Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Sheldon
Sheldon
Niveau 9

Inclusion des élèves d'ULIS sans AVS : peut-on refuser ?

par Sheldon le Dim 23 Sep 2018 - 18:25
Bonjour à tous.

Notre collège possède une classe ULIS avec une professeur spécialisée.
Les élèves d'ULIS sont très souvent inclus, sans aucune AVS.

J'ai donc deux questions :
- L'AVS est-elle obligatoire pour pouvoir réaliser une inclusion d'élève ULIS en classe "normale" ?
- Le professeur peut-il s'opposer à cette inclusion, du fait qu'il n'y ai aucune AVS ?

Merci de vos témoignages.

Bonne semaine.



_________________
" En tant que Physicien, j'ai une connaissance étendue de l'Univers et de tout ce qu'il contient." - Moi
Jenny
Jenny
Modérateur

Re: Inclusion des élèves d'ULIS sans AVS : peut-on refuser ?

par Jenny le Dim 23 Sep 2018 - 18:29
L'AVS n'est pas obligatoire.

(Ca se passe mal avec ces élèves ? En cas d'inclusion compliquée, il ne faut pas hésiter à en parler avec le professeur spécialisé.)
Sheldon
Sheldon
Niveau 9

Re: Inclusion des élèves d'ULIS sans AVS : peut-on refuser ?

par Sheldon le Dim 23 Sep 2018 - 18:33
Merci.
Si l'AVS n'est pas obligatoire, le professeur concerné a-t-il la possibilité de refuser ?
Qui décide finalement de l'inclusion ? Simplement le professeur en charge des ULIS ?


_________________
" En tant que Physicien, j'ai une connaissance étendue de l'Univers et de tout ce qu'il contient." - Moi
Jenny
Jenny
Modérateur

Re: Inclusion des élèves d'ULIS sans AVS : peut-on refuser ?

par Jenny le Dim 23 Sep 2018 - 18:37
C'est le professeur spécialisé qui décide.
Je t'avoue ne pas bien comprendre un refus avant de connaître les élèves, ça peut aussi très bien se passer.
Une discussion est toujours possible avec le collègue d'ULIS quand ça se passe mal avec un élève.
jonjon71
jonjon71
Habitué du forum

Re: Inclusion des élèves d'ULIS sans AVS : peut-on refuser ?

par jonjon71 le Dim 23 Sep 2018 - 18:47
@Jenny a écrit:C'est le professeur spécialisé qui décide.
Je t'avoue ne pas bien comprendre un refus avant de connaître les élèves, ça peut aussi très bien se passer.
Une discussion est toujours possible avec le collègue d'ULIS quand ça se passe mal avec un élève.

Je ne comprends même pas qu'un enseignant puisse se demander s'il peut refuser de prendre l'élève. L'élève fait partie de la classe, point.

Dans le cadre le l'ULIS un accompagnement par un AVS n'est même pas systématiquement obligatoire, cela dépend des besoins de l'élève. De plus, malheureusement, faute d'un nombre suffisant d'AVS, souvent il n'y en a pas dans tous les cours pour chaque élève.

Des aménagements pourront être faits dans le cadre de l'ULIS s'il n'y a pas d'AVS comme fournir le cours en polycopié par exemple.
amethyste
amethyste
Doyen

Re: Inclusion des élèves d'ULIS sans AVS : peut-on refuser ?

par amethyste le Dim 23 Sep 2018 - 19:00
@jonjon71 a écrit:
@Jenny a écrit:C'est le professeur spécialisé qui décide.
Je t'avoue ne pas bien comprendre un refus avant de connaître les élèves, ça peut aussi très bien se passer.
Une discussion est toujours possible avec le collègue d'ULIS quand ça se passe mal avec un élève.

Je ne comprends même pas qu'un enseignant puisse se demander s'il peut refuser de prendre l'élève. L'élève fait partie de la classe, point.

Dans le cadre le l'ULIS un accompagnement par un AVS n'est même pas systématiquement obligatoire, cela dépend des besoins de l'élève. De plus, malheureusement, faute d'un nombre suffisant d'AVS, souvent il n'y en a pas dans tous les cours pour chaque élève.

Des aménagements pourront être faits dans le cadre de l'ULIS s'il n'y a pas d'AVS comme fournir le cours en polycopié par exemple.
Non, justement, l'élève d'ULIS ne fait pas partie de la classe et n'est donc pas compté dans les effectifs. Quand tu as déjà une classe à 28 ou 29 élèves et qu'on te rajoute un élève supplémentaire, qui en plus est en difficulté, tu es en droit de te demander dans quelles conditions tu l'accueilles. Sans AVS, ce sont trop souvent des élèves perdus en cours et ça fait mal au coeur de les voir ramer. La différenciation a bon dos, mais si ces élèves relèvent d'ULIS, ce n'est pas pour rien (et pas pour les retrouver en cours dans une classe surchargée sans aménagement).

_________________
- Le monde est dangereux à vivre ! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire.
- L'Etat est notre serviteur et nous n'avons pas à en être les esclaves.
Einstein
Il me convient d’être avec les peuples qui meurent, je vous plains d’être avec les rois qui tuent. Victor Hugo
Panta Rhei
Panta Rhei
Neoprof expérimenté

Re: Inclusion des élèves d'ULIS sans AVS : peut-on refuser ?

par Panta Rhei le Dim 23 Sep 2018 - 19:04
Quelle excellente question!

Je ne sais pas ce qu'il en est chez toi, mais déjà les 16 élèves ULIS sont des élèves "fictifs": alors même qu'ils ont vocation à être intégrés dans les classes, ils ne sont pas comptés comme les autres élèves.

Ce qui fait que nous avons 30 + 2 (ULIS) + AVS (ça dépend: ça va, ça vient: genre n'importe quoi!)

Aussi, pour te répondre, chez nous, on a déjà des classes qui tournent entre 28 et 30, maintenant que cette ULIS a été implantée et bien nous sommes sur du 32 + AVS.



Dernière édition par Panta Rhei le Lun 24 Sep 2018 - 7:59, édité 1 fois

_________________
Signature:
'Don't you find yourself getting bored?' she asked of her sister. 'Don't you find, that things fail to materialise? NOTHING MATERIALISES! Everything withers in the bud.'
'What withers in the bud?' asked Ursula.
'Oh, everything—oneself—things in general.'
First Page of Women in Love, D. H. Lawrence


Derborence
Derborence
Modérateur

Re: Inclusion des élèves d'ULIS sans AVS : peut-on refuser ?

par Derborence le Dim 23 Sep 2018 - 19:06
Ce n'est pas le cas dans tous les établissements.
Les élèves ULIS sont vraiment intégrés dans le mien. Ils suivent quasiment tous les cours avec leur classe.

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne." Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence
avatar
lou gaia
Niveau 4

Re: Inclusion des élèves d'ULIS sans AVS : peut-on refuser ?

par lou gaia le Dim 23 Sep 2018 - 19:10
de mon point de vue, non on ne peut pas refuser. Par contre, le but de l'inclusion n'est absolument pas que l'élève fasse la même chose que le groupe classe. Quand je reçois des ULIS, le cours est de niveau primaire, je le donne en avance à la prof qui le suit, on en discute. Et la/le prof spé reprend le cours avec l'élève par la suite. L'intérêt est que l'élève ULIS fasse société, ne se retrouve pas brusquement à 16 ans avec le tout venant mais qu'il prenne l'habitude de fonctionner avec les autres, et vice versa bien sûr.
Oui c'est du boulot en plus, c'est aussi hyper intéressant de comprendre comment ces élèves fonctionnent, et souvent, ce genre d'élève rend au centuple ce qu'on lui donne.

et les ulis sont comptés dans les effectifs


Dernière édition par lou gaia le Dim 23 Sep 2018 - 19:23, édité 1 fois
Monsieur Silence
Monsieur Silence
Niveau 8

Re: Inclusion des élèves d'ULIS sans AVS : peut-on refuser ?

par Monsieur Silence le Dim 23 Sep 2018 - 19:13
@Derborence a écrit:Ce n'est pas le cas dans tous les établissements.
Les élèves ULIS sont vraiment intégrés dans le mien. Ils suivent quasiment tous les cours avec leur classe.
+ 1
Dans mon collège, les élèves ULIS sont dans les effectifs des classes depuis le début ; ils n'y sont pas ajoutés. Ensuite, ils suivent certains cours, et pas d'autres.
Cette année, j'ai 2 élèves ULIS en 6e, 2 en 5e et 4 en 3e. J'ai la chance d'avoir une AVS quasiment à chaque fois ; bon, c'est difficile en 3e, car cela fait 30 élèves en tout, et l'AVS ne peut s'occuper efficacement des 4 ULIS. Je fais ce que je peux avec ces élèves ; parfois, quand je différencie, cela profite aussi aux élèves faibles de la classe.
Jenny
Jenny
Modérateur

Re: Inclusion des élèves d'ULIS sans AVS : peut-on refuser ?

par Jenny le Dim 23 Sep 2018 - 19:16
Il me semblait que les élèves ULIS étaient bien comptés dans les effectifs.

J'ai bien eu un collègue qui refusait de s'en occuper : pas de feuille pour eux, aucune adaptation... Je trouve ça très limite, pour rester polie. Rolling Eyes
expérience
expérience
Niveau 10

Re: Inclusion des élèves d'ULIS sans AVS : peut-on refuser ?

par expérience le Dim 23 Sep 2018 - 19:21
@Derborence a écrit:Ce n'est pas le cas dans tous les établissements.
Les élèves ULIS sont vraiment intégrés dans le mien. Ils suivent quasiment tous les cours avec leur classe.
Chez nous aussi. C'est le propre de l'inclusion non ?
Les évaluations seules diffèrent, elles sont adaptées par l'enseignante spécialisée. La nôtre est vraiment disponible pour discuter de l'élève, nous proposer des pistes voire faire de la co-animation ce qui lui permet d'observer l'élève en situation de classe. Ces élèves posent moins de problème que d'autres seuls à gérer leurs grandes difficultés.
expérience
expérience
Niveau 10

Re: Inclusion des élèves d'ULIS sans AVS : peut-on refuser ?

par expérience le Dim 23 Sep 2018 - 19:22
@Jenny a écrit:Il me semblait que les élèves ULIS étaient bien comptés dans les effectifs.

J'ai bien eu un collègue qui refusait de s'en occuper : pas de feuille pour eux, aucune adaptation... Je trouve ça très limite, pour rester polie.  Rolling Eyes

+ 10
Isis39
Isis39
Bon génie

Re: Inclusion des élèves d'ULIS sans AVS : peut-on refuser ?

par Isis39 le Dim 23 Sep 2018 - 19:29
Question aux collègues qui accueillent des ULIS (notamment en HG) : avez-vous eu des formations, des ressources pour adapter vos cours à un niveau primaire ?
J'ai en 6e un élève qui relève de l'ULIS mais les parents ont refusé qu'il y alle. Il a un niveau CE1 et jeune sais pas quoi faire avec lui. Les adaptations que je fais pour d'autres élèves en difficulté ne suffisent pas. Beaucoup de notions semblent lui être inaccessibles, notamment le calendrier. Il ne sait pas compter jusqu'à mille. Alors mon cours sur la préhistoire...
Jenny
Jenny
Modérateur

Re: Inclusion des élèves d'ULIS sans AVS : peut-on refuser ?

par Jenny le Dim 23 Sep 2018 - 19:34
Aucune formation, je me rapproche des enseignants spécialisés.
Je ne sais pas quoi te dire pour l'aider à situer dans le temps. Mes élèves savaient toujours compter.
Je fais beaucoup d'exercices avec des mots à relier, des éléments à souligner dans les documents avec les élèves d'ULIS les plus en difficulté.
Malaga
Malaga
Modérateur

Re: Inclusion des élèves d'ULIS sans AVS : peut-on refuser ?

par Malaga le Dim 23 Sep 2018 - 19:36
Chez nous, les élèves en ULIS ne comptent pas dans les effectifs. Cela permet de ne surtout pas ouvrir une division supplémentaire...

_________________
     

J'utilise des satellites coûtant plusieurs millions de dollars pour chercher des boîtes Tupperware dans la forêt ; et toi, c'est quoi ton hobby ?
jonjon71
jonjon71
Habitué du forum

Re: Inclusion des élèves d'ULIS sans AVS : peut-on refuser ?

par jonjon71 le Dim 23 Sep 2018 - 19:36
@expérience a écrit:
@Derborence a écrit:Ce n'est pas le cas dans tous les établissements.
Les élèves ULIS sont vraiment intégrés dans le mien. Ils suivent quasiment tous les cours avec leur classe.
Chez nous aussi. C'est le propre de l'inclusion non ?
Les évaluations seules diffèrent, elles sont adaptées par l'enseignante spécialisée. La nôtre est vraiment disponible pour discuter de l'élève, nous proposer des pistes voire faire de la co-animation ce qui lui permet d'observer l'élève en situation de classe. Ces élèves posent moins de problème que d'autres seuls à gérer leurs grandes difficultés.

De même, mon collège accueille 2 ULIS et les élèves sont intégrés dans les classes même s'il peuvent avoir des edt aménagés selon leurs besoins.
Dalva
Dalva
Vénérable

Re: Inclusion des élèves d'ULIS sans AVS : peut-on refuser ?

par Dalva le Dim 23 Sep 2018 - 19:37
1) Les collèges dont les élèves affectés en ULIS ne sont pas comptabilisés dans les effectifs doivent se battre pour obtenir qu'ils soient pris en compte, car ils sont sensés être inclus dans les classes. Les collèges qui ont réclamé ont obtenu gain de cause, et dans certaines académies c'est maintenant automatique.

2) Il existe différents types d'ULIS, pour différents types de troubles. Il est ridicule d'affirmer qu'un élève accompagné par le dispositif ULIS ne pourra assister qu'à des cours de niveau primaire. Si est implantée dans votre établissement une ULIS pour "handicap physique" (troubles des fonctions motrices), les élèves pourront être inclus dans tous les cours dans toutes les matières, ou presque, sans accompagnement particulier. S'il s'agit d'une ULIS pour malvoyants ou malentendants, l'AVS n'est pas toujours utile si les adaptations nécessaires sont mises en place au niveau de l'établissement.

3) Dans le cas des ULIS pour "handicap cognitif" (troubles des fonctions cognitives ou mentales, voire troubles spécifiques du langage et des apprentissages, souvent réunis dans les mêmes unités) :
- les élèves affectés en ULIS ne sont pas affectés en EGPA. Leur handicap cognitif ne va donc pas nécessairement de pair avec un QI inférieur à 70. Leur handicap les empêche plus ou moins lourdement d'accéder aux apprentissages (disons-le comme ça pour faire vite), mais ils sont nombreux à pouvoir suivre les enseignements dans presque toutes les matières, surtout avec un accompagnement idoine ;
- évidemment, cela dépend des MDPH et des façons d'affecter en ULIS (des critères) ;
- j'ai eu plusieurs élèves autistes ou placés sur le spectre des troubles autistiques qui ont suivi tous les cours de toutes les matières de la 6e à la 3e et ont passé le brevet, avec un accompagnement ULIS (AVS parfois, mais pas dans tous les cours) ; j'ai également eu des élèves si lourdement dyslexiques qu'ils avaient été affectés en ULIS (ils en ont été sortis au bout d'un an, ils réussissaient trop bien grâce aux aménagements, apparemment).

4) Qu'il n'y ait aucun AVS pour l'ensemble de l'ULIS est assez étonnant.

5) Les effectifs d'une ULIS doivent être de 10 maximum, avec aménagements possibles selon les cas : comment pouvez-vous en arriver à 16 avec un seul enseignant coordonnateur ?

Il y a des textes, quand même :
http://www.education.gouv.fr/pid285/bulletin_officiel.html?cid_bo=91826

Le nombre d'élèves qui bénéficient du dispositif au titre d'une Ulis collège ou lycée ne dépasse pas dix. Cependant, dans certains cas, l'inspecteur d'académie-directeur académique des services de l'éducation nationale (IA-Dasen) peut décider de limiter l'effectif d'une Ulis donnée à un nombre sensiblement inférieur si le projet pédagogique ou si les restrictions d'autonomie des élèves qui y sont inscrits le justifient. Il peut également augmenter l'effectif d'une Ulis donnée si la mise en œuvre des PPS des élèves le permet.

Les critères de modulation du nombre d'élèves bénéficiant de l'Ulis s'appuient sur les temps de présence effectifs dans le dispositif et les temps d'inclusion scolaire en classe ordinaire ainsi que sur les projets personnalisés de scolarisation.

De tout cela, on peut déduire que soit les élèves de cette ULIS particulière sont en capacité d'être inclus sans accompagnement (d'où un effectif de 16), soit il y a dysfonctionnement et on se moque du monde car il n'est pas possible de donner à ces élèves ce à quoi ils ont droit (de bonnes conditions d'enseignement).

Je suis un peu péremptoire mais c'est agaçant de savoir qu'il existe des textes légaux pas très longs à lire et qu'au lieu de s'y référer on (nous, enseignants) se laisse dire ceci ou cela.
jonjon71
jonjon71
Habitué du forum

Re: Inclusion des élèves d'ULIS sans AVS : peut-on refuser ?

par jonjon71 le Dim 23 Sep 2018 - 19:39
@Malaga a écrit:Chez nous, les élèves en ULIS ne comptent pas dans les effectifs. Cela permet de ne surtout pas ouvrir une division supplémentaire...

Après, que les élèves ne soient pas comptés dans les effectifs qui sont remontés à l'IA c'est possible. En pratique, ces élèves sont dans nos listes de classes.

Sinon, on en fait quoi de ces élèves si les enseignants refusent de les prendre parce que… ?
Isis39
Isis39
Bon génie

Re: Inclusion des élèves d'ULIS sans AVS : peut-on refuser ?

par Isis39 le Dim 23 Sep 2018 - 19:44
@Jenny a écrit:Aucune formation, je me rapproche des enseignants spécialisés.
Je ne sais pas quoi te dire pour l'aider à situer dans le temps. Mes élèves savaient toujours compter.
Je fais beaucoup d'exercices avec des mots à relier, des éléments à souligner dans les documents avec les élèves d'ULIS les plus en difficulté.

Mon souci c'est que je ne vais pas lui faire d'évaluations adaptées puisque c'est un 6e comme les autres. Du coup je ne sais vraiment pas comment faire. On n'a pas d'ULIS ici donc pas d'enseignant spécialisé. La seule réponse de la conseillère pédagogique du primaire a été de me dire de prendre des manuels de CE1. Sauf qu'on ne fait pas d'HG en CE1. Grand silence ensuite. Traduction : debrouille-toi !
J'essaie au maximum d'être vers lui, de l'aider, mais j'ai beaucoup d'élèves en difficulté dans cette classe. Et cet élève seul aurait besoin de quelqu'un avec lui en permanence.
avatar
lou gaia
Niveau 4

Re: Inclusion des élèves d'ULIS sans AVS : peut-on refuser ?

par lou gaia le Dim 23 Sep 2018 - 19:50
@Isis39 a écrit:Question aux collègues qui accueillent des ULIS (notamment en HG) : avez-vous eu des formations, des ressources pour adapter vos cours à un niveau primaire ?
J'ai en 6e un élève qui relève de l'ULIS mais les parents ont refusé qu'il y alle. Il a un niveau CE1 et jeune sais pas quoi faire avec lui. Les adaptations que je fais pour d'autres élèves en difficulté ne suffisent pas. Beaucoup de notions semblent lui être inaccessibles, notamment le calendrier. Il ne sait pas compter jusqu'à mille. Alors mon cours sur la préhistoire...

beaucoup d'élèves ULIS ont de gros soucis de calcul, ce qui pose problème pour le repérage dans le temps, bien sûr. J'ai connu une prof spé qui avait fabriqué une grande frise chronologique A3 pliable, l'élève s'y référait. Mais franchement, moi je n'insiste pas sur les dates avec un élève ULIS. Je donne des faits, des histoires, des grandes idées, je vois ce qu'il en comprend et je fais beaucoup avec lui, avec les questions qu'il se pose. Pour la préhistoire, c'est plutôt comment les hommes vivaient avant ? (même si le avant est très flou) Et puis quand on avance, comment les hommes vivaient ensuite ? Je trouve des cours et de idées sur internet, les PE donnent aussi leurs séquences. Je travaille aussi avec des vidéos ce qui permet à l'élève de travailler seul. Il répond à 4/5 questions en 30 minutes puis je reviens faire un point avec lui. Et même, quand il est en confiance, il réalise une prise de parole qui résume sa vidéo et enrichit le bilan/trace écrite de la classe. (exemple j'ai un ULIS en 4e qu a vu une vidéo sur l'esclavage sur le temps long, pendant que les autres bossaient sur la traite atlantique. En fin de séance, il a pris la parole pour expliquer que l'esclavage a toujours existé)
Dalva
Dalva
Vénérable

Re: Inclusion des élèves d'ULIS sans AVS : peut-on refuser ?

par Dalva le Dim 23 Sep 2018 - 19:50
@Isis39 a écrit:Question aux collègues qui accueillent des ULIS (notamment en HG) : avez-vous eu des formations, des ressources pour adapter vos cours à un niveau primaire ?
J'ai en 6e un élève qui relève de l'ULIS mais les parents ont refusé qu'il y alle. Il a un niveau CE1 et jeune sais pas quoi faire avec lui. Les adaptations que je fais pour d'autres élèves en difficulté ne suffisent pas. Beaucoup de notions semblent lui être inaccessibles, notamment le calendrier. Il ne sait pas compter jusqu'à mille. Alors mon cours sur la préhistoire...
Les parents ont refusé ce qui pourrait aider leur enfant. Tu n'as pas à être plus royaliste que le roi. Tu ne peux pas te substituer aux parents. Donc, s'il est en classe comme les autres, non pas en raison d'un défaut de l'administration mais par décision de la famille, tu lui fais cours comme aux autres.
Je sais qu'il est difficile de faire ça. On a l'impression d'abandonner les élèves en question.

Cependant, le rôle des enseignants (PP par exemple) et des autres adultes de l'établissement (généralement COP, CdE, CPE, etc.) est aussi de continuer à communiquer avec les parents. La position des familles peut évoluer avec le temps. Les parents peuvent avoir des préventions parfois irrationnelles. Et puis ils se rendent compte que ça ne va pas et que ça ne marche pas, que l'enfant souffre, travaille d'arrache-pied sans y arriver ou fatigue énormément, on peut en même temps leur "opposer" l'exemple d'autres élèves dans le même cas qui sont très bien accompagnés par le dispositif ULIS, et ils changent parfois d'avis.

Si l'élève n'a pas de PPS ni de PAP, tu n'as "tout simplement" pas le droit de lui proposer des aménagements. Parce que sur le bulletin, à côté de ses notes, qu'est-ce que tu mettras ? "Résultats avec aménagements" ? Jusqu'à quel niveau ? Jusqu'en 3e ? Mais en 3e, sans PAP et sans PPS, il n'aura pas le droit à des aménagements au brevet. Et comment expliquer aux parents qu'il faut absolument lui trouver une orientation autre que le lycée ? On n'a pas le choix, il faut que les résultats montrent le niveau réel. Il n'a pas le niveau collège et n'est pas en EGPA ni en ULIS, donc il ne peut pas suivre.

C'est dur.

Edit : ah, je vois qu'en fait tu es partie sur ce principe. Tu n'auras pas le temps de tout faire, de toute façon.


Dernière édition par Dalva le Dim 23 Sep 2018 - 19:51, édité 1 fois
Malaga
Malaga
Modérateur

Re: Inclusion des élèves d'ULIS sans AVS : peut-on refuser ?

par Malaga le Dim 23 Sep 2018 - 19:50
@jonjon71 a écrit:
@Malaga a écrit:Chez nous, les élèves en ULIS ne comptent pas dans les effectifs. Cela permet de ne surtout pas ouvrir une division supplémentaire...

Après, que les élèves ne soient pas comptés dans les effectifs qui sont remontés à l'IA c'est possible. En pratique, ces élèves sont dans nos listes de classes.

Sinon, on en fait quoi de ces élèves si les enseignants refusent de les prendre parce que… ?

Les élèves en ULIS ne sont pas dans nos listes de classe.

_________________
     

J'utilise des satellites coûtant plusieurs millions de dollars pour chercher des boîtes Tupperware dans la forêt ; et toi, c'est quoi ton hobby ?
Dalva
Dalva
Vénérable

Re: Inclusion des élèves d'ULIS sans AVS : peut-on refuser ?

par Dalva le Dim 23 Sep 2018 - 19:54
@jonjon71 a écrit:
@Malaga a écrit:Chez nous, les élèves en ULIS ne comptent pas dans les effectifs. Cela permet de ne surtout pas ouvrir une division supplémentaire...

Après, que les élèves ne soient pas comptés dans les effectifs qui sont remontés à l'IA c'est possible. En pratique, ces élèves sont dans nos listes de classes.

Sinon, on en fait quoi de ces élèves si les enseignants refusent de les prendre parce que… ?
C'est possible mais c'est inadmissible. Si le seuil d'ouverture de division est à 30 élèves et qu'on ne comptabilise pas les ULIS à l'IA, on se retrouve avec des classes à 30 ou 32 (plusieurs ULIS dans une même classe pour mutualiser les AVS). D'une part les effectifs sont surchargés pour les élèves "normaux" (si tant est que ça existe), d'autre part ce sont les pires conditions possibles pour inclure des élèves porteurs de handicap. C'est vraiment se moquer du monde.
Dans ce cas, refuser d'accueillir un élève de plus en classe, c'est peut-être mal et méchant, mais ça a au moins le mérite de signaler une situation inadmissible.
Sans compter que 32 élèves, je ne peux pas les faire asseoir dans nos salles...

(Je n'ai jamais refusé un élève ULIS, ça ne me traverserait pas l'esprit, mais je comprendrais qu'un collègue sans formation, à qui on n'a pas demandé son avis et à qui on voudrait imposer un tel effectif soit tenté de le faire.)
Isis39
Isis39
Bon génie

Re: Inclusion des élèves d'ULIS sans AVS : peut-on refuser ?

par Isis39 le Dim 23 Sep 2018 - 20:02
@lou gaia a écrit:
@Isis39 a écrit:Question aux collègues qui accueillent des ULIS (notamment en HG) : avez-vous eu des formations, des ressources pour adapter vos cours à un niveau primaire ?
J'ai en 6e un élève qui relève de l'ULIS mais les parents ont refusé qu'il y alle. Il a un niveau CE1 et jeune sais pas quoi faire avec lui. Les adaptations que je fais pour d'autres élèves en difficulté ne suffisent pas. Beaucoup de notions semblent lui être inaccessibles, notamment le calendrier. Il ne sait pas compter jusqu'à mille. Alors mon cours sur la préhistoire...

beaucoup d'élèves ULIS ont de gros soucis de calcul, ce qui pose problème pour le repérage dans le temps, bien sûr. J'ai connu une prof spé qui avait fabriqué une grande frise chronologique A3 pliable, l'élève s'y référait. Mais franchement, moi je n'insiste pas sur les dates avec un élève ULIS. Je donne des faits, des histoires, des grandes idées, je vois ce qu'il en comprend et je fais beaucoup avec lui, avec les questions qu'il se pose. Pour la préhistoire, c'est plutôt comment les hommes vivaient avant ? (même si le avant est très flou) Et puis quand on avance, comment les hommes vivaient ensuite ? Je trouve des cours et de idées sur internet, les PE donnent aussi leurs séquences. Je travaille aussi avec des vidéos ce qui permet à l'élève de travailler seul. Il répond à 4/5 questions en 30 minutes puis je reviens faire un point avec lui. Et même, quand il est en confiance, il réalise une prise de parole qui résume sa vidéo et enrichit le bilan/trace écrite de la classe. (exemple j'ai un ULIS en 4e qu a vu une vidéo sur l'esclavage sur le temps long, pendant que les autres bossaient sur la traite atlantique. En fin de séance, il a pris la parole pour expliquer que l'esclavage a toujours existé)

Je rappelle que c'est un refus d'ULIS. Je devrais fournir un travail de dingue pour un seul élève ? Alors que j'en fait déjà beaucoup pour les autres.
Cet élève n'arrive pas à travailler seul, il faudrait que je sois tout le temps avec lui. J'ai beaucoup discuté avec son PE de CM2. Il avait proposé la Segpa aux parents qui avaient accepté mais l'IEN a rendu un avis défavorable car le môme ne relève pas de la segpa mais de l'ULIS. Résultat il est chez nous.
Contenu sponsorisé

Re: Inclusion des élèves d'ULIS sans AVS : peut-on refuser ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum