC en Seconde : des livres de jeunesse ?

par henriette le Dim 16 Sep 2018 - 19:31
@Tivinou a écrit:
@blaise a écrit:Bonsoir,

je suis inscrite depuis peu sur ce forum où j'espérais trouver une communauté bienveillante, glaner des idées ici et là et obtenir aide et conseils (je suis débutante dans l'enseignement à proprement parler: ancienne assistante pédagogique souhaitant exercer comme professeur contractuel). Certains messages de ce fil de discussion, et d'un autre parcouru aujourd'hui, me consternent par leur ironie et le manque de respect en découlant envers la collègue qui a demandé des avis/conseils. Sa question est-elle si inacceptable à vos yeux que plusieurs d'entre vous semblent prendre grand plaisir à en "rajouter une couche" pour lui faire sentir que vous trouvez ses interrogations idiotes? C'est affligeant.

Je crois que tu confonds plaisanterie et ironie... et les plaisanteries visaient Oui-oui et pas la question posée!
Nous sommes tous tiraillés entre la nécessité de faire lire les élèves (et donc de choisir des œuvres faciles pour ne pas les décourager) et le désir de leur faire découvrir de la littérature (qu'ils ont de plus en plus de mal, malheureusement, à apprécier). La question est donc légitime quand on découvre le métier, et la réponse n'est pas simple. C'est pourquoi nous nous amusons un peu.
Oui-Oui est en effet une plaisanterie récurrente face au constat désolant de la baisse catastrophique du niveau des élèves que l'on constate et dont témoigne ici l'auteur du post initial : d'aucuns avaient proposé un sujet de DNB sur Oui-Oui il n'y a pas si longtemps.
L'humour, la politesse, le désespoir, toussa... Wink

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
Rabelais
Grand Maître

Re: LC en Seconde : des livres de jeunesse ?

par Rabelais le Dim 16 Sep 2018 - 19:48
@blaise a écrit:Bonsoir,

je suis inscrite depuis peu sur ce forum où j'espérais trouver une communauté bienveillante, glaner des idées ici et là et obtenir aide et conseils (je suis débutante dans l'enseignement à proprement parler: ancienne assistante pédagogique souhaitant exercer comme professeur contractuel). Certains messages de ce fil de discussion, et d'un autre parcouru aujourd'hui, me consternent par leur ironie et le manque de respect en découlant envers la collègue qui a demandé des avis/conseils. Sa question est-elle si inacceptable à vos yeux que plusieurs d'entre vous semblent prendre grand plaisir à en "rajouter une couche" pour lui faire sentir que vous trouvez ses interrogations idiotes? C'est affligeant.
Tu plaisantes ? Laughing
Les réponses ont été claires, unanimes et le ton aimable.
Effectivement, si tu trouves les réponses acerbes, tu risques d’être très très choquée sur des fils plus polémiques !
Sur d’autres fils, tu trouveras aide et compréhension.

D’un point de vue personnel, je te dirais qu’ici, ce n’est pas une succursale de l’éspé et que la bienveillance, comment te dire, est un mot un peu tabou.
De plus, inscrite depuis peu et déjà en train de trouver affligeants les participants à un fil de discussion ?
Je te trouve très peu bienveillante, aidante et compréhensive, vois-tu.

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
avatar
Provence
Bon génie

Re: LC en Seconde : des livres de jeunesse ?

par Provence le Dim 16 Sep 2018 - 19:53
@blaise a écrit:Bonsoir,

je suis inscrite depuis peu sur ce forum où j'espérais trouver une communauté bienveillante, glaner des idées ici et là et obtenir aide et conseils (je suis débutante dans l'enseignement à proprement parler: ancienne assistante pédagogique souhaitant exercer comme professeur contractuel). Certains messages de ce fil de discussion, et d'un autre parcouru aujourd'hui, me consternent par leur ironie et le manque de respect en découlant envers la collègue qui a demandé des avis/conseils. Sa question est-elle si inacceptable à vos yeux que plusieurs d'entre vous semblent prendre grand plaisir à en "rajouter une couche" pour lui faire sentir que vous trouvez ses interrogations idiotes? C'est affligeant.

Je conseillerais au professeur de lettres débutant de ne pas redouter l'ironie comme un mal et de fuir les idées toutes faites sur la bienveillance, souvent confondue avec une forme de mièvrerie. Wink
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: LC en Seconde : des livres de jeunesse ?

par JPhMM le Dim 16 Sep 2018 - 20:24
Qu'on me permette une petite question : quelqu'un a déjà proposé Le Talon de Fer aux élèves ?

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Graphein
Niveau 1

Re: LC en Seconde : des livres de jeunesse ?

par Graphein le Dim 16 Sep 2018 - 21:25
@Blaise a écrit:Bonsoir,
Certains messages de ce fil de discussion, et d'un autre parcouru aujourd'hui, me consternent par leur ironie et le manque de respect en découlant envers la collègue qui a demandé des avis/conseils. Sa question est-elle si inacceptable à vos yeux que plusieurs d'entre vous semblent prendre grand plaisir à en "rajouter une couche" [...]

Il faut seulement y voir un mépris - très répandu parmi les enseignants de lettres d'ailleurs ! - de la littérature jeunesse, qui n'est pas considérée comme de la vraie littérature. Il ne faut pas leur en vouloir, car la très grande majorité de ceux qui la critiquent n'en ont jamais lu, ou très peu, et ignorent les richesses intellectuelles qu'on peut y trouver. J'ai ai connu qui avaient une grande culture littéraire, et qui sont sûrement de très bons professeurs, mais qui, sans doute à cause de leurs préjugés, ne sont pas entrés dans cette sphère littéraire. Dommage !

Je trouve que c'est une très bonne idée de proposer de la littérature jeunesse en littérature cursive, et de la mêler à d'autres titres plus classiques. Le passeur est savoureux à la lecture !
avatar
Tivinou
Niveau 8

Re: LC en Seconde : des livres de jeunesse ?

par Tivinou le Dim 16 Sep 2018 - 21:32
@Graphein a écrit:
@Blaise a écrit:Bonsoir,
Certains messages de ce fil de discussion, et d'un autre parcouru aujourd'hui, me consternent par leur ironie et le manque de respect en découlant envers la collègue qui a demandé des avis/conseils. Sa question est-elle si inacceptable à vos yeux que plusieurs d'entre vous semblent prendre grand plaisir à en "rajouter une couche" [...]

Il faut seulement y voir un mépris - très répandu parmi les enseignants de lettres d'ailleurs ! - de la littérature jeunesse, qui n'est pas considérée comme de la vraie littérature. Il ne faut pas leur en vouloir, car la très grande majorité de ceux qui la critiquent n'en ont jamais lu, ou très peu, et ignorent les richesses intellectuelles qu'on peut y trouver. J'ai ai connu qui avaient une grande culture littéraire, et qui sont sûrement de très bons professeurs, mais qui, sans doute à cause de leurs préjugés, ne sont pas entrés dans cette sphère littéraire. Dommage !

Je trouve que c'est une très bonne idée de proposer de la littérature jeunesse en littérature cursive, et de la mêler à d'autres titres plus classiques. Le passeur est savoureux à la lecture !

Ce n'est pas ce que je pense (même si j'ai écrit plus haut "vraie littérature"). J'aime la littérature jeunesse, mais je considère que mon rôle d'enseignante de lettres est de faire accéder les élèves à une autre forme de littérature.
avatar
Provence
Bon génie

Re: LC en Seconde : des livres de jeunesse ?

par Provence le Dim 16 Sep 2018 - 21:44
@Graphein a écrit:

Il faut seulement y voir un mépris - très répandu parmi les enseignants de lettres d'ailleurs ! - de la littérature jeunesse, qui n'est pas considérée comme de la vraie littérature.
Pas de mépris mais une conscience de notre mission.


Le passeur est savoureux à la lecture !
Très bonne lecture cursive. Pour le collège.
Contenu sponsorisé

Re: LC en Seconde : des livres de jeunesse ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum