Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
jeanne
Neoprof expérimenté

Re: Agrégation interne LM 2019

par jeanne le Dim 6 Jan 2019 - 13:50
Fiatlux, il faut aller aux épreuves ! La première fois que j'ai tenté l'interne, je n'avais pas eu le temps de préparer et fait que lire les œuvres : la dissert était sur Musset, j'avais juste lu rapidement les pièces (je ne me souvenais même pas du nom de certains personnages !) et du coup je me suis concentrée sur la problématique ; j'ai rendu un devoir très court, sans exemples, mais bien structuré et j'ai eu 6. Pour la didactique je n'avais aucun entraînement, aucune idée de ce qu'il fallait faire, et j'ai eu 13. J'y suis allée sans pression et ça m'a fait un bon entraînement en temps limité. L'année d'après j'ai été reçue !
kokille
kokille
Niveau 5

Re: Agrégation interne LM 2019

par kokille le Dim 6 Jan 2019 - 14:00
Je n'ai pas assez travaillé pour espérer, mais trop pour abandonner, c'est comme si j'étais prise dans un engrenage malgré moi, je grappille chaque interstice temporel pour lire et bricoler un kit de fortune, pour ne pas sombrer dans mes plus profondes lacunes
( Beauvoir surtout en ce qui me concerne...mais je ne maîtrise aucune oeuvre , quant à la didactique, c'est juste impossible à l'heure qu'il est.) C'est pourquoi je te comprends FiatLux et je me joins au chœur qui t'exhorte à te présenter malgré tout !
Combien sont précieux vos conseils et encouragements Sifi et Poupoutch, vos messages sont une petite lumière dans ce tunnel dont j'ai hâte de voir le bout, même si (et surtout peut-être) parce que je ne suis pas du tout prête...
Mais Force et Courage à toutes, ne lâchons rien!
Mehitabel
Mehitabel
Doyen

Re: Agrégation interne LM 2019

par Mehitabel le Dim 6 Jan 2019 - 14:21
@nauje a écrit:que cela fait du bien de vous lire !!! Le moral baisse à l'approche du concours et le temps nous fait défaut!
Viens Fiat Lux ! et prends ta journée de révision la veille!!

Tu seras contente de l'avoir fait l'an prochain si cela ne passe pas cette année .
Je suis dans ta situation (ou presque) il n'y a que les pièces de théâtre qui ont fait l'objet d'une double lecture et c'est tout!
Je ne connais que des citations sur Beauvoir pour l'instant mais je me dis que j'ai mérité d'aller faire corriger mes copies pour savoir ce que je cela vaut ; je vais apprendre d'autres  citations.
Je me demande quelles œuvres vont rester ? il me semble que le programme alterne 16e et 17e non?
J'ai du mal à me dire que Marivaux va tomber alors que Racine est tombé l'an dernier : ce"al ferait deux années de suite du théâtre et deux années de suite un corpus de textes ! qu'en dites-vous??

Et Racine étant tombé, je vois mal le XVIIème tomber deux années de suite également. Ce serait inédit depuis 2003, date à laquelle j'ai arrêté de remonter Laughing
Il y a déjà eu par contre deux années de suite le même genre littéraire, mais cela remonte.

Bon courage à tous ceux qui se présenteront, pour moi ce sera la dernière fois, je me suis présentée deux fois en dilettante, j'ai définitivement besoin de tourner cette page, je ne compte pas l'avoir à l'usure. Je ne pourrai pas faire plus que ce que j'ai fait, enfin, si, on peut toujours plus, mais moralement non, je n'en suis pas capable.
Sei
Sei
Monarque

Re: Agrégation interne LM 2019

par Sei le Dim 6 Jan 2019 - 14:32
@Poupoutch a écrit:Tu dois pouvoir convertir dans iTunes (Lien)

Poupoutch, merci mille et mille fois !
Tu ne peux pas savoir à quel point je te suis reconnaissante. Comme toujours à l'approche d'échéances stressantes, je focalise sur des choses qui n'ont pas en soi une grande importance, mais qui en prennent démesurément pour moi. Là, c'était : je voudrais aller courir avec les citations dans mes oreilles.
Je suis donc allée courir, je recommencerai demain. Moyen formidable pour moi de mémoriser les citations, je recommande pour les amateurs ! (on peut aussi écouter en voiture, pas besoin de faire du sport)

Je vous remercie encore toi, Sifi, Danse et tous les anciens admis pour vos encouragements... C'est très difficile de garder le cap et de ne pas regarder tout ce qui nous reste à faire et qu'il sera impossible de faire. Vos messages sont de vrais baumes.
kiwi
kiwi
Vénérable

Re: Agrégation interne LM 2019

par kiwi le Dim 6 Jan 2019 - 14:45
Je suis lauréate d'une autre matière, mais tout de même, je voulais fournir le seul conseil que je pourrais donner : surtout, ne rendez pas une copie blanche et allez à toutes les épreuves. Même si le sujet n'est pas inspirant, même si vous avez l'impression de rendre de la m****, rendez des copies complètes qui respectent les attendus de l'épreuve. Et advienne que pourra, on ne sait jamais.
Pour la petite histoire : nous avons trois écrits en HG. La 1ère disssert : bof. Je mise tout sur la 2eme en géo le lendemain. Un cauchemar. Je n'arrive à rien. Au bout de 3h, j'ai toujours pas de plan détaillé au brouillon. C'est bancal, je n'y arrive pas. Il est 12h30, je m'apprête à partir et à rendre copie blanche. Puis je pense qu'on est mercredi, que mon conjoint doit venir me chercher à Arcueil avec ma petite et que ça va être l'heure de sa sieste. Je décide donc de rester et de rendre quelque chose : 10 pages bâclées. Ridicule pour une épreuve de 7h d'agrégation. Je suis écœurée et dégoûtée d'avoir autant travaillé pour rien. Mon conjoint me récupère à la petite cuillère. 3eme épreuve : j'y vais parce que j'ai ma journée pour le concours. Sans pression. Je rends une copie complète. Deux mois plus tard quelle surprise : admissible. Grâce à la géo où j'ai eu 15. Comme quoi... Et je dois à cette fameuse copie mon concours.

Pour Fiatlux : je ne sais pas quels sont les attendus et ce qui est nécessaire de faire en lettres pour fournir une vrai copie.
Moi en HG, j'ai toujours refusé de me présenter sans avoir au moins acquis un minimum de connaissances. Si j'ai rien à injecter dans une copie, c'est juste une perte de temps, car même pour la méthode, je ne peux pas m'y entraîner sans contenu. Par contre, s'il manque juste des entraînements, ça me paraît essentiel d'y aller. Cela fait un entraînement en temps réel, c'est toujours bon à prendre.

Allez courage les filles!!
Poupoutch
Poupoutch
Expert

Re: Agrégation interne LM 2019

par Poupoutch le Dim 6 Jan 2019 - 14:55
@Sei a écrit:
@Poupoutch a écrit:Tu dois pouvoir convertir dans iTunes (Lien)

Poupoutch, merci mille et mille fois !
Tu ne peux pas savoir à quel point je te suis reconnaissante. Comme toujours à l'approche d'échéances stressantes, je focalise sur des choses qui n'ont pas en soi une grande importance, mais qui en prennent démesurément pour moi. Là, c'était : je voudrais aller courir avec les citations dans mes oreilles.
Je suis donc allée courir, je recommencerai demain. Moyen formidable pour moi de mémoriser les citations, je recommande pour les amateurs ! (on peut aussi écouter en voiture, pas besoin de faire du sport)

Je vous remercie encore toi, Sifi, Danse et tous les anciens admis pour vos encouragements... C'est très difficile de garder le cap et de ne pas regarder tout ce qui nous reste à faire et qu'il sera impossible de faire. Vos messages sont de vrais baumes.
Je faisais ça aussi, oui. En 2015,quand j'ai bossé très sérieusement l'externe, je bossais à Paris et je me deplacais en vélo, et j'écoutais les bouquins.. Je l'ai fait aussi l'an dernier (Gargantua à la piscine Razz)
L'an dernier je me suis sentie très seule dans ma préparation, j'étais aussi très seule aux oraux, et venir sur le forum même si je me sentais très en-dessous du sérieux et de l'engagement de Sifi, par exemple, ça m'a beaucoup aidée à tenir le coup. Et rencontrer Sifi aux oraux, ça a vraiment été une grande joie. Alors je trouve qu'à si peu de temps des échéances il est naturel de venir rendre un peu ce qui m'a été donné !
@kiwi a écrit:Je suis lauréate d'une autre matière, mais tout de même, je voulais fournir le seul conseil que je pourrais donner : surtout, ne rendez pas une copie blanche et allez à toutes les épreuves. Même si le sujet n'est pas inspirant, même si vous avez l'impression de rendre de la m****, rendez des copies complètes qui respectent les attendus de l'épreuve. Et advienne que pourra, on ne sait jamais.
Pour la petite histoire : nous avons trois écrits en HG. La 1ère disssert : bof. Je mise tout sur la 2eme en géo le lendemain. Un cauchemar. Je n'arrive à rien. Au bout de 3h, j'ai toujours pas de plan détaillé au brouillon. C'est bancal, je n'y arrive pas. Il est 12h30, je m'apprête à partir et à rendre copie blanche. Puis je pense qu'on est mercredi, que mon conjoint doit venir me chercher à Arcueil avec ma petite et que ça va être l'heure de sa sieste. Je décide donc de rester et de rendre quelque chose : 10 pages bâclées. Ridicule pour une épreuve de 7h d'agrégation. Je suis écœurée et dégoûtée d'avoir autant travaillé pour rien. Mon conjoint me récupère à la petite cuillère. 3eme épreuve : j'y vais parce que j'ai ma journée pour le concours. Sans pression. Je rends une copie complète. Deux mois plus tard quelle surprise : admissible. Grâce à la géo où j'ai eu 15. Comme quoi... Et je dois à cette fameuse copie mon concours.

Pour Fiatlux : je ne sais pas quels sont les attendus et ce qui est nécessaire de faire en lettres pour fournir une vrai copie.
Moi en HG, j'ai toujours refusé de me présenter sans avoir au moins acquis un minimum de connaissances. Si j'ai rien à injecter dans une copie, c'est juste une perte de temps, car même pour la méthode, je ne peux pas m'y entraîner sans contenu. Par contre, s'il manque juste des entraînements, ça me paraît essentiel d'y aller. Cela fait un entraînement en temps réel, c'est toujours bon à prendre.

Allez courage les filles!!
Ce qui est vrai, c'est qu'on est toujours mauvais juge de soi-même, que ce soit concernant son travail (on pense toujours que les autres en font plus) ou concernant ses performances. L'an dernier, je suis sortie des écrits persuadée de m'être plantée en dissert sur Racine. J'ai fait le trajet entier en pleurant de fatigue et de dépit. Et à l'externe spéciale, j'ai fait comme au capes : au bout de 2h30 d'épreuve au moment de passer à la rédaction, je me suis mis en tête que j'avais fait un contresens sur la citation et que mon plan entier était foireux, mais je n'avais plus le temps de refaire un brouillon, alors j'ai composé sur mon plan qui me semblait foireux. A chaque fois, j'ai eu de bonnes notes. Et à chaque fois que je pensais avoir réussi, je n'avais pas si bien réussi que ça. La seule chose qu'on maîtrise, c'est la méthode, c'est remplir les copies coûte que coûte.

_________________
Es ist nicht deine Schuld, dass die Welt ist wie sie ist. Es wär nur deine Schuld wenn sie so bleibt...
FiatLux
FiatLux
Fidèle du forum

Re: Agrégation interne LM 2019

par FiatLux le Dim 6 Jan 2019 - 15:33
Je vous remercie pour vos encouragements.

@kiwi a écrit:Pour Fiatlux : je ne sais pas quels sont les attendus et ce qui est nécessaire de faire en lettres pour fournir une vrai copie.
Moi en HG, j'ai toujours refusé de me présenter sans avoir au moins acquis un minimum de connaissances. Si j'ai rien à injecter dans une copie, c'est juste une perte de temps, car même pour la méthode, je ne peux pas m'y entraîner sans contenu. Par contre, s'il manque juste des entraînements, ça me paraît essentiel d'y aller. Cela fait un entraînement en temps réel, c'est toujours bon à prendre.
C'est justement ce qui me fait renoncer : il ne manque pas juste des entraînements. Je sais que les entraînements sont importants mais j'étais prête à y aller sans en avoir fait. Je suis vraiment à la ramasse sur le minimum de connaissances à avoir.
sifi
sifi
Neoprof expérimenté

Re: Agrégation interne LM 2019

par sifi le Dim 6 Jan 2019 - 16:05
C'est ta propre estimation de toi-même, Fiatlux. N'oublie pas que c'est un concours, il ne faut pas être bon, mais moins mauvais que les autres.

Quand je vois les gentilles choses que Poupoutch dit sur moi (moi aussi j'étais ravie de te rencontrer, même si c'était très court!), ma préparation sérieuse et tout et tout... j'ai eu le sentiment toute l'année de courir après le temps, de ne pas savoir assez, d'être perdue... j'ai commencé à y croire quand j'ai eu de bonnes notes en didactique, mais honnêtement je n'étais pas fière en allant aux écrits. Je travaillais en binôme avec quelqu'un de brillant, ou du moins ce que je croyais, alors que moi je suis nettement plus laborieuse.

Lors des écrits, j'y suis allée comme en 40 en essayant de me faire plaisir: j'ai pris une chouette chambre d'hôtel, j'ai passé du temps avec tous les gens intéressants avec qui j'ai pu faire connaissance, on est allés boire des coups après... mais pendant les épreuves, dur dur! En didactique, pourtant mon point fort toute l'année, j'ai couru après le temps tout le long, les textes étant très longs. Et puis... grand moment de solitude en dissert: tout le monde disait que Racine ne risquait pas de tomber (déjà tombé une fois, et je ne sais plus quels arguments... alors méfiez-vous quand vous dites que le théâtre/ le XVIIème ne tomberont pas!), et en plus ce sujet si bateau... Vers midi, plein de gens sont partis, les uns après les autres, y compris des gens que je connaissais, avec qui j'avais travaillé, sympathisé... ils sortaient un à un en me jetant parfois un regard contrit (j'étais près de la porte). C'étaient des gens qui avaient bossé, dur, qui étaient bons... je pense en particulier à un collègue qui avait eu de meilleures notes que moi en dida, qui était impressionnant de sérieux, mais qui avait fait une impasse, une seule: Racine.
A ce moment-là j'ai failli partir. Vraiment. Je me sentais déstabilisée par ce sujet, ce n'était vraiment pas ma tasse de thé (c'étaient les œuvres sur lesquelles j'avais le moins accroché!). J'ai vraiment failli laisser tomber. Et puis j'ai pensé à tous ceux qui m'avaient soutenue: ma famille qui m'a libéré du temps, mes enfants avec qui j'avais passé moins de temps, mes collègues, mon chef... et je me suis vue leur expliquer que j'ai laissé tomber. Du coup, je me suis accrochée, j'ai pondu un truc pas mirobolant mais méthodiquement solide...

La suite on la connaît, admissible puis admise (130ème sur 130!!): j'ai complexé à cause de ça, mais après tout, ça veut surtout dire que c'est possible, même du premier coup, en se mettant sur la pointe des pieds et en tendant les doigts le plus haut possible pour accrocher une place Wink

Pour les citations, ne vous stressez pas trop: au même stade, je n'en savais que quelques-unes, je suis très mauvaise en par coeur... Je les ai écoutées en marchant, en roulant, en faisant du vélo... j'en connaissais correctement une dizaine par auteur, que j'ai oubliées à peu près tout de suite après les épreuves! La paraphrase, c'est la vie. En revanche, il est important de bien analyser les exemples, et aussi de savoir les situer: par exemple, dans telle scène, de tel acte, il se passe ça.

Une autre astuce: en début d'épreuve, dès que j'ai vu que c'était Racine, avant de faire quoi que ce soit d'autre, j'ai noté sur un brouillon toutes les citations qui me venaient à l'esprit. Ensuite, je n'avais qu'à piocher dans ma "banque" de citations: avec la fatigue et le stress elles sont plus difficiles à retrouver, donc comme ça, elles étaient écrites une bonne fois pour toutes.

Bon, c'est long tout ça, et vous avez autre chose à lire Very Happy
kiwi
kiwi
Vénérable

Re: Agrégation interne LM 2019

par kiwi le Dim 6 Jan 2019 - 16:23
C'est pas tant qu'on est mauvais juge de soi-même. Plutôt qu'il s'agit d'un concours et qu'on ne sait pas ce que les autres ont fait. Il suffit d'être moins mauvais, c'est tout. Certes, la copie a une valeur intrinsèque, mais elle dépend surtout des copies des autres candidats. Donc il faut rendre, à tout prix. Essayer de sauver les meubles au cas où.
Mehitabel
Mehitabel
Doyen

Re: Agrégation interne LM 2019

par Mehitabel le Dim 6 Jan 2019 - 16:37
Sauf que l'année où Racine est tombé, cela faisait 4 ans que le XVIIème n'était pas tombé et 5 pour le genre du théâtre, je pense au contraire que c'était sans surprise.
Mais de toute façon, l'impasse, à ce stade est un pari très risqué, je maîtrise beaucoup moins bien Scarron, je sais que je prends un vrai risque, tant pis pour moi.
Chlidé
Chlidé
Niveau 8

Re: Agrégation interne LM 2019

par Chlidé le Dim 6 Jan 2019 - 16:40
Sifi, je prépare à Strasbourg aussi, je connais depuis que j’ai passé l’externe en 2016 le collègue qui avait fait l’impasse. Je connais plusieurs personnes qui te connaissent qui m’ont parlé de toi, dont une prof d’anglais du Schweitzer où je suis.
Je vous lis de loin, je m’accroche aussi comme je peux, je suis bi-ad à l’externe mais ça remonte, je n’ai pas pu m’entrainer en dissert de littérature , à l’epoque j’etais plutôt bonne. J’ai fait les concours blancs, j’ai eu une bonne note au 1er, j’attends le retour du 2nd. J’ai aussi l’impression de n’avoir pas été assez en profondeur mais j’ai travaillé toutes les œuvres, les ai intégrées à ma progression de 1ère. Je travaille loin donc j’ecoute beaucoup, l’education sentimentale et les cours de Viala sur audible surtout. Je suis en formation pendant 3 jours sur Paris la semaine précédant l’agreg pour devenir formatrice DELF, j’ai failli abandonner mais comme vous j’ai déjà trop fait pour arrêter. J’ai envie de m’y frotter et voir ce que je peux donner. Les 7heures n’ont jamais été un problème, déjà bien rodée à l’exercice, malgré le temps passé, c’est comme imprégné en moi. Voilà, bon courage à tout le monde. Préparer quand on est étudiant sans trop de responsabilité, c’est qqch, le faire avec un travail, une famille, une maison, c’est Une autre histoire. Et je n’ai personne pour garder les enfants en dehors du perisco, jamais mari ni parents ne m’ont proposé de m’aider. Si je l’ai cette année par miracle, j’ai l’impression que j’aurais été 10 fois plus méritante qu’à l’epoque pour l’externe...
sifi
sifi
Neoprof expérimenté

Re: Agrégation interne LM 2019

par sifi le Dim 6 Jan 2019 - 17:15
Oh Chlidé c'est rigolo! Je vois bien de quelle prof d'anglais tu parles. Je te réponds par MP pour ne pas pourrir le mur de ceux qui bossent. Very Happy
isocèle
isocèle
Niveau 5

Re: Agrégation interne LM 2019

par isocèle le Dim 6 Jan 2019 - 20:35
Bonsoir à toutes et meilleurs vœux (je crois qu'on ne peut pas en faire l'économie Wink )
Je lutte moi aussi pour conquérir la nécessité sur la contingence.
Courage à toutes, les dés ne sont pas jetés !
JulieLH
JulieLH
Niveau 7

Re: Agrégation interne LM 2019

par JulieLH le Dim 6 Jan 2019 - 21:59
@sifi a écrit:
Bon, c'est long tout ça, et vous avez autre chose à lire Very Happy
Merci pour ce message Sifi, cela fait beaucoup de bien.
Bon courage à toutes !
*Mina*
*Mina*
Niveau 5

Re: Agrégation interne LM 2019

par *Mina* le Mar 8 Jan 2019 - 14:11
@sifi a écrit:
@*Mina* a écrit:
@sifi a écrit:.. et surtout, surtout (mais je reviendrai le dire) n'abandonnez pas en cours de route, ou en cours d'épreuve. L'abandon, c'est ce qu'on peut faire de pire.

oui, c'est sûr, c'est du gâchis au regard des efforts fournis.

Mais pour ma part je dirai que je n'ai pas choisi de renoncer en pleine deuxième dissert° alors que j'avais passé sans encombre (ou presque) la didactique la veille.

Quelquefois, il n'y a pas d'autre choix, je le sais bien Mina.
En disant cela, je pensais à tous les gens que j'ai vu abandonner au cours des épreuves, parfois au bout d'une heure, des gens qui sont partis sans chercher à s'accrocher (mais je sais très bien que ce n'était pas ton cas!).
J'ai eu la tentation d'abandonner, à un moment donné, moi aussi. Et j'ai réussi. Alors franchement, l'un des meilleurs conseils à donner, c'est de tenter coûte que coûte de rendre un truc.

Autre chose: si on est destabilisé par le sujet, qu'on ne sait pas trop qui dire... ne pas chercher midi à 14h. Faire un truc solide, scolaire "thèse, antithèse, dépassement", avec exemples commentés, même peu nombreux. Ca permet d'assurer le minimum, et de rendre quelque chose d'abouti, même si ça ne vend pas du rêve: c'est ce que j'ai fait en dissert. Ce n'était pas brillant, mais ça respectait les règles de la dissert de façon quasi scolaire... et j'ai eu 10/20, ce qui avec la dida m'a permis d'être assez confortablement admissible.


pardon de te répondre seulement maintenant... je passe très peu par ici.

j'ai beaucoup réfléchi à ce qui m'est arrivé en ce 2è jour d'épreuve. J'en ai tiré de vraies leçons (au delà de la fatigue.. parce qu'il n'y avait pas que cela). Amarine et moi sommes toujours en contact et avons beaucoup discuté de tout cela.
J'ai toujours cette peur évidemment de me retrouver en panne sèche sans comprendre comment cela est possible après avoir autant travaillé.

Mais je crois que j'aborde de façon moins naïve ces épreuves. C'est bête mais maintenant je me dis que ce ne sont "que" deux dissert° de plus. J'essaie de le voir comme ça. Comme un vulgaire CB fait à Sevigné ou à Artois. mon congé m'a aussi beaucoup aidée. C'est indéniable. et mes derniers entraînements aussi.

je repasserai plus souvent par ici te donner des nouvelles Sifi, c'est promis (tu le sais, je suis plus active sur un autre forum) car c'est tt de même ici que j'ai rencontré qlq'un qui me soutient énormément (amarine...). Un bisou poupoutch, je te remercie aussi pour le petit mot à mon attention ...

A tous les autres, mon parcours de l'année dernière peut faire peur au premier abord. Mais il y a deux choses à retenir.

-j'ai décrété A TORT, il y a un an, que j'avais foiré la dida le premier jour (ma note honorable m'a mise ds une colère noire contre moi-même du coup!) ce qui a été très lourd à porter entre les deux épreuves.
=>NE JAMAIS ESTIMER UNE COPIE RENDUE. On la rend, point. On passe à la suite.

-je me suis mis une pression de folie. Du coup le lendemain, j'en ai oublié que ce n'était "qu'une" dissertation. et non une thèse ou je ne sais quoi d'autre. et forcément j'ai paniqué...
=>SE RAPPELER QUE DES DISSERTATIONS, ON EN A FAIT d'AUTRES. QUE CETTE EPREUVE EST LOGIQUE et SANS SURPRISE.

courage à toutes. je sais à quel point on doute à J-15. à quel point on a peur d'être démuni devant sa copie. Croyez-moi je le sais...
Mais nous avons le courage d'avoir préparé ce concours (oui le courage de le préparer au regard de tous les sacrifices faits). Alors maintenant, on doit avoir le courage d'aller aux épreuves.

des bises à chacun et chacune d'entre vous.
kokille
kokille
Niveau 5

Re: Agrégation interne LM 2019

par kokille le Mar 8 Jan 2019 - 15:37
Merci beaucoup Mina pour ce témoignage et ces précieux conseils! Je te souhaite la réussite que tu mérites, et à nouveau, courage à toutes pour cette dernière ligne... droite. ( mais nous ne sommes pas des " Deslauriers", hein?  Wink )
*Mina*
*Mina*
Niveau 5

Re: Agrégation interne LM 2019

par *Mina* le Mar 8 Jan 2019 - 16:56
@kokille a écrit:Merci beaucoup Mina pour ce témoignage et ces précieux conseils! Je te souhaite la réussite que tu mérites, et à nouveau, courage à toutes pour cette dernière ligne... droite. ( mais nous ne sommes pas des " Deslauriers", hein?  Wink )

oh que non! il faut qu'on s'inspire de Simone ds 15 jours! ce sera, à mon avis, bien plus inspirant Very Happy

bon courage à toi aussi kokille!
wasabi en folie
wasabi en folie
Habitué du forum

Re: Agrégation interne LM 2019

par wasabi en folie le Mar 8 Jan 2019 - 20:15
Bonjour les néos,
Je repasse en coup de vent. Je suis stressée plus les soucis médicaux de ma mère à gérer. J'ai l'impression de ne rien connaitre, ne pas avoir de citation, être en retard et bien en dessous du niveau.

_________________
Wasabi, à ne pas confondre avec walabi ! darkvador
avatar
Sisyphe
Niveau 5

Re: Agrégation interne LM 2019

par Sisyphe le Mar 8 Jan 2019 - 20:25
Bonjour,

En relisant l'Education sentimentale, je m'aperçois que je ne comprends pas bien à quel moment Frédéric rencontre Sénécal. Au chapitre 3 il est écrit : "Frédéric avait monté trois fois ses cinq étages sans en recevoir aucune visite. Il n'y retourna plus". Au chapitre 5 Deslauriers s'écrit : "c'est lui ! Le voilà ! Sénécal ! Ce garçon déplut à Frédéric." Je comprends donc qu'il ne l'a pas rencontré avant. Donc quand il est allé rendre visite à Sénécal au chapitre 3, celui-ci devait être absent. Et s'il s'attendait à recevoir des visites en retour, c'est qu'il a laissé sa carte ? Cela se fait ailleurs que dans les classes sociales les plus élevées ?
Autre question sur les classes sociales : quand Frédéric imagine Mme Arnoux au milieu des autres voitures sur les Champs, il se trompe encore non ? Marie Arnoux n'appartient pas à un milieu assez élevé. Elle ne reçoit pas, ne va pas au bal...

Que pensez-vous enfin de certaines répétitions qui semblent des erreurs de style ? Comment en rendre compte ? Je me doute qu'elles sont volontaires. Flaubert soignait trop son style pour croire à quelque chose d'involontaire mais je ne sais pas comment les expliquer. Exemple au chapitre 6 : "Le vieillard fut médiocrement aimable. C'étaient de perpétuelles comparaisons entre le Havre et Nogent, dont il trouvait l'air lourd, le pain mauvais, les rues mal pavées, la nourriture médiocre"

C'est tout pour ce soir. J'ai une enfant malade qui m'appelle.
Bonne soirée
ernya
ernya
Niveau 9

Re: Agrégation interne LM 2019

par ernya le Mar 8 Jan 2019 - 21:15
Ca serait pas un effet d'ironie ? Flaubert reprend un mot du personnage ("médiocre") pour lui retourner le compliment en quelque sorte.


Je viens de passer deux heures à relire des fiches et des exemples de sujets sur le classicisme pour la didactique. C'est cool, à ce rythme, je vais grandement avancer en objet d'étude... Sachant qu'il y a les cours à préparer et les 4 auteurs à réviser. Les journées devraient faire 48h...
tannat
tannat
Habitué du forum

Re: Agrégation interne LM 2019

par tannat le Mar 8 Jan 2019 - 21:47
@ernya a écrit:Ca serait pas un effet d'ironie ? Flaubert reprend un mot du personnage ("médiocre") pour lui retourner le compliment en quelque sorte.
Il lui retourne le complément avant de faire entendre les propos du bonhomme... Il me semble que cette répétition est un polyptote.
Ce sont deux jugements portés l'un sur le vieillard, l'autre sur la nourriture ; mais alors que pour "Le vieillard fut médiocrement aimable" l'émetteur semble flou ou ambigu (le narrateur ? Frédéric ? les Moreau mère et fils ?), le segment "la nourriture médiocre" peut plus facilement être attribué au vieil oncle... Il y a, je crois, et un effet de miroir et la recherche d'un effet mimétique des propos de l'atrabilaire... Le personnage est un vieux grincheux perçu comme tel.

_________________
« Nous naissons tous fous. Quelques-uns le demeurent.  » Samuel Beckett
« C'est un malheur que les hommes ne puissent d'ordinaire posséder aucun talent sans avoir quelque envie d'abaisser les autres.» Vauvenargues
avatar
Sisyphe
Niveau 5

Re: Agrégation interne LM 2019

par Sisyphe le Mer 9 Jan 2019 - 7:56
Polyptote pour marquer l'ironie ! Super ! J'ai eu raison de vous poser la question même si je suis effrayée de la distance qui existe entre nous. Bonne journée.
avatar
Sisyphe
Niveau 5

Re: Agrégation interne LM 2019

par Sisyphe le Mer 9 Jan 2019 - 12:05
Rebonjour,

Je vous ennuie encore avec Flaubert. Avez-vous compris pour quelle affaire Rosannette intercède auprès d'Oudry en faveur d'Arnoux au chapitre 1 de la deuxième partie ?
Isachocolat
Isachocolat
Niveau 2

Re: Agrégation interne LM 2019

par Isachocolat le Ven 11 Jan 2019 - 11:01
Bonjour à tous,

Un peu tard - mas pas trop!- je viens vous souhaiter une belle et heureuse année 2019, couronnée de succès. Que le maximum d’entre nous puisse dire «  je suis Simone! » Et moi, perso, je ne demande même pas la 2e place du concours, l’essentiel c’est d’être reçue, non?
Un immense merci à toutes celles qui partagent leurs expériences, leurs ratés, et leurs succès. Ça aide à tenir.
Bon courage, on y est presque.
BIen à vous les filles, et au plaisir de vous rencontrer en vrai à Paris (car oui, maintenant, je me dis que ça sera chouette (utilisation du futur, oui oui...) de vous retrouver pour aller boire un coup après les oraux... Cet écrit, ce n’est effectivement que 2 dissert de plus, merci à celle qui l’a repositionné ainsi.
Pitchoune
Pitchoune
Niveau 2

Re: Agrégation interne LM 2019

par Pitchoune le Ven 11 Jan 2019 - 16:59
Merci beaucoup Sifi et Poupoutch pour le soutien et les précieux conseils que vous apportez aux agrégatifs.
Delia
Delia
Érudit

Re: Agrégation interne LM 2019

par Delia le Ven 11 Jan 2019 - 19:22
@Sisyphe a écrit:Rebonjour,

Je vous ennuie encore avec Flaubert. Avez-vous compris pour quelle affaire Rosannette intercède auprès d'Oudry en faveur d'Arnoux au chapitre 1 de la deuxième partie ?

Je suppose qu'il s'agit d'une commandite (la manufacture de Creil ne marche pas si bien...).
Le nom Oudry évoque Ouvrard, le célèbre financier du début du XIXe siècle.

_________________
Un vieillard qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle.
Amadou Hampaté Ba
Contenu sponsorisé

Re: Agrégation interne LM 2019

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum