Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
thierry75
Niveau 8

Re: Urgent, conflits avec parents sur les notes de participation orale

par thierry75 le Dim 7 Oct 2018 - 22:02
Je n'ai pas lu la file, mais d'un point de vue pratique, pragmatique, comment fait-il pour appliquer son système délirant ? absurde et stupide mais surtout impraticable .
avatar
fifi52100
Niveau 1

Re: Urgent, conflits avec parents sur les notes de participation orale

par fifi52100 le Dim 7 Oct 2018 - 22:34
Je suis vraiment désolée, je me suis sans doute mal exprimée et vous prie de m'excuser. Je ne souhaitais sincèrement pas mettre à tord le collègue. En fait ce sont des notes de participation à l'oral, plusieurs dans le trimestre : l'élève qui participe 8 fois à chaque cours durant 1 mois ou 3 semaines aura 20 et ainsi de suite, il se peut donc qu'il ai plusieurs 20 dans le trimestre, un élève qui participe 1 à 2 fois à chaque cours aura 4/20 ou 5/20 chaque mois ou 3 semaines et s'il continue ainsi, il aura donc plusieurs 4 ou 5/20 toutes les 3 ou 4 semaines environ.

Dire un seul mot à l'oral après avoir levé la main et eu l'autorisation peut en effet compter comme participation.
Coefficient 1 pour chaque note de participation à l'oral comptant dans le trimestre.


Concernant le PP, c'est parce que les parents souhaitent le rencontrer.
Je vous remercie pour vos remarques pertinentes.
avatar
Fesseur Pro
Vénérable

Re: Urgent, conflits avec parents sur les notes de participation orale

par Fesseur Pro le Dim 7 Oct 2018 - 22:37
@fifi52100 a écrit:Je ne souhaitais sincèrement pas mettre à tord le collègue.
Ahhh !

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
avatar
gauvain31
Monarque

Re: Urgent, conflits avec parents sur les notes de participation orale

par gauvain31 le Dim 7 Oct 2018 - 22:45
@Fesseur Pro a écrit:
@fifi52100 a écrit:Je ne souhaitais sincèrement pas mettre à tord le collègue.
Ahhh !

Attention à la torsion du cou Fesseur Pro Razz
avatar
Milè
Niveau 6

Re: Urgent, conflits avec parents sur les notes de participation orale

par Milè le Dim 7 Oct 2018 - 22:51
@g2l33 a écrit:Est-ce qu'un professeur peut vraiment demander à un élève de parler 8 fois en 55 minutes ? D'ailleurs je me demande comment le collègue a le temps de noter les interventions en même temps qu'il fait le cours.. Je ne vois rien de pédagogique ni de stimulant (pour l'enseignant comme les élèves) dans tout ça.
Ben oui, j'ai eu la même réaction. je pense que le prof en question est sans doute de bonne foi, mais son système est ahurissant, et pas du tout motivant. Quant à lui, il va passer son heure à faire des comptes d'apothicaire. Si tu veux l'aider, je pense qu'il faudrait lui montrer que ce qu'il attend n'est pas réaliste.
Pour les parents, ma foi, ils veulent se plaindre au rectorat? Qu'ils se plaignent! Les chiens aboient et la caravane passe....
avatar
JaneB
Fidèle du forum

Re: Urgent, conflits avec parents sur les notes de participation orale

par JaneB le Dim 7 Oct 2018 - 22:59
@thierry75 a écrit:Je n'ai pas lu la file, mais d'un point de vue pratique, pragmatique, comment fait-il pour appliquer son système délirant ? absurde et stupide mais  surtout impraticable .

Sans compter que ça doit générer l'enfer s'il ne donne pas la parole aux élèves autant que ceux-ci le souhaiteraient : soupirs, revendications d'injustice etc …
Je n'ose imaginer les comptes d'apothicaire à tenir tout aussi pénibles!
avatar
Caspar
Esprit sacré

Re: Urgent, conflits avec parents sur les notes de participation orale

par Caspar le Dim 7 Oct 2018 - 23:35
De toute façon, comme cela a été dit plus haut, ce n'est pas au PP de régler ça.
avatar
Nita
Empereur

Re: Urgent, conflits avec parents sur les notes de participation orale

par Nita le Lun 8 Oct 2018 - 9:25
Tout cela me paraît aussi bizarre qu'étrange, du système impraticable à la succincte présentation de ce tout nouveau membre.

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.
avatar
ipomee
Grand sage

Re: Urgent, conflits avec parents sur les notes de participation orale

par ipomee le Lun 8 Oct 2018 - 9:27
@Nita a écrit:Tout cela me paraît aussi bizarre qu'étrange, du système impraticable à la succincte présentation de ce tout nouveau membre.

+ 1
avatar
Panta Rhei
Neoprof expérimenté

Re: Urgent, conflits avec parents sur les notes de participation orale

par Panta Rhei le Lun 8 Oct 2018 - 10:41
@Caspar a écrit:Panta Rhei, tu dis que la participation orale "doit" être évaluée...Je ne suis pas d'accord, ce qui doit être évalué à mon sens ce sont les activités langagières: expression orale et compréhension de l'oral , qu'on peut évaluer hors de la participation proprement dite en classe. J'ai essayé des tas de systèmes de note de participation mais aucun n'était satisfaisant à mon sens, et ça ne changeait pas grand chose au fond (ça ne faisait pas participer davantage les élèves timide sou simplement paresseux), mais c'est c'est un sujet intéressant (donc pour moi le fil est légitime): comment inciter les élèves plus réservés, moins confiants, à participer ? Comment faire participer le plus d'élèves possible sans que ce soit tout le temps les mêmes qui participent ? (J'ai le problème actuellement dans une classe de seconde: deux ou trois très bons élèves trustent la parole et les autres se reposent sur eux...)

Il y a un autre fil en ce moment "professeur très dur", qui a sa légitimité aussi.

Je suis d'accord avec toi Caspar en ce qui concerne les activités langagières.

Pendant mes séances il y a systématiquement une phase de production orale; en continu et en interaction. C'est pour cela que je parlais d'évaluation. A priori cet temps est réservé aux plus faibles qui ont besoin que leur parole soit sécurisée, balisée par le biais de la répétition. En pratique cela fonctionne pour une petite moitié de ces élèves et tous les meilleurs qui participent là et quand il faut s'exprimer (être auteur des énoncés).

Pendant une inspection, l'IPR va s'intéresser pour beaucoup au volume de participation, à la qualité (grammaticale, phonologique et lexicale) des échanges et à notre manière de bien gérer tout ça.

Ainsi, je préfère avoir une classe avec des élèves qui parlent: je leur dis qu'ils n'y pas de mauvaises réponses mais que des élèves qui essayent de parler.

On peut mettre tellement de choses dans cette note de participation, c'est vrai et cela relève quelquefois du petit coup de pouce au très timide / faible / pas intégré qui va se bouger et faire un effort surhumain pour dire 3 trucs mais cela peut aussi concerner des élèves excellents à l'écrit mais hautains qui ne veulent pas condescendre à animer la classe, jouer le jeux.

Je n'en disconviens pas, cette note est un savant calcul qui doit être fait le plus honnêtement possible. Cette année, j'ai instauré le système de + pour prise de parole autonome = pour répétition volontaire * pour réponse si sollicité et 0 pour absence de réponse si sollicité ET x pour comportement déviant. Il y a un secrétaire par séance et ça tourne bien.

Mais tu as raison, aucun système n'est parfait!


_________________
Signature:
'Don't you find yourself getting bored?' she asked of her sister. 'Don't you find, that things fail to materialise? NOTHING MATERIALISES! Everything withers in the bud.'
'What withers in the bud?' asked Ursula.
'Oh, everything—oneself—things in general.'
First Page of Women in Love, D. H. Lawrence


avatar
fifi52100
Niveau 1

Re: Urgent, conflits avec parents sur les notes de participation orale

par fifi52100 le Lun 8 Oct 2018 - 15:17
"Tout cela me paraît aussi bizarre qu'étrange, du système impraticable à la succincte présentation de ce tout nouveau membre"


C'était juste pour avoir des conseils et surtout des informations sur cette fameuse circulaire qui encadrait la participation orale. Ca n'est pas grave, je pense qu'elle n'existe pas.

Je lis ce forum avec beaucoup d'intérêt car il est riche en ressources.
Je ne pensais pas qu'en postant ce sujet, il y ai un semblant de paranoïa..


Je remercie ceux qui m'ont apporté des éclaircissements.
avatar
Manu7
Niveau 6

Re: Urgent, conflits avec parents sur les notes de participation orale

par Manu7 le Lun 8 Oct 2018 - 19:56
Pourquoi dire que ce système est impraticable ? Si ce prof le pratique c'est bien la preuve que c'est praticable, sinon on n'en parlerait pas. Il y a plein de manière de compter les participations :

- avec une ou des élèves secrétaires
- avec des enregistrements par ilôts sur tablette ce que pratique une collègue d'anglais et elle ne fait pas que compter les prises de parole mais elle évalue aussi les compétences c'est du boulot mais les élèves jouent bien le jeu.
- avec fiche plan de classe avec parfois des codages encore plus précis que la barre comme des + - = *...

Après pour le mode de calcul des notes, j'aimerai bien avoir la version complète du prof, par exemple quand on dit coef 1 cela ne veut rien dire cela dépent des autres coef...

Ensuite dire que ce mode est absurde parce que dans d'autres classes ce serait impossible. Si dans cette classe, personne ne veut parler sauf 2 ou 3 élèves qui vont facilement intervenir 4 fois par heure ce serait tout aussi absurde de leur donner 20 pour 4 participations par heure, surtout qu'ensuite il ne parlerait plus... J'ai des collègues de langues qui disent que certains élèves ne parle jamais sauf quand c'est noté...
Dans la situation considérée, il serait intéressant de savoir le nombre de participation par heure actuelle, pour savoir si son système est adapté ou pas.

Mon exemple sur le sport ne semble pas assez bon, alors pourquoi pas un exemple de rédaction en français avec un prof qui ne dépasse jamais 18/20. Est-ce normal ? C'est sans doute discutable entre profs de français, mais je n'oserai jamais critiquer un collègue de français qui n'a jamais dépassé 18/20 en rédaction dans toute sa carrière.


avatar
mafalda16
Modérateur

Re: Urgent, conflits avec parents sur les notes de participation orale

par mafalda16 le Lun 8 Oct 2018 - 20:03
@Panta Rhei a écrit:
@Caspar a écrit:Panta Rhei, tu dis que la participation orale "doit" être évaluée...Je ne suis pas d'accord, ce qui doit être évalué à mon sens ce sont les activités langagières: expression orale et compréhension de l'oral , qu'on peut évaluer hors de la participation proprement dite en classe. J'ai essayé des tas de systèmes de note de participation mais aucun n'était satisfaisant à mon sens, et ça ne changeait pas grand chose au fond (ça ne faisait pas participer davantage les élèves timide sou simplement paresseux), mais c'est c'est un sujet intéressant (donc pour moi le fil est légitime): comment inciter les élèves plus réservés, moins confiants, à participer ? Comment faire participer le plus d'élèves possible sans que ce soit tout le temps les mêmes qui participent ? (J'ai le problème actuellement dans une classe de seconde: deux ou trois très bons élèves trustent la parole et les autres se reposent sur eux...)

Il y a un autre fil en ce moment "professeur très dur", qui a sa légitimité aussi.

Je suis d'accord avec toi Caspar en ce qui concerne les activités langagières.

Pendant mes séances il y a systématiquement une phase de production orale; en continu et en interaction. C'est pour cela que je parlais d'évaluation. A priori cet temps est réservé aux plus faibles qui ont besoin que leur parole soit sécurisée, balisée par le biais de la répétition. En pratique cela fonctionne pour une petite moitié de ces élèves et tous les meilleurs qui participent là et quand il faut s'exprimer (être auteur des énoncés).

Pendant une inspection, l'IPR va s'intéresser pour beaucoup au volume de participation, à la qualité (grammaticale, phonologique et lexicale) des échanges et à notre manière de bien gérer tout ça.

Ainsi, je préfère avoir une classe avec des élèves qui parlent: je leur dis qu'ils n'y pas de mauvaises réponses mais que des élèves qui essayent de parler.

On peut mettre tellement de choses dans cette note de participation, c'est vrai et cela relève quelquefois du petit coup de pouce au très timide / faible / pas intégré qui va se bouger et faire un effort surhumain pour dire 3 trucs mais cela peut aussi concerner des élèves excellents à l'écrit mais hautains  qui ne veulent pas condescendre à animer la classe, jouer le jeux.

Je n'en disconviens pas, cette note est un savant calcul qui doit être fait le plus honnêtement possible. Cette année, j'ai instauré le système de + pour prise de parole autonome = pour répétition volontaire * pour réponse si sollicité et 0 pour absence de réponse si sollicité ET x pour comportement déviant. Il y a un secrétaire par séance et ça tourne bien.

Mais tu as raison, aucun système n'est parfait!



Effectivement aucun système n'est parfait et on tâtonne souvent.
Cette année je teste un nouveau fonctionnement. Un élève est secrétaire de séance et note un bâton pour chaque participation des élèves. Quand un élève fait une phrase complexe ou réussit un point linguistique un peu complexe j'indique au secrétaire de mettre deux bâtons pour cette participation. 
A la fin du trimestre, je totaliserai toutes les participations et je diviserai par le nombre d'élève la moyenne des participation donnera une note de 10/20 (ou 12/20, j'hésite encore) à ceux qui l'ont atteint et ensuite je ferai une règle de trois pour répartir les notes inférieures et supérieures.
avatar
Panta Rhei
Neoprof expérimenté

Re: Urgent, conflits avec parents sur les notes de participation orale

par Panta Rhei le Lun 8 Oct 2018 - 20:20
@mafalda16 a écrit:
@Panta Rhei a écrit:
@Caspar a écrit:Panta Rhei, tu dis que la participation orale "doit" être évaluée...Je ne suis pas d'accord, ce qui doit être évalué à mon sens ce sont les activités langagières: expression orale et compréhension de l'oral , qu'on peut évaluer hors de la participation proprement dite en classe. J'ai essayé des tas de systèmes de note de participation mais aucun n'était satisfaisant à mon sens, et ça ne changeait pas grand chose au fond (ça ne faisait pas participer davantage les élèves timide sou simplement paresseux), mais c'est c'est un sujet intéressant (donc pour moi le fil est légitime): comment inciter les élèves plus réservés, moins confiants, à participer ? Comment faire participer le plus d'élèves possible sans que ce soit tout le temps les mêmes qui participent ? (J'ai le problème actuellement dans une classe de seconde: deux ou trois très bons élèves trustent la parole et les autres se reposent sur eux...)

Il y a un autre fil en ce moment "professeur très dur", qui a sa légitimité aussi.

Je suis d'accord avec toi Caspar en ce qui concerne les activités langagières.

Pendant mes séances il y a systématiquement une phase de production orale; en continu et en interaction. C'est pour cela que je parlais d'évaluation. A priori cet temps est réservé aux plus faibles qui ont besoin que leur parole soit sécurisée, balisée par le biais de la répétition. En pratique cela fonctionne pour une petite moitié de ces élèves et tous les meilleurs qui participent là et quand il faut s'exprimer (être auteur des énoncés).

Pendant une inspection, l'IPR va s'intéresser pour beaucoup au volume de participation, à la qualité (grammaticale, phonologique et lexicale) des échanges et à notre manière de bien gérer tout ça.

Ainsi, je préfère avoir une classe avec des élèves qui parlent: je leur dis qu'ils n'y pas de mauvaises réponses mais que des élèves qui essayent de parler.

On peut mettre tellement de choses dans cette note de participation, c'est vrai et cela relève quelquefois du petit coup de pouce au très timide / faible / pas intégré qui va se bouger et faire un effort surhumain pour dire 3 trucs mais cela peut aussi concerner des élèves excellents à l'écrit mais hautains  qui ne veulent pas condescendre à animer la classe, jouer le jeux.

Je n'en disconviens pas, cette note est un savant calcul qui doit être fait le plus honnêtement possible. Cette année, j'ai instauré le système de + pour prise de parole autonome = pour répétition volontaire * pour réponse si sollicité et 0 pour absence de réponse si sollicité ET x pour comportement déviant. Il y a un secrétaire par séance et ça tourne bien.

Mais tu as raison, aucun système n'est parfait!



Effectivement aucun système n'est parfait et on tâtonne souvent.
Cette année je teste un nouveau fonctionnement. Un élève est secrétaire de séance et note un bâton pour chaque participation des élèves. Quand un élève fait une phrase complexe ou réussit un point linguistique un peu complexe j'indique au secrétaire de mettre deux bâtons pour cette participation. 
A la fin du trimestre, je totaliserai toutes les participations et je diviserai par le nombre d'élève la moyenne des participation donnera une note de 10/20 (ou 12/20, j'hésite encore) à ceux qui l'ont atteint et ensuite je ferai une règle de trois pour répartir les notes inférieures et supérieures.

Bravo mafada! Et nous restons en contact via ce fil quant à nos modalités d'évaluer --- je vais dire : l'oral en L V a b ou c pour faire simple.

_________________
Signature:
'Don't you find yourself getting bored?' she asked of her sister. 'Don't you find, that things fail to materialise? NOTHING MATERIALISES! Everything withers in the bud.'
'What withers in the bud?' asked Ursula.
'Oh, everything—oneself—things in general.'
First Page of Women in Love, D. H. Lawrence


avatar
Ma'am
Neoprof expérimenté

Re: Urgent, conflits avec parents sur les notes de participation orale

par Ma'am le Lun 8 Oct 2018 - 21:19
Sinon, je pensais à ce fil aujourd'hui et je me demandais comment je réagirais si des parents me demandaient un RV en tant que PP pour un souci concernant le mode d'évaluation d'un collègue.

D'habitude, j'ai une réponse type : prenez RV avec le collègue.
Mais si ce dernier refuse de les recevoir, que faire ? Que dire ?

Le RV tournerait vite en rond puisqu'il n'est pas question que je commente, défende ou critique les méthodes d'un collègue. Mais quand même, que leur conseiller ? De laisser pisser ? S'ils ont pris RV avec le PP, c'est que ça leur tient à cœur manifestement.

J'espère ne jamais être dans cette situation.
avatar
Vincent35
Niveau 5

Re: Urgent, conflits avec parents sur les notes de participation orale

par Vincent35 le Lun 8 Oct 2018 - 22:41
Je leur conseillerai de prendre rendez-vous avec le collègue concerné. Si le collègue refuse de les recevoir (ou qu'ils ne sont pas satisfaits de l'issue du rendez-vous avec le collègue) ils peuvent toujours demander à rencontrer le CDE, ce n'est pas à mon sens le rôle du PP.
avatar
Elyas
Guide spirituel

Re: Urgent, conflits avec parents sur les notes de participation orale

par Elyas le Mar 9 Oct 2018 - 4:13
Ce n'est pas au PP de recevoir ce genre de remarques et d'en discuter. Il doit orienter les parents soit vers le collègue et si cela a déjà été fait vers le chef d'établissement.
avatar
Rabelais
Grand Maître

Re: Urgent, conflits avec parents sur les notes de participation orale

par Rabelais le Mar 9 Oct 2018 - 18:11
Trois pages pour un troll ?

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
Contenu sponsorisé

Re: Urgent, conflits avec parents sur les notes de participation orale

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum