Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Écusette de Noireuil
Neoprof expérimenté

Pétition contre les œuvres imposées et l'absence de liberté pédagogique dans les programmes de lettres

par Écusette de Noireuil le Mar 16 Oct 2018 - 15:30
Je viens de découvrir ce lien que je me permets de partager
NON aux œuvres imposées dans les nouveaux programmes de français au lycée clic

Voilà un extrait du texte de la pétition:
"Nous, professeur.es de lettres et d’autres disciplines, enseignant.es, professionnel.les de l’éducation, parent.es d’élèves, élèves, ancien.nes élèves, citoyen.nes francophones, sommes convaincus aujourd’hui des dangers d’une telle réforme.

Utiliser des oeuvres imposées comme exemples ultimes, symboles tout-puissants de la littérature est un réel retour en arrière. Nous revoilà au temps du canon littéraire! N’est-ce pas tout le contraire de la définition même de la littérature? Où est donc la place de l’élève dans tout ça? Et de quel élève parle t-on? Et le professeur? Où est-il? Quel est son rôle? Celui d’un répétiteur d’Annabac?

(j'édite pour l'ajouter vu le déchaînement de remarques ci dessous... )
Il y a aussi celle là, avec d'autres arguments, qui a été signalée plus bas:
https://www.change.org/p/conseil-sup%C3%A9rieur-des-programmes-non-aux-%C5%93uvres-impos%C3%A9es-en-fran%C3%A7ais-au-lyc%C3%A9e?recruiter=149066290&utm_source=share_petition&utm_medium=email&utm_campaign=undefined


Dernière édition par Écusette de Noireuil le Mar 16 Oct 2018 - 21:08, édité 1 fois

_________________
" Les mots servent à libérer une matière silencieuse qui est bien plus vaste que les mots" (Sarraute)
avatar
DesolationRow
Grand Maître

Re: Pétition contre les œuvres imposées et l'absence de liberté pédagogique dans les programmes de lettres

par DesolationRow le Mar 16 Oct 2018 - 15:36
J'imagine qu'il doit être possible de discuter intelligemment de la question, mais le texte de la pétition est consternant (et je ne parle même pas de sa ponctuation). "Symbole tout-puissant de la littérature", cela ne veut rien dire, pas plus que le "contraire de la définition de la littérature" ; le "canon littéraire", il faudrait déjà montrer que ce n'est pas quelque chose d'utile. Enfin, l'argument de la répétition d'Annabac n'en est pas un, évidemment - il y a un programme imposé à l'agrégation depuis toujours, et c'est un fonctionnement qui est loin d'être idiot.
pseudo-intello
Fidèle du forum

Re: Pétition contre les œuvres imposées et l'absence de liberté pédagogique dans les programmes de lettres

par pseudo-intello le Mar 16 Oct 2018 - 15:37
J'étais d'accord sur la revendication, mais les arguments sont pourris qu'il est hors de question que je valide ces raisonnements en signant la pétition.

... sans compter que bien rares sont les profs de lettres qui promeuvent l'écriture à oints, et que généralement, ceux-là ont une vision du métier qui me révulse.

Moi qui avais cliqué sur ce fil dans l'intention de signer, je me ravise !
avatar
Oudemia
Empereur

Re: Pétition contre les œuvres imposées et l'absence de liberté pédagogique dans les programmes de lettres

par Oudemia le Mar 16 Oct 2018 - 15:38
L'écriture inclusive m'horripile, première réaction.
Et en allant plus loin, le texte m'horripile aussi.


Dernière édition par Oudemia le Mar 16 Oct 2018 - 15:40, édité 1 fois
avatar
DesolationRow
Grand Maître

Re: Pétition contre les œuvres imposées et l'absence de liberté pédagogique dans les programmes de lettres

par DesolationRow le Mar 16 Oct 2018 - 15:39
Ah mais pardon, je n'ai pas lu tout le texte, ça continue ensuite, et c'est un festival.
Je conçois très bien qu'on soit contre un programme d'oeuvres imposé nationalement, mais je ne vois pas comment on peut sérieusement envisager de signer ce torchon.
pseudo-intello
Fidèle du forum

Re: Pétition contre les œuvres imposées et l'absence de liberté pédagogique dans les programmes de lettres

par pseudo-intello le Mar 16 Oct 2018 - 15:41
Quelle égalité peut-il y avoir entre un élève du lycée Henri IV qui lit Phèdre qu’il a déjà peut-être vue et un autre de Saint-Denis qui découvre tout juste l’existence de Racine et de la tragédie classique? Quelle école proposons-nous ici ? Quelle image de la littérature donnons-nous à voir par ces nouveaux programmes ? Une bien pauvre, croyez-moi.

Ben ouais. Les banlieusard sont à la ramasse, c'est bien connu, alors plutôt que d'essayer de les hisser au niveau des autres, on va laisser Racine de côté et leur faire faire du street art ça sera moins compliqué, et puis ça leur rappellera leurs ghettos...

... puisque l’important, c'est d'être un "citoyen du monde" qui écrit avec l'écriture exclusive pleine de points. la preuve par les "valeurs de la République" : très empiriquement, je pense qu'on peut s'accorder sur le fait que plus quelqu'un parle de "valeurs de la République", moins il y croit, et moins il est républicain. C'est une sorte de republicwashing. abi


Dernière édition par pseudo-intello le Mar 16 Oct 2018 - 15:44, édité 1 fois
avatar
Li-Li
Neoprof expérimenté

Re: Pétition contre les œuvres imposées et l'absence de liberté pédagogique dans les programmes de lettres

par Li-Li le Mar 16 Oct 2018 - 15:43
@DesolationRow a écrit:J'imagine qu'il doit être possible de discuter intelligemment de la question, mais le texte de la pétition est consternant (et je ne parle même pas de sa ponctuation). "Symbole tout-puissant de la littérature", cela ne veut rien dire, pas plus que le "contraire de la définition de la littérature" ; le "canon littéraire", il faudrait déjà montrer que ce n'est pas quelque chose d'utile. Enfin, l'argument de la répétition d'Annabac n'en est pas un, évidemment - il y a un programme imposé à l'agrégation depuis toujours, et c'est un fonctionnement qui est loin d'être idiot.

Et le programme existe aussi en classe de Terminale, je n'ai pourtant pas l'impression d'être pour autant un répétiteur.
pseudo-intello
Fidèle du forum

Re: Pétition contre les œuvres imposées et l'absence de liberté pédagogique dans les programmes de lettres

par pseudo-intello le Mar 16 Oct 2018 - 15:47
@Li-Li a écrit:
@DesolationRow a écrit:J'imagine qu'il doit être possible de discuter intelligemment de la question, mais le texte de la pétition est consternant (et je ne parle même pas de sa ponctuation). "Symbole tout-puissant de la littérature", cela ne veut rien dire, pas plus que le "contraire de la définition de la littérature" ; le "canon littéraire", il faudrait déjà montrer que ce n'est pas quelque chose d'utile. Enfin, l'argument de la répétition d'Annabac n'en est pas un, évidemment - il y a un programme imposé à l'agrégation depuis toujours, et c'est un fonctionnement qui est loin d'être idiot.

Et le programme existe aussi en classe de Terminale, je n'ai pourtant pas l'impression d'être pour autant un répétiteur.

En effet. Le seul inconvénient réel, à mon sens, à l’œuvre imposée, est qu'elle amène moult éditeurs à sortir des tas de profils de l'oeuvre et autres bouquins que les djeunes achètent pour en recopier bêtement des passages dans leurs devoirs. Voire pour ne pas lire l’œuvre (ce qui est très con, soit dit en passant ; même si on n'aime pas lire, autant livre un livre qui raconte quelque chose plutôt que le paralivre ; c'est tout de même plus plaisant.
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Pétition contre les œuvres imposées et l'absence de liberté pédagogique dans les programmes de lettres

par Thalia de G le Mar 16 Oct 2018 - 15:48
@Oudemia a écrit:L'écriture inclusive m'horripile, première réaction.
Et en allant plus loin, le texte m'horripile aussi.
Moi aussi, quelle horreur, mais ça c'est une réaction épidermique.

À la fin de la pétition, concernant le sujet d'invention :
C’est un devoir de mémoire, c’est honorer notre patrimoine d’oeuvres et de créations que de le préserver.
Rien de moins. Les collègues qui en corrigent à longueur d'année et à l'EAF apprécieront

Spoiler:
Écusette, j'ai édité ton message, le lien débordait littéralement. Wink

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
avatar
Orlanda
Fidèle du forum

Re: Pétition contre les œuvres imposées et l'absence de liberté pédagogique dans les programmes de lettres

par Orlanda le Mar 16 Oct 2018 - 15:49
Misère... Ma main gauche a eu pitié de mes yeux et les a pudiquement recouverts quand j'en étais à la moitié de cette tribune. Sur le fond, il y aurait à redire - le sujet d'invention numérique, les élèves de Seine-Saint-Denis à qui Racine n'est pas conté -, quant à la forme, j'ai envie de la corriger en rouge, ce qui n'est pas bon signe.

_________________
"Nous vivons à une époque où l'ignorance n'a plus honte d'elle-même". Robert Musil
avatar
DesolationRow
Grand Maître

Re: Pétition contre les œuvres imposées et l'absence de liberté pédagogique dans les programmes de lettres

par DesolationRow le Mar 16 Oct 2018 - 15:49
Le passage sur Racine et la banlieue est particulièrement détestable. Ce sont les mêmes guignols qui vont ensuite pleurer sur les inégalités culturelles et sociales.
avatar
Oudemia
Empereur

Re: Pétition contre les œuvres imposées et l'absence de liberté pédagogique dans les programmes de lettres

par Oudemia le Mar 16 Oct 2018 - 15:56
@DesolationRow a écrit:Le passage sur Racine et la banlieue est particulièrement détestable. Ce sont les mêmes guignols qui vont ensuite pleurer sur les inégalités culturelles et sociales.
Oui, cela m'a fait bondir.
avatar
VinZT
Expert spécialisé

Re: Pétition contre les œuvres imposées et l'absence de liberté pédagogique dans les programmes de lettres

par VinZT le Mar 16 Oct 2018 - 16:02
Au moment où j'ai consulté la page, seuls 71 pékins avaient signé, ce qui relativise l'importance du machin.
C'est vrai que c'est très pénible à lire, entre l'écriture inclusive (mal faite en plus, le point médian étant remplacé par un point normal), les oeuvres (au lieu d'œuvres) et l'argumentaire indigent …
Enfin, c'est change.org, n'importe quel pignouf peut initier une pétition sur n'importe quel sujet.

_________________

« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
« Un économiste est un expert qui saura demain pourquoi ce qu'il avait prédit hier ne s'est pas produit aujourd'hui. » Laurence J. Peter
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: Pétition contre les œuvres imposées et l'absence de liberté pédagogique dans les programmes de lettres

par Iphigénie le Mar 16 Oct 2018 - 16:06
Si ce sont là les raisons d'être contre, je me sens résolument pour Very Happy
avatar
Ergo
Enchanteur

Re: Pétition contre les œuvres imposées et l'absence de liberté pédagogique dans les programmes de lettres

par Ergo le Mar 16 Oct 2018 - 16:11
@Oudemia a écrit:L'écriture inclusive m'horripile, première réaction.
Et en allant plus loin, le texte m'horripile aussi.
Elle n'est pas utilisée jusqu'au bout.
Nous le savons, c’est bien la richesse et la variété des références littéraires de tous et toutes les professeures de français côtoyées tout au long de  sa vie d’élève que celui-ci se fera et se forgera une culture littéraire et une connaissance de la langue digne d’un citoyen français, digne d’un citoyen francophone, digne d’un citoyen du monde.

Change.org trouve vite ses limites tout de même.

Edit: C'est une vraie pétition ? angedemon
Nous, professeur.es de français, faisons face par ces nouveaux programmes à une double atteinte à nos fonctions, deux flèches tirées au coeur de nos convictions ! Notre liberté de disposer de textes que l’on se sent apte à enseigner, avec lesquels on se sent en osmose
Parce que Phèdre...


Dernière édition par Ergo le Mar 16 Oct 2018 - 16:16, édité 1 fois

_________________
Stay afraid, but do it anyway. What's important is the action. You don't have to wait to be confident. Just do it and eventually the confidence will follow. ---Carrie Fisher
avatar
VinZT
Expert spécialisé

Re: Pétition contre les œuvres imposées et l'absence de liberté pédagogique dans les programmes de lettres

par VinZT le Mar 16 Oct 2018 - 16:16
Nous le savons, c’est bien la richesse et la variété des références littéraires de tous et toutes les professeures de français côtoyées tout au long de  sa vie d’élève que celui-ci se fera et se forgera une culture littéraire et une connaissance de la langue digne d’un citoyen français, digne d’un citoyen francophone, digne d’un citoyen du monde.

Et même du système solaire, voire de la galaxie, et même de l'univers. Soyons ambitieux, que diable !
Sinon, la phrase est bancale, non ?

_________________

« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
« Un économiste est un expert qui saura demain pourquoi ce qu'il avait prédit hier ne s'est pas produit aujourd'hui. » Laurence J. Peter
avatar
nitescence
Érudit

Re: Pétition contre les œuvres imposées et l'absence de liberté pédagogique dans les programmes de lettres

par nitescence le Mar 16 Oct 2018 - 16:27
Une autre pétition qui convient peut-être mieux à vos arguments https://www.change.org/p/conseil-sup%C3%A9rieur-des-programmes-non-aux-%C5%93uvres-impos%C3%A9es-en-fran%C3%A7ais-au-lyc%C3%A9e?recruiter=149066290&utm_source=share_petition&utm_medium=email&utm_campaign=undefined

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)
avatar
Maju
Niveau 5

Re: Pétition contre les œuvres imposées et l'absence de liberté pédagogique dans les programmes de lettres

par Maju le Mar 16 Oct 2018 - 16:36
Edit: C'est une vraie pétition ?
Pour avoir jeté un oeil sur le groupe facebook où elle a pris forme, malheureusement oui, et rédigée par de vrais collègues.
Au delà de la forme, je suis d'accord pour dire qu'entériner les écarts entre classes sociales en prétendant vouloir lutter contre est insupportable et que hurler à la mort de la littérature française au motif que les œuvres intégrales de l'EAF seront imposées est parfaitement ridicule.
Ceci dit, ce type de groupes a l'avantage de montrer à quel point la conception qu'ont les néos de l'enseignement du français (quelles que soient leurs divergences sur de nombreux sujets) est loin d'être représentative. Malheureusement...
avatar
nitescence
Érudit

Re: Pétition contre les œuvres imposées et l'absence de liberté pédagogique dans les programmes de lettres

par nitescence le Mar 16 Oct 2018 - 16:53
Il suffit de signer la pétition alternative et de la faire tourner

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: Pétition contre les œuvres imposées et l'absence de liberté pédagogique dans les programmes de lettres

par Iphigénie le Mar 16 Oct 2018 - 17:11
J'attends avec impatience la prochaine pétition des élèves contre la verticalité des œuvres imposées qui ne correspondent pas à leur goût et appétence: car enfin que sont ces "classiques"  face à la biodiversité, touça  et pourquoi les élèves devraient-ils apprécier, eux, les œuvres qu'on leur impose?Rolling Eyes Bref, le Titanic, ou la boîte de Pandore inspire toujours...

Alors que la demande raisonnable me paraîtrait être celle de /une oeuvre et trois thèmes /ou / deux œuvres et deux thèmes imposés/ (thèmes circonscrits dans le temps, donnant possibilité de choisir une oeuvre, sans que ce soit Montaigne pour les uns et Beigbeder pour les autres (bref dans le genre de "maître et valets" ou "roman d'apprentissage du XIXe" etc) avec le renouvellement d'une seule oeuvre ou thème, en alternance tous les ans, afin de limiter le travail: car quatre œuvres, c'est surtout très lourd en terme de préparation comme on le faisait remarquer sur l'autre fil, et ça c'est un réel argument. Le tout laissant la place dans les textex complémentaires et les lectures cursives à l'empreinte et l'inspiration personnelles du professeur...
avatar
Fabienne
Niveau 10

Re: Pétition contre les œuvres imposées et l'absence de liberté pédagogique dans les programmes de lettres

par Fabienne le Mar 16 Oct 2018 - 17:41
Ravie que vos élèves puissent TOUS s'engager dans n'importe quelle oeuvre patrimoniale. On ne doit pas vivre sur la même planète.
Je pense qu'un collègue à Saint-Denis qui peut parler avec fougue de Marivaux, mais sait que ses élèves auront du mal avec Phèdre, doit pouvoir partir sur Le Jeu de l'amour et du hasard. C'est aussi cela la liberté pédagogique: le droit de choisir soi-même les oeuvres que l'on juge adaptées aux élèves en face de nous, en fonction de nos connaissances, de nos goûts et de leurs capacités.
Les commentaires du style "ah de l'écriture inclusive" font bien avancer le shmilblick, tiens.
Pétition signée.
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: Pétition contre les œuvres imposées et l'absence de liberté pédagogique dans les programmes de lettres

par Iphigénie le Mar 16 Oct 2018 - 17:50
Nous adapter aux élèves... j’aurais tendance à penser que la pédagogie c’est d’adapter les élèves à nous ...
Rosanette
Expert

Re: Pétition contre les œuvres imposées et l'absence de liberté pédagogique dans les programmes de lettres

par Rosanette le Mar 16 Oct 2018 - 17:52
@Fabienne a écrit:un collègue à Saint-Denis qui peut parler avec fougue de Marivaux, mais sait que ses élèves auront du mal avec Phèdre, doit pouvoir partir sur Le Jeu de l'amour et du hasard.

J'apprécie ce remake de L'Esquive mais vous parlez de choses très différentes.

Qu'un prof puisse parler avec passion d'une œuvre n'indique en rien que les élèves, eux, accrocheront,surtout dans des bahuts difficiles où peu boivent nos paroles.

A l'inverse, partir du constat que la langue de Racine résiste à beaucoup de jeunes ne doit en rien amener un prof à abandonner cette œuvre.

avatar
Une passante
Neoprof expérimenté

Re: Pétition contre les œuvres imposées et l'absence de liberté pédagogique dans les programmes de lettres

par Une passante le Mar 16 Oct 2018 - 18:16
@pseudo-intello a écrit:J'étais d'accord sur la revendication, mais les arguments sont pourris qu'il est hors de question que je valide ces raisonnements en signant la pétition.

... sans compter que bien rares sont les profs de lettres qui promeuvent l'écriture à oints, et que généralement, ceux-là ont une vision du métier qui me révulse.

Moi qui avais cliqué sur ce fil dans l'intention de signer, je me ravise !

Tout pareil !
avatar
DesolationRow
Grand Maître

Re: Pétition contre les œuvres imposées et l'absence de liberté pédagogique dans les programmes de lettres

par DesolationRow le Mar 16 Oct 2018 - 18:36
Un compromis pas idiot serait peut-être de publier une liste d'une vingtaine de bouquins parmi lesquels les enseignants pourraient piocher.
Contenu sponsorisé

Re: Pétition contre les œuvres imposées et l'absence de liberté pédagogique dans les programmes de lettres

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum