Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
aurejujualex
aurejujualex
Niveau 5

INTER 2019 Empty INTER 2019

par aurejujualex le Mar 6 Nov 2018 - 12:11
Le SNCL a publié un billet, sur son site, au sujet du mouvement 2019.
Le syndicat y dévoile les changements que l'on va vivre pour le prochain mouvement en terme de calculs des barèmes.

lien : http://www.sncl.fr/1/mutations_1289939.html

Je note principalement qu'on passe de 10 points par an d'ancienneté dans le poste à 20, que la revalorisation au bout de 4 ans passe de 25 à 50 points.
Par contre la bonification pour les stagiaires passe de 50 à 10 points.

Du coup j'ai une question : si on a 4 ans d'ancienneté dans le poste, le passage au 20 points ne s'applique pour cette année (donc 10x3 = 30 + 20) ou on prend toutes les années et y applique les 20 points/par an (donc 20x4 = 80) ?

Merci (:

(sous condition que la circulaire à paraître confirme ces changements, d'après ce que j'ai compris)
Madame_Prof
Madame_Prof
Empereur

INTER 2019 Empty Re: INTER 2019

par Madame_Prof le Mar 6 Nov 2018 - 16:52
J'hallucine... Totalement.
Qu'ils diffusent ces infos avant la sortie de la circulaire. Attention, car du coup, tu diffuses aussi.

Il s'agit à priori de revaloriser l'ancienneté de poste, et pas seulement à partir de maintenant, donc plutôt 2e solution. MAIS, la circulaire le dira...

_________________
2017-2019 - Waouh, 10ème établissement, en POSTE FIXE Smile ! Et, militante plus que jamais I love you
2013-2017 - TZR en expérimentation au gré des établissements, et militante ! 
2012-2013 - Année de stage en collège
Laprofmotivée
Laprofmotivée
Niveau 2

INTER 2019 Empty Re: INTER 2019

par Laprofmotivée le Mar 6 Nov 2018 - 17:17
@Madame_Prof a écrit:J'hallucine... Totalement.
Qu'ils diffusent ces infos avant la sortie de la circulaire. Attention, car du coup, tu diffuses aussi.

Salut Madame_Prof,

Tu penses que les modifications mentionnées dans "ce rapport" pourraient finalement être fausses?
Je sais qu'il faut normalement attendre la sortie officielle de la circulaire.
Je vais participer aux prochaines mutations, séparée de mon conjoint, je compte énormément sur les points de RC mais surtout sur la bonification de points "académies non-limitrophes" qui passerait de 200 à 100 points selon ces infos de ce syndicat!! Neutral Ça fait quand même beaucoup moins de points d'un coup...humhum
Madame_Prof
Madame_Prof
Empereur

INTER 2019 Empty Re: INTER 2019

par Madame_Prof le Mar 6 Nov 2018 - 18:02
Je ne peux pas répondre à ta 1ère question.

Politiquement, ce n'est pas nouveau, il y a une volonté (de la part de plusieurs syndicats, et du ministère récemment) de réduire l'écart drastique qui existe actuellement entre le prof célibataire qui ne peut compter que sur son ancienneté de poste et son échelon, et les stagiaires ou néo-titulaires qui dès la première année de séparation, se retrouvent avec un barème correspondant à plus de 20 à 25 ans d'ancienneté loin de son académie d'origine pour le premier collègue, et mutent. On peut être d'accord ou pas, mais c'est l'idée. Réduire l'écart. Le rapprochement de conjoint sera toujours une priorité légale, mais le droit à muter doit exister pour tous.

_________________
2017-2019 - Waouh, 10ème établissement, en POSTE FIXE Smile ! Et, militante plus que jamais I love you
2013-2017 - TZR en expérimentation au gré des établissements, et militante ! 
2012-2013 - Année de stage en collège
mafalda16
mafalda16
Modérateur

INTER 2019 Empty Re: INTER 2019

par mafalda16 le Mar 6 Nov 2018 - 18:20
Elle est pour quand la circulaire ? bounce
Madame_Prof
Madame_Prof
Empereur

INTER 2019 Empty Re: INTER 2019

par Madame_Prof le Mar 6 Nov 2018 - 18:36
Jeudi Wink

_________________
2017-2019 - Waouh, 10ème établissement, en POSTE FIXE Smile ! Et, militante plus que jamais I love you
2013-2017 - TZR en expérimentation au gré des établissements, et militante ! 
2012-2013 - Année de stage en collège
Heisenberg
Heisenberg
Habitué du forum

INTER 2019 Empty Re: INTER 2019

par Heisenberg le Mar 6 Nov 2018 - 18:43
La circulaire était à l'ordre du jour du CTM d'aujourd'hui. Il y a donc peut-être des modifications par rapport à ce qui est annoncé.

_________________
Winter is coming - Winter is here !
fleur68
fleur68
Niveau 9

INTER 2019 Empty Re: INTER 2019

par fleur68 le Mar 6 Nov 2018 - 18:45
J'ai déjà repéré une erreur dans le doc de ce syndicat qui fait référence aux documents fiscaux pour justifier d'une situation de PACS alors même que ce document ne figure plus depuis quelques années dans les pièces demandées.
Attendons d'en savoir plus jeudi !
mafalda16
mafalda16
Modérateur

INTER 2019 Empty Re: INTER 2019

par mafalda16 le Mar 6 Nov 2018 - 18:55
@Madame_Prof a écrit:Jeudi Wink


Gracias Smile 
(et bounce )
Cicyle
Cicyle
Grand sage

INTER 2019 Empty Re: INTER 2019

par Cicyle le Mar 6 Nov 2018 - 19:28
Eh bin, maintenant, les célibataires pourront arrêter de taper sur les couples… Je trouve que s'attaquer à la bonif académies non limitrophes est le pire qui puisse être fait. Parce que clairement, qu'on soit à 200km ou à 1000km, la situation est très très différente en termes de souffrances humaines. Mais on sait que l'objectif est de diminuer encore le peu d'attractivité de notre statut de fonctionnaire. Et là, ils le font à peu de frais, en s'attirant la sympathie d'une bonne partie des enseignants.
Par contre, le conseil d'Etat (c'était bien lui, qui disait que les couples étaient trop séparés ?) va râler…

Et toujours pas de bonif TZR, le voeu préférentiel toujours plafonné, pas de mouvement en un tour, etc. ? On le voit bien, l'objectif, là… On déshabille Pierre, mais on ne rhabille pas Paul (qui le mérite) pour autant. Et les solutions intelligentes, hein, faut pas. On ne sait jamais, des fois que ça fonctionnerait…

Je ne sais toujours pas si je vais pouvoir participer au mouvement, moi. Pas de réponse de mon syndicat (ancien, mais qui fait partie de la même fédération que mon actuel). Rolling Eyes
Madame_Prof
Madame_Prof
Empereur

INTER 2019 Empty Re: INTER 2019

par Madame_Prof le Mar 6 Nov 2018 - 19:45
Il me semble, Cicyle, que tu étais pour un rééquilibrage du barème. Beaucoup de calculs et simulations ont été faits, pas sûre que les autres pistes soient meilleures. Les collègues en RC / séparation auront aussi leur barème commun réhaussé. Et il reste un bonus supplémentaire dans le cas des académies non limitrophes par rapport aux limitrophes. De là à dire que ça va attirer la sympathie, sûrement pas pour moi ! Mais qu'un collègue célibataire doive attendre plus de 20 ans (sans changer d'établissement en plus) pour avoir le barème d'un néo-titulaire dans sa première année de séparation, oui je trouve ça intolérable. Sans pour autant taper sur les couples.

Concernant le mouvement à 1 tour, le voeu préférentiel et les TZR, je suis bien d'accord...

_________________
2017-2019 - Waouh, 10ème établissement, en POSTE FIXE Smile ! Et, militante plus que jamais I love you
2013-2017 - TZR en expérimentation au gré des établissements, et militante ! 
2012-2013 - Année de stage en collège
Cicyle
Cicyle
Grand sage

INTER 2019 Empty Re: INTER 2019

par Cicyle le Mar 6 Nov 2018 - 19:55
Je suis pour qu'on réhausse les barèmes des célibataires, en reconnaissant leur engagement dans le métier (TZR, voeux préférentiel, etc.). Pas qu'on baisse celui des couples. Le résultat est le même mais la philosophie est très différente. Et là, on voit très bien quelle philosophie est à la manoeuvre.

Et en ce qui concerne les couples, visiblement, la séparation reste plafonnée à 4 ans. Là aussi, c'est scandaleux. Ca veut dire qu'on nie l'existence des séparations longues (qui certes sont ultra-minoritaires) alors que plus la séparation est longue, plus la situation devient critique et là, on devrait vraiment le reconnaître dans les barèmes. Mais bon, on me répondra qu'on met le paquet au début pour limiter la durée de séparation, justement. Sauf que c'est loin de fonctionner à tous les coups.
Bref, l'absurdité de tout ça me laisse pantoise. Mais mon regard est très probablement biaisé par ma situation personnelle.
Madame_Prof
Madame_Prof
Empereur

INTER 2019 Empty Re: INTER 2019

par Madame_Prof le Mar 6 Nov 2018 - 20:05
Ils ne sont pas tous TZR. Et ont le droit de viser plusieurs académies. L'ancienneté de poste est le premier élément à revaloriser. Pas forcément le seul. Le RC et la séparation restent des priorités au niveau des points. Sur les académies limitrophes / non limitrophes, je crois que ça va pas changer grand chose.

Ta situation, tout à fait inacceptable, montre les limites en effet.

Inutile de plafonner la séparation. En revanche faudrait que la mutation soit demandée chaque année pour l'avoir. Certains attendent plusieurs années pour avoir un max de points et la commune de leurs rêves à l'intra.

Perso, je connais un tas de collègues qui se pacsent avec des amis, ou dont le conjoint pourrait trouver du boulot en bougeant, et ça me laisse très amère. Exemple : cas de ceux qui demandent à muter vers un conjoint inscrit à Pôle Emploi dans le Sud suite à de petits contrats, le conjoint en question bossant dans des domaines où il y a un tas d'offres en région parisienne (mais bon, laissons-le au chômage en attendant d'avoir la région désirée, car mon-Dieu-Paris ou le Nord-c'est-si-horrible). Oui désolée, je dois être un peu aigrie à force de voir passer des dossiers douteux. Je ne nie pas la difficulté de la séparation pour autant, je l'ai subie par le passé.

_________________
2017-2019 - Waouh, 10ème établissement, en POSTE FIXE Smile ! Et, militante plus que jamais I love you
2013-2017 - TZR en expérimentation au gré des établissements, et militante ! 
2012-2013 - Année de stage en collège
Cicyle
Cicyle
Grand sage

INTER 2019 Empty Re: INTER 2019

par Cicyle le Mar 6 Nov 2018 - 20:27
Moui… Les dossiers douteux, je pense qu'on peut en trouver partout. J'avais développé un exemple mais j'ai édité. Pas envie de me faire tomber dessus.
Ca n'est pas pour autant qu'il faut baisser la bonif en question. Il faut mieux l'encadrer, mieux la contrôler. Tout simplement. Et c'est pareil pour le RC/séparation. Il faut davantage de contrôles, et éventuellement être plus restrictif sur les conditions d'attribution : type de contrat de travail du conjoint, durée du PACS avant la mut' par exemple, voire mariage puisque maintenant tout le monde peut se marier.  

Et visiblement, la Corse a fait du bon boulot de lobbying aussi. Ça, c'est pareil, il faudra m'expliquer. C'est pas le bout du monde, la Corse et il est moins long et moins cher d'aller à Ajaccio que dans certains autres coins de France (là aussi, ça dépend où on doit aller en Corse, c'est certain).

Bref, on tape sur les couples à peu de frais, alors qu'on peut trouver des situations litigieuses ailleurs.
Et ça permet de ne pas se pencher sur les vrais sujets : ce système de mutation absurde, le manque de candidats aux concours dans certaines matières, le sous-calibrage des postes aux concours dans d'autres (la mienne, qui accepte des détachements tous les ans, pour combler les trous alors que le concours fait le plein laaaaaargement tous les ans), etc.

Allez, je ne vais pas me battre ce soir. Je suis à nouveau stagiaire pour essayer d'échapper à la séparation de conjoints (sort si enviable) et j'en ch***. Donc je suis fatiguée. cafe


Dernière édition par Cicyle le Mar 6 Nov 2018 - 20:38, édité 1 fois
aurejujualex
aurejujualex
Niveau 5

INTER 2019 Empty Re: INTER 2019

par aurejujualex le Mar 6 Nov 2018 - 20:28
Honnêtement j'espère que ça restera ainsi, car c'est plus "juste" comme système (sauf pour la séparation sur académie non limitrophe).
Je suis FSTG cette année mais je vis le mouvement depuis déjà quelques années (mari prof). Nous avons du déménager loin de chez nous car il a toujours eu autant de points qu'un célibataire (puisque j'étais étudiante) et CHAQUE ANNEE la mutation nous est passée sous le nez. Tout ça parce que tous les autres font des rapprochements de conjoints quitte à faire des PACS bidon (et c'est du vécu). Encore cette année il n'aurait que 157 points avec le système actuel (donc encore derrière les stagiaires qui feraient un RC!) alors que là il en aurait plus de 200 et passerait devant les FSTG de cette année qui n'ont qu'un RC sans enfant..
Dieu sait qu'en arrivant où nous sommes actuellement nous ne pensions pas être bloqués autant d'années sans voir le bout du tunnel. Pourvu que ça change, vraiment.
Madame_Prof
Madame_Prof
Empereur

INTER 2019 Empty Re: INTER 2019

par Madame_Prof le Mar 6 Nov 2018 - 21:25
Déplorer qu'un célibataire doive rester plus de 20 ans dans son établissement avant de pouvoir muter face au néo-titulaire en première année de séparation, ce n'est pas taper sur les couples. C'est un constat évident. Tu fais bien partie des dernières personnes de ce forum sur qui je voudrais tomber Cicyle, tu le sais. On peut être pour le retour au mouvement à 1 tour sans être contre le rééquilibrage du barème. Un tour ou pas, le collègue avec beaucoup d'ancienneté n'a pas à être le dernier à pouvoir muter. Et faut pas exagérer, jamais je n'ai écrit qu'il était enviable d'être séparé de son conjoint (là tu transformes les propos, c'est dommage). En revanche l'être une année, ou deux années, pour que des collègues avec de l'ancienneté puissent aussi avoir une chance de bouger, ben oui je trouve ça normal. Encore une fois, on ne parle pas de ton cas (c'est pas un problème de barème). Je précise à ceux qui me lisent que je ne demande pas de mutation à l'inter, que je suis très bien dans mon 9.3, et que donc je ne raisonne pas pour moi là.

On se rejoint sur un point, je devais m'interdire de disserter sur les muts ici et sur Facebook, histoire de survivre au combiné élections pro - muts inter avec changements - rdv de carrière (grrr) - bulletins - CA - conseils...

Quant aux dossiers douteux, crois-moi, ils sont légion (logique vu le système actuel). Je "connais" (j'ai identifié plutôt) d'ailleurs des Néos qui ont falsifié leur RC tout en s'extasiant de leur mut dans les fils dédiés. Et ça oui, c'est au détriment des couples en souffrance. Je te rejoins sur les conditions d'attribution trop larges, mais la loi ne permet pas grand chose en termes de "contrôles".

_________________
2017-2019 - Waouh, 10ème établissement, en POSTE FIXE Smile ! Et, militante plus que jamais I love you
2013-2017 - TZR en expérimentation au gré des établissements, et militante ! 
2012-2013 - Année de stage en collège
Kirth
Kirth
Niveau 9

INTER 2019 Empty Re: INTER 2019

par Kirth le Mar 6 Nov 2018 - 21:31
Pour retourner dans ma région natale, la dernière fois que j'ai calculé, il me fallait 24 ans d'ancienneté. Je ne préfère pas y penser ! Autant donc dire que ces changements m'arrangent, mais je suis tout de même pour le mouvement en un tour.
ElleDriver
ElleDriver
Niveau 5

INTER 2019 Empty Re: INTER 2019

par ElleDriver le Mar 6 Nov 2018 - 21:44
@Madame_Prof a écrit:Déplorer qu'un célibataire doive rester plus de 20 ans dans son établissement avant de pouvoir muter face au néo-titulaire en première année de séparation, ce n'est pas taper sur les couples. C'est un constat évident. Tu fais bien partie des dernières personnes de ce forum sur qui je voudrais tomber Cicyle, tu le sais. On peut être pour le retour au mouvement à 1 tour sans être contre le rééquilibrage du barème. Un tour ou pas, le collègue avec beaucoup d'ancienneté n'a pas à être le dernier à pouvoir muter. Et faut pas exagérer, jamais je n'ai écrit qu'il était enviable d'être séparé de son conjoint (là tu transformes les propos, c'est dommage). En revanche l'être une année, ou deux années, pour que des collègues avec de l'ancienneté puissent aussi avoir une chance de bouger, ben oui je trouve ça normal. Encore une fois, on ne parle pas de ton cas (c'est pas un problème de barème). Je précise à ceux qui me lisent que je ne demande pas de mutation à l'inter, que je suis très bien dans mon 9.3, et que donc je ne raisonne pas pour moi là.

On se rejoint sur un point, je devais m'interdire de disserter sur les muts ici et sur Facebook, histoire de survivre au combiné élections pro - muts inter avec changements - rdv de carrière (grrr) - bulletins - CA - conseils...

Quant aux dossiers douteux, crois-moi, ils sont légion (logique vu le système actuel). Je "connais" (j'ai identifié plutôt) d'ailleurs des Néos qui ont falsifié leur RC tout en s'extasiant de leur mut dans les fils dédiés. Et ça oui, c'est au détriment des couples en souffrance. Je te rejoins sur les conditions d'attribution trop larges, mais la loi ne permet pas grand chose en termes de "contrôles".

Je me permets de rebondir, n'étant plus concernée, pour simplement exprimer mon accord total avec ce que tu écris, et je trouve même rassurant voire essentiel de lire ce type de discours chez les personnes si impliquées! fleurs
Madame_Prof
Madame_Prof
Empereur

INTER 2019 Empty Re: INTER 2019

par Madame_Prof le Mar 6 Nov 2018 - 21:55
Merci Smile

Après, je sais comme c'est un sujet sensible pour beaucoup de collègues. Il y a nos vies personnelles derrière. C'est normal.

Le mouvement en 1 tour fait l'unanimité... Mais les politiques s'en fichent. Et d'ailleurs, pour revenir sur la crise du recrutement Cicyle, pouquoi s'y attaqueraient-ils puisque le projet actuel est de casser le statut et de contractualiser au maximum ?

Bon allez, "bonne" attente de la circulaire à tous... INTER 2019 1665347707

_________________
2017-2019 - Waouh, 10ème établissement, en POSTE FIXE Smile ! Et, militante plus que jamais I love you
2013-2017 - TZR en expérimentation au gré des établissements, et militante ! 
2012-2013 - Année de stage en collège
avatar
tintin4444
Niveau 5

INTER 2019 Empty Re: INTER 2019

par tintin4444 le Mar 6 Nov 2018 - 22:17
Le doublement des points "ancienneté" semblerait acté.
"Rééquilibrage" confirmée du barème en faveur des célibataire, des stagiaires anciens contractuels et des enseignants REP.
avatar
Enaeco
Fidèle du forum

INTER 2019 Empty Re: INTER 2019

par Enaeco le Mar 6 Nov 2018 - 22:27
@Cicyle a écrit:Je suis pour qu'on réhausse les barèmes des célibataires, en reconnaissant leur engagement dans le métier (TZR, voeux préférentiel, etc.). Pas qu'on baisse celui des couples. Le résultat est le même mais la philosophie est très différente. Et là, on voit très bien quelle philosophie est à la manoeuvre

Donc pour compenser son célibat, il faut s'infliger d'être TZR pour mériter sa mutation? Et le jour où ce TZR décide de souffler sur un poste fixe, il perd tout ses points accumulés ? déja qu'il perd ses points d'ancienneté.

Dans le système actuel de mutation, il s'agit de savoir à combien d'années de demande on considère qu'un célibataire "mérite" de passer devant un néo en couple.
Lowpow29
Lowpow29
Niveau 10

INTER 2019 Empty Re: INTER 2019

par Lowpow29 le Mar 6 Nov 2018 - 22:54
@Madame_Prof a écrit:Perso, je connais un tas de collègues qui se pacsent avec des amis, ou dont le conjoint pourrait trouver du boulot en bougeant, et ça me laisse très amère. Exemple : cas de ceux qui demandent à muter vers un conjoint inscrit à Pôle Emploi dans le Sud suite à de petits contrats, le conjoint en question bossant dans des domaines où il y a un tas d'offres en région parisienne (mais bon, laissons-le au chômage en attendant d'avoir la région désirée, car mon-Dieu-Paris ou le Nord-c'est-si-horrible). Oui désolée, je dois être un peu aigrie à force de voir passer des dossiers douteux. Je ne nie pas la difficulté de la séparation pour autant, je l'ai subie par le passé.

Voire même être inscrit à Pôle Emploi dans le Sud tout en continuant à vivre officieusement avec son conjoint à... Paris Razz
Peut-être que ce nouveau barème donnera(s'il est confirmé jeudi, oups) de l'espoir à tous les célibataires coincés en Île-de-France avec des conditions de vie là-bas plus difficiles qu'ailleurs, il faut le reconnaître, et qui ne peuvent pas muter à moins comme moi de vouloir aller dans le Nord, et encore.

_________________
La vie est courte, l'art est long, l'occasion fugitive, l'expérience trompeuse, le jugement difficile. Hippocrate INTER 2019 2289946511
Leclochard
Leclochard
Empereur

INTER 2019 Empty Re: INTER 2019

par Leclochard le Mer 7 Nov 2018 - 8:56
@Madame_Prof a écrit:Déplorer qu'un célibataire doive rester plus de 20 ans dans son établissement avant de pouvoir muter face au néo-titulaire en première année de séparation, ce n'est pas taper sur les couples. C'est un constat évident. Tu fais bien partie des dernières personnes de ce forum sur qui je voudrais tomber Cicyle, tu le sais. On peut être pour le retour au mouvement à 1 tour sans être contre le rééquilibrage du barème. Un tour ou pas, le collègue avec beaucoup d'ancienneté n'a pas à être le dernier à pouvoir muter. Et faut pas exagérer, jamais je n'ai écrit qu'il était enviable d'être séparé de son conjoint (là tu transformes les propos, c'est dommage). En revanche l'être une année, ou deux années, pour que des collègues avec de l'ancienneté puissent aussi avoir une chance de bouger, ben oui je trouve ça normal. Encore une fois, on ne parle pas de ton cas (c'est pas un problème de barème). Je précise à ceux qui me lisent que je ne demande pas de mutation à l'inter, que je suis très bien dans mon 9.3, et que donc je ne raisonne pas pour moi là.

On se rejoint sur un point, je devais m'interdire de disserter sur les muts ici et sur Facebook, histoire de survivre au combiné élections pro - muts inter avec changements - rdv de carrière (grrr) - bulletins - CA - conseils...

Quant aux dossiers douteux, crois-moi, ils sont légion (logique vu le système actuel). Je "connais" (j'ai identifié plutôt) d'ailleurs des Néos qui ont falsifié leur RC tout en s'extasiant de leur mut dans les fils dédiés. Et ça oui, c'est au détriment des couples en souffrance. Je te rejoins sur les conditions d'attribution trop larges, mais la loi ne permet pas grand chose en termes de "contrôles".

Par curiosité, qu'est-ce qu'un rapprochement de conjoint falsifié ? On demande des preuves (contrat de travail, bail etc..). Je précise que je ne me sens pas visé.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
Madame_Prof
Madame_Prof
Empereur

INTER 2019 Empty Re: INTER 2019

par Madame_Prof le Mer 7 Nov 2018 - 9:09
Par exemple, des collègues en couple là où ils sont, et qui se pacsent avec une autre personne résidant dans l'académie visée pour avoir un RC avec séparation. Ou, des célibataires, pacsés avec un ami. Tous se dépacsant généralement dans les premiers mois suivant la mutation. Ou, des RC accordés pour les conjoints ayant des promesses d'embauche qui ne verront pas le jour. Pour les conjoints au chômage, comme certains rectorats ne font pas correctement leur boulot, il n'est pas toujours vérifié que le conjoint ait exercé auparavant dans l'académie concernée (ce doit être le cas normalement). Tu as raison, cela dit, "falsifiés" selon mes critères, mais pas vraiment aux yeux de la loi puisqu'on peut se pacser avec qui on veut et suivre la circulaire qui n'est pas assez encadrée (je rejoins Cicyle là-dessus). Il y a aussi tous les cas de "télé-travail" à tel ou tel endroit, mais ça c'est de plus en plus contrôlé, enfin en tout cas dans mon académie. Mais, les collègues ont malheureusement toutes les raisons du monde de contourner le système, quand ils savent que sinon ils sont condamnés à attendre plus de 20 ans pour muter.

_________________
2017-2019 - Waouh, 10ème établissement, en POSTE FIXE Smile ! Et, militante plus que jamais I love you
2013-2017 - TZR en expérimentation au gré des établissements, et militante ! 
2012-2013 - Année de stage en collège
fabienne7564
fabienne7564
Niveau 10

INTER 2019 Empty Re: INTER 2019

par fabienne7564 le Mer 7 Nov 2018 - 9:53
Ce n'est pas qu'une histoire de célibataires ou pacsés : dans mon couple, nous avons choisi de ne pas nous séparer et donc je me suis retrouvée à attendre pendant 10 ans pour pouvoir retourner dans mon académie d'origine et ne suis redescendue que grâce à l'ancienneté et non grâce au RC, mon conjoint me suivant mais sacrifiant, de son côté, sa carrière professionnelle : oui, des couples sont bien sacrifiés, tout comme les célibataires, par le système actuel de points et pas seulement par les RC qu'ils subissent parfois.
Le scandale réside au bout du compte dans le fait qu'il faut faire un choix douloureux dans bien des cas : ou bien se séparer et attendre une hypothétique mutation, ou bien ne pas se séparer mais en subir les conséquences professionnellement en ne bénéficiant que des points d'ancienneté de poste comme les célibataires (ou ceux du TZRiat, etc...). Bref, on est bien d 'accord que dans le système actuel, l'honnêteté (la naïveté ?) ne paie pas toujours et que le mouvement à un tour serait le bienvenu et apaiserait les tensions récurrentes.
C'est tout de même une bonne idée que de rééquilibrer la balance RC/ ancienneté.
Contenu sponsorisé

INTER 2019 Empty Re: INTER 2019

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum