Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
doubledecker
Expert spécialisé

Re: Quel stylo pour le concours ?

par doubledecker le Sam 6 Oct 2018 - 15:23
@Pointàlaligne a écrit:Pour les copies de concours il existe non une règle mais un usage : le stylo plume (ou roller à cartouche imitant pas mal la plume) ; et de l'encre soit bleu effaçable, soit bleu foncé, soit noire...

Je n'ai entendu parler de cet usage que sur ce forum. Quelqu'un pourrait me dire d'où vient cet usage?
avatar
Prezbo
Habitué du forum

Re: Quel stylo pour le concours ?

par Prezbo le Sam 6 Oct 2018 - 15:38
@doubledecker a écrit:

Je n'ai entendu parler de cet usage que sur ce forum.  Quelqu'un pourrait me dire d'où vient cet usage?

J'ai passé quelques concours, dont une agrégation de maths réussie au millénaire dernier, sans le respecter...(De mémoire, je devais utiliser à l'époque des rollers fins type Pilot V7.)

J'ai l'impression que l'important est surtout d'avoir un stylo auquel on soit habitué, qui ne "bave" pas, qui a une bonne glisse pour éviter la fatigue, et effectivement une encre suffisamment contrastée avec la couleur de la feuille (bleu marine ou noire).

Et je rejoins ceux qui mettent en garde contre les effaceurs ou les "souris" à film blanc...D'expérience, ça donne vite un résultat immonde quand on réécrit par dessus. (Bon, c'est un peu moins pire que le "blanco" de mes années lycéennes...) Mon prof de spé donnait déjà le conseil il y a un bon quart de siècle : mieux vaut barrer proprement (en retenant l'envie de tout gribouiller de rage) et réécrire en dessous.


Dernière édition par Prezbo le Dim 7 Oct 2018 - 13:39, édité 1 fois
Rosanette
Expert

Re: Quel stylo pour le concours ?

par Rosanette le Sam 6 Oct 2018 - 15:42
J'ai toujours pensé que l'usage venait des prescriptions des aînés, qui ont fait leurs études au stylo plume ou assimilé, mais aussi à la qualité du papier des copies de concours ; le stylo bille demande une pression sur le papier qui n'est pas du meilleur effet, l'encre classique ou gel garantit une meilleure glisse.
avatar
Prezbo
Habitué du forum

Re: Quel stylo pour le concours ?

par Prezbo le Sam 6 Oct 2018 - 15:47
@Rosanette a écrit:J'ai toujours pensé que l'usage venait des prescriptions des aînés, qui ont fait leurs études au stylo plume ou assimilé, mais aussi à la qualité du papier des copies de concours ; le stylo bille demande une pression sur le papier qui n'est pas du meilleur effet, l'encre classique ou gel garantit une meilleure glisse.

Il me semble que ce point s'est quand même beaucoup amélioré avec les rollers modernes et les encres gels (qui ne sont pas exactement la plume, je suis bien d'accord). Mais disons que pour les études scientifiques (les autres je ne sais pas) l'usage obligatoire du stylo plume me semblait déjà être tombé en désuétude à mon époque.
Matheod
Niveau 10

Re: Quel stylo pour le concours ?

par Matheod le Sam 6 Oct 2018 - 15:49
Le problème des pilotes frictions aurait plus lieux lors du transport des copies.

J'avais pris mon trieur pour les vacances. Le trieur était blindé, ce qui faisait que toute la partie gauche des feuilles étaient bien écrasée.

Avec les vibrations de la voiture, ça a frotté et paf, plus que la moitié de mes feuilles Very Happy
Rosanette
Expert

Re: Quel stylo pour le concours ?

par Rosanette le Sam 6 Oct 2018 - 15:51
@Prezbo a écrit:
@Rosanette a écrit:J'ai toujours pensé que l'usage venait des prescriptions des aînés, qui ont fait leurs études au stylo plume ou assimilé, mais aussi à la qualité du papier des copies de concours ; le stylo bille demande une pression sur le papier qui n'est pas du meilleur effet, l'encre classique ou gel garantit une meilleure glisse.

Il me semble que ce point s'est quand même beaucoup amélioré avec les rollers modernes et les encres gels (qui ne sont pas exactement la plume, je suis bien d'accord). Mais disons que pour les études scientifiques (les autres je ne sais pas) l'usage obligatoire du stylo plume me semblait déjà être tombé en désuétude à mon époque.


Oui oui j'opposais les stylos plumes, les rollers, l'encre gel, au simple bic, qui pose ce problème, en plus de faire un tracé toujours pâlichon.
avatar
doubledecker
Expert spécialisé

Re: Quel stylo pour le concours ?

par doubledecker le Sam 6 Oct 2018 - 19:06
@Rosanette a écrit:
@Prezbo a écrit:
@Rosanette a écrit:J'ai toujours pensé que l'usage venait des prescriptions des aînés, qui ont fait leurs études au stylo plume ou assimilé, mais aussi à la qualité du papier des copies de concours ; le stylo bille demande une pression sur le papier qui n'est pas du meilleur effet, l'encre classique ou gel garantit une meilleure glisse.

Il me semble que ce point s'est quand même beaucoup amélioré avec les rollers modernes et les encres gels (qui ne sont pas exactement la plume, je suis bien d'accord). Mais disons que pour les études scientifiques (les autres je ne sais pas) l'usage obligatoire du stylo plume me semblait déjà être tombé en désuétude à mon époque.


Oui oui j'opposais les stylos plumes, les rollers, l'encre gel, au simple bic, qui pose ce problème, en plus de faire un tracé toujours pâlichon.

Les outils d'écriture dépendent donc énormément de la main qui les tient : je déteste (et je reste mesurée) les rollers et autres stylos gel. Les frixion n'en parlons pas, je trouve très fatigants ces outils. En revanche j'adore les bics crystal et mes absolus préférés sont les billes de chez staedtler. J'ai rédigé toutes mes copies de partiels et de concours avec ce type de stylo, jamais de fatigue ou quoi que ce soit décrit ici.

_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊
avatar
RogerMartin
Empereur

Re: Quel stylo pour le concours ?

par RogerMartin le Sam 6 Oct 2018 - 20:22
Selon la prise, la taille du stylo joue énormément; les Reynolds de base (045) sont les seuls stylos bille avec lesquels j'aime écrire, avec les Bic rétractables M10.
Pour les concours, j'ai toujours écrit en noir au plume, y compris pour l'épreuve de maths en khâgne (mais il n'y en avait qu'une !), mais de toute façon j'utilisais la même chose pour la prise de notes. Et on grattait des cahiers entiers. À l'époque, j'avais un Waterman en laque. Et une trèèès grosse bosse sur le majeur droit...
Il faut utiliser le stylo dont on a l'habitude.
Attention à l'écriture trop pâle : les correcteurs mettent ces copies de côté pour le matin, quand ils ont les yeux frais, mais sont en mode "prédateur", alors qu'une copie bien contrastée (encre noire dense + écriture claire) sera corrigée tard le soir ou en fin de journée, quand on lâche les points plus facilement. Et la double correction n'y change rien, semble-t-il.

J'ai appris ça quand je passais l'agrég, c'était le résultat d'une étude faite par des scientifiques de Jussieu, les matheux n'arrêtaient pas d'en parler Very Happy

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
avatar
littleJulie
Niveau 10

Re: Quel stylo pour le concours ?

par littleJulie le Sam 6 Oct 2018 - 20:36
Un autre paramètre à prendre en compte, mais qu'on ne maîtrise pas : la qualité du papier, qui va être plus ou moins poreux...
Pour le dernier concours passé, j'avais prévu ma plume préférée, une encre contrastante, etc. Sauf que le papier buvait l'encre, donnait une écriture qui manquait de netteté et rendait le verso inutilisable. J'ai dû continuer avec un vieux bic qui m'a fait mal aux doigts...
avatar
Poupoutch
Érudit

Re: Quel stylo pour le concours ?

par Poupoutch le Dim 7 Oct 2018 - 12:36
Une des formatrices que j'ai eues pour l'agreg conseillait d'écrire au plume plutôt qu'au bille pour des raisons de brillance à la lumière. Elle affirmait que c'était le plus confortable pour les yeux du correcteur. Ceci étant, les copies étant numérisées maintenant, je ne suis pas sûre que ce soit encore si important.
Comme pour nous au bac, proscrire tout ce qui rend l'écriture moins nette, lisible, contrastée. J'avais un élève qui écrivait très petit et appuyait très peu sur le stylo, à qui j'ai presque imposé des rollers pour gagner au moins en lisibilité (même sans appuyer, l'encre gel est plus lisible).

_________________
Es ist nicht deine Schuld, dass die Welt ist wie sie ist. Es wär nur deine Schuld wenn sie so bleibt...
avatar
0massilia0
Niveau 5

Re: Quel stylo pour le concours ?

par 0massilia0 le Dim 7 Oct 2018 - 13:29
J'ai utilisé le style à friction pour l'agreg car je réécris des phrases entières et que je ne voyais vraiment pas comment faire autrement ! J'ai un peu flippé mais je me dis que les correcteurs savent que le risque de s'effacer à la chaleur existe et qu'ils font attention...
avatar
Unsui
Niveau 2

Re: Quel stylo pour le concours ?

par Unsui le Dim 7 Oct 2018 - 23:31
Stylo plume Lamy M, encre bleue effaçable.
L'écriture est un peu grosse mais j'imagine que ça reposera les yeux du correcteur, vu que c'est très aisément lisible.
Depuis le bac français, j'ai toujours utilisé le stylo plume et ça a toujours marché.
Pour le travail au brouillon, stylo gel Paper Mate Inkjoy, 0,7.
J'aime bien, c'est très confortable et ça écrit vite. Mais ce n'est pas effaçable donc pas pratique pour la version finale.

_________________
"Find a way, or make one."
avatar
e-Wanderer
Expert spécialisé

Re: Quel stylo pour le concours ?

par e-Wanderer le Lun 8 Oct 2018 - 9:03
J'ai toujours utilisé la plume : un Waterman à cartouches pour le bac et l'ENS (mais j'ai fini par le jeter car il s'était complètement oxydé) et mon fidèle Pelikan M200 à piston pour l'agrégation. Toujours avec de l'encre noire.
Pourquoi ce choix ? Simplement parce que j'écris un peu moins vite (et un peu moins mal) à la plume qu'au stylo bille. Paradoxalement, je pense que c'est un atout pour un concours car ça laisse le temps de penser à la phrase suivante. Du reste, je n'ai jamais eu d'effaceur ou de blanco et je faisais très peu de ratures. Il faut dire aussi que j'ai toujours rédigé des devoirs assez brefs, même pour les dissertations en 7 heures de l'agrégation. Je crois qu'il est inutile de forcer sa nature, je n'ai jamais réussi à dépasser deux copies doubles…

_________________
« Profitons du temps qui nous reste avant la définitive invasion de la grande muflerie du Nouveau Monde » (Huysmans)
avatar
skindiver
Érudit

Re: Quel stylo pour le concours ?

par skindiver le Lun 8 Oct 2018 - 15:26
@e-Wanderer a écrit:J'ai toujours utilisé la plume : un Waterman à cartouches pour le bac et l'ENS (mais j'ai fini par le jeter car il s'était complètement oxydé) et mon fidèle Pelikan M200 à piston pour l'agrégation. Toujours avec de l'encre noire.
Pourquoi ce choix ? Simplement parce que j'écris un peu moins vite (et un peu moins mal) à la plume qu'au stylo bille. Paradoxalement, je pense que c'est un atout pour un concours car ça laisse le temps de penser à la phrase suivante. Du reste, je n'ai jamais eu d'effaceur ou de blanco et je faisais très peu de ratures. Il faut dire aussi que j'ai toujours rédigé des devoirs assez brefs, même pour les dissertations en 7 heures de l'agrégation. Je crois qu'il est inutile de forcer sa nature, je n'ai jamais réussi à dépasser deux copies doubles…

Tu me rassures.... je suis très synthétique et je n'ai jamais réussi non plus à faire plus...
avatar
Ajupouet
Habitué du forum

Re: Quel stylo pour le concours ?

par Ajupouet le Lun 8 Oct 2018 - 17:27
Voici mon avis de rééducatrice de l'écriture :
On prend le stylo avec lequel on se sent le mieux, tout simplement.
On évite le turquoise illisible et le orange à paillettes, évidemment.
On préfère les encres contrastées, qui permettent une lecture aisée au correcteur, une bonne numérisation : noir, bleu, violet sombre, marron sombre.
On choisit un stylo qui s'efface si on en ressent le besoin, mais je déconseille grandement les FriXions. C'est risqué, et en plus, ça fait mauvaise impression ("pas capable de gérer un brouillon, pas capable d'écrire sans gommer, on croirait un 6ème")
On choisit un stylo dont l'encre sèche vite si l'on tient mal son crayon et qu'on a la main qui étale l'encre, d'autant plus qu'on transpire à cause du stress.

Et surtout, surtout : on écrit lisiblement !

Même si le stylo plume est une tradition pour les grands concours, il n'y aurait rien de pire selon moi que d'écrire au plume alors qu'on n'en a pas l'habitude, et que l'on tient mal son crayon.

N'hésitez pas à faire des essais : quel aspect a votre page d'écriture au bic ? au roller ? au plume point fine, pointe moyenne ou large ? dans quel état est votre main après ? Le choix sera assez vite fait à mon avis.

Edit : attention aux stylos-plumes un peu juteux, plume un peu épaisse, du fait qu'on ne maîtrise pas la qualité du papier qui sera fourni.
Et dernier conseil : prévoir le plan B, en cas de panne de stylo.

_________________
Enfants, adolescents, adultes : il n'est jamais trop tard pour restaurer son geste d'écriture.
www.sos-ecriture.com   - Facebook
avatar
e-Wanderer
Expert spécialisé

Re: Quel stylo pour le concours ?

par e-Wanderer le Lun 8 Oct 2018 - 18:00
Il faut aussi prendre en compte la taille et le poids du stylo : ce sont des critères de confort primordiaux quand on doit écrire plusieurs heures par jour pendant une semaine. C'est tout aussi important que le choix entre plume / bille / roller.

_________________
« Profitons du temps qui nous reste avant la définitive invasion de la grande muflerie du Nouveau Monde » (Huysmans)
Contenu sponsorisé

Re: Quel stylo pour le concours ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum