Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
amelien
Niveau 5

Clubs de mathématiques

par amelien le Mar 25 Sep 2018 - 14:03
Je signale l'existence à tous, mais vous devez être au courant, de clubs de mathématiques destinés à la jeunesse.
On en trouve dans quelques grandes villes : Paris, Lyon, Metz, Strasbourg, Toulouse, Nancy.

Paris :
http://www.parimaths.fr/

Lyon :
http://math.univ-lyon1.fr/~lass/club.html

Metz :
http://www.math.univ-metz.fr/~tu/clubmath/

Strasbourg :
http://www-math.u-strasbg.fr/CercleMath/

Toulouse :
http://www.animath.fr/spip.php?article2706

Nancy :
http://depmath-nancy.univ-lorraine.fr/club/

J'ai de très bons retours du club de Paris : deux séances de 2 heures, soit 4 heures chaque samedi.
Samedi dernier, il y avait une certain affluence, environ 100 élèves à la première séance.
La séance portait sur la représentation de noeux coulants sous forme de graphes de couleur.
Ambiance sympa, buffet pour le goûter et cours donnés par des étudiants et de jeunes chercheurs.

Donc si vos enfants ou vos élèves sont intéressés, n'hésitez pas à leur recommander l'inscription à un club.
En plus, c'est gratuit et ils acceptent généralement les inscriptions à partir de la troisième (Parimaths), mais c'est mieux à partir de la seconde (mon avis).
Les clubs ont généralement un niveau "débutant" et un ou plusieurs niveau(x) un peu plus "expert(s)".

Personnellement, j'ai toujours pensé qu'un maillage de clubs de mathématiques pouvait faire partie d'une solution globale à la baisse du niveau en mathématiques.
Je dirais de manière égoïste (là c'est limite j'avoue mode blague ON), qu'au moins, on peut recommander un club à nos enfants et cela vaut mieux que de leur donner des cours particuliers (mode blague OFF).

Amélien


Dernière édition par amelien le Mar 25 Sep 2018 - 17:02, édité 2 fois

_________________
Epuisé après sa longue marche, K. ne songe plus qu'à se reposer dans le petit village qu'il vient d'atteindre. Il lui faut toutefois une autorisation du château pour y passer la nuit. K. tente un coup de bluff en prétendant être un arpenteur recruté par le comte, et, à la surprise générale, l'administration du château confirme K. dans ses fonctions, et lui adjoint même deux aides pour l'assister dans sa tâche.
Au petit matin, K. tente d'éclaircir ce mystère, d'autant plus qu'on lui confirme rapidement qu'aucun travail d'arpentage n'est nécessaire dans le village. Mais tous ses efforts pour contacter l'administration se révèlent vains. On refuse de le recevoir, les fonctionnaires qu'il guette à la sortie de leur bureau préfèrent rester cloîtrés. Son comportement choque d'ailleurs les habitants du village, habitués à plus de respect pour cette prestigieuse organisation et incapables de comprendre autant d'obstination à déranger des personnalités respectables pour une requête aussi insignifiante.
— Franz Kafka
avatar
amelien
Niveau 5

Re: Clubs de mathématiques

par amelien le Mar 25 Sep 2018 - 16:51
Vous pouvez m'écrire en MP ou sur le fil, et je mettrai à jour la liste de clubs si vous en connaissez d'autres.


Dernière édition par amelien le Mer 26 Sep 2018 - 10:46, édité 1 fois
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Clubs de mathématiques

par JPhMM le Mar 25 Sep 2018 - 17:02
Aucun club de maths dans le petit coin où je vis, désolé.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
amelien
Niveau 5

Re: Clubs de mathématiques

par amelien le Mar 25 Sep 2018 - 17:33
Tu n'es pas un club-de-maths-à-toi-tout-seul ? Razz

Moi j'ai un petit club à la maison (mode humour ON). L'aîné va à Parimath, le cadet en troisième fait club avec quelques copains à la maison. Chaque mardi, j'organise une séance de 2 heures. On prend le programme de seconde et de première S et on redémontre tout. Je compte même démontrer Ax(B+C)=AB+AC par récurrence. C'est dingue comme les enfants aiments le maths. Les gamins viennent à la maison, je sers un goûter à tout le monde, puis on s'assoit autour d'une table et on s'amuse à faire des démonstrations.

Je crois que ceux qui veulent vraiment passer la vitesse supérieure peuvent contacter l'association Animath car lls soutiennent les créations de club.


Dernière édition par amelien le Mer 26 Sep 2018 - 7:28, édité 1 fois
kaktus65
Niveau 5

Re: Clubs de mathématiques

par kaktus65 le Mar 25 Sep 2018 - 17:49
Je confirme ce que dis amelien, les élèves au collège notamment cherchent à comprendre (globalement angedemon ) et les démonstrations ils apprécient, je crois en fait qu'ils ont besoin d'être convaincus que ce qu'ils apprennent découlent à la fois du bon sens (nos axiomes en gros) et du raisonnement mathématique. Ils apprécient aussi énormément les maths qui sortent du cadre euclidien habituel.

Pour la distributivité, la classique utilisation de aires est redoutable, et du coup, ils arrivent à développer des (a + b+ c)(d + e + f) assez facilement.
Même chose, démontrer que le fameux "mois par moins est égal à plus" se fait aisément à l'aide d'un tableau de proportionnalité.

C'est vrai que si ces clubs permettent par exemple de démystifier telle ou telle propriété, c'est un gros bonus.
avatar
Nasopi
Bon génie

Re: Clubs de mathématiques

par Nasopi le Mer 26 Sep 2018 - 5:46
Mon fils a fait partie pendant plusieurs années (de la première à la prépa) du CSK de Toulouse : il aimait beaucoup.

_________________
"Donne-moi la sérénité nécessaire pour accepter telles qu’elles sont les choses qu’on ne peut pas changer, donne-moi le courage de changer celles qui doivent l’être ; donne-moi la sagesse qui permet de discerner les unes et les autres." (Marc-Aurèle)
avatar
cassiopella
Niveau 6

Re: Clubs de mathématiques

par cassiopella le Mer 26 Sep 2018 - 9:16
@kaktus65 a écrit:Je confirme ce que dis amelien, les élèves au collège notamment cherchent à comprendre (globalement  angedemon ) et les démonstrations ils apprécient, je crois en fait qu'ils ont besoin d'être convaincus que ce qu'ils apprennent découlent à la fois du bon sens (nos axiomes en gros) et du raisonnement mathématique. Ils apprécient aussi énormément les maths qui sortent du cadre euclidien habituel.

Pour la distributivité, la classique utilisation de aires est redoutable, et du coup, ils arrivent à développer des (a + b+ c)(d + e + f) assez facilement.
Même chose, démontrer que le fameux "mois par moins est égal à plus" se fait aisément à l'aide d'un tableau de proportionnalité.

C'est vrai que si ces clubs permettent par exemple de démystifier telle ou telle propriété, c'est un gros bonus.
Je confirme aussi. Les collégiens adorent. Ils aiment aussi la géométrie euclidienne si elle est enseignée différemment.


Dernière édition par cassiopella le Mer 26 Sep 2018 - 20:32, édité 1 fois

_________________
Moi et l'orthographe, nous ne sommes pas amis. Je corrige les erreurs dès que je les vois. Je m'excuse pour celles que je ne vois pas...
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Clubs de mathématiques

par JPhMM le Mer 26 Sep 2018 - 11:38
Un monde où le vrai est démontrable et pérenne est bien plus rassurant, et agréable, qu'un monde où le vrai dépend de la personne qui l'exprime et ne vaut que pour l'instant où il est prononcé. De plus, il est fort valorisant d'être capable de démontrer ce vrai. Les jeunes adorent les mondes logiques, où un acte obtient une conséquence attendue, d'où leur goût pour les jeux vidéos, par exemple.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
amelien
Niveau 5

Re: Clubs de mathématiques

par amelien le Dim 30 Sep 2018 - 17:06
Quelques nouvelles de Parimaths :

Un copain de mon fils semble avoir abandonné.

La séance "débutants" portait sur les quantificateurs logiques, la logique booléenne et la démonstration par récurrence.
La séance "confirmée" portait sur la percolation. Ma femme m'a dit qu'on l'étudiait en physique, j'ignorais que cela existait en maths.

A la séance "débutants", un étudiant de normale donnait les cours. Il a expliqué qu'il aimait être pieds-nus, mais que comme il était souffrant, il allait enseigner en chaussettes. Une gars super-sympa, faisant par ailleurs des blagues. Donc bonne ambiance.

Mon fils a eu beaucoup de mal à suivre la séance "débutants", car en 4 heures, découvrir le signe sigma, la récurrence, il existe, quelque soit ... et faire les démonstrations non(AouB)=non(A) et non(B), c'est violent. Dans la salle, il y avait un gamin surdoué de sixième, qui est allé au tableau et a résolu tous les exos, applaudissements de la salle.

Mon fils qui a 20/20 en maths depuis des années découvre qu'il y a une petite élite en mathématiques, qui fait des maths plusieurs heures par jour et excèle.
Il est revenu assez démoralisé, surtout étonné de ne plus être parmi les bons dans la salle car il n'a réussi à faire aucun exercice donné.

On l'a encouragé en lui disant que désormais il connaissait le signe sigma et avait à peu près compris la démonstration par récurrence.

Comme on ne lui donne aucun cours (il est très indépendant), on verra s'il survit. En tout cas, on lui a dit que s'il était découragé, il pouvait abandonner et que ces cours étaient uniquement pour le plaisir.

Je vous tiendrai au courant dans 1 mois ou 2.

_________________
Epuisé après sa longue marche, K. ne songe plus qu'à se reposer dans le petit village qu'il vient d'atteindre. Il lui faut toutefois une autorisation du château pour y passer la nuit. K. tente un coup de bluff en prétendant être un arpenteur recruté par le comte, et, à la surprise générale, l'administration du château confirme K. dans ses fonctions, et lui adjoint même deux aides pour l'assister dans sa tâche.
Au petit matin, K. tente d'éclaircir ce mystère, d'autant plus qu'on lui confirme rapidement qu'aucun travail d'arpentage n'est nécessaire dans le village. Mais tous ses efforts pour contacter l'administration se révèlent vains. On refuse de le recevoir, les fonctionnaires qu'il guette à la sortie de leur bureau préfèrent rester cloîtrés. Son comportement choque d'ailleurs les habitants du village, habitués à plus de respect pour cette prestigieuse organisation et incapables de comprendre autant d'obstination à déranger des personnalités respectables pour une requête aussi insignifiante.
— Franz Kafka
avatar
Flaure
Niveau 7

Re: Clubs de mathématiques

par Flaure le Dim 30 Sep 2018 - 17:46
Mais comment se fait-il qu'un seul participant ait "corrigé" tous les exercices ? Comment se fait-il que ton fils soit resté le bec dans l'eau toute la séance sans aide de qui que ce soit (si je lis bien) ?
C'est cela une séance de mathématiques tous ensemble ? La surexposition d'un participant au détriment du contenu ?
avatar
amelien
Niveau 5

Re: Clubs de mathématiques

par amelien le Dim 30 Sep 2018 - 18:15
D'après mon fils il y a eu 60% de cours et 40% d'exercices. Ils étaient environ 50 dans la salle réservée aux débutants. Pas de polycopié. Ainsi, je ne suis pas certain que mon fils ait noté entièrement le cours. Il m'a dit d'un air de collégien : "J'étais déjà occupé à essayer de comprendre, je ne pouvais pas tout noter". Il va devoir apprendre à gratter tout en écoutant.

Le gamin en question a corrigé quelques exercices au tableau, pas tous les exercices. C'est vraiment une anecdote, il y a partout et à toute époque des génis précoces.

Mon fils est resté le bec dans l'eau, cela ne me choque pas. C'est un club, il est volontaire pour y aller. Les cours sont donnés par des bénévoles, des intervenants élèves à normale. La semaine suivante et celle d'après, il aura d'autres professeurs. Et puis il est en début de première S, il ne sait même pas dériver. C'était prévisible et on l'avait prévenu qu'il mettait les pieds dans un très bon club.

Je crois que les vrais débutants de ce cours vont rentrer chez eux, se connecter à exo7 ou d'autes cours sur Youtube et avancer par eux-même, parce qu'ils sont passionnés et peuvent faire une partie du travail par eux-mêmes.

Avec ma femme on lui a rappelé nos premières notes en classe préparatoire : un sur vingt pour ma femme en physique et six sur vingt en maths pour moi.

Si mon fils vient me demander de l'aide, je lui ferai le cours, sinon je préfère ne pas intervenir. On a toujours fait comme cela avec nos enfants, ne les aider que s'ils le demandent de manière expresse. Il y a trop de parents qui poussent leurs enfants (sport, musique, etc ...), si on intervient sans son consentement, on sort du cadre ludique.

Par ailleurs, il est vraiment passionné par les maths, donc mon avis, c'est qu'il va survivre.

_________________
Epuisé après sa longue marche, K. ne songe plus qu'à se reposer dans le petit village qu'il vient d'atteindre. Il lui faut toutefois une autorisation du château pour y passer la nuit. K. tente un coup de bluff en prétendant être un arpenteur recruté par le comte, et, à la surprise générale, l'administration du château confirme K. dans ses fonctions, et lui adjoint même deux aides pour l'assister dans sa tâche.
Au petit matin, K. tente d'éclaircir ce mystère, d'autant plus qu'on lui confirme rapidement qu'aucun travail d'arpentage n'est nécessaire dans le village. Mais tous ses efforts pour contacter l'administration se révèlent vains. On refuse de le recevoir, les fonctionnaires qu'il guette à la sortie de leur bureau préfèrent rester cloîtrés. Son comportement choque d'ailleurs les habitants du village, habitués à plus de respect pour cette prestigieuse organisation et incapables de comprendre autant d'obstination à déranger des personnalités respectables pour une requête aussi insignifiante.
— Franz Kafka
Clp
Niveau 1

Re: Clubs de mathématiques

par Clp le Dim 30 Sep 2018 - 19:42
C'est toujours très déroutant d'être confronté à un cours qui avance bien plus vite que ce à quoi on est habitué. S'il parvient à rester concentré, même s'il ne comprend qu'une petite partie, ce n'est pas du temps perdu et cela constitue à la fois une ouverture et un excellent entraînement. Que cela ne le démotive pas...
Il y a bien moins de monde dans le groupe avancé : c'est plus agréable, mais cela va plus vite ; il pourra essayer dans quelque temps, s'il se sent plus à l'aise. Par ailleurs les séances (rythme notamment) diffèrent beaucoup d'un intervenant à l'autre.

On pourra consulter avec profit les cours de l'association Animath :
http://animath.fr/spip.php?article255&lang=fr
avatar
amelien
Niveau 5

Re: Clubs de mathématiques

par amelien le Dim 30 Sep 2018 - 19:57
Merci, ces cours sont vraiment excellents, je lui en fais part.

_________________
Epuisé après sa longue marche, K. ne songe plus qu'à se reposer dans le petit village qu'il vient d'atteindre. Il lui faut toutefois une autorisation du château pour y passer la nuit. K. tente un coup de bluff en prétendant être un arpenteur recruté par le comte, et, à la surprise générale, l'administration du château confirme K. dans ses fonctions, et lui adjoint même deux aides pour l'assister dans sa tâche.
Au petit matin, K. tente d'éclaircir ce mystère, d'autant plus qu'on lui confirme rapidement qu'aucun travail d'arpentage n'est nécessaire dans le village. Mais tous ses efforts pour contacter l'administration se révèlent vains. On refuse de le recevoir, les fonctionnaires qu'il guette à la sortie de leur bureau préfèrent rester cloîtrés. Son comportement choque d'ailleurs les habitants du village, habitués à plus de respect pour cette prestigieuse organisation et incapables de comprendre autant d'obstination à déranger des personnalités respectables pour une requête aussi insignifiante.
— Franz Kafka
Contenu sponsorisé

Re: Clubs de mathématiques

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum