dictée : quoi? où? comment?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

dictée : quoi? où? comment?

Message par minnie le Sam 29 Aoû 2009 - 18:46

Je bâtis un peu péniblement ma première séquence chapitre et il faut que je songe à caser la fameuse dictée.

Où la trouver?
combien de dictée? A quel rythme?

la dictée tradi c'est ringard? Parce que je ne sais pas bien ce qu'est une dictée préparée, encore moins une dictée dialoguée.... bon je n'ai pas encore cherché non plus....

minnie
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: dictée : quoi? où? comment?

Message par Angua le Sam 29 Aoû 2009 - 19:11

Pour quel niveau?
Pour les 6e, la première dictée de l'année est souvent préparée: je leur donne le texte avec quelques questions pour observer les "difficultés" (accords particuliers, lexique...). Idem en 5e.
En 4e-3e, ça dépend de la température: soit la même méthode, soit une préparation sans texte (révision d'une ou plusieurs règles, mots à savoir orthographier), ou encore je les préviens que ce sera quelques phrases d'un texte vu en classe (sans préciser quel extrait)

_________________
journalsemilitteraire.over-blog.com

Angua
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: dictée : quoi? où? comment?

Message par hermione le Sam 29 Aoû 2009 - 19:52

pour les 6°: il y en a plusieurs dans le manuel Fleurs d'encre


Dernière édition par hermione le Dim 30 Aoû 2009 - 9:32, édité 1 fois

_________________
Il faut toujours un coup de folie pour bâtir un destin.
Marguerite Yourcenar

hermione
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: dictée : quoi? où? comment?

Message par Angua le Sam 29 Aoû 2009 - 20:09

J'oubliais! Il y en aussi une série dans le petit livre Orthographe 6e, chez Hatier.

_________________
journalsemilitteraire.over-blog.com

Angua
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: dictée : quoi? où? comment?

Message par minnie le Sam 29 Aoû 2009 - 20:11

C'était pour tous les niveaux de collège.
Je n'ai pas dû assez bien feuilleter le manuel Fleur d'encre.

Merci beaucoup.

minnie
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: dictée : quoi? où? comment?

Message par miss terious le Sam 29 Aoû 2009 - 20:52

Quant à moi, je prends une heure entière pour la dictée (niveaux 4ème et 3ème). Je me concentre sur la relecture.
Pdt la dictée proprement dite, je leur pose des questions pour les orienter, auxquelles ils ne doivent pas répondre à voix haute ; ex. : "demandez-vous qui fait l'action de tel verbe" / "pris ou prendre"...
Ensuite, je leur interdis blanc et effaceur jusqu'aux cinq dernières minutes. Ils doivent travailler au crayon. Pdt la dictée, s'ils ont une difficulté, ils mettent une croix au crayon sous le mot. Ensuite, pdt la relecture, ils travaillent le texte au crayon (je leur précise les points sur lesquels insister - le plus souvent, ce sont les terminaisons verbales et les accords) ; je passe ds les rangs et m'arrête qq minutes auprès de cx qui sont le plus en difficulté (l'an passé, j'ai aidé des dyslexiques qui passaient de -40* à 3 ou 4/20) ou aident ceux qui "glandent" à se lancer dans le travail. Voilà ma façon de fonctionner. Je ne prétends pas que c'est la meilleure ; c'est juste pour te donner une idée.
* Ils n'ont pas cette note, mais 0/20 ; par contre, j'inscris en fin de copie à moins combien ils sont ; ça leur permet de se situer car avoir -70 (ça arrive) n'est pas la même chose qu'avoir -10 ou -2.

_________________
"Ni ange, ni démon, juste sans nom." (Barbey d'AUREVILLY, in. Une histoire sans nom)
"Bien des choses ne sont impossibles que parce qu'on s'est accoutumé à les regarder comme telles." DUCLOS

miss terious
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: dictée : quoi? où? comment?

Message par doublecasquette le Sam 29 Aoû 2009 - 21:10

@miss terious a écrit:
Quant à moi, je prends une heure entière pour la dictée (niveaux 4ème et 3ème). Je me concentre sur la relecture.
Pdt la dictée proprement dite, je leur pose des questions pour les orienter, auxquelles ils ne doivent pas répondre à voix haute ; ex. : "demandez-vous qui fait l'action de tel verbe" / "pris ou prendre"...
Ensuite, je leur interdis blanc et effaceur jusqu'aux cinq dernières minutes. Ils doivent travailler au crayon. Pdt la dictée, s'ils ont une difficulté, ils mettent une croix au crayon sous le mot. Ensuite, pdt la relecture, ils travaillent le texte au crayon (je leur précise les points sur lesquels insister - le plus souvent, ce sont les terminaisons verbales et les accords) ; je passe ds les rangs et m'arrête qq minutes auprès de cx qui sont le plus en difficulté (l'an passé, j'ai aidé des dyslexiques qui passaient de -40* à 3 ou 4/20) ou aident ceux qui "glandent" à se lancer dans le travail. Voilà ma façon de fonctionner. Je ne prétends pas que c'est la meilleure ; c'est juste pour te donner une idée.
* Ils n'ont pas cette note, mais 0/20 ; par contre, j'inscris en fin de copie à moins combien ils sont ; ça leur permet de se situer car avoir -70 (ça arrive) n'est pas la même chose qu'avoir -10 ou -2.


Je trouve ça très très bien, en l'état actuel du niveau orthographique.
Selon quelle périodicité pratiquez-vous cet exercice ?

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: dictée : quoi? où? comment?

Message par miss terious le Sam 29 Aoû 2009 - 21:11

J'en fais environ 6 ou 7 dans l'année. Je sais que c'est peu, mais avec 4 heures par semaine - 4,5 en 3ème - j'ai du mal à en faire plus souvent.

_________________
"Ni ange, ni démon, juste sans nom." (Barbey d'AUREVILLY, in. Une histoire sans nom)
"Bien des choses ne sont impossibles que parce qu'on s'est accoutumé à les regarder comme telles." DUCLOS

miss terious
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: dictée : quoi? où? comment?

Message par doublecasquette le Sam 29 Aoû 2009 - 21:23

@miss terious a écrit:
J'en fais environ 6 ou 7 dans l'année. Je sais que c'est peu, mais avec 4 heures par semaine - 4,5 en 3ème - j'ai du mal à en faire plus souvent.

Bien sûr ! C'est déjà pas mal. C'est certain qu'avec une dictée par semaine, ce serait mieux.
Petite idée: j'avais en première un professeur de russe qui, au début de chaque cours, consacrait dix minutes à deux ou trois questions écrites portant sur le cours précédent et que nous lui rendions sur une demi-feuille de petit cahier. Il nous rendait la correction au cours suivant. C'était très productif et nous en avons bien profité. Il est vrai que nous n'étions que huit, ce qui abrégeait le temsp de correction.
En dehors des grandes dictées magistrales, ne serait-il pas possible de dicter ainsi, deux fois par semaine, en début de cours, une dictée de deux à trois lignes, notée sur cinq (quatre dictée pour une note sur vingt) portant sur un ou deux points précis de grammaire ou d'orthographe ?
J'avais à une époque un recueil de dictée pour le primaire, très courtes, et portant sur les petites particularités de notre orthographe et de notre grammaire. Je l'ai passé à une copine dont la fille était en CM mais on doit pouvoir retrouver les références. Sinon, à la limite, ça peut s'inventer, une dictée de deux lignes.

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: dictée : quoi? où? comment?

Message par Melle Shrek le Sam 29 Aoû 2009 - 21:51

Je fais très très très peu de dictées préparées, même en 6e: la dictée traditionnelle et les exos de réécriture ont largement ma préférence.
Pourquoi anti dictées prép'? parce que ceux qui parviennent à l'apprendre par coeur s'en sortent très bien, ceux qui n'y arrivent pas se plantent, et le tout sans véritable réflexion sur la langue.
Comme Miss Terious, je préfère consacrer l'heure à la dictée:
- étape 1: lecture/re-lecture du texte oralement
- étape 2: dictée
- étape 3, la plus conséquente: plusieurs relectures à "thème" en fonction des leçons précédentes: les accords noms/adj., les accords S/V, les conjugaisons...
+ très souvent une question de leçon bonus (2 ou 3 points) sur une règle d'orthographe vue récemment.

Melle Shrek
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: dictée : quoi? où? comment?

Message par charlottofraise le Sam 29 Aoû 2009 - 22:05

@doublecasquette a écrit:J'avais à une époque un recueil de dictée pour le primaire, très courtes, et portant sur les petites particularités de notre orthographe et de notre grammaire. Je l'ai passé à une copine dont la fille était en CM mais on doit pouvoir retrouver les références.
Est-ce qu'il pourrait s'agir d'un manuel Hachette ? J'en ai un dont le titre 450 dictées est surmonté du mystérieux sigle C.L.R.. On y trouve un répertoire orthographique, des dictées quotidiennes d'une phrase, des dictées préparées et des dictées de 6 à 10 lignes. Évidemment les textes sont sélectionnés pour les CM donc j'ai quelques scrupules à proposer certains aux collégiens mais c'est déjà une mine d'or par rapport au peu de matière première sur le sujet.

charlottofraise
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: dictée : quoi? où? comment?

Message par miss terious le Sam 29 Aoû 2009 - 22:11

@doublecasquette a écrit:
@miss terious a écrit:
J'en fais environ 6 ou 7 dans l'année. Je sais que c'est peu, mais avec 4 heures par semaine - 4,5 en 3ème - j'ai du mal à en faire plus souvent.

Bien sûr ! C'est déjà pas mal. C'est certain qu'avec une dictée par semaine, ce serait mieux.
Petite idée: j'avais en première un professeur de russe qui, au début de chaque cours, consacrait dix minutes à deux ou trois questions écrites portant sur le cours précédent et que nous lui rendions sur une demi-feuille de petit cahier. Il nous rendait la correction au cours suivant. C'était très productif et nous en avons bien profité. Il est vrai que nous n'étions que huit, ce qui abrégeait le temsp de correction.
En dehors des grandes dictées magistrales, ne serait-il pas possible de dicter ainsi, deux fois par semaine, en début de cours, une dictée de deux à trois lignes, notée sur cinq (quatre dictée pour une note sur vingt) portant sur un ou deux points précis de grammaire ou d'orthographe ?
J'avais à une époque un recueil de dictée pour le primaire, très courtes, et portant sur les petites particularités de notre orthographe et de notre grammaire. Je l'ai passé à une copine dont la fille était en CM mais on doit pouvoir retrouver les références. Sinon, à la limite, ça peut s'inventer, une dictée de deux lignes.
J'ai tenté l'an passé le "rituel" (très IUFM ce mot, pour le coup) de début d'heure consacré à un petit exo de langue. J'ai donné des exos sur - en vrac - passer du DD au DI, écrire correctement les formes verbales (ai/ais, é/er), analyser les subordonnées, délimiter les prop. ds une phrase, etc. J'aimais bcp, sauf qu'étant donné le niveau de mes élèves, c'est extrêmement chronophage, et ce qui ne doit prendre que 5-10 minutes finit par prendre 1/2 heure (voire plus, notamment pour les subordonnées). Il n'empêche que je vais retenter.

_________________
"Ni ange, ni démon, juste sans nom." (Barbey d'AUREVILLY, in. Une histoire sans nom)
"Bien des choses ne sont impossibles que parce qu'on s'est accoutumé à les regarder comme telles." DUCLOS

miss terious
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: dictée : quoi? où? comment?

Message par doublecasquette le Dim 30 Aoû 2009 - 13:12

@charlottofraise a écrit:
@doublecasquette a écrit:J'avais à une époque un recueil de dictée pour le primaire, très courtes, et portant sur les petites particularités de notre orthographe et de notre grammaire. Je l'ai passé à une copine dont la fille était en CM mais on doit pouvoir retrouver les références.
Est-ce qu'il pourrait s'agir d'un manuel Hachette ? J'en ai un dont le titre 450 dictées est surmonté du mystérieux sigle C.L.R.. On y trouve un répertoire orthographique, des dictées quotidiennes d'une phrase, des dictées préparées et des dictées de 6 à 10 lignes. Évidemment les textes sont sélectionnés pour les CM donc j'ai quelques scrupules à proposer certains aux collégiens mais c'est déjà une mine d'or par rapport au peu de matière première sur le sujet.
Oui ! Il me semble bien que c'est ça. C.L.R. me dit quelque chose.

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: dictée : quoi? où? comment?

Message par Pom le Dim 30 Aoû 2009 - 23:47

J'avoue que je patauge aussi beaucoup, je teste un peu tout sans grande conviction, mais j'ai remarqué que, Dictée préparée ou non, le gros problème des élèves reste le manque d'automatismes à la relecture. Une fois le texte écrit, ils n'ont aucune idée de quoi regarder, où aller "chercher" les fautes...
En 6ème, je leur donne donc une consigne précise au moment de la relecture :
- souligner les verbes et les relier au sujet
- entourer les adjectifs et les relier au mot avec lequel ils s'accordent

Ils savent que, s'ils font le travail sérieusement, non seulement ils peuvent grapiller des points, mais surtout, ils peuvent corriger les fautes qui leur coûtent le plus cher. Ça marche plutôt pas mal et ça permet vraiment de mettre en place des réflexes.
Un truc que je fais de plus en plus souvent aussi, c'est les dictées de mots. Ça prend peu de temps, ça rassure les plus faibles et ça réconcilie un peu avec l'orthographe.

Pom
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: dictée : quoi? où? comment?

Message par Bérilune le Lun 31 Aoû 2009 - 11:15

Pennac expose une méthode à peu près similaire à celle de Miss Terious dans "Chagrin d'école":
-commencer par des textes courts et simples pour arriver à de grands textes littéraires
- interroger les élèves pour palier aux difficultés: verbes? temps? personne? / adjectifs? genre et nombre? --> permet d'assimiler des réflexes grammaticaux.
- autoriser l'usage du dictionnaire dans un temps très limité à la fin de la dictée
- faire créer les dictées par les élèves eux-mêmes en leur passant commande de difficultés. Exemple: un texte à l'imparfait, avec un infinitif du 1er groupe, des participes passés avec avoir et être, 2 ou 3 mots difficiles....

(pour les intéressés, la méthode est détaillée p 143 de l'édition folio)

Bérilune
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum