Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Mathador
Niveau 10

Re: Grève générale le 9 octobre 2018

par Mathador le Mar 9 Oct 2018 - 19:06
@Honchamp a écrit:Je ne veux pas défendre les parents, mais j'ai dû expliquer à mes petits 6ème que, non, au collège, on n'était pas obligés de se déclarer gréviste à l'avance.
Dans le primaire, oui, je crois.
Cette mère avait peut-être un réflexe de type "école primaire".

Je suis allé revoir le texte correspondant (loi n°2008-790) et ce qui est obligatoire selon l'article L133-4 du code de l'éducation est de déclarer son intention 48h dont 1 jour ouvré à l'avance. Elle n'est pas communiquée aux familles, et il ne me semble pas que ce soit un engagement à effectivement faire grève.

@Puck a écrit:Et une collègue qui s’est précipitée sur nos heures alors qu’on avait bien demandé aux collègues de ne pas remplacer les heures de grève.

Ce n'est pas illégal ça, en plus d'être jaune ?
avatar
stench
Guide spirituel

Re: Grève générale le 9 octobre 2018

par stench le Mer 10 Oct 2018 - 8:52
250 collègues dans mon lycée : deux grévistes.

_________________
"Nous ne défendons pas la nature, nous sommes la nature qui se défend." Yannis Youlountas

"Ils veulent dessiner l'apartheid, on dessinera le maquis."
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Grève générale le 9 octobre 2018

par Lefteris le Mer 10 Oct 2018 - 11:08
Catastrophique dans mon établissement aussi apparemment, et sans doute au niveau national. J'ai observé et remonté une grande partie du cortège, assez fourni, mais pas en enseignants. Comme je l'ai mis sur un autre fil, les syndicats corporatifs de l'EN se sont signalés soit par leur absence, soit par la maigreur de leur cortège. Rien à voir avec certaines professions très mobilisées comme la santé, les finances, pour ne parler que de la FP. Les enseignants sont donc globalement très satisfaits .

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
Ma'am
Neoprof expérimenté

Re: Grève générale le 9 octobre 2018

par Ma'am le Mer 10 Oct 2018 - 11:24
On a les statistiques au niveau national ?
Chez moi aussi, je pense que la grève a été peu suivie, comme d'habitude...
avatar
Marlou.Bassboost
Esprit éclairé

Re: Grève générale le 9 octobre 2018

par Marlou.Bassboost le Mer 10 Oct 2018 - 11:54
Idem ici aussi,un cortège plutot satisfaisant en nombre, avec des cheminots, des retraités, des territoriaux, les finances publiques, la santé, les salariés d'entreprise privée, beaucoup ,énormément de CGT . Un ou deux FSU, une CGT educ ( abi ) ... des profs? on devait représenter 1% du cortège.
LA réforme du collège est une merveille, celle du lycée est un progrès, Parcoursup une géniale invention, et la réforme de l'enseignement pro est nécessaire.
Nos salaires sont supers, nous sommes remplacés quand nous tombons malades, et Macron délivre une politique sociale proche du bon peuple, notre bon roi est généreux.
Faut qu'on arrête de se plaindre, qu'il a dit.
Les profs l'ont entendu , ces gentils, dévoués, et bons petits soldats de la république ( en marche) .

_________________
Nelson Mandela : « en faisant scintiller notre lumière nous offrons la possibilité aux autres d'en faire autant »
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Grève générale le 9 octobre 2018

par Lefteris le Mer 10 Oct 2018 - 12:15
@Marlou.Bassboost a écrit:Idem ici aussi,un cortège plutot satisfaisant en nombre, avec des cheminots, des retraités, des territoriaux, les finances publiques, la santé, les salariés d'entreprise privée, beaucoup ,énormément de CGT . Un ou deux FSU, une CGT educ ( abi ) ... des profs? on devait représenter 1% du cortège.
LA réforme du collège est une merveille, celle du lycée est un progrès, Parcoursup une géniale invention, et la réforme de l'enseignement pro est nécessaire.
Nos salaires sont supers, nous sommes remplacés quand nous tombons malades, et Macron délivre une politique sociale proche du bon peuple, notre bon roi est généreux.
Faut qu'on arrête de se plaindre, qu'il a dit.
Les profs l'ont entendu , ces gentils, dévoués, et bons petits soldats de la république ( en marche) .
Tu as donc la même impression que moi ...

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
pseudo-intello
Habitué du forum

Re: Grève générale le 9 octobre 2018

par pseudo-intello le Mer 10 Oct 2018 - 12:25
En même temps, on s'y attendait.le gouvernements ont parfaitement réussi à tenir tête depuis les années 200. Depuis, chaque mobilisation, ou presque, a été un échec, et on ne cesse de se prendre des trucs sur la tronche (rien qu'en 10 ans, entre réforme du lycée, du collège, re-du lycée bientôt, ppcr, carence, gel du point d'indice, HDA puis oral, compétences puis version 2.0 puis version 3.0 et c'est pas fini, bref).

A chaque fois qu'on obtient quelque chose (dégel du point d'indice, suppression du jour de carence), d'une, ce n'est qu'un petit retour en arrière, et surtout, ce n'est que temporaire.

Plus la mobilisation est grosse, plus les gouvernements tiennent tête, ne serait-ce que pour ne pas perdre la face.

De mémoire, la dernière fois qu'on a gagné, c'était contre la réforme du statut de De Robien, mais finalement, Peillon et Hamon (ouh, ça fait mal aux doigts d'écrire ces noms-là) l'ont fait passer 6 ans plus tard...

Il y a quelques années, entre achat de maison, comptes vides, péripéties diverses et imprévues, j'ai dû venir faire cours sur certaines grèves que j'avais faites volontiers, parce que, fallait bien. Economies à zéro, comptes déjà dans le rouge... je trouve qu'il est important de continuer malgré tout, mais être le gouvernement fait tout pour essayer de convaincre que ça ne sert à rien (et les toutous journalistiques, bien au chaud avec leur statut de journaliste très très avantageux, relaient le message ad nauseam).

Je continue à faire les grèves, toutes, parce que je ne veux rien cautionner de tout ça. J'assiste aux réunions syndicales, je tourne dans les collèges aux élections pro, j'essaie de convaincre autour de moi, mais je sais bien que je me bats contre des moulins... jusqu'à la claque de trop ?
avatar
Marlou.Bassboost
Esprit éclairé

Re: Grève générale le 9 octobre 2018

par Marlou.Bassboost le Mer 10 Oct 2018 - 12:38
@Lefteris a écrit:
@Marlou.Bassboost a écrit:Idem ici aussi,un cortège plutot satisfaisant en nombre, avec des cheminots, des retraités, des territoriaux, les finances publiques, la santé, les salariés d'entreprise privée, beaucoup ,énormément de CGT . Un ou deux FSU, une CGT educ ( abi ) ... des profs? on devait représenter 1% du cortège.
LA réforme du collège est une merveille, celle du lycée est un progrès, Parcoursup une géniale invention, et la réforme de l'enseignement pro est nécessaire.
Nos salaires sont supers, nous sommes remplacés quand nous tombons malades, et Macron délivre une politique sociale proche du bon peuple, notre bon roi est généreux.
Faut qu'on arrête de se plaindre, qu'il a dit.
Les profs l'ont entendu , ces gentils, dévoués, et bons petits soldats de la république ( en marche) .
Tu as donc la même impression que moi ...

Oui... Sad et ça me rend malade. Je travaille sur moi pour prendre du recul, mais c'est très difficile.

_________________
Nelson Mandela : « en faisant scintiller notre lumière nous offrons la possibilité aux autres d'en faire autant »
avatar
Paleoprof
Niveau 10

Re: Grève générale le 9 octobre 2018

par Paleoprof le Mer 10 Oct 2018 - 14:49
Quand le délégué syndical de mon établissement m'a alpaguée ce matin pour me signaler un problème rencontré hier avec la classe dont je suis PP, j'ai compris qu'il n'avait pas fait grève, en incohérence complète avec ses propos.
Je suis découragée.

_________________
Je construis ma suite...... pingouin       pingouin
avatar
BrindIf
Habitué du forum

Re: Grève générale le 9 octobre 2018

par BrindIf le Mer 10 Oct 2018 - 14:55
Pour mon établissement, on était 6 sur une centaine... pas trop suivie effectivement. Des collègues SNES préféraient faire celle du 12 novembre humhum
pseudo-intello
Habitué du forum

Re: Grève générale le 9 octobre 2018

par pseudo-intello le Mer 10 Oct 2018 - 14:58
@Paleoprof a écrit:Quand le délégué syndical de mon établissement m'a alpaguée ce matin pour me signaler un problème rencontré hier avec la classe dont je suis PP, j'ai compris qu'il n'avait pas fait grève, en incohérence complète avec ses propos.
Je suis découragée.

En même temps , quand on va travailler les jours de grève avec les élèves qui ont un emploi du temps gruyère, on peut s'attendre à ce que les classes soient difficiles à gérer.

L'avait qu'à être gréviste.
avatar
Marlou.Bassboost
Esprit éclairé

Re: Grève générale le 9 octobre 2018

par Marlou.Bassboost le Mer 10 Oct 2018 - 15:21
moi aussi je l'ai entendue celle là : "on verra le 12". Evil or Very Mad

_________________
Nelson Mandela : « en faisant scintiller notre lumière nous offrons la possibilité aux autres d'en faire autant »
avatar
Paleoprof
Niveau 10

Re: Grève générale le 9 octobre 2018

par Paleoprof le Mer 10 Oct 2018 - 15:52
@pseudo-intello a écrit:
@Paleoprof a écrit:Quand le délégué syndical de mon établissement m'a alpaguée ce matin pour me signaler un problème rencontré hier avec la classe dont je suis PP, j'ai compris qu'il n'avait pas fait grève, en incohérence complète avec ses propos.
Je suis découragée.

En même temps , quand on va travailler les jours de grève avec les élèves qui ont un emploi du temps gruyère, on peut s'attendre à ce que les classes soient difficiles à gérer.

L'avait qu'à être gréviste.



Merci, tu me mets un peu de baume au cœur !
Je n'en reste pas moins dégoutée et découragée, j'ai de plus en plus le sentiment d'être seule à me battre.

_________________
Je construis ma suite...... pingouin       pingouin
avatar
Siggy
Niveau 9

Re: Grève générale le 9 octobre 2018

par Siggy le Mer 10 Oct 2018 - 16:09
@Marlou.Bassboost a écrit:moi aussi je l'ai entendue celle là : "on verra le 12". Evil or Very Mad

Moi aussi, ou encore la veille du 9: "Je n'en ai pas entendu parler aux médias", et alors? On en parle maintenant et pendant la réunion d'info syndicale en plus.
avatar
Laepixia
Niveau 7

Re: Grève générale le 9 octobre 2018

par Laepixia le Mer 10 Oct 2018 - 20:02
On était 3, peut-être 4, à faire grève dans mon établissement.
C'est désespérant.
Bosco75
Niveau 7

Re: Grève générale le 9 octobre 2018

par Bosco75 le Mer 10 Oct 2018 - 20:14
Disons le franchement, cette grève a été un échec.
Je pense que les fonctionnaires sont, pour un certain nombre, totalement résignés (toutes fonctions publiques confondues). Il y a un défaitisme latent et ça s'entend dans les discours des différentes FP. Si on regarde au demeurant quelle était la dernière victoire des syndicats toutes FP confondues face à un gouvernement, ça commence à dater effectivement.
Nous sommes l'un des derniers bastions professionnels (avec certaines entreprises publiques) à faire usage du droit de grève, de manière sporadique désormais il faut le reconnaître, car ce droit constitutionnellement garanti que nos syndicats ne cessent de rappeler pour nous inciter à l'exercer, a toujours un coût pour les agents et les familles derrière. Quand je discute avec des amis qui bossent dans le privé, "vous faites vieux jeu avec vos grèves et vos revendications, qu'il faut désormais accepter d'évoluer et blablabla", j'ai le sentiment que l'action de la grève, la finalité même de ce droit n'est plus accepté par l'opinion publique. Quand on n'a pas l'opinion publique avec soi, le gouvernement gagne, voyez ce qui s'est passé avec la SNCF au printemps dernier.
C'est effectivement désespérant.
XIII
Fidèle du forum

Re: Grève générale le 9 octobre 2018

par XIII le Jeu 11 Oct 2018 - 18:15
La retraite par points expliquée par le candidat Fillon à des chefs d'entreprises. Tout est dit

https://twitter.com/FoDordogne/status/1049258782868602882

Voilà, voilà le réveil risque d'être douloureux...
avatar
Oonnay
Niveau 10

Re: Grève générale le 9 octobre 2018

par Oonnay le Jeu 11 Oct 2018 - 20:13
Même pas besoin de diminuer la valeur du point, il suffit juste de ne plus le modifier, l'inflation faisant le reste. Remarque nous sommes déjà bien habitués en tant que fonctionnaires…

_________________
Si tout va bien... :
Je vous quitte dans :
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Grève générale le 9 octobre 2018

par Lefteris le Jeu 11 Oct 2018 - 20:40
Ce matin , sur France Inter, Delevoye. Les journalistes ont pourtant, pour une fois posé certaines questions qui fâchent. Ils ont notamment dit que pur les fonctionnaires, les bons salaires étaient les derniers, et que le prise en compte de toute la carrière ferait mécaniquement baiser la pension. Il a louvoyé, et dit en gros que ce serait l'occasion de discuter d'augmentations salariales, pour que les fonctionnaires ne soient pas mal payés toute leur vie avec pour récompense la retraite. Ben voyons, à peine la réforme adoptée, un plan de revalorisation va être mis en place pour que les fonctionnaires puissent cotiser à la retraite. C'est d'un crédible...
Autre point sur lequel il a été très embêté : le système à points rejette toute notion d'âge de départ, puisqu'il faut bosser jusqu'à un nombre de points suffisants pur survivre. Là, il n'a pu que confirmer.
De même sur les primes : il n'a pu que reconnaître que les corps sans primes seraient désavantagés. Collègues, après une carrière de catégorie B de fait, une retraite de catégorie C vous tend les bras.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
pseudo-intello
Habitué du forum

Re: Grève générale le 9 octobre 2018

par pseudo-intello le Jeu 11 Oct 2018 - 20:49
@Lefteris a écrit:Ce matin , sur France Inter, Delevoye.  Les journalistes ont pourtant, pour une fois posé certaines questions qui fâchent. Ils ont notamment dit que pur les fonctionnaires, les bons salaires étaient les derniers, et que le prise en compte de toute la carrière ferait mécaniquement baiser la pension. Il a louvoyé, et dit en gros que ce serait l'occasion de discuter d'augmentations salariales, pour que les fonctionnaires ne soient pas mal payés toute leur vie avec pour récompense la retraite. Ben voyons, à  peine la réforme adoptée, un plan de revalorisation va être mis en place pour que les fonctionnaires puissent cotiser à la retraite. C'est d'un crédible...
Autre point sur lequel il a été très embêté : le système à points rejette toute notion d'âge de départ, puisqu'il faut bosser jusqu'à un nombre de points suffisants pur survivre. Là, il n'a pu que confirmer.
De même sur les primes : il n'a pu que reconnaître que les corps  sans primes seraient désavantagés. Collègues, après  une carrière de catégorie B de fait, une retraite de catégorie C vous tend les bras.

En lice pour le prix de l'humour politique 2018 !
avatar
Cydathénéon
Niveau 2

Re: Grève générale le 9 octobre 2018

par Cydathénéon le Jeu 11 Oct 2018 - 20:58
@Marlou.Bassboost a écrit:
@Lefteris a écrit:
@Marlou.Bassboost a écrit:
Nos salaires sont supers, nous sommes remplacés quand nous tombons malades, et Macron délivre une politique sociale proche du bon peuple, notre bon roi est généreux.
Faut qu'on arrête de se plaindre, qu'il a dit.
Les profs l'ont entendu , ces gentils, dévoués, et bons petits soldats de la république ( en marche) .
Tu as donc la même impression que moi ...

Oui... Sad  et ça me rend malade. Je travaille sur moi pour prendre du recul, mais c'est très difficile.


@Paleoprof a écrit:
Je suis découragée.


Les enseignants ont toujours, par leurs votes, plébiscité les politiques actuelles.
Nous avons ce que nous méritons.
Pas de quoi se rendre malade !
RDV aux prochaines élections.
avatar
Oonnay
Niveau 10

Re: Grève générale le 9 octobre 2018

par Oonnay le Jeu 11 Oct 2018 - 21:00
Une chose est sûre, les grands perdants seront… les professeurs !!!!!

_________________
Si tout va bien... :
Je vous quitte dans :
avatar
Siggy
Niveau 9

Re: Grève générale le 9 octobre 2018

par Siggy le Jeu 11 Oct 2018 - 21:00
@Lefteris a écrit:Ce matin , sur France Inter, Delevoye.  Les journalistes ont pourtant, pour une fois posé certaines questions qui fâchent. Ils ont notamment dit que pour les fonctionnaires, les bons salaires étaient les derniers, et que le prise en compte de toute la carrière ferait mécaniquement baiser la pension. Il a louvoyé, et dit en gros que ce serait l'occasion de discuter d'augmentations salariales, pour que les fonctionnaires ne soient pas mal payés toute leur vie avec pour récompense la retraite. Ben voyons, à  peine la réforme adoptée, un plan de revalorisation va être mis en place pour que les fonctionnaires puissent cotiser à la retraite. C'est d'un crédible...
Autre point sur lequel il a été très embêté : le système à points rejette toute notion d'âge de départ, puisqu'il faut bosser jusqu'à un nombre de points suffisants pur survivre. Là, il n'a pu que confirmer.
De même sur les primes : il n'a pu que reconnaître que les corps  sans primes seraient désavantagés. Collègues, après  une carrière de catégorie B de fait, une retraite de catégorie C vous tend les bras.

+1. Ça crève les yeux qu'augmenter le salaire des fonctionnaires est une priorité pour le gouvernement en ce moment...
Et lorsque les journalistes lui ont demandé s'il allait bientôt prendre sa retraite car il a 71 ans, ils se sont mis à plaisanter là-dessus: "Vous voulez que je parte? ah, ah ah!". Franchement?
avatar
Cydathénéon
Niveau 2

Re: Grève générale le 9 octobre 2018

par Cydathénéon le Jeu 11 Oct 2018 - 21:01
@VanGogh59 a écrit:
@abricotedapi a écrit:Je viens de voir qu'hier soir des parents ont écrit aux profs via l'ENT pour savoir si elles faisaient grève aujourd'hui, l'une des mères se plaignant ne pas avoir été informée du mouvement de grève... Quelques collègues ont répondu qu'elles ne faisaient pas grève, et la même mère les félicite pour leur "sérieux d'assurer les cours"...
affraid
Purée, ça m'aurait fait envoyer en retour une réponse bien sèche !

Étonnant qu'elle n'ait pas rajouté "pas comme ces autres feignasses bolcheviques"... [/quote]

Elle a le droit de le penser.
avatar
Cydathénéon
Niveau 2

Re: Grève générale le 9 octobre 2018

par Cydathénéon le Jeu 11 Oct 2018 - 21:14
@Melyne5 a écrit: C'est vrai que c'est gênant et que ça perturbe les bons petits soldats de la République ces fichus grévistes !

Franchement, je n'ai pas l'impression que les bons petits soldats de la République (progressistes, européistes, Charlie) soient très perturbés par les fake-grèves.
avatar
LadyC
Empereur

Re: Grève générale le 9 octobre 2018

par LadyC le Jeu 11 Oct 2018 - 21:44
@Cydathénéon a écrit:
@VanGogh59 a écrit:
@abricotedapi a écrit:Je viens de voir qu'hier soir des parents ont écrit aux profs via l'ENT pour savoir si elles faisaient grève aujourd'hui, l'une des mères se plaignant ne pas avoir été informée du mouvement de grève... Quelques collègues ont répondu qu'elles ne faisaient pas grève, et la même mère les félicite pour leur "sérieux d'assurer les cours"...
affraid
Purée, ça m'aurait fait envoyer en retour une réponse bien sèche !

Étonnant qu'elle n'ait pas rajouté "pas comme ces autres feignasses bolcheviques"...

Elle a le droit de le penser.
Certes. Il est cependant incorrect de l'écrire. Je recevrais vertement un parent d'élève qui me féliciterait pour une raison X ou Y en accusant du même coup de manque de sérieux mes collègues (explicitement ou implicitement).


Dernière édition par LadyC le Jeu 11 Oct 2018 - 21:55, édité 1 fois

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._  Smile
Contenu sponsorisé

Re: Grève générale le 9 octobre 2018

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum