Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
superpedro
superpedro
Niveau 6

PPCR et élections professionnelles

par superpedro le Sam 20 Oct 2018 - 18:03
Le temps n'est-il pas venu de faire payer aux organisations signataires le PPCR ? Comme une envie d'envoyer la facture... surtout quand on voit l'aide que l'on reçoit pour les contestations... malmaisbien


Dernière édition par Thalia de G le Dim 21 Oct 2018 - 4:47, édité 1 fois (Raison : Coquille dans le titre)

_________________

  • "Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." Merci Van Damme.
Plutarque
Plutarque
Niveau 9

Re: PPCR et élections professionnelles

par Plutarque le Sam 20 Oct 2018 - 20:39
Le PPCR pèsera pour ma part beaucoup dans mon vote.
VicomteDeValmont
VicomteDeValmont
Esprit éclairé

Re: PPCR et élections professionnelles

par VicomteDeValmont le Sam 20 Oct 2018 - 21:44
Comme indiqué sur un autre topic, la grosse majorité des collègues sont gagnants avec le PPCR (sauf les 2% qui avançaient entièrement au grand choix et quelques % de collègues qui ont avancé entre le choix et le grand choix), tous ceux qui avançaient à l'ancienneté et au choix sont globalement gagnants:



Je me suis permis de mettre cette image dans un format plus grand que ce qui est conseillé sur le forum, mais sinon on ne voyait pas suffisamment le graphique.

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.
superpedro
superpedro
Niveau 6

Re: PPCR et élections professionnelles

par superpedro le Sam 20 Oct 2018 - 21:53
Bonsoir Vicomte, je respecte tes interventions que j'ai lues. Le seul fait de considérer que les collègues faisaient toute leur carrière au grand choix ou à l’ancienneté est déjà une erreur, les parcours étaient plus complexes que cela. Et tu trouves que les TZR ou les nouveaux arrivants dans un bahut sont traités au PPCR comme les collègues installés dans un bahut ? Tu trouves qu’imposer des quotas d’hommes ou de femmes est un progrès ? Et je rappelle que ceux qui voulaient être inspectés pouvaient toujours demander à l’être, c’est ce que j’ai toujours fait. Alors les 2%...

_________________

  • "Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." Merci Van Damme.
VicomteDeValmont
VicomteDeValmont
Esprit éclairé

Re: PPCR et élections professionnelles

par VicomteDeValmont le Sam 20 Oct 2018 - 22:09
Un graphique encore plus parlant: l'avancement en 2020 selon ce qui était prévu par le protocole PPCR (et qui est pour l'instant gelé par le gouvernement).




Pour répondre à ton intervention, en effet les carrières étaient plus complexes que ça mais il n'est pas possible de faire un graphique sur chaque situation, il faut simplement se souvenir qu'à chaque échelon, 30% passaient au grand choix, 50% au choix et 20% à l'ancienneté. Sachant que ceux qui passaient au choix et à l'ancienneté sont globalement gagnants, il n'est pas dur de voir que la majorité des collègues sont gagnants.
Concernant les quotas de parité, il faut savoir que les femmes étaient souvent pénalisée par la maternité, il est donc normal qu'une égalité soit rétablie.
Pour ce qui est des inspections, ça dépendait vraiment des disciplines et des académies. Plus on était inspecté, plus on progressait vite et ce quelque soientt nos qualités d'enseignant. Avoir besoin d'implorer une inspection pour avancer est désormais un lointain souvenir et c'est tant mieux...

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.
Cleroli
Cleroli
Neoprof expérimenté

Re: PPCR et élections professionnelles

par Cleroli le Sam 20 Oct 2018 - 22:24
@superpedro a écrit: Et je rappelle que ceux qui voulaient être inspectés pouvaient toujours demander à l’être, c’est ce que j’ai toujours fait. Alors les 2%...
Ce n'était pas forcément le cas non plus. Sans inspection au bout de 7 ans, j'avais écrit à mon IPR d'alors pour lui demander de venir, ce qu'il a fait mais ..... 3 ans plus tard et encore, parce qu'un de mes collègues l'avait appelé pour lui demander de venir l'inspecter (ils étaient copains et mon collègue briguait la HC).
Mathador
Mathador
Neoprof expérimenté

Re: PPCR et élections professionnelles

par Mathador le Sam 20 Oct 2018 - 22:39
@VicomteDeValmont a écrit:Comme indiqué sur un autre topic, la grosse majorité des collègues sont gagnants avec le PPCR (sauf les 2% qui avançaient entièrement au grand choix et quelques % de collègues qui ont avancé entre le choix et le grand choix), tous ceux qui avançaient à l'ancienneté et au choix sont globalement gagnants:



Je me suis permis de mettre cette image dans un format plus grand que ce qui est conseillé sur le forum, mais sinon on ne voyait pas suffisamment le graphique.

Que donnerait un graphique similaire pour les agrégés ?

_________________
« Se qualche notte tu sogni che,
Sei tra le braccia di un Mathador,
Non indagare la colpa è del flamenco » (Dalida, Flamenco)
ZeSandman
ZeSandman
Habitué du forum

Re: PPCR et élections professionnelles

par ZeSandman le Sam 20 Oct 2018 - 22:53
@VicomteDeValmont a écrit:Un graphique encore plus parlant: l'avancement en 2020 selon ce qui était prévu par le protocole PPCR (et qui est pour l'instant gelé par le gouvernement).
Ah bin flûte c'est ballot ! Qui aurait pu prévoir un tel revirement, alors que l'on s'apprêtait à changer de présidence et de majorité gouvernementale ? Pas les signataires du PPCR apparemment (CFDT, UNSA, FSU, CFE-CGC, CFTC, FA-FP, je trouverais dommage sur ce topic de ne pas les nommer), qui ont fait alors l'autruche quand cet argument leur était présenté.
Du coup il faudra m'expliquer en quoi ce dernier graphique est parlant, face au principe de réalité...
Ou alors on peut inventer un graphique encore plus parlant, qui montrerait des revalorisations salariales  encore plus imaginaires qu'auraient pu (dû?) obtenir les syndicats s'ils n'avaient pas choisi de se contenter d'une victoire en trompe-l'œil .
D'ailleurs je n'arrive pas à comprendre ce qui est représenté en ordonnée sur ces graphiques, c'est l'indice ?

@VicomteDeValmont a écrit:
Concernant les quotas de parité, il faut savoir que les femmes étaient souvent pénalisée par la maternité, il est donc normal qu'une égalité soit rétablie.

CQFD : les quotas étaient l'unique moyen pour réparer cette inégalité...

@VicomteDeValmont a écrit:
Avoir besoin d'implorer une inspection pour avancer est désormais un lointain souvenir et c'est tant mieux...

Bon déjà on avançait de toute façon avant PPCR sans inspection à l'ancienneté. Et vous savez quoi ? Les IPR augmentaient même la note pédagogique en tenant compte des longues périodes sans inspection.
Je ne dis pas que l'ancien système était super, il était injuste de bien des façons, mais faire croire que PPCR, avec ses avis contingentés, est une avancée, relève de la gageure ou de l'hypocrisie.

Mais je ne peux vous contredire, c'est sûr qu'avec PPCR, les inspections ne rapportant plus rien, il serait bien inutile de l'implorer, si c'était encore possible.

Enfin je rappelle que PPCR, ce n'est pas simplement l'avancement à rythme unique (non calqué sur le grand choix malheureusement, le SNES a obtenu ce qu'il pouvait, à savoir pas grand chose), c'est aussi et surtout l'évaluation par compétences, dont peu relèvent de ce à quoi on aspirait pour la plupart lorsque l'on a passé  le concours. Lefteris a mille fois expliqué en quoi cette évaluation participe de la mise au pas des enseignants.
J'ai hâte Vicomte de voir de quelle manière vous allez nous expliquer en quoi cette évaluation est elle aussi une avancée...


Dernière édition par ZeSandman le Sam 20 Oct 2018 - 23:01, édité 1 fois

_________________
Ce sont les rêves qui donnent au monde sa forme.
Will.T
Will.T
Prophète

Re: PPCR et élections professionnelles

par Will.T le Sam 20 Oct 2018 - 22:58
On peut ajouter un 3e "s" à professionnelles dans le titre ?
avatar
pop
Niveau 6

Re: PPCR et élections professionnelles

par pop le Sam 20 Oct 2018 - 23:02
Je ne sais pas se que tu compares avec ton graphique? Tu as retiré les conversions primes-points (9 points)? Il me semble que non.

Voilà se qu'il y a, avec une valeur de point d'indice de 55,8969, entre avant le PPCR (ancienne valeur des échelons et le PPCR en 2020, qui n'est pas d'actualité pour l'instant)

Grand Choix Vs PPCR avec accélération (30% des enseignants): perte de -8566€ en 20 ans, soit -36€ par mois en mois sur toute la carrière.

Choix Vs PPCR sans accélération (50% des enseignants)
6 ans de carrière: -321€ en cumulé, soit une perte de 4€ par mois en moyenne
9 ans de carrière: +880€ en cumulé sur 9 ans, soit un gain de 8€ par mois en moyenne
Au bout de 10 ans de carrière, les choses commencent à devenir intéressante (encore faut-il avoir continué sa carrière dans l'EN et que la dernière augmentation du PPCR aient lieu)
10ans de carrière: +1 775€ en cumulé sur 10 ans, soit un gain de 15€ par mois en moyenne (soit une augmentation de 0,7%)
20 ans de carrière: +5 939 € en cumulé sur 20 ans, soit un gain de 25€ par mois en moyenne (soit une augmentation de 1,05%)

Ancienneté Vs PPCR sans accélération (20%)
6 ans de carrière: -321€ en cumulé, soit une perte de 4€ par mois en moyenne
9 ans de carrière: +1 132€ en cumulé, soit un gain de 10€ par mois en moyenne (soit une augmentation de 0,5%)
20 ans de carrière: +14 799€ en cumulé, soit un gain de 62€ par mois en moyenne (soit une augmentation de 2,77%)

et tout ça, c'est en brut bien sur.

Donc oui, ceux qui faisait leur carrière à l'ancienneté sont gagnants, mais les autres qui étaient au choix, et qui avait par exemple la prime de 500€ par an pour les 3 HSA sont plus que perdants (10 000€ en 20 ans). Encore faut il que le ppcr aille au bout, que la carrière aille au bout, car il n'y a aucun gain pendant les 6-7 premières années.

https://i.servimg.com/u/f73/19/55/06/93/ppcr11.png



Dernière édition par pop le Sam 20 Oct 2018 - 23:06, édité 2 fois
Will.T
Will.T
Prophète

Re: PPCR et élections professionnelles

par Will.T le Sam 20 Oct 2018 - 23:04
À titre perso, le ppcr, c'est au moment où j'aurais pu passer au grand choix que j'avance à l'equivalent du choix. Et c'est un recul de l'année de passage à la HC.
Alors que le SNES vienne m'expliquer que c'est formidable, je l'ai un peu mauvaise.
Car, certes l'ancien système était merdique, mais il y avait largement mieux à proposer que cette merde.
VicomteDeValmont
VicomteDeValmont
Esprit éclairé

Re: PPCR et élections professionnelles

par VicomteDeValmont le Sam 20 Oct 2018 - 23:15
@Mathador a écrit:
@VicomteDeValmont a écrit:Comme indiqué sur un autre topic, la grosse majorité des collègues sont gagnants avec le PPCR (sauf les 2% qui avançaient entièrement au grand choix et quelques % de collègues qui ont avancé entre le choix et le grand choix), tous ceux qui avançaient à l'ancienneté et au choix sont globalement gagnants:



Je me suis permis de mettre cette image dans un format plus grand que ce qui est conseillé sur le forum, mais sinon on ne voyait pas suffisamment le graphique.

Que donnerait un graphique similaire pour les agrégés ?





A noter, suite aux remarques formulées par une autre personne, que mes graphiques ne s'intéressent qu'à l'indice et à son évolution. Nous sommes fonctionnaires, la rémunération se fonde sur l'indice détenu à tel ou tel échelon, le reste est annexe. Par ailleurs, ils ne s'intéressent qu'au passage de l'échelon 1 à l'échelon 11 de la classe normale.

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.
VicomteDeValmont
VicomteDeValmont
Esprit éclairé

Re: PPCR et élections professionnelles

par VicomteDeValmont le Sam 20 Oct 2018 - 23:21
Dernier graphique: comparaison de l'ancien grand choix (les fameux 2%) avec le PPCR horizon 2020 tel qu'il était prévu pour les certifiés avec double accélération de carrière. J'ai également ajouté une courbe correspondant à une personne passant toujours au grand choix sauf au choix à l'échelon 8:



_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.
avatar
pop
Niveau 6

Re: PPCR et élections professionnelles

par pop le Sam 20 Oct 2018 - 23:25
Tu as retiré les 9 points de transferts prime point ou pas? Sad
si tu ne le fais pas, tu considère qu'on a eu une augmentation de 9 points sans contrepartie.
il faut refaire tout tes graphes avec 9 points de moins par échelon, ça donne rapidement une autre vision des choses.

ensuite, il faut que tu fasse un cumulé de gain de point par an, pour voir à quelle moment cela devient intéressant, parce qu'à part si une courbe est toujours au dessus de l'autre, tu ne sais pas se que ça donne au cumulé.

et enfin, j'ai l'impression qu'il y a un problème dans tes graphes, logiquement, il devrait y avoir plus de période stagnante, il y a des augmentations consécutives chaque année par endroit.
mathmax
mathmax
Neoprof expérimenté

Re: PPCR et élections professionnelles

par mathmax le Sam 20 Oct 2018 - 23:37
Ceux qui sont fascinés par les jolis graphiques voteront donc pour les syndicats ayant soutenu le PPCR, ceux qui analysent leurs feuilles de paie et lisent les textes reflechiront et voteront pour les autres.

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein
ZeSandman
ZeSandman
Habitué du forum

Re: PPCR et élections professionnelles

par ZeSandman le Sam 20 Oct 2018 - 23:38
@VicomteDeValmont a écrit:

A noter, suite aux remarques formulées par une autre personne, que mes graphiques ne s'intéressent qu'à l'indice et à son évolution.

Alors ça y est, notre relation a atteint ce stade où sur toutes ces pages lues, tu n'écris plus mon nom ?
Brisé tu as mon cœur.


@VicomteDeValmont a écrit:Nous sommes fonctionnaires, la rémunération se fonde sur l'indice détenu à tel ou tel échelon, le reste est annexe. Par ailleurs, ils ne s'intéressent qu'au passage de l'échelon 1 à l'échelon 11 de la classe normale.

Qu'est-ce qui est annexe ? L'évaluation par compétences sur laquelle tu évites soigneusement de répondre  apparemment, alors qu'elle constitue la moitié du PPCR valeureusement obtenu par la FSU (qui s'est bien accordé alors avec Valls pour dire que 49% des organisations syndicales, ça constituait une bonne majorité...) ?

_________________
Ce sont les rêves qui donnent au monde sa forme.
VicomteDeValmont
VicomteDeValmont
Esprit éclairé

Re: PPCR et élections professionnelles

par VicomteDeValmont le Sam 20 Oct 2018 - 23:53
@mathmax a écrit:Ceux qui sont fascinés par les jolis graphiques voteront donc pour les syndicats ayant soutenu le PPCR, ceux qui analysent leurs feuilles de paie et lisent les textes  reflechiront et voteront pour les autres.

La baisse due à l'augmentation de la cotisation PC du 1er janvier aurait eu lieu avec ou sans le PPCR. Au moins, là, il y a eu une petite augmentation, certes insuffisante et mise à mal par le gel de l'indice et du PPCR par le gouvernement.
Notre fiche de paie a par ailleurs subi la hausse de la CSG qui n'est pas entièrement compensée.

Ces éléments sont extérieurs au PPCR.

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.
doubledecker
doubledecker
Esprit éclairé

Re: PPCR et élections professionnelles

par doubledecker le Sam 20 Oct 2018 - 23:59
@Will.T a écrit:À titre perso, le ppcr, c'est au moment où j'aurais pu passer au grand choix que j'avance à l'equivalent du choix. Et c'est un recul de l'année de passage à la HC.
Alors que le SNES vienne m'expliquer que c'est formidable, je l'ai un peu mauvaise.
Car, certes l'ancien système était merdique, mais il y avait largement mieux à proposer que cette merde.

Ah oui, tiens, c'est marrant, j'ai le même goût amer. Je suis toujours passée au grand choix et là bim, ancienneté, 18 mois dans la vue, une paille. Tout comme la HC. Sans PPCR cette année c'était bon pour moi. Ah ben non ma p'tite dame, faudra attendre encore un peu. Et enfin cette histoire de quota d'excellent / très satisfait /satisfaisant à distribuer. Mon IPR m'a gentiment expliqué que l'ancien très favorable s'était mué en satisfaisant parce qu'il y avait un quota et que vu mon âge ben il y en avait d'autres avant moi qui avaient eu leur excellent ou très satisfaisant. Faut pas que je me plaigne, ça aurait pu être pire. Mais qu'on ne vienne pas me parler de rémunération au mérite hein parce que ça risque de m'énerver un brin.

_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊
avatar
pop
Niveau 6

Re: PPCR et élections professionnelles

par pop le Dim 21 Oct 2018 - 0:03
@pop a écrit:Je ne sais pas se que tu compares avec ton graphique? Tu as retiré les conversions primes-points (9 points)? Il me semble que non.

Voilà se qu'il y a, avec une valeur de point d'indice de 55,8969, entre avant le PPCR (ancienne valeur des échelons et le PPCR en 2020, qui n'est pas d'actualité pour l'instant)

Grand Choix Vs PPCR avec accélération (30% des enseignants): perte de -8566€ en 20 ans, soit -36€ par mois en mois sur toute la carrière.

Choix Vs PPCR sans accélération (50% des enseignants)
6 ans de carrière: -321€ en cumulé, soit une perte de 4€ par mois en moyenne
9 ans de carrière: +880€ en cumulé sur 9 ans, soit un gain de 8€ par mois en moyenne
Au bout de 10 ans de carrière, les choses commencent à devenir intéressante (encore faut-il avoir continué sa carrière dans l'EN et que la dernière augmentation du PPCR aient lieu)
10ans de carrière: +1 775€ en cumulé sur 10 ans, soit un gain de 15€ par mois en moyenne (soit une augmentation de 0,7%)
20 ans de carrière: +5 939 € en cumulé sur 20 ans, soit un gain de 25€ par mois en moyenne (soit une augmentation de 1,05%)

Ancienneté Vs PPCR sans accélération (20%)
6 ans de carrière: -321€ en cumulé, soit une perte de 4€ par mois en moyenne
9 ans de carrière: +1 132€ en cumulé, soit un gain de 10€ par mois en moyenne (soit une augmentation de 0,5%)
20 ans de carrière: +14 799€ en cumulé, soit un gain de 62€ par mois en moyenne (soit une augmentation de 2,77%)

et tout ça, c'est en brut bien sur.

Donc oui, ceux qui faisait leur carrière à l'ancienneté sont gagnants, mais les autres qui étaient au choix, et qui avait par exemple la prime de 500€ par an pour les 3 HSA sont plus que perdants (10 000€ en 20 ans). Encore faut il que le ppcr aille au bout, que la carrière aille au bout, car il n'y a aucun gain pendant les 6-7 premières années.

https://i.servimg.com/u/f73/19/55/06/93/ppcr11.png




Il y a tout les détails, s'il y a une erreur n'hésitez pas. C'est plus simple de mettre un graphe, sans jamais répondre aux questions Sad
mathmax
mathmax
Neoprof expérimenté

Re: PPCR et élections professionnelles

par mathmax le Dim 21 Oct 2018 - 0:07
Bref, tu sembles enfin reconnaître que le pouvoir d'achat de beaucoup d'entre nous a baissé. Mais tu persistes à croire que ton syndicat a obtenu une victoire et a
bien fait d'accepter le PPCR. Il faut vraiment avoir la foi et être prêt à beaucoup de contorsions intellectuelles pour défendre cette position.

Édit : je répondais à Vicomte de Valmont.

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein
ZeSandman
ZeSandman
Habitué du forum

Re: PPCR et élections professionnelles

par ZeSandman le Dim 21 Oct 2018 - 0:10
@VicomteDeValmont a écrit:
@mathmax a écrit:Ceux qui sont fascinés par les jolis graphiques voteront donc pour les syndicats ayant soutenu le PPCR, ceux qui analysent leurs feuilles de paie et lisent les textes  reflechiront et voteront pour les autres.

La baisse due à l'augmentation de la cotisation PC du 1er janvier aurait eu lieu avec ou sans le PPCR. Au moins, là, il y a eu une petite augmentation, certes insuffisante et mise à mal par le gel de l'indice et du PPCR par le gouvernement.
Notre fiche de paie a par ailleurs subi la hausse de la CSG qui n'est pas entièrement compensée.

Ces éléments sont extérieurs au PPCR.

Vous voulez dire que le PPR, complètement déconnecté du principe de réalité, pourrait être une bonne chose ? Vous êtes merveilleux, et je serais incroyablement naïf que je serais capable de vous embrasser et de cotiser au SNES. Sauf qu'il y a les chiffres et les tableaux et les nuances apportées par pop. Et l'évaluation par compétences. L'ÉVALUATION PAR COMPÉTENCES.

_________________
Ce sont les rêves qui donnent au monde sa forme.
Alegato.
Alegato.
Niveau 7

Re: PPCR et élections professionnelles

par Alegato. le Dim 21 Oct 2018 - 1:08
Je tombe de ma chaise lorsque je vois que l'on peut dire que le PPCR est une avancée pour une majorité d'enseignants. Il suffit comme l'a montré pop de voir les cumulés de gains pour se rendre compte qu'une majorité se fait bien enfler. De plus que le passage à la hors classe est plus tardif. Il y a aussi cette merveilleuse évaluation managériale qui nous évalue sur bien autre chose que la pédagogie.
JEMS
JEMS
Modérateur

Re: PPCR et élections professionnelles

par JEMS le Dim 21 Oct 2018 - 6:34
Et à quoi sert le PPCR pour l'échelon 9 ??? A nous faire miroiter la hors-classe ? A 40 ans ??? Impossible.
avatar
XIII
Fidèle du forum

Re: PPCR et élections professionnelles

par XIII le Dim 21 Oct 2018 - 9:04
Vicomte un avis sur l'infantilisation et la dangerosité de l'évaluation par compétences? Un avis sur la conservation de la notion de "quotas"? Un avis sur le fait que PPCR n' avait pas de légitimité car passé en force par Valls au détriment des règles de représentativité des syndicats?

PPCR c'était des miettes d'augmentation (gelées depuis) alors que nous avons perdu plus de 20% de pouvoir d'achat depuis 2000! Les autres syndicats demandaient d'ailleurs une augmentation du point d'indice de 16%.
Roumégueur Ier
Roumégueur Ier
Érudit

Re: PPCR et élections professionnelles

par Roumégueur Ier le Dim 21 Oct 2018 - 9:30
Et que dire de tous les collègues au-delà de l'échelon 9+2années, à qui on a mis un avis selon des critères totalement saugrenus, sans avoir vu ni IPR, ni CDE, et qui est gelé, oui gelé, comme le point d'indice ET pour qui aucun recours n'est prévu par le PPCR. Pour un misérable point, bien souvent dû à une inspection trop ancienne, certains voient leur éventuel accès HC repoussé de plusieurs années.
Inutile de revenir sur le fait que notre carrière maintenant se résume à des cases cochées dans un tableau pourri, dont l'avis total paraît souvent contradictoire avec ce qui est coché. Mais bon, une politique de quotas, en même temps, ça mène à laisser sur le carreau un max de collègues.

Ajoutons qu'avec la réforme des retraites que l'on va se prendre dans le museau, un accès tardif à la HC ne sert presque plus à rien puisque notre retraite ne se calculera certainement plus sur les 6 derniers mois, (ce qui, à la limite aurait pu être un argument valable pour le PPCR) mais sur la carrière entière… et là, c'est le drame.

Enfin, l'accès à la HC pour tous est à prendre avec des pincettes : il me semble que rien n'interdit de dégrader un avis, et qu'il y a une possibilité pour la hiérarchie de s'opposer au passage HC, à vérifier toutefois.
Un exemple de déclaration intéressant :
http://www.snfolc59.fr/wp-content/uploads/2018/07/declaration-capa-27-06-18.pdf

Contenu sponsorisé

Re: PPCR et élections professionnelles

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum