Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Plutarque
Niveau 9

Re: Fin de la prime pour les collègues des lycées ex-ZEP et ex-ECLAIR

par Plutarque le Jeu 20 Déc 2018 - 13:27
Vu sur le site du SNALC :

INDEMNITÉ ÉDUCATION PRIORITAIRE EN LYCÉE

Le SNALC a attiré l’attention du ministère sur le fait que la prolongation de l’indemnité pour les collègues de lycée anciennement dans le périmètre éducation prioritaire va brutalement s’arrêter en août 2019. Les ressources humaines vont être alertées.

Source : https://www.snalc.fr/national/article/4313/
Paleoprof
Paleoprof
Habitué du forum

Re: Fin de la prime pour les collègues des lycées ex-ZEP et ex-ECLAIR

par Paleoprof le Jeu 20 Déc 2018 - 13:42
Merci Plutarque. Wait and see, mais j'ai toujours une tendance pessimiste afin de limiter les fausses joies….

_________________
Je construis ma suite...... pingouin       pingouin
Plutarque
Plutarque
Niveau 9

Re: Fin de la prime pour les collègues des lycées ex-ZEP et ex-ECLAIR

par Plutarque le Jeu 20 Déc 2018 - 13:48
Malheureusement il n'y a encore aucune joie à avoir, j'ai même peur que les ressources humaines ne fassent aucun retour sur la question.

Après on peut toujours rêver, ça ne coûte rien, on verra Wink
avatar
Cath
Bon génie

Re: Fin de la prime pour les collègues des lycées ex-ZEP et ex-ECLAIR

par Cath le Jeu 20 Déc 2018 - 19:50
Ils vont essayer le "Oups, on n'avait pas remarqué !" ?
Plutarque
Plutarque
Niveau 9

Re: Fin de la prime pour les collègues des lycées ex-ZEP et ex-ECLAIR

par Plutarque le Lun 21 Jan 2019 - 0:49
Silence à bord sur la question du côté du ministère, ça n'augure rien de bon No
avatar
Ced972
Niveau 5

Re: Fin de la prime pour les collègues des lycées ex-ZEP et ex-ECLAIR

par Ced972 le Mar 22 Jan 2019 - 17:41
Et comme personne ne se bougera pour en exiger le maintien, ça passera comme une lettre à la poste Smile
Fenrir
Fenrir
Niveau 9

Re: Fin de la prime pour les collègues des lycées ex-ZEP et ex-ECLAIR

par Fenrir le Mar 22 Jan 2019 - 18:15
Du jour où la prime est supprimée en collège, je mute, j'ai un compte de points indécents pour un neotit.

_________________
À quoi bon mettre son pédigrée, on est partis pour 40 ans
Plutarque
Plutarque
Niveau 9

Re: Fin de la prime pour les collègues des lycées ex-ZEP et ex-ECLAIR

par Plutarque le Mer 23 Jan 2019 - 0:25
@Ced972 a écrit:Et comme personne ne se bougera pour en exiger le maintien, ça passera comme une lettre à la poste  Smile

Malheureusement cela concerne trop peu d'enseignants. Tout le monde est d'accord pour dire que ces collègues exercent dans des conditions difficiles, mais cela doit rester une question secondaire puisqu'à 6 mois de la fin de la prime, aucun syndicat ne parle de cette problématique. Je pense que même les syndicats ont acté la fin de cette prime, elle sera supprimée sans aucun combat.

On n'en verra que trop tard les effets absolument dramatiques, ces lycées vont devenir des coquilles vides avec un turnover monstrueux et une part de contractuels très importante. Qui a parlé d'égalité des chances ?
Paleoprof
Paleoprof
Habitué du forum

Re: Fin de la prime pour les collègues des lycées ex-ZEP et ex-ECLAIR

par Paleoprof le Mer 23 Jan 2019 - 2:25
Justement, où est le gain financier à supprimer cette prime qui concerne peu d’entre nous? Les syndicats, je n’y crois plus depuis longtemps, pour rien, ils pleurnichent dans l’entre soi et c’est tout. Ça ne fait pas avancer le schmilblick.
Ça tombe bien, avec la réforme du lycée je vais sûrement partir en MCS, ça résoudra la question . Il yen a assez de toutes ces décisions iniques. Ce n’est pas là qu’il faut faire des économies pour réduire les dépenses de l’etat.

_________________
Je construis ma suite...... pingouin       pingouin
avatar
may68
Érudit

Re: Fin de la prime pour les collègues des lycées ex-ZEP et ex-ECLAIR

par may68 le Mer 23 Jan 2019 - 8:21
Rappel : à l'époque pour que certains passent en REP+ il fallait que d'autres sortent du REP selon le principe des vases communicants. Donc pour financer l'augmentation de la prime REP+ ils ont économisé en faisant sortir des établissements des réseaux. Face à la colère qui montait ils ont laissé un délai non sur la sortie des établissements mais sur le versement de la prime. Il aurait fallu se battre tous ensemble contre ce principe du déshabiller Pierre pour habiller Paul . Mais ceux à qui on a annoncé qu'ils intégraient le REP+ n'ont pas bougé pour les autres, pas conscients de ce fait ou indifférents au sort des autres.

Il devrait y avoir une nouvelle réforme de l'éducation prioritaire en 2019, sans doute verra t-on encore des établissements du REP sortir pour renforcer les REP+ qui est un laboratoire expérimental des nouvelles méthodes de management : méthodes imposées, obligation de résultats, visites et pressions hiérarchiques multipliées etc etc ...
Mrs Hobie
Mrs Hobie
Expert

Re: Fin de la prime pour les collègues des lycées ex-ZEP et ex-ECLAIR

par Mrs Hobie le Mer 23 Jan 2019 - 9:46
Je suis dans un lycée ex-ECLAIR, et honnêtement, là, la prime je m'en fous un peu : avant tout ce que je vois dans la DHG me fait dresser les cheveux sur la tête : on nous prévoit des classes de seconde à 33 élèves. Avec le profil de nos gamins, c'est ingérable. Avant, on arrivait à en tirer quelque chose car on en avait moins de 30 (entre 24 et 28 selon les années ...).

_________________
    Plus tu pédales moins vite, moins t'avances plus vite.
Et même que la marmotte, elle met les stylos-plumes dans les jolis rouleaux
avatar
may68
Érudit

Re: Fin de la prime pour les collègues des lycées ex-ZEP et ex-ECLAIR

par may68 le Mer 23 Jan 2019 - 10:19
C'est vrai la prime tant qu'on l'a on s'en fout un peu de pas l'avoir ! abi

Plutarque
Plutarque
Niveau 9

Re: Fin de la prime pour les collègues des lycées ex-ZEP et ex-ECLAIR

par Plutarque le Mer 23 Jan 2019 - 11:00
On est tous d'accord pour dire que la situation se dégrade, mais si on accepte de baisser de 100 euros les salaires de ces collègues sans compensation, ce qui correspond à 5% à 10% du traitement d'un débutant, alors que le point d'indice est gelé et que le coût de la vie lui augmente chaque année, il faudra pas s'étonner de ce qui va suivre...
avatar
Cath
Bon génie

Re: Fin de la prime pour les collègues des lycées ex-ZEP et ex-ECLAIR

par Cath le Mer 23 Jan 2019 - 11:14
Un peu comme si on supprimait la prime de 500 euros pour 3 hsa sans compensation.
RogerMartin
RogerMartin
Empereur

Re: Fin de la prime pour les collègues des lycées ex-ZEP et ex-ECLAIR

par RogerMartin le Mer 23 Jan 2019 - 11:32
NVB l'avait bien compris : les enseignants ne travaillent pas pour l'argent, hi hi hi.

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
Mrs Hobie
Mrs Hobie
Expert

Re: Fin de la prime pour les collègues des lycées ex-ZEP et ex-ECLAIR

par Mrs Hobie le Mer 23 Jan 2019 - 14:05
@may68 a écrit:C'est vrai la prime tant qu'on l'a on s'en fout un peu de pas l'avoir ! abi
@RogerMartin a écrit:NVB l'avait bien compris : les enseignants ne travaillent pas pour l'argent, hi hi hi.
Honnêtement, je préfère bosser avec moins d'élèves sans la prime, qu'avec la prime mais trop d'élèves pour bosser dans de bonnes conditions.

_________________
    Plus tu pédales moins vite, moins t'avances plus vite.
Et même que la marmotte, elle met les stylos-plumes dans les jolis rouleaux
Paleoprof
Paleoprof
Habitué du forum

Re: Fin de la prime pour les collègues des lycées ex-ZEP et ex-ECLAIR

par Paleoprof le Mer 23 Jan 2019 - 14:41
Il y avait déjà eu un sondage et un fil sur la préférence des enseignants : de meilleures conditions de travail ou un meilleur salaire. Clairement, personne n'était d'accord à 100%. Et c'est normal.
Mais avec la réforme du lycée, les DHG en baisse dans le secondaire et la démographie en hausse dans mon académie, il ne faut pas rêver à avoir moins d'élèves en classe. Alors, les 130 euros bruts par mois, j'en ai besoin tant matériellement que psychologiquement, d'autant plus si mes conditions de travail se dégradent encore davantage.

_________________
Je construis ma suite...... pingouin       pingouin
Mrs Hobie
Mrs Hobie
Expert

Re: Fin de la prime pour les collègues des lycées ex-ZEP et ex-ECLAIR

par Mrs Hobie le Mer 23 Jan 2019 - 15:18
C'est normal, car on est différents, mais surtout dans des établissements différents.
Mais est-ce que ça ne dépend pas aussi des conditions d'exercices : si elles sont correctes, forcément tu penses à ton salaire. J'ai plutôt envie de prendre les problèmes les uns après les autres. Bien sûr que j'aimerais gagner plus, mais là, la prime est le cadet de mes soucis.

Il y a 5 lycées dans ma ville, ce qu'il se passe, avec la baisse des effectifs, c'est que les 3 avec bonne réputation maintiennent des effectifs à peu près constants, 2 (dont le mien, ex eclair, donc ...) voient les effectifs baisser, avec en plus la "fuite" des "meilleurs" vers les 3 autres lycées (on a même appris qu'à une époque, le principal d'un collège de secteur expliquait lui-même aux bons élèves dont les parents ne maîtrisaient pas le système, comment nous éviter ...).
Dans les autres lycées, ils arrivent à peu près à faire tourner des classes à 36, car ils ont des éléments moteurs. Nous ne les avons plus puisqu'ils partent dans les autres lycées, ou pas assez pour que ça fonctionne.
Donc on pourrait doubler mon salaire, ça ne me donnerait pas plus de temps pour mieux prendre en charge mes élèves, qui ne partent pas avec les mêmes atouts que d'autres (le pourcentage d'élèves où le français n'est pas la langue à la maison est assez fort), et qui sont noyés à plus de 30 !!!

_________________
    Plus tu pédales moins vite, moins t'avances plus vite.
Et même que la marmotte, elle met les stylos-plumes dans les jolis rouleaux
Paleoprof
Paleoprof
Habitué du forum

Re: Fin de la prime pour les collègues des lycées ex-ZEP et ex-ECLAIR

par Paleoprof le Mer 23 Jan 2019 - 15:53
Mrs Hobie, ton message me fait prendre conscience combien cette prime représente pour moi un dédommagement d'une situation que je n'ai pas choisie : lorsque , au sortir du stage de titularisation dans une autre académie, j'ai préparé mes vœux de mutation, j'ai fait le tour dans un rayon de 40 km des établissements voisins à la commune de résidence de mon conjoint. Je me souviens très bien que quand nous sommes passés devant ce qui allait devenir mon lycée, j'ai paniqué et répété à mon conjoint "non, je ne pourrai pas travailler ici, tout sauf ça". Et voilà, ça a été justement "ça".
A ce jour, je suis T2 dans un établissement que tout le monde sait difficile, avec beaucoup d'élèves allophones, de la violence, du racket, du deal d'un peu tout. Nous augmentons nos effectifs d'une année sur l'autre car il n'y a qu'un établissement dans la commune voisine, sinon le plus proche est à 20 km: or les familles souvent n'ont pas véhicule et les transports intercommunaux sont inexistants (bien que nous soyons dans l'académie de Créteil).
J'arrive malgré tout à y prendre ponctuellement du plaisir, il y a des petites victoires qui reboostent, mais globalement les conditions de travail sont réellement dégradées par rapport à un établissement "lambda" et elles ne changeront jamais, ou très (trop) lentement.
A mes yeux, cette prime a une réelle portée symbolique : celle de reconnaitre que nous faisons un métier difficile, que nous le faisons le mieux possible avec le peu de moyens de nous avons, et que nous contribuons à créer du lien social dans des quartiers laissés à l'abandon depuis des décennies. C'est reconnaitre que c'est plus important que les économies de bouts de chandelle de nos hommes politiques. C'est symbolique, comme baisser les APL de 5 euros et abolir l'ISF à quelques semaines d'intervalle .
Ma "vocation" pour ce métier si particulier que j'ai volontairement choisi en seconde partie de carrière, présente des limites d'ores et déjà atteintes. Si la suppression de la prime est maintenue, je ne reste pas davantage dans cet environnement. C'est une question matérielle mais aussi de reconnaissance.

_________________
Je construis ma suite...... pingouin       pingouin
avatar
may68
Érudit

Re: Fin de la prime pour les collègues des lycées ex-ZEP et ex-ECLAIR

par may68 le Mer 23 Jan 2019 - 19:05
@Mrs Hobie a écrit:
@may68 a écrit:C'est vrai la prime tant qu'on l'a on s'en fout un peu de pas l'avoir ! abi
@RogerMartin a écrit:NVB l'avait bien compris : les enseignants ne travaillent pas pour l'argent, hi hi hi.
Honnêtement, je préfère bosser avec moins d'élèves sans la prime, qu'avec la prime mais trop d'élèves pour bosser dans de bonnes conditions.  

Je ne vois pas pourquoi on choisirait. De l'argent il y en a, on sait où il est.
Plutarque
Plutarque
Niveau 9

Re: Fin de la prime pour les collègues des lycées ex-ZEP et ex-ECLAIR

par Plutarque le Mer 23 Jan 2019 - 21:59
@may68 a écrit:
@Mrs Hobie a écrit:Honnêtement, je préfère bosser avec moins d'élèves sans la prime, qu'avec la prime mais trop d'élèves pour bosser dans de bonnes conditions.  

Je ne vois pas pourquoi on choisirait. De l'argent il y en a, on sait où il est.

Idem. De toutes façons, il est illusoire d'espérer travailler avec moins d'élèves. Par contre, il est normal de se battre pour le maintien d'une prime existante pour les collègues concernés. En disant que tu "préfères bosser avec moins d'élèves sans la prime, qu'avec la prime mais trop d'élèves", tu n'auras ni l'un ni l'autre, juste le mépris de l'institution.
VicomteDeValmont
VicomteDeValmont
Esprit éclairé

Re: Fin de la prime pour les collègues des lycées ex-ZEP et ex-ECLAIR

par VicomteDeValmont le Mer 23 Jan 2019 - 23:20
La vraie question et la future véritable bataille sur le sujet, c'est la carte de l'éducation prioritaire qui doit être renégociée l'année scolaire prochaine.
Si, comme ça s'annonce, les REP sont supprimés au profit des seuls REP+ et que les lycées ne sont pas réintégrés dans l'éducation prioritaire... C'est là-dessus qu'il faut mener la bataille plutôt que de demander le prolongement d'un dispositif transitoire qui ne peut, par définition, pas avoir de pérennité.

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.
Plutarque
Plutarque
Niveau 9

Re: Fin de la prime pour les collègues des lycées ex-ZEP et ex-ECLAIR

par Plutarque le Jeu 24 Jan 2019 - 12:27
C'est évidemment la grande question, mais comme chacun sait, c'est beaucoup plus facile de supprimer un avantage que de le rétablir. Si la réforme de l'EP a lieu après la suppression de la prime (ce qui va arriver si la question spécifique du maintien de la prime n'est pas abordée), il sera beaucoup plus facile au ministère de s'appuyer sur "il n'y a actuellement aucune prime en lycée" pour exclure les lycées de l'EP.

Puis une mesure transitoire a par définition pour objet de maintenir le statut-quo en attendant la réforme à venir. NVB avait prolongé la mesure transitoire à cause du retard pris dans cette réforme de l'EP. Tant qu'il n'y a pas de réforme en vue, la mesure transitoire doit s'appliquer, sinon ce n'est plus une mesure transitoire...

Note : contrairement à la réforme de l'EP qui est une question règlementairement complexe, prolonger la mesure transitoire est d'une simplicité règlementaire remarquable : il suffit, comme l'avait fait NVB en 2016 de sortir un décret avec un seul article :

"Le décret du 28 août 2015 susvisé est modifié ainsi qu'il suit :
Au II de l'article 18, le mot : « quatre » est remplacé par le mot : « six »."
avatar
Ced972
Niveau 5

Re: Fin de la prime pour les collègues des lycées ex-ZEP et ex-ECLAIR

par Ced972 le Jeu 24 Jan 2019 - 13:59
Tout à fait d'accord avec toi mai68. Qu'on arrête ce chantage: c'est l'indemnité ou le nombre d'élèves par classe. Ni l'une, ni l'autre de ces mesures n'est un luxe. Quiconque a déjà enseigné en ZEP sait ce qu'il en est. Ce qui ne veut pas dire d'ailleurs qu'il ne faudrait pas étendre le dispositif à d'autres établissements.Tout est question de choix politique et de rapport de force. Hélas, les politiques menées ces dernières années ont tellement individualisé les parcours et les statuts des personnels et des établissements qu'on n'arrive même plus à se mobiliser massivement. Cela ne laisse rien augurer de bon pour les prochaines années.
avatar
may68
Érudit

Re: Fin de la prime pour les collègues des lycées ex-ZEP et ex-ECLAIR

par may68 le Ven 25 Jan 2019 - 11:49
@Ced972 a écrit:Tout à fait d'accord avec toi mai68. Qu'on arrête ce chantage: c'est l'indemnité ou le nombre d'élèves par classe. Ni l'une, ni l'autre de ces mesures n'est un luxe. Quiconque a déjà enseigné en ZEP sait ce qu'il en est. Ce qui ne veut pas dire d'ailleurs qu'il ne faudrait pas étendre le dispositif à d'autres établissements.Tout est question de choix politique et de rapport de force. Hélas, les politiques menées ces dernières années ont tellement individualisé les parcours et les statuts des personnels et des établissements qu'on n'arrive même plus à se mobiliser massivement. Cela ne laisse rien augurer de bon pour les prochaines années.

C'est leur technique en effet. Pareil pour la nouvelle réforme du lycée et du bac si j'ai bien compris. Si tu es dans un lycée toutes options c'est parfait sinon ...

Pas de mobilisation massive du coup !!!

Chacun pour soi !
Plutarque
Plutarque
Niveau 9

Re: Fin de la prime pour les collègues des lycées ex-ZEP et ex-ECLAIR

par Plutarque le Mer 6 Fév 2019 - 1:21
Ne crions pas victoire trop vite, mais je viens de tomber sur ça :

https://www.sgen-cfdt.fr/publications/?q=263_clause-de-sauvegarde-de-remuneration-pour-les-personnels-en-lycee-zep-ou-eclair

L'article semble parler de l'année 2019/2020 en disant : "Pour l'année 2019, les personnels de la communauté éducatives continueront donc de bénéficier d'éléments de rémunération au-delà des 4 années initialement prévues (depuis 2015)".

Ce serait une année de gagnée, c'est déjà ça.
Contenu sponsorisé

Re: Fin de la prime pour les collègues des lycées ex-ZEP et ex-ECLAIR

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum