Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Hélips
Modérateur

Re: La réforme, concrètement comment se prépare-t-elle chez vous ?

par Hélips le Mar 9 Oct 2018 - 22:32
@mamieprof a écrit:La direction nous demande d'analyser les résultats des éval de seconde et les profs de français et maths doivent donner ensuite des recommandations pour actions. Ils sont censés faire des tableaux par élèves/classes avec des conseils personnalisés et plus globaux...
Ils ont dit "non" à la direction qui est encore abasourdie par ce refus catégorique... et vous, vous en faites quoi des éval de seconde ?      
J'attends avec une patience infinie que nos chefs, qui n'ont rien d'autre à faire, vous pensez bien, me transmettent un beau tableau
Et j'ai expliqué à mes secondes qu'heureusement qu'on attendait pas après ces résultats pour les connaitre...
avatar
mamieprof
Fidèle du forum

Re: La réforme, concrètement comment se prépare-t-elle chez vous ?

par mamieprof le Mar 9 Oct 2018 - 22:34
@Prezbo a écrit:
@mamieprof a écrit: et vous, vous en faites quoi des éval de seconde ?      

https://buzzly.fr/comment-construire-un-super-avion-en-papier.html

Mais ce ne sont pas des éval papier, c'est sur ordi !
avatar
Prezbo
Habitué du forum

Re: La réforme, concrètement comment se prépare-t-elle chez vous ?

par Prezbo le Mer 17 Oct 2018 - 22:40
On a eu un conseil pédagogique élargi à tous les enseignants volontaires cette semaine. J'essaye de résumer en vrac, et de mémoire.

1) Je croyais avoir compris que sept spécialités seraient offertes dans tous les lycées, mais d'après mon CDE, ce serait sept spécialités par bassin. Concrètement, notre établissement (petit lycée) n'offrirait que six spécialités. ISN n'ouvriraient pas, les spécialités littéraire type" Humanités, littérature et philosophie" et  "Langues et littératures étrangères" non plus. (Autant dire que leur survie en dehors de quelques gros établissement de centre-ville me semble douteuse.) De toute façon, se sont les CDE qui vont proposer ce qu'ils veulent garder, et la rectrice qui tranchera.

2) Pour le tronc commun, le rectorat serait, je cite, "intraitable" : le nombre de divisions ouvertes sera égale au nombre d'élèves en première générale, divisé par 35. Concrètement, nous perdrions l'équivalent d'une classe grace aux économies d'échelle.

3) Même en se limitant à six spécialités, il y a théoriquement 20 triplettes possibles à choisir. Mon CDE affirme qu'il ne sera pas possible de concevoir un EDT avec toutes ses contraintes.

Les CDE auraient à ce sujet des position diamétralement opposées : il nous a cité le cas d'un CDE de la région de Lyon très pro-réforme qui promettrait d'ouvrir toutes les triplettes possibles à la demande (au mépris de la faisabilité), d'un autre lycée qui serait sur une position de choix imposé très strict recréant les anciennes filières...Notre CDE serait sur une position d'ouverture très modérée. Il est parti (méthode curieuse) des doublettes de terminale en gardant deux "matières pivot", les maths et la SES. Ca donnerait des doublettes de term type maths/physique, maths/SI, maths/SVT, SES/maths, SES/histoire et peut-être quelques choix moins évidents comme SES/SVT. Quelques questions en suspens, comme la possibilité d'une doublette physique/SVT avec maths complémentaires. Ensuite, il créérait les triplettes de première menant à ces doublettes.

Il n'a pas caché, que, globalement, les profs devraient s'attendre, vu les contraintes, à des EDT merdiques.

4) Certaines matières voient leur nombre d'heures et leur postes menacés, peut-être pas dès l'année prochaine, mais l'année suivante. Là aussi, l'objectif avoué est de réduire la voilure du lycée pour réduire globalement le nombre de fonctionnaires et redéployer les enseignants vers le premier degré. La physique et les SVT risquent de souffrir.

Je serais curieux de savoir ce qui est dit dans les autres petits établissements de ce type.
avatar
Prosper de Barante
Niveau 3

Re: La réforme, concrètement comment se prépare-t-elle chez vous ?

par Prosper de Barante le Mer 17 Oct 2018 - 22:58
Quand tu annonces "petit lycée" , tu parles de combien d'élèves ?
avatar
Prezbo
Habitué du forum

Re: La réforme, concrètement comment se prépare-t-elle chez vous ?

par Prezbo le Mer 17 Oct 2018 - 23:03
@Prosper de Barante a écrit:Quand tu annonces "petit lycée" , tu parles de combien d'élèves ?

Six divisions de seconde, en baisse ces dernières années. Avec quelques entrants au niveau première et quelques redoublants de term, on doit être à environ sept cents élèves en secondaire.
LadKlima
Niveau 5

Re: La réforme, concrètement comment se prépare-t-elle chez vous ?

par LadKlima le Jeu 18 Oct 2018 - 7:19
Prezbo, pour répondre à ta dernière remarque, je suis dans un petit lycée également, et le constat pour le moment semble exactement le même que le tien, rien de spécial à ajouter donc.
avatar
micaschiste
Vénérable

Re: La réforme, concrètement comment se prépare-t-elle chez vous ?

par micaschiste le Jeu 18 Oct 2018 - 14:07
Come pour le lycée de Przebo, on nous annoncé l'ouverture possible de 5 voire 6 spécialités dans mon lycée. Les lycées les plus proches sont à 30 min de trajet en voiture (parfois en prenant l'autoroute). Cela revient à diminuer l'offre proposée aux lycéens des zones rurales. Peu d'entre eux auront ls moyens matériels/humains/financiers d'aller suivre une spécialité dans un autre lycée. Cette réforme est une honte pour notre pays.

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "
avatar
almuixe
Niveau 10

Re: La réforme, concrètement comment se prépare-t-elle chez vous ?

par almuixe le Jeu 18 Oct 2018 - 14:52
Comme les précédentes et à l'image des suivantes si on n'impose pas un changement de braquet radical...

avatar
gauvain31
Monarque

Re: La réforme, concrètement comment se prépare-t-elle chez vous ?

par gauvain31 le Jeu 18 Oct 2018 - 14:55
@Prezbo a écrit: Certaines matières voient leur nombre d'heures et leur postes menacés, peut-être pas dès l'année prochaine, mais l'année suivante. Là aussi, l'objectif avoué est de réduire la voilure du lycée pour réduire globalement le nombre de fonctionnaires et redéployer les enseignants vers le premier degré. La physique et les SVT risquent de souffrir.

Je serais curieux de savoir ce qui est dit dans les autres petits établissements de ce type.

Comment se ferait concrètement ce redéploiement du second vers le 1er degré ?
avatar
Prezbo
Habitué du forum

Re: La réforme, concrètement comment se prépare-t-elle chez vous ?

par Prezbo le Jeu 18 Oct 2018 - 15:01
@gauvain31 a écrit:
@Prezbo a écrit: Certaines matières voient leur nombre d'heures et leur postes menacés, peut-être pas dès l'année prochaine, mais l'année suivante. Là aussi, l'objectif avoué est de réduire la voilure du lycée pour réduire globalement le nombre de fonctionnaires et redéployer les enseignants vers le premier degré. La physique et les SVT risquent de souffrir.

Je serais curieux de savoir ce qui est dit dans les autres petits établissements de ce type.

Comment se ferait concrètement ce redéploiement du second vers le 1er degré ?


Tu baisses le recrutement dans le second degré, et tu le baisses moins dans le premier : proportionnellement, la part d'enseignants du premier degré augmente. (Sans que personne ne change de degré, on est bien d'accord.)
wilfried12
Niveau 9

Re: La réforme, concrètement comment se prépare-t-elle chez vous ?

par wilfried12 le Jeu 18 Oct 2018 - 15:02
Redéploiement par les recrutements.
avatar
gauvain31
Monarque

Re: La réforme, concrètement comment se prépare-t-elle chez vous ?

par gauvain31 le Jeu 18 Oct 2018 - 15:04
Ok merci les garçons, c'est plus clair. J'ai eu un doute à cause du cycle 3 qui chevauche le primaire et le secondaire
Contenu sponsorisé

Re: La réforme, concrètement comment se prépare-t-elle chez vous ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum