Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
BlackOwl
Niveau 9

Re: Refuser un élève au sein de son club

par BlackOwl le Jeu 4 Oct 2018 - 21:16
@VicomteDeValmont : crois-moi, je me suis bien mordu les doigts, n'ayant (bêtement) compris qu'un dépôt de plainte ne pouvait être refusé qu'après cette fichue histoire...

Sur le plan légal, j'ai tout de même l'impression que mon chef peut jouer là-dessus, en relisant la plaquette officielle justement destinée aux chefs d'établissements :

Le Conseil d’État considère traditionnellement que “les tâches accomplies” [au sein du foyer socio-éducatif] par les professeurs de l’établissement doivent être regardées comme faisant partie de leurs fonctions de membres du corps enseignant (et que), par suite, les accidents survenus à l’occasion de l’accomplissement de ces tâches constituent des accidents de service.

avatar
VicomteDeValmont
Esprit éclairé

Re: Refuser un élève au sein de son club

par VicomteDeValmont le Jeu 4 Oct 2018 - 21:20
@BlackOwl a écrit:@VicomteDeValmont : crois-moi, je me suis bien mordu les doigts, n'ayant (bêtement) compris qu'un dépôt de plainte ne pouvait être refusé qu'après cette fichue histoire...

Sur le plan légal, j'ai tout de même l'impression que mon chef peut jouer là-dessus, en relisant la plaquette officielle justement destinée aux chefs d'établissements :

Le Conseil d’État considère traditionnellement que “les tâches accomplies” [au sein du foyer socio-éducatif] par les professeurs de l’établissement doivent être regardées comme faisant partie de leurs fonctions de membres du  corps  enseignant  (et  que),  par  suite,  les  accidents  survenus  à  l’occasion  de  l’accomplissement  de  ces tâches constituent des accidents de service.


Pour moi, cette considération du conseil d'Etat indique simplement que comme la décision que le FSE puisse agir à l'intérieur de l'établissement est votée au CA, la responsabilité de l'établissement est engagée en cas d'accident qui deviennent donc des accidents de service. Rien de plus.

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.
avatar
Lady Oscar
Niveau 6

Re: Refuser un élève au sein de son club

par Lady Oscar le Jeu 4 Oct 2018 - 21:23
Je ne ferais pas le club...désolant que les autres élèves en pâtissent, mais non, je n'accepterais pas cet élève et donc, je ne ferais pas le club du tout...je suis consternée de lire qu'il est toujours ton élève après les faits d'il y a 2 ans affraid
avatar
BlackOwl
Niveau 9

Re: Refuser un élève au sein de son club

par BlackOwl le Jeu 4 Oct 2018 - 21:35
Dommage qu'on soit en Octobre et non en Novembre, j'aurais pu sortir la carte du "Non mais en fait, c'est un hommage au sabordage de la flotte de Toulon"...
Enaeco
Fidèle du forum

Re: Refuser un élève au sein de son club

par Enaeco le Jeu 4 Oct 2018 - 22:00
Païkan a écrit:Je ne ferais pas le club...désolant que les autres élèves en pâtissent, mais non, je n'accepterais pas cet élève et donc, je ne ferais pas le club du tout...je suis consternée de lire qu'il est toujours ton élève après les faits d'il y a 2 ans affraid

On a quand même peu d'informations sur les faits réels.
Rien ne dit qu'il ne s'agit pas d'un petit 6ème qui en découvrant l'ENT, a envoyé un "je vais tous vous tuer, vous et vos familles" à l'ensemble de ses professeurs, ou à celui qui lui est venu en tête au moment de se lâcher derrière son écran.
kaktus65
Niveau 5

Re: Refuser un élève au sein de son club

par kaktus65 le Jeu 4 Oct 2018 - 22:14
J'ai fait des clubs de techno dans le passé (montage d'objets techniques) qui plaisaient énormément aux élèves. C'est moi qui décidait le nombre de participants (raison de sécurité, 20 fers à braser branchés en même temps, c'est pas top :p) et qui venait : le prétexte était facile pour refuser untel ou untel : plus de place !
C'était payé en HSE de mon côté.
Golden
Niveau 2

Re: Refuser un élève au sein de son club

par Golden le Jeu 4 Oct 2018 - 22:14
@Enaeco a écrit:
Païkan a écrit:Je ne ferais pas le club...désolant que les autres élèves en pâtissent, mais non, je n'accepterais pas cet élève et donc, je ne ferais pas le club du tout...je suis consternée de lire qu'il est toujours ton élève après les faits d'il y a 2 ans affraid

On a quand même peu d'informations sur les faits réels.
Rien ne dit qu'il ne s'agit pas d'un petit 6ème qui en découvrant l'ENT, a envoyé un "je vais tous vous tuer, vous et vos familles" à l'ensemble de ses professeurs, ou à celui qui lui est venu en tête au moment de se lâcher derrière son écran.

Je ne peux concevoir qu'il soit possible de "se lâcher" à ce point.
Ça me rappelle un élève qui avait insulté un de ses camarades : "j'ai juste dis n. ta mère monsieur"...
Le fait est que menace il y a eu. Que c'était pour rire, pour voir ou autre, ça ne change rien.


Dernière édition par Golden le Jeu 4 Oct 2018 - 22:31, édité 1 fois
avatar
Une passante
Érudit

Re: Refuser un élève au sein de son club

par Une passante le Jeu 4 Oct 2018 - 22:23
J'ajoute qu'avoir en classe un tel élève, qui sera "noyé" au milieu de la vingtaine d'autres élèves, ce n'est pas la même chose, émotionnellement parlant, que de l'avoir au sein d'un petit groupe où il y aura davantage d'interactions (comme j'imagine ce doit être via le FSE).
Personnellement, je ne me poserais pas trop longtemps la question : une activité bénévole doit être un plaisir, si cela devient une corvée ou une source d'appréhension, on ne le fait plus !
avatar
BlackOwl
Niveau 9

Re: Refuser un élève au sein de son club

par BlackOwl le Jeu 4 Oct 2018 - 22:24
Ça, nous ne l'avons jamais su, faute d'excuses/explications. J'ai eu ce fameux message - et une collègue a eu droit à une sympathique leçon de SVT très en dessous de la ceinture. Pourquoi elle ? Pourquoi moi ? Pas la moindre idée.
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Refuser un élève au sein de son club

par JPhMM le Jeu 4 Oct 2018 - 22:37
@VicomteDeValmont a écrit:
@BlackOwl a écrit:@VicomteDeValmont : crois-moi, je me suis bien mordu les doigts, n'ayant (bêtement) compris qu'un dépôt de plainte ne pouvait être refusé qu'après cette fichue histoire...

Sur le plan légal, j'ai tout de même l'impression que mon chef peut jouer là-dessus, en relisant la plaquette officielle justement destinée aux chefs d'établissements :

Le Conseil d’État considère traditionnellement que “les tâches accomplies” [au sein du foyer socio-éducatif] par les professeurs de l’établissement doivent être regardées comme faisant partie de leurs fonctions de membres du  corps  enseignant  (et  que),  par  suite,  les  accidents  survenus  à  l’occasion  de  l’accomplissement  de  ces tâches constituent des accidents de service.


Pour moi, cette considération du conseil d'Etat indique simplement que comme la décision que le FSE puisse agir à l'intérieur de l'établissement est votée au CA, la responsabilité de l'établissement est engagée en cas d'accident qui deviennent donc des accidents de service. Rien de plus.
Idem. Par exemple qu'un accident touchant l'enseignant est considéré comme accident du travail.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
piesco
Grand sage

Re: Refuser un élève au sein de son club

par piesco le Jeu 4 Oct 2018 - 22:37
@Enaeco a écrit:
Païkan a écrit:Je ne ferais pas le club...désolant que les autres élèves en pâtissent, mais non, je n'accepterais pas cet élève et donc, je ne ferais pas le club du tout...je suis consternée de lire qu'il est toujours ton élève après les faits d'il y a 2 ans affraid

On a quand même peu d'informations sur les faits réels.
Rien ne dit qu'il ne s'agit pas d'un petit 6ème qui en découvrant l'ENT, a envoyé un "je vais tous vous tuer, vous et vos familles" à l'ensemble de ses professeurs, ou à celui qui lui est venu en tête au moment de se lâcher derrière son écran.

tu es sérieux ?
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Refuser un élève au sein de son club

par Rendash le Jeu 4 Oct 2018 - 22:38
@Enaeco a écrit:
Païkan a écrit:Je ne ferais pas le club...désolant que les autres élèves en pâtissent, mais non, je n'accepterais pas cet élève et donc, je ne ferais pas le club du tout...je suis consternée de lire qu'il est toujours ton élève après les faits d'il y a 2 ans affraid

On a quand même peu d'informations sur les faits réels.
Rien ne dit qu'il ne s'agit pas d'un petit 6ème qui en découvrant l'ENT, a envoyé un "je vais tous vous tuer, vous et vos familles" à l'ensemble de ses professeurs, ou à celui qui lui est venu en tête au moment de se lâcher derrière son écran.

Et après ? Ça n'en fait pas un fait anodin pour autant.

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
New Zealand
Niveau 7

Re: Refuser un élève au sein de son club

par New Zealand le Jeu 4 Oct 2018 - 22:48
Ce club a l'air de te tenir à cœur, sinon, tu ne serais pas ici à essayer de trouver une solution. A ta place, je prendrais RV avec les parents et l'élève et je leur expliquerais les raisons pour lesquelles je ne souhaite pas accepter leur enfant au sein du club (ou je le ferais par courrier). Je préciserais qu'en cas de forcing de leur part, le club ne verrait pas le jour, histoire qu'ils comprennent que le comportement de leur enfant était inacceptable et qu'il a des conséquences. S'ils ne comprennent pas, leur faire comprendre que les autres élèves seraient au courant de la non création du club. Je sais, ça fait vieille réac', mais certaines personnes ont besoin d'un cadre. Perso, si j'avais un enfant, j'aurais honte qu'il se soit comporté ainsi.
Enaeco
Fidèle du forum

Re: Refuser un élève au sein de son club

par Enaeco le Jeu 4 Oct 2018 - 22:56
Ca n'a rien d'anodin.

Simplement, quand on est en 6ème, il peut y avoir une différence entre les paroles et la pensée associée.
Il y a des choses qui ne se disent pas, il y a des choses qui tombent sous le coup de la loi et qui peuvent être prononcées par un enfant qu'il n'a aucune idée du poids des mots.
Certaines insultes peuvent être catégorisées racistes ou homophobes sans qu'elles n'aient cette portée dans la bouche de celui qui les a prononcées (même si c'est bien qu'il le sache...). L'enfant aurait pu sortir n'importe quelle autre insulte à ce moment là.

Je ne défends pas cet élève, je voulais simplement mettre en avant l'absence de détail.
J'estime qu'il y a une différence entre un élève de 10 ans qui envoie une réplique de film à l'ensemble de ses professeurs via l'ENT et un élève de 15 ans qui menace personnellement son prof, avec qui il est en conflit, en utilisant des détails de sa vie privée.

Au moins il aura compris la leçon. Plutôt qu'une exclusion définitive, il se retrouve à porter pendant 4 ans sa bêtise comme un fardeau alors qu'il a reçu une sanction 2 ans auparavant (peut-être inadaptée, mais c'est une autre histoire).
Je pense que j'agirais comme le propose New Zealand.
avatar
RogerMartin
Empereur

Re: Refuser un élève au sein de son club

par RogerMartin le Jeu 4 Oct 2018 - 22:59
@BlackOwl a écrit:Sur le plan légal, j'ai tout de même l'impression que mon chef peut jouer là-dessus, en relisant la plaquette officielle justement destinée aux chefs d'établissements :

Le Conseil d’État considère traditionnellement que “les tâches accomplies” [au sein du foyer socio-éducatif] par les professeurs de l’établissement doivent être regardées comme faisant partie de leurs fonctions de membres du  corps  enseignant  (et  que),  par  suite,  les  accidents  survenus  à  l’occasion  de  l’accomplissement  de  ces tâches constituent des accidents de service.

Pas du tout. Ce paragraphe est là pour étendre une protection juridique (en gros, si tu t'arraches une main ou deux lors d'une partie de Smallworld qui tourne mal, c'est un "accident du travail") à une occupation bénévole, pas pour transformer ces activités bénévoles en une obligation de service. Il ne faut pas lire ce texte à l'envers.


Perso je n'hésiterais pas à faire savoir aux parents des autres participants au club pourquoi il risque de s'arrêter... Et oui, je ferais savoir à la famille du gamin qu'ils ont le choix : ou bien priver leur enfant de ce club, parce que tu n'as pas à le supporter sur ton temps libre, ou bien en priver tous les élèves inscrits. Et si ton chef avait assez d'appendices pour transmettre lui-même ce message lors d'une "discussion" dont il semble avoir le don, ce serait bien venu.


Dernière édition par RogerMartin le Jeu 4 Oct 2018 - 23:05, édité 1 fois

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Refuser un élève au sein de son club

par JPhMM le Jeu 4 Oct 2018 - 23:03
Dieu sait que Smallworld peut être violent.
Mais moins qu’un Jungle Speed.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
RogerMartin
Empereur

Re: Refuser un élève au sein de son club

par RogerMartin le Jeu 4 Oct 2018 - 23:05
Voilà. Tu prends des risques et tu le sais. Wink

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Refuser un élève au sein de son club

par JPhMM le Jeu 4 Oct 2018 - 23:08
Je leur ai acheté un Jungle Speed Beach, avec totem en plastique mou, pour éviter d’être éborgné.

Bref.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Pointàlaligne
Niveau 10

Re: Refuser un élève au sein de son club

par Pointàlaligne le Ven 5 Oct 2018 - 7:00
Pour en revenir à la distinction CDE / FSE, après avoir dormi sur le problème, je pense que les choses doivent avoir été faites dans l'ordre pour fonctionner :
- création d'un règlement intérieur du FSE
- vote en CA du RI en question
- application du RI.
C'est peut-être à prévoir pour les prochaines années mais prend du temps ici à moins que tu ne repousses l'ouverture du club.
En attendant, je ferais ce que dit New Zealand, ou je me dispenserais de bénévolat...
Bon courage
avatar
doubledecker
Expert spécialisé

Re: Refuser un élève au sein de son club

par doubledecker le Ven 5 Oct 2018 - 9:26
@JPhMM a écrit:D'où une question de ma part : le FSE peut-il, dans ses statuts, préciser que tout responsable de club du FSE se réserve toute légitimité pour exclure, temporairement ou définitivement, un élève du club en question ?

et le corollaire : l'élève est-il à jour de sa cotisation au FSE? pas de cotisation , pas de participation possible. Quant à l’avertissement mentionné par l'adjoint c'est assez ahurissant.

_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊
avatar
ipomee
Doyen

Re: Refuser un élève au sein de son club

par ipomee le Ven 5 Oct 2018 - 9:39
Par ailleurs, même si ça semble HS, et étant donné qu'il y a parfaite séparation entre la gestion du FSE et celle de l'établissement, comment serait-il possible d'être rémunéré en HSE par l'établissement ?
avatar
GaliNéo
Habitué du forum

Re: Refuser un élève au sein de son club

par GaliNéo le Ven 5 Oct 2018 - 9:41
Il y a beaucoup de réactions autour de ce club que tu sembles tant affectionner. A titre personnel, je ferais le club sans le gamin à problème, et si ça ne suit pas ta volonté, j'annulerais le club définitivement. Mais, comme cela a déjà été dit, ce problème n'a pas eu lieu hier mais il y a 2 ans (si j'ai bien compris), je comprends la réaction de ta direction qui veut te forcer à l'accepter.

Dur dur. Accepte-le, et au premier pet de travers, même un éternuement, tu le vires définitivement. Le club et j'en fais régulièrement, c'est un moment où tu peux souffler et proposer autre chose aux élèves. Ne laisse rien pourrir ta bulle de fraîcheur.

Quant aux flics qui refusent une plainte, ça m'est déjà arrivé également. Tu comprends, tu n'as pas le droit de pourrir leurs chiffres.

_________________
¡ Hermano ! Dale gracias a Dios, que lo que tienes en la mano, no lo tienes por todo el año... veneration
avatar
Caspar
Esprit sacré

Re: Refuser un élève au sein de son club

par Caspar le Ven 5 Oct 2018 - 9:53
Je déciderais aussi de ne pas faire le club si j'étais mis dans cette position. Les élèves seront sans doute déçus, et le cde va se retrouver bien bête et peut-être t'en vouloir mais tant pis.
avatar
Lagomorphe
Niveau 6

Re: Refuser un élève au sein de son club

par Lagomorphe le Ven 5 Oct 2018 - 14:59
Il est plus qu'évident que la suppression de ce club doit être évoquée clairement devant le chef d'établissement. Au moins à titre de coup de bluff, en précisant :
- qu'il ne t'est pas psychologiquement possible d'accepter cet élève dans le groupe restreint qu'est le club, où les interactions sont plus nombreuses que dans une classe
- que les parents des élèves déjà inscrit devront être informés de la cause de la suppression de ce club lors de la prochaine réunion du FSE (pas forcément par toi, mais en gros laisser entendre que cela finira par se savoir)
- que, effrayé par l'idée d'un "avertissement" dont tu as été menacé, tu prépares un courrier à destination du recteur pour lui expliquer ta décision

L'attitude de ton chef d'établissement est...pour le moins dérangeante. Son histoire d'avertissement est un gros bobard (d'ailleurs on parle d'un blâme, s'agissant d'un fonctionnaire). Ce type de chef joue des mécaniques devant plus faibles qu'eux (hiérarchiquement, en l'occurrence), mais tremblent devant plus forts qu'eux. Évoquer la possibilité de révéler son chantage à l'avertissement ridicule au recteur et d'impliquer les parents devrait suffire à lui faire entendre raison, surtout si tu es accompagné d'un représentant syndical. Il choisira très probablement la voie de l'em....dement minimal.

L'adjoint a l'air d'avoir un peu plus les pieds sur le terrain.
avatar
Prezbo
Habitué du forum

Re: Refuser un élève au sein de son club

par Prezbo le Ven 5 Oct 2018 - 15:14
@Enaeco a écrit:
Au moins il aura compris la leçon. Plutôt qu'une exclusion définitive, il se retrouve à porter pendant 4 ans sa bêtise comme un fardeau alors qu'il a reçu une sanction 2 ans auparavant

On peut voir les choses différemment : l'élève peut retenir qu'il peut menacer de mort un prof et sa famille (et semble-t-il, envoyer des propos salaces à une autre), s'en tirer avec quelques jours d'exclusion, et plusieurs années plus tard, continuer à pourrir la vie du prof sur le mode "vous n'avez pas le droit de m'exclure de votre club, c'est de la discrimination" en étant soutenu par maman. Bref, à part le fait qu'il a à peu près tous les droits sans grosses conséquences, je ne vois pas bien ce qu'il peut en retirer.
avatar
DesolationRow
Grand Maître

Re: Refuser un élève au sein de son club

par DesolationRow le Ven 5 Oct 2018 - 15:33
Moi ça ne me dérange pas trop, l'idée qu'on porte pendant quatre ans le fardeau Rolling Eyes d'une menace de mort adressée à un professeur.
Contenu sponsorisé

Re: Refuser un élève au sein de son club

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum