Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Will.T
Prophète

Prochaines étapes de la réforme éducative

par Will.T le Mer 24 Oct 2018 - 21:42
Compte rendu du conseil des sinistres du 24/10/18

Le ministre de l’éducation nationale et de la jeunesse a présenté une communication relative aux prochaines étapes de la réforme éducative.

Depuis le mois de mai 2017, d’importants chantiers de transformation ont été engagés pour que l’école renoue pleinement avec la promesse républicaine d’élévation générale du niveau et de justice sociale.

1/ Des réalisations qui montent en puissance :

Depuis 2017, la priorité a clairement été donnée à la maîtrise des savoirs fondamentaux, tout au long de la scolarité obligatoire.

Cela se traduit d’abord par le dédoublement des classes de CP et de CE1 dans l’éducation prioritaire. À la rentrée 2017, 2 200 classes de CP REP+ ont été dédoublées pour 60 000 élèves. À la rentrée 2018, ce sont 3 200 classes de CP REP et 1 500 classes de CE1 REP+ qui ont été dédoublées. Désormais, 190 000 élèves bénéficient du dispositif. Le dédoublement s’achèvera à la rentrée 2019. Ce seront alors plus de 300 000 élèves qui seront concernés.

Ces dédoublements s’accompagnent d’une mobilisation pédagogique pour l’ensemble des élèves, avec en particulier des évaluations nationales pour tous les élèves de CP et de CE1 à la rentrée 2018.

L’ambition d’élévation générale du niveau et de justice sociale guide également les transformations engagées pour le lycée général et technologique d’une part et la voie professionnelle d’autre part. Ces réformes sont actuellement en plein déploiement, avec en perspective une nouvelle classe de 1ère générale et technologique et une nouvelle classe de 2nde professionnelle à la rentrée 2019.

Enfin, l’éducation nationale promeut fortement les valeurs de la République à tous les niveaux pour faire émerger une école toujours plus inclusive et bienveillante mais aussi ferme à l’égard de toutes les formes de violences, de harcèlement et de discrimination.

2/ Une loi pour l’école de la confiance :

Le projet de loi pour l’école de la confiance prévoit en particulier l’abaissement de l’âge de l’instruction obligatoire à 3 ans, concrétisant ainsi un engagement du Président de la République. Cet abaissement de l’âge de l’instruction obligatoire viendra consacrer la place de l’école maternelle dans le système éducatif français et contribuera aussi à la justice sociale en luttant contre la première des inégalités : celle devant le langage.

La loi pour l’école de la confiance porte aussi des dispositions qui devraient permettre d’innover pour s’adapter aux besoins des territoires, d’améliorer la politique de ressources humaines de l’éducation nationale, de simplifier le système éducatif et de renforcer son efficacité.

Le projet de loi engage notamment l’évolution de la formation des professeurs. Dans ce cadre, une attention particulière est portée à l’attractivité et aux conditions d’entrée dans le métier, avec la mise en place d’un parcours de pré-recrutement qui confiera des missions éducatives puis d’enseignement à des étudiants intéressés par le métier de professeur. Concrètement, l’éducation nationale proposera dès la 2ème année de licence à des étudiants issus de milieu défavorisé la possibilité de préparer les concours d’enseignement dans des conditions optimales.

3/ Leviers de transformation :

Pour consolider un grand service public de l’éducation au XXIème siècle, l’éducation nationale s’appuie sur plusieurs leviers de transformation, présentés notamment dans le cadre du processus de transformation « Action publique 2022 ».

Pour cela, l’éducation nationale développe une véritable culture de l’évaluation. À côté des évaluations internationales et des évaluations des acquis des élèves, le projet de loi pour l’école de la confiance prévoit la création d’une instance nationale d’évaluation des établissements scolaires, dans une logique d’audit portant aussi bien sur les enjeux de ressources humaines, budgétaire et pédagogique que sur la sécurité, le climat et la qualité de la vie scolaire.

Pour atteindre les objectifs fixés, le levier des ressources humaines est essentiel. Dans ce domaine, il s’agit de passer d’une gestion statutaire de masse à une logique de personnalisation, de responsabilisation et de valorisation des parcours des professeurs. Cela se traduit par l’expérimentation d’une politique de ressources humaines de proximité dans la moitié des académies à la rentrée 2018. Cela se traduira aussi par l’augmentation significative des postes à profil, pour lesquels le recrutement est confié au chef d’établissement.

Une autre condition de transformation est l’évolution de la relation aux territoires pour apporter des réponses mieux adaptées aux besoins des élèves et de leurs familles. La carte territoriale de l’éducation nationale évolue pour aboutir, au 1er janvier 2020, à 13 académies métropolitaines qui auront le même périmètre territorial que les régions. Le ministère de l’éducation nationale et de la jeunesse proposera en outre, au printemps 2019, une nouvelle approche de l’allocation des moyens pour mieux répondre aux défis des territoires, dans l’éducation prioritaire comme en milieu rural.
▪ source ▪
avatar
Pat B
Habitué du forum

Re: Prochaines étapes de la réforme éducative

par Pat B le Mer 24 Oct 2018 - 22:07
Si je comprends bien, on va déployer plein de moyen pour mieux évaluer les profs et les établissements (dans la logique de la mise en concurrence bien sûr)... au lieu de les déployer à mieux encadrer les élèves ? Parler de nouvelle politique de gestion des ressources humaines, ça m'inquiète...
Et bien sûr, école "toujours plus inclusive" avec moins de moyen, ça va être formidable...
avatar
Zagara
Grand Maître

Re: Prochaines étapes de la réforme éducative

par Zagara le Mer 24 Oct 2018 - 22:10
Quand on veut créer un marché, la première étape est d'en fixer les prix par un système cohérent d'évaluation.
Ces prix permettront de créer un cadre de référence pour le marché des postes à pourvoir (point 2 des transformations), puis, plus tard, du marché de l'accès aux établissements (tu pour le moment).
avatar
Madame_Prof
Guide spirituel

Re: Prochaines étapes de la réforme éducative

par Madame_Prof le Mer 24 Oct 2018 - 23:11
Les étudiants occuperont des fonctions d'AED puis assureront les remplacements courts. Tout cela en étant sous-payés. Voilà le projet exact. Compléments : https://www.snes.edu/La-reforme-Blanquer-de-la-formation-se-devoile-peu-a-peu.html

A part ça, pour l'attractivité, il faudrait peut-être penser SALAIRES Mr le ministre. Ah non, plutôt dédoublements par ici, sureffectifs par là... Et, postes à profil à gogo.

La scolarité obligatoire dès 3 ans, le seul point positif (Mais combien d'enfants ne le sont pas entre trois et six ans ?! Et, les PE de petite section le constatent, déjà à 3 ans les écarts sont creusés.)

_________________
2017-2019 - Waouh, 10ème établissement, en POSTE FIXE Smile ! Et, militante plus que jamais I love you
2013-2017 - TZR en expérimentation au gré des établissements, et militante ! 
2012-2013 - Année de stage en collège
avatar
Schéhérazade
Niveau 10

Re: Prochaines étapes de la réforme éducative

par Schéhérazade le Mer 24 Oct 2018 - 23:12
"Pour cela, l’éducation nationale développe une véritable culture de l’évaluation. À côté des évaluations internationales et des évaluations des acquis des élèves, le projet de loi pour l’école de la confiance prévoit la création d’une instance nationale d’évaluation des établissements scolaires, dans une logique d’audit portant aussi bien sur les enjeux de ressources humaines, budgétaire et pédagogique que sur la sécurité, le climat et la qualité de la vie scolaire.

Pour atteindre les objectifs fixés, le levier des ressources humaines est essentiel. Dans ce domaine, il s’agit de passer d’une gestion statutaire de masse à une logique de personnalisation, de responsabilisation et de valorisation des parcours des professeurs. Cela se traduit par l’expérimentation d’une politique de ressources humaines de proximité dans la moitié des académies à la rentrée 2018. Cela se traduira aussi par l’augmentation significative des postes à profil, pour lesquels le recrutement est confié au chef d’établissement."
Ces deux paragraphes sont glaçants. Bon, l'école de la confiance, c'est aussi orwellien que l'école du respect chère à Claude Allègre. L'évaluationnite aigue va surtout créer un climat de suspicion généralisé...
Le second paragraphe annonce la casse des statuts. C'est une déclaration de guerre. J'ai très peur de ce que sera la "personnalisation"  et la "responsabilisation" des parcours: serions-nous actuellement des anonymes irresponsables?
Avant les élections professionnelles, je serai très attentive à la manière dont les syndicats s'exprimeront vis-à-vis de ces propositions. Le refus net et ferme de tout ça sera la condition sine qua non de mon vote pour tel ou tel syndicat.


Dernière édition par Thalia de G le Jeu 25 Oct 2018 - 4:31, édité 1 fois (Raison : Mise en forme de la citation (quote) .)
avatar
Madame_Prof
Guide spirituel

Re: Prochaines étapes de la réforme éducative

par Madame_Prof le Mer 24 Oct 2018 - 23:15
Ah ça, la casse des statuts... Elle est bien prévue.

Plusieurs syndicats sont déjà fermement opposés à tout ça. Et encore heureux.

_________________
2017-2019 - Waouh, 10ème établissement, en POSTE FIXE Smile ! Et, militante plus que jamais I love you
2013-2017 - TZR en expérimentation au gré des établissements, et militante ! 
2012-2013 - Année de stage en collège
avatar
gauvain31
Monarque

Re: Prochaines étapes de la réforme éducative

par gauvain31 le Mer 24 Oct 2018 - 23:16
@Pat B a écrit:Si je comprends bien, on va déployer plein de moyen pour mieux évaluer les profs et les établissements (dans la logique de la mise en concurrence bien sûr)... au lieu de les déployer à mieux encadrer les élèves ? Parler de nouvelle politique de gestion des ressources humaines, ça m'inquiète...
Et bien sûr, école "toujours plus inclusive" avec moins de moyen, ça va être formidable...

Quoi? Tu n'as pas confiance en l'école de la confiance? Sois Confiante! Si Jean-Michel te le dit , c'est que c'est vrai
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Prochaines étapes de la réforme éducative

par JPhMM le Mer 24 Oct 2018 - 23:20
À côté des évaluations internationales et des évaluations des acquis des élèves, le projet de loi pour l’école de la confiance prévoit la création d’une instance nationale d’évaluation des établissements scolaires
Lire : puisque nos résultats dans les évaluations internationales sont catastrophiques, on va s'en faire des à nous dans lesquelles nous serons hyper bons.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
gauvain31
Monarque

Re: Prochaines étapes de la réforme éducative

par gauvain31 le Mer 24 Oct 2018 - 23:21
... et les élèves français seront les meilleurs de France professeur
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Prochaines étapes de la réforme éducative

par JPhMM le Mer 24 Oct 2018 - 23:24
Les élèves en France seront les meilleurs de France. Very Happy

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Schéhérazade
Niveau 10

Re: Prochaines étapes de la réforme éducative

par Schéhérazade le Mer 24 Oct 2018 - 23:25
@Zagara a écrit:Quand on veut créer un marché, la première étape est d'en fixer les prix par un système cohérent d'évaluation.
Ces prix permettront de créer un cadre de référence pour le marché des postes à pourvoir (point 2 des transformations), puis, plus tard, du marché de l'accès aux établissements (tu pour le moment).

Tu les crois bien trop intelligents. Comme le dit JphMM, ce sera un écran de fumée.
Tu les crois capables de pondre une évaluation crédible pour des parents un tant soit peu sensés?
Leur évaluation sera déconnectée de tout ce qui pourrait faire la valeur d'un établissement sur un marché.
Et je ne serais pas étonnée que des établissements infréquentables mais plein de jolis projets surpassent selon leurs critères des établissements calmes et bien tenus. Et je serais surprise que les parents prennent tout ça au sérieux.
avatar
gauvain31
Monarque

Re: Prochaines étapes de la réforme éducative

par gauvain31 le Mer 24 Oct 2018 - 23:27
Nous allons ainsi nous auto-congratuler et les journalistes français feront état de ces résultats extraordinaires... le jour de la parution des résultats PISA ou TIMSS ou PIRLS: faudra bien faire contre-feu quoiqu'il arrive. Mais on arrivera à se retirer des évaluations internationales: à quoi serviront-elles ? Elles ne représentent pas l'école de la confiance !
avatar
gauvain31
Monarque

Re: Prochaines étapes de la réforme éducative

par gauvain31 le Mer 24 Oct 2018 - 23:28
@Schéhérazade a écrit:
@Zagara a écrit:Quand on veut créer un marché, la première étape est d'en fixer les prix par un système cohérent d'évaluation.
Ces prix permettront de créer un cadre de référence pour le marché des postes à pourvoir (point 2 des transformations), puis, plus tard, du marché de l'accès aux établissements (tu pour le moment).

Tu les crois bien trop intelligents. Comme le dit JphMM, ce sera un écran de fumée.
Tu les crois capables de pondre une évaluation crédible pour des parents un tant soit peu sensés?
Leur évaluation sera déconnectée de tout ce qui pourrait faire la valeur d'un établissement sur un marché.
Et je ne serais pas étonnée que des établissements infréquentables mais plein de jolis projets surpassent selon leurs critères des établissements calmes et bien tenus. Et je serais surprise que les parents prennent tout ça au sérieux.

Les parents les plus crédules oui bien sûr.
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Prochaines étapes de la réforme éducative

par JPhMM le Mer 24 Oct 2018 - 23:30
Pas dur de bidonner un classement : la méthode s'appelle l'attendu.
L'établissement qui, par exemple, a 95% de réussite à tel examen, tu décides que son attendu était de 97%. Donc il fait -2 points. Pas bien.
L'établissement qui, par exemple, a 48% de réussite à tel examen, tu décides que son attendu était de 41%. Donc il fait +7 points. Très bien.
Le second est donc très supérieur en qualité au premier.

Voilà voilou.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Schéhérazade
Niveau 10

Re: Prochaines étapes de la réforme éducative

par Schéhérazade le Mer 24 Oct 2018 - 23:35
Dialogue post réforme:

-Monsieur le Proviseur, j'ai été menacé avec une arme en classe dans l'exercice de mes fonctions. Je vais de ce pas porter plainte. Je sais que je peux compter sur votre soutien et sur celui du Ministre.
-Monsieur, prenez le temps de réfléchir. Si vous déposez plainte, la bonne note qu'avait obtenue l'établissement pour l'item de la sécurité et du climat scolaire pourrait être revue à la baisse lors du prochain audit. La dotation du lycée, la partie du salaire de vos collègues et de vous-même qui est indexée sur le mérite collectif pourraient drastiquement diminuer. Vos collègues pourraient vous tenir rigueur d'une indiscrétion irréfléchie. Ne donnons pas à cet incident des proportions excessives, qui entacheraient l'image de notre travail et de l'établissement.

Bon, évidemment, c'est purement imaginaire.
avatar
Schéhérazade
Niveau 10

Re: Prochaines étapes de la réforme éducative

par Schéhérazade le Mer 24 Oct 2018 - 23:38
@JPhMM a écrit:Pas dur de bidonner un classement : la méthode s'appelle l'attendu.
L'établissement qui, par exemple, a 95% de réussite à tel examen, tu décides que son attendu était de 97%. Donc il fait -2 points. Pas bien.
L'établissement qui, par exemple, a 48% de réussite à tel examen, tu décides que son attendu était de 41%. Donc il fait +7 points. Très bien.
Le second est donc très supérieur en qualité au premier.

Voilà voilou.

Merci de ces précisions. Mais honnêtement personne n'ajoute foi à ces classements bidonnés. Ou pas grand monde.
avatar
gauvain31
Monarque

Re: Prochaines étapes de la réforme éducative

par gauvain31 le Mer 24 Oct 2018 - 23:38
@Schéhérazade a écrit:Dialogue post réforme:

-Monsieur le Proviseur, j'ai été menacé avec une arme en classe dans l'exercice de mes fonctions. Je vais de ce pas porter plainte. Je sais que je peux compter sur votre soutien et sur celui du Ministre.
-Monsieur, prenez le temps de réfléchir. Si vous déposez plainte, la bonne note qu'avait obtenue l'établissement pour l'item de la sécurité et du climat scolaire pourrait être revue à la baisse lors du prochain audit. La dotation du lycée, la partie du salaire de vos collègues et de vous-même qui est indexée sur le mérite collectif pourraient drastiquement diminuer. Vos collègues pourraient vous tenir rigueur d'une indiscrétion irréfléchie. Ne donnons pas à cet incident des proportions excessives, qui entacheraient l'image de notre travail et de l'établissement.

Bon, évidemment, c'est purement imaginaire.

Pourquoi post-réforme ?
avatar
Schéhérazade
Niveau 10

Re: Prochaines étapes de la réforme éducative

par Schéhérazade le Mer 24 Oct 2018 - 23:42
Parce qu'elle peut encore aggraver les choses de ce point de vue-là. Mais tu as peut-être raison, on a peut-être déjà touché le fond...
avatar
henriette
Médiateur

Re: Prochaines étapes de la réforme éducative

par henriette le Jeu 25 Oct 2018 - 2:27
@Will.T a écrit:Compte rendu du conseil des sinistres du 24/10/18  
Will, pas de politique sur le géné !

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
Mathador
Niveau 10

Re: Prochaines étapes de la réforme éducative

par Mathador le Jeu 25 Oct 2018 - 3:29
À côté des évaluations internationales et des évaluations des acquis des élèves, le projet de loi pour l’école de la confiance prévoit la création d’une instance nationale d’évaluation des établissements scolaires, dans une logique d’audit portant aussi bien sur les enjeux de ressources humaines, budgétaire et pédagogique que sur la sécurité, le climat et la qualité de la vie scolaire.

Il me semble que c'est ce qu'on fait au Royaume-Uni, qui n'est pas un pays où j'aurais envie d'aller enseigner…

_________________
« Que dites-vous ?… C’est inutile ?… Je le sais !
Mais on ne se bat pas dans l’espoir du succès !
Non ! non, c’est bien plus beau lorsque c’est inutile ! » (Cyrano de Bergerac)
« Un mathématicien est une machine à transformer le café en théorème. » (Alfréd Rényi)
« C'est l'équation, l'ax+b qui fait tilt » (Mylène Farmer)
avatar
Zagara
Grand Maître

Re: Prochaines étapes de la réforme éducative

par Zagara le Jeu 25 Oct 2018 - 7:28
@Schéhérazade a écrit:
@Zagara a écrit:Quand on veut créer un marché, la première étape est d'en fixer les prix par un système cohérent d'évaluation.
Ces prix permettront de créer un cadre de référence pour le marché des postes à pourvoir (point 2 des transformations), puis, plus tard, du marché de l'accès aux établissements (tu pour le moment).

Tu les crois bien trop intelligents. Comme le dit JphMM, ce sera un écran de fumée.
Tu les crois capables de pondre une évaluation crédible pour des parents un tant soit peu sensés?
Leur évaluation sera déconnectée de tout ce qui pourrait faire la valeur d'un établissement sur un marché.
Et je ne serais pas étonnée que des établissements infréquentables mais plein de jolis projets surpassent selon leurs critères des établissements calmes et bien tenus. Et je serais surprise que les parents prennent tout ça au sérieux.

Y'a pas besoin d'intelligence, c'est mécanique à partir du moment où les évaluations sont publiques. C'est un effet de structure, t'as juste à mettre 2 ou 3 cadres en place (évaluations publiques, possibilité pour les individus de choisir). Puis les acteurs de terrain se saisissent de ces outils et fabriquent spontanément le marché par eux-mêmes.

Par exemple : mettons, au hasard, que je sois une professeure agrégée d'histoire n'ayant jamais connu d'établissements anarchiques dans sa carrière et n'ayant pas envie de jouer à la roulette russe sa santé mentale avec le mouvement intra. Oh miracle, il y a désormais plein de postes à profil (possibilité pour les individus de choisir, dans les deux sens : dirlo->prof/prof->dirlo). Je me réfère aux fiches publiques d'évaluation : bon untel, untel et untel ont une bonne note en climat scolaire, je vais y postuler. TADAH un marché est né. Y'a pas besoin d'avoir un échange monétaire pour avoir un système fonctionnant selon les règles d'un marché.

Sinon c'est assez évident que le volet "évaluation individuelle des personnels ressources humaines" ressemblera à ce qu'il se fait dans le nouveau management public : inflation de paperasse, flicage, objectifs personnels à atteindre pour toucher des primes (retirées du salaire évidemment), coercition...
avatar
Volo'
Niveau 6

Re: Prochaines étapes de la réforme éducative

par Volo' le Jeu 25 Oct 2018 - 9:50
Oui et non, dans ce cas ce n'est plus de l'évaluation mais du classement, tout simplement (pour ce qui est des établissements, et par voie de conséquence des postes qu'ils accueillent). La France n'a pas la culture de l'évaluation contrairement aux pays anglophones. Et il n'y a pas assez de spécialiste sur l'évaluation des politiques publiques en France pour pondre un système cohérent.
avatar
sifi
Fidèle du forum

Re: Prochaines étapes de la réforme éducative

par sifi le Jeu 25 Oct 2018 - 10:35
On évalue les élèves, on évalue les profs, on évalue les établissements, on évalue les évaluations... et quand est-ce qu'on propose des solutions? Suspect
Tiberius
Niveau 6

Re: Prochaines étapes de la réforme éducative

par Tiberius le Jeu 25 Oct 2018 - 10:41
Je ne dois plus savoir lire car je n'ai vu (lu) le mot salaire à aucun moment….
C'est normal docteur?
Cath
Bon génie

Re: Prochaines étapes de la réforme éducative

par Cath le Jeu 25 Oct 2018 - 11:12
"Cela se traduit par l’expérimentation d’une politique de ressources humaines de proximité dans la moitié des académies à la rentrée 2018."

Ça veut dire quoi, ça ?
Contenu sponsorisé

Re: Prochaines étapes de la réforme éducative

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum