Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Karine B.
Empereur

PPCR et élections professionnelles - Page 4 Empty Re: PPCR et élections professionnelles

par Karine B. le Mer 21 Nov 2018 - 21:13
Et ça : https://www.elections2018-education.fr/instances-nationales-qui-a-fait-quoi/
Lefteris
Lefteris
Empereur

PPCR et élections professionnelles - Page 4 Empty Re: PPCR et élections professionnelles

par Lefteris le Mer 21 Nov 2018 - 22:14
De toute manière, il n'y a eu et il n'y a encore qu'une réforme, pas des dizaines. Robine l'explique très bien (voir ma signature) . Tout le reste, ce sont des avatars de cette réforme télécommandée par les lobbies, l'UE et le processus de Lisbonne, qui est en fait un chèque en blanc à la technostructure pour lui permettre de faire ce qu'elle veut, quand elle veut, démonter l'école républicaine pour la régionaliser, et démolir en même temps les statuts de ses agents.
Ce chèque en blanc, c'est la loi de "refondation". Dans le langage orwelien qu'est la phraséologie de l''E.N. , on n'a pas de mal à deviner le coup de Kärcher qui précède cette "refondation" : réforme des rythmes scolaire, pulvérisation du décret de 50 sur les satuts, réforme du collège, réforme des programmes, saccage du lycée...

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet
Dikkenek
Dikkenek
Niveau 5

PPCR et élections professionnelles - Page 4 Empty Re: PPCR et élections professionnelles

par Dikkenek le Mer 21 Nov 2018 - 22:41
@Karine B. a écrit:

Le SNES a quasiment des représentants dans chaque établissement et fait des tournées quand il n'a personne, il est rare de trouver des panneaux ou même de l'affichage SNALC, ce syndicat préfère la voie électronique et postale (d'ailleurs, je ne comprends pas que les syndiqués acceptent que leurs cotisations paient l'envoi d'informations sur les carrières aux non-syndiqués.

1 Le SNALC n'a surement pas les moyens de distribuer une ou deux heures de décharge à chaque S1 dans les établissements pour tenir à jour le panneau. Les fameux militants de terrains du SNES qui ont une demi journée de décharge. Ce serait intéressant de connaître le nombre d'heures de décharges allouées par académie et par OS. Un peu de transparence pour renouveler l'image du syndicalisme ne nuirait pas.

2 Pour ce que j'ai mis en gras, bêtement, je me disais que c'était le rôle des syndicats que d'informer les collègues... et que quand on est élu, on est élu de tout le monde. Il est en effet étonnant que seul le SNALC le fasse alors qu'il a beaucoup moins de moyens (décharges syndicales et finances) que d'autres grandes centrales.
On adhère au SNALC après avoir été renseigné, rarement avant. D'autres syndicats demandent le numéro d'adhérent avant de répondre...
Que dirait on d'un représentant de la nation qui n'informerait que les adhérents de son parti?

3 Même si les choses ont bien évolué, pendant longtemps, il était très mal vu d'être au SNALC... donc les sympathisants se font parfois encore discrets quand ils sont en minorité.
numéro6
numéro6
Niveau 5

PPCR et élections professionnelles - Page 4 Empty Re: PPCR et élections professionnelles

par numéro6 le Mer 21 Nov 2018 - 22:46
@ZeSandman a écrit: Je n'ai par ailleurs pas exprimé le désir que le SNES "dégringole", j'espère que l'ensemble des signataires du PPCR perde du terrain face aux non-signataires.

+1
Lefteris
Lefteris
Empereur

PPCR et élections professionnelles - Page 4 Empty Re: PPCR et élections professionnelles

par Lefteris le Mer 21 Nov 2018 - 23:02
Il y a eu des gagnants immédiats dans le PPCR. Ce sont eux qui sont présentés, par les signataires, comme des modèles des nouvelles carrières fabuleuses. Un sorte de village Potemkine habité par les heureux élus.  La grande majorité, notamment les plus jeunes, est perdante. C'est l'esprit même de la chose, présentée par Lebranchu en personne : il faut aller moins vite car on va travailler plus longtemps. Pour la HC, les bloqués restent bloqués, sauf quelques cas liés à des interventions. Pour la CE, elle récompense a posteriori des gens parfois déjà récompensés par des fromages et des avancements rapides  (formateurs & co)   Le reste n'est que littérature, car pour la plupart de ceux qu'on voit, c'est une souffrance : pouvoir direct du CDE, évaluation sur des "compétences" et non sur les qualités professionnelles, avis dévalués  etc.
Je précise pur couper l'herbe sous le pied des grincheux,  que je ne fais partie ni des victimes, ni des bénéficiaires, mon indice n'a pas bougé , ni mes perspectives.  
Répétons -c'est la base de la pédagogie- que le PPCR a été voté pour complaire à la ministre, ne pas la mettre en difficulté (raté,  hein...).  Ce projet technocratique a été refusé sous Chatel, accepté sous NVB. Les grilles indiciaires seraient passées, en force, comme dans toute la fonction publique, malgré l'opposition syndicale. Valls a fait passer le décret.  Mais ce qui ne serait pas passé, c'est le "pack", avec l'évaluation managériale qui va avec, qui crée tant de rancoeurs, sans les signatures des complaisants.
Il y a en revanche des syndicats qui ont refusé sous NVB ce qu'ils avaient  déjà refusé sous le marchand de shampoing...

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet
Madame_Prof
Madame_Prof
Empereur

PPCR et élections professionnelles - Page 4 Empty Re: PPCR et élections professionnelles

par Madame_Prof le Mer 21 Nov 2018 - 23:23
@Dikkenek a écrit:
@Karine B. a écrit:

Le SNES a quasiment des représentants dans chaque établissement et fait des tournées quand il n'a personne, il est rare de trouver des panneaux ou même de l'affichage SNALC, ce syndicat préfère la voie électronique et postale (d'ailleurs, je ne comprends pas que les syndiqués acceptent que leurs cotisations paient l'envoi d'informations sur les carrières aux non-syndiqués.

1 Le SNALC n'a surement pas les moyens de distribuer une ou deux heures de décharge à chaque S1 dans les établissements pour tenir à jour le panneau. Les fameux militants de terrains du SNES qui ont une demi journée de décharge. Ce serait intéressant de connaître le nombre d'heures de décharges allouées par académie et par OS. Un peu de transparence pour renouveler l'image du syndicalisme ne nuirait pas.

Oui, effectivement, ce serait intéressant pour toi. Les S1 ne sont pas déchargés à ce titre. S'ils ont une décharge, c'est qu'ils ont des responsabilités au niveau départemental ou académique. Ma décharge de 3h couvre à peine le temps que je consacre à mes responsabilités militantes, sans parler des commissions paritaires de juillet, et de la rentrée anticipée en août. Merci de ne pas discréditer gratuitement les S1 ou les militants, du Snes et d'ailleurs.

Pour info, tous les syndicats manquent de militants...
Ils vous attendent.

Quant au sarcasme sur la tenue du panneau syndical... Tu affirmes donc que le Snalc est peu représenté dans les établissements faute de S1 déchargés susceptibles de tenir le panneau syndical. Mouahahahah Smile

Pour le reste, je suis d'accord : le Snes Créteil où je milite informe aussi bien les non syndiqués que les syndiqués. Les premiers reçoivent nécessairement moins d'infos s'ils n'ont pas donné leur adresse mail avec autorisation pour leur écrire.  Après, certains services sont réservés aux syndiqués pour des questions de moyens humains (par exemple, les rdv individuels au sujet des mutations). Cela dit, j'adore avoir au téléphone des collègues qui sont syndiqués ailleurs, mais, qui sur le plan "technique", préfèrent discuter avec nos permanenciers et nos commissaires paritaires. Et ça arrive régulièrement......


Dernière édition par Madame_Prof le Mer 21 Nov 2018 - 23:37, édité 2 fois

_________________
2017-2020 - 10ème établissement, en poste fixe ! Et, militante (encore, malgré tout...) ! 
2013-2017 - TZR en expérimentation au gré des établissements, et militante ! 
2012-2013 - Année de stage en collège
Hypatie d'Alexandrie
Hypatie d'Alexandrie
Niveau 2

PPCR et élections professionnelles - Page 4 Empty Re: PPCR et élections professionnelles

par Hypatie d'Alexandrie le Mer 21 Nov 2018 - 23:33
@Madame_Prof a écrit:
@Dikkenek a écrit:
@Karine B. a écrit:

Le SNES a quasiment des représentants dans chaque établissement et fait des tournées quand il n'a personne, il est rare de trouver des panneaux ou même de l'affichage SNALC, ce syndicat préfère la voie électronique et postale (d'ailleurs, je ne comprends pas que les syndiqués acceptent que leurs cotisations paient l'envoi d'informations sur les carrières aux non-syndiqués.

1 Le SNALC n'a surement pas les moyens de distribuer une ou deux heures de décharge à chaque S1 dans les établissements pour tenir à jour le panneau. Les fameux militants de terrains du SNES qui ont une demi journée de décharge. Ce serait intéressant de connaître le nombre d'heures de décharges allouées par académie et par OS. Un peu de transparence pour renouveler l'image du syndicalisme ne nuirait pas.

Oui, effectivement, ce serait intéressant pour toi. Les S1 ne sont pas déchargés à ce titre. S'ils ont une décharge, c'est qu'ils ont des responsabilités au niveau départemental ou académique. Ma décharge de 3h couvre à peine le temps que je consacre à mes responsabilités militantes, sans parler des commissions paritaires de juillet, et de la rentrée anticipée en août. Merci de ne pas discréditer gratuitement les S1 ou les militants, du Snes et d'ailleurs.

Pour info, tous les syndicats manquent de militants...
Ils vous attendent.

Quant au sarcasme sur la tenue du panneau syndical... Tu affirmes donc que le Snalc est peu représenté dans les établissements faute de S1 déchargés susceptibles de tenir le panneau syndical. Mouahahahah Smile

Je plussoie! Je suis S1 du SNES dans mon établissement. Aucune décharge syndicale. Je tiens le panneau syndical à jour, je renseigne au mieux les collègues sur mon temps libre. Et quand je vois les militants (du SNES ou d'ailleurs) qui ont ce type de décharge et le travail qu'ils font au quotidien, je me dis que cette décharge, souvent minime, est bien loin de compenser le temps passé sur le terrain.
avatar
pseudo-intello
Neoprof expérimenté

PPCR et élections professionnelles - Page 4 Empty Re: PPCR et élections professionnelles

par pseudo-intello le Jeu 22 Nov 2018 - 0:15
@VicomteDeValmont a écrit:il faut simplement se souvenir qu'à chaque échelon, 30% passaient au grand choix, 50% au choix et 20% à l'ancienneté.
Avec une progression de carrière plus proche de celle du choix, il n'est pas dur de constater qu'il y a plus de perdants que de gagnants, 30 (% d'ancien GC) > 20 (% "à l'ancienneté").

Si on ajoute qu'avec la crise des vocations pour notre métier (et on se demande bien pourquoi PPCR et élections professionnelles - Page 4 1665347707 ), on a des démissions (donc des gens qui vont se barrer au bout de quelques années, et oh, comme par hasard, c'est le début de carrière qui est devenu super long), mais aussi des agents qui entrent plus tard (typiquement : ils ont été cadres et mieux payés, mais ont maintenant des enfants et veulent passer le mercredi et les vacances à leurs côtés, ce qui se tient). Bref, bien joué niveau comptabilité de faire miroiter de belles fins de carrières qui concerneront de moins en moins de monde, quand les débuts de carrière, qui concerneront tout le monde, seront ralentis.

Concernant les quotas de parité, il faut savoir que les femmes étaient souvent pénalisée par la maternité, il est donc normal qu'une égalité soit rétablie.
... ou qu'elles soient pénalisés tout court, puisque les avancements se font à l’arbitraire, et que s'il y a davantage de noms féminins que masculins sur la liste des heureux élus (classés par ordre décroissant de leurs points), il est tout à fait possible d'en sauter quelques-uns pour laisser un peu de place aux collègues masculins.

Bref, le SNES a soutenu le PPCR. Pas que le SNES, on est d'accord.
FO le SNALC (et sans doute SUD et la CGT ?) ont milité contre.

Voilà qui répond à la question. Partant de là, que chacun vote comme il vote.

J'ajoute que le coup de "mais siii, c'est une bonne réforme, c'est juste que vous n'avez pas compris tout le bien qu'on vous a fait", c'est exactement le discours de tout homme politique issu de la majorité du moment qui se prend une branlée. J'ai l'impression d’entendre les gars de LR entre 2008 et 2012, les gars du PS entre 2012 et 2017, etc. Les députés et ministres LREM sont au taquet pour nous servir la même soupe la prochaine fois. On connaît la chanson.

Quant à notre évaluation par compétence, elle seule suffirait à ne pas me faire regretter l'ancien système, malgré ses imperfections notoires.
JEMS
JEMS
Modérateur

PPCR et élections professionnelles - Page 4 Empty Re: PPCR et élections professionnelles

par JEMS le Jeu 22 Nov 2018 - 4:53
Perso, les béni-oui-oui de la réforme du lycée professionnel, dont le discours est "nous n'avons pas toutes les informations", il faut "attendre", "il doit y avoir un accompagnement en cas de suppression des filières..." n'auront pas ma voix. Mais franchement, si les scores sont identiques à ceux des dernières élections, je crois que mon moral va en prendre un coup.
avatar
meskiangasher
Niveau 9

PPCR et élections professionnelles - Page 4 Empty Re: PPCR et élections professionnelles

par meskiangasher le Jeu 22 Nov 2018 - 10:07
@JEMS a écrit:Perso, les béni-oui-oui de la réforme du lycée professionnel, dont le discours est "nous n'avons pas toutes les informations", il faut "attendre", "il doit y avoir un accompagnement en cas de suppression des filières..." n'auront pas ma voix. Mais franchement, si les scores sont identiques à ceux des dernières élections, je crois que mon moral va en prendre un coup.
Tu parles du SNEETA-FO ?
Tamerlan
Tamerlan
Modérateur

PPCR et élections professionnelles - Page 4 Empty Re: PPCR et élections professionnelles

par Tamerlan le Jeu 22 Nov 2018 - 13:07
@Dikkenek a écrit:

1 Le SNALC n'a surement pas les moyens de distribuer une ou deux heures de décharge à chaque S1 dans les établissements pour tenir à jour le panneau.

Voici qui relève du pur mensonge...

_________________
“Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.”
Mathador
Mathador
Expert spécialisé

PPCR et élections professionnelles - Page 4 Empty Re: PPCR et élections professionnelles

par Mathador le Jeu 22 Nov 2018 - 13:13
@Tamerlan a écrit:
@Dikkenek a écrit:

1 Le SNALC n'a surement pas les moyens de distribuer une ou deux heures de décharge à chaque S1 dans les établissements pour tenir à jour le panneau.

Voici qui relève du pur mensonge...

Ça dépend peut-être des académies aussi. Et selon les établissements, le S1 du SNALC n'existe pas toujours.

_________________
« Se qualche notte tu sogni che,
Sei tra le braccia di un Mathador,
Non indagare la colpa è del flamenco » (Dalida, Flamenco)
Heisenberg
Heisenberg
Habitué du forum

PPCR et élections professionnelles - Page 4 Empty Re: PPCR et élections professionnelles

par Heisenberg le Jeu 22 Nov 2018 - 13:35
Dans mon académie, le SNALC est loin d'avoir un S1 par établissement et je suis absolument certain qu'il n'a pas les moyens de distribuer 1h de décharge par S1.
Et je pense que c'est le cas dans la plupart des académies.

_________________
Winter is coming - Winter is here !
nevermind62
nevermind62
Niveau 3

PPCR et élections professionnelles - Page 4 Empty Re: PPCR et élections professionnelles

par nevermind62 le Jeu 22 Nov 2018 - 18:48
Il y a ceci (dont toutes les infos sont vérifiables)
PPCR et élections professionnelles - Page 4 Scan0012
avatar
Mina
Niveau 10

PPCR et élections professionnelles - Page 4 Empty Re: PPCR et élections professionnelles

par Mina le Jeu 22 Nov 2018 - 21:26
Juste par curiosité, Samarras, peut-on savoir d'où provient le tableau mis ci-dessus? Merci!
VicomteDeValmont
VicomteDeValmont
Sage

PPCR et élections professionnelles - Page 4 Empty Re: PPCR et élections professionnelles

par VicomteDeValmont le Jeu 22 Nov 2018 - 21:44
Merci de nous rappeler que le SNALC a voté la loi ORE qui institue notamment la CVEC de 90 euros que doivent désormais payer les stagiaires depuis la rentrée de cette année pour pouvoir s'inscrire à l'ESPE.
Faudrait leur demander ce qu'ils en pensent?

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.
nevermind62
nevermind62
Niveau 3

PPCR et élections professionnelles - Page 4 Empty Re: PPCR et élections professionnelles

par nevermind62 le Sam 24 Nov 2018 - 19:15
Tableau réalisé par un adhérent du SNALC, ayant le mérite d'être complet, à partir des PV de votes. Qui encore une fois sont aisément vérifiables par tous...
Jacq
Jacq
Vénérable

PPCR et élections professionnelles - Page 4 Empty Re: PPCR et élections professionnelles

par Jacq le Dim 25 Nov 2018 - 14:16
@meskiangasher a écrit:
@JEMS a écrit:Perso, les béni-oui-oui de la réforme du lycée professionnel, dont le discours est "nous n'avons pas toutes les informations", il faut "attendre", "il doit y avoir un accompagnement en cas de suppression des filières..." n'auront pas ma voix. Mais franchement, si les scores sont identiques à ceux des dernières élections, je crois que mon moral va en prendre un coup.

Tu parles du SNEETA-FO ?

Je ne veux pas m'exprimer à la place de JESMS mais nous pouvons ajouter l'UNSA et le SGEN-CFDT, ouvertement pour la réforme.
Par contre je confirme ce qu'il écrivait à propos des arguments débiles (il faut le dire) des attentistes et des béni-oui-oui.
Il faut virer ces trois syndicats des lycées professionnels et il faudrait aussi que les autres se bougent les fesses pour être lisibles dans les médias parce que pour l'instant on ne les voit ou entend jamais !
Balthazaard
Balthazaard
Sage

PPCR et élections professionnelles - Page 4 Empty Re: PPCR et élections professionnelles

par Balthazaard le Dim 25 Nov 2018 - 14:20
Samarras a écrit:Tableau réalisé par un adhérent du SNALC, ayant le mérite d'être complet, à partir des PV de votes. Qui encore une fois sont aisément vérifiables par tous...

Je l'ai lu avec attention, c'est totalement déprimant sur l'action syndicale. Presque un argument pour ne pas voter. Qui sont nos amis?
Rendash
Rendash
Bon génie

PPCR et élections professionnelles - Page 4 Empty Re: PPCR et élections professionnelles

par Rendash le Dim 25 Nov 2018 - 14:25
@Balthazaard a écrit:
Samarras a écrit:Tableau réalisé par un adhérent du SNALC, ayant le mérite d'être complet, à partir des PV de votes. Qui encore une fois sont aisément vérifiables par tous...

Je l'ai lu avec attention, c'est totalement déprimant sur l'action syndicale. Presque un argument pour ne pas voter. Qui sont nos amis?

PPCR et élections professionnelles - Page 4 2252222100

_________________
PPCR et élections professionnelles - Page 4 1498064902



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
Lefteris
Lefteris
Empereur

PPCR et élections professionnelles - Page 4 Empty In cauda venenum

par Lefteris le Dim 25 Nov 2018 - 15:41
Qui a donné le chèque en blanc pour toutes les horreurs qui ont ensuite déboulé en cascade (rythmes, régionalisations et PET , réforme du collège, etc.) ?

Votes au CSE du 14/12/2012 pour la "refondation" de l'école :

POUR : SNALC, UNSA, CFDT (SGEN), FCPE
CONTRE : FO SUD CGT
ABSTENTION : FSU

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum