Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
jane pemberley
jane pemberley
Niveau 3

poste supprimé : lettres modernes ou classiques ?

par jane pemberley le Ven 16 Nov 2018 - 18:35
Bonjour
Un demi-poste va être supprimé dans mon établissement (reforme du lycée) : il s'agit d'heures de français (pour l'instant). "Le dernier arrivé" est une collègue de lettres classiques. Est-ce elle qui sera concernée ou bien obligatoirement un collègue de lettres modernes (la dernière arrivée est là depuis 7 ans) ?
merci de vos lumières
*Ombre*
*Ombre*
Niveau 10

Re: poste supprimé : lettres modernes ou classiques ?

par *Ombre* le Ven 16 Nov 2018 - 18:50
Ce sont deux mouvements différents, chose qui devient franchement discutable vue la raréfaction des postes de LC et la logique de bassin qui se développe pour l'enseignement des LA. Les collègues de LC souffrent déjà bien assez comme ça de cette situation : si le latin n'est pas menacé et est toujours enseigné, le poste de LC est toujours nécessaire, et le chef d'établissement - qui décide en pareille circonstance en fonction des besoins de l'étab - doit en bonne logique fermer un poste de LM. La situation est différente si les heures de LCA disparaissent.
La situation s'est présentée l'an dernier dans mon établissement. La chef avait appelé le rectorat pour demander quoi faire, et on lui avait répondu que c'était à elle de voir en fonction des besoins.
Poupoutch
Poupoutch
Érudit

Re: poste supprimé : lettres modernes ou classiques ?

par Poupoutch le Ven 16 Nov 2018 - 18:54
Chez nous, on a supprimé un poste de classique l'an dernier, car nous n'avions pas vraiment besoin de 2 profs, une seule pouvait assurer toutes les heures de latin.

_________________
Es ist nicht deine Schuld, dass die Welt ist wie sie ist. Es wär nur deine Schuld wenn sie so bleibt...
*Ombre*
*Ombre*
Niveau 10

Re: poste supprimé : lettres modernes ou classiques ?

par *Ombre* le Ven 16 Nov 2018 - 19:02
C'est vrai. S'il y a plusieurs postes de LC sur le même établissement et que toutes les heures de LA peuvent être assurées par un seul, la règle du dernier arrivé peut s'appliquer en considérant comme un seul ensemble tous les postes de Lettres.
Mais dans la plupart des établissements, il y a un seul poste de LC. Donc du moment qu'il y a du latin, le poste de LC reste nécessaire.
Il serait scandaleux de le fermer et de confier cet enseignement à un non-spécialiste alors qu'il y a un spécialiste dans l'établissement.
Leclochard
Leclochard
Empereur

Re: poste supprimé : lettres modernes ou classiques ?

par Leclochard le Ven 16 Nov 2018 - 19:21
@*Ombre* a écrit:C'est vrai. S'il y a plusieurs postes de LC sur le même établissement et que toutes les heures de LA peuvent être assurées par un seul, la règle du dernier arrivé peut s'appliquer en considérant comme un seul ensemble tous les postes de Lettres.
Mais dans la plupart des établissements, il y a un seul poste de LC. Donc du moment qu'il y a du latin, le poste de LC reste nécessaire.
Il serait scandaleux de le fermer et de confier cet enseignement à un non-spécialiste alors qu'il y a un spécialiste dans l'établissement.

C'est ce qui s'est produit dans mon ancien collège. Les profs de lettres modernes ont repris les heures de latin après que la collègue de lettres classiques a changé de bahut pour s'occuper des Ulis.
Dans mon établissement actuel, c'est la collègue de lettres modernes qui assume l'enseignement de latin.


Dernière édition par Leclochard le Ven 16 Nov 2018 - 21:21, édité 1 fois (Raison : orthographe)

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
avatar
Bouboule
Sage

Re: poste supprimé : lettres modernes ou classiques ?

par Bouboule le Ven 16 Nov 2018 - 19:24
@jane pemberley a écrit:Bonjour
Un demi-poste va être supprimé dans mon établissement (reforme du lycée) : il s'agit d'heures de français (pour l'instant). "Le dernier arrivé" est une collègue de lettres classiques. Est-ce elle qui sera concernée ou bien obligatoirement un collègue de lettres modernes (la dernière arrivée est là depuis 7 ans) ?
merci de vos lumières

Vous connaissez déjà les suppressions de postes ? Ou c'est en fait une simple hypothèse ?
CNFA
CNFA
Niveau 10

Re: poste supprimé : lettres modernes ou classiques ?

par CNFA le Ven 16 Nov 2018 - 21:15
Chez nous, c'est le demi poste de Lettres classiques qui a été supprimé ! La collègue était en complément de service chez nous et ça l'arrangeait évidemment d'être à temps plein dans son établissement de rattachement. Quand nous l'avons su, notre CDE a demandé à chacune d'entre nous si nous voulions reprendre le latin, ce que nous avons refusé. C'est finalement la collègue de Lettres modernes nouvellement arrivée qui a dû prendre le latin, c'était ça ou un complément de service. Comme elle n'a pas le permis et que nous sommes à la campagne, elle n'a pas eu vraiment le choix. Nos effectifs baissant encore, elle devrait perdre son poste l'an prochain et la question devrait se poser à nouveau : qui veut faire du latin ? Combien de collègues vont-ils encore devenir "prof de latin" sans aucune formation ? ça m'énerve !
Pour ta question jane pemberley, je ne crois pas qu'il y ait de règles : ça se fera en fonction des besoins de l'établissement !
Pointàlaligne
Pointàlaligne
Habitué du forum

Re: poste supprimé : lettres modernes ou classiques ?

par Pointàlaligne le Ven 16 Nov 2018 - 21:47
En fonction aussi de la vision du CDE desdits besoins : les LC leur apparaissent bien souvent comme un luxe inutile.
cannelle21
cannelle21
Grand Maître

Re: poste supprimé : lettres modernes ou classiques ?

par cannelle21 le Ven 16 Nov 2018 - 22:02
J'en profite pour poser ici ma question. Je suis arrivée dans mon établissement cette année sur un poste spécifique lettres-théâtre. L'année prochaine nous n'aurons plus du tout de latin-grec au lycée. En revanche nous conservons le théâtre. Dans l'hypothèse où un complément de service serait à faire, qui serait impactée :
- moi, nouvellement arrivée mais lettres-Théâtre
- ma collègue de LC qui est là depuis un bout de temps déjà.

_________________
Il y a des gens si bêtes que si une idée apparaissait à la surface de leur cerveau, elle se suiciderait, terrifiée de solitude.
Provence
Provence
Enchanteur

Re: poste supprimé : lettres modernes ou classiques ?

par Provence le Ven 16 Nov 2018 - 23:31
@cannelle21 a écrit: L'année prochaine nous n'aurons plus du tout de latin-grec au lycée.
Quelle tristesse.

Dans l'hypothèse où un complément de service serait à faire, qui serait impactée :
- moi, nouvellement arrivée mais lettres-Théâtre
- ma collègue de LC qui est là depuis un bout de temps déjà.
Un complément de service n'est pas une mesure de carte scolaire. Traditionnellement, c'est le dernier arrivé qui fait des heures ailleurs (donc toi). Pourquoi cela devrait-il tomber sur ta collègue de lettres qui est arrivée bien avant toi?

VicomteDeValmont
VicomteDeValmont
Esprit éclairé

Re: poste supprimé : lettres modernes ou classiques ?

par VicomteDeValmont le Sam 17 Nov 2018 - 1:32
@cannelle21 a écrit:J'en profite pour poser ici ma question. Je suis arrivée dans mon établissement cette année sur un poste spécifique lettres-théâtre. L'année prochaine nous n'aurons plus du tout de latin-grec au lycée. En revanche nous conservons le théâtre. Dans l'hypothèse où un complément de service serait à faire, qui serait impactée :
- moi, nouvellement arrivée mais lettres-Théâtre
- ma collègue de LC qui est là depuis un bout de temps déjà.

A ma connaissance, un poste spécifique ne relève pas de la même logique ; à voir avec les commissaires paritaires de ton syndicat.

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.
Aphrodissia
Aphrodissia
Doyen

Re: poste supprimé : lettres modernes ou classiques ?

par Aphrodissia le Sam 17 Nov 2018 - 2:46
@cannelle21 a écrit:J'en profite pour poser ici ma question. Je suis arrivée dans mon établissement cette année sur un poste spécifique lettres-théâtre. L'année prochaine nous n'aurons plus du tout de latin-grec au lycée. En revanche nous conservons le théâtre. Dans l'hypothèse où un complément de service serait à faire, qui serait impactée :
- moi, nouvellement arrivée mais lettres-Théâtre
- ma collègue de LC qui est là depuis un bout de temps déjà.
Les postes spécifiques sont intouchables. L'an dernier, il y a eu une suppression de poste en LM dans mon lycée: la collègue LM qui a dû partir y était en poste depuis plus longtemps que les collègues de Lettres-Théâtre. Cette année, quand on a évoqué les risques de suppression de postes liés à la réforme, le proviseur a redit aux collègues en poste spécifique qu'ils n'étaient en aucun cas concernés.

Pourquoi n'aurez-vous plus ni latin ni grec? Est-il certain que le CDE veuille supprimer le poste de LC? (si je comprends bien, il n'y en a qu'un dans ton lycée? )

_________________
Et me fault par couverture / Chanter quant mon cuer souspire / Et faire semblant de rire ; / Mais Dieux scet ce que j'endure ; /Je ne sais comment je dure.
Kilmeny
Kilmeny
Guide spirituel

Re: poste supprimé : lettres modernes ou classiques ?

par Kilmeny le Sam 17 Nov 2018 - 7:49
Ni l'une ni l'autre ou peut-être toi suivant la configuration. Tu as un poste spécifique. Elle est là depuis longtemps. Ce sera le dernier entrant avant toi. Ou bien tu resteras pour le théâtre et feras le complément ailleurs.
Iphigénie
Iphigénie
Enchanteur

Re: poste supprimé : lettres modernes ou classiques ?

par Iphigénie le Sam 17 Nov 2018 - 8:23
La règle des règles c'est quand même l'humain, dans tous les cas. ...mais sale époque où chacun doit se battre bec et ongles.
Provence
Provence
Enchanteur

Re: poste supprimé : lettres modernes ou classiques ?

par Provence le Sam 17 Nov 2018 - 10:48
@Iphigénie a écrit:La règle des règles c'est quand même l'humain, dans tous les cas. ...mais sale époque où  chacun doit se battre bec et ongles.

Et quelle violence, pour un professeur de lettres classiques, non seulement de voir disparaître deux de ses disciplines, mais en plus de comprendre qu'il n'est pas considéré comme un professeur de français au même titre que ses collègues de lettres modernes. humhum La collègue de LC n'est pas forcément la dernière arrivée dans l'établissement, j'imagine.
capucine42
capucine42
Érudit

Re: poste supprimé : lettres modernes ou classiques ?

par capucine42 le Sam 17 Nov 2018 - 13:52
@cannelle21 a écrit:J'en profite pour poser ici ma question. Je suis arrivée dans mon établissement cette année sur un poste spécifique lettres-théâtre. L'année prochaine nous n'aurons plus du tout de latin-grec au lycée. En revanche nous conservons le théâtre. Dans l'hypothèse où un complément de service serait à faire, qui serait impactée :
- moi, nouvellement arrivée mais lettres-Théâtre
- ma collègue de LC qui est là depuis un bout de temps déjà.
Dans le privé, ce genre de situation, malheureusement, n'est pas nouveau, ce qui a amené les syndicats à se pencher sur la question dans mon académie. Je peux donc te répondre. Longtemps les profs de LM ont essuyé les pertes d'heures des profs de LC plus anciens. Les profs de LC prenaient donc les heures de LM et les LM se retrouvaient en perte d'heures. Normalement, cette démarche ne doit plus avoir cours.
Dans le cas que tu décris, logiquement, tu ne devrais pas être impactée.

_________________
Age des enfants
Iphigénie
Iphigénie
Enchanteur

Re: poste supprimé : lettres modernes ou classiques ?

par Iphigénie le Sam 17 Nov 2018 - 13:56
@capucine42 a écrit:
@cannelle21 a écrit:J'en profite pour poser ici ma question. Je suis arrivée dans mon établissement cette année sur un poste spécifique lettres-théâtre. L'année prochaine nous n'aurons plus du tout de latin-grec au lycée. En revanche nous conservons le théâtre. Dans l'hypothèse où un complément de service serait à faire, qui serait impactée :
- moi, nouvellement arrivée mais lettres-Théâtre
- ma collègue de LC qui est là depuis un bout de temps déjà.
Dans le privé, ce genre de situation, malheureusement, n'est pas nouveau,  ce qui a amené les syndicats à se pencher sur la question dans mon académie. Je peux donc te répondre. Longtemps les profs de LM ont essuyé les pertes d'heures des profs de LC plus anciens. Les profs de LC prenaient donc les heures de LM et les LM se retrouvaient en perte d'heures. Normalement, cette démarche ne doit plus avoir cours.
Dans le cas que tu décris, logiquement, tu ne devrais pas être impactée.
j'ai beaucoup de mal avec cette phrase en gras... Les lettres classiques sont des lettres modernes + classiques...
avatar
Agrippina furiosa
Habitué du forum

Re: poste supprimé : lettres modernes ou classiques ?

par Agrippina furiosa le Sam 17 Nov 2018 - 14:01
Un lettres classiques est AUSSI apte à enseigner le français. Il ne prend donc pas les heures des profs de LM, puisque les deux sont professeurs de français à part entière. En principe, ça se joue à l'ancienneté dans l'établissement. Cannelle, je ne parle pas de ton cas et d'un poste spécifique, là, je ne sais pas.
avatar
Agrippina furiosa
Habitué du forum

Re: poste supprimé : lettres modernes ou classiques ?

par Agrippina furiosa le Sam 17 Nov 2018 - 14:05
Grillé par Iphigénie ! On est un peu à fleur de peau, en LC, désolée, mais si on ne voulait pas nous faire enseigner le français, il ne fallait pas nous faire passer les épreuves correspondantes ... Nous sommes bivalents (et même trivalents, pour ceux qui ont encore du grec), on a bossé pour ça.
Provence
Provence
Enchanteur

Re: poste supprimé : lettres modernes ou classiques ?

par Provence le Sam 17 Nov 2018 - 14:16
@capucine42 a écrit:
@cannelle21 a écrit:J'en profite pour poser ici ma question. Je suis arrivée dans mon établissement cette année sur un poste spécifique lettres-théâtre. L'année prochaine nous n'aurons plus du tout de latin-grec au lycée. En revanche nous conservons le théâtre. Dans l'hypothèse où un complément de service serait à faire, qui serait impactée :
- moi, nouvellement arrivée mais lettres-Théâtre
- ma collègue de LC qui est là depuis un bout de temps déjà.
Dans le privé, ce genre de situation, malheureusement, n'est pas nouveau,  ce qui a amené les syndicats à se pencher sur la question dans mon académie. Je peux donc te répondre. Longtemps les profs de LM ont essuyé les pertes d'heures des profs de LC plus anciens. Les profs de LC prenaient donc les heures de LM et les LM se retrouvaient en perte d'heures. Normalement, cette démarche ne doit plus avoir cours.
Dans le cas que tu décris, logiquement, tu ne devrais pas être impactée.
Les LC ne prennent pas les heures de français des LM, puisque les heures de français sont autant les heures des LC que celles des LM...
Fires of Pompeii
Fires of Pompeii
Grand Maître

Re: poste supprimé : lettres modernes ou classiques ?

par Fires of Pompeii le Sam 17 Nov 2018 - 14:28
Voilà, merci Provence. Les LC sont trivalents, recrutés pour enseigner TROIS matières : français, latin, grec. Ils ne "prennent" le français à personne. Ce n'est pas compliqué de se mettre ça dans le crâne...

_________________
Je ne dirai qu'une chose : stulo plyme.
Dalva
Dalva
Vénérable

Re: poste supprimé : lettres modernes ou classiques ?

par Dalva le Sam 17 Nov 2018 - 14:42
Quant au problème du complément de service, c'est quelque chose qui peut se régler en bonne entente dans l'équipe, si l'on décide de ne surtout pas se bouger les fesses (en équipe) pour maintenir les heures qui ne sont certainement pas encore, à l'heure où nous parlons, supprimées.

Il n'y a pas de règle du dernier arrivé pour les compléments de service. En conséquence, si vous êtes huit à enseigner le français, vous allez pouvoir discuter : on n'envoie pas la collègue qui viendra d'accoucher à perpét-la-galette, on évite aussi d'imposer ça à la collègue qui a quatre enfants et un mari en dépression, ou qui sort d'une grave maladie, ou qui vient juste d'arriver après avoir subi une mesure de carte scolaire. On peut aussi attendre, pour se décider, de connaître l'établissement de complément : il peut être sur la route d'un collègue, ou au moins plus près de chez l'un que de chez l'autre. Et surtout, c'est donnant-donnant et à charge de revanche : si c'est l'un une année, ce sera l'autre la prochaine fois, et celui qui se dévoue pour le complément de service doit au moins être assuré qu'on lui réserve les classes qu'il aimerait avoir, puisqu'il devra s'adapter à d'autres manuels, d'autres habitudes, dans l'autre établissement.

Évidemment, le mieux serait de se battre pour conserver le latin et le grec.
jane pemberley
jane pemberley
Niveau 3

Re: poste supprimé : lettres modernes ou classiques ?

par jane pemberley le Sam 17 Nov 2018 - 15:16
@bouboule a écrit:Vous connaissez déjà les suppressions de postes ? Ou c'est en fait une simple hypothèse ?
En fait on a fait des projections en fonctions des heures annoncées dans les grilles horaires et avec plusieurs hypothèses liées à la répartition de la fameuse marge : si on a des dédoublements en seconde ou en première, si on des AP etc. D'autant qu'en plus on perd une classe de seconde.
Pour l'instant dans mon établissement, il n'y a aucune discussion sur cette fameuse marge (ou plutôt tout le monde discute dans son coin), donc, on n'a pas encore "négocié" d'autant qu'il y a des éléments qu'on attend : par exemple, une circulaire devrait sortir sur le sort des classes euro pour savoir si elles sont financées sur cette fameuse marge ou bien si elles auront une dotation spécifique.
Selon nos scénarios, on oscille entre -18 et - 9h

Je suis assez soulagée de vous entendre tous me confirmer que l'humain va être pris en comte d'autant qu'on va tenter de trouver une solution transitoire puisqu'un collègue part à la retraite l'année suivante. POur l'instant les heures de latin restent (il n'y a plus de grec depuis...... longtemps).

Je dis pour l'instant car à vrai dire une manoeuvre un peu étrange semble se dessiner. Dans ma ville il y a 3 lycées. A la surprise de tout le monde, les 3 lycées ont la spé "latin" (LCA). La carte des formations de l'académie n'est pas sortie donc je ne sais pas si cela est partout dans la région.
On se doute un peu qu'il n'y aura pas d'élèves pour prendre cette spé dans les 3 lycées. L'interprétation la plus logique :
- la spé est ouverte cette année pour financer l'option facultative latin sur une dotation spécifique sans prendre sur la marge.
- l'an prochain, personne ne prend la spé mais "tout va bien" l'option facultative est là.
- l'année suivante, on supprime la spé dans le lycée, et on la garde dans un lycée sur trois. Les deux lycées n'auront plus qu'à prendre les heures sur la marge. Tout ceci fera moins de vague et sera "justifiable".

Et c'est là où on est inquiet car on se dit qu'on va aussi perdre les 9 heures de latin. Pour l'instant nos effectifs sont de 13 en Tle, 6 en 1ère et 11 en 2de pour un lycée de 1000 élèves.
Kilmeny
Kilmeny
Guide spirituel

Re: poste supprimé : lettres modernes ou classiques ?

par Kilmeny le Sam 17 Nov 2018 - 16:45
@jane pemberley a écrit:

Je dis pour l'instant car à vrai dire une manoeuvre un peu étrange semble se dessiner. Dans ma ville il y a 3 lycées. A la surprise de tout le monde, les 3 lycées ont la spé "latin" (LCA). .

C'est fou, cela ! La spé LCA la plus proche est à 100 km d'ici et vous, vous en avez trois dans la même ville !

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1
Pointàlaligne
Pointàlaligne
Habitué du forum

Re: poste supprimé : lettres modernes ou classiques ?

par Pointàlaligne le Sam 17 Nov 2018 - 17:24
@Dalva a écrit:
Il n'y a pas de règle du dernier arrivé pour les compléments de service.

Dans mon académie, il y en a une. Elle est écrite noir sur blanc tous les ans dans la circulaire des mutations intra...
Je pensais que c'était pareil dans les autres académies.
Contenu sponsorisé

Re: poste supprimé : lettres modernes ou classiques ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum