Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Nanoulille
Niveau 1

Prise en charge des élèves sans stage...

par Nanoulille le Dim 30 Sep 2018, 21:33
Bonsoir.
Dans notre établissement, la section de SN a un partenariat avec la marine nationale. En ce début d'année, les élèves marins ne partent pas en stage car ils ont une période de 8 semaines en janvier février.
Ils sont donc en décalage par rapport au reste de la classe. Ils sont 7,ce qui n'est pas peu... Donc difficile de les intégrer dans des classes d'un autre niveau.
On nous demande de les prendre obligatoirement en cours sur leur emploi du temps... Mais nous devons aussi assurer le suivi des autres élèves en stage... Compliqué...
Pouvez-vous me dire si il y a une réglementation pour l'encadrement des élèves qui ne sont pas en stage et de quelle façon cela doit se faire (indemnisations, obligation, nombre d'heures...)?
avatar
Fesseur Pro
Grand Maître

Re: Prise en charge des élèves sans stage...

par Fesseur Pro le Dim 30 Sep 2018, 21:53
C'est quoi la section de SN ?

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
Cath
Bon génie

Re: Prise en charge des élèves sans stage...

par Cath le Dim 30 Sep 2018, 22:23
Et bien si vous prenez ces élèves vous n'assurez pas le suivi des autres. C'est aussi simple que ça.
avatar
Oonnay
Habitué du forum

Re: Prise en charge des élèves sans stage...

par Oonnay le Dim 30 Sep 2018, 22:40
@Cath a écrit:Et bien si vous prenez ces élèves vous n'assurez pas le suivi des autres. C'est aussi simple que ça.
+1

Marre de rattraper les âneries de nos "supérieurs".
pop
Niveau 6

Re: Prise en charge des élèves sans stage...

par pop le Lun 01 Oct 2018, 08:39
1/ decaler la période de pfmp des autres.

2/ pas de suivi et pas d'aide à la recherche de stage.
le suivi d'un élève en stage est équivalent à 6h de décharge que le stage dure 3 semaines ou 8 semaines. (bo sur les stages:2015-2016)
Si vous n'avez pas de cours en moins, vous pouvez demander à etre payer 6 hsa par élève suivi ou refuser de les suivre.

http://www.education.gouv.fr/pid285/bulletin_officiel.html?cid_bo=100542
avatar
Nanoulille
Niveau 1

Re: Prise en charge des élèves sans stage...

par Nanoulille le Lun 01 Oct 2018, 15:21
Merci pour vos réponses... C'est pas plutôt 6h sur les 3 années donc 2h sur cette année ?
Faire partir les autres élèves de façon décalée ne respecterait pas les textes. Là, la direction profite d'un flou...
Malavita
Niveau 7

Re: Prise en charge des élèves sans stage...

par Malavita le Lun 01 Oct 2018, 16:20
Non, un élève en suivi de stage équivaut à 2 h de cours, dans la limite de 3 semaines, soit 1x2x3 = 6 h/élève. Si vous n'êtes pas libérés de cours, le lycée doit donc vous rémunérer 6 HSE par élèves et pas d'annualisation possible. Le texte :

"Pendant les périodes de formation en entreprise des élèves d'une division, chaque professeur de lycée professionnel enseignant dans cette division participe à l'encadrement pédagogique de ces élèves. La charge de cet encadrement est répartie entre les enseignants en tenant compte, notamment, du nombre d'heures hebdomadaires d'enseignement qu'ils dispensent dans cette division. L'encadrement pédagogique d'un élève est comptabilisé dans le service du professeur pour deux heures par semaine, dans la limite de trois semaines par séquence de stage. Lorsque ce décompte conduit un professeur de lycée professionnel à dépasser ses obligations hebdomadaires de service, il bénéficie du paiement d'heures supplémentaires effectives selon les modalités prévues au premier alinéa de l'article 5 du décret du 6 octobre 1950 susvisé.
III. - Lorsqu'un professeur de lycée professionnel n'accomplit pas, dans le cadre des périodes de formation en entreprise et des projets pluridisciplinaires à caractère professionnel, au cours d'une semaine, la totalité de ses obligations de service, et sous réserve des dispositions sur le report prévues au I ci-dessus, son service est complété, dans la même semaine, par une participation aux actions de soutien et d'aide aux élèves en difficulté ou, à sa demande, par un enseignement en formation continue des adultes."

https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=AC3DF7181B09B8CE262DAF55E1E4582A.tpdjo09v_1?cidTexte=JORFTEXT000000528079&dateTexte=20110406
avatar
Nanoulille
Niveau 1

Re: Prise en charge des élèves sans stage...

par Nanoulille le Mar 02 Oct 2018, 14:28


merci pour les informations !!
avatar
pop-corn
Habitué du forum

Re: Prise en charge des élèves sans stage...

par pop-corn le Jeu 06 Déc 2018, 07:46
Je relance le topic car j'ai une question sur le sujet.
Je suis en collège et la semaine prochaine les élèves de troisième partent en stage. La direction nous a envoyé hier un planning d'accueil pour les 19 élèves sans stage. Les 19 élèves proviennent de 5 classes différentes et seront accueillis environ 20h par les profs de troisième. Cela a été fait sans aucune concertation avec les professeurs et cela ressemble à de la garderie.
Quelles sont nos obligations? Sommes nous obligés de prendre en charge cette "classe"?
avatar
amethyste
Doyen

Re: Prise en charge des élèves sans stage...

par amethyste le Jeu 06 Déc 2018, 07:56
De ce que j'ai compris, tu n'as pour obligation que d''accueillir les classes que tu as sur ta VS, d'autres confirmeront. Après, le problème est toujours le même, c'est plus facile si tous les professeurs de 3e vont contester que si on est seul à râler.

_________________
- Le monde est dangereux à vivre ! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire.
- L'Etat est notre serviteur et nous n'avons pas à en être les esclaves.
Einstein
avatar
pop-corn
Habitué du forum

Re: Prise en charge des élèves sans stage...

par pop-corn le Jeu 06 Déc 2018, 08:04
Nous sommes plusieurs a râlé et j'espère qu'une action commune sera faite mais je cherche des informations sur nos obligations pour avoir des billes faces au CDE.
avatar
Jacq
Vénérable

Re: Prise en charge des élèves sans stage...

par Jacq le Sam 08 Déc 2018, 20:19
@pop-corn a écrit:Je relance le topic car j'ai une question sur le sujet.
Je suis en collège et la semaine prochaine les élèves de troisième partent en stage. La direction nous a envoyé hier un planning d'accueil pour les 19 élèves sans stage. Les 19 élèves proviennent de 5 classes différentes et seront accueillis environ 20h par les profs de troisième. Cela a été fait sans aucune concertation avec les professeurs et cela ressemble à de la garderie.
Quelles sont nos obligations? Sommes nous obligés de prendre en charge cette "classe"?

Nous sommes dans une situation un peu différente en LP car si nous avons plusieurs sections qui partent en stage en même temps nous n'avons pas toutes nos sections qui partent en stage au même moment (sauf en juin pour beaucoup d'entre nous).
Chez nous l'objectif est de trouver un stage aux élèves qui n'en ont pas, aucun, un, deux par section. Les équipes sont donc là (supposées être là) pour leur trouver un stage, nos stages étant plus longs que ceux de 3e.
Je ne réponds pas à ta question mais, par contre, une remarque : il est peut-être plus difficile de faire partir toutes vos classes (il me semble) en même temps et entre autre avant les vacances. Si vous avez le loisir d'envoyer vos élèves dans tous les secteurs professionnels, certains ont peut-être moins le temps de s'en occuper à la veille des fêtes. Déjà pour nous c'est parfois difficiles alors que les élèves sont en formation pro et peuvent faire un peu plus que vos élèves dans l'entreprise, alors pour vous c'est peut-être encore plus difficile.
Ne vaudrait-il pas mieux envoyer vos élèves en stage en décalage... bon, cela peut poser peut-être d'autres problèmes, par exemple si vous avez des groupes de LV ou d'AP (ou autre) qui groupent plusieurs classes.
avatar
Rubik
Niveau 3

Re: Prise en charge des élèves sans stage...

par Rubik le Dim 09 Déc 2018, 09:28
Dans mon collège, nous avons décalé les stages de 3e à la semaine précédant les vacances de février pour trois raisons :
- on se retrouve avec beaucoup moins d'élèves sans stage car nous ne sommes plus en "concurrence" avec les autres collèges du coin.
- il y a moins d'élèves qui n'ont pas 14 ans révolus (s'ils n'ont pas 14 ans, il n'ont pas le droit de faire un stage dans une entreprise privée sauf si l'un des parents en est le directeur).
- ils ont plus de temps pour trouver le stage parce que pour certains c'est un peu court entre septembre et décembre, le temps de comprendre qu'il faut un stage, de réaliser qu'il y a des démarches à faire etc.
Il y en a toujours un ou deux qui n'ont pas de stage mais qui en trouve un comme par magie (ou qui nous demande enfin de l'aide) le lundi matin lorsqu'ils comprennent qu'ils vont devoir faire 8h - 17h au collège dans des classes de 4e pendant toute la semaine.
Contenu sponsorisé

Re: Prise en charge des élèves sans stage...

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum