Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
slylan
Niveau 9

Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien

par slylan le Mer 17 Oct 2018 - 20:46
LeFigaro a écrit:Fin septembre, l'écrivain franco-algérien Akli Tadjer a publié sur sa page Facebook le mail d'une enseignante qui racontait que ses élèves avaient refusé de lire des extraits d'un ouvrage de l'auteur. Une rencontre entre Akli Tadjer et ces lycéens est prévue en novembre.

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2018/10/16/01016-20181016ARTFIG00111-somme-des-lyceens-refusent-de-lire-le-roman-d-un-ecrivain-franco-algerien.php


La réaction du DASEN est étonnante...
avatar
Balthamos
Grand sage

Re: Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien

par Balthamos le Mer 17 Oct 2018 - 20:49
Étrange affaire.

je me demande ce qui s'est réellement passé.... bounce bounce
avatar
nicole 86
Niveau 8

Re: Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien

par nicole 86 le Mer 17 Oct 2018 - 20:51
Agrippina furiosa
Habitué du forum

Re: Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien

par Agrippina furiosa le Mer 17 Oct 2018 - 20:56
Bof, pas vraiment : pas de vagues, svp - pas de vagues, svp - ps de vagues, svp ...
Et heureusement que la collègue a réagi directement par mail, car sinon, réaction y aurait-il eu ? (c'est ce qu'on appelle une question rhétorique abi )
avatar
Dikkenek
Niveau 5

Re: Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien

par Dikkenek le Jeu 18 Oct 2018 - 18:20
"Jean Hubac, reconnaît des «propos déplacés et condamnables» mais juge «prématuré» de parler de «racisme» tant que les «quelques lycéens concernés» n'ont pas encore donné leur version des faits."

Le double problème est là : les élèves n'ont pas été entendus... pourtant ce serait vraiment pas de chance que l'incident se soit produit le vendredi juste avant 4 longues semaines de stage en entreprise. (Le mail date du 24 septembre)
Et quand bien même ce serait le cas, ne peuvent ils être convoqués le soir par la direction pendant le stage?

Même pour les élèves concernés, ce serait surement mieux que de laisser la polémique enfler sur les réseaux sociaux. A la rentrée, cela fera donc au moins six semaines.

De plus, ça ne choque personne que le DASEN remette en cause la parole d'une enseignante. "c'est prématuré". Que lui faut-il? Que les élèves expliquent qu'ils sont racistes? Et s'ils ne l'admettent pas, ce ne seront donc que des propos déplacés?
L'école de la confiance, ce n'est définitivement pas la confiance en ses agents.

Quant à ce qui s'est réellement passé, je trouve le mail de la collègue suffisamment explicite (et fort probablement édulcoré).
Une "levée de boucliers" en LP, ce doit être un joli Bronx!

Ne pas oublier que MLP est arrivée en tête, dès le premier tour, dans presque toutes les petites communes de cette zone aux dernières élections.
Elle y a d'ailleurs fait son dernier meeting dans un bled paumé de 230 âmes.
https://www.liberation.fr/politiques/2017/05/04/le-pen-a-ennemain-la-somme-de-toutes-les-peurs_1567382

Des villages avec des scores à plus de 50% dès le premier tour. Et s'il existe surement diverses motivations pour voter FN, dans ce coin là, ce n'est pas tant le refus du communautarisme, des revendications identitaires ou de l'union européenne que le racisme le plus ancien, le plus bête qui pousse la majorité des jeunes à voter FN.

https://www.publicsenat.fr/lcp/politique/somme-front-national-mots-changent-pas-militants-226084
Contenu sponsorisé

Re: Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum