Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
spicegirl85
spicegirl85
Niveau 1

Auto entrepreneur et vacations à l’université  Empty Auto entrepreneur et vacations à l’université

par spicegirl85 le Mer 26 Sep 2018 - 7:26
Bonjour,

Je suis docteure en anglais et je n’ai pas d’emploi, pas de poste.
Puis-je prendre le statut auto entrepreneur pour effectuer quelques vacations à l’université ?

Merci beaucoup
henriette
henriette
Médiateur

Auto entrepreneur et vacations à l’université  Empty Re: Auto entrepreneur et vacations à l’université

par henriette le Mer 26 Sep 2018 - 7:40
Je ne comprends pas pourquoi tu aurais besoin de ce statut pour faire des vacations.
Ce n'est pas devenu comme Ryan Air ou Uber, l'université, si ?

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

Auto entrepreneur et vacations à l’université  Empty Re: Auto entrepreneur et vacations à l’université

par Pseudo le Mer 26 Sep 2018 - 8:00
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Je ne comprends pas pourquoi tu aurais besoin de ce statut pour faire des vacations.
Ce n'est pas devenu comme Ryan Air ou Uber, l'université, si ?

Détrompe toi.Mathieu, vacataire auto-entrepreuneur à Toulouse, en sait quelque chose.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

Auto entrepreneur et vacations à l’université  Empty Re: Auto entrepreneur et vacations à l’université

par Pseudo le Mer 26 Sep 2018 - 8:03
Je te trouve pas revencharde pour un rond. C'est le cas de le dire.
Techniquement, tu peux tout à fait devenir auto-entrepreneur, puisque tu n'es pas fonctionnaire. Mais si c'est pour arranger ceux-là même qui font que tu n'as pas de poste, ça confine au paradoxe masochiste. Enfin, vu de ma fenêtre.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
RogerMartin
RogerMartin
Esprit sacré

Auto entrepreneur et vacations à l’université  Empty Re: Auto entrepreneur et vacations à l’université

par RogerMartin le Mer 26 Sep 2018 - 8:11
De toute façon, mis à part les étudiants de moins de 28 ans, on nous interdit d'embaucher pour les vacations quelqu'un qui n'a pas d'emploi principal/de statut d'auto-entrepreneur. Je n'ai jamais trop compris pourquoi, mais les services du personnel sont intraitables; le risque ensuite c'est que le vacataire ne soit pas payé.

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
henriette
henriette
Médiateur

Auto entrepreneur et vacations à l’université  Empty Re: Auto entrepreneur et vacations à l’université

par henriette le Mer 26 Sep 2018 - 8:13
C'est lamentable. Et je partage ton point de vue, pseudo.
Ce statut bâtard confine de plus en plus à la servitude tantôt volontaire, mais souvent imposée pour échapper aux charges d'employeur.
Pour l'employeur, c'est le beurre, l'argent du beurre, etc.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
ElleDriver
ElleDriver
Niveau 5

Auto entrepreneur et vacations à l’université  Empty Re: Auto entrepreneur et vacations à l’université

par ElleDriver le Mer 26 Sep 2018 - 8:20
C'est évidemment une histoire de sous et une immense gabégie. Dans mon UFR, c'est le gros sujet du moment.
On peut penser qu'il est inique d'embaucher des vacataires, sous payés au demeurant; la rareté des postes nous y contraint pour assurer tous les enseignements, en sachant que nous ne sommes pas tou.te.s spécialistes de tout au sein d'une section CNU. C'est un travail colossal pour nous en début de semestres. Nous avons eu toutes les difficultés cette rentrée ici à trouver un.e collègue pour un enseignement fondamental spécifique, réponse des services RH: "supprimez l'enseignement!".
Dans cette situation, je trouve surtout incompréhensible que l'Université oppose tant de difficultés à ses doctorant.e.s/docteur.e.s qui, effectivement, ne peuvent assurer des cours s'ils ont plus de 28 ans ou n'ont pas d'emploi principal (y compris entreprenariat).

Donc, oui, tu peux prendre le statut d'entrepreneur, mais ils te faudra fournir des justificatifs portant sur trois ans, certaines universités sont plus regardantes que d'autres sur ces paperasseries.

Quant à "l'uberisation" des universités, elle est déjà bien avancée...
RogerMartin
RogerMartin
Esprit sacré

Auto entrepreneur et vacations à l’université  Empty Re: Auto entrepreneur et vacations à l’université

par RogerMartin le Mer 26 Sep 2018 - 8:23
L'Education Nationale fonctionne à coup de contrats foireux, de toute façon, et l'Université ne s'en prive pas. Pendant la grève contre la loi LRU, mes collègues avaient découvert ce dont je leur parlais mais qui ne les intéressait guère : des contractuels (pour le ménage, l'accueil...) qu'on embauchait chaque année de septembre à juin, et qui dormaient dans leur voiture faute d'avoir un salaire sur l'année.
Résultat : pour avoir une gestion plus éthique, on en a viré les trois quarts... et j'ai appris ensuite qu'il y avait eu au moins un suicide. Encore un gars malheureux en famille, quoi.
Je n'ai pas de solution, à part que ce serait bien d'avoir un peu de pognon à mettre dans des postes et des salaires, mais on est déjà trop mammoutheux.

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

Auto entrepreneur et vacations à l’université  Empty Re: Auto entrepreneur et vacations à l’université

par Pseudo le Mer 26 Sep 2018 - 9:47
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:C Nous avons eu toutes les difficultés cette rentrée ici à trouver un.e collègue pour un enseignement fondamental spécifique, réponse des services RH: "supprimez l'enseignement!".

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Résultat : pour avoir une gestion plus éthique, on en a viré les trois quarts... et j'ai appris ensuite qu'il y avait eu au moins un suicide. Encore un gars malheureux en famille, quoi.

Supprimons les postes et supprimons les individus. Ça allégera la start up France.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
Panta Rhei
Panta Rhei
Neoprof expérimenté

Auto entrepreneur et vacations à l’université  Empty Re: Auto entrepreneur et vacations à l’université

par Panta Rhei le Mer 26 Sep 2018 - 16:29
Clairement, une école d'ingénieurs prestigieuse (enfin, son PRAG) m'a proposé de faire des TDs en L3 payés même pas 40 euros bruts.
J'ai bien ri!
J'ai donné 3 heures de cours particuliers cette aprèm et ai gagné 115€ en CESU.
Sur agrégé.ink, des offres semblables, il y en a des pages et des pages (et pas que pour LANSAD!)

_________________
Signature:
'Don't you find yourself getting bored?' she asked of her sister. 'Don't you find, that things fail to materialise? NOTHING MATERIALISES! Everything withers in the bud.'
'What withers in the bud?' asked Ursula.
'Oh, everything—oneself—things in general.'
First Page of Women in Love, D. H. Lawrence


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum