Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Will.T
Prophète

Des propositions explosives pour l'évaluation des élèves et des établissements scolaires

par Will.T le Ven 28 Sep 2018 - 15:40

Dans un rapport qui doit être publié ce jeudi et que « Les Echos » ont pu consulter, les députés Marie Tamarelle-Verhaeghe (LREM) et Régis Juanico (ex-PS) font douze propositions pour décliner ce à quoi pourrait ressembler la future instance d'évaluation, dont la création est annoncée, par voie législative, au premier trimestre 2019. L'exécutif a été clair : il veut « assurer une évaluation régulière et transparente des établissements scolaires […] au service de la réussite des élèves et de la qualité de la vie scolaire ».

« Quinze ans qu'on flingue 20 % d'une génération »

L'idée n'est pas surgie de nulle part : elle était au coeur du programme d'Emmanuel Macron sur l'école. Et elle était présentée par son équipe de campagne comme l'outil majeur de « transformation » de l'école. Le rapport vient aussi après celui de la Cour des comptes qui, en février, avait jugé  l'Etat « inapte » à évaluer son système scolaire .

Jean-Michel Blanquer a toujours été prudent dans  ses propos sur l'évaluation , un sujet sensible. Le ministre de l'Education affirmait début septembre que les évaluations des élèves, mises en place à l'entrée du CP et de la 6e en 2017 et élargies en cours de CP, en CE1 et en seconde cette année, ne devaient pas distiller « le venin de l'angoisse ».

Sur l'évaluation des enseignants, le porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux, avait eu des propos plus bruts, le 2 septembre, à la veille de la rentrée scolaire : « A force de ne pas les juger, ça fait quinze ans qu'on flingue 20 % d'une génération chaque année, avait-il déclaré. C'est insupportable. Et donc s'il faut enfin changer les choses, tout doit être fait, rien ne doit être mis hors de la table pour de mauvaises raisons ou pour des corporatismes ambiants. »



▪ lien ▪
avatar
Danska
Modérateur

Re: Des propositions explosives pour l'évaluation des élèves et des établissements scolaires

par Danska le Ven 28 Sep 2018 - 15:49
Sur l'évaluation des enseignants, le porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux, avait eu des propos plus bruts, le 2 septembre, à la veille de la rentrée scolaire : « A force de ne pas les juger, ça fait quinze ans qu'on flingue 20 % d'une génération chaque année, avait-il déclaré. C'est insupportable. Et donc s'il faut enfin changer.»

avatar
VanGogh59
Neoprof expérimenté

Re: Des propositions explosives pour l'évaluation des élèves et des établissements scolaires

par VanGogh59 le Ven 28 Sep 2018 - 15:53
Ceux qui conçoivent et mettent en oeuvre « les bonnes pratiques » pourraient devenir formateurs de leurs collègues, en contrepartie d'un service d'enseignement réduit.

Kim Jong Un va être flatté ! Il devient la référence pour LREM !

_________________
"Nous sommes tous dans le caniveau, mais certains d'entre nous regardent les étoiles" Oscar Wilde
avatar
Monsieur_Tesla
Niveau 6

Re: Des propositions explosives pour l'évaluation des élèves et des établissements scolaires

par Monsieur_Tesla le Ven 28 Sep 2018 - 17:26


Formation à l'ESPE en 2020, on remplace le petit livre rouge par le socle commun ...

_________________
Ce que j'entends je l'oublie.
Ce que le lis je le retiens.
Ce que je fais, je le comprends !

Tchuang Tseu
avatar
Rabelais
Grand Maître

Re: Des propositions explosives pour l'évaluation des élèves et des établissements scolaires

par Rabelais le Ven 28 Sep 2018 - 17:32
@Danska a écrit:
Sur l'évaluation des enseignants, le porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux, avait eu des propos plus bruts, le 2 septembre, à la veille de la rentrée scolaire : « A force de ne pas les juger, ça fait quinze ans qu'on flingue 20 % d'une génération chaque année, avait-il déclaré. C'est insupportable. Et donc s'il faut enfin changer.»

Attends, je suis ravie, on va enfin mettre dehors les formateurs ESPE, les collègues à fond dans la réforme , les adeptes des petits points de couleur, les îlotiers à tout va, les donneurs de leçon pédagos, les friands du bruit pédagogique , les anti grammaire , les bienveillants dégoulinants , les iEN, les pro globale, les fanas de projets qui nous flinguent l'éducation depuis 15 ans ?
RAVIE.

Ah, on me dit dans l’oreillette que c’est tout le contraire ?

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
avatar
sifi
Fidèle du forum

Re: Des propositions explosives pour l'évaluation des élèves et des établissements scolaires

par sifi le Ven 28 Sep 2018 - 17:39
Après une journée comme la mienne, un vendredi soir, je me demande pourquoi je me fais encore du mal en lisant ce genre de choses.
avatar
Monsieur_Tesla
Niveau 6

Re: Des propositions explosives pour l'évaluation des élèves et des établissements scolaires

par Monsieur_Tesla le Ven 28 Sep 2018 - 17:48
@sifi a écrit:Après une journée comme la mienne, un vendredi soir, je me demande pourquoi je me fais encore du mal en lisant ce genre de choses.

Profitez d'un week-end magnifiquement ensoleillé yesyes

_________________
Ce que j'entends je l'oublie.
Ce que le lis je le retiens.
Ce que je fais, je le comprends !

Tchuang Tseu
avatar
sifi
Fidèle du forum

Re: Des propositions explosives pour l'évaluation des élèves et des établissements scolaires

par sifi le Ven 28 Sep 2018 - 17:52
@Monsieur_Tesla a écrit:
@sifi a écrit:Après une journée comme la mienne, un vendredi soir, je me demande pourquoi je me fais encore du mal en lisant ce genre de choses.

Profitez d'un week-end magnifiquement ensoleillé yesyes

Avec pleiiiiin de copies moisies! yesyes
avatar
neomath
Neoprof expérimenté

Re: Des propositions explosives pour l'évaluation des élèves et des établissements scolaires

par neomath le Ven 28 Sep 2018 - 17:58
Comme nous étions nombreux à l'avoir annoncé, Macron fait avec 30 ans de retard la politique de Margaret Thatcher. Ce que l'on nous propose là n'est autre que la sinistre OFSTED qui pourrit la vie des enseignants anglais depuis des années.
Pour commencer à se faire une idée de ce qui nous attend, un petit tour par Wikipédia :
https://en.wikipedia.org/wiki/Ofsted

_________________
You cannot reason people out of positions they didn’t reason themselves into.    J. Swift
avatar
Monsieur_Tesla
Niveau 6

Re: Des propositions explosives pour l'évaluation des élèves et des établissements scolaires

par Monsieur_Tesla le Ven 28 Sep 2018 - 18:02
@sifi a écrit:
@Monsieur_Tesla a écrit:
@sifi a écrit:Après une journée comme la mienne, un vendredi soir, je me demande pourquoi je me fais encore du mal en lisant ce genre de choses.

Profitez d'un week-end magnifiquement ensoleillé yesyes

Avec pleiiiiin de copies moisies! yesyes

Après un barbecue et quelques verres de rosé, bermuda et tongs ...

... ça passe

_________________
Ce que j'entends je l'oublie.
Ce que le lis je le retiens.
Ce que je fais, je le comprends !

Tchuang Tseu
avatar
sifi
Fidèle du forum

Re: Des propositions explosives pour l'évaluation des élèves et des établissements scolaires

par sifi le Ven 28 Sep 2018 - 18:52
@Monsieur_Tesla a écrit:
@sifi a écrit:
@Monsieur_Tesla a écrit:
@sifi a écrit:Après une journée comme la mienne, un vendredi soir, je me demande pourquoi je me fais encore du mal en lisant ce genre de choses.

Profitez d'un week-end magnifiquement ensoleillé yesyes

Avec pleiiiiin de copies moisies! yesyes

Après un barbecue et quelques verres de rosé, bermuda et tongs ...

... ça passe

santeverre aaf
avatar
Ajonc35
Niveau 7

Re: Des propositions explosives pour l'évaluation des élèves et des établissements scolaires

par Ajonc35 le Ven 28 Sep 2018 - 18:56
@Danska a écrit:
Sur l'évaluation des enseignants, le porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux, avait eu des propos plus bruts, le 2 septembre, à la veille de la rentrée scolaire : « A force de ne pas les juger, ça fait quinze ans qu'on flingue 20 % d'une génération chaque année, avait-il déclaré. C'est insupportable. Et donc s'il faut enfin changer.»


Pareil.
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Des propositions explosives pour l'évaluation des élèves et des établissements scolaires

par JPhMM le Ven 28 Sep 2018 - 18:58
« A force de ne pas les juger, ça fait quinze ans qu'on flingue 20 % d'une génération chaque année, avait-il déclaré. C'est insupportable. Et donc s'il faut enfin changer les choses, tout doit être fait, rien ne doit être mis hors de la table pour de mauvaises raisons ou pour des corporatismes ambiants. »
Je présume qu'ils évoquent le chômage de masse chez les jeunes, qui pourrit la vie des jeunes (et moins jeunes) concitoyens, depuis 30 ans, et qu'aucun gouvernement n'a voulu résoudre, parce que les copains gros patrons ont compris au milieu des années 70 l'IMMENSE intérêt pour eux d'avoir une population sous la terreur du chômage de longue durée.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Jacq
Vénérable

Re: Des propositions explosives pour l'évaluation des élèves et des établissements scolaires

par Jacq le Ven 28 Sep 2018 - 19:35
@Danska a écrit:
Sur l'évaluation des enseignants, le porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux, avait eu des propos plus bruts, le 2 septembre, à la veille de la rentrée scolaire : « A force de ne pas les juger, ça fait quinze ans qu'on flingue 20 % d'une génération chaque année, avait-il déclaré. C'est insupportable. Et donc s'il faut enfin changer.»


Oui, cela fait quinze ans que l'on flingue 20% d'une génération à force de ne faire que des réformes stupides contre les intérêts des élèves et contre l'avis de la majorité des enseignants.
avatar
Zagara
Grand Maître

Re: Des propositions explosives pour l'évaluation des élèves et des établissements scolaires

par Zagara le Ven 28 Sep 2018 - 19:40
Comme toutes les politiques des gens qui nous gouvernent et se sont maintenus au pouvoir en 2017 grâce à un tour de prestidigitation, la politique éducative est un phénomène circulaire dont les effets alimentent ses propres causes.
On casse tout, on dit "regardez c'est cassé, c'est donc qu'il faut encore plus casser", on répète.
avatar
Schéhérazade
Niveau 10

Re: Des propositions explosives pour l'évaluation des élèves et des établissements scolaires

par Schéhérazade le Ven 28 Sep 2018 - 21:19
Bien évidemment c'est effarant si on prend la chose au sérieux.
Il s'agit d'évaluer aussi "les compétences psychosociales", "la créativité". Bon, là on est tranquilles: ça ne dépend pas de nous, de toute façon, alors ils seront tous très créatifs et socialement très adaptés. Même les malheureux que leurs parents auront livrés aux écrans non-stop. Un écran de fumée de plus, une fable de plus. Comme d'habitude, nos élèves seront brillants.
"Les bonnes pratiques"? ça va, on a compris, ça sera comme d'habitude: toute bonne pratique consiste à divertir en renonçant à enseigner. Que cela ennuie prodigieusement les élèves n'a aucune importance.
Les autoévaluations? Bien sûr, une telle expression évoque le charme désuet du maoïsme...Eh bien, nous serons tous excellents. Voilà. Et nous l'écrirons sans vergogne.
Mais combien coûterait cette plaisanterie, au moment où on prétend faire des économies massives? Elle implique une explosion du nombre d'évaluateurs à rémunérer.
C'est bien trop cher pour que Bercy prenne cela au sérieux.
Donc je ne suis pas trop inquiète.
avatar
Roumégueur Ier
Érudit

Re: Des propositions explosives pour l'évaluation des élèves et des établissements scolaires

par Roumégueur Ier le Sam 29 Sep 2018 - 9:00
Le vocable utilisé par Griveaux est très choquant : 'juger' ne signifie pas évaluer les enseignants (ce qui est déjà en soi source de problèmes et de divisions, voir le PPCR).
Là, on parle, sûrement inconsciemment mais c'est toujours ça qui est le pus révélateur, de poser un jugement. On est clairement, pour ce monsieur qui n'a jamais géré une classe de sa vie, des cloportes à écraser, responsables de la déliquescence de l'EN. Quelle veulerie, quelle beaufitude… Si on pouvait le juger celui-ci, ce serait pas mal aussi.
Dans ce rapport, on préconise aussi l'évaluation faite par les parents, et surtout, l'abandon de la note chiffrée au profit du tout compétence dont on connaît les effets pour le moins controversés.
Bref, en grève le 9/10 et le 12/11, encore une fois pour faire entendre un peu le ras-le-bol.
Les gouvernements passent, la détestation de notre corporation perdure, les contre-vérités s'accumulent et les très mauvaises idées se profilent, c'est harassant.
avatar
amelien
Niveau 6

Re: Des propositions explosives pour l'évaluation des élèves et des établissements scolaires

par amelien le Sam 29 Sep 2018 - 10:09
L'évaluation des professeurs par leur hiérarchie, puis l'évaluation des professeurs par leurs propres élèves (*), sont les ultimes réformes du pédagogisme avant une faillite totale du système.

(*) A l'Essec, école de commerce dirigée par Blanquer, les élèves notent leurs professeurs.

_________________
Epuisé après sa longue marche, K. ne songe plus qu'à se reposer dans le petit village qu'il vient d'atteindre. Il lui faut toutefois une autorisation du château pour y passer la nuit. K. tente un coup de bluff en prétendant être un arpenteur recruté par le comte, et, à la surprise générale, l'administration du château confirme K. dans ses fonctions, et lui adjoint même deux aides pour l'assister dans sa tâche.
Au petit matin, K. tente d'éclaircir ce mystère, d'autant plus qu'on lui confirme rapidement qu'aucun travail d'arpentage n'est nécessaire dans le village. Mais tous ses efforts pour contacter l'administration se révèlent vains. On refuse de le recevoir, les fonctionnaires qu'il guette à la sortie de leur bureau préfèrent rester cloîtrés. Son comportement choque d'ailleurs les habitants du village, habitués à plus de respect pour cette prestigieuse organisation et incapables de comprendre autant d'obstination à déranger des personnalités respectables pour une requête aussi insignifiante.
— Franz Kafka
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Des propositions explosives pour l'évaluation des élèves et des établissements scolaires

par Rendash le Sam 29 Sep 2018 - 11:00
Appliquer les « bonnes pratiques »

Les différents rapports aboutiraient à lister et diffuser « les bonnes pratiques en matière de pédagogie et de vie scolaire ». Les inspecteurs territoriaux verraient leurs effectifs renforcés pour évaluer et suivre les enseignants et les établissements, et définir les besoins de formation.


Ho ben ça tombe bien, on a déjà essayé, en imposant les EPI et l'AP au collège, avec le succès phénoménal que l'on sait.
"Les bonnes pratiques". Je pense qu'un jour, j'entendrai cette expression une fois de trop, et celui qui l'aura prononcée mangera de la soupe pendant les quinze années suivantes.

Et, évidemment, renforçons les effectifs des inspecteurs territoriaux. Ce serait couillon de renforcer ceux des gens utiles, quand même. On a tellement de professeurs de mathématiques qu'on ne sait plus où les mettre.


Dernière édition par Rendash le Sam 29 Sep 2018 - 11:01, édité 1 fois

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Jacq
Vénérable

Re: Des propositions explosives pour l'évaluation des élèves et des établissements scolaires

par Jacq le Sam 29 Sep 2018 - 11:00
Évaluons la hiérarchie de l'EN depuis 15-20 ans d'abord. Les enseignants ne sont pas responsables des réformes, par contre l'EN, oui, est responsable de la politique mise en oeuvre. M. Blanquer est au pouvoir depuis des années et son action est nuisible. Virons-le !
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Des propositions explosives pour l'évaluation des élèves et des établissements scolaires

par Rendash le Sam 29 Sep 2018 - 11:02
@Jacq a écrit: M. Blanquer est au pouvoir depuis des années et son action est nuisible. Virons-le !

Mais non, mais non, c'est un macronard, donc un homme nouveau, voyons. La société civile, toussah, t'as déjà oublié ?

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: Des propositions explosives pour l'évaluation des élèves et des établissements scolaires

par Iphigénie le Sam 29 Sep 2018 - 11:16
@Danska a écrit:
Sur l'évaluation des enseignants, le porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux, avait eu des propos plus bruts, le 2 septembre, à la veille de la rentrée scolaire : « A force de ne pas les juger, ça fait quinze ans qu'on flingue 20 % d'une génération chaque année, avait-il déclaré. C'est insupportable. Et donc s'il faut enfin changer.»


@Jacq a écrit:Évaluons la hiérarchie de l'EN depuis 15-20 ans d'abord. Les enseignants ne sont pas responsables des réformes, par contre l'EN, oui, est responsable de la politique mise en oeuvre. M. Blanquer est au pouvoir depuis des années et son action est nuisible. Virons-le !
Bon ben voilà.
Un problème facile à résoudre pour une fois et sans dépenser un sou puisque c’est une évidence.
Comment n’y a-t-on pas pensé jusqu’ici?
avatar
Jacq
Vénérable

Re: Des propositions explosives pour l'évaluation des élèves et des établissements scolaires

par Jacq le Sam 29 Sep 2018 - 11:19
@Rendash a écrit:
@Jacq a écrit: M. Blanquer est au pouvoir depuis des années et son action est nuisible. Virons-le !

Mais non, mais non, c'est un macronard, donc un homme nouveau, voyons. La société civile, toussah, t'as déjà oublié ?

Modéré (comme tu t'en doutais d’ailleurs...)
Je me sauve avant l'arrivée de la modo (pardonnez-moi).


Dernière édition par henriette le Dim 30 Sep 2018 - 13:42, édité 1 fois (Raison : insulte modérée)
avatar
Schéhérazade
Niveau 10

Re: Des propositions explosives pour l'évaluation des élèves et des établissements scolaires

par Schéhérazade le Sam 29 Sep 2018 - 23:09
@Jacq a écrit:Évaluons la hiérarchie de l'EN depuis 15-20 ans d'abord. Les enseignants ne sont pas responsables des réformes, par contre l'EN, oui, est responsable de la politique mise en oeuvre. M. Blanquer est au pouvoir depuis des années et son action est nuisible. Virons-le !

ça serait amusant. On pourrait concevoir un joli formulaire d'auto-évaluation pour le Ministre et ses prédécesseurs, pour quelques directeurs de cabinets, membres de la DGESCO, enfin bref, pour tous ceux qui ont tant fait pour l'institution. "L'évaluation externe", "centrée sur les points problématiques soulevés par l'auto-évaluation", pourrait commencer.
Et, en reprenant les termes de l'article des échos, on pourrait "s'assurer qu'ils s'approprient les résultats de l'évaluation externe", c'est-à-dire, disons, même pas la nôtre, celle des tous les observateurs étrangers qui constatent les fulgurants progrès de nos élèves. Tout cela "après une phase de contradictoire", comme ils disent, révélant bien ainsi que l'auto-évaluation est bien le préalable à un joli procès qui ne dit pas son nom.

Autre point: il n'est déjà pas commode de recruter des professeurs. Les Chefs d'établissement sont déjà sous pression et n'en peuvent plus. Comment espérer en recruter encore en les soumettant à des procédures pareilles? En les sommant d'évaluer les professeurs (merci les tensions internes ingérables que cela va occasionner), en les soumettant à une évaluation aussi ouvertement stalinienne?
Je ne comprends pas comment on peut à ce point vouloir des réformes aussi absurdes.
avatar
Maju
Niveau 5

Re: Des propositions explosives pour l'évaluation des élèves et des établissements scolaires

par Maju le Dim 30 Sep 2018 - 8:19
Un premier avantage évident de ce rapport: il permettra de présenter les journées d'action à venir comme le mouvement corporatiste de ces fainéants de profs qui ne veulent pas être évalués pour pouvoir continuer à se la couler douce sans se soucier des élèves. 
Contenu sponsorisé

Re: Des propositions explosives pour l'évaluation des élèves et des établissements scolaires

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum