Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Rabelais
Grand Maître

Plan de classe

par Rabelais le Ven 21 Sep 2018 - 20:40
Bon, parlons peu, parlons bien.
Comme d’habitude, j’ai réalisé le plan de classe de ma 4ème bavarde ( ou de l’Enfer, ça dépend des jours) Razz en prenant vers moi les 4/5 élèves les plus pénibles ( mais qui travaillent ).
Le problème est que :
- je suis déjà épuisée d’être sans arrêt en train de m’en occuper personnellement, pour les faire taire, pour qu’ils ne se retournent pas, restent concentrés ... ils travaillent, mais à quel prix ?
- j’ai 30 élèves, dont certainement quelques uns en difficultés, d’autres qui aimeraient avancer.
- j’en ai marre que ce soit toujours les ficheurs de brin dont on s’occupe le plus.

J’ai bien envie de les coller au fond, c’est mal ?

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
avatar
Caspar
Esprit sacré

Re: Plan de classe

par Caspar le Ven 21 Sep 2018 - 20:42
Un de mes collègues et amis disait toujours: "les emm...eurs, au fond". (règle que je suis à peu près)
avatar
Dadoo33
Expert spécialisé

Re: Plan de classe

par Dadoo33 le Ven 21 Sep 2018 - 20:42
Naaaan abi
avatar
Derborence
Modérateur

Re: Plan de classe

par Derborence le Ven 21 Sep 2018 - 20:44
J'essaie de placer les pénibles à des places stratégiques : certains devant, d'autres derrière, mais jamais ensemble sinon c'est ingérable.

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne." Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence
avatar
henriette
Médiateur

Re: Plan de classe

par henriette le Ven 21 Sep 2018 - 20:52
@Derborence a écrit:J'essaie de placer les pénibles à des places stratégiques : certains devant, d'autres derrière, mais jamais ensemble sinon c'est ingérable.
Pareil.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Plan de classe

par Thalia de G le Ven 21 Sep 2018 - 20:56
@henriette a écrit:
@Derborence a écrit:J'essaie de placer les pénibles à des places stratégiques : certains devant, d'autres derrière, mais jamais ensemble sinon c'est ingérable.
Pareil.
Pareil.

Et je faisais avancer d'un rang à chaque période de façon à ce que dans l'année tous les élèves, en 6e, aient été au 1er rang (sauf ceux qui avaient de gros problèmes de vue.)

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
avatar
Rabelais
Grand Maître

Re: Plan de classe

par Rabelais le Ven 21 Sep 2018 - 21:23
Là, on parle de loustics qui ont déjà commission éducative et compagnie au bout de 15 jours.
J’ai l’impression que je vais m’epuiser pour rien.
Je vais les faire reculer, on verra déjà.
Les avoir moins près de moi va me reposer un peu.

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
avatar
Pat B
Habitué du forum

Re: Plan de classe

par Pat B le Ven 21 Sep 2018 - 21:33
Ah, les plans de classe... 4 pénibles, 4 coins de la classe... 6 pénibles, faut ajouter au milieu devant et derrière.
Bon courage !

Deux-trois choses :
- un bavard a plus de mal à communiquer avec quelqu'un qui est exactement derrière lui (sur la même colonne), mais 3 rangs plus loin, qu'avec quelqu'un vers qui il peut se tourner en diagonale.
- Un pénible devant au centre, ça lui donne un rôle de clown avec toute la classe comme public, c'est à éviter
- un leader placé sur un côté peut, en se tournant à demi, embrasser du regard toute la classe, et ainsi gagner en influence négative... (vous me direz, s'il est au centre, il est trop proche de tout le monde, mais c'est peut-être moins pire)
- quelqu'un qui participe beaucoup jusqu'à monopoliser le prof ne doit pas être devant, mais plutôt à l'arrière, pour englober toute la classe dans le dialogue

Oui, je sais, c'est contradictoire.
Mais donc : un clown pas méchant est mieux au fond que devant ; pour un leader négatif influent, le placer sur le côté n'est pas forcément une bonne idée : il est mieux devant où on peut entendre ce qu'il pourrait chuchoter à ses potes

Mais bien sûr, ça ne marche pas toujours ! (là, pour le moment, je suis encore en ordre alphabétique, j'attends de mieux les connaître...)
avatar
Rabelais
Grand Maître

Re: Plan de classe

par Rabelais le Ven 21 Sep 2018 - 21:50
Tu as raison Pat, belle analyse !!
J’ai tout faux, mais où je le mets, mon leader, si je ne le veux absolument pas devant, avec moi ( je suis au centre ), parce que je veux m’occuper des autres, et pas de lui ?
Effectivement, devant sur le côté , c’est sa place, et ça ne va pas.
J’ai de plus déjà un clown mi gentil/ mi violent avec moi , alors lui aussi, je veux le changer de place.
Pff, je n’y arriverai jamais.

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Plan de classe

par JPhMM le Ven 21 Sep 2018 - 21:57
@Rabelais a écrit:J’ai de plus déjà un clown mi gentil/ mi violent avec moi
Jango Edwards ?

Bon courage à toi.
Je rencontre le même problème dans une classe de... sixièmes ! cafe

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Austrucheerrante
Niveau 8

Re: Plan de classe

par Austrucheerrante le Mar 25 Sep 2018 - 12:09
C'est en faisant des plans de classe, cette année, que j'ai compris la volonté que beaucoup d'entre vous avez d'avoir leur salle, chose que je considérais sans grande importance avant cela. Parce que quand on a une même classe dans cinq salles différentes, c'est assez lourdingue

_________________
Spoiler:
"- Alors ? Pourquoi que tu veux l'être, institutrice ?
- Pour faire *** les mômes, répondit Zazie.  Ceux qu'auront mon âge dans dix ans, dans vingt ans, dans cinquante ans, dans cent ans, dans mille ans, toujours des gosses à emmerder.
- Eh bien, dit Gabriel.
- Je serai vache comme tout avec elles. Je leur ferai lécher le parquet. Je leur ferai manger l'éponge du tableau noir. Je leur enfoncerai des compas dans le derrière. Je leur botterai les fesses. Parce que je porterai des bottes. En hiver. Hautes comme ça (geste). Avec de grands éperons pour leur larder la chair du derche.
- Tu sais, dit Gabriel avec calme, d'après ce que disent les journaux, c'est pas du tout dans ce sens-là que s'oriente l'éducation moderne. C'est même tout le contraire. On va vers la douceur, la compréhension, la gentillesse."
avatar
Fenrir
Niveau 9

Re: Plan de classe

par Fenrir le Mar 25 Sep 2018 - 12:23
Je suis assez adepte des pénibles dans les coins, mais il faut qu'ils soient seulement pénibles, pas que ce soit des pénibles de compétition, sinon ils s'invectivent à travers la classe, et dans ce cas, mieux vaut les mettre ensemble au fond pour circonscrire leur aire de malfaisance.

Faire des ceintures de gentils autour des pénibles c'est pas mal.

_________________
À quoi bon mettre son pédigrée, on est partis pour 40 ans
avatar
jonjon71
Habitué du forum

Re: Plan de classe

par jonjon71 le Mar 25 Sep 2018 - 12:51
Les pénibles, ça dépend de leurs profils. Ceux qui ont besoin qu'on s'occupe deux devant, ceux qui ont besoin d'un public pour exister au fond.
avatar
Myrrha
Niveau 3

Re: Plan de classe

par Myrrha le Mar 25 Sep 2018 - 13:37
Que faites-vous avec un élève qui perturbe systématiquement le cours, qui a tendance à monopoliser l'attention, à interpeler les autres sans arrêt ? Je l'ai mis au fond, tout seul, mais du coup il se sent "mis à l'écart". Ce que je comprends, car concrètement, c'est ce que j'ai fait, je l'ai mis à l'écart. En même temps je ne vois vraiment pas où le mettre. Devant je mets plutôt les élèves qui se laissent déconcentrer mais sont capables d'être sérieux quand ils sont dans un bon environnement. Ai-je tort de l'écarter ainsi ? En même temps je précise qu'il y aura forcément un élève seul car les tables sont de 2 et ils sont 23.
avatar
Guermantes729
Habitué du forum

Re: Plan de classe

par Guermantes729 le Mar 25 Sep 2018 - 13:49
@Myrrha a écrit:Que faites-vous avec un élève qui perturbe systématiquement le cours, qui a tendance à monopoliser l'attention, à interpeler les autres sans arrêt ? Je l'ai mis au fond, tout seul, mais du coup il se sent "mis à l'écart". Ce que je comprends, car concrètement, c'est ce que j'ai fait, je l'ai mis à l'écart. En même temps je ne vois vraiment pas où le mettre. Devant je mets plutôt les élèves qui se laissent déconcentrer mais sont capables d'être sérieux quand ils sont dans un bon environnement. Ai-je tort de l'écarter ainsi ? En même temps je précise qu'il y aura forcément un élève seul car les tables sont de 2 et ils sont 23.

Bonjour!

Ben oui tu l'as mis à l'écart, il se plaint? tu lui dis bien gentiment que s'il te prouve qu'il peut bien se comporter tu lui donneras PEUT ETRE une autre chance après les vacances. Que là tu as juste pris note que depuis le début de l'année, il était, de fait, pénible et que oh incroyable, il n'est pas tout seul dans la classe grrrrr

C'est à lui de faire le job. Oui il est pénible et donc oui tu l'as mis à l'écart et si tu pouvais, tu le jetterais même par la fenêtre (enfin ça tu ne lui dis pas hein Razz )


Courage!
avatar
Marcelle Duchamp
Neoprof expérimenté

Re: Plan de classe

par Marcelle Duchamp le Mar 25 Sep 2018 - 14:39
Et question sûrement idiote: vous gérez comment les fenêtres?
Dans ma classe, j’ai 6 tables le long des fenêtres et les élèves sont inexorablement attirés par ce qui se passe dans les autres classes et la circulation des élèves dans le patio central de l’etablissement. Et je dois aussi gérer ceux qui ont chaud, froid, qui balancent leurs affaires par la fenêtre (eux je les pourris!)...
avatar
Lilypims
Grand sage

Re: Plan de classe

par Lilypims le Mer 26 Sep 2018 - 19:01
@JPhMM a écrit:
@Rabelais a écrit:J’ai de plus déjà un clown mi gentil/ mi violent avec moi
Jango Edwards ?

Bon courage à toi.
Je rencontre le même problème dans une classe de... sixièmes ! cafe

Je n'ai eu de 6e qu'une année et j'avais un "terrible" (plutôt un grognon qui se faisait remarquer qu'un vrai terrible finalement) que j'ai calmé en le plaçant à mon bureau. À partir du moment où il a été près de moi, il a complètement changé d'attitude.

_________________
...il faut continuer, je ne peux pas continuer, il faut continuer, je vais donc continuer...
avatar
abricotedapi
Expert spécialisé

Re: Plan de classe

par abricotedapi le Mer 26 Sep 2018 - 19:09
@Myrrha a écrit:Que faites-vous avec un élève qui perturbe systématiquement le cours, qui a tendance à monopoliser l'attention, à interpeler les autres sans arrêt ? Je l'ai mis au fond, tout seul, mais du coup il se sent "mis à l'écart". Ce que je comprends, car concrètement, c'est ce que j'ai fait, je l'ai mis à l'écart.
C'est très bien.

@Marcelle Duchamp a écrit:Et question sûrement idiote: vous gérez comment les fenêtres?
Dans ma classe, j’ai 6 tables le long des fenêtres et les élèves sont inexorablement attirés par ce qui se passe dans les autres classes et la circulation des élèves dans le patio central de l’etablissement. Et je dois aussi gérer ceux qui ont chaud, froid, qui balancent leurs affaires par la fenêtre (eux je les pourris!)...
Je reprends verbalement, je punis. Si possible je leur défends de s'asseoir près de la fenêtre. Pour le chaud ou froid j'essaie d'abord de gérer ça avec leurs habits et ensuite je vois selon ce que je ressens moi aussi (en prenant en compte que j'ai souvent plus chaud que les élèves). Pour les affaires par la fenêtre, c'est arrivé une fois, le CDE était monté immédiatement, j'avais refait la morale derrière, changé les élèves de place et ça ne s'était pas reproduit.

Sinon de mon côté, TZR qui change de salle et de disposition cinq fois dans la semaine, j'ai renoncé au plan de classe. Je choisis seulement mon premier rang, et les élèves sélectionné-es ont donc leur place attribuée. J'y ai mis essentiellement les élèves agités qui ont besoin de mon cadre et les élèves en difficulté qui ont besoin d'être tout devant. Le reste de la classe se place librement, parfois j'interdis des duos. Pour le moment ça me convient.

_________________
Have a heart.
Hélas les hommes ont pris l'habitude de nous manger, au lieu de converser avec nous. Les barbares !
Ne devraient-ils pas être convaincus qu'ayant les mêmes organes qu'eux, les mêmes sentiments, besoins, désirs,
nous avons une âme tout comme eux ; que nous sommes leurs frères ? (Voltaire, La Princesse de Babylone)
Spoiler:
2018-2019 : 4 classes de 6e + AP
2017-2018 : 2 classes et demi de 4e, 2 classes de 6e + co-animation + PP 6e
2016-2017 : 1 classe de 4e, 1 classe de 5e, 2 classes de 6e + PP 6e
2015-2016 : 1 classe de 3e, 1 classe de 5e, 2 classes de 6e + PP 6e
2014-2015 : 1 classe de 3e, 1 classe de 5e, 2 classes de 6e + PP 6e
2013-2014 (stagiaire) : 2 classes de 5e, 1 classe de 6e + AP
avatar
Caspar
Esprit sacré

Re: Plan de classe

par Caspar le Mer 26 Sep 2018 - 19:22
J'ai une salle au rez-de-chaussée qui donne sur un passage relativement fréquenté (raisonnablement tout de même). S'il y a trop de distractions extérieures (dont je profite aussi j'avoue quand les élèves bossent, j'ai un côté concierge sans doute, en plus on voit la salle des profs donc je peux presque faire coucou à mes collègues), je ferme les volets (une fois seulement pour l'instant depuis la rentrée).
avatar
Manu7
Niveau 7

Re: Plan de classe

par Manu7 le Mer 26 Sep 2018 - 19:23
Un truc qui calme bien (ou un peu) les pénibles c'est de les mettre tout seuls sur une table de 2 plutôt vers l'avant. J'ai aussi une collègue qui utilise parfois une table de un coller à côté du bureau.
avatar
Caspar
Esprit sacré

Re: Plan de classe

par Caspar le Mer 26 Sep 2018 - 19:30
Une de mes collègues avait aussi une table accolée au bureau qu'elle surnommait "la table à neuneu".
avatar
Lilypims
Grand sage

Re: Plan de classe

par Lilypims le Mer 26 Sep 2018 - 21:04
@Caspar a écrit:Une de mes collègues avait aussi une table accolée au bureau qu'elle surnommait "la table à neuneu".

Ça me rappelle que l'un de mes formateurs appelait cette table "la table des VIP". Very Happy

_________________
...il faut continuer, je ne peux pas continuer, il faut continuer, je vais donc continuer...
avatar
Herrelis
Doyen

Re: Plan de classe

par Herrelis le Mer 26 Sep 2018 - 21:16
Je suis en îlot (pour des raisons toutes bêtes : une AVS pour 2 ou 3 gamins... il faut ruser). Un pénible par carré, ils se tournent tous le dos. Les plus pénibles ont le mur derrière eux, jusque là, je touche du bois, ça tourne ! Avant, je jouais au 4 coins, et je n'ai jamais hésité à mettre les plus pénibles au fond pour m'occuper des autres.

_________________
Han : "Comment on s'en sort?" Luke : "comme d'habitude." Han : "Si mal que ça?!!" Le Retour du Jedi
"Drowned in moonlight, strangled by her own bra." -Carrie Fisher- 1956-2016 - See you space momma.
avatar
Himpy
Neoprof expérimenté

Re: Plan de classe

par Himpy le Mer 26 Sep 2018 - 21:27
Ah moi j'ai toujours, enfin j'essaye d'avoir, une table élève à ma table. La place d'honneur n'est pas définitive, si le gamin se tient bien il peut retrouver une place (que je désigne hein) dans la classe... certains irréductibles peuvent passer l'année collés à mon bureau.
avatar
sifi
Fidèle du forum

Re: Plan de classe

par sifi le Jeu 27 Sep 2018 - 7:06
La table près du bureau peut porter plein de noms: un collègue appelait ça "le gnouf". Laughing

Sinon, pour le leader, n'as-tu pas un coin un peu reculé dans la classe? Chez moi il y a la table du fond, qui est toujours un peu coincée entre les murs, un peu sombre, pas très agréable. Pas de fenêtre, juste deux murs et des crochets porte-manteaux. C'est là que je colle le plus pénible, qui souvent s'y ennuie royalement.
Contenu sponsorisé

Re: Plan de classe

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum