Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
pseudo-intello
Neoprof expérimenté

Grève générale le 9 octobre 2018 - Page 3 Empty Re: Grève générale le 9 octobre 2018

par pseudo-intello le Lun 1 Oct 2018 - 23:30
@VicomteDeValmont a écrit: Le PPCR n'est pas parfait mais il rend plus égalitaires les carrières, crée la classe exceptionnelle, augmente le salaire des débuts de carrière qui allaient se faire bouffer par le SMIC, ajoute quelques points d'indice au fil des ans.
Sans le PPCR, il y aurait eu zéro revalorisation sous Hollande et je ne pense pas qu'il faille en attendre de Macron.


La classe exceptionnelle sera réservée à une petite minorité, et à en croire les grilles d'évaluations, nos qualités de profs, d'enseignants disciplinaires, ne comptent plus pour grand chose (au profit de critères que je trouve répugnants). Les rapports d'inspections qui m'ont été donnés à lire le confirment : ce qui va compter, c'est la lèche, les projets vitrines, l'auto-promo, la quantité d'investissement personnel et non plus la qualité des cours. Je trouve cela navrant.
Ce qui est encore plus navrant, ce sont les modalités de l'évaluation, notamment l'entretien après auto-évaluation infantilisante. Sans compter la mise en place des trois grands rendez-vous (une autoroute laissée aux zorchartes LREM et consorts pour s'indigner du fait que nous soyons si peu évalués).

Je n'ai pas vu de revalorisation avec le PPCR, et je ne suis pas la seule. Le système était d'ailleurs particulièrement inégalitaire : pour certains échelons, certains profils, il y avait effectivement une augmentation perceptible ; pour les autres, des queues de cerises, voire vraiment rien du tout. Que les salaires d'entrée dans le métier soient revalorisés, c'est très bien, le SMIC était en train de les rattraper. Mais ce sont les échelons suivants, à présent, qui se font presque rattraper par les salaires d'entrée...

Je ferai la grève du 9. Celle du 12, cela dépendra des syndicats qui se joignent à l'appel ; j'avoue que je ne me suis pas encore vraiment penchée dessus, car il reste une bonne quarantaine de jours.
Une passante
Une passante
Érudit

Grève générale le 9 octobre 2018 - Page 3 Empty Re: Grève générale le 9 octobre 2018

par Une passante le Lun 1 Oct 2018 - 23:47
@pseudo-intello a écrit:
@VicomteDeValmont a écrit: Le PPCR n'est pas parfait mais il rend plus égalitaires les carrières, crée la classe exceptionnelle, augmente le salaire des débuts de carrière qui allaient se faire bouffer par le SMIC, ajoute quelques points d'indice au fil des ans.
Sans le PPCR, il y aurait eu zéro revalorisation sous Hollande et je ne pense pas qu'il faille en attendre de Macron.


La classe exceptionnelle sera réservée à une petite minorité, et à en croire les grilles d'évaluations, nos qualités de profs, d'enseignants disciplinaires, ne comptent plus pour grand chose (au profit de critères que je trouve répugnants). Les rapports d'inspections qui m'ont été donnés à lire le confirment : ce qui va compter, c'est la lèche, les projets vitrines, l'auto-promo, la quantité d'investissement personnel et non plus la qualité des cours. Je trouve cela navrant.
Ce qui est encore plus navrant, ce sont les modalités de l'évaluation, notamment l'entretien après auto-évaluation infantilisante. Sans compter la mise en place des trois grands rendez-vous (une autoroute laissée aux zorchartes LREM et consorts pour s'indigner du fait que nous soyons si peu évalués).


Je n'ai pas vu de revalorisation avec le PPCR, et je ne suis pas la seule. Le système était d'ailleurs particulièrement inégalitaire : pour certains échelons, certains profils, il y avait effectivement une augmentation perceptible ; pour les autres, des queues de cerises, voire vraiment rien du tout. Que les salaires d'entrée dans le métier soient revalorisés, c'est très bien, le SMIC était en train de les rattraper. Mais ce sont les échelons suivants, à présent, qui se font presque rattraper par les salaires d'entrée...

Je ferai la grève du 9. Celle du 12, cela dépendra des syndicats qui se joignent à l'appel ; j'avoue que je ne me suis pas encore vraiment penchée dessus, car il reste une bonne quarantaine de jours.

Il me semble naïf de penser que les qualités d'enseignants permettaient d'avancer plus vite, seules les inspections régulières et au bon moment de la carrière le permettaient.
Le PPCR a mis fin à ces injustices de traitement. Je parle des enseignants n'ayant quasiment jamais vu un inspecteur de toute leur carrière, carrière réalisée donc principalement à l'ancienneté.
Il me semble que la majorité des opposants au PPCR sont ceux qui avaient la chance (et j'insiste sur le terme "chance" sans minimiser leur mérite professionnel) de bénéficier d'avancement au grand choix. Ils sont en effet lésés et il aurait fallu que le nouveau rythme se calque sur le grand choix et non sur le choix. Mais majoritairement, le PPCR a amélioré la situation des enseignants.


Dernière édition par Une passante le Mar 2 Oct 2018 - 0:00, édité 1 fois
avatar
pseudo-intello
Neoprof expérimenté

Grève générale le 9 octobre 2018 - Page 3 Empty Re: Grève générale le 9 octobre 2018

par pseudo-intello le Mar 2 Oct 2018 - 0:26
@Une passante a écrit:Il me semble naïf de penser que les qualités d'enseignants permettaient d'avancer plus vite, seules les inspections régulières et au bon moment de la carrière le permettaient.
Le PPCR a mis fin à ces injustices de traitement. Je parle des enseignants n'ayant quasiment jamais vu un inspecteur de toute leur carrière, carrière réalisée donc principalement à l'ancienneté.
Il me semble que la majorité des opposants au PPCR sont ceux qui avaient la chance (et j'insiste sur le terme "chance" sans minimiser leur mérite professionnel) de bénéficier d'avancement au grand choix. Ils sont en effet lésés et il aurait fallu que le nouveau rythme se calque sur le grand choix et non sur le choix. Mais majoritairement, le PPCR a amélioré la situation des enseignants.

Nous sommes parfois pas aussi auto-centrés que tu sembles le penser : parmi les anti-PPCR, nous étions nombreux à pâtir d'inspection trop peu nombreuses. Personnellement, je n'ai été inspectée qu'une fois, en 2008, et je venais de perdre le grand choix pour cette raison. Simplement, on parle de deux problèmes différents : pour ma part, comme pour de nombreux collègues, qi nous ne sommes pas assez inspectés, il faut revendiquer en ce sens : inspections plus régulières, points de dédommagement si délai trop long entre deux inspections (mon académie le pratiquait, même si ça ne suffisait pas complètement), pas accepter la première usine à gaz venus, avec auto-évaluation infantilisante et grille débile pleine de critères qui n'y ont pas leur place.

Je n'ai été inspectée qu'une fois, mais l'inspectrice s'est préoccupée de mon cours, du travail que j'avais donné aux élèves, de ma pédagogie de mon rapport avec la classe. Pas de mes relations avec les parents d'élèves ni avec les associations, pas d’éventuels projets intertrucs et transchoses, pas de mes autres activités au collège sans rapport avec mon enseignement, pas de ma vitrine. Il eût été important que les choses restent comme cela.

Avant, je savais que tout n'était pas parfait et que de nombreux inspecteurs avaient leurs lubies, mais j’espérais, si je n'étais pas trop malchanceuse (et si les inspecteurs se décidaient à revenir enfin me voir un jour), pouvoir obtenir quelques coups d’accélérateur grâce à la qualité de mon travail. C'était motivant, malgré tout.
Maintenant, je sais que je ne ferai jamais partie des heureux élus, car je me ferai fatalement griller la place par le premier arriviste mutiprojets procompétences assoiffé d'heures sup en tout genre qui soit n'aura pas de vie, soit sera bien moins regardant que moi sur le savoir qu'il transmet aux élèves.

Enfin bon, c'est ainsi ; le SNES ne voulait pas trop froisser la gracieuse NVB (et ne s'en est pas caché, à en croire un petit paquets de posts sur divers fils de ce forum). Grève générale le 9 octobre 2018 - Page 3 1665347707
VicomteDeValmont
VicomteDeValmont
Sage

Grève générale le 9 octobre 2018 - Page 3 Empty Re: Grève générale le 9 octobre 2018

par VicomteDeValmont le Mar 2 Oct 2018 - 7:48
Cette "auto-évaluation" dont tu parles, obligatoire dans le premier projet, est devenue facultative dans le second grâce au SNES.

Tu revendiques des inspections plus fréquentes mais qui a vraiment envie de ça parmi nos collègues? Mieux vaut que tout le monde avance au même rythme et puisse finir à la classe exceptionnelle. Le SNES a fait de la hors classe le débouché habituel de la carrière, alors qu'à sa création c'était l'équivalent de cette nouvelle classe exceptionnelle, et il en fera de même avec ce nouveau grade.

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

Grève générale le 9 octobre 2018 - Page 3 Empty Re: Grève générale le 9 octobre 2018

par Pseudo le Mar 2 Oct 2018 - 7:56
@Une passante a écrit:

Il me semble naïf de penser que les qualités d'enseignants permettaient d'avancer plus vite, seules les inspections régulières et au bon moment de la carrière le permettaient.
Le PPCR a mis fin à ces injustices de traitement. Je parle des enseignants n'ayant quasiment jamais vu un inspecteur de toute leur carrière, carrière réalisée donc principalement à l'ancienneté.
Il me semble que la majorité des opposants au PPCR sont ceux qui avaient la chance (et j'insiste sur le terme "chance" sans minimiser leur mérite professionnel) de bénéficier d'avancement au grand choix. Ils sont en effet lésés et il aurait fallu que le nouveau rythme se calque sur le grand choix et non sur le choix. Mais majoritairement, le PPCR a amélioré la situation des enseignants.

Juste à titre indicatif, j'ai eu la joie et le bonheur de voir trois fois un inspecteur dans toute ma carrière (dont une fois en expédition punitive, sinon je pense que cela se serait arrêté à deux) et comme je suis au 10ème échelon je ne devrais plus en voir la queue d'un, grâce au ppcr, en tout cas cela n'aura aucun impact sur mon évolution de carrière (sauf s'il me déclare dangereuse et me fout à la retraite anticipée). Moi, ça me va bien parce que cela fait un moment que je n'en ai plus grand chose à faire, mais ça ne doit pas arranger tout le monde.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
Une passante
Une passante
Érudit

Grève générale le 9 octobre 2018 - Page 3 Empty Re: Grève générale le 9 octobre 2018

par Une passante le Mar 2 Oct 2018 - 9:03
@Pseudo a écrit:
@Une passante a écrit:

Il me semble naïf de penser que les qualités d'enseignants permettaient d'avancer plus vite, seules les inspections régulières et au bon moment de la carrière le permettaient.
Le PPCR a mis fin à ces injustices de traitement. Je parle des enseignants n'ayant quasiment jamais vu un inspecteur de toute leur carrière, carrière réalisée donc principalement à l'ancienneté.
Il me semble que la majorité des opposants au PPCR sont ceux qui avaient la chance (et j'insiste sur le terme "chance" sans minimiser leur mérite professionnel) de bénéficier d'avancement au grand choix. Ils sont en effet lésés et il aurait fallu que le nouveau rythme se calque sur le grand choix et non sur le choix. Mais majoritairement, le PPCR a amélioré la situation des enseignants.

Juste à titre indicatif, j'ai eu la joie et le bonheur de voir trois fois un inspecteur dans toute ma carrière (dont une fois en expédition punitive, sinon je pense que cela se serait arrêté à deux) et comme je suis au 10ème échelon je ne devrais plus en voir la queue d'un, grâce au ppcr, en tout cas cela n'aura aucun impact sur mon évolution de carrière (sauf s'il me déclare dangereuse et me fout à la retraite anticipée). Moi, ça me va bien parce que cela fait un moment que je n'en ai plus grand chose à faire, mais ça ne doit pas arranger tout le monde.

Si, tu finiras à la hors classe, ce qui n'était pas du tout assuré auparavant.
avatar
pop
Niveau 6

Grève générale le 9 octobre 2018 - Page 3 Empty Re: Grève générale le 9 octobre 2018

par pop le Mar 2 Oct 2018 - 9:03
@VicomteDeValmont a écrit:
@Siggy a écrit:
@Tivinou a écrit:Et on émiette encore... Il y a déjà de moins en moins de gens qui font grève, alors grève le 9 octobre et nouveau mot d'ordre pour le 12 novembre alors qu'on n'a pas encore fait la première, on sait déjà que ce ne sera pas efficace. Je sais que les mots d'ordre de grève ne sont pas les mêmes, mais concrètement, je vais perdre deux jours de salaire pour rien.

Justement, pourquoi donner une date plus d'un mois à l'avance alors qu'une autre grève est annoncée entre les deux? C'est tout bonnement pour casser cette dernière et arriver à un bilan néfaste mi-novembre, celui de dire qu'il y a eu très peu de mobilisation et qu'on n'est donc pas si mécontent après tout. A noter que les syndicats qui appellent à la grève le 12 novembre sont la CFDT, l'UNSA et le FSU, syndicats qui étaient en faveur du PPCR. Je ferai grève et j'irai manifester le 9 octobre.

Le PPCR n'est pas parfait mais il rend plus égalitaires les carrières, crée la classe exceptionnelle, augmente le salaire des débuts de carrière qui allaient se faire bouffer par le SMIC, ajoute quelques points d'indice au fil des ans.
Sans le PPCR, il y aurait eu zéro revalorisation sous Hollande et je ne pense pas qu'il faille en attendre de Macron.

Par ailleurs, la FSU appelle également au 9 octobre qui est inter-pro tout en offrant un plan de mobilisation et une date davantage axée éducation nationale. Donc, perso, je ferai les 2 grèves en espérant nous voir nombreux dans la rue.

On oublie de dire plusieurs choses importantes, nous avons financé cette "augmentation" en perdant notre prime 3 HSA, 500€ par an, que bon nombre de profs avaient (40€ par mois en moins). L'augmentation des premiers indices ont été aussi compensé par un allongement de l'avancé des échelons, on reste plus longtemps à bas échelon qu'avant. Au final il faut attendre 10 ans de carrière pour que le ppcr nous fasse gagner autant que l'ancien système à cause de l'allongement de l'échelon 4. Bref, quand je vois en plus comment se sont passé les rdv de carrière ...
Une passante
Une passante
Érudit

Grève générale le 9 octobre 2018 - Page 3 Empty Re: Grève générale le 9 octobre 2018

par Une passante le Mar 2 Oct 2018 - 9:14
@pop a écrit:

On oublie de dire plusieurs choses importantes, nous avons financé cette "augmentation" en perdant notre prime 3 HSA, 500€ par an, que bon nombre de profs avaient (40€ par mois en moins). L'augmentation des premiers indices ont été aussi compensé par un allongement de l'avancé des échelons, on reste plus longtemps à bas échelon qu'avant. Au final il faut attendre 10 ans de carrière pour que le ppcr nous fasse gagner autant que l'ancien système à cause de l'allongement de l'échelon 4. Bref, quand je vois en plus comment se sont passé les rdv de carrière ...

Mais pas du tout ! l'un ne remplace pas l'autre, la prime pour 3 HSA n'était qu'une incitation à l'augmentation du temps de travail, beaucoup trop de collègues sont dans l'obligation de prendre des HSA pour compenser la faiblesse des salaires (et le blocage du point d'indice). Elle a d'ailleurs disparu avant le PPCR.
L'augmentation des premiers indices s'est toujours faite au détriment des échelons supérieurs (à 10 ans de carrière, je percevais quasiment le même salaire qu'un enseignant débutant).
Le problème, c'est que chacun regarde son cas personnel, au détriment d'une vision d'ensemble des enseignants, lesquels sont globalement pénalisés, le PPCR ne résout pas tous les problèmes, loin de là, mais il établit une plus grande équité entre les collègues et améliore un peu la situation de la plupart des enseignants.
Les rdv de carrière sont une arnaque, mais les inspections qui avaient lieu précédemment n'étaient pas plus justes (sauf pour certains dans les bonnes grâces des IPR). Là, au moins, l'impact des visites est limité.
avatar
pop
Niveau 6

Grève générale le 9 octobre 2018 - Page 3 Empty Re: Grève générale le 9 octobre 2018

par pop le Mar 2 Oct 2018 - 9:40
Ce n'est pas parce que les indices ont été augmentés que tu gagnes plus, pour amplifier, si on augmente l'échelon 1 et que tu y es bloqué 10 ans, tu perds de l'argent.
C'est ce qui a été fait avec l'échelon 4 qui te fait prendre du retard sur ton avancement par rapport à avant.

La prime a disparu avant le ppcr, parce qu'on attendait une augmentation du point d'indice,
d'ailleurs les syndicats étaient majoritairement pour cette suppression, donnant-donnant,
meme si, aujourd'hui, on ne fait pas moins d'heure, mais on gagne moins.
avatar
Cath
Bon génie

Grève générale le 9 octobre 2018 - Page 3 Empty Re: Grève générale le 9 octobre 2018

par Cath le Mar 2 Oct 2018 - 12:09
@Une passante a écrit:
@Pseudo a écrit:
@Une passante a écrit:

Il me semble naïf de penser que les qualités d'enseignants permettaient d'avancer plus vite, seules les inspections régulières et au bon moment de la carrière le permettaient.
Le PPCR a mis fin à ces injustices de traitement. Je parle des enseignants n'ayant quasiment jamais vu un inspecteur de toute leur carrière, carrière réalisée donc principalement à l'ancienneté.
Il me semble que la majorité des opposants au PPCR sont ceux qui avaient la chance (et j'insiste sur le terme "chance" sans minimiser leur mérite professionnel) de bénéficier d'avancement au grand choix. Ils sont en effet lésés et il aurait fallu que le nouveau rythme se calque sur le grand choix et non sur le choix. Mais majoritairement, le PPCR a amélioré la situation des enseignants.

Juste à titre indicatif, j'ai eu la joie et le bonheur de voir trois fois un inspecteur dans toute ma carrière (dont une fois en expédition punitive, sinon je pense que cela se serait arrêté à deux) et comme je suis au 10ème échelon je ne devrais plus en voir la queue d'un, grâce au ppcr, en tout cas cela n'aura aucun impact sur mon évolution de carrière (sauf s'il me déclare dangereuse et me fout à la retraite anticipée). Moi, ça me va bien parce que cela fait un moment que je n'en ai plus grand chose à faire, mais ça ne doit pas arranger tout le monde.

Si, tu finiras à la hors classe, ce qui n'était pas du tout assuré auparavant.

Mais pas du tout, ce n'est pas plus assuré qu'avant. "Avoir vocation à " ne signifie pas que tout le monde passera.
Leclochard
Leclochard
Empereur

Grève générale le 9 octobre 2018 - Page 3 Empty Re: Grève générale le 9 octobre 2018

par Leclochard le Mar 2 Oct 2018 - 13:09
@Cath a écrit:
@Une passante a écrit:
@Pseudo a écrit:
@Une passante a écrit:

Il me semble naïf de penser que les qualités d'enseignants permettaient d'avancer plus vite, seules les inspections régulières et au bon moment de la carrière le permettaient.
Le PPCR a mis fin à ces injustices de traitement. Je parle des enseignants n'ayant quasiment jamais vu un inspecteur de toute leur carrière, carrière réalisée donc principalement à l'ancienneté.
Il me semble que la majorité des opposants au PPCR sont ceux qui avaient la chance (et j'insiste sur le terme "chance" sans minimiser leur mérite professionnel) de bénéficier d'avancement au grand choix. Ils sont en effet lésés et il aurait fallu que le nouveau rythme se calque sur le grand choix et non sur le choix. Mais majoritairement, le PPCR a amélioré la situation des enseignants.

Juste à titre indicatif, j'ai eu la joie et le bonheur de voir trois fois un inspecteur dans toute ma carrière (dont une fois en expédition punitive, sinon je pense que cela se serait arrêté à deux) et comme je suis au 10ème échelon je ne devrais plus en voir la queue d'un, grâce au ppcr, en tout cas cela n'aura aucun impact sur mon évolution de carrière (sauf s'il me déclare dangereuse et me fout à la retraite anticipée). Moi, ça me va bien parce que cela fait un moment que je n'en ai plus grand chose à faire, mais ça ne doit pas arranger tout le monde.

Si, tu finiras à la hors classe, ce qui n'était pas du tout assuré auparavant.

Mais pas du tout, ce n'est pas plus assuré qu'avant. "Avoir vocation à " ne signifie pas que tout le monde passera.

Si parce que cela signifie que la norme sera d'accéder à la hors-classe. Il faudra un rapport spécial pour bloquer quelqu'un, autrement dit, cela exigera un effort particulier qui ne se justifiera que dans des cas exceptionnels.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
avatar
Cath
Bon génie

Grève générale le 9 octobre 2018 - Page 3 Empty Re: Grève générale le 9 octobre 2018

par Cath le Mar 2 Oct 2018 - 13:51
Si c'était ça, on aurait supprimé la HC et prolongé la classe normale de plusieurs échelons.
fifi51
fifi51
Fidèle du forum

Grève générale le 9 octobre 2018 - Page 3 Empty Re: Grève générale le 9 octobre 2018

par fifi51 le Mar 2 Oct 2018 - 15:16
En vérifiant dans Légifrance
cf https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000037226303&categorieLien=id
L'accès à la hors classe est fixé par taux. Donc si je comprends bien l'article du texte, parmi les éligibles 17% accèderont à la hors classe en 2018.

Je précise, si je comprends bien, car pour d'autre corps de catégorie A, il est précisé que l'ensemble des hors classe ne peut excéder X% de l'ensemble du corps en activité.

Cf article 24 pour un autre  corps
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000033087130&categorieLien=cid

En conclusion, je pense que Cath est dans le vrai.

_________________
Oui, j'ai un clavier Fisher Price pour l'instant !
Leclochard
Leclochard
Empereur

Grève générale le 9 octobre 2018 - Page 3 Empty Re: Grève générale le 9 octobre 2018

par Leclochard le Mar 2 Oct 2018 - 15:53
@Cath a écrit:Si c'était ça, on aurait supprimé la HC et prolongé la classe normale de plusieurs échelons.

Non, car le basculement à la hors-classe n'est pas fait automatiquement à une date précise identique pour tous.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
Mathador
Mathador
Expert

Grève générale le 9 octobre 2018 - Page 3 Empty Re: Grève générale le 9 octobre 2018

par Mathador le Mar 2 Oct 2018 - 15:55
@fifi51: je cite l'article 24 que tu mentionnes:
Par dérogation aux dispositions du décret du 1er septembre 2005 susvisé, le nombre de promotions au grade d'attaché statisticien hors classe n'est pas calculé en fonction d'un taux d'avancement appliqué à l'effectif des attachés principaux remplissant les conditions d'avancement.
Le décret du 1er septembre 2005 pose comme règle générale le principe du ratio promus/promouvables.
Je cite son début:
I.-A compter du 1er janvier 2006, nonobstant toute disposition statutaire contraire, le nombre maximum des fonctionnaires appartenant à l'un des corps des administrations de l'Etat, à l'exclusion des corps propres des établissements publics, pouvant être promus à l'un des grades d'avancement de ce corps est déterminé par application d'un taux de promotion à l'effectif des fonctionnaires remplissant les conditions pour cet avancement de grade. Cet effectif s'apprécie au 31 décembre de l'année précédant celle au titre de laquelle sont prononcées les promotions.
Si on regarde l'article 13 quinquiès du statut des agrégés:
Le nombre maximum de professeurs agrégés pouvant être promus chaque année à la hors-classe est déterminé conformément aux dispositions du décret n° 2005-1090 du 1er septembre 2005 relatif à l'avancement de grade dans les corps des administrations de l'Etat.
et l'article 13 sexiès:
II.-Par dérogation aux dispositions du décret n° 2005-1090 du 1er septembre 2005 relatif à l'avancement de grade dans les corps des administrations de l'Etat, le nombre de promotions au grade de professeur agrégé de classe exceptionnelle est contingenté dans la limite d'un pourcentage appliqué à l'effectif du corps des professeurs agrégés considéré au 31 août de l'année au titre de laquelle sont prononcées les promotions.
on voit clairement que la classe exceptionnelle est contingentée, mais pas la hors classe.

_________________
« Se qualche notte tu sogni che,
Sei tra le braccia di un Mathador,
Non indagare la colpa è del flamenco » (Dalida, Flamenco)
Leclochard
Leclochard
Empereur

Grève générale le 9 octobre 2018 - Page 3 Empty Re: Grève générale le 9 octobre 2018

par Leclochard le Mar 2 Oct 2018 - 15:57
@fifi51 a écrit:En vérifiant dans Légifrance
cf https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000037226303&categorieLien=id
L'accès à la hors classe est fixé par taux. Donc si je comprends bien l'article du texte, parmi les éligibles 17% accèderont à la hors classe en 2018.

Je précise, si je comprends bien, car pour d'autre corps de catégorie A, il est précisé que l'ensemble des hors classe ne peut excéder X% de l'ensemble du corps en activité.

Cf article 24 pour un autre  corps
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000033087130&categorieLien=cid

En conclusion, je pense que Cath est dans le vrai.

Tu t'épuises pour rien, s'il s'agit de démontrer que toutes les personnes à l'échelon 11 ne sont pas à la hors-classe.
Le document qui précise qui n'a pas accès à la hors-classe est clair et précis: il faut un rapport spécial pour bloquer quelqu'un.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
Mathador
Mathador
Expert

Grève générale le 9 octobre 2018 - Page 3 Empty Re: Grève générale le 9 octobre 2018

par Mathador le Mar 2 Oct 2018 - 16:01
@Leclochard a écrit:Tu t'épuises pour rien, s'il s'agit de démontrer que toutes les personnes à l'échelon 11 ne sont pas à la hors-classe.
Le document qui précise qui n'a pas accès à la hors-classe est clair et précis: il faut un rapport spécial pour bloquer quelqu'un.

C'est bien beau d'être promouvable à la hors classe, mais faut-il encore y parvenir avant la retraite, d'où l'importance du taux de promotion (17%, il me semble que c'est plus élevé qu'avant) et du barème (qui de ce point de vue est favorable, car il donne beaucoup d'importance au temps passé dans le tableau d'avancement).

_________________
« Se qualche notte tu sogni che,
Sei tra le braccia di un Mathador,
Non indagare la colpa è del flamenco » (Dalida, Flamenco)
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

Grève générale le 9 octobre 2018 - Page 3 Empty Re: Grève générale le 9 octobre 2018

par Pseudo le Mar 2 Oct 2018 - 16:22
@Une passante a écrit:
@Pseudo a écrit:
@Une passante a écrit:

Il me semble naïf de penser que les qualités d'enseignants permettaient d'avancer plus vite, seules les inspections régulières et au bon moment de la carrière le permettaient.
Le PPCR a mis fin à ces injustices de traitement. Je parle des enseignants n'ayant quasiment jamais vu un inspecteur de toute leur carrière, carrière réalisée donc principalement à l'ancienneté.
Il me semble que la majorité des opposants au PPCR sont ceux qui avaient la chance (et j'insiste sur le terme "chance" sans minimiser leur mérite professionnel) de bénéficier d'avancement au grand choix. Ils sont en effet lésés et il aurait fallu que le nouveau rythme se calque sur le grand choix et non sur le choix. Mais majoritairement, le PPCR a amélioré la situation des enseignants.

Juste à titre indicatif, j'ai eu la joie et le bonheur de voir trois fois un inspecteur dans toute ma carrière (dont une fois en expédition punitive, sinon je pense que cela se serait arrêté à deux) et comme je suis au 10ème échelon je ne devrais plus en voir la queue d'un, grâce au ppcr, en tout cas cela n'aura aucun impact sur mon évolution de carrière (sauf s'il me déclare dangereuse et me fout à la retraite anticipée). Moi, ça me va bien parce que cela fait un moment que je n'en ai plus grand chose à faire, mais ça ne doit pas arranger tout le monde.

Si, tu finiras à la hors classe, ce qui n'était pas du tout assuré auparavant.

Ca m'étonnerait beaucoup, mais je veux bien qu'on me prouve cela par A+ B.
Cela dit, j'espère bien ne plus être là pour le voir.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
Leclochard
Leclochard
Empereur

Grève générale le 9 octobre 2018 - Page 3 Empty Re: Grève générale le 9 octobre 2018

par Leclochard le Mar 2 Oct 2018 - 16:35
@Mathador a écrit:
@Leclochard a écrit:Tu t'épuises pour rien, s'il s'agit de démontrer que toutes les personnes à l'échelon 11 ne sont pas à la hors-classe.
Le document qui précise qui n'a pas accès à la hors-classe est clair et précis: il faut un rapport spécial pour bloquer quelqu'un.

C'est bien beau d'être promouvable à la hors classe, mais faut-il encore y parvenir avant la retraite, d'où l'importance du taux de promotion (17%, il me semble que c'est plus élevé qu'avant) et du barème (qui de ce point de vue est favorable, car il donne beaucoup d'importance au temps passé dans le tableau d'avancement).

C'est le problème de ceux qui sont entrés tard dans le métier. Les autres seront à la hors-classe avant la retraite (62 ans minimum, rappelons-le).

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
GaliNéo
GaliNéo
Habitué du forum

Grève générale le 9 octobre 2018 - Page 3 Empty Re: Grève générale le 9 octobre 2018

par GaliNéo le Mar 2 Oct 2018 - 16:40
62 ans pour l'instant, mais je suis sûr que nous travaillerons jusqu'à 70 ans dans quelques années.

_________________
¡ Hermano ! Dale gracias a Dios, que lo que tienes en la mano, no lo tienes por todo el año... veneration
avatar
pseudo-intello
Neoprof expérimenté

Grève générale le 9 octobre 2018 - Page 3 Empty Re: Grève générale le 9 octobre 2018

par pseudo-intello le Mar 2 Oct 2018 - 18:42
Ça n'ôte pas, d'ailleurs, un point essentiel du problème : les critères débiles de la grille de compétences des RDV de carrière pourrait paraître anecdotique, car il n'y aura que trois RDV de carrière, mais sa création, et sa vocation à être utilisée systématiquement, officialise le fait que la transmission des savoirs disciplinaires n'est plus du tout au cœur de notre métier, au profit de toute la zorcharterie mentionnée dans la plupart des items.

Rien que ça, c'est impardonnable.


Je suis également nostalgique de la double notatrion, où le CDE évaluait ses trucs de CDE (ponctualité, etc), et où l'inspecteur évaluait ses trucs d'inspecteur, chacun dans son coin et sans concertation.
avatar
Césarion
Niveau 4

Grève générale le 9 octobre 2018 - Page 3 Empty Re: Grève générale le 9 octobre 2018

par Césarion le Mar 2 Oct 2018 - 19:19
J'ai beau retourner les choses dans tous les sens, je ne comprends toujours pas pourquoi le fameux et fumeux PPCR pourrait encore recueillir des adeptes une fois cette vaste supercherie dévoilée au grand jour et je ne dis pas seulement cela parce que le PPCR m'a fait passer à l'ancienneté au 10ème échelon alors que pour la première fois dans ma carrière je pouvais prétendre au passage au grand choix. Tout le monde a vocation à obtenir la hors classe mais " a vocation" ne signifie pas que tout le monde y aura droit de facto; quant à la classe exceptionnelle, si on n'a pas enseigné en REP+, on peut faire une croix dessus et l'augmentation du point d'indice, visiblement, effraie les finances publiques. Quant aux rendez-vous de carrière, cela a été dit sur le forum, aucune accélération si on n'obtient pas 10 voire 11 items excellents (mes 12 ou 14 projets annuels font pâle figure à côté et autres voyages en Sicile avec 60 élèves, concours divers et variés avec lauréats). Dégoûté définitivement je suis car quoi que je fasse, on me fera toujours comprendre que cela ne sert à rien. Désolé, c'est injuste et cela ne me convient pas. Ce PPCR ne vaut pas mieux que le précédent système, infantilisant et archaïque. Par exemple, qui peut m'expliquer comment départager autrement que par l'âge les "excellents" avec les quotas ? De toutes façons, le PPCR aura disparu ou fera l'objet d'une refonte d'ici la fin du quinquennat. S'il est avéré que l'appréciation change en fonction du corps, de l'académie, de la matière, du sexe, alors là...
Maellerp
Maellerp
Fidèle du forum

Grève générale le 9 octobre 2018 - Page 3 Empty Re: Grève générale le 9 octobre 2018

par Maellerp le Mar 2 Oct 2018 - 20:20
@Mathador a écrit:
@Leclochard a écrit:Tu t'épuises pour rien, s'il s'agit de démontrer que toutes les personnes à l'échelon 11 ne sont pas à la hors-classe.
Le document qui précise qui n'a pas accès à la hors-classe est clair et précis: il faut un rapport spécial pour bloquer quelqu'un.

C'est bien beau d'être promouvable à la hors classe, mais faut-il encore y parvenir avant la retraite, d'où l'importance du taux de promotion (17%, il me semble que c'est plus élevé qu'avant) et du barème (qui de ce point de vue est favorable, car il donne beaucoup d'importance au temps passé dans le tableau d'avancement).
17% d'une assiette moins large qui démarre à l'échelon 9 et plus au 7... en nombre ça n'a pas vraiment progressé.
avatar
pop
Niveau 6

Grève générale le 9 octobre 2018 - Page 3 Empty Re: Grève générale le 9 octobre 2018

par pop le Mar 2 Oct 2018 - 21:04
L'étude qui serait intéressante à faire, c'est de voir comment évolue le nombre de personne entre l'échelon 9 et 11,
car s'il augmente au fil des ans (plus de 17% de prof qui rentre dans cette zone donc),
et vu que l'accès à la hors classe se basse énormément sur l'ancienneté,
petit à petit, les profs passeront de plus en plus tard au hors classe.
(contrairement à la proposition qui était de rajouter la grille hors classe à la suite de la classe normale, qui se ferait à une ancienneté fixe)
avatar
ddalcatel
Niveau 8

Grève générale le 9 octobre 2018 - Page 3 Empty Re: Grève générale le 9 octobre 2018

par ddalcatel le Mar 2 Oct 2018 - 21:30
@Leclochard a écrit:
@Mathador a écrit:
@Leclochard a écrit:Tu t'épuises pour rien, s'il s'agit de démontrer que toutes les personnes à l'échelon 11 ne sont pas à la hors-classe.
Le document qui précise qui n'a pas accès à la hors-classe est clair et précis: il faut un rapport spécial pour bloquer quelqu'un.

C'est bien beau d'être promouvable à la hors classe, mais faut-il encore y parvenir avant la retraite, d'où l'importance du taux de promotion (17%, il me semble que c'est plus élevé qu'avant) et du barème (qui de ce point de vue est favorable, car il donne beaucoup d'importance au temps passé dans le tableau d'avancement).

C'est le problème de ceux qui sont entrés tard dans le métier. Les autres seront à la hors-classe avant la retraite (62 ans minimum, rappelons-le).

L'accès à la hors classe a du sens tant que la retraite est basée sur les 6 derniers mois. Si ce calcul est terminé la hors classe ne servira plus à grand chose... En tous les cas elle aura beaucoup moins d'importance.
avatar
Cath
Bon génie

Grève générale le 9 octobre 2018 - Page 3 Empty Re: Grève générale le 9 octobre 2018

par Cath le Mar 2 Oct 2018 - 22:25
@Leclochard a écrit:
@fifi51 a écrit:En vérifiant dans Légifrance
cf https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000037226303&categorieLien=id
L'accès à la hors classe est fixé par taux. Donc si je comprends bien l'article du texte, parmi les éligibles 17% accèderont à la hors classe en 2018.

Je précise, si je comprends bien, car pour d'autre corps de catégorie A, il est précisé que l'ensemble des hors classe ne peut excéder X% de l'ensemble du corps en activité.

Cf article 24 pour un autre  corps
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000033087130&categorieLien=cid

En conclusion, je pense que Cath est dans le vrai.

Tu t'épuises pour rien, s'il s'agit de démontrer que toutes les personnes à l'échelon 11 ne sont pas à la hors-classe.
Le document qui précise qui n'a pas accès à la hors-classe est clair et précis: il faut un rapport spécial pour bloquer quelqu'un.

C'était aussi le cas avant le ppcr.
Résultat un prof connu pour disons ses défaillances est passé hc la même année que moi. L'inspecteur qui levait les yeux au ciel à la seule mention de son nom avait trop la flemme de faire un rapport.
Contenu sponsorisé

Grève générale le 9 octobre 2018 - Page 3 Empty Re: Grève générale le 9 octobre 2018

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum