Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
gauvain31
Empereur

Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien - Page 2 Empty Re: Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien

par gauvain31 le Sam 17 Nov 2018 - 15:54
Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien - Page 2 Popcor17



Dernière édition par gauvain31 le Sam 17 Nov 2018 - 15:58, édité 1 fois
Lédissé
Lédissé
Empereur

Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien - Page 2 Empty Re: Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien

par Lédissé le Sam 17 Nov 2018 - 15:56
Fin septembre, quelques élèves de terminale du lycée professionnel Pierre Mendès France de Péronne avaient refusé de lire des extraits du livre Le Porteur de cartable, sous prétexte que l'histoire se déroulait pendant la Guerre d'Algérie et qu'ils ne voulaient pas prononcer des mots écrits en langue arabe. (article mentionné par Will plus haut)
J'espère, Cassiopella, que tu as refusé de lire du Tolstoï pendant tes années de lycée. Il a quand même le culot d'employer quelques mots de français dans le texte.
Par ailleurs :
- on parle ici d'un écrivain francophone, et français ; son origine arabe ne fait pas de son oeuvre de la littérature étrangère ; sinon, il va falloir renoncer à pas mal d'écrivains français de diverses origines, et qui écrivent français mieux que moi ;
- le fait que tu t'imagines que ces élèves voulaient lire du Zola prouve quelle image déformée tu as de nos élèves ; ce serait bien que tu acceptes ce que tu lis sous la plume d'intervenants qui ont beaucoup plus d'expérience que toi face au public français (un public non restreint, non choisi ; je sais que tu as enseigné en France, mais ton expérience est très limitée - ou alors tu gardes des oeillères impressionnantes).

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer...Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien - Page 2 Vieille etc._  Smile
Rendash
Rendash
Enchanteur

Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien - Page 2 Empty Re: Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien

par Rendash le Sam 17 Nov 2018 - 15:57
D'ailleurs, Zola, y'a plus français que ça, comme nom, j'veux pas dire.

_________________
Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien - Page 2 1498064902



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
Tallulah23
Tallulah23
Niveau 7

Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien - Page 2 Empty Re: Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien

par Tallulah23 le Sam 17 Nov 2018 - 15:59
@cassiopella a écrit:Moi, je suis du côté des élèves. Le français est réservé à la littérature française. Il y a plein d'auteurs français, qui sont déjà si peu étudiés. Si les élèves refusent de lire La guerre et la paix, je ne vais pas les traiter de russophobes.
Littérature française ne veut pas dire littérature écrite seulement par des auteurs d'origine française sur 5 générations. On étudie Beckett en littérature française parce que ses oeuvres ont été écrites en français, quelle que soit l'origine de l'auteur. Ici on parle d'un auteur Français, né en France, qui écrit en français: on est dans les clous. Qu'il soit également d'origine X ou Y n'entre pas en compte.
Guerre et Paix n'a pas été écrit en français que je sache.
Tu ne vas pas les traiter de russophobes, mais accepterais-tu de laisser tes élèves te dicter les contenus et la manière de faire cours? Qui décide, dans une classe, déjà?
cassiopella
cassiopella
Niveau 8

Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien - Page 2 Empty Re: Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien

par cassiopella le Sam 17 Nov 2018 - 16:00
@pogonophile a écrit:Mais l'auteur est français, pas moldovaque, et il a écrit son bouquin en français, pas en klingon.
Et quand bien même ce serait une traduction, ça demeure de la littérature.
De l'une, c'est contemporain et donc très discutable. De deux, il y a de très grandes tensions dans la société. De trois, il a été jugé à tort, y compris moi (je suis fautive!) comme non français.
Ok, il est français, mais je préfère largement les vieux bouquins, Zola et cie. Et si c'est trop ennuyeux, on peut varier avec Jules Verne, Dumas etc.

_________________
Moi et l'orthographe, nous ne sommes pas amis. Je corrige les erreurs dès que je les vois. Je m'excuse pour celles que je ne vois pas...
Rendash
Rendash
Enchanteur

Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien - Page 2 Empty Re: Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien

par Rendash le Sam 17 Nov 2018 - 16:02
LadyC a écrit:je sais que tu as enseigné en France


Voire.


Tallullah23 a écrit:accepterais-tu de laisser tes élèves te dicter les contenus et la manière de faire cours? Qui décide, dans une classe, déjà?


Essépa, elle n'a jamais foutu les pieds dans une classe.

_________________
Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien - Page 2 1498064902



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
Tallulah23
Tallulah23
Niveau 7

Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien - Page 2 Empty Re: Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien

par Tallulah23 le Sam 17 Nov 2018 - 16:04
Il y de très grandes tensions dans la société? Lesquelles, stp, et le rapport avec le cours de littérature?
Par ailleurs Zola est un écrivain né en France, de langue française, qui a des origines italiennes. Tout comme Akli Tadjer est né en France, écrit en langue française, et a des origines algériennes.
Hélips
Hélips
Modérateur

Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien - Page 2 Empty Re: Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien

par Hélips le Sam 17 Nov 2018 - 16:05
@cassiopella a écrit:
@pogonophile a écrit:Mais l'auteur est français, pas moldovaque, et il a écrit son bouquin en français, pas en klingon.
Et quand bien même ce serait une traduction, ça demeure de la littérature.
De l'une, c'est contemporain et donc très discutable. De deux, il y a de très grandes tensions dans la société. De trois, il a été jugé à tort, y compris moi (je suis fautive!) comme non français.
Ok, il est français, mais je préfère largement les vieux bouquins, Zola et cie. Et si c'est trop ennuyeux, on peut varier avec Jules Verne, Dumas etc.
Mais on s'en tape de ce que tu préfères ! Je préfère la géométrie, ça ne m'empêche pas de faire des fonctions avec mes élèves. Même si eux aussi préfèrent la géométrie cette année.

_________________
Un jour, je serai prof, comme ça je serai toujours en vacances.
Rendash
Rendash
Enchanteur

Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien - Page 2 Empty Re: Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien

par Rendash le Sam 17 Nov 2018 - 16:07
Ouais, ben Geometri, ça fait pas super français non plus.

Vive l'algèbre, donc bounce

Ho wait ... affraid

_________________
Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien - Page 2 1498064902



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
Hélips
Hélips
Modérateur

Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien - Page 2 Empty Re: Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien

par Hélips le Sam 17 Nov 2018 - 16:09
Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien - Page 2 437980826 tu es taquin !

_________________
Un jour, je serai prof, comme ça je serai toujours en vacances.
nicole 86
nicole 86
Habitué du forum

Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien - Page 2 Empty Re: Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien

par nicole 86 le Sam 17 Nov 2018 - 16:12
@Rendash a écrit:Ouais, ben Geometri, ça fait pas super français non plus.

Vive l'algèbre, donc bounce

Ho wait ... affraid


Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien - Page 2 558662839
Mathador
Mathador
Expert spécialisé

Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien - Page 2 Empty Re: Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien

par Mathador le Sam 17 Nov 2018 - 16:12
@Tallulah23 a écrit:Par ailleurs Zola est un écrivain né en France, de langue française, qui a des origines italiennes. Tout comme Akli Tadjer est né en France, écrit en langue française, et a des origines algériennes.

Pour Zola ça ne compte pas, il est originaire de l'Union Européenne donc ce n'est pas un vrai étranger.
(anachronisme ? non, je n'oserais pas… ----> [])

_________________
« Se qualche notte tu sogni che,
Sei tra le braccia di un Mathador,
Non indagare la colpa è del flamenco » (Dalida, Flamenco)
pogonophile
pogonophile
Fidèle du forum

Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien - Page 2 Empty Re: Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien

par pogonophile le Sam 17 Nov 2018 - 16:16
@cassiopella a écrit:
De l'une, c'est contemporain et donc très discutable. De deux, il y a de très grandes tensions dans la société. De trois, il a été jugé à tort, y compris moi (je suis fautive!) comme non français.
Ok, il est français, mais je préfère largement les vieux bouquins, Zola et cie. Et si c'est trop ennuyeux, on peut varier avec Jules Verne, Dumas etc.

En quoi la littérature contemporaine serait-elle "discutable" ? Elle s'étudie, et c'est l'opportunité de rencontrer des auteurs justement.

Tes goûts te sont personnels, et ta conception de l'enseignement de la littérature est tout simplement erronée, tu ne peux t'appuyer ni sur les uns ni sur l'autre pour avoir un avis pertinent sur l'étude de cette oeuvre.
cassiopella
cassiopella
Niveau 8

Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien - Page 2 Empty Re: Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien

par cassiopella le Sam 17 Nov 2018 - 16:17
@Tallulah23 a écrit:mais accepterais-tu de laisser tes élèves te dicter les contenus et la manière de faire cours? Qui décide, dans une classe, déjà?
Oui, c'est ce que je fais. Je ne vois aucun intérêt de faire comme mon prédécesseur, qui ne tenait pas compte de la faisabilité des exams et de la capacité physique des étudiants à apprendre en 20h ce qu'on apprend généralement en 80h. Je suis là pour transmettre le savoir et leur faire apprendre des choses, pas pour les casser et dégoûter.
Tout cela n'a rien avoir avec la matière en question. C'est trop différent à mon avis.

Et je dois m'excuser, d'après les articles et les twitts, j'ai crue comprendre qu'il n'était pas français et le livre contient des passages en autres langues. J'aurais écris autrement mon premier message. Je reste quand même contre, mais c'est l'avis personnel.

PS dans la guerre et la paix, les lettres en français sont traduites en russe ou sont données directement en russe (l'original en annexe).

_________________
Moi et l'orthographe, nous ne sommes pas amis. Je corrige les erreurs dès que je les vois. Je m'excuse pour celles que je ne vois pas...
Seifer
Seifer
Érudit

Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien - Page 2 Empty Re: Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien

par Seifer le Sam 17 Nov 2018 - 16:18
@Tallulah23 a écrit:
@cassiopella a écrit:Moi, je suis du côté des élèves. Le français est réservé à la littérature française. Il y a plein d'auteurs français, qui sont déjà si peu étudiés. Si les élèves refusent de lire La guerre et la paix, je ne vais pas les traiter de russophobes.
Littérature française ne veut pas dire littérature écrite seulement par des auteurs d'origine française sur 5 générations. On étudie Beckett en littérature française parce que ses oeuvres ont été écrites en français, quelle que soit l'origine de l'auteur. Ici on parle d'un auteur Français, né en France, qui écrit en français: on est dans les clous. Qu'il soit également d'origine X ou Y n'entre pas en compte.
Guerre et Paix n'a pas été écrit en français que je sache.
Tu ne vas pas les traiter de russophobes, mais accepterais-tu de laisser tes élèves te dicter les contenus et la manière de faire cours? Qui décide, dans une classe, déjà?

Mais Beckett ça ne dérange pas, c'est un blanc.

_________________
De tout cimetière naît un champ de fleurs.
Mathador
Mathador
Expert spécialisé

Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien - Page 2 Empty Re: Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien

par Mathador le Sam 17 Nov 2018 - 16:27
@cassiopella a écrit:Et je dois m'excuser, d'après les articles et les twitts, j'ai crue comprendre qu'il n'était pas français et le livre contient des passages en autres langues. J'aurais écris autrement mon premier message. Je reste quand même contre, mais c'est l'avis personnel.

PS dans la guerre et la paix, les lettres en français sont traduites en russe ou sont données directement en russe (l'original en annexe).

D'après l'article du Figaro, c'est « du vocabulaire en arabe », donc effectivement pas « des passages » ni même une phrase complète (j'étais d'ailleurs surpris de voir des phrases complètes en français*, en allemand ou en polonais en lisant Les frères Karamazov).
* ou plutôt, mentionnées comme telles par une note en bas de page, puisque je lisais une traduction française.

_________________
« Se qualche notte tu sogni che,
Sei tra le braccia di un Mathador,
Non indagare la colpa è del flamenco » (Dalida, Flamenco)
cassiopella
cassiopella
Niveau 8

Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien - Page 2 Empty Re: Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien

par cassiopella le Sam 17 Nov 2018 - 16:28
@Tallulah23 a écrit:
Guerre et Paix n'a pas été écrit en français que je sache.
Et bah non, il y a des très longues passages en français. C'est pour cela que j'ai parlé de ce livre. Et cela commence dès la page une : google livre

_________________
Moi et l'orthographe, nous ne sommes pas amis. Je corrige les erreurs dès que je les vois. Je m'excuse pour celles que je ne vois pas...
thierry75
thierry75
Niveau 9

Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien - Page 2 Empty Re: Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien

par thierry75 le Sam 17 Nov 2018 - 16:32
C'est assez commun de voir des écrivains russes utiliser le français.

_________________
All animals are equal, but some are more equal than others.
avatar
Cath
Bon génie

Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien - Page 2 Empty Re: Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien

par Cath le Sam 17 Nov 2018 - 16:45
C'était l'époque où les Russes cultivés parlaient français...
Volubilys
Volubilys
Grand sage

Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien - Page 2 Empty Re: Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien

par Volubilys le Sam 17 Nov 2018 - 16:48
Question bête : comment les élèves ont-ils su l'origine et la couleur de l'auteur, généralement ils n'en lisent même pas le nom...

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
Philomène87
Philomène87
Expert

Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien - Page 2 Empty Re: Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien

par Philomène87 le Sam 17 Nov 2018 - 16:48
@cassiopella a écrit:
@Tallulah23 a écrit:mais accepterais-tu de laisser tes élèves te dicter les contenus et la manière de faire cours? Qui décide, dans une classe, déjà?
Oui, c'est ce que je fais. Je ne vois aucun intérêt de faire comme mon prédécesseur, qui ne tenait pas compte de la faisabilité des exams et de la capacité physique des étudiants à apprendre en 20h ce qu'on apprend généralement en 80h. Je suis là pour transmettre le savoir et leur faire apprendre des choses, pas pour les casser et dégoûter.
Tout cela n'a rien avoir avec la matière en question. C'est trop différent à mon avis.

Et je dois m'excuser, d'après les articles et les twitts, j'ai crue comprendre qu'il n'était pas français et le livre contient des passages en autres langues. J'aurais écris autrement mon premier message. Je reste quand même contre, mais c'est l'avis personnel.

PS dans la guerre et la paix, les lettres en français sont traduites en russe ou sont données directement en russe (l'original en annexe).

Eh bien, je vais t'apprendre un truc, mais nous aussi, on suit le rythme des élèves !
Là, pour le coup, ça n'a aucun rapport avec les choix pédagogiques des professeurs. Si Mme Trucmuche estime judicieux pour la formation intellectuelle de ses élèves, de leur faire lire tel ou tel livre, ma foi, elle est suffisamment formée et expérimentée pour savoir ce qu'elle fait avec le public qu'elle a. Que le livre leur plaise, à eux, à leurs parents, au cde, au ministre, au pape ou à toi, ou qu'il ne leur plaise pas. Point.
Rendash
Rendash
Enchanteur

Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien - Page 2 Empty Re: Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien

par Rendash le Sam 17 Nov 2018 - 16:49
@Volubilys a écrit:Question bête : comment les élèves ont-ils su l'origine et la couleur de l'auteur, généralement ils n'en lisent même pas le nom...

Lecture en classe, comme précisé dans l'article.

_________________
Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien - Page 2 1498064902



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
Volubilys
Volubilys
Grand sage

Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien - Page 2 Empty Re: Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien

par Volubilys le Sam 17 Nov 2018 - 16:50
non, mais même en classe, moi ils se fichent du nom de l'auteur...
J'ai un peu l'impression que la collègue a choisi cet auteur non pour son texte mais pour ses origines, pour "provoquer" des élèves qu'elles savaient déjà raciste.

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
cassiopella
cassiopella
Niveau 8

Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien - Page 2 Empty Re: Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien

par cassiopella le Sam 17 Nov 2018 - 16:56
P.S. je viens de lire le message de modération, je supprime donc. Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien - Page 2 1482308650 Cela ne concernait pas le sujet.


Dernière édition par cassiopella le Sam 17 Nov 2018 - 17:00, édité 1 fois

_________________
Moi et l'orthographe, nous ne sommes pas amis. Je corrige les erreurs dès que je les vois. Je m'excuse pour celles que je ne vois pas...
Derborence
Derborence
Modérateur

Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien - Page 2 Empty Re: Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien

par Derborence le Sam 17 Nov 2018 - 16:58
Cassiopella, merci de bien vouloir lire le MP envoyé par la modération.

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne." Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence
Philomène87
Philomène87
Expert

Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien - Page 2 Empty Re: Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien

par Philomène87 le Sam 17 Nov 2018 - 17:00
@Volubilys a écrit:non, mais même en classe, moi ils se fichent du nom de l'auteur...
J'ai un peu l'impression que la collègue a choisi cet auteur non pour son texte mais pour ses origines, pour "provoquer" des élèves qu'elles savaient déjà raciste.

Ou tout simplement pour les éduquer à la tolérance et leur ouvrir l'esprit en leur cassant leurs préjugés. C'est aussi à cela que sert l'école.
Et pour une étude de textes avec rencontre prévue de l'écrivain, je ne vois pas comment le nom de l'auteur aurait pu échapper aux élèves. Si vraiment ils s'en fichent, le professeur a de toute façon forcément fait une présentation de l'auteur en classe.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum