Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
cannelle59
Neoprof expérimenté

gros doute: chevaliers au moyen-age

par cannelle59 le Sam 30 Aoû 2008 - 13:39
J'ai un enorme doute voire cas de conscience de derniere minute: je prevoyais pour ma progression de 5è d'etudier "le chevalier en bouclier vert" en OI, ce qui aurait ete mon unique sequence sur le roman de chevalerie, j'y inclurais des textes plus litteraires . Maintenant j'hesite pour la remplacer par quelque chose de plus litteraire, une OI sur "le conte du graal" et de supprimer l'oeuvre de "jeunesse" car je ne me vois pas faire les deux, je trouve qu'il y aurait trop de redites, qu'en pensez-vous? A quelques jours de la rentree, j'avoue etre perdue et stressee aussi

_________________
On se demande parfois si la vie a un sens... et puis on rencontre des êtres qui donnent un sens à la vie.
nymphette
Niveau 1

Re: gros doute: chevaliers au moyen-age

par nymphette le Sam 30 Aoû 2008 - 15:20
Les inspecteurs sont pour étudier une oeuvre littéraire comme Yvain ou autre et pas d'oeuvre de jeunesse! Personnellement ac mes élèves de ZEP je ne me vois pas faire d'oeuvre littéraire sur le Moyen Age. Je fais donc un GT et je fais lire en cursive Le seigneur sans visage (adoré par les élèves). Ce n'est pas au goût de mon inspectrice mais on fait ce qu'on peut. Après ça dépend de tes classes. Je vois que ce sont des classes sports études, donc a priori des classes de bon niveau. Tu peux tenter Yvain.
avatar
Stered
Doyen

Re: gros doute: chevaliers au moyen-age

par Stered le Sam 30 Aoû 2008 - 16:10
Yvain passe vraiment très bien Very Happy
Il y a une séquence sympa sur ce texte dans le manuel Hatier, 2005, "Pour travailler en séquence".
Personnellement, je trouve que le "chevalier au bouclier vert" se prête mieux à une LC.
avatar
Bibiou
Niveau 9

Re: gros doute: chevaliers au moyen-age

par Bibiou le Dim 31 Aoû 2008 - 11:58
Je suis d'accord, il vaut mieux privilégier les classiques que les œuvres de jeunesse (préférée pour les LC).

Personnellement, j'étudie comme roman de chevalerie Tristan et Iseut (édition Castor Poche) parce que je déteste les romans de chevalerie.
Cette édition propose également une version de Perceval trèèèès abordable même pour des classes en difficulté.

Pour témoignage, j'ai fait un remplacement l'année dernière dans un collège ZEP du 93 assez faible et la prof avait fait avec eux Yvain (édition École des Loisirs) et apparemment c'était passé!
Les classiques passent tout aussi bien que les œuvres de jeunesse quand ils sont adaptés et qu'on aide à la compréhension!

Après c'est une question de goût.
Contenu sponsorisé

Re: gros doute: chevaliers au moyen-age

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum