Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
roxanne
Devin

Re: [Réforme / Programme] Programme de français / spé LCA / spé Humanités (compte-rendu de l'AFEF)

par roxanne le Mar 09 Oct 2018, 14:33
Par contre, le commentaire linéaire, c'est plus embêtant, je pense qu'on a tous commencé l'apprentissage du commentaire littéraire et on sait combien c'est laborieux en seconde. Si on doit leur dire dans deux mois que ce n'est plus ça, j'imagine la crise.
avatar
ysabel
Devin

Re: [Réforme / Programme] Programme de français / spé LCA / spé Humanités (compte-rendu de l'AFEF)

par ysabel le Mar 09 Oct 2018, 14:36
@Hypermnestre a écrit:Qui songe à ce que cela soit cohérent ?
Actuellement on forme les 2ndes à l'invention, à la dissertation générale… C'est simplement aberrant.
Pauvre génération qui aura déjà eu à subir la réforme des rythmes, celle du collège...


J'attends les programmes officiels, mais on peut supposer que les modifications seront relativement marginales.
Donc pour le moment, je ne prévois pas la question sur le corpus en seconde. Et je vais, à la place, travailler la contraction de texte (exercice très intéressant et utile pour le supérieur). Quant à l'invention : article critique, transformation (bref, tout ce qu'ils appellent écritures d'appropriation pour l'oral).

Je continue l'explication linéaire…

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
ysabel
Devin

Re: [Réforme / Programme] Programme de français / spé LCA / spé Humanités (compte-rendu de l'AFEF)

par ysabel le Mar 09 Oct 2018, 14:37
@roxanne a écrit:Par contre, le commentaire linéaire, c'est plus embêtant, je pense qu'on a tous commencé l'apprentissage du commentaire littéraire et on sait combien c'est laborieux en seconde. Si on doit leur dire dans deux mois que ce n'est plus ça, j'imagine la crise.

Mais le commentaire est toujours prévu à l'écrit.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
roxanne
Devin

Re: [Réforme / Programme] Programme de français / spé LCA / spé Humanités (compte-rendu de l'AFEF)

par roxanne le Mar 09 Oct 2018, 14:37
Oui, mais un commentaire linéaire, non?
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: [Réforme / Programme] Programme de français / spé LCA / spé Humanités (compte-rendu de l'AFEF)

par Iphigénie le Mar 09 Oct 2018, 14:41
@Orlanda a écrit:Explication linéaire: what else?

Pour le reste, cela risque fort de blesser mon orgueil sourcilleux que de me voir imposer quoi faire étudier. J'imagine bien la mauvaise ambiance que cela ne manquera pas de mettre au sein des équipes: le cours de Mme Untel sur Manon Lescaut, il est meilleur que celui de M. Chose, c'est ma grande soeur qui me l'a dit.
Bref, le déclassement continue. Weblettres n'a pas fini de tourner.
On a eu il fut un temps une partie imposée je n’ai jamais eu ce type de réactions, qui d’ailleurs est tout autant possible avec des programmes personnels: le programme de machin est plus Intéressant, les classes de truc ont moins de textes à réviser, etc.
Je ne crois pas que ce soit une inquiétude. Côté avantage, les élèves ne pourront pas rechigner devant une œuvre imposée puisqu’ils auront tous la même .
Côté obligation, qui peut être positive ou négative, les enseignants ne pourront plus adapter leur choix à la classe: le profil « officiel » du programme prévaudra sur la réalité du niveau des élèves. Ce sont eux qui devront s’adapter au programme et non le programme qui s’adaptera à eux. Curieux exercice dans ces temps d’autonomie déclarée des établissements.
Mais on n’est pas à une contradiction ou une tartuferie près ....
Côté certitude, on dira que c’est la faute de l’enseignant si l’élève se plante grave...
avatar
roxanne
Devin

Re: [Réforme / Programme] Programme de français / spé LCA / spé Humanités (compte-rendu de l'AFEF)

par roxanne le Mar 09 Oct 2018, 14:44
Mais à l'époque des œuvres imposées, il y avait une certaine souplesse : une tragédie du XVII° par exemple. Ca pourrait être pas mal.
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: [Réforme / Programme] Programme de français / spé LCA / spé Humanités (compte-rendu de l'AFEF)

par Iphigénie le Mar 09 Oct 2018, 14:46
@roxanne a écrit:Oui, mais un commentaire linéaire, non?
Non on parle d’un devoir organise » autour de deux ou trois perspectives pas forcément thématiques (je suppose que ça laisse la place à un devoir organisé selon la progression du texte)et d’un «  développement composé »....
Pas tout à fait clair mais pas linéaire en tout cas....
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: [Réforme / Programme] Programme de français / spé LCA / spé Humanités (compte-rendu de l'AFEF)

par Iphigénie le Mar 09 Oct 2018, 14:49
@roxanne a écrit:Mais à l'époque des œuvres imposées, il y avait une certaine souplesse : une tragédie du XVII° par exemple. Ca pourrait être pas mal.
Ça c’est assoupli au fil du temps: un roman d’apprentissage, maîtres et valets au théâtre, etc
Ce n’est pas impossible que ce soit encore en partie au moins comme cela je pense dans la version définitive...mais ça peut poser plus de problèmes pour une dissertation commune....
avatar
Anaphore
Niveau 3

Re: [Réforme / Programme] Programme de français / spé LCA / spé Humanités (compte-rendu de l'AFEF)

par Anaphore le Mar 09 Oct 2018, 14:50
Quelqu'un a vu le temps de l'épreuve écrite ? c'est toujours 4h, ou moins ?
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: [Réforme / Programme] Programme de français / spé LCA / spé Humanités (compte-rendu de l'AFEF)

par Iphigénie le Mar 09 Oct 2018, 14:51
@ysabel a écrit:
@Hypermnestre a écrit:Qui songe à ce que cela soit cohérent ?
Actuellement on forme les 2ndes à l'invention, à la dissertation générale… C'est simplement aberrant.
Pauvre génération qui aura déjà eu à subir la réforme des rythmes, celle du collège...


J'attends les programmes officiels, mais on peut supposer que les modifications seront relativement marginales.
Donc pour le moment, je ne prévois pas la question sur le corpus en seconde. Et je vais, à la place, travailler la contraction de texte (exercice très intéressant et utile pour le supérieur). Quant à l'invention : article critique, transformation (bref, tout ce qu'ils appellent écritures d'appropriation pour l'oral).

Je continue l'explication linéaire…  

::
avatar
roxanne
Devin

Re: [Réforme / Programme] Programme de français / spé LCA / spé Humanités (compte-rendu de l'AFEF)

par roxanne le Mar 09 Oct 2018, 14:54
D'ailleurs, à propos de la contraction, ce serait uniquement pour les technos? Ce serait pas mal mais du coup on ne peut pas trop le bosser en seconde.
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: [Réforme / Programme] Programme de français / spé LCA / spé Humanités (compte-rendu de l'AFEF)

par Iphigénie le Mar 09 Oct 2018, 14:54
@Anaphore a écrit:Quelqu'un a vu le temps de l'épreuve écrite ? c'est toujours 4h, ou moins ?
Ah ben non deux: y a plus corpus
Spoiler:
.
avatar
Illiane
Niveau 10

Re: [Réforme / Programme] Programme de français / spé LCA / spé Humanités (compte-rendu de l'AFEF)

par Illiane le Mar 09 Oct 2018, 15:20
Cette réforme me fait déjà cauchemarder. Pour ma part, impossible avec mes classes de lire plus de six oeuvres (OI et lectures cursives - une bonne partie ne les lit déjà pas), donc huit, n'en parlons pas... Me faire imposer des ouvrages qui vont me gaver pendant quatre ans et sur lesquels je ne pourrai plus faire faire de devoirs à la maison (ben oui, tout sera en ligne/en librairie, etc.), non merci ! Ce que j'aime dans nos programmes actuels (qui sont certes perfectibles), c'est que nous disposons d'une certaine liberté qui nous permet de sortir un peu des sentiers battus (auteurs un peu obscurs ou oeuvres méconnues d'auteurs très connus), alors me farcir encore une fois Candide et Dom Juan, pffffffff (je comprends l'intérêt d'une culture commune, mais on peut faire d'autres grandes oeuvres de Voltaire et de Molière sans perdre au change).... Et je ne parle même pas de la grammaire : si ce n'est pas acquis avant le lycée, c'est un peu tard pour y remédier, et je vois mal comment en quatre heures par semaine nous pourrions faire tout ce qui est attendu de nous...
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: [Réforme / Programme] Programme de français / spé LCA / spé Humanités (compte-rendu de l'AFEF)

par Iphigénie le Mar 09 Oct 2018, 15:44
@Illiane a écrit:Cette réforme me fait déjà cauchemarder. Pour ma part, impossible avec mes classes de lire plus de six oeuvres (OI et lectures cursives - une bonne partie ne les lit déjà pas), donc huit, n'en parlons pas... Me faire imposer des ouvrages qui vont me gaver pendant quatre ans et sur lesquels je ne pourrai plus faire faire de devoirs à la maison (ben oui, tout sera en ligne/en librairie, etc.), non merci ! Ce que j'aime dans nos programmes actuels (qui sont certes perfectibles), c'est que nous disposons d'une certaine liberté qui nous permet de sortir un peu des sentiers battus (auteurs un peu obscurs ou oeuvres méconnues d'auteurs très connus), alors me farcir encore une fois Candide et Dom Juan, pffffffff (je comprends l'intérêt d'une culture commune, mais on peut faire d'autres grandes oeuvres de Voltaire et de Molière sans perdre au change).... Et je ne parle même pas de la grammaire : si ce n'est pas acquis avant le lycée, c'est un peu tard pour y remédier, et je vois mal comment en quatre heures par semaine nous pourrions faire tout ce qui est attendu de nous...
Mais comme tu le dis toi-même la liberté n'empêche pas que beaucoup se rabattent sur Candide et Dom Juan ou, par un autre phénomène, de mode,  mais tout aussi assommant, Maylis de Kerangal, ou jadis Le Scaphandre et le Papillon, par escadrilles... Alors, soyons très optimiste, peut-être ce programme obligera à un renouvellement contrôlé des pensums (on dit pensa?...)
Cela dit j'attends avec curiosité quelle sera cette liste de livres sacrés... Very Happy
Je dois dire que pour mon avis, ce qui est le plus problématique, c'est ce dossier mi-intime mi officiel de notes de lectures et exercices divers, devoirs (corrigés?) et autres " photos, films, video" à présenter et à évaluer au bac et dans quelles conditions d'appréciations pour l'enseignant: et dans quelles conditions de non recopié sur les modèles qui ne manqueront pas de fleurir sur le net. Ca, ça me parait un poil loufoque pour le moment...
avatar
Illiane
Niveau 10

Re: [Réforme / Programme] Programme de français / spé LCA / spé Humanités (compte-rendu de l'AFEF)

par Illiane le Mar 09 Oct 2018, 16:00
Tu as bien évidemment raison, Iphigénie, cela pourrait permettre de découvrir d'autres oeuvres, des oeuvres intéressantes... Mais, c'est étrange, j'ai de gros doutes à ce sujet et je sens que ces oeuvres imposées seront aussi pertinentes et intéressantes que leur projet de programme Razz ! Pour dire à quel point je suis cynique, ça ne m'étonnerait pas qu'il y ait également des foires d'empoigne de la part des éditeurs concernant les éditions... et je ne serais pas surprise de voir certaines personnes haut placées en profiter pour caser dans cette liste des oeuvres dont ils ont fait la préface/sur lesquelles ils ont travaillé, écrit un bouquin (un peu comme à l'agrég quoi)...
avatar
Tivinou
Niveau 8

Re: [Réforme / Programme] Programme de français / spé LCA / spé Humanités (compte-rendu de l'AFEF)

par Tivinou le Mar 09 Oct 2018, 16:02
@Iphigénie a écrit:Je dois dire que pour mon avis, ce qui est le plus problématique, c'est ce dossier mi-intime mi officiel de notes de lectures et exercices divers, devoirs (corrigés?) et autres " photos, films, video" à présenter et à évaluer au bac et dans quelles conditions d'appréciations pour l'enseignant: et dans quelles conditions de non recopié sur les modèles qui ne manqueront pas de fleurir sur le net. Ca, ça me parait un poil loufoque pour le moment...

+1.
Je me demande aussi comment nous allons préparer ces oraux: consulterons-nous les dossiers à l'avance? Les découvrirons-nous devant les candidats? Je sens que préparer la question de grammaire va être amusant! Après, si ce sont les mêmes questions de grammaire que lors des tests de positionnement...
avatar
Rabelais
Grand Maître

Re: [Réforme / Programme] Programme de français / spé LCA / spé Humanités (compte-rendu de l'AFEF)

par Rabelais le Mar 09 Oct 2018, 16:15
@Illiane a écrit:Cette réforme me fait déjà cauchemarder. Pour ma part, impossible avec mes classes de lire plus de six oeuvres (OI et lectures cursives - une bonne partie ne les lit déjà pas), donc huit, n'en parlons pas... Me faire imposer des ouvrages qui vont me gaver pendant quatre ans et sur lesquels je ne pourrai plus faire faire de devoirs à la maison (ben oui, tout sera en ligne/en librairie, etc.), non merci ! Ce que j'aime dans nos programmes actuels (qui sont certes perfectibles), c'est que nous disposons d'une certaine liberté qui nous permet de sortir un peu des sentiers battus (auteurs un peu obscurs ou oeuvres méconnues d'auteurs très connus), alors me farcir encore une fois Candide et Dom Juan, pffffffff (je comprends l'intérêt d'une culture commune, mais on peut faire d'autres grandes oeuvres de Voltaire et de Molière sans perdre au change).... Et je ne parle même pas de la grammaire : si ce n'est pas acquis avant le lycée, c'est un peu tard pour y remédier, et je vois mal comment en quatre heures par semaine nous pourrions faire tout ce qui est attendu de nous...
Du point de vue d’un professeur de collège à contre courant qui fait lire et recommence tous les ans sa progression de grammaire sans rien lâcher : +10000
Et bon courage. Laughing

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
avatar
Illiane
Niveau 10

Re: [Réforme / Programme] Programme de français / spé LCA / spé Humanités (compte-rendu de l'AFEF)

par Illiane le Mar 09 Oct 2018, 16:18
@Rabelais a écrit:
@Illiane a écrit:Cette réforme me fait déjà cauchemarder. Pour ma part, impossible avec mes classes de lire plus de six oeuvres (OI et lectures cursives - une bonne partie ne les lit déjà pas), donc huit, n'en parlons pas... Me faire imposer des ouvrages qui vont me gaver pendant quatre ans et sur lesquels je ne pourrai plus faire faire de devoirs à la maison (ben oui, tout sera en ligne/en librairie, etc.), non merci ! Ce que j'aime dans nos programmes actuels (qui sont certes perfectibles), c'est que nous disposons d'une certaine liberté qui nous permet de sortir un peu des sentiers battus (auteurs un peu obscurs ou oeuvres méconnues d'auteurs très connus), alors me farcir encore une fois Candide et Dom Juan, pffffffff (je comprends l'intérêt d'une culture commune, mais on peut faire d'autres grandes oeuvres de Voltaire et de Molière sans perdre au change).... Et je ne parle même pas de la grammaire : si ce n'est pas acquis avant le lycée, c'est un peu tard pour y remédier, et je vois mal comment en quatre heures par semaine nous pourrions faire tout ce qui est attendu de nous...
Du point de vue d’un professeur de collège à contre courant qui fait lire et recommence tous les ans sa progression de grammaire sans rien lâcher : +10000
Et bon courage. Laughing

Disons qu'en tant que TZR, je fais collège et lycée, donc je sais à quel point on s'escrime à leur faire (ré)apprendre les bases (qu'ils devraient déjà maîtriser en primaire... Ah non, la langue ça s'apprend toute la vie, c'est vrai, j'oubliais  abi )... souvent sans grand succès... Alors je me dis, avec des élèves plus âgés...
avatar
ysabel
Devin

Re: [Réforme / Programme] Programme de français / spé LCA / spé Humanités (compte-rendu de l'AFEF)

par ysabel le Mar 09 Oct 2018, 16:48
@roxanne a écrit:Oui, mais un commentaire linéaire, non?

Pas à l'écrit.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
ysabel
Devin

Re: [Réforme / Programme] Programme de français / spé LCA / spé Humanités (compte-rendu de l'AFEF)

par ysabel le Mar 09 Oct 2018, 16:54
@Anaphore a écrit:Quelqu'un a vu le temps de l'épreuve écrite ? c'est toujours 4h, ou moins ?

toujours 4 h d'après ce que j'ai pu lire.
Avant qu'il y ait le corpus, c'était 4 heures pour faire seulement le commentaire ou la dissertation. Il est donc logique qu'aujourd'hui ces deux sujets soient le plus souvent vides puisque la question sur le corpus leur prend au moins 1/3 du temps.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
Écusette de Noireuil
Neoprof expérimenté

Re: [Réforme / Programme] Programme de français / spé LCA / spé Humanités (compte-rendu de l'AFEF)

par Écusette de Noireuil le Mar 09 Oct 2018, 20:04
Moi je n'ai pas encore eu le temps de me pencher trop sur la question, mais l'histoire des œuvres imposées ça me casse vraiment vraiment les pieds. J'ai un souvenir cauchemardesque des Confessions de Rousseau étudiées avec des classes de faible niveau. En plus un des intérêts du métier c'est encore de pouvoir choisir ce qu'on a envie de transmettre... et tout ça va être décidé par des gens qui n'ont pas vu un élève depuis 15 ou 20 ans, comme d'habitude...

_________________
" Les mots servent à libérer une matière silencieuse qui est bien plus vaste que les mots" (Sarraute)
avatar
NLM76
Esprit éclairé

Re: [Réforme / Programme] Programme de français / spé LCA / spé Humanités (compte-rendu de l'AFEF)

par NLM76 le Mar 09 Oct 2018, 22:31
"Les accords dans le groupe nominal et le groupe verbal." L'intention est bonne, mais l'expression est très malheureuses et fait perdurer les errements des décennies passées. Il faut travailler l'accord des noms, des adjectifs, du verbe... Sinon, par exemple pas d'accord de l'adjectif attribut en vue. C'est un détail, mais un détail essentiel.

_________________
Sites du grip et des gripiens :
http://instruire.fr
http://slecc.fr/GRIP.htm
http://doublecasquette3.eklablog.com/
http://pedagoj.eklablog.com/
www.lettresclassiques.fr
avatar
Presse-purée
Grand sage

Re: [Réforme / Programme] Programme de français / spé LCA / spé Humanités (compte-rendu de l'AFEF)

par Presse-purée le Mar 09 Oct 2018, 22:50
@trompettemarine a écrit:Il y a un peu de mauvaise foi dans l'éditorial du café pédagogique.

Si peu, si peu... Le café est connu pour sa grande objectivité et sa haine farouche du latin. D'où les accointances avec l'AFEF.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR
avatar
Sylvain de Saint-Sylvain
Expert

Re: [Réforme / Programme] Programme de français / spé LCA / spé Humanités (compte-rendu de l'AFEF)

par Sylvain de Saint-Sylvain le Mar 09 Oct 2018, 22:56
@Illiane a écrit:Cette réforme me fait déjà cauchemarder. Pour ma part, impossible avec mes classes de lire plus de six oeuvres (OI et lectures cursives - une bonne partie ne les lit déjà pas), donc huit, n'en parlons pas... Me faire imposer des ouvrages qui vont me gaver pendant quatre ans et sur lesquels je ne pourrai plus faire faire de devoirs à la maison (ben oui, tout sera en ligne/en librairie, etc.), non merci ! Ce que j'aime dans nos programmes actuels (qui sont certes perfectibles), c'est que nous disposons d'une certaine liberté qui nous permet de sortir un peu des sentiers battus (auteurs un peu obscurs ou oeuvres méconnues d'auteurs très connus), alors me farcir encore une fois Candide et Dom Juan, pffffffff (je comprends l'intérêt d'une culture commune, mais on peut faire d'autres grandes oeuvres de Voltaire et de Molière sans perdre au change).... Et je ne parle même pas de la grammaire : si ce n'est pas acquis avant le lycée, c'est un peu tard pour y remédier, et je vois mal comment en quatre heures par semaine nous pourrions faire tout ce qui est attendu de nous...

Parler de références communes serait peut-être plus clair. Et notre liberté pédagogique, combinée au peu d'heures que nous avons et au fait que très peu d'élèves sont des lecteurs réguliers de classiques, empêche l'élaboration d'un répertoire commun.

Je doute ceci dit qu'imposer quatre ou huit œuvres puisse remédier à la situation. S'il n'y a plus de références communes, ce n'est pas à cause des programmes, mais parce que nous ne parvenons plus à transmettre le goût de la lecture de grandes œuvres. Les professeurs ne sont pas les seuls fautifs, peut-être même ne sont-ils pas fautifs du tout : nous vivons dans une société ou l'idée qu'il est important de connaître un peu la littérature ne va plus du tout de soi.

_________________
Les moyens sont le contraire des procédés; se borner à obtenir une perfection formelle déjà créée, c’est se donner pour but le jeu de moyens déjà établis et connus. Ce n’est ni un noble effort à tenter ni un but élevé à atteindre. (Reverdy, "Certains avantages d'être seul")
avatar
Celeborn
Esprit sacré

Re: [Réforme / Programme] Programme de français / spé LCA / spé Humanités (compte-rendu de l'AFEF)

par Celeborn le Mer 10 Oct 2018, 00:07
Je passe en coup de vent.

Sur ces disciplines comme sur d'autres : on ne parle là que de pré-projets de programmes, qui risquent d'être très fortement modifiés pour certains. Entre l'audience de l'AFEF et celle du SNALC, le XVIIIe est revenu dans la littérature d'idées de seconde, la version a été réintroduite en LCA, et le projet sur l'oral de français a été + que questionné (par exemple : ça ne s'arrête pas là). En gros, pour l'instant on n'a que le retour — et souvent pas le retour définitif — des groupes de travail, mais le CSP lui-même n'a pas tranché. Donc beaucoup de prudence sur ce que chacun annonce et sur les documents qui circulent : certains ont tout intérêt à faire réagir violemment les collègues à partir de projets loin d'être finalisés pour que l'ensemble foire (là où d'autres passent un temps fou à faire des propositions structurées dans un calendrier beaucoup trop court). Pour avoir déjà travaillé avec ce CSP sur la grammaire de collège, je sais qu'on peut être entendu (je ne dis pas qu'on le sera sur tout).

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
avatar
capucine42
Érudit

Re: [Réforme / Programme] Programme de français / spé LCA / spé Humanités (compte-rendu de l'AFEF)

par capucine42 le Mer 10 Oct 2018, 07:59
@roxanne a écrit:C’est mon programme de l’année oui. Bon, certains lisent tout. Mais quand je vois que j’ai interrogé sur des listes avec deux livres sur l’ année, je me dis qu’il était temps de réguler tout ça.
J'en fais lire une dizaine, et comme Roxanne, je n'en pouvais plus de devoir mettre des bonnes notes à des élèves à qui on avait demandé d'en lire deux ou trois.
Donc pour moi c'est un soulagement.

_________________
Age des enfants
Contenu sponsorisé

Re: [Réforme / Programme] Programme de français / spé LCA / spé Humanités (compte-rendu de l'AFEF)

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum