Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Monsieur_Tesla
Niveau 6

(SPC) Classes de niveau en troisième.

par Monsieur_Tesla le Ven 21 Sep 2018 - 17:50
Je m'explique sur le titre :

trois classes de troisième, une avec d'excellents élèves (Tous !) et deux autres avec des élèves "normaux"

J'avance très vite avec la première, et à un rythme normal avec les deux autres.

Tellement plus vite que je pense avoir fini "le programme" en mars. En 25 ans d'enseignements, c'est une première pour moi.

Une excellente classe et très participante (c'est un pur bonheur pour l'instant)

Je suis un peu effrayé en pensant à la fin de l'année ... que faire avec eux ?

Des idées ?


Dernière édition par Monsieur_Tesla le Ven 21 Sep 2018 - 18:17, édité 1 fois

_________________
Ce que j'entends je l'oublie.
Ce que le lis je le retiens.
Ce que je fais, je le comprends !

Tchuang Tseu
avatar
freche
Expert spécialisé

Re: (SPC) Classes de niveau en troisième.

par freche le Ven 21 Sep 2018 - 18:00
Même avec mes très bons élèves, je n'avance pas très vite, ils posent beaucoup de questions, s'intéressent à tout. Par exemple, si tu travailles sur les éléments, tu peux leur expliquer la répartition par couches, la position dans la classification périodique, les analogies dans les propriétés. Quand tu fais les réactions acide-fer, tu fais aussi le zinc, quand tu fais la conversion énergie chimique-énergie électrique, tu leur montres les piles, tu fais fonctionner un moteur ou une calculatrice avec une pile au citron, tu expliques les réactions aux électrodes, tu fais davantage de tâches complexes...
avatar
Monsieur_Tesla
Niveau 6

Re: (SPC) Classes de niveau en troisième.

par Monsieur_Tesla le Ven 21 Sep 2018 - 18:23
@freche a écrit:Même avec mes très bons élèves, je n'avance pas très vite, ils posent beaucoup de questions, s'intéressent à tout. Par exemple, si tu travailles sur les éléments, tu peux leur expliquer la répartition par couches, la position dans la classification périodique, les analogies dans les propriétés. Quand tu fais les réactions acide-fer, tu fais aussi le zinc, quand tu fais la conversion énergie chimique-énergie électrique, tu leur montres les piles, tu fais fonctionner un moteur ou une calculatrice avec une pile au citron, tu expliques les réactions aux électrodes, tu fais davantage de tâches complexes...

Merci pour les idées, finalement je commence un peu le programme de seconde. Je peux ajouter les tests caractéristiques zinc et aluminium, merci pour ta réponse, plein d'idées me viennent.

Juste une remarque, la pile au citron n'est pas une pile au sens chimique du terme :

une pile c'est l'association de deux demi-piles (ion1/métal1 !! ion2/métal2)

_________________
Ce que j'entends je l'oublie.
Ce que le lis je le retiens.
Ce que je fais, je le comprends !

Tchuang Tseu
avatar
freche
Expert spécialisé

Re: (SPC) Classes de niveau en troisième.

par freche le Ven 21 Sep 2018 - 18:38
Je sais, mais c'est juste pour illustrer la conversion d'énergie et c'est comme ça qu'on l'appelle généralement.
Sinon, globalement, si tu fais plus de manip, ça prend du temps. Par exemple pour la conversion énergie potentielle-énergie cinétique, un montage avec un tuyau et un capteur de vitesse permet de voir que la vitesse de chute ne dépend pas de la masse mais dépend de la hauteur de chute. Avec les calculs d'énergie, ça prend 3 h avec une bonne classe si tu les fais trouver les paramètres, faire 3 séries de 3 mesures par paramètre, calculer Ep, Ec et Em au début et à la fin de la chute pour vérifier la conservation de Em, sans leur donner les tableaux.
avatar
Monsieur_Tesla
Niveau 6

Re: (SPC) Classes de niveau en troisième.

par Monsieur_Tesla le Dim 23 Sep 2018 - 14:13
@freche a écrit:Je sais, mais c'est juste pour illustrer la conversion d'énergie et c'est comme ça qu'on l'appelle généralement.
Sinon, globalement, si tu fais plus de manip, ça prend du temps. Par exemple pour la conversion énergie potentielle-énergie cinétique, un montage avec un tuyau et un capteur de vitesse permet de voir que la vitesse de chute ne dépend pas de la masse mais dépend de la hauteur de chute. Avec les calculs d'énergie, ça prend 3 h avec une bonne classe si tu les fais trouver les paramètres, faire 3 séries de 3 mesures par paramètre, calculer Ep, Ec et Em au début et à la fin de la chute pour vérifier la conservation de Em, sans leur donner les tableaux.

Merci pour tes messages, mes idées sont plus claires.

En gros, je peux faire du "hors-programme" si je ne l'évalue pas.

J'ai juste eu un gros coup de stress quand j'ai vu à quelle vitesse la classe "naviguait"

Pour les manip. ça va être compliqué, une classe de 32 élèves non dédoublée ! !

_________________
Ce que j'entends je l'oublie.
Ce que le lis je le retiens.
Ce que je fais, je le comprends !

Tchuang Tseu
avatar
freche
Expert spécialisé

Re: (SPC) Classes de niveau en troisième.

par freche le Dim 23 Sep 2018 - 16:22
En fait, ce n'est pas du hors programme, mais de l'approfondissement, puisque les programmes sont très vagues. On peut en faire très peu ou beaucoup selon le public auquel on s'adresse. Je te conseille de regarder le Hachette si tu ne l'utilises pas en classe, les activités sont plutôt poussées et les exercices peuvent monter haut.
Contenu sponsorisé

Re: (SPC) Classes de niveau en troisième.

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum