Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
cassiopella
Niveau 7

Re: Augmentation considérable des frais universitaires en France pour les étudiants étrangers

par cassiopella le Mer 5 Déc 2018 - 20:16
En revenant au sujet : nous avons eu le e-mail qui précise qui payerai l'année prochaine et qui ne payera pas.
Les étrangers sont exonérés des frais si:
1) continuent dans le même cycle
2) on une carte de résident ou le titre de séjour vie privé
3) réfugiés
4) étudient cette année FLE pour
5) les québécois, les suisses et les européens
6) venant en France dans le cadre d’un partenariat entre universités

@Bouboule a écrit:
Je sais que les informations "implicites" sont par nature difficiles à trouver mais là, tu parles de élèves de TS, pas des étrangers.
Ils sont des étrangers : le garçon en question et ses parents. Le père est ingénieur, mais a eu son diplôme en URSS et n'a jamais travaillé comme ingénieur en France. Ils ont des amis français, mais personne qui a fait la prépa ou connait les prépas.

Idem pour le 15/20... Si en tant qu'élève tu n'est pas capable de faire ton auto-critique à 18 ans et te rendre compte que 15/20, c'est seulement 75% de réussite et donc qu'il y a beaucoup mieux...
Ce n'est pas évident pour tout le monde, que 15/20 c'est 75% de réussite. Dans certaines matières la meilleur note possible est 16/20 ou moins. A la fac j'ai eu deux cours assez littéraires à 300 étudiants où personne n'a jamais eu plus que 13/20. Un autre exemple, cette année j'ai du traduire mon diplôme russe de BAC et le traducteur voulait traduire mes 5/5 comme bien et 4/5 comme assez bien au lieu de très bien et bien. La raison? Il a fait la fac des lettres et m'a dit que les moyennes > 16/20 n'existent pas en France. D'où sa conclusion, qu'il faut nuancer la traduction.

P.S. je ne sais pas où tu trouves le coef 4% pour l'épreuve de la rédaction. Pour le reste de l'information : merci, j'ai trouvé. Moi, je regardais l'autre site.
Bouboule
Esprit éclairé

Re: Augmentation considérable des frais universitaires en France pour les étudiants étrangers

par Bouboule le Mer 5 Déc 2018 - 22:11
@cassiopella a écrit:

@Bouboule a écrit:
Je sais que les informations "implicites" sont par nature difficiles à trouver mais là, tu parles de élèves de TS, pas des étrangers.
Ils sont des étrangers : le garçon en question et ses parents. Le père est ingénieur, mais a eu son diplôme en URSS et n'a jamais travaillé comme ingénieur en France. Ils ont des amis français, mais personne qui a fait la prépa ou connait les prépas.

Pour les lecteurs, le "tu" désignais Prezbo et non Cassiopella.

@cassiopella a écrit:
@Bouboule a écrit:
Idem pour le 15/20... Si en tant qu'élève tu n'est pas capable de faire ton auto-critique à 18 ans et te rendre compte que 15/20, c'est seulement 75% de réussite et donc qu'il y a beaucoup mieux...
Ce n'est pas évident pour tout le monde, que 15/20 c'est 75% de réussite. Dans certaines matières la meilleur note possible est 16/20 ou moins. A la fac j'ai eu deux cours assez littéraires à 300 étudiants où personne n'a jamais eu plus que 13/20. Un autre exemple, cette année j'ai du traduire mon diplôme russe de BAC et le traducteur voulait traduire mes 5/5 comme bien et 4/5 comme assez bien au lieu de très bien et bien. La raison? Il a fait la fac des lettres et m'a dit que les moyennes > 16/20 n'existent pas en France. D'où sa conclusion, qu'il faut nuancer la traduction.

15/20 = 75%, non c'est sûr, ce n'est plus une évidence pour beaucoup de TS.
Je parle de terminale et tu me réponds "notation fac" (dont on sait tous ce qu'elle signifie en L1 d'ailleurs...). Cite-moi une matière qui ne dépasse pas 16/20 dans sa notation en terminale, voire qui n'atteint pas 20...
Tu as une très légère tendance à faire dévier, sûrement parce que tu aimes avoir le dernier mot, que je te laisse volontiers.


@cassiopella a écrit:
P.S. je ne sais pas où tu trouves le coef 4% pour l'épreuve de la rédaction. Pour le reste de l'information : merci,  j'ai trouvé. Moi, je regardais l'autre site.


Allez, je t'aide en reprenant une réponse d'un élève un peu plus rude que moi, sur prepas.org :

http://lmgtfy.com/?q=concours+centrale+sup%C3%A9lec+coefficients+%C3%A9trangers

Sinon, tu peux aussi directement cliquer là :

https://www.concours-centrale-supelec.fr/CentraleSupelec/Notices/CCS-2019-MP.pdf

et aller page 19 (le français est coeff 4 sur un total de 100) puis page 21 (le français est coeff zéro sur un total de 100) pour un coeff total du français de 4/200. (Je parle des candidats étrangers scolarisés en France.)
avatar
cassiopella
Niveau 7

Re: Augmentation considérable des frais universitaires en France pour les étudiants étrangers

par cassiopella le Jeu 6 Déc 2018 - 12:43
Je ne sais pas pourquoi @Bouboule a fait dévié le sujet sur l'épreuve de rédaction, alors que je parlais de la langue française. Je précise donc: en général les étudiants étrangers qui postulent à l'université ou ailleurs, ont un niveau B2 en français pour les non littéraires (voir B1) ou C1 s'ils s'agit des filières littéraires (langues, littératures, philosophie, histoire etc). C'est assez récent de demander le niveau minimum de langue dans toutes les filières. Je connais des étrangers qui on fait les études en bio, maths, physique avec le niveau de français A2.
Le niveau maximal est C2, c'est celui qui permet de tout comprendre, y compris les nuances. B2 - non. Avec un tel niveau impossible de chercher l'information sur les CPGE en français et il est difficile de comprendre toutes les nuances des documents en français.

Je viens de regarder le site russe de Campus France, et bah... pas de rubrique CPGE!!! Mais cette rubrique existe sur le site de campus France Tunisie. J'ai regardé le site de Campus France USA et Australie, .... pas de lien directe vers CPGE. Peut-être la raison principale de la faible popularité c'est cela. Tout le monde connait Sorbonne, pas mal de gens connaissent X, quelques uns les ENS. Mais combien ont entendu parlé des CPGE et ont eu les informations détaillées dans leur langue?

Je vais compléter la réponse à @Bouboule. Je pense qu'il y a trois autres raisons pourquoi les CPGE sont peu demandés par les étrangers:
4) Chaque parcours est un investissement financier et/ou humaine, dont le but est le diplôme. Licence + Master ce sont 2 diplômes. CPGE ne est pas diplômant dans le sens qu'on doit continuer les études après. Faire une CPGE en France ne garantit pas l'accès à l'école désirée. C'est un investissement à fort risque.
5) Le programme de CPGE est assez général et peut ne pas plaire à certains qui préfèrent se spécialiser dès la première année.
6) Et finalement dans certains pays il y a d'excellentes formations. Par exemple un russe qui peut intégrer LLG MPSI => MP* => ENS peut intégrer l’équivalent de l'ENS Ulm en Russie. Il ou elle commencera dès 17-18 les études de maths fonda. C'est pareil pour ceux qui peuvent aller faire Harvard, MIT, EPFL etc.

_________________
Moi et l'orthographe, nous ne sommes pas amis. Je corrige les erreurs dès que je les vois. Je m'excuse pour celles que je ne vois pas...
Contenu sponsorisé

Re: Augmentation considérable des frais universitaires en France pour les étudiants étrangers

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum