Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Lefteris
Empereur

Grève générale le 9 octobre 2018 - Page 5 Empty Re: Grève générale le 9 octobre 2018

par Lefteris le Ven 5 Oct 2018 - 21:50
@Graisse-Boulons a écrit:

Non le gouvernement, comme les précédents, ne "fait pas semblant". Et puisqu'on parle de la hors classe, on est pile dans le sujet : des tas de diplômés bac+2 industriel ont travaillé un peu dans le privé avant de faire "maître-aux", le temps de passer des concours internes pas trop sévères (par pleins wagons du temps de Mitterand, puisqu'il s'agissait, précisément, d'absorber les maîtres-aux en les titularisant). Ces gens ont tous étés reclassés en prenant en compte leurs années dans le privé et leurs années de maître-aux. Nous avons donc affaire à des personnel qui ont commencé à gravir la carrière de certifié à l'age de 19 ans. Jamais,ô grand jamais un "dîplomé+concours externe" ne pourra les égaler. Impossible d'arriver hors classe aussi jeune...c'est tout simplement une prime à l'absence de diplômes distribuée par la grande fabrique de diplômes...et ça fonctionne toujours aujourd'hui (je dirais même plus que jamais avec la mise en place du "second concours", puis des "concours réservés"....on se demande pourquoi les jeunes se fatiguent à faire des études, à passer l'externe et à commencer si tard à cotiser pour leurs retraites alors que l'on peut doubler par la bande d'arrêt d'urgence...Le reclassement ne se fait pas pour l'agrégation par contre.
Si, le gouvernement fait semblant, dans la mesure ou le problème devient terrible pour le capes, et qu'il ne cède plus devant les besoins comme il l'a fait pour les PLP quand la crise le justifiait (une époque où les diplômés se ruaient sur le Capes, incroyable mais vrai). Là, on est en présence de droits acquis de longue date, qui se maintiennent (et c'est normal, il faut tirer vers le haut) , mais les gouvernements de comptables et de marchands voudraient bien qu'il en soit autrement. Quand ils auront explosé l'enseignement pro, on en reparlera...
Jacq
Jacq
Vénérable

Grève générale le 9 octobre 2018 - Page 5 Empty Re: Grève générale le 9 octobre 2018

par Jacq le Ven 5 Oct 2018 - 22:02
@Lefteris a écrit:
@Graisse-Boulons a écrit:

Non le gouvernement, comme les précédents, ne "fait pas semblant". Et puisqu'on parle de la hors classe, on est pile dans le sujet : des tas de diplômés bac+2 industriel ont travaillé un peu dans le privé avant de faire "maître-aux", le temps de passer des concours internes pas trop sévères (par pleins wagons du temps de Mitterand, puisqu'il s'agissait, précisément, d'absorber les maîtres-aux en les titularisant). Ces gens ont tous étés reclassés en prenant en compte leurs années dans le privé et leurs années de maître-aux. Nous avons donc affaire à des personnel qui ont commencé à gravir la carrière de certifié à l'age de 19 ans. Jamais,ô grand jamais un "dîplomé+concours externe" ne pourra les égaler. Impossible d'arriver hors classe aussi jeune...c'est tout simplement une prime à l'absence de diplômes distribuée par la grande fabrique de diplômes...et ça fonctionne toujours aujourd'hui (je dirais même plus que jamais avec la mise en place du "second concours", puis des "concours réservés"....on se demande pourquoi les jeunes se fatiguent à faire des études, à passer l'externe et à commencer si tard à cotiser pour leurs retraites alors que l'on peut doubler par la bande d'arrêt d'urgence...Le reclassement ne se fait pas pour l'agrégation par contre.
Si, le gouvernement fait semblant, dans la mesure ou le problème devient terrible pour le capes, et qu'il ne cède plus devant les besoins comme il l'a fait pour les PLP quand la crise le justifiait (une époque où les diplômés se ruaient sur le Capes, incroyable mais vrai). Là, on est en présence de droits acquis de longue date,  qui se maintiennent (et c'est normal, il faut tirer vers le haut) , mais les gouvernements de comptables et de marchands voudraient bien qu'il en soit  autrement.  Quand ils auront explosé l'enseignement pro, on en reparlera...

A quoi fais-tu allusion ? Au recrutement des prof de matières pro dont tu parlais plus haut (l'ancienneté du privé) ?

Pour ce qu 'indiquait Lefteris concernant les reclassements des PLP matières pro, je ne parle pas des maîtres aux, mais des carrières privées, il n'était pas idiot (bien au contraire) de reclasser selon l'expérience professionnelle dans les matières pro. Quelqu'un qui a bossé dix ans dans la grande distrib connaît mieux le métier que quelqu'un sortant tout beau tout diplômé après un BTS et une licence pro dans le commerce. Et ce "professionnel" n'est ni meilleur ni pire pédagogue. De même un carrossier avec des années d'expérience n'avait pas le niveau d'étude officiel pour être enseignant, son expérience pro compte plus dans son métier.
avatar
Graisse-Boulons
Niveau 8

Grève générale le 9 octobre 2018 - Page 5 Empty Re: Grève générale le 9 octobre 2018

par Graisse-Boulons le Ven 5 Oct 2018 - 22:44
En ce qui me concerne, je ne faisait nullement allusion au lycée pro que je ne connais que de loin. Non, je parle bien de lycée et en particulier des filières technologiques. Je peux affirmer avoir travaillé avec un de ces "professionnels" dont on dit tant de bien et je peux témoigner que le garçon laissait les élèves tâtonner pour régler une décélération car lui même était incapable de résoudre une simple équation différentielle. Il semble que la vitesse de départ qui constituait la fameuse "condition initiale" lui était tout à fait étrangère...ce n'est qu'un exemple et qui, en plus, ne devrait pas poser de problème pour un bac+2...Ce qui montre, une fois de plus, que la maîtrise des programmes b+2 n'est atteinte qu'à b+3 voir +4....et si je vous disait qu'à force de "rayonnement" cette personne à finit par enseigner en BTS ? hum? Ah mais oui, c'est vrai : l'expérience professionnelle...
Jacq
Jacq
Vénérable

Grève générale le 9 octobre 2018 - Page 5 Empty Re: Grève générale le 9 octobre 2018

par Jacq le Ven 5 Oct 2018 - 22:52
Le techno est sur le même principe pour ce qui est du reclassement et de l'accès (quoi que, pour le techno je ne sais pas si les années d'expériences pro suffisent pour valider le bac +3, ce qui est le cas en pro).
Mais des gens qui n'ont pas leur place on en trouve quelque soit le moyen d'accès à la titularisation. J'avais un collègue de techno agrégé (enseignant surtout en BTS) qui était une vraie quiche, qui se contentait de faire des photocopies de cahiers d'exercices pour ses élèves. Il y a d'excellents collègues qui viennent du milieu professionnel comme les pires tares, mais c'est la même chose pour le concours parfois. Le problème vient de la validation ou non.
Je ne nie pas ce que tu indiques mais ce problème on le retrouve aussi avec certains issus du concours.
avatar
Graisse-Boulons
Niveau 8

Grève générale le 9 octobre 2018 - Page 5 Empty Re: Grève générale le 9 octobre 2018

par Graisse-Boulons le Ven 5 Oct 2018 - 23:24
@Jacq a écrit:Le techno est sur le même principe pour ce qui est du reclassement et de l'accès (quoi que, pour le techno je ne sais pas si les années d'expériences pro suffisent pour valider le bac +3, ce qui est le cas en pro).
Mais des gens qui n'ont pas leur place on  en trouve quelque soit le moyen d'accès à la titularisation.  J'avais un collègue de techno agrégé (enseignant surtout en BTS) qui était une vraie quiche, qui se contentait de faire des photocopies de cahiers d'exercices pour ses élèves. Il y a d'excellents collègues qui viennent du milieu professionnel comme les pires tares, mais c'est la même chose pour le concours parfois. Le problème vient de la validation ou non.
Je ne nie pas ce que tu indiques mais ce problème on le retrouve aussi avec certains issus du concours.

Heuu...bon, comment dire ?
Pour moi qui suis prof, le diplôme est une religion. Allez faire dire a un vigneron que certaines de ces cuvées son dég....es...le type va préférer mourir plutôt que de le dire. Alors bon, ça va me demander un effort énorme d'écrire que oui, il est possible, (même si je ne suis pas habilité à en juger ayant le même niveau universitaire), que certains diplômés par le système dont nous faisons partie soient un peu en dessous de certains autres...

Mais tout de même, dire aujourd'hui que l'expérience remplace les études c'est :

A) Faux :
- L'expérience est locale et restreinte à une activité pratiquée dans un endroit pendant une période. Elle donne à la personne une liberté de "changer" souvent réduite à des emplois très proches ou équivalents.
- L' "expérience", c'est souvent oublier 70% de ce que l'on à appris pour n'utiliser que les 30% utiles à l'emploi du moment...heureusement que les choses peuvent refaire surface plus ou moins vite en cas de changement...encore faut-il avoir été à l'école et avoir déjà vu les 70% en question.
- Dans le monde actuel et surtout dans les milieux techniques, l' "expérience" ne s'installe pas : elle n'en a pas le temps. Les pratiques d'un jour sont ridicules le lendemain. Il faut être capable d'apprendre tout le temps, tous les jours et pour ça ce qu'il faut c'est des bases solides en math, en physique, en français, en anglais, avoir travaillé la synthèse d'informations ets...bref ! AVOIR ETE A L'ECOLE.

B) Tout à fait dangereux pour les enseignants pro de lycée pro qui semblent ainsi indiquer eux-même que l'on apprend aussi bien sans eux auprès de gens d'"expérience" et que finalement au lieu de dépenser un "pognon de dingue" dans des ateliers, du matériel et des heures-prof pour dispenser de contenus nationaux, on ferait mieux de n'assurer que l'enseignement général dans les filières pro et laisser faire les "pros" locaux pour le reste car ils ont l'"expérience". Je ne suis pas certain que ce soit le moment de tenir de tels propos...
Jacq
Jacq
Vénérable

Grève générale le 9 octobre 2018 - Page 5 Empty Re: Grève générale le 9 octobre 2018

par Jacq le Sam 6 Oct 2018 - 9:55
Mais lorsque tu viens du professionnel tu peux "avoir été à l'école". Les profils sont très variés. Tu vas avoir des prof d'ateliers qui ont un diplôme (niveau variable), des prof de vente qui ont fait des études de commerce avant d'entrer dans la vie professionnelle et de se reconvertir. Certains passent le concours d'ailleurs, d'autres (mais je n'ai qu'un exemple) valident les acquis de l'expérience (toute sa carrière dans la grande distrib progressant de la la mise en rayon à directeur de grandes surfaces, puis contractuel en vente, puis validation d'un BTS pour rester dans l'EN, bien que jamais titulaire, avec seulement un bac dans les années 70, autant te dire qu'il maîtrise plus l'histoire, le français, les maths, l'anglais.... que bon nombre de nos étudiants). J'ai beaucoup de collègues de vente qui ont obtenu leur concours après leur carrière professionnelle et qui avaient (pour entrer dans cette carrière pro) un diplôme. Leur expérience professionnelle est un atout et si l'on veut que ces gens entrent dans l'EN il me semble logique que leur carrière pro comptent pour leur reclassement. Lorsque j'ai obtenu le concours j'ai été reclassé (une misère, quelques mois) sous prétexte que j'avais fait un an d'armée (quel rapport avec mes études d'histoire et ma matière) et travaillé deux ans dans ma fac (toujours aucun rapport avec ma formation et mon concours).

Cela ne remet pas en cause le concours et ceux qui n'ont pas de carrière pro, simplement réduire l'un ou l'autre à bon ou pas bon c'est généraliser. Tu généralises à partir d'exemples, si je fais la même chose alors je vais dire que l'Agreg ne vaut rien car les pires collègues que j'ai eu étaient des Agrégés (un prof d'éco et un prof de math reçu 2 à l'Agreg et qui a dû quitter le métier). Je ne suis pas contre le concours, bien au contraire, je dis qu'étendre des exemples malheureux à toute une catégorie de personnel n'est pas logique.


Pour ce qui est du LP, actuellement ce sont les matières générales qui vont trinquer pas les matières professionnelles. Par contre il y a quelques années (sous Chatel) il était envisagé pour les enseignants (y compris du général) des contrats d'objectif de 5 ans puis retour au privé sous prétexte que l'on se formait en entreprise. Un autre projet avait été proposé par Macron, de "validation d'acquis" durant son premier été. Il voulait en gros que les femmes ayant des enfants puissent obtenir un CAP petite enfance. Le grand n'importe quoi. Il a reculé devant le tollé (dans notre petit milieu car sinon, c'était l'été, tout le monde était à la plage et les autres n'en n'ont rien à faire du CAP).

Bon, je crois que, à part ma dernière partie concernant la réforme en cours de la "voie pro" (incluant "l'enseignement pro") nous sortons un peu du sujet de la grève.
avatar
XIII
Neoprof expérimenté

Grève générale le 9 octobre 2018 - Page 5 Empty Re: Grève générale le 9 octobre 2018

par XIII le Sam 6 Oct 2018 - 10:07
A la FSU la décision de rejoindre la Cfdt et l'UNSA sur la date du 12 novembre passe mal...Déjà des débats internes houleux pour se décider sur la date du 9 octobre avec tous les autres salariés sur les "réformes" des retraites, du lycée, du statut...

2 dates en concurrence pour rentrer dans la stratégies des 2 syndicats fossoyeurs et couper les enseignants des autres salariés. Le choix d'appeler avec la CFDT et  l'UNSA a conduit à limiter la plate forme au refus des 2600 postes dans le 2nd degré, sans dire un mot de la "réforme" du lycée qui sert à les organiser! Et le statut? Et les retraites?

On ne peut plus discuter avec les différents gouvernements qui se succèdent. Il faut arrêter cette politique mortifère! Il faut arrêter d'écouter des syndicats qui organisent la division!
Jacq
Jacq
Vénérable

Grève générale le 9 octobre 2018 - Page 5 Empty Re: Grève générale le 9 octobre 2018

par Jacq le Sam 6 Oct 2018 - 10:51
@XIII a écrit:A la FSU la décision de rejoindre la Cfdt et l'UNSA sur la date du 12 novembre passe mal...Déjà des débats internes houleux pour se décider sur la date du 9 octobre avec tous les autres salariés sur les "réformes" des retraites, du lycée, du statut...

2 dates en concurrence pour rentrer dans la stratégies des 2 syndicats fossoyeurs et couper les enseignants des autres salariés. Le choix d'appeler avec la CFDT et  l'UNSA a conduit à limiter la plate forme au refus des 2600 postes dans le 2nd degré, sans dire un mot de la "réforme" du lycée qui sert à les organiser! Et le statut? Et les retraites?

On ne peut plus discuter avec les différents gouvernements qui se succèdent. Il faut arrêter cette politique mortifère! Il faut arrêter d'écouter des syndicats qui organisent la division!

Ce qui n'empêche pas d'avoir ses revendications sur nos pancartes, banderoles...
Ma'am
Ma'am
Érudit

Grève générale le 9 octobre 2018 - Page 5 Empty Re: Grève générale le 9 octobre 2018

par Ma'am le Sam 6 Oct 2018 - 15:42
Je serai en grève le 9 octobre, mais je pense qu'on sera peu nombreux dans mon bahut. Il faut dire qu'on n'en entend pas beaucoup parler !
Enfin bon, tant que la vie scolaire n'est pas en grève, tout va bien, le bahut tourne. L'année dernière, ils ont fait une grève et là c'était panique à bord. A l'origine, je n'avais pas prévu d'être gréviste ce jour-là, mais tous les profs présents étaient réquisitionnés pour ouvrir leurs salles, garder des élèves, surveiller la cantine. Comment dire que j'ai préféré faire grève !
En revanche, chez moi, les grèves de profs n'émeuvent personne, très peu de collègues se mobilisent à chaque fois.

L'éparpillement des dates me met très en colère aussi, on se décrédibilise, je trouve.
Jacq
Jacq
Vénérable

Grève générale le 9 octobre 2018 - Page 5 Empty Re: Grève générale le 9 octobre 2018

par Jacq le Sam 6 Oct 2018 - 16:03
Tout cela me semble assez peu légal, ou en tout cas obtenu sous la contrainte. Pas question de faire le travail d'une personne en grève.
Grève mardi, je ne sais pas car dans ma région il n'y a pas de manifestation. Alors faire grève juste pour participer à des pourcentages truqués par l'EN... .
J'ai la motivation mais, par chez nous, une grève sans cortège... Grève générale le 9 octobre 2018 - Page 5 3795679266
Ma'am
Ma'am
Érudit

Grève générale le 9 octobre 2018 - Page 5 Empty Re: Grève générale le 9 octobre 2018

par Ma'am le Sam 6 Oct 2018 - 16:11
Je ne sais même pas si c'est de la contrainte ou de la servitude volontaire à vrai dire.
Ça me désespère...
avatar
Bosco75
Niveau 7

Grève générale le 9 octobre 2018 - Page 5 Empty Re: Grève générale le 9 octobre 2018

par Bosco75 le Sam 6 Oct 2018 - 16:50
J'ai le sentiment que la résignation gagne du terrain, c'est difficile de mobiliser les gens.
avatar
XIII
Neoprof expérimenté

Grève générale le 9 octobre 2018 - Page 5 Empty Re: Grève générale le 9 octobre 2018

par XIII le Sam 6 Oct 2018 - 17:15
@Ma'am a écrit:Je serai en grève le 9 octobre, mais je pense qu'on sera peu nombreux dans mon bahut. Il faut dire qu'on n'en entend pas beaucoup parler !
Enfin bon, tant que la vie scolaire n'est pas en grève, tout va bien, le bahut tourne. L'année dernière, ils ont fait une grève et là c'était panique à bord. A l'origine, je n'avais pas prévu d'être gréviste ce jour-là, mais tous les profs présents étaient réquisitionnés pour ouvrir leurs salles, garder des élèves, surveiller la cantine. Comment dire que j'ai préféré faire grève !
En revanche, chez moi, les grèves de profs n'émeuvent personne, très peu de collègues se mobilisent à chaque fois.

L'éparpillement des dates me met très en colère aussi, on se décrédibilise, je trouve.

C'est exactement pour cela que des syndicats ont décidé du 12 novembre...Pourquoi n'ont-ils pas fusionné avec la journée du 9???? Diviser pour mieux régner. Si Macron réussit à faire passer la destruction de notre régime de retraite par répartition et met en place sa retraite par points, nous pourrons nous considérer comme une génération "d'imbéciles heureux". Cet individu et ceux qui l'ont précédés, détruisent de manière chirurgicale tous les dispositifs humanistes et bienveillants de 36 et 45. En Histoire les mêmes causes provoquent les mêmes conséquences...
Adolphine
Adolphine
Niveau 6

Grève générale le 9 octobre 2018 - Page 5 Empty Re: Grève générale le 9 octobre 2018

par Adolphine le Lun 8 Oct 2018 - 11:30
Bonjour,
Demain dans mon collège, l'intégralité de la vie scolaire a décidé de faire grève. Ce matin, un mail du principal a été envoyé à tous les enseignants leur demandant :
1) De prévenir les élèves s'ils faisaient grève
2) De ne pas exclure d'élève
3) D'avoir une attention accrue aux interclasses
4) D'aider à la surveillance des récréations
5) D'aider à la surveillance de la pause méridienne
A la suite de ce mail, je me pose deux questions : pour des raisons des sécurités, un collège a-t-il le droit d'ouvrir alors qu'aucun membre de la vie scolaire (CPE inclu) ne sera présent ? Les demandes faites aux enseignants par le principal sont-elles "légales" ?
Merci d'avance pour votre(vos) réponse(s) !

_________________
"Tyger! Tyger! burning bright
In the forests of the night,
What immortal hand or eye
Dare frame thy fearful symmetry?"
GaliNéo
GaliNéo
Habitué du forum

Grève générale le 9 octobre 2018 - Page 5 Empty Re: Grève générale le 9 octobre 2018

par GaliNéo le Lun 8 Oct 2018 - 12:38
Je vois ça arriver, je me mets en grève direct ! Je ne m'imagine pas gérer mon CDI, les classes dont les collègues font grèves et en plus les intercours ! Sans moi !
Je ne pense pas que ce soit très légal de demander à un prof de faire le surveillant à la récréation. Pour des raisons de sécurité il aurait peut-être même mieux valu que l'établissement ferme ce jour de grève, surtout si le personnel encadrant n'est pas là (et je pense aussi que le personnel de la cantine non plus).

_________________
¡ Hermano ! Dale gracias a Dios, que lo que tienes en la mano, no lo tienes por todo el año... veneration
Fesseur Pro
Fesseur Pro
Grand Maître

Grève générale le 9 octobre 2018 - Page 5 Empty Re: Grève générale le 9 octobre 2018

par Fesseur Pro le Lun 8 Oct 2018 - 12:42
@XIII a écrit:C'est exactement pour cela que des syndicats ont décidé du 12 novembre...Pourquoi n'ont-ils pas fusionné avec la journée du 9????
+ 1

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
Sheldon
Sheldon
Niveau 9

Grève générale le 9 octobre 2018 - Page 5 Empty Re: Grève générale le 9 octobre 2018

par Sheldon le Lun 8 Oct 2018 - 14:40
Je suis très intéressé par la question posée par @Adolphine

Que faire des règles élémentaires de sécurité ?
Qu'arrivera-t-il en cas d'accident sans aucune surveillance ?
Que se passe-t-il si tout le personnel, hormis administratif, fait grève ?
Le CdE peut-il fermer le collège ?

Pourquoi ne connaissons nous pas les réponses ?

_________________
" En tant que Physicien, j'ai une connaissance étendue de l'Univers et de tout ce qu'il contient." - Moi
Ma'am
Ma'am
Érudit

Grève générale le 9 octobre 2018 - Page 5 Empty Re: Grève générale le 9 octobre 2018

par Ma'am le Lun 8 Oct 2018 - 16:44
Ah ben je ne suis pas la seule alors ! On a eu ça l'année dernière. Non seulement, on devait prévenir les élèves si on était gréviste, mais aussi la direction !
Nous aussi on avait demandé pourquoi le collège n'était pas fermé, réponse, on ne peut pas.

Du coup, j'ai fait grève et j'ai laissé les bonnes âmes gérer. Il y en a plein qui se sont dévoués.
Mathador
Mathador
Expert spécialisé

Grève générale le 9 octobre 2018 - Page 5 Empty Re: Grève générale le 9 octobre 2018

par Mathador le Lun 8 Oct 2018 - 16:53
@Ma'am a écrit:Ah ben je ne suis pas la seule alors ! On a eu ça l'année dernière. Non seulement, on devait prévenir les élèves si on était gréviste, mais aussi la direction !

Ainsi que le fisc et le commissariat le plus proche. Plus sérieusement, c'est du flan et aucune action ou déclaration anticipée n'est nécessaire dans le secondaire.

@Ma'am a écrit:Nous aussi on avait demandé pourquoi le collège n'était pas fermé, réponse, on ne peut pas.

« On ne peut pas », c'est la nouvelle traduction de « le DASEN n'aime pas », j'imagine ? Comme pour l'impossibilité des notes+compétences sur Pronote ?

_________________
« Se qualche notte tu sogni che,
Sei tra le braccia di un Mathador,
Non indagare la colpa è del flamenco » (Dalida, Flamenco)
abricotedapi
abricotedapi
Expert spécialisé

Grève générale le 9 octobre 2018 - Page 5 Empty Re: Grève générale le 9 octobre 2018

par abricotedapi le Lun 8 Oct 2018 - 17:44
@Adolphine a écrit:Bonjour,
Demain dans mon collège, l'intégralité de la vie scolaire a décidé de faire grève. Ce matin, un mail du principal a été envoyé à tous les enseignants leur demandant :
1) De prévenir les élèves s'ils faisaient grève
2) De ne pas exclure d'élève
3) D'avoir une attention accrue aux interclasses
4) D'aider à la surveillance des récréations
5) D'aider à la surveillance de la pause méridienne
C'est scandaleux ! On ne prévient pas si on est gréviste et on ne fait pas le travail des grévistes !

L'année dernière je n'avais pas cours le lundi, j'ai fait grève le mardi. En revenant le mercredi j'avais appris que le lundi la direction avait accroché une liste en salle des profs pour que les grévistes notent leur nom afin de faciliter le travail de la cantine et de soulager les salles d'étude... J'étais furieuse après les collègues qui avaient écrit leur nom Evil or Very Mad C'est du cassage de grève.

_________________
Have a heart.
Hélas les hommes ont pris l'habitude de nous manger, au lieu de converser avec nous. Les barbares !
Ne devraient-ils pas être convaincus qu'ayant les mêmes organes qu'eux, les mêmes sentiments, besoins, désirs,
nous avons une âme tout comme eux ; que nous sommes leurs frères ? (Voltaire, La Princesse de Babylone)
Spoiler:
2018-2019 (TZR) : 4 classes de 6e + AP
2017-2018 : 2 classes et demi de 4e, 2 classes de 6e + co-animation + PP 6e
2016-2017 : 1 classe de 4e, 1 classe de 5e, 2 classes de 6e + PP 6e
2015-2016 : 1 classe de 3e, 1 classe de 5e, 2 classes de 6e + PP 6e
2014-2015 : 1 classe de 3e, 1 classe de 5e, 2 classes de 6e + PP 6e
2013-2014 (stagiaire) : 2 classes de 5e, 1 classe de 6e + AP
Jacq
Jacq
Vénérable

Grève générale le 9 octobre 2018 - Page 5 Empty Re: Grève générale le 9 octobre 2018

par Jacq le Lun 8 Oct 2018 - 19:15
@abricotedapi a écrit:
@Adolphine a écrit:Bonjour,
Demain dans mon collège, l'intégralité de la vie scolaire a décidé de faire grève. Ce matin, un mail du principal a été envoyé à tous les enseignants leur demandant :
1) De prévenir les élèves s'ils faisaient grève
2) De ne pas exclure d'élève
3) D'avoir une attention accrue aux interclasses
4) D'aider à la surveillance des récréations
5) D'aider à la surveillance de la pause méridienne
C'est scandaleux ! On ne prévient pas si on est gréviste et on ne fait pas le travail des grévistes !

L'année dernière je n'avais pas cours le lundi, j'ai fait grève le mardi. En revenant le mercredi j'avais appris que le lundi la direction avait accroché une liste en salle des profs pour que les grévistes notent leur nom afin de faciliter le travail de la cantine et de soulager les salles d'étude... J'étais furieuse après les collègues qui avaient écrit leur nom Evil or Very Mad C'est du cassage de grève.

On prévient si on a envie, il ne peut pas l'exiger.
Ne pas exclure un élève : ben non, c'est à la hiérarchie de s'en occuper.
Vous n'avez pas à aider à la surveillance ni de la récré ni de la pause méridienne.
Si toute la vie scolaire est en grève il faut la soutenir et ne pas faire son travail. A lui d'envisager s'il doit ou non fermer l'établissement.
Honchamp
Honchamp
Expert

Grève générale le 9 octobre 2018 - Page 5 Empty Re: Grève générale le 9 octobre 2018

par Honchamp le Lun 8 Oct 2018 - 19:27
Nous, on accepte de faire une liste sur le tableau de la salle des profs.
C'est d'abord pour nous, pour éventuellement susciter un effet "Boule de neige". Voir qu'on ne sera pas seul...

Les non-grévistes l'acceptent, ce n'était pas le cas pendant un temps, ils avaient peur de passer pour des "jaunes". Là, cela ne pose plus de pb, l'ambiance est bonne et les choses sont claires entre nous. Pas de terrorisme intellectuel dans un sens ni dans l'autre.

Du coup, la vie sco en profite pour savoir qui sera là ou pas. Mais avec le risque que le prof change d'avis et vienne...
En fait, quand il y a beaucoup de profs grévistes, les surveillants ont tendance à être grévistes aussi (pour ne pas avoir à gérer les élèves).

En revanche, il a fallu préciser au nouvel adjoint (stagiaire)  qu'on ne remaniait pas les EDT un jour de grève !

Bref, chez nous cela relève plutôt de l'entente entre profs et la vie sco, la CPE.
Et pour arranger les élèves : si on sait à l'avance qu'on est certain d'être gréviste, on leur dit. Car  globalement, ce sont de gentils gamins.
Une copine qui a une 3ème de la mort dans un autre collège, à 8 h, a bien évité de leur dire.

Ce n'est pas pour les beaux yeux du chef.
Et s'il durcissait le ton, comme ci-dessus, cela amènerait les grévistes à se cabrer.

Ce qu'on vous demande est inacceptable .

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."
ysabel
ysabel
Devin

Grève générale le 9 octobre 2018 - Page 5 Empty Re: Grève générale le 9 octobre 2018

par ysabel le Lun 8 Oct 2018 - 19:42
@Adolphine a écrit:Bonjour,
Demain dans mon collège, l'intégralité de la vie scolaire a décidé de faire grève. Ce matin, un mail du principal a été envoyé à tous les enseignants leur demandant :
1) De prévenir les élèves s'ils faisaient grève
2) De ne pas exclure d'élève
3) D'avoir une attention accrue aux interclasses
4) D'aider à la surveillance des récréations
5) D'aider à la surveillance de la pause méridienne

A la suite de ce mail, je me pose deux questions : pour des raisons des sécurités, un collège a-t-il le droit d'ouvrir alors qu'aucun membre de la vie scolaire (CPE inclu) ne sera présent ? Les demandes faites aux enseignants par le principal sont-elles "légales" ?
Merci d'avance pour votre(vos) réponse(s) !

Et puis quoi encore ? de s'occuper de la permanence pendant les heures de trou, faire les billets d'absence / retard !
C'est interdit de toute manière car c'est briser la grève.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
Jacq
Jacq
Vénérable

Grève générale le 9 octobre 2018 - Page 5 Empty Re: Grève générale le 9 octobre 2018

par Jacq le Lun 8 Oct 2018 - 20:14
La question n'est pas de savoir si le DASEN aime, pour marquer une grève le but c'est justement que l'administration soit débordée et doive fermer le collège.  Vous avez une Vie scolaire courageuse sur ce coup  là, c'est le seul moyen pour qu'un établissement soit obligé de fermer ! Il faut les soutenir. Envoyer le maximum d'élèves à la vie sco ! En plus ils ne pourront même pas faire le suivi des élèves. Félicitations à votre vie scolaire.


Dernière édition par Jacq le Lun 8 Oct 2018 - 22:32, édité 1 fois
Ma'am
Ma'am
Érudit

Grève générale le 9 octobre 2018 - Page 5 Empty Re: Grève générale le 9 octobre 2018

par Ma'am le Lun 8 Oct 2018 - 21:44
@Honchamp a écrit:Nous, on accepte de faire une liste sur le tableau de la salle des profs.
C'est d'abord pour nous, pour éventuellement susciter un effet "Boule de neige". Voir qu'on ne sera pas seul...

Les non-grévistes l'acceptent, ce n'était pas le cas pendant un temps, ils avaient peur de passer pour des "jaunes". Là, cela ne pose plus de pb, l'ambiance est bonne et les choses sont claires entre nous. Pas de terrorisme intellectuel dans un sens ni dans l'autre.

Du coup, la vie sco en profite pour savoir qui sera là ou pas. Mais avec le risque que le prof change d'avis et vienne...
En fait, quand il y a beaucoup de profs grévistes, les surveillants ont tendance à être grévistes aussi (pour ne pas avoir à gérer les élèves).

En revanche, il a fallu préciser au nouvel adjoint (stagiaire)  qu'on ne remaniait pas les EDT un jour de grève !

Bref, chez nous cela relève plutôt de l'entente entre profs et la vie sco, la CPE.
Et pour arranger les élèves : si on sait à l'avance qu'on est certain d'être gréviste, on leur dit. Car  globalement, ce sont de gentils gamins.
Une copine qui a une 3ème de la mort dans un autre collège, à 8 h, a bien évité de leur dire.

Ce n'est pas pour les beaux yeux du chef.
Et s'il durcissait le ton, comme ci-dessus, cela amènerait les grévistes à se cabrer.

Ce qu'on vous demande est inacceptable .

Ah tiens, je crois bien qu'ils ont fait ça aussi de remanier l'EDT ce jour-là...
En tout cas, une chose est sûre, ils ont libéré les élèves une heure plus tôt et les profs qui étaient là prenaient des groupes d'élèves, pas forcément de leur classe. Ils n'ont pas fait cours.
Mathador
Mathador
Expert spécialisé

Grève générale le 9 octobre 2018 - Page 5 Empty Re: Grève générale le 9 octobre 2018

par Mathador le Mar 9 Oct 2018 - 2:01
@Jacq a écrit:La question n'est pas de savoir si le DASEN aime, pour marquer une grève le but c'est justement que l'administration soit débordée et doive fermer le collège.

Je suis bien d'accord: le but d'une grève c'est d'emmerder le monde pour faire entendre des revendications.

_________________
« Se qualche notte tu sogni che,
Sei tra le braccia di un Mathador,
Non indagare la colpa è del flamenco » (Dalida, Flamenco)
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum