Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Caspar
Bon génie

Re: #pasdevague dans un verre d'eau : les mesures concrètes

par Caspar le Jeu 6 Déc 2018 - 8:42
L'élément de langage "confiance" fait une percée remarquée.
Jacq
Jacq
Vénérable

Re: #pasdevague dans un verre d'eau : les mesures concrètes

par Jacq le Jeu 6 Déc 2018 - 9:03
@JEMS a écrit:Tiens, petite communication de notre Ministre reçue hier soir dans les boîtes académiques. Se montrer "responsables" :/

Mesdames et messieurs les Professeurs,
Notre pays est confronté à une situation exceptionnelle.
[...] Appeler des élèves à se mêler aux désordres urbains revient à leur faire courir un danger grave.
Pour faire face à cette situation, vous pouvez compter sur l’institution tout entière et en particulier sur les équipes de direction, qui sont à vos côtés pour protéger les élèves et l’ensemble des personnels.
Nous avons confiance dans l’avenir de notre jeunesse. Je vous remercie donc de contribuer à l’apaisement dont nos lycéens ont besoin pour se construire et réussir.
En transmettant connaissances et valeurs à tous les élèves, les professeurs sont au cœur de la République. Aussi, je tiens à vous assurer de mon profond soutien pour l’accomplissement de votre mission. Avec toute ma confiance,
Jean-Michel BLANQUER

Pour transmettre des connaissances ou des valeurs aux élèves il me faut du temps, temps que Monsieur Blanquer supprime en supprimant les heures élèves et les postes des enseignants. Oui, c'est une situation exceptionnelle de constater qu'en trois ans mes élèves de bac pro auront moins d'heures de lettres histoire que n'en avaient les élèves de BEP en deux ans. Par conséquent nous savons que nous ne pouvons en aucun cas faire confiance en l'institution, pas plus aux équipes de direction qui ne répondent qu'aux commandes d'un ministre inconséquent. Non, nous ne pouvons avoir confiance en l'avenir d'une jeunesse pour qui on déconstruit ce qui pouvait les faire réussir. La confiance nous l'avons, confiance en la destruction des conditions d'enseignement de nos élèves.
avatar
ddalcatel
Niveau 8

Re: #pasdevague dans un verre d'eau : les mesures concrètes

par ddalcatel le Sam 22 Déc 2018 - 20:10
Le pas de vague est déjà loin.

Une affaire étonnante secoue en cette fin d'année le collège Pierre-Darasse de Caussade, à 25 km au nord-est de Montauban.

Un groupe de quatre élèves est en effet accusé d'avoir filmé sous la jupe de l'une de leurs professeures à l'aide d'un téléphone. "Une collège a été filmée en cours à son insu ; le téléphone portable était lacé sous sa jupe et la vidéo a été diffusée, indique un communiqué des enseignants.

https://www.ladepeche.fr/article/2018/12/22/2929680-caussade-4-eleves-accuses-avoir-filme-sous-jupe-professeure.html
Pointàlaligne
Pointàlaligne
Habitué du forum

Re: #pasdevague dans un verre d'eau : les mesures concrètes

par Pointàlaligne le Sam 22 Déc 2018 - 20:32
Quelle horreur...
avatar
Cath
Bon génie

Re: #pasdevague dans un verre d'eau : les mesures concrètes

par Cath le Sam 22 Déc 2018 - 23:47
Quelle honte !
Ajonc35
Ajonc35
Niveau 8

Re: #pasdevague dans un verre d'eau : les mesures concrètes

par Ajonc35 le Dim 23 Déc 2018 - 10:32
@Jacq a écrit:
@JEMS a écrit:Tiens, petite communication de notre Ministre reçue hier soir dans les boîtes académiques. Se montrer "responsables" :/

Mesdames et messieurs les Professeurs,
Notre pays est confronté à une situation exceptionnelle.
[...] Appeler des élèves à se mêler aux désordres urbains revient à leur faire courir un danger grave.
Pour faire face à cette situation, vous pouvez compter sur l’institution tout entière et en particulier sur les équipes de direction, qui sont à vos côtés pour protéger les élèves et l’ensemble des personnels.
Nous avons confiance dans l’avenir de notre jeunesse. Je vous remercie donc de contribuer à l’apaisement dont nos lycéens ont besoin pour se construire et réussir.
En transmettant connaissances et valeurs à tous les élèves, les professeurs sont au cœur de la République. Aussi, je tiens à vous assurer de mon profond soutien pour l’accomplissement de votre mission. Avec toute ma confiance,
Jean-Michel BLANQUER

Pour transmettre des connaissances ou des valeurs aux élèves il me faut du temps, temps que Monsieur Blanquer supprime en supprimant les heures élèves et les postes des enseignants. Oui, c'est une situation exceptionnelle de constater qu'en trois ans mes élèves de bac pro auront moins d'heures de lettres histoire que n'en avaient les élèves de BEP en deux ans. Par conséquent nous savons que nous ne  pouvons en aucun cas faire confiance en l'institution, pas plus aux équipes de direction qui ne répondent qu'aux commandes d'un ministre inconséquent. Non, nous ne  pouvons avoir confiance en l'avenir d'une jeunesse pour qui on déconstruit ce qui pouvait les faire réussir. La confiance nous l'avons, confiance en la destruction des  conditions d'enseignement de nos élèves.
Je suis choquée par la phrase "Appeler des élèves à se mêler aux désordres urbains".
Contenu sponsorisé

Re: #pasdevague dans un verre d'eau : les mesures concrètes

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum