Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Elzzah
Niveau 2

La catastrophe, erreurs de ma part, comment rattraper tout cela ?

par Elzzah le Lun 17 Sep 2018 - 16:50
Alors, préparez vous à être effarés par mes erreurs... j'en ai conscience, et depuis mon retour chez moi, c'est l'autoflagellation à son max...
Aujourd'hui donc, catastrophe avec ma classe de première s. On commence avec la correction d'exercices à faire à la maison. Certains ne l'on pas fait, je leurs dit de venir me voir à la fin du cours, ils auront un travail en plus. L'ambiance commence déjà à se détériorer (chuchotement d'on ne sait où, "je la déteste", etc.) je n'arrive pas à identifier la source.
Correction des exos, silence, Très bien.
Ensuite passage à de la CO, l'ordinateur qui déconne, un temps pas possible à essayer de régler ça, brouhaha énorme, rigolades, etc. Je coupe court et on passe à un texte du manuel. Ils le lisent en silence puis lors de la mutualisation, beaucoup de bavardages. Je sépare. Et là commence un brouhaha incessant avec une ambiance très malsaine, les élèves séparés font la gueule tout en se regardant de loin sourire en coin. Je leur dit de se concentrer sur l'exercice.
Je repasse à l'écrit. Le silence globalement, je passe dans les rangs, essaie de regarder les copies, et je sens quand je me retourne des ricanements, des chuchotements etc. Un élève qui a fini joue à balancer ses lames de ciseaux entre les doigts sans se les couper, je lui dit qu'il aura une heure de colle. Re-brouhaha incessant, ricanements, des réflexions à mon sujet qui sortent de je ne sais où (j'ai 37 élèves dans une salle tout en longueur). Puis ça sonne, je tente de leur faire écrire les devoirs, ce qui prend bien 5 minutes, et je n'ai aucun laps de temps entre ce cours et le suivant. Pas le temps de faire venir ceux qui n'avaient pas fait leurs devoirs, je suis crevée et ne trouve pas ma liste, je balance que je fais table rase mais que la prochaine fois je ne laisserai rien passer (je sais...). Le gamin à l'heure de colle me dit que dans ce cas il a droit à ne pas avoir de colle... ce que je transforme en mot et punition (je sais, je sais...).
Je sens que c'est bien irrattrapable, le professeur suivant m'a même demandé ce qu'il s'était passé dans mon cours tellement ils étaient agités.

C'est la déprime totale là...
avatar
Danska
Modérateur

Re: La catastrophe, erreurs de ma part, comment rattraper tout cela ?

par Danska le Lun 17 Sep 2018 - 17:07
Déjà, fleurs

Ensuite, ne panique pas : des cours ratés, on en a tous connus ! On est encore au tout début de l'année, tout est rattrapable, y compris des situations bien pires que celles que tu décris.

Selon ton tempérament, plusieurs réactions possibles (qui peuvent bien sûr se combiner Razz) :
- les accueillir la prochaine fois que tu les revois par une bonne soufflante, sans crier mais sur un ton glacial (sur le modèle "je suis extrêment déçue/mécontente de votre attitude de la dernière fois ; que ce soit bien clair, c'était la première et la dernière fois que vous vous comportiez de cette façon. Vous êtes au lycée, plus en maternelle ; maintenant, on va remettre les choses en place, etc.) ;
- plan de classe, si ce n'est pas déjà fait : ordre alphabétique, fille/garçon, ou selon ton humeur si tu as déjà repéré des duos à "casser"
- les coller tout de suite au travail, avec exercice écrit, ramassé et noté en fin d'heure ;
- demander de l'aide au PP de la classe pour mettre les choses au point en début d'heure, si tu crains de te laisser déborder (selon le caractère du PP et tes relations avec lui) ; ou lui demander de passer un savon à la classe pendant un de ses propres cours ;
- faire cours en dictant, sur un ton monocorde, pendant plusieurs heures d'affilée (et le premier qui ouvre la bouche, y compris pour demander un stylo, est sanctionné/viré de cours immédiatement), éventuellement en te plaçant au fond de la classe. Après quelques heures de ce régime, en général, les élèves ne sont que trop heureux de reprendre un rythme plus "cool" quand ils se calment ;
- projeter le cours au tableau et les faire recopier pendant toute l'heure (une variante de la technique précédente, qui te donne l'avantage de pouvoir surveiller la classe sans difficulté) ;
- balancer un contrôle surprise qui les occupera toute l'heure (mais personnellement, j'évite : tu risques de braquer sérieusement la classe et ça ne fait que repousser le problème à l'heure suivante).


Dans tous les cas, essaye de garder ton assurance devant la classe : tu es le professeur, tu sais ce que tu fais ; ils sont les élèves et n'ont pas leur mot à dire. Si ça ne leur convient pas, tant pis, personne ne leur demande leur avis.


Et relativise, également : est-ce qu'ils sont comme ça depuis le début de l'année, ou c'était juste cette heure qui a été difficile ? Est-ce qu'il s'agit d'une classe qui risque d'être réellement pénible, ou d'un problème ponctuel (élèves énervés par le cours précédent, créneau horaire peu favorable, etc.) ? Qu'est-ce que tes collègues pensent de cette classe ? Est-ce que certains ont déjà eu à mettre des mesures en place face à eux ?
avatar
LadyC
Empereur

Re: La catastrophe, erreurs de ma part, comment rattraper tout cela ?

par LadyC le Lun 17 Sep 2018 - 17:14
D'abord, fleurs2
Ensuite : bien sûr que si c'est rattrapable. Quelques conseils comme ça me vient (sachant que (1) je ne suis pas en anglais, donc je ne vois pas forcément ce qui est envisageable ou pas (2) c'est toujours facile de conseiller, je n'ai que quelques années d'expérience, et n'ai jamais été confrontée à 37 élèves hostiles) :
- Pour la prochaine heure, prévois de commencer par quelque chose à copier ou un exercice à faire que tu ramasseras (cinq copies au hasard, pas question ; éventuellement celles des fainéants d'aujourd'hui ^^). Pas d'oral. Comme ça, silence (normalement...) dès le début. Pendant ce temps, tu peux vérifier les devoirs, qu'ils doivent poser bien visibles sur leur table.
- conseil type "la prochaine fois" : prévois le travail à faire en plus si l'exercice n'est pas fait ; ce peut être tout simplement copier cinq fois (ou trois, ou dix) la correction dudit exercice ; c'est écrit au tableau avant même le début de l'heure (si possible), tu te contentes de relever les noms au moment de la vérification, pas besoin qu'ils viennent te voir en fin d'heure ; convoquer des élèves, surtout plusieurs, surtout hostiles, c'est... périlleux ; gros risque qu'en effet ça se passe mal, pas le temps, ils ne viennent pas ou pas tous, ils contestent en apprenant ce qu'ils doivent faire, ils te retardent pour la suite, bref, ça déborde
- Si tu crains que toute vérification de devoir dégénère, donne-les à faire sur feuille et annonce que tu en ramasseras quelques-uns au hasard en début d'heure. Noté, bien sûr. Ou bien, si non fait, heure de retenue pour copier la leçon correspondante et faire plus d'exercices que les devoirs n'en comportaient.
- En LV, j'imagine bien qu'il est difficile de se passer entièrement d'oral... Mais tu peux prévoir la "trace écrite" (éventuellement plus longue que celle dont tu te serais contentée si ça s'était bien passée) et la projeter pour copie dès que ça dégénère : si la mutualisation ne peut pas se faire dans le calme, l'oral ne sert à rien, tant pis, on passe par l'écrit.
- conseil type "la prochaine fois" : ne sors pas tout de suite l'artillerie lourde ; une heure de retenue pour avoir joué avec ses ciseaux, si ça ne mettait personne d'autre en danger, il me semble que c'est exagéré, donc contre-productif ; ce sont les nerfs qui ont parlé (Dieu sait que ça m'arrive)
- Quoi qu'il arrive, essaie de ne pas t'énerver (je ne sais pas si c'est le cas ; et venant de moi, c'est très drôle, hum Embarassed). Au pire, tu arrêtes le cours, tu te tais, tu attends. Ce n'est pas ton problème s'ils font n'importe quoi. (Je n'ai jamais eu de lycéens de ce type, je le répète, donc c'est peut-être un conseil à la noix, avec des élèves plus nombreux et plus grands que les miens.) Généralement ils n'aiment pas et finissent pas se taire. (Quitte à reprendre dès que tu as ouvert la bouche, hein Rolling Eyes) Et une fois que le silence est revenu, tu peux annoncer calmement que puisqu'ils ne peuvent pas travailler à l'oral, hop, on gratte.

- Parles-en au PP : en racontant ce qui s'est passé, comme ici, et en annonçant ce que tu penses mettre en place. Il est important qu'il soit au courant (et qu'éventuellement il leur fasse une remontée de bretelles), et il pourrait te donner des conseils (tu peux aussi en demander à tes collègues de LV, même si ceux d'ici seront sûrement pleins de bonnes idées).

Je pense vraiment que si le prochain cours est très "carré" et qu'ils ont beaucoup à gratter, donc peu d'occasions finalement de parler (ce qui demande beaucoup d'anticipation, c'est sûr), ils se calmeront (bon gré mal gré).

Allez, haut les coeurs ! chevalier (Et si possible - si pas trop de travail pour demain -, détends-toi ce soir : petite série idiote, petit dîner gourmand, de quoi se ragaillardir et se changer les idées.)

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._  Smile
avatar
Siggy
Niveau 9

Re: La catastrophe, erreurs de ma part, comment rattraper tout cela ?

par Siggy le Lun 17 Sep 2018 - 17:28
Bonjour,

Pour commencer, les chuchotements que tu as entendus, les "je la déteste" etc. cherchent à te déstabiliser, il ne faut pas y prêter attention.
Je trouve que tu as bien réagi en séparant les élèves bavards, qu'ils fassent la tête s'ils veulent.
Pour ceux qui n'avaient pas fait leurs devoirs, il faut que tu les rencontres dès le prochain cours. Tu leur donnes des exercices supplémentaires, tu leur dis que la prochaine fois qu'ils te refont ce coup-là, ce sera directement la retenue (ou alors tu leur mets une retenue parce qu'ils ne sont pas venus à la fin du cours).
C'est hallucinant d'avoir une classe à 37 élèves, il y a deux ans j'en avais une à 30, j'avais beaucoup de mal à la tenir, parfois mes cours ressemblaient à ce que tu décris ci-dessus.
Ils se taisent lorsqu'il y a des exercices et pendant la correction, alors mon conseil est de ne pas laisser de pauses, de blancs pendant la classe, leçon-exercices (à voir avec ta matière), ainsi de suite, ils n'auront pas le temps de bavarder (je l'espère). J'ai peu d'expériences, d'autres membres apporteront leur aide j'imagine.

Bon courage!
avatar
Pointàlaligne
Niveau 10

Re: La catastrophe, erreurs de ma part, comment rattraper tout cela ?

par Pointàlaligne le Lun 17 Sep 2018 - 17:30
Je rejoins les excellents conseils qui ont été donnés ! Les prochaines heures se passeront mieux, tu verras. Courage ! flower
avatar
Seifer
Neoprof expérimenté

Re: La catastrophe, erreurs de ma part, comment rattraper tout cela ?

par Seifer le Lun 17 Sep 2018 - 17:34
Ce n'est pas la catastrophe. Bien sûr que ce n'est pas facile à vivre, mais rien d'arrêté là-dedans. Une heure pourrie, qui n'en a jamais passé une ? Ce sera inquiétant si le cours se reproduit exactement de la même manière jusqu'aux vacances de la Toussaint voire de Noël.

Dans les faits ils n'ont pas l'air féroce. Essaie aussi de gérer un peu mieux ton temps. A cinq minutes de la sonnerie tu leur fais noter les devoirs, tu vois avec ceux qui ne l'ont pas fait, ça sonne, tu colles celui que tu avais prévu de coller et c'est réglé.

De ce que je lis, ça m'a l'air d'être surtout de petits ajustements afin d'améliorer non pas la qualité de tes cours, mais les interactions avec les élèves et la gestion du temps.

Courage !

_________________
De tout cimetière naît un champ de fleurs.
avatar
Guermantes729
Habitué du forum

Re: La catastrophe, erreurs de ma part, comment rattraper tout cela ?

par Guermantes729 le Lun 17 Sep 2018 - 17:43
Bonjour Ellzah

Je me joins aux autres pour le réconfort et les fleurs! fleurs

Ensuite, en te lisant, j'ai souri, non pas parce que je me moquais mais parce que ça m'a rappelé un de mes 1ers cours, il y a ... 28 ans!

Un élève avait fait je ne sais plus quoi (c'est te dire comme ça devait être grave), j'avais dit que je faisais un rapport (on n'avait pas d'heure de colle dans ce lycée), puis à la fin de l'heure, il était venu supplier et bien sûr j'avais cédé (je sais, comme tu dirais^^) et j'étais sortie de là totalement désespérée parce que je voyais bien qu'il se fichait bien de ma figure

Conclusion: après ne pas avoir dormi les 2 nuits suivantes, le cours d'après, je lui ai dit "finalement je vous ai mis le rapport" Laughing N'importe quoi! T'aurais vu la tête du gamin, pas du tout "choqué" par le rapport, mais par mon comportement totalement débile "mais enfin madame, vous m'avez dit à la fin de l'heure que vous me donniez encore une chance, on vient de commencer le cours là" "oui ben j'ai changé d'avis, voilà"

N'importe quoi !!!

comme dirait l'autre, que crois-tu qu'il arrivât? ben rien du tout, ils m'ont pris pour une débutante larguée (ce que j'étais), ont retenu que j'étais totalement imprévisible (ce qui finalement m'a plutôt servi), et après avoir sérieusement galéré jusqu'en Février pour avoir le calme et l'attention pendant 1h, à partir de Février, j'aurais pu danser le french cancan à poil sur l'estrade que nul n'aurait moufté!

tout ça pour te dire que non, ce n'est pas une catastrophe et que oui, tout se rattrape, sois toi-même, ne cherche pas à "convaincre" qui que ce soit A PART TOI !!

Mes élèves peuvent mâcher du chewing-gum en classe, je m'en fiche totalement, ils finissent par s'en rendre compte, en revanche, si j'en croise un dans le couloir, même de loin, qui ne me dit pas bonjour, je lui fais un sketch

Chacun ses exigences, ses limites, et surtout au lycée, t'inquiète, les élèves le comprennent très vite

maintenant (que j'ai de la bouteille) j'ai coutume de dire "je suis caractérielle, autant que vous le sachiez tout de suite" voilà j'assume!

Courage Ellzah, j'espère t'avoir fait un peu sourire avec mon anecdote de bonne loose personnelle

(si tu veux, je te raconte aussi celle où je me suis vautrée de tout mon long dans le couloir devant tous les élèves, robe par dessus tête, c'était la même année abi )
avatar
Naoo
Fidèle du forum

Re: La catastrophe, erreurs de ma part, comment rattraper tout cela ?

par Naoo le Lun 17 Sep 2018 - 18:35
Conseils en vrac, parce que ta situation me rappelle mes débuts avec une 1re ES pénible à 35 dans une salle en longueur...

Ne prends rien pour toi : dis-toi qu'ils détestent le professeur, pas la personne. Il faut passer outre ce genre de paroles blessantes, sinon ça ne fera que t'enfoncer (ce qu'ils veulent). Tu n'es pas là pour qu'ils t'aiment mais pour qu'ils bossent, point.

Fais un plan de classe - c'est compliqué à faire et à mettre en place au début, mais ça aide énormément, ne serait-ce qu'en jetant un froid la première heure (et ça aide à retenir les prénoms).

Projette un maximum et surveille. Fais des trucs carrés, et répète bien que tout ce que vous faites est au programme du bac (car cycle terminale, stresse-les en disant qu'ils n'ont que 2h en terminale, généralement en S ça les tient un peu).

Si ça bronche, carnet sur la table, puis sur ton bureau, puis observation, etc. Laisse une porte de sortie, un pénible qui se calme et récupère son carnet en s'excusant est plus utile qu'un élève fâché et vexé parce qu'il est sûr qu'il va avoir un mot, une punition, etc.

Appelle les parents (c'est long et fastidieux et personnellement je déteste téléphoner, mais parfois ça calme BIEN certains élèves).
avatar
DaphNenya
Niveau 9

Re: La catastrophe, erreurs de ma part, comment rattraper tout cela ?

par DaphNenya le Lun 17 Sep 2018 - 18:40
Courage Ellzah !  fleurs

Je n'ai rien à ajouter aux conseils des collègues, juste mon soutien virtuel.

Et puis des classes de langue à plus de 35 élèves, franchement, c'est n'importe quoi.

_________________
On her finger was Nenya, the ring wrought of mithril, that bore a single white stone flickering like a frosty star.

JRR Tolkien
Elzzah
Niveau 2

Re: La catastrophe, erreurs de ma part, comment rattraper tout cela ?

par Elzzah le Lun 17 Sep 2018 - 18:44
Merci à tous !!! Je me sens tellement mieux après avoir lu vos conseils !! Je vais bien recadrer mon prochain cours comme suggéré et faire beaucoup de passage à l'écrit. En plus de suivre vos autres conseils. Les "je la déteste" c'est vrai que je dois apprendre à passer outre... j'ai bien remarqué durant mon année de stage que les élèves qui voient une faille dans la sensibilité du prof s'y engouffrent avec joie. Merci encore à tous !!
avatar
Tivinou
Niveau 8

Re: La catastrophe, erreurs de ma part, comment rattraper tout cela ?

par Tivinou le Lun 17 Sep 2018 - 18:57
Pas de conseils pour ma part, mais tu as tout mon soutien!
avatar
scot69
Neoprof expérimenté

Re: La catastrophe, erreurs de ma part, comment rattraper tout cela ?

par scot69 le Lun 17 Sep 2018 - 18:59
En lisant le titre, je m'attendais à un truc vraiment dramatique, je pensais que tu avais insulté ou tabassé un élève!

Là franchement, j'ai vécu des heures bien pires.

Je suis totalement d'accord avec les conseils et les réactions.

J'insiste juste sur le fait que les soucis matériels peuvent hélas créer des moments de flottement qui sont chahutogènes.

J'essaie toujours de voir comment les anticiper (genre, ils remplissent d'abord une fiche pour que je puisse préparer l'ordi, le magnéto pendant ce temps...) mais même avec la meilleure des préparations, on n'est à l'abri de rien.

Courage en tous cas!

avatar
ben2510
Érudit

Re: La catastrophe, erreurs de ma part, comment rattraper tout cela ?

par ben2510 le Lun 17 Sep 2018 - 19:22
C'est marrant, en lisant le titre je me suis dit que c'était le poste d'un collègue qui réagissait trop fort à une situation pas si grave que ça (désagréable, mais rattrapable).
Un peu comme notre stagiaire de Français que j'avais récupérée catastrophée et presque en pleurs l'année dernière, juste parce qu'elle culpabilisait d'avoir dit je ne sais plus quel truc à un élève (du genre "mets-toi au boulot", vraiment un truc bénin).

Pour revenir à ton post, on connaît tous des heures "catastrophe" comme ça, même après trente ans de métier. Rien de dramatique, ça se rattrape après.
Les conseils donnés par les collègues sont bons, je n'ai rien à y rajouter. Haut les cœurs, fais toi un ciné ou un resto :-)

_________________
On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison. Henri Poincaré  La notion d'équation différentielle est le pivot de la conception scientifique du monde. Vladimir Arnold
avatar
Anémone
Niveau 3

Re: La catastrophe, erreurs de ma part, comment rattraper tout cela ?

par Anémone le Lun 17 Sep 2018 - 20:05
Bon courage, c'est pas bien grave, et ça arrive. (Je compatis pour les classes de premières à énormes effectifs, c'est dur de s'imposer... j'en ai une à 40) En lisant le titre je m'attendais à bien pire, du genre 'j'ai fait copier une leçon pleine de fautes à mes élèves'.
sunny flower sunny flower sunny Bonne soirée.
avatar
LadyC
Empereur

Re: La catastrophe, erreurs de ma part, comment rattraper tout cela ?

par LadyC le Lun 17 Sep 2018 - 20:07
Moi aussi Razz Voire "j'ai frappé un élève, je n'en pouvais plus".
Tu vois, tu as de la marge Laughing

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._  Smile
avatar
Anémone
Niveau 3

Re: La catastrophe, erreurs de ma part, comment rattraper tout cela ?

par Anémone le Lun 17 Sep 2018 - 20:09
@LadyC a écrit:Moi aussi Razz Voire "j'ai frappé un élève, je n'en pouvais plus".
Tu vois, tu as de la marge Laughing

Je connais un prof qui en est arrivé là.
avatar
LadyC
Empereur

Re: La catastrophe, erreurs de ma part, comment rattraper tout cela ?

par LadyC le Lun 17 Sep 2018 - 20:17
Certes, ce n'est pas drôle le jour où cela arrive vraiment. humhum J'ai été rassurée en ouvrant le fil, du coup...

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._  Smile
avatar
capucine42
Érudit

Re: La catastrophe, erreurs de ma part, comment rattraper tout cela ?

par capucine42 le Lun 17 Sep 2018 - 20:43
Je me joins aux autres pour te dire que ça va, ce n'est pas grand-chose, et comme ils sont en première, il y a le bac pour les tenir. Limite simplement les temps d'oral et de travail en groupe lors des prochains cours.
Après tu fais comme tu veux, mais moi je considère que les effectifs qu'on me donne, 37 ou 38, sont tels que je ne peux faire quasiment que du magistral et un tout petit peu de dialogué. Et ça marche très bien comme ça...

_________________
Age des enfants
avatar
cocktail
Fidèle du forum

Re: La catastrophe, erreurs de ma part, comment rattraper tout cela ?

par cocktail le Lun 17 Sep 2018 - 21:02
Salut, je suis en LV aussi. J’ai une classe de 36 élèves. La semaine dernière, une bonne partie a été fort pénible (bavardages +++) et a rendu le déroulé du cours laborieux. Agacée, j’ai haussé le ton, et ça en a braqué plusieurs.
Voici ce que j’ai fait en les retrouvant aujourd’hui, pour essayer de reprendre les choses en main :
- j’ai prévenu que je changeais le système d’évaluation : travail qui peut être relevé à tout moment et évaluations susceptibles de tomber n’importe quand (oral, écrit, 1 élève, plusieurs élèves ou toute la classe) - ça nécessite d’avoir des petites grilles d’evaluation
- un ppt avec toutes les traces écrites pour leur tourner le dos le moins possible
- un plan de classe
- une activité d’EO à faire ... à plusieurs !!! Ça, j’ai longtemps hésité et puis je me suis dit que, compte tenu de la disposition de ma salle (îlots) et du profil des élèves (gentils bavards), il fallai tenter. L’activité a duré 15 minutes, je circulais dans la salle. Je n’y croyais pas trop, et pourtant, ça a à pas trop mal fonctionné ! Je remets ça en fin de semaine avec un travail collaboratif.
- enfin, j’ai accueilli mes élèves avec le sourire et ne me suis pas énervée une seule fois de toute l’heure
Verdict : ça s’est bien mieux passé !
Peut-être que tu peux piocher quelques idées. Bon courage ! Des cours de LV avec un tel effectif, c’est n’importe quoi !
xyz
Niveau 2

Re: La catastrophe, erreurs de ma part, comment rattraper tout cela ?

par xyz le Lun 17 Sep 2018 - 22:10
Salut,
C'est déjà arrivé à tout le monde...

Les précédents ont déjà donné de très bons conseils, mais voici quand même les miens:
- Fais un plan de classe, c'est super important ! Déplace (de façon définitive) les élèves qui bavardent trop souvent, jusqu'à ce que ça se stabilise.
- Évite de convoquer un ou des élèves en fin d'heure, je n'ai jamais trouvé que ça marchait bien. Si tu as une punition à donner, fais-le à voix haute devant toute la classe.
- Pour éviter de devoir passer trop vite aux punitions, je mets une note sur 10 appelée "matériel et implication". Chaque élève part avec 10/10 et descend d'un point à chaque bêtise importante (oubli de matériel, travail non fait, téléphone sorti). En général ils se sont calmés avant d'arriver à zéro, et tu peux traiter à part les récalcitrants avec l'aide des PP et CPE.
- Note tout ça (ostensiblement) dans ton cahier d'appel, avec une colonne pour chaque séance. (Je mets des codes : NF pour "non fait", LIV, CAH, etc.) Si quelqu'un se plaint, tu peux lui rappeler tout son passif, et les élèves te perçoivent comme quelqu'un d'organisé.

Bon courage en tous cas pour les premières semaines!
Contenu sponsorisé

Re: La catastrophe, erreurs de ma part, comment rattraper tout cela ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum